Partagez|

Pour une histoire de perle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2
Stunning in every way
Stunning in every way

avatar
Robin de Locksley
▻ Messages : 1456
▻ Date d'inscription : 15/01/2017
▻ Localisation : Précédemment aux enfers, dans le Tartare. Il se trouve à présent à NY

MessageSujet: Re: Pour une histoire de perle Lun 6 Fév - 16:00

Pour une histoire de perle
▬ Regina Mills & Robin de Locksley





Robin considérait jusqu'alors son cœur comme une entrave qui l'avait tant de fois menées à s'enfoncer dans de profonds abysses. Pourtant, jadis l'organe battait promptement. Exalté, enflammé, attristé, désespéré, heureux, malheureux, il connaissait tout ce que le genre humain avait de sentiments, le pire comme le meilleur, mais surtout le pire si l'on se réfère à ces dernières années. Entre captivité et malédiction, entre nouveaux ennemis et dangers à l'horizon, le prince des voleurs avait malgré tout-fait son possible pour conserver une part, même infime, de bonheur. Il faisait de son mieux, surtout pour Roland et tâchait de conserver les bons moments, ceux qui vous arrachent un sourire et non des larmes. Malgré tout, les passages les plus obscurs de sa vie de voleur ne pouvaient se résoudre à disparaître à son grand désarroi. À cette époque, quand il était encore jeune et audacieux, son cœur battait et pour cause la belle Marianne était entrée dans sa vie. Mais la mécanique pourtant si bien huilée, cessa de fonctionner lorsque la lame du sinistre Shérif traversa la poitrine de celle à qui il avait promis l'amour éternel un jour d'été dans la forêt de Sherwood. « Jamais plus », demeura la seule promesse qu'il se sentait encore capable de tenir. Et c'est ainsi, que son cœur demeura une entrave et que jamais plus il ne le sentit battre promptement, du moins, jamais plus jusqu'à maintenant. Quelque chose c'était passé au moment même où son regard s'était posé sur celui de la belle brune. L'attirance était plus qu'indéniable, il ne pouvait nier l'évidence. Sa malédiction avait-elle pris fin ? De toute évidence, l'épaisse carapace qui maintenait son cœur en état d'hibernation, peinait à le protéger des sourires dévastateurs de Madame Mills.  

Robin lui avait offert un premier baiser, conquise Regina lui offrit la réponse tant espérée. Les secondes s'écoulèrent sans que les cœurs en éruption ne puissent se résoudre à réfréné leur ardeur et mettre une distance raisonnable pour défaire leur corps de cette délicieuse promiscuité. Dès lors, le prince des voleurs ne put s'empêcher de laisser la reine déchue le guider jusqu'à sa taille, le coquin se permit même de descendre un peu plus bas. Il faisait chaud à présent, très chaud ! Malgré le thermomètre qui n'avait de cesse de grimper, rien ne semblait les empêchait de se rapprocher encore plus, comme s'ils ne parvenaient à se rassasier l'un de l'autre. Mais il fallait bien se résoudre à mettre un terme à ce baiser au vu de l'air qui venait à manquer. Le désir les avait incontestablement ébranlés, tellement que toute notion temporelle avait déserté leur esprit. Robin ne pensait plus, il voulait la sentir près de lui, sentir son corps contre le sien, son odeur contre la sienne. Il voulait à nouveau dévorer ses lèvres, arrêter le temps et s'enfermer dans une bulle les isolants du reste du monde, mais il se contenta de la regarder. Oui, il ne voulait rien faire, rien dire, il voulait juste se contenter de la contempler, de profiter de cet instant magique, encore et encore. À court d'argument, il décida d'étayer cette confortable promiscuité. Il posa sa main sur la joue de la jeune femme, une joue qu'il caressa avec le revers de son pouce. Il en profita même pour dégager la mèche venue éclipsé son regard. Puis cette même main, chaude et rassurante se posa près du cœur de la reine déchue.  

L'organe battait avec vigueur, tout comme le sien. Mais la contemplation cessa très rapidement, car déjà en manque de ses lèvres, Robin ne put se résoudre à attendre plus longtemps. Il voulait une fois encore s'abreuver de sa bouche, de ce fruit défendu qu'il était le seul à croquer ce soir. La passion se mêla à la douceur, la température n'avait de cesse de grimper, leurs souffles se mélangèrent dans l'ivresse du désir et leurs langues s'unirent avec sensualité, conférant au baiser une teinte outrageusement passionnée. Robin ne voulait plus la lâcher et en caressant la courbure des hanches de sa reine, il ne put que constater la parfaite harmonie de ses formes. La magie n'avait de cesse d'opérer entre eux, mais malgré ce besoin presque vital, d'être l'un contre l'autre, bouche contre bouche, ils durent à regret se séparer à nouveau. Mais ne voulant pas la voir partir après tant d'audace, le voleur la retint captive de son étreinte et posa son front contre le sien.

« - Si magie il y a, je la trouve agréable ! » Il poussa un petit soupire, preuve que la raison reprenait du terrain. « -J'ai très envie de vous suivre et de passer la nuit avec vous, mais cela ne serait pas raisonnable et il m'arrive parfois, d'être un homme de raison » Il baissa le regard, peu sûr de lui. Il la désirait plus que tout, mais n'allait-il pas trop vite ? Ne prenait-il pas le risque de brûler les étapes en agissant de la sorte ? « - Mieux vaut faire preuve de raison ce soir n'est-ce pas ? » demanda-t-il à contre cœur en lui prenant la main pour la lui baiser. « -Bonne nuit Milady » Il tourna les talons à regret et regagna sa chambre, sans se retourner pour ne pas laisser la tentation le dévorait davantage. Une fois seul dans la pièce, il souffla puis sans attendre, il commença à se déshabiller. Il retira ses chaussures, ses chaussettes, se délesta de sa ceinture et de son jean qu'il plia avec son soin, puis il enleva la chemise qu'il posa sur une chaise. Enfin, il s'approcha du lit et se laissa tomber sans prendre le temps de soulever les couvertures. Il regarda le plafond, essayant de se vider la tête, mais rien n'y faisait, il ne pensait plus qu'à elle et elle seule.



© Gasmask

_________________
Moi, Robin de Locksley


Je te reçois, comme épouse
Je te promets de rester fidèle
Dans le bonheur et dans les épreuves
Dans la santé et dans la maladie
Pour t’aimer tous les jours de ma vie.

Revenir en haut Aller en bas
Apple Queen
Apple Queen

avatar
Regina Mills
▻ Messages : 3975
▻ Date d'inscription : 15/01/2017
▻ Localisation : La mairie de Storybrooke

MessageSujet: Re: Pour une histoire de perle Lun 6 Fév - 20:30



❝ Pour une histoire de perle ❞


Robin & Regina
25 novembre 2012


La température montait dangereusement. Les lèvres de la reine déchue et de l'ancien voleur ne cessaient de se chercher pour enfin se trouver, et plus elles se rencontraient, plus les baisers étaient fougueux. Régina sentait les battements de son coeur s'accélérer, tout comme la fréquence de son souffle, et sentir celui du beau Robin effleurer sa peau l'ennivrait d'avantage encore. La tête lui tournait presque tant ses baisers étaient torrides. De temps à autres, ils échangeaient des regards brûlants qui ne faisaient qu'attiser la braise.

Regina avait peine à se rappeler quand elle avait ressenti autant de choses pour la dernière fois. Elle se sentait si bien en cet instant, comme si elle n'était plus elle-même, comme si tous ses soucis s'envolaient, comme si elle était une autre personne qui vivait sa fin heureuse. Etait-ce cela, le bonheur? Être bien dans les bras d'une personne qui semblait si bien nous comprendre, et faire fi de tout ce qui se trouvait autour? Parce que clairement, en cet instant, rien d'autre ne comptait que Robin. Ils auraient pu se trouver au sommet d'un volcan en éruption, au bord d'un gouffre, au milieu d'une foule ou dans un désert, rien n'aurait changé et elle n'aurait de toutes façons d'yeux que pour lui.

La belle brune sentait les frissons la parcourir et ventre lui infliger de délicieux picotements lorsque la main chaude de son beau sauveur toucha sa joue. Cet homme était clairement un magicien à sa manière, il lui procuraient de douces sensations des plus agréables. En cet instant, elle aurait été prête à tout pour lui, déplacer des montagnes s'il le fallait.

Mais un dur retour à la réalité se fit. Il le fallait sans doute. Robin déclara que peut-être fallait-il être raisonnable et en rester là. A ce moment précis, leurs fronts étaient l'un contre l'autre. Regina avait clos ses paupières pour savourer cette dernière étreinte, et hocha doucement la tête. Il avait sans doute raison. Se montrer raisonnable ne pourrait pas leur faire de mal, et se montrer patient était souvent une bonne chose. D'autant qu'ils se reverraient très vite puisque Regina lui avait promis au moins un verre. C'était donc entendu, ils en resteraient là pour cette nuit.

-Bonne nuit Robin, murmura-t-elle en le laissant regagner sa chambre.

A son tour elle regagna sa chambre. Après avoir fermé la porte, elle resta plantée là pendant quelques secondes. C'etait comme si ses jambes ne pouvaient plus la porter. Elle dut s'appuyer sur le fauteuil sur lequel reposait sa veste de tailleur. Après avoir repris son souffle, elle gagna la salle de bain attenante à sa chambre, ôta rapidement ses vêtements et prit une douche froide pour se remettre les idées en place. Une chose était sûre, son invité ne la laissait pas indifférente, loin de là. Une fois sortie de la douche, elle se mit en nuisette et alla gagner son lit. Emmitouflée dans ses draps soyeux, la belle brune pensait avec tendresse à Robin, et finit par s'endormir le sourire aux lèvres.

Ses rêves furent divers et variés, mais tous avaient un point commun: un certain brun avec un arc. Même dans son sommeil, madame Mills avait du mal à ne pas cogiter. Cette toute nouvelle histoire qui s'écrivait déjà était pleine de mystères, une délicieuse inconnue qu'elle ne demandait qu'à percer à jour.


©BESIDETHECROCODILE

_________________
 
Ready for a new adventure

Let's be happy now.
©️ Miss Pie
Revenir en haut Aller en bas
Pour une histoire de perle
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
Sujets similaires
-
" Pour mémoire et pour l'histoire !
" Pour l'histoire
" Pour l'histoire , que s'est-il passé en 1994 entre le Dr Theodore et Lavalas
" Pétition Pour Le Retour De Perle
" pour l'histoire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HAPPY ENDINGS CHRONICLES :: Storybrooke & le monde sans magie :: La périphérie :: La forêt et le puits à souhaits-
Sauter vers: