Partagez|

autour d'un thé ▬ zelena

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

avatar
Durnik De Sendarie
▻ Messages : 357
▻ Date d'inscription : 06/03/2017

MessageSujet: autour d'un thé ▬ zelena Lun 26 Mar - 16:28

J'avais passé une matinée agitée. Tout d'abord, Lucy vivait chez moi depuis quelques jours et elle tentait de s'intégrer à la société de Storybrooke avec grandes difficultés. Tout d'abord elle était vraiment sauvage et avec tout le monde. Pour une psychologue comme moi, Lucy était une très bonne étude de cas. Cependant Lucy vivait presque vingt quatre heures sur vingt quatre dans mon cabinet et elle arrivait à déranger de plus en plus souvent mes patients. Elle avait quand même une attitude que je pouvais qualifier de sans gêne même si d'un côté je trouvais cela très frais. Tout ça pour dire que ce matin là, une de mes clientes s'était plainte et j'avais dû lui dire d'être un peu plus discrète quand elle était à la maison...

Ce que la jolie rousse n'avait pas du tout apprécié bien entendu. Elle m'avait crié dessus et elle avait fini par claquer la porte de chez moi. Je n'avais pas réussi à la rattraper. Disons que je n'avais plus aussi d'endurance qu'à vingt ans et elle m'avait semé. Alors grommelant comme un vieux bonhomme, j'étais rentré dans mon cabinet et j'avais consulté mon planning de la journée. Une chose de plus que je devais gérer alors que je n'avais plus l'habitude. Juliette m'avait demandé ou plutôt imposé un congé d'une durée indéterminée. Bref.

J'avais annulé mes rendez-vous de l'après-midi parce que je voulais prendre un peu de temps pour moi. Bon à vrai dire je n'avais qu'un seul rendez-vous que je pouvais facilement changer en plus. Du coup je n'avais pas hésité. J'avais donc choisi de prendre mon déjeuner chez moi. Je ne voulais pas croiser Lucy vu ce qu'il s'était passé le matin même. Je l'avais cherché en ville pendant la pause déjeuner puis j'avais fini par m'acheter un sandwich avant d'aller dans mon salon de thé préféré de la ville.

Je passais toujours de bons moments dans ce salon de thé. En fait c'était toujours un lieu de calme pour moi même si la propriétaire était un peu comment dire fantasque sur les bords. Je rentrais dans le salon où il n'y avait pas encore foule puis je m'asseyais à une table. Sortant un bouquin de ma sacoche, je me mis à lire tout en attendant mon thé noir joliment appelé « poussières d'étoile » et ma part de carrott cake maison. Lunettes sur le nez, je lus quelques pages de mon livre avant de voir l'ombre de quelqu'un s'asseoir à ma table. Relevant les yeux, je découvris une jeune femme rousse avec des yeux verts envoûtants. Je levais un sourcil regardant autour de moi. Nous n'étions que deux dans la boutique... Alors pourquoi s'asseoir là ?

« Bonjour... Vous savez qu'il y a des tables de libre ailleurs. »

Je n'avais pas dit ça méchamment mais il était vraiment que c'était étrange tout de main. Enlevant mes lunettes et posant mon livre sur le rebord de la table, je prenais ma tasse de thé pour en boire une gorgée avant de finir par lui dire qu'un air désolé :

« Désolé, je ne suis pas très courtois... Je m'appelle Durnik et vous ? »

Je ne me doutais pas que j'avais en face de moi la sœur de ma meilleure amie. Tout comme je ne me doutais pas qu'elle devait savoir qui j'étais sans même m'être présenté. Je ne me doutais pas que j'étais sûrement dans un sacré pétrin.
Revenir en haut Aller en bas
Wicked always wins
Wicked always wins

avatar
Zelena Mills
▻ Messages : 172
▻ Date d'inscription : 29/05/2017
▻ Localisation : Storybrooke

MessageSujet: Re: autour d'un thé ▬ zelena Jeu 12 Avr - 10:09

Franchement, c’est fou ce que je pouvais m’ennuyer dans cette ville. Bon, d’accord, trouver un plan pour gâcher la vie de ma sœur et la détruire par la même occasion, me prenait vraiment beaucoup de temps. Mais il fallait que je fasse un pas après l’autre et que je fasse en sorte que mon plan soit absolument parfait. Je n’avais pas droit à l’erreur, il fallait donc que je frappe à un moment vraiment bien précis. J’avais donc commencé à fouiller dans la vie de ma chère sœur et j’avais constaté que cette dernière avait un meilleur ami. Franchement, pour se comporter de la sorte, elle devait vraiment être désespérée… On ne peut pas compter sue d’autres personnes que nous même. Tôt ou tard, on finit toujours par se faire poignarder dans le dos. J’en sais quelque chose, hélas.

J’avais donc décidé de commencer par lui. Oh non, je n’allais pas le tuer ou du moins, pas tout de suite. J’avais d’autres projets pour lui avant ça. J’étais douée pour la manipulation et pour faire tourner les situations à mon avantage quand il le fallait. J’allais donc le faire avec lui et faire en sorte de le retourber contre ma sœur. Car connaissant cette dernière, elle n’avait pas dû lui raconter tous les détails de sa vie. Peut-être que si, je verrai bien quand j’aurai commencé à le travailler au corps, c’était donc à moi de jouer.

Je me mis donc en route pour le trouver. Oui, je pourrais très bien utiliser la magie et apparaître en face de lui en mode coucou c’est moi, mais il fallait quand même que je sois discrète et que je ne me fasse par remarquer par toute la ville. Franchement, mais qu’est-ce qu’elle est moche cette ville, ma sœur n’a vraiment pas de goût. Et les habitants sont d’un ennui mortel en plus de tout le reste. Je ne sais pas comment elle a fait pour vivre ici sans pouvoir utiliser la magie.

J’entrais dans le salon de thé et vit ma victime. J’avais donc vu juste, ce dernier était bien là. A présent, il fallait que je trouve une approche. Mais j’étais une jeune femme pleine d’imagination, je ne mis donc pas longtemps avant de trouver une idée. J’allais donc m’assoir en face de lui et me mit à le fixer. Le pauvre, il ne se doutait pas de qui j’étais et encore moins du sort que je lui réservais. Il fallait que je me retienne de sourire, je ne voulais pas passer pour folle et risquer de me faire enfermer dans cette ville. Je pris donc une grande inspiration et tourna la tête en direction de Rozen. Mon Dieu ce que cette fille pouvait parler vite et fort… Est-ce que ça lui arrivait de respirer entre les phrases ? Je reportais ensuite mon attention sur ma victime qui finit par me parler . Je lui fis une moue désolée.

« Pardonnez moi, c’est juste que j’adore la lecture et le livre que vous êtes en train de lire semble intéressant. Je voulais juste voir le titre. »

Je m’étais levée en faisant semblant de m’apprêter à partir, mais ce dernier s’excusa et je me rassis en face de lui. Je ne devais pas lui donner mon prénom car je ne savais pas si ma sœur lui avait parler de moi ou non. Je ne devais prendre aucun risque. Je lui fis mon plus beau sourire.

« Oh ce n’est pas grave. J’avoue que c’est aussi un peu ma faute, j’aurai dû vous poser la question au lieu de vous observer de la sorte. Enchantée de vous rencontrer. Je m’appelle Isabelle. »

Je lui serrais la main en souriant. Le piège était doucement en train de se refermer sur lui et j’avais vraiment hâte de passer à la deuxième phase de mon plan. Mais avant toute chose, il fallait d’abord que je gagne sa confiance. Il ne savait pas ce qui allait lui arriver.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Durnik De Sendarie
▻ Messages : 357
▻ Date d'inscription : 06/03/2017

MessageSujet: Re: autour d'un thé ▬ zelena Dim 15 Avr - 15:06

Elle était visiblement intéressée par le livre que j'étais en train de lire. Je baissais mon livre pour voir qui était en train de m'observer de la sorte et je vis une grande rousse assise en face de moi alors qu'il y avait plein de tables de libre. Enfin j'avais quelque chose sur le visage ou je ne sais pas mais on aurait dit que j'étais un extraterrestre. Je finis par l'interpeller et une conversation s'engagea le plus naturellement du monde. J'enlevais mes lunettes, lui souriant.

« ''Orgueil et Préjugés'' de Jane Austen. C'est un excellent ouvrage. »

C'était de la littérature romantique mais j'aimais beaucoup ce type de littérature. J'aimais la façon dont c'était raconté dont c'était expliqué et j'aimais aussi beaucoup le caractère impétueux de la jeune Lizzie Bennet. J'attendais qu'elle se présente et je lui répondais par un sourire.

« Enchanté Isabelle. »

Bon elle avait une façon un peu étrange d'aborder les gens mais après tout c'était une technique comme une autre. En tout cas, son visage m'était inconnu. Du coup je me demandais si elle ne faisait pas partie des derniers arrivants du Chapelier. En tout cas, j'aimais toujours faire de nouvelle rencontre. Cela apportait un peu de piment à la vie.

« Vous êtes nouvelle en ville non ? »

Je ne l'avais jamais encore rencontré et je savais que je n'aurai pas pu l'oublier. Comment oublier une jeune femme avec une chevelure de feu comme la sienne ? Je ne savais pas ce que j'avais en ce moment avec les rousses mais je les aimais bien. Il y avait déjà ma nièce Ce'Nedra que j'appréciais beaucoup malgré son côté caractériel. Il y avait ensuite eu Lucy qui était entré dans ma vie récemment. Elle aussi avait son sale caractère mais elle avait surtout beaucoup de peur en elle. Cette jeune femme Isabelle... Elle semblait plus équilibré. Du moins au premier abord.

« Je vous offre un thé ? »

C'était un bon moyen de faire connaissance après tout et puis nous étions au bon endroit. Je reposais mon livre sur la table et je le faisais glisser vers Isabelle afin qu'elle puisse prendre le livre et le consulter si elle le désirait. Je prenais ma propre tasse de thé avant de faire signe à Rozen pour qu'elle nous remette du thé.
Revenir en haut Aller en bas
Wicked always wins
Wicked always wins

avatar
Zelena Mills
▻ Messages : 172
▻ Date d'inscription : 29/05/2017
▻ Localisation : Storybrooke

MessageSujet: Re: autour d'un thé ▬ zelena Mar 17 Avr - 10:30

Le plus drôle dans l’histoire, c’est que j’aimais bien lire un peu de temps en temps. Avant d’aller me coucher, je trouve ça relativement apaisant. Le livre que ce dernier avait dans sa main, faisait partie des ouvrages que je ne connaissais pas du tout. J’étais dans ce monde depuis peu, et en ce qui me concernant, j’avais des choses largement plus importantes à faire que celle de découvrir de nouveaux auteurs. Cela dit, je mettais le titre du livre dans un coin de ma tête, je pourrai toujours y revenir plus tard.

« Et de quoi ça parle ? Je dois bien avouer que je ne connais pas du tout cette auteure. »


Pour tout dire, je m’en fichais pas mal. J’étais bien assez grande pour lire un résumé et trouver les réponses par moi-même. Mais je devais tout faire pour m’intéresser à lui. Dommage que ce dernier soit du côté de ma sœur, pour le moment en tout cas, car je dois bien avouer que ce dernier n’est pas du tout désagréable à regarder. Sans vouloir me vanter, je sais que mon charme ne laisse pas les hommes indifférents, ce qui est pratique dans des cas comme celui-ci.

« Je suis enchantée moi aussi. »


Il allait falloir que je trouve très rapidement une histoire bateau à raconter mais qui tienne quand même la route. Car je ne lui avais pas donné ma véritable identité par précaution, et il allait falloir que j’assume cet acte à présent. Ce qui devait arriver, arriva, ce dernier commença à me poser des questions comme je m’y attendais. Je mis une mèche de cheveux derrière mon oreille, et lui fis mon plus joli sourire.

« Oui en effet. Rien ne vous échappe on dirait. Vous êtes ici depuis longtemps ? »


C’était à présent à mon tour de commencer à lui poser des questions. Il fallait que je sache qui il était vraiment et quel rôle ce dernier tenait auprès de ma sœur. Je sentais qu’il avait des pouvoirs magiques lui aussi, mais pour le moment, je ne savais pas encore de quoi il s’agissait, c’était aussi pour cette raison que je me montrais prudente envers lui. Je ne voulais pas tout lui déballer, je ne pouvais pas anticiper sa réaction et je ne voulais pas qu’il alerte ma sœur. Du moins pas tout de suite et pas comme ça. J’allais donc prendre le plus de renseignements possibles sur lui.

« Avec grand plaisir. Merci beaucoup. Le même que vous serait parfait. »


Il fit glisser l’ouvrage vers moi et je le pris en souriant. Je prenais ensuite le soin de lire le résumé qui se trouvait derrière. Du romantique. Je dus me retenir de ne pas faire une grimace. Tout ce qui touchait à l’amour me donnait clairement envie de vomir. Mais je ne devais rien laisser paraitre. Une fois le résumé lu, je reposais l’ouvrage et le rendait à son propriétaire.

« Vous pourrez me le prêter lorsque vous l’aurez terminé ? »
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Durnik De Sendarie
▻ Messages : 357
▻ Date d'inscription : 06/03/2017

MessageSujet: Re: autour d'un thé ▬ zelena Dim 29 Avr - 15:28

Je n'aurai jamais cru devenir un homme de lettres tranquille. J'avais toujours travaillé le métal mais surtout j'avais toujours ressenti le besoin d'être dans la nature. Mon arrivée à Storybrooke avait été un grand bouleversement dans ma vie et cela continuait à être le cas. Cependant je ne m'en plaignais pas. Il fallait aller de l'avant alors je le faisais.

« Et bien sans vous dévoiler l'intrigue ça parle d'une femme et d'un homme qui sont respectivement remplis de préjugés et d'orgueil. C'est un bon roman mais je commence par le connaître par cœur. »

Je l'avais lu de nombreuses fois en vingt huit ans. C'était mon roman préféré. Moi qui n'avais jamais été un homme de lettres avant mon arrivée à Storybroke je m'étais découvert une passion inédite. Elle me demanda depuis combien de temps j'étais en ville.

« Cela fait vingt huit ans que je suis à Storybrooke. J'ai été amené par la malédiction. »

Regina avait fait beaucoup de mal en lançant cette malédiction mais contrairement aux autres personnellement cette malédiction m'avait plutôt sauvé d'une vengeance ou d'une solitude dans laquelle j'aurai pu m'enfermer. Tu vois Durnik tu grandis.Oh laissez moi tranquille vous.Comme tu voudras. Et la voix se tut une nouvelle fois laissant un grand vide au fond de mon âme. Je me concentrais à nouveau sur Isabelle. Elle me demanda de lui prêter mon livre. Je n'y voyais aucun inconvénient.

« Bien entendu. »

Je sortais alors de la porte intérieure de ma veste de costume un papier et un stylo. Je griffonnais rapidement mon nom, l'adresse de mon cabinet – où se trouvait ma bibliothèque – ainsi que le téléphone du standard.

« Je vous ai noté l'adresse de mon cabinet et mon numéro de téléphone comme ça vous saurez où me trouver si vous voulez des livres. »

Je lui tendais le papier en sourire. Les thés arrivèrent. Je prenais ma tasse entre mes mains pour les réchauffer avant de boire. Je déposais à nouveau ma tasse sur la table.

« Que faites-vous dans la vie ? »

C'était étonnant de voir une personne libre dans la journée comme cela. Bon j'étais libre moi aussi mais c'est parce que je pouvais aménager mon emploi du temps comme je le voulais. Du coup je me demandais bien ce qu'elle pouvait faire dans la vie. Je l'imaginais bien fleuriste ou peut être pâtissière. Un métier doux en sommes. Mais je savais qu'il fallait toujours se méfier des apparences.
Revenir en haut Aller en bas
Wicked always wins
Wicked always wins

avatar
Zelena Mills
▻ Messages : 172
▻ Date d'inscription : 29/05/2017
▻ Localisation : Storybrooke

MessageSujet: Re: autour d'un thé ▬ zelena Dim 29 Avr - 17:47

Si un jour on m’avait dit que je parlerai livre avec un homme, j’aurai très probablement éclaté de rire. Les livres n’étaient vraiment pas une chose que j’aimais pour me passer le temps. Sauf si dans celui-ci, se trouvait un sort ou une potion qui pouvait vraiment faire beaucoup de dégâts. Mais lire pour le plaisir ? Berk… Je ne suis pas un rat de bibliothèque et je ne le serai jamais.

« Et je suppose que, comme toutes les histoires, cette dernière se termine bien ? Vous ne vous lassez pas de le lire ? » Tiens, si je devais en lire un ou deux, je prendrai bien une histoire qui se termine mal pour une fois. Car il est vraiment rare que les méchants gagnent.

Qu’est-ce que je pouvais m’ennuyer dans cette ville… Je ne comprenais vraiment pas ce que ma sœur pouvait aimer dans cette prison. Car pour moi, c’était juste ça, une prison et franchement pas grande en plus. Quand je serai à la tête de la ville, j’y apporterai quelques légères modifications.

« Oui, comme la plupart des habitants de cette ville.  Je suis arrivée ici depuis peu en me disant que je trouverai peut-être une vie meilleure dans cette ville. »/color]

Je ne comprenais pas ce que ce dernier aimait chez ma sœur, mais j’allais devoir trouver. Car  j’avais appris qu’elle l’appréciait vraiment comme ami. Pourtant, au premier abord, il n’avait vraiment pas l’air d’avoir quoi que ce soit de spécial. Mais je sentais qu’il avait de la magie en lui. En revanche, je ne savais pas encore à quel niveau.

« Merci, c’est vraiment très gentil. »


Je lui souriais avec le plus de sincérité possible et pendant qu’il écrivait l’adresse sur un bout de papier, je me demandais ce que j’allais pouvoir inventer pour la suite. Lorsqu’il eut terminé, je prenais le papier que je pliais et que je mettais dans la poche de mon manteau.

« D’accord. Qu’est-ce que vous faîtes dans la vie ? »


C’était parfait pour moi d’avoir son adresse, j’allais pouvoir faire une petite visite dans son cabinet et savoir si j’allais pouvoir trouver quelque chose d’intéressante chez lui. Lorsque le thé arriva, je pris ma tasse et l’apporta à mes lèvres mais je stoppais mon mouvement afin de répondre à sa question.

« Je suis fleuriste. »


J’avais dit la première chose qui mettait passé par la tête. J’adorais les plantes, elles étaient bien mieux que tous les êtres humains que j’avais pu connaître dans ma vie. En revanche, j’allais devoir me montrer méfiante car il était psy et je savais que ce genre de personne avait un certain talent pour cerner les gens.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Durnik De Sendarie
▻ Messages : 357
▻ Date d'inscription : 06/03/2017

MessageSujet: Re: autour d'un thé ▬ zelena Dim 29 Avr - 21:24

Les histoires que je lisais finissaient pratiquement toujours bien. Après tout n’était-ce pas le rôle des livres ? Nous sortir de notre quotidien et nous donner de l’espoir. L’espoir était souvent synonyme de fin qui finissait bien. Tout le monde avait le droit à sa fin heureuse.

« Elle finit bien oui en effet. »

C’était comme cela. J’aimais ce type de bouquin je ne pouvais pas changer cela. Je souriais à cette jeune femme puis je lui parlais de la ville. Elle était arrivée depuis peu. J’avais donc vu juste.

« Et la trouvez-vous à votre goût du coup ? »

J’aimais beaucoup Storybrooke c’était un bon moyen de commencer à zéro. J’avais trouvé la paix dans cette ville et j’espérai qu’il en serait de même pour Isabelle.

« Je suis psychologue. L’adresse que je vous ai donné est celle de mon cabinet. Non pas que vous ayez besoin d’une thérapie c’est juste que j’y passe le plus clair de mon temps. »

Oui je vivais presque dans cet endroit et encore plus depuis que Lucy vivait avec moi. Je me sentais mieux et plus sereine même si elle m’énervait beaucoup par moment comme ce matin. Je devrais peut être m’excuser auprès d’elle ce soir. D’ailleurs quand elle me parle de son métier une idée me vient en tête. Je pourrais peut être offrir des fleurs à Lucy.

« Quel beau métier… Que me conseillerez-vous comme fleurs pour une jeune demoiselle ? »

Autant joindre l’utile à l’agréable et puis une maison sans fleur ce n’était pas une vraie maison d’après Pol et je tenais à lui faire honneur encore une fois. De plus Lucy méritait des excuses. J’avais été un peu rude avec elle. J’avais été idiot de lui demander de faire moins de bruit. Elle aussi avait le droit de s’exprimer. Je buvais une nouvelle gorgée de mon thé. C’était une aubaine de tomber sur une fleuriste.
Revenir en haut Aller en bas
Wicked always wins
Wicked always wins

avatar
Zelena Mills
▻ Messages : 172
▻ Date d'inscription : 29/05/2017
▻ Localisation : Storybrooke

MessageSujet: Re: autour d'un thé ▬ zelena Lun 30 Avr - 23:07

Il me disait que l’histoire finissait bien. Quelle incroyable nouvelle… Ca me donnait clairement la nausée… Pourquoi toutes les histoires finissaient bien ? Pourquoi il ne pouvait en être autrement ne serait-ce que pour une seule fois ? Je pense que je n’aurai jamais la réponse à cette question. Qui sait, après tout, j’arriverai peut-être à mes fins et je pourrai avoir ma fin heureuse avec tout le malheur que j’allais faire ivre à ma sœur.


« C’est un peu prévisible quand on y pense. La plupart des histoires finissent bien. »

C’était certainement pour cette raison que je n’avais jamais eu envie de lire. A quoi cela pouvait-il bien servir ? Etant donné que pratiquement toutes les histoires se finissaient bien. C’était vraiment injuste…

« Pas vraiment non… Je la trouve un peu trop grande pour moi. Je viens d’un petit village à la base. Je n’ai pas l’habitude de voir autant de personne. »

Je n’aimais vraiment pas cette ville. Elle n’était vraiment pas assez classe à mon goût. Mais je m’en fichais car pour le moment, ce n’était pas ma priorité. Je devais d’abord m’occuper de ma sœur avant toute chose. Une chose à la fois.

« Oh d’accord. Vous êtes un mordu de travail ? »

Cela dit, je pouvais le comprendre. Quand on avait un objectif ou que l’on aimait notre métier, plus rien d’autre ne comptait. Enfin, pour le métier je supposais, car je n’en avais pas. A moins que sorcière en soit un. Mais par contre, j’allais vraiment devoir me montrer prudente sur ce que j’allais lui dire et la façon dont j’allais agir. Il ne fallait surtout pas qu’il découvre mon petit manège, sans quoi, tout mon plan allait tomber à l’eau et je ne voulais surtout pas que ça arrive. J’avançais donc sur des œufs.

« Eh bien, tout dépend du message que vous désirez lui faire passer. Il va falloir m’en dire un peu plus, enfin, si vous le voulez bien. »

Je buvais une gorgée de thé en attendant de voir s’il allait m’en dire un peu plus ou non. Je n’avais pas que ça à faire très franchement… Mais je me devais de jouer mo rôle jusqu’au bout. Bon sang, fleuriste, mais pourquoi diable est-ce que j’avais dit ça… Je reposais ma tasse et lui fit mon plus joli sourire. Bon, même si je devais me servir de lui je devais bien avouer qu’il n’était pas désagréable à regarder.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Durnik De Sendarie
▻ Messages : 357
▻ Date d'inscription : 06/03/2017

MessageSujet: Re: autour d'un thé ▬ zelena Lun 7 Mai - 16:33

Les livres finissaient généralement bien. C’était une question de perception humaine. Les histoires qui finissent mal ne vendent pas et dérangent énormément. Les hommes et les femmes ont besoin d’espoir dans ce monde de fou. Ça a toujours été le cas et ça le sera toujours quelque soit le monde ou l’époque. Au Ponant il y avait toujours eu deux prophéties en même temps. Une qui donnait le bien en vainqueur, une qui donnait le mal en vainqueur. C’était pour que tout le monde soit content même si l’issu n’était pas toujours la meilleure.

« Ca donne de l’espoir au monde. »

Et l’espoir c’était le plus important dans la vie. Il fallait croire en quelque chose pour arriver à aller de l’avant. Que cette chose soit bien ou mal elle était importante. Je lui demandais comment elle se sentait en ville. Après tout il était important qu’elle se sente à son aise ici.

« Vous vous sentez perdue… mais vous vous rendrez compte qu’au final Storybrooke n’est pas si grande que ça. »

Non la ville n’était pas immense. Il y avait juste une surpopulation depuis que le chapelier jouait à ramener tout le monde en ville. C’était étrange. On retrouvait plein de monde mais pour le moment je n’avais pas retrouvé des personnes que j’aimais, personne du Ponant. Mais j’avais fait pleins de belles rencontres. Elle me demanda si j’étais un mordu de travail.

« On peut dire ça oui. »

Oui c’était totalement le cas. Parfois je me réfugiais même dans le travail pour ne pas penser à ce que j’avais perdu. Bien sur je voulais croire que j’étais heureux mais ce n’était pas du tout le cas enfin pas pleinement. Je voulais oublier parfois que j’étais triste de ne plus être dans mon monde. En plus je ne pouvais pas quitter Storybrooke. J’avais des gens qui comptaient sur moi ici. Lucy par exemple…

« Et bien je tiens beaucoup à elle. Je voudrais lui montrer qu’elle peut compter sur moi. »

Oui je voulais lui dire qu’elle pouvait compter sur moi. J’étais là pour elle. Je ne le laisserai pas tomber.
Revenir en haut Aller en bas
Wicked always wins
Wicked always wins

avatar
Zelena Mills
▻ Messages : 172
▻ Date d'inscription : 29/05/2017
▻ Localisation : Storybrooke

MessageSujet: Re: autour d'un thé ▬ zelena Mar 8 Mai - 12:43


L’espoir, au début, j’y croyais et c’était ce qui m’avait aidé à tenir pendant un temps. On dit que l’espoir fait vivre. Mais sur le long terme, je ne pu m’empêcher de remarquer que ce n’était absolument pas vrai… L’espoir existait uniquement dans les livres. Je lui fis un sourie triste, je ne devais pas me vendre, mais ce mot me faisait remonter des souvenirs qui n’étaient pas très heureux. Je repensais à mes parents adoptifs, à ma vie dans la forêt, à l’alcoolisme de mon père. Il était tellement saoul que je devais le raser moi même tellement sa main tremblait.

« Ca fait longtemps que je n’en ai plus. »

Mais même si ce dernier s’était éteint pendant une période, je faisais tout pour garder une petite partie d’espoir en moi. Je me consolais en me disant que j’allais arriver à mes fins et que je parviendrai à rendre ma sœur la plus malheureuse possible. Je méritais la vie qu’elle avait eu et qu’elle avait, je méritais d’être heureuse et désirée moi aussi. J’étais d’ailleurs rassurée de savoir que ma mère ne me détestait pas. Même si je n’approuverai jamais le fait qu’elle m’ait lâchement abandonné. J’avais encore du mal à digérer tout ça. Mais je savais qu’avec le temps, j’arriverai à lui pardonner totalement.

« Sans doute… Je pense que je ressens aussi beaucoup d’appréhension. Ce n’est pas facile de venir vivre dans une ville que l’on ne connait pas. Mais c’est d’autant plus dur et effrayant de voir toute la technologie qu’elle contient. »


C’est vrai que la ville n’était pas si grande que ça. On allait même très rapidement se sentir à l’étroit, chose qui n’allait pas me poser de souci, ce serait même plus facile pour moi de tuer tout le monde. Il fallait que je m’empêche de sourire. Je ne tenais à personne dans cette ville à part ma mère, et je savais que personne ne tenait à moi. Je n’allais donc avoir aucun scrupule à y faire le ménage.

« Je vois. »


Il semblait triste pour une raison que j’ignorais encore pour le moment. Ca allait être facile de le faire parler à ce rythme là. Je ne comprenais pas comment il pouvait tenir autant à ma sœur d’ailleurs. Il allait falloir que je mène mon enquête sur la façon dont ils s’étaient rencontrés. Mais pour le moment, je devais lui donner conseille sur des fleurs qui voulait offrir à une personne à qui il tenait. Je devais me retenir de ne pas lever les yeux au ciel.

« Je vous conseille de lui offrir des fleurs de couleur verte, car la signification de cette couleur est l’espoir et la sincérité. »


Après, on s’en fichait un peu, je doutais très fortement que la jeune femme qui allait le recevoir s’y connaisse vraiment.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Durnik De Sendarie
▻ Messages : 357
▻ Date d'inscription : 06/03/2017

MessageSujet: Re: autour d'un thé ▬ zelena Sam 19 Mai - 12:42

Je posais un regard bienveillant sur elle. Elle semblait perdue dans cette ville mais j'étais certain qu'elle pourrait s'en sortir. Il y avait quelque chose en elle qui me faisait penser qu'elle ne se laisserait pas marcher sur les pieds.

« Vous le retrouvez. Il y a toujours de l’espoir. »

Oui parfois on perdait espoir mais je pensais qu'on avait tous au fond de nous un enfant qui ne demandait qu'à espérer. Elle me dit qu'elle ne se sentais pas à l'aise en ville et je levais un sourcil intrigué. Elle parlait notamment de la technologie et je me demandais si elle avait pu échapper au tour de la ville.

« On ne vous a pas fait faire le tour de la ville ? »

C'était étonnant. Il me semblait que Regina s'occupait des nouveaux arrivant en leur montrant la ville et en leur donnant des conseils. Bien sûr ce n'était pas forcément la maire elle même qui s'occupait de cela mais je pensais qu'elle aurait eu droit au tour de la ville. Enfin le sujet dériva sur les fleurs et le bouquet que je pourrai composer pour la jolie mais sulfureuse Lucy.

« Bien merci du conseil. »

Je lui souriais. C'était une bonne idée les fleurs vertes même si je ne pensais pas pouvoir les trouver facilement. Mais attendez ! Elle m'avait dit qu'elle était fleuriste donc si elle me proposait des fleurs vertes elle devait en avoir dans sa boutique.

« Avez vous des fleurs vertes dans votre magasin ? Ça m'éviterait de chercher partout. »

Je lui souriais avant de prendre à nouveau ma tasse de thé et de la finir. Je regardais ma montre. Il était peut être temps que je rentre à la maison mais pas sans mon bouquet. J'espérai que Lucy ne me les jetterait pas à la figure. Le pire c'était qu'elle en était capable !
Revenir en haut Aller en bas
Wicked always wins
Wicked always wins

avatar
Zelena Mills
▻ Messages : 172
▻ Date d'inscription : 29/05/2017
▻ Localisation : Storybrooke

MessageSujet: Re: autour d'un thé ▬ zelena Sam 19 Mai - 14:53

Il y a toujours de l’espoir. Non mais il avait vraiment dit ça ? Je devais vraiment prendre sur moi pour lui faire un sourire sincère et ne pas lui vomir sur les chaussures. C’était vraiment n’importe quoi… Il fallait absolument changer de sujet, car je ne voulais pas entrer dan ce débat.

« Sans doute. »

Je sais, ce n’est pas très original, mais je n’avais pas envie de parler d’avantage de ça. Mince, je venais de mettre les pieds dans le plat sans m’en rendre compte. Il me demandait si je n’avais pas fait le tour de la ville et semblait vraiment surpris pour le coup. Eh mince, il allait vite falloir que je rattrape le coup afin de ne pas éveiller les soupçons.

Sur le coup, je ne avais pas quoi répondre, alors je pris la décision d’ignorer sa question et de partir sur autre chose. Comme le sujet des fleurs, ça, c’était quelque chose que je maîtrisais sans grande difficulté.

« Oh mais je vous en prie. »

Si j’ai des fleurs dans ma boutique ? Mais je n’ai même pas de magasin dans cette ville. Bon, il allait falloir que j’improvise, ça aussi c’était une chose que je savais faire.

« Je suis désolée, mais je ne possède pas de magasin, enfin, pas encore du moins. Je travaille depuis chez moi pour le moment et je me contente de les livrer à domicile. Alors si ça vous convient, donner moi l’adresse où vous souhaitez que je les envoie et je m’en occupe tout de suite. »

Je me levais, je n’avais pas envie de m’éterniser avec lui et j’avais encore beaucoup de choses à faire. Alors je lui enverrai un magnifique bouquet grâce à la magie et le souci sera vite réglé.

« Je vous promets de vous faire le bouquet le plus magnifique qui existe. Elle va vraiment l’adorer croyez-moi. »

Je lui donnais un sourire rassurant. Maintenant que je savais où il travaillait, j’allais pouvoir envoyer Hyde fouiller un peu dans son bureau afin de voir si je pouvais y trouver des choses intéressantes ou non pour la suite de mon plan.

« Je vous remercie pour le titre du livre et je voulais m’excuser pour la façon un peu grossière dont je vous ai abordé en arrivant. »


Bon, je n’en pensais pas un mot, mais comme je devais gagner sa confiance, il fallait que je fasse tout ce que je pouvais pour le revoir et pour que l’on devienne amis.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Durnik De Sendarie
▻ Messages : 357
▻ Date d'inscription : 06/03/2017

MessageSujet: Re: autour d'un thé ▬ zelena Lun 4 Juin - 16:24

Une fleuriste qui n'avait pas de boutique c'était quand même assez étrange. Je levais l'espace d'une seconde un sourcil. Bon après elle m'avait dit ne pas être là depuis longtemps donc ça expliquait pourquoi elle n'avait pas encore de boutique mais ça n'expliquait pas comment elle pouvait faire pour travailler depuis chez elle. Je restais perplexe à cette information. Il allait falloir que je me renseigne un peu plus sur elle.

« Quel dommage... J'aurai aimé vous voir travailler. »

J'avais toujours trouvé intrigant la façon de travailler des fleuristes. Les fleuristes ressemblaient assez aux artistes peintres. Souvent ils faisaient en sorte de sublimer les fleurs et j'avais toujours aimé les regarder travailler. Enfin elle me disait qu'elle me ferait livrer un bouquet. Du coup je lui notais sur le morceau de ma serviette en papier. Je lui notais l'adresse de mon cabinet. Je ne voulais pas que Lucy tombe sur les fleurs avant que je ne rentre.

« Bien d'accord j'attends de voir cela. »

Je restais quand même perplexe à l'idée qu'elle me fasse livrer un bouquet donc je ne pouvais pas choisir les fleurs mais soit. Elle s'excusa pour son comportement et sa manière de m'aborder. Je balayais un revers de mes ses excuses.

« Je vous en prie ce n'est pas grave. »

Il y avait des personnes qui avaient plus de tact que d'autre tout simplement. Isabelle devrait apprendre les codes de cette société pour arriver à s'y intégrer. Je me finissais ma tasse de thé et je me levais.

« Je dois malheureusement vous laisser. Je vous souhaite une bonne fin de journée Isabelle. J'attends votre bouquet. A bientôt. »

Je renfilais ma veste de costume et je boutonnais le premier bouton de ma veste avant de la saluer d'un geste de la main. Je sortais du salon de thé et j'envoyais un sms à ma meilleure amie, lui demandant des renseignement sur une nouvelle arrivante du nom de Isabelle.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: autour d'un thé ▬ zelena

Revenir en haut Aller en bas
autour d'un thé ▬ zelena
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
" Regarde autour de toi, les arbres sont en fleurs
" [Idée Scénario] bourre-pif autour d'un feu de camp
" Réflexion autour d'un repas [PV]
" Il n'y a personne comme toi, même si je regarde autour -PV- |TERMINER :( |
" À 5h30 autour d'un café. [Marlon & December]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HAPPY ENDINGS CHRONICLES :: Storybrooke & le monde sans magie :: Main Street :: Hare & Tea-
Sauter vers: