HAPPY ENDINGS CHRONICLES
Besoin d'une raison de nous rejoindre ? Cliquez sur lecture et vous verrez !




 

Partagez|

promenons-nous dans les bois... ▬ aurore

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

avatar
Walsh Jekyll
▻ Messages : 109
▻ Date d'inscription : 08/04/2018

MessageSujet: promenons-nous dans les bois... ▬ aurore Jeu 14 Juin 2018 - 23:24

Cela faisait maintenant un mois que j’étais à Stroybrooke et j’avais fini par m’habituer à cette vie de malade. Tout le monde passait son temps a courir. C’était pire qu’une fourmilière. J’avais enfin mon cabinet de prêt et je passais mon temps la bas… enfin j'y passais mes journées. Mes nuits j allais plutôt admirer les femmes du Libertease quand Zelena n’avait pas envie d’une petite séance sexe. La vie ici était plutôt sympa.

Du coup j’avais commence à adopter un comportement que l’on pourrait qualifier de normal ou de banal. Je faisais mes consultations la journée. Le soir j allais manger un morceau chez Grannys puis j allais au Libertease ou alors j allais courir. Ce soir la je n’avais pas envie d’aller au Libertease. Il fallait que espace mes visites sinon Neilina allait vraiment penser que je lui courrai a travers… elle n’aurait pas tord bien sûr mais je devais me faire désirer. Si elle pensait que je lui courrai après c’était moins drôle. Elle était ma proie… et j’aimais que mes proies se sentent en sécurité.
 
Du coup une fois mes visites terminées je rentrais dans mon appartement – Oui parce que je ne pouvais pas vivre toute ma vie avec la grande rousse – et je me changeais. J'enfilais une tenue de sport, des baskets et je me mettais en route.
 
J’aimais beaucoup courir dans la forêt. Les sentiers étaient certes escarpés mais du coup j'avais plus l’impression de me dépenser. Et puis j’aimais les challenges et surtout j’aimais ne croiser personne le temps de ma course. Alors que je suivais mon parcours habituel je vis au loin une demoiselle dans une robe d’un autre monde pour cette ville. J'enlevais les écouteurs de mes oreilles puis je criais
 
« Mademoiselle ! Puis je vous aider ? »
          
Finalement ce monde n’était peut être pas si mal. Il y avait beaucoup de demoiselles en détresse et ça me permettait de jouer au gentil et d’en même temps emmerder Hyde. Que demander de plus au final ? Je courrai afin de me rapprocher de la donzelle. Je tendais ma main à la demoiselle agi  de l’aider à se relever. Son visage me disait quelque chose. J’avais peut être déjà entendu parlé d’elle dans le monde des contes mais pour le moment je n’arrivais pas à mettre un nom sur le visage.

« Je m’appelle Henri Jekyll. »

C’était l’avantage d’avoir pleins d’identités. On pouvait vraiment choisir son nom à n’importe quel moment.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Aurore de Boisdoré
▻ Messages : 305
▻ Date d'inscription : 18/08/2017
▻ Localisation : La Forêt Enchantée

MessageSujet: Re: promenons-nous dans les bois... ▬ aurore Sam 16 Juin 2018 - 1:44

Promenons-nous dans les bois ...

Je me retourne une dernière fois vers Anne pour la remercier, pour son amitié, pour son aide et pour ne m'avoir jamais laissé tomber. Je sais à quel point j'ai pu être désespérante lors de notre première rencontre, pleurante, effondrée, je devais plus être un fardeau pour elle. Et pourtant elle ne m'a jamais tourné le dos et pour ça je lui en serai toujours reconnaissante. Je la prends une dernière fois dans mes bras, même si elle ne vient pas avec moi je suis persuadée qu'on se reverra. Je me retourne vers le portail. Le portail qui doit me ramener auprès de mon bien-aimé. Je suis quand même anxieuse, Philippe m'attend mais je ne sais pas ce que je vais trouver derrière ce portail. Par un réflexe inconscient je prends fermement la poignée de mon épée. C'est Anne qui m'a incité à l'acheter. Elle m'a accepté sur son navire mais c'est à moi de me défendre seule. De plus maintenant que je vais me retrouver seule dans ce nouveau monde je dois pouvoir contre-attaquer de potentiels ennemis. Je prends une dernière grande inspiration, j'essaie de ne pas penser à tout ce que je laisse ici et que peut-être je ne reverrai plus jamais : mes parents, mon royaume, mes amis. Je ne dois pas y penser, ma priorité est de retrouver Philippe, lui n'a jamais hésité à parcourir le monde pour moi, je dois en faire autant. Et sans aucun regard en arrière je traverse le portail.

La seconde suivante je me retrouve seule. L'obscurité est si intense que je n'arrive même à discerner où je me trouve. La peur comme à monter en moi, cette fois-ci je m'agrippe à l'épée de Philippe. Il me l'a confié avant son départ il m'avait promis que lorsqu'il reviendrait la chercher, il m'épouserait. Malheureusement il n'est jamais revenu à cause de cette malédiction. "Philippe où es-tu mon amour ?" pensais-je. je sens mes mains trembler. Non je ne dois pas avoir peur !

Après quelques instants, mes yeux finissent par s'adapter au manque de lumière. Je reconnais une forêt. Pendant une seconde j'ai peur que le portail m'est ramené dans le foret de mon royaume mais très vite je comprends que ce n'est pas le cas. La forêt de mon royaume je la connais par cœur, je n'y ai jamais ressenti la peur. Alors que là je suis presque paralysée d'effroi. Je ne dois pas rester là, Anne m'a dit qu'il ne fallait jamais rester immobile dans un lieu qui nous est inconnu. Je suis son conseil et je décide de me mettre en route malgré mes tremblements qui ne font qu'augmenter. Mais par où aller, je n'arrive pas à voir le ciel et les étoiles, la forêt est trop dense. Tant pis je pars dans une direction au hasard. Un peu paniquée je prends la route qui est droit devant moi. Je ne peux m'empêcher de verser quelques larmes pour mes parents que je ne reverrai peut-être jamais je suis partie comme une voleuse en laissant juste un petit mot. Et me voilà seul dans un monde que je ne connais, où je ne sais même si je pourrai trouver Philippe. Non, non Anne ne voudrait pas que je pleurniche comme ça. Je dois me calme.

De toute manière je suis vite sortie de souvenirs lorsque j'entends des bruits de pas venir vite dans ma direction ! Je dois fuir je ne suis pas du tout prête à attaquer. Je tente de courir dans la direction opposée mais je me prends les pieds dans ma robe et je tombe lourdement au sol. Je ne peux retenir un cri de douleur et de peur.

Je finis par observer le danger arrivant, c'est un homme d'une grande carrure avec un accoutrement que je n'ai jamais vu. Je ne pourrai rien contre lui. Par surprise il me propose son aide mais c'est un piège j'en suis sûre! Je profite de ce qu'il soit encore loin de moi pour dégainer mon épée. Je n'hésite pas à la brandir lorsqu'il tend sa main vers moi.


-N'approchez pas ! Je vous l'interdis ! Je tente de garder l'air le plus sûre possible mais je sens une douleur monter dans ma jambe. Je vois mes bras, tenant l'épée, trembler comme des feuilles. Je ne dois pas flancher, pas maintenant !
Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Walsh Jekyll
▻ Messages : 109
▻ Date d'inscription : 08/04/2018

MessageSujet: Re: promenons-nous dans les bois... ▬ aurore Lun 30 Juil 2018 - 22:02

Le tendre agneau est mort de peur. Je pouvais sentir sa peau trembler même à distance. Cependant je n’avais aucune envie de lui faire peur. Pour une fois je voulais vraiment venir en aide à quelqu’un. J’entendais la bête en moi se gausser. Je levais les yeux au ciel. Heureusement j’étais trop loin pour qu’elle puisse voir tout ce petit manège. Je pouvais voir qu’elle était dans une situation difficile et pourtant elle me sommait de partir. Je souriais en coin. Comme si elle pouvait s’en sortir seule. J’entendais une nouvelle fois Hyde rire. Pour lui les femmes ne pouvaient pas se débrouiller seule et il n’avait pas forcément tord. Du moins, il n’avait pas tord sur tous les tableaux. Je m’accroupissais histoire de ne pas faire encore plus peur à la demoiselle en détresse.

« Si je reste loin de vous je ne pourrai pas vous aider. »

C’était d’une logique implaque Sherlock. Franchement elle ne pouvait pas y penser elle-même. Enfin. Je la vis lever une épée et cela me fit doucement rire. Elle semblait en piteux état et l’épée semblait bien lourde pour ses petits bras.

« Donnez moi au moins votre nom ! »

Elle pouvait au moins faire un effort non ? Je lui souriais, charmeur, plaisant, apaisant. Je voulais qu’elle s’avance elle. Je n’avais pas bougé d’un centimètre. Je reprenais la parole :

« Je sais que vous n’êtes pas d’ici… Ca va aller si vous me laissez vous aider. »

Elle n’avait pas vraiment d’autre choix à vrai dire. Elle avait besoin d’aider et visiblement elle ne semblait pas vraiment apte à l’entendre. Il fallait peut être que je change mon fusil d’épaule. J’allais continuer à la questionner. Peut être que comme ça elle finirait par me répondre.

« D’où venez-vous ? »

Je lui souriais.

« Personnellement je viens d’un pays très à l’est de ce monde. »

Il ne fallait pas non plus que je me dévoile trop rapidement.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Aurore de Boisdoré
▻ Messages : 305
▻ Date d'inscription : 18/08/2017
▻ Localisation : La Forêt Enchantée

MessageSujet: Re: promenons-nous dans les bois... ▬ aurore Lun 6 Aoû 2018 - 22:40

Promenons-nous dans les bois ...

Je viens à peine d'arriver dans ce monde et les problèmes m'envahissent déjà. Je ne suis pas prête de retrouver Philippe. Pour résumer, je suis dans une forêt inconnue, en pleine nuit, je suis complètement perdue, je ne sais pas où est Philippe et voila qu'un inconnu se dirige vers moi. Je lui somme de s'arrêter, de ne pas s'approcher, car pour couronner le tout j'ai le pied coincé dans un tronc d'arbre. Autant dire que je ne suis absolument pas dans une position avantageuse.

Je tente de garder le plus de contenance possible mais la peur me fais trembler. Tenant mon épée  tendu ers lui, je vois la lame s'agiter dans tous les sens. Le mystérieux inconnu s'arrête à une certaine distance et finit par s'accroupir pour qu'on soit à la même hauteur. Il tente de me rassurer ou de m'amadouer en m'expliquant qu'il veut seulement m'aider, mais que je pour cela je dois le laisser approcher. Que croire ? Est-ce que ce monde est si différent du mien ? Est-ce que les gens y sont dignes de confiance ? Je ne saurai le dire. Cependant cet homme a raison sur un point, je n'y arriverai pas seule. Malheureusement je n'ai que ma chance pour me sauver de lui après. Je ne suis pas capable de faire grand-chose d'autres. J le regarde attentivement. Il ne semble pas armé. Je peux toujours le laisser approcher pour qu'il me libère. Après ce sera à moi d'improviser selon ce qu'il fera.

Je reste silencieuse à ses questions, jusqu'à ce qu'il m'avoue que lui aussi venait d'un autre monde! Alors il est comme moi, un étranger dans ce monde.

-vous venez de le forêt enchanté ?A mes propres mots je me détends un peu rassurée par cette révélation. Toutefois je reste quand même sur mes gardes. On ne sait jamais.

-Je m'appelle Aurore et je viens de la forêt enchantée. Je ne voulais pas lui préciser tout de suite que j'étais la princesse de ce royaume. Cela pouvait m'aider comme me porter préjudice. Je baisse doucement mon épée tout en la gardant dans la main. Si il venait vraiment d'un autre monde, il pourrait comprendre celui-là et m'aider à retrouver Philippe.

-Qui êtes-vous ?


Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Walsh Jekyll
▻ Messages : 109
▻ Date d'inscription : 08/04/2018

MessageSujet: Re: promenons-nous dans les bois... ▬ aurore Mar 21 Aoû 2018 - 11:13

J’avais capté son attention en parlant d’un autre monde. Elle se détendit quelques secondes et me demanda si je vais de la forêt enchantée moi aussi. Je souriais en coin en prenant soin de lui répondre.

« D’un royaume non loin. J’ai déjà voyagé de nombreuses fois dans la forêt enchantée. »

Les terres modernes n’étaient pas si loin et puis de toutes les façons j’avais tellement voyagé dans la vie que je connaissais tous les royaumes. Par contre quand elle me dit son nom cela me dit quelque chose. Il y avait une princesse de ce nom là là-bas me semblait-il mais je n’en étais pas certain du coup je ne dis rien de plus. Je lui donnais à nouveau mon identité.

« Je m’appelle Henri Jekyll, je suis médecin. »

Pour le moment je ne faisais aucun mensonge. Enfin, je ne donnais que la moitié ou plutôt le quart de mon identité. Comment expliquer à cette jeune femme apeurée que j’étais un monstre ou du moins que je cachais un monstre en moi ? Non vraiment il fallait faire simple et du coup lui dire que j’étais médecin était la chose la plus simple à dire. Je faisais quelques pas vers elle tout en faisant attention à ce qu’elle ne m’attaque pas bien que je savais que je pourrai l’éviter rapidement. Je ne voulais pas éveiller le monstre si elle faisait un pas de travers.

« Vous devriez laisser cette épée au repos… Elle a l’air lourde, laissez moi vous aider. »

Je souriais un peu. A vrai dire le temps qu’elle puisse lever l’épée, je l’aurai déjà désarmé mais je devais me montrer courtois. Je ne pouvais pas sauter sur toutes les femmes que je croisais. Pas dans le sens où vous l’entendait. Hyde avait besoin de sang de temps en temps et là clairement il ne serait pas contre tuer cette jeune femme. Cependant je ne le laisserai pas faire. Je voulais autre chose de cette femme. Je ne savais pas quoi mais elle me donnerait quelque chose qui pourrait m’aider j’en suis certain.

Une fois à sa hauteur j’attrapais doucement l’épée et que je la rangeais dans son fourreau.

« Je vais vous aider. Aurore. »

C’était la première fois que je disais son prénom. Je sentis Hyde sourire largement. Il avait visiblement une idée en tête mais je ne savais pas quoi encore. Je tâchais de mon montrer doux et prévenant histoire qu’elle se sente en sécurité un maximum.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Aurore de Boisdoré
▻ Messages : 305
▻ Date d'inscription : 18/08/2017
▻ Localisation : La Forêt Enchantée

MessageSujet: Re: promenons-nous dans les bois... ▬ aurore Mer 29 Aoû 2018 - 3:08

Promenons-nous dans les bois ...

Lui aussi vient d'un autre monde, c'est un voyageur comme moi. Je finis par me détendre un peu. Il ne vient pas de la forêt enchantée mais d'un royaume voisin. Qu'importe, il sait ce que je suis en train de vivre en ce moment, arriver dans un endroit qu'on ne connait et ne pas savoir quoi faire. Je suis un peu troublée, je ne sais pas quand même si je peux lui faire confiance. Il est mon seul guide pour le moment, ce qui me pousse à aller vers lui, de plus il a surement beaucoup d'expérience que moi dans ce nouveau pays. Mais Anne m'a bien appris à ne jamais se fier aux premières impressions. Enfin si je ne n'avais jamais fais ça, je n'aurai jamais rencontré Philippe dans la forêt.

De toute manière, là je suis bloquée. Il décline de nouveau son identité et ajoute qu'il est médecin. Un point de plus en sa faveur. Il pourra m'aider avec mon pied coincé dans ce tronc.
Je préfère garder le silence pour le moment mais je ne tente rien quand je le vois s'approcher de moi doucement. A la fois surprise qu'il s'approche et méfiante je fais attention au moindre de ses gestes. Il me demande de reposer mon épée. Je n'avais aucune intention de le blesser. Cependant, avant même qu'il ne touche au pommeau de mon épée je baisse déjà ma lame. C'est aussi pour lui montrer que je lui faisais un minimum confiance et que je ne lui veux aucun mal. Toutefois il est hors de question que lâche le précieux objet qui appartient à Philippe, c'est tout ce qu'il me reste de lui. J'accompagne son geste pour ranger ma lame dans son fourreau mais cela sans le quitter des yeux, je préfère toujours en vue, au cas où.

Soudain, il arrive à me faire sortir de ma bulle de confiance que j'étais en train de me construire, juste en m'appelant par mon prénom. Je crois que personne n'a été aussi familier avec moi aussi rapidement. Quand je vivais chez mes tantes je m'appelais Rose, au palais c'était "Votre Altesse royale". En fait seule Philippe et mes amies proches Anne et Ariane m'appelaient Aurore. J'ai l'impression que les conventions ne sont pas les mêmes dans ce pays, je vais devoir m'y habituer. Je ne peux retenir un petit rire nerveux à ses mots. Je ne veux pas le vexer, il est si prévenant avec moi. Je sens la pression de toute cette aventure redescendre et je n'arrive plus à me contrôler. Bientôt entre mes rires des larmes nerveuses viennent couler le long de mes joues.

-Veuillez excuser mon attitude Monsieur, je ne suis pas digne de votre aide. Je viens de faire un long voyage pour retrouver quelqu'un et je ne sais même pas si je suis dans le bon monde. Je le cherche depuis si longtemps avec si peu de résultats que j'en viens à perdre tout espoir de le retrouver un jour.J'ai réellement honte de mon comportement, ce n'est pas digne d'une princesse de se montrer ainsi devant un parfait inconnu, je détourne ma tête pour tenter d'essuyer les larmes.

-Je serai votre obligée Monsieur si vous m'aider à sortir de cette forêt.
Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Walsh Jekyll
▻ Messages : 109
▻ Date d'inscription : 08/04/2018

MessageSujet: Re: promenons-nous dans les bois... ▬ aurore Mar 2 Oct 2018 - 23:02

La jeune femme était fébrile. En même temps qui ne le serait pas en face de moi. Enfin en face de nous. Nous savions mener notre barque comme nous le voulions Hyde et moi. Je me sentais totalement en confiance dans cet exercice. Je la regardais pleurer et rire en même temps. Je souriais compatissant alors que Hyde lui riait mauvais en moi. Nous l’avions gagné et ce qu’elle disait ne faisait que me conforter dans cette idée. Je lui souriais quand elle me dit qu’elle serait mon obligée. C’était une façon assez arriérée de parler et je pensais avoir devenir son époque. Voilà pourquoi je prenais sa main avant délicatesse et je lui fis un baise-main. Comme pour lui prouver que je voulais la mettre à l’aise.

« Je vous aiderai Ma Dame. »

Je lui tendais mon bras et je la conduisais à travers la forêt. Elle était mon obligée. Elle aurait une dette à mon encontre.

« Bienvenue à Storybrooke Aurore. »

Je souriais. La ville était quand même assez sympa vu d’ici mais bientôt elle serait aux mains des méchants. Ce n’était qu’une question de temps pour que la ville soit encore plus agréable à nos yeux. Je souriais un peu avant de la forcer à avancer un peu afin de prendre la route de l’endroit où je pourrai la laisser.

« Je peux vous conduire à l’hôtel si vous voulez. Vous pourrez prendre un bon repas chaud aussi. »

Je lui souriais et je la faisais marcher tranquillement sur le trottoir. Il y avait des voitures autour de nous et je resserrais mon étreinte sur son bras pour qu’elle n’ait pas peur. Je ne savais pas comment elle pouvait réagir face à toute cet inconnu autour d’elle et bien que se soit médecin je ne pouvais pas toujours sauver tout le monde.

« Vous êtes une princesse non ? Peut être que vous avez des connaissances en ville ? »
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Aurore de Boisdoré
▻ Messages : 305
▻ Date d'inscription : 18/08/2017
▻ Localisation : La Forêt Enchantée

MessageSujet: Re: promenons-nous dans les bois... ▬ aurore Mar 16 Oct 2018 - 23:37

Promenons-nous dans les bois ...

Lorsqu'il me dit que lui aussi est un voyageur. Je me sens soulagée. C'est que je suis sur la bonne voie. Je ne me suis pas égarée. Toute la pression que j'emprisonnais en moi depuis des jours s'envole peu à peu. Mes muscles se détendent, je prends de profonde inspiration. Les larmes que je sens couler le long mes joues, non seulement des larmes de joie mais aussi de soulagement, d'espoir, d'apaisement.

Cependant je ne peux pas me contente de ça. Philippe m'attend toujours quelque part, peut-être est-il en danger, peut-être est-il dans ce monde mais pas dans ce royaume.. Je n'ai pas encore tout à fait réussi.
Mr Jekyll me fait un sourire compatissant, il prend délicatement ma main pour venir y déposer un baisemain. Cette petite attention me rappelle la cour de mes parents, que j'ai quittée il y a plusieurs mois. Je suis touchée par ce geste anodin.
Mon sauveur m'assure qu'il allait m'aider et je commence à ne plus en douter. Doucement il m'aide à me relever, je retire les feuilles accrochées à ma robe et je remets en place une dès mes boucles. Je ne me rends pas comptes que ce n'est pas la priorité en cet instant mais ça prouve que je lui fais assez confiance pour baisser ma garde.

Je prends le bras qu'il m'offre, ce n'est pas la forêt qui m'effraie, c'est plutôt ma maladresse. Je serai capable de tomber à cause de ma propre robe.

-Je vous suis très reconnaissante pour votre aide monsieur. J'ai une dette envers vous.dis-je pendant que nous marchons vers la ville.

Peu à peu, à travers les branches, j'aperçois de la lumière jaillir de grands poteaux. Mon guide me souhaite la bienvenue à "Storybrooke" mais je ne trouve pas les mots pour lui répondre. Cette ville est incroyable, elle n'a rien à voir avec le royaume de mon père. Il y a aussi des petites boutiques mais la route est faite  d'une matière que je ne connais pas mais elle est très sombre. Les maisons sont dans un style architectural que je n'ai jamais vu :

-C'est incroyable ... Dis-je, éblouis par ce que je vois.

Je sens Mr Jekyll me tirer par le bras, je le suis machinalement tout en regardant partout autour de moi. C'est extraordinaire, je ne m'attendais pas à une telle chose. J'entends Henri me proposer de me déposer dans un endroit où je serai en sécurité

-Oh Monsieur vous avez déjà fait tellement pour moi, je ne veux pas vous déranger plus que nécessaire. Je suis partagée entre l'envie de partir à la recherche de Philippe et me reposer un peu.

Pendant que je réfléchis nous continuons notre marche quand soudain un carrosse carré tout en fer s'avance sur le chemin mais il n'est même pas tiré par des chevaux ! Surprise j'attrape un peu plus fort le bras de Mr Jekyll quand lui-même serre son étreinte.

-J'ai eu peu que ce carrosse perd le contrôle ! Comment peut-il rouler sans chevaux ?!

Mon guide finit par me demander si je connaissais quelqu'un dans cette ville. Je me résous à lui dire le nom de mon disparu, peut-être à t-il des informations.

-J'ai vécu presque toute ma vie dans une forêt, les seules personnes que je connais sont mes tantes, mes parents, mon amie Ariane et mon fiancé Philippe. Je suis à sa recherche depuis plusieurs mois et je suis persuadée qu'il est ici !


Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Walsh Jekyll
▻ Messages : 109
▻ Date d'inscription : 08/04/2018

MessageSujet: Re: promenons-nous dans les bois... ▬ aurore Lun 5 Nov 2018 - 17:48

J’avais tendu le bras au doux agneau pour la raccompagner en ville quand elle me dit qu’elle me serait redevable. Je ne pus m’empêcher d’esquisser un sourire en coin. Elle me serait redevable. C’était une bonne chose. Elle pourrait peut-être me servir à un moment donné. J’allais garder cette carte dans ma manche et je la sortirais au bon moment, soit pour me sortir d’un mauvais pas soit juste par envie. Je m’éclaircissais la gorge avant de lui répondre avec « gentillesse ».

« Oh vous savez je n’ai pas fait cela pour que vous vous sentiez redevable. »
Mais cela nous servira, n’est-ce pas Jekyll ?

J’entendis mon acolyte rire dans mon fort intérieur. Je posais ma main sur son bras pour l’aider à marcher dans cette forêt escarpée. Du coup, je la conduisais jusqu’à Storybrooke qui était toute illuminée. Je souriais. J’aimais bien cette ville au fond. Elle était quand même belle. Il fallait bien accorder cela à la fondatrice de cette ville. Je proposais à Aurore de la conduire dans un hôtel. Jekyll fut exaspéré de mon comportement mais il n’avait pas le dessus alors il devait subir mes élans de galanterie.

« Vous ne me dérangez pas voyons. »

Je lui souriais à nouveau afin de la mettre en confiance. Je regardais tout autour de moi et je vis qu’elle n’était pas à son aise. Je riais intérieurement. Je savais que ça pouvait être un choc surtout pour les petites princesses. Ce qu’elle ne tarda pas de confirmer d’ailleurs.

« C’est ce qu’on appelle ici la technologie. Vous vous y ferez rapidement. »

Je posais un regard rassurant sur elle. La jeune femme continua à se confier à moi pour le plus grand déplaisir de Jekyll.

« Philippe ?... Si vous avez besoin d’aide pour le retrouver je pourrai toujours essayer de vous apporter la mienne. Je suis médecin en ville et je connais beaucoup de monde ici. »

J’avais une énorme liste de patient dans mon cabinet. J’avais peut être un Philippe parmi mes patients.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: promenons-nous dans les bois... ▬ aurore

Revenir en haut Aller en bas
promenons-nous dans les bois... ▬ aurore
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
" Promenons-nous dans les bois. [Emeric]
" Promenons-nous dans les bois... [Privé]
" Promenons nous dans les bois , pendant que le loup n'y est pas ~PV Yû
" [Défi] Promenons nous dans les bois
" Promenons nous dans le parc ♫ [PV Warren]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HAPPY ENDINGS CHRONICLES :: Storybrooke & le monde sans magie :: La périphérie :: La forêt et le puits à souhaits-
Sauter vers: