HAPPY ENDINGS CHRONICLES
Besoin d'une raison de nous rejoindre ? Cliquez sur lecture et vous verrez !




 

Partagez|

Secrets bien gardés.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

avatar
Cora Mills
▻ Messages : 366
▻ Date d'inscription : 29/05/2017
▻ Localisation : Arrive à Storybrooke.

MessageSujet: Secrets bien gardés. Ven 13 Juil - 22:15

Secrets bien gardés.
Cora Mills & Regina Mills
Une grande discussion tant attendue.

Il fallait avouer une chose, depuis son retour à Storybrooke, la célèbre et pourtant très présente Cora Mills se faisait assez discrète. Non pas parce qu’elle avait quelque-chose à se reprocher, absolument pas, c’était parce qu’elle avait eu besoin de se ressourcer avec elle-même, de faire les finitions (magiques essentiellement) de son immense manoir, ainsi que de tout aménager. Elle avait donc très peu de temps à accorder pour les autres, pour sa vie sociale. Elle jugeait nécessaire le fait, après s’être occupée personnellement de ses problèmes principaux, concernant majoritairement ce Robin, désormais décédé, au plus grand bonheur de la reine, elle jugeait nécessaire d’arranger et de s’adapter à la vie à Storybrooke. Garde-robe parfaite, manoir décoré avec les matériaux les plus chers de ce royaume appelé Etats-Unis ornant son immense manoir. Tout était finalement parfait.

Dans tout cela, la reine de cœur n’avait pas accorder énormément de temps aux personnes vivantes, hormis les cœurs soigneusement rangés dans une pièce secrète dans le manoir de Cora, ses domestiques, et ses filles, enfin, peu Zelena, surtout Regina, ayant eu, selon ses mots « la plus grande perte de sa vie », enfin, n’oublions pas Daniel. Cora en gloussait rien qu’en y pensant. Le concept même de l’amour la répugnait, et le fait que Regina soit seule la rendait heureuse, mais qui plus est, l’un de ses pires ennemis était éliminé. Tout était parfait.

Un matin, alors que Cora comptait se rendre dans Storybrooke pour s’acheter de nouvelles pairs de chaussures de grands créateurs, elle reçue un appel de sa chère fille Regina. Bizarre, pensa-t-elle, elle avait l’air assez alarmée, voir énervée ? Que pouvait-il bien se passer. Elle eut à peine le temps d’enfiler une robe sobre de luxe, et des talons à semelles rouges qu’elle était déjà dans sa voiture. Elle avait trouvé un nouveau passe-temps : la conduite. Elle s’était amusée à prendre une voiture à la marque chantante Maserati, de couleur noir et faisait ronfler ce doux bruit du moteur dans Storybrooke. Non, elle ne savait pas conduire…

Elle se rendit alors chez Regina à toute vitesse, et se gara dans son allée. Elle sortit de sa voiture avec la plus grande classe, dénotant avec son entrée fracassante dans l’allée de la méchante reine. Elle se dirigea vers la porte, puis toqua, attendant impatiemment une réponse. Regina lui ouvrit alors presque immédiatement. Arborant un grand sourire, cachant sa suspicion et son inquiétude, Cora demanda :

" Bonjour ma chère fille, tu souhaitais me voir ? "




©️ Gasmask
Revenir en haut Aller en bas
Apple Queen
Apple Queen

avatar
Regina Mills de Locksley
▻ Messages : 4583
▻ Date d'inscription : 15/01/2017
▻ Localisation : La mairie de Storybrooke

MessageSujet: Re: Secrets bien gardés. Sam 14 Juil - 13:32

Secrets bien gardés.
Cora Mills & Regina Mills
Une grande discussion tant attendue.

Regina avait connu bien des peines dans sa vie, la perte de son premier amour Daniel avait été la première épreuve à réellement lui briser le coeur. Ce fut l’élément déclencheur  qui assombrit son coeur. Alors qu’elle s’en était plus ou moins sortie, elle avait perdu un nouvel amour, le vrai, le grand amour, son âme-sœur, Robin. Peu avant son trépas, ils s’étaient séparés et l’ancienne méchante reine ignorait que cette rupture n’était autre qu’un ordre de Cora qui avait subtilisé le coeur de l’archer. Mais comme un coup du destin, ce fut bien cette action qui sauva Robin finalement, lui évitant de rester définitivement aux Enfers. Il s’était retrouvé amnésique à New York. Regina avait voulu aller parler à sa mère notamment à propos de Zelena qui était venue se présenter de la manière la moins sympathique qui soit, et qui s’était montrée coupable d’usurpation d’identité en la personne de Marianne. Voilà qui avait bien gâché la vie de Regina et Robin dans ses derniers jours. La maire de Storybrooke avait besoin de réponses et elle n’avait pas encore pris le temps d’aller trouver sa mère pour lui poser toutes les questions à son retour des Enfers et des Sept Mers. Par ailleurs, elle avait appris qu’elle était enceinte et à présent que le premier trimestre était passé, elle se sentait un peu plus le courage de l’annoncer à sa mère. Elle appela donc Cora pour lui demander de passer la voir, qu’elle avait besoin de lui parler.

La reine de coeur était arrivée, Regina avait vu depuis la fenêtre de sa chambre la voiture de sa mère arriver dans l’allée. Elle conduisait comme une folle et madame le maire se dit intérieurement qu’elle lui montrerait comment conduire convenablement. Mais elle avait tant à lui dire. Elle avait retrouvé Robin mais celui-ci avait perdu la mémoire, et même revenir à Storybrooke n’avait pas suffi. Regina descendit et ouvrit instantanément la porte à sa mère qui venait de toquer au buttoir. L’ancienne méchante reine était vêtue d’une robe bleue. On pouvait d’ores et déjà voir son ventre légèrement arrondi. Elle avait appris qu’elle attendait des jumeaux, ce qui expliquait que malgré seulement treize semaines de grossesse, ça se voyait déjà plus qu’une grossesse classique. Regina sourit à sa mère et la serra dans ses bras.

- Bonjour mère. Entre.

Elle referma la porte derrière sa mère et la suivi jusqu’au salon où elle avait apporté des rafraîchissements.

- Installe-toi. Je voudrais commencer par te présenter des excuses, je ne suis pas passée te voir depuis… depuis notre retour. Et je ne t’ai pas vue à l’enterrement de Robin.

Regina s’installa en face de Cora.

- Qu’est-ce que je te sers ?





©️ Gasmask

_________________
 
Ready for a new adventure

Let's be happy now.
©️ Miss Pie
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Cora Mills
▻ Messages : 366
▻ Date d'inscription : 29/05/2017
▻ Localisation : Arrive à Storybrooke.

MessageSujet: Re: Secrets bien gardés. Dim 15 Juil - 22:12

Secrets bien gardés.
Cora Mills & Regina Mills
Une grande discussion tant attendue.

Regina ouvrit la porte, sourire aux lèvres, elle embrassa sa mère et la serra dans ses bras. Cora retrouva le sourire, même si elle savait que sa fille avait quelque-chose, semblant d’ailleurs alarmant à lui dire. Lorsqu’elle se retira, Cora vit sa fille avec un ventre arrondit. A mille lieues de s’imaginer que sa fille était enceinte, elle se recula, et rit légèrement :

« Ma chérie, il va falloir te calmer sur les crumbles aux pommes… »

Elle s’avança alors dans la maison de sa fille et s’assit dans le salon, faisant toujours attention à l’importance que sa fille mettait dans la décoration, et Cora ne pouvait dire qu’une seule chose, même si Regina était endeuillée par la perte de son insipide mari, elle restait impeccable, et sa maison aussi. Sa fille s’excusa de ne pas être venue la voir après l’enterrement de Robin. Cora mit une main sur le visage de sa fille, un sourire rassurant sur le visage, elle dit :

« Allons ma chérie, comment pourrais-je t’en vouloir ? Tu es endeuillée au plus haut point avec la perte de Robin. »
Et qui plus est, ce n’était pas la première fois, et Cora n’y était pas pour rien, pensa-t-elle avec un léger rictus de lèvre presque invisible, qu’elle effaça tout de suite. « J’étais évidemment à l’enterrement de Robin, mais je ne souhaitais pas interférer dans ces adieux douloureux. Tu étais entourée de CJ, Henry et les autres, je voulais te laisser faire ton deuil avec tes enfants. Mais tu sais très bien que je suis là pour toi, toujours. Et cela, retiens-le bien ma fille, très peu de personnes te soutiendront comme ta mère le ferait. Comment tiens-tu le coup ma Regina ? »

Cora était prête à tout pour sa fille, elle la défendrait corps et âmes, enfin, âme, peut-être pas, pour cela il valait mieux en avoir une… Néanmoins, Cora souhaitait que sa fille sorte grandit de cette épreuve, et surtout, qu’elle arrête de croire en l’amour. Car l’amour est une faiblesse, la pire qui soit, alors sans ce fardeau sur les épaules que sont les sentiments amoureux, Regina ne pouvait qu’être beaucoup plus heureuse. Quant à l’enterrement de Robin, évidemment que la fille du meunier y était. Mais elle ne voulait pas se montrer, et jubiler dans son coin. Robin était une sale épine dans le pied, et désormais, il est partit, au plus grand bonheur de Cora.

La reine de cœur se redressa alors et se positionna dans sa posture habituelle. Elle sourit sincèrement à sa fille, enfin, à sa manière, et dit :

« Un Martini blanc s’il te plait. Bon, parlons peu, parlons bien, qu’est-ce qui te tracasse ma chérie ? »

Cora savait que quelque-chose ne tournait pas rond, et elle n’allait pas être déçue…




©️ Gasmask
Revenir en haut Aller en bas
Apple Queen
Apple Queen

avatar
Regina Mills de Locksley
▻ Messages : 4583
▻ Date d'inscription : 15/01/2017
▻ Localisation : La mairie de Storybrooke

MessageSujet: Re: Secrets bien gardés. Lun 16 Juil - 14:49

Secrets bien gardés.
Cora Mills & Regina Mills
Une grande discussion tant attendue.



Regina avait ouvert à sa mère, et celle-ci ne put s’empêcher de lui faire une réflexion, pensant qu’elle avait pris du poids par excès de gourmandise. Alors certes, le crumble aux pommes était l’un des desserts préférés de l’ancienne méchante reine, la raison de ce « léger » embonpoint était toute autre. Un sourire en coin aux lèvres, la maîtresse des lieux invita Cora à prendre place au salon. Elle avait tant de choses à lui dire, tant de questions à lui poser, par où commencer ? Eh bien déjà par le commencement depuis leur retour des Enfers et des Sept Mers. L’enterrement. Cora y était, ce qui rassura sa fille qui avait eu peur, l’espace de quelques secondes, qu’elle n’ait repris le mauvais chemin. Après tout, la reine de coeur n’avait-elle pas promis à sa fille d’être irréprochable désormais ? Regina elle-même avait changé pour devenir meilleure, elle n’en espérait pas moins pour sa mère, même si ce n’était pas évident tous les jours, notamment quand on essuyait une perte aussi grave que l’amour de sa vie. Mais à présent, elle le savait en vie, alors elle se sentait déjà beaucoup mieux, mais il fallait impérativement lui redonner sa mémoire, c’était si dur de le voir la regarder comme si elle n’était qu’une étrangère.

- Merci mère… Je… je tiens, répondit-elle tout simplement au "comment".

Il fallait qu’elle le lui dise… Cora allait être grand-mère. Regina servit le verre de Martini à sa mère et prit du jus de pomme (maison) pour elle. Tendant le verre à sa mère, elle s’assit en face d’elle. Une table basse avec les boissons et des mignardises les séparait.

- Mère, j’ai tant à te dire et aussi beaucoup de questions. Je voudrais commencer par te dire que j’ai fait la connaissance de Zelena. Enfin, pourquoi ne m’as-tu jamais parlé d’elle? Et le pire dans tout cela, c’est que cette femme me veut du mal. Je ne peux pas me permettre de prendre des risques, mère, j’ai deux enfants et…

Elle posa son verre de jus de pomme et se tourna pour attraper une enveloppe craft avec le logo de l’hôpital de Storybrooke et la tendit à sa mère. Cette enveloppe contenait l’échographie qu’elle avait passée il y a peu. On y voyait les jumeaux.

- Et je suis enceinte. Je vais avoir en tout quatre enfants à charge, même si Henry et CJ sont grands, je ne peux pas laisser une personne dangereuse pour ma famille sévir. S’il te plaît, j’ai besoin de comprendre.





©️ Gasmask

_________________
 
Ready for a new adventure

Let's be happy now.
©️ Miss Pie
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Cora Mills
▻ Messages : 366
▻ Date d'inscription : 29/05/2017
▻ Localisation : Arrive à Storybrooke.

MessageSujet: Re: Secrets bien gardés. Mar 17 Juil - 21:48

Secrets bien gardés.
Cora Mills & Regina Mills
Une grande discussion tant attendue.

La reine de cœur sourit tendrement à sa fille, elle avait l’air dévastée. C’était une chose excellente, peut-être qu’au fond, la méchante reine allait réapparaitre, un moment ou à un autre. La reine de cœur dégusta tendrement son Martini, savourant sa légère victoire. Cependant, elle déchanta très vite lorsqu’elle entendit le prénom « Zelena », manquant alors de s’étouffer. Essayant de garder son calme, la reine de cœur sentait son cœur battre au loin, comme si un sentiment de panique régnait en elle. Mais, Cora ne laissait rien paraitre, jouant de ses talents d’actrices si bien calculés.

Cependant, la reine de cœur n’était pas au bout de ses surprises, alors qu’elle allait s’expliquait sur le cas Zelena, sa fille lui tendit un document avec une photo bizarre dessus, on y voyait comme deux lézards évolués. Elle n’avait aucune idée de ce que cela pouvait bien être. Continuant à encaisser, la reine de cœur observa la photo, posa son verre de Martini, essayant de garder le sourire.

Puis Regina lui apprit qu’elle était enceinte, et de suite, le sourire sur le visage de Cora s’effaça. Enceinte ? De robin ? Quelle horreur… Pensa Cora au plus profond d’elle. La reine de cœur était effarée, elle ne savait pas comment réagir, elle ne savait pas quoi dire. Décidément, cet archer maudit allait la suivre jusqu’à la fin de sa vie… Cora posa l’échographie calmement, sa main tremblait légèrement, mais elle se reprit, et planta son regard droit dans celui de sa fille :

« Enceinte ? Penses-tu sincèrement que c’est une bonne idée ? Avec ta situation, te sens-tu d’élever les enfants d’un homme qui, après-tout t’a blessée, et puis, tu es endeuillée, tu as déjà deux merveilleux enfants… Enfin.. »
Cora n’en avait strictement rien à faire du fait que ces enfants existaient, tout ce qu’elle voulait, c’était la confirmation qu’ils venaient bien de Robin, et dans ce cas, ces enfants seraient à éliminer. Mais la reine de cœur n’avait aucune idée de comment se débarrasser de ces enfants avant même qu’ils naissent. Peut-être, fallait-il les accepter ? Peut-être était-ce une chance de détruire Robin une dernière fois, car si Cora devenait proche de ses petits-enfants, leur apprenant la magie, son vieil ennemi pourrait bien se retourner dans sa tombe. A ces pensées, Cora retrouva le sourire, et continua : « Enfin, ma chérie, c’est ta décision, et je soutiendrais ces enfants, je les chérirai et les aiderait dans les moments difficiles comme il se doit. »

La reine de la manipulation aimait sa famille, malheureusement, elle était aliénée dans un jeu, dans un cercle vicieux qu’elle ne pouvait pas arrêter, et mentait en permanence. Elle aurait pu être une si bonne mère… Cora passa sur le cas Zelena, là, ça risquait d’être très compliqué… La reine de cœur se racla la gorge, et dit :

« Je ne t’ai jamais parlé de Zelena car, car… »
Cora prit une voix triste, dévastée : «  Je la pensais morte… J’assume, je suis fière de tout ce que j’ai accompli dans ma vie, mais… l’abandon de ta sœur aînée est une chose qui m’a le plus meurtrie. »

Cora était sincère, car c’était à ce moment-là de sa vie où elle avait le plus souffert, le moment juste avant qu’elle s’arrache le cœur de sa poitrine. Et Zelena avait disparue, pour toujours. Jusqu’il y a quelques mois, ce fut une sacré surprise pour la calculatrice qu’était Cora. Mais la reine de cœur avait réussie à utiliser son aînée, tout en se rattrapant auprès d’elle en lui suggérant l’idée de se transformer en Marianne.

« Ta sœur est jalouse maladive de toi, elle est jalouse du fait que tu as eu le droit d’avoir une vie remplie de magnifiques choses, d’avoir eu une vie où tu avais tout pour être heureuse, que tu as toujours été la numéro une, auprès de moi, auprès du ténébreux pour lancer le sort noir. Enfin, tu avais toutes les clés pour réussir. Après ton échec, et la réapparition de la magie, je pense qu’elle est venue se venger vers toi. Mais, je ne pensais pas qu’elle allait directement s’en prendre à toi ma chérie, je ne trouvais pas son cas alarmant, et en vue des situations que tu as vécu ces derniers temps, je n’estimais pas que ce soit le bon moment pour t’apprendre l’existence de Zelena. »





©️ Gasmask
Revenir en haut Aller en bas
Apple Queen
Apple Queen

avatar
Regina Mills de Locksley
▻ Messages : 4583
▻ Date d'inscription : 15/01/2017
▻ Localisation : La mairie de Storybrooke

MessageSujet: Re: Secrets bien gardés. Mer 18 Juil - 17:20

Secrets bien gardés.
Cora Mills & Regina Mills
Une grande discussion tant attendue.



Regina était déçue de la réaction de sa mère. Cora ne pouvait-elle pas simplement se réjouir pour sa fille qui avait enfin un peu de bonheur dans sa vie après les heures noires qu’elle avait passées avec la séparation puis le décès de Robin ? La déception était grande, mais avec l’éducation de reine que Cora lui avait donné, Regina avait appris à ne pas laisser transparaître ses émotions. Elle se contenta d’un visage neutre, la regardant dans les yeux et secouant la tête.

- Ces deux bébés sont tout ce qui me reste de Robin. Oui, j’ai été blessée qu’il décide de me quitter, mais j’ai aussi été très heureuse avec lui, plus que je ne l’avais jamais été, et je l'aimais. Je te demande d’accepter sans me juger, s’il te plaît.

Elle se demandait déjà comment elle lui annoncerait qu’il était en vie et qu’elle avait besoin d’elle pour qu’il retrouve la mémoire. Elle ignorait que la reine de cœur avait joué un rôle important, voire même clé, dans toute cette histoire avec Robin, qu’elle était à l’origine de la rupture qui avait chagriné la maire de la ville pendant des jours, et que la cause de la résurrection et amnésie de l’archer n’était autre que son cœur arraché. Oui, par cette action et sans le savoir, Cora avait sauvé la vie de son ennemi. Machinalement, Regina attrapa le petit anneau en paille qu’elle portait désormais autour du cou, qu’elle avait préservé par un sort, et dont Robin s’était servi pour lui faire sa demande en mariage au mois de décembre.

Cora finit par enfin parler de Zelena. L’ancienne méchante reine en eut froid dans le dos. Cora avait abandonné sa fille aînée. Regina était mère de deux grand enfants et en attendait deux autres. Elle se demandait comment une mère pouvait être capable d’abandonner son propre enfant. Elle sentait la peine dans la voix de sa mère alors qu’elle évoquait cet événement.

- Eh bien sache que ta fille aînée ne compte pas en rester là. Elle s’est faite passer pour Marianne ! C’est à cause d’elle que Robin m’a quittée. Et quand nous sommes revenues des Sept Mers, elle s’en est prise à moi, physiquement, quand j’ai voulu récupérer Roland. Je veux que tu l’empêche de nuire, mère. C’est ta fille, ton problème. Si tu ne le fais pas, elle va aux devants de gros problèmes.

Regina avait promis à Durnik, son meilleur ami, qu’elle ne tuerait pas Zelena, mais si elle devenait une menace, elle savait que Neïlina n’hésiterait pas.

- Renvoie-la d’où elle vient.

Elle soupira avant de reprendre une gorgée de jus de pomme. Comment lui poser la question. Elle fit apparaître un grimoire ouvert et le tendit à Cora.

- J’ai autre chose à te demander, mère. J’avais lancé ce sort pour rendre la ville invisible et la protéger d’éventuels visiteurs. Le souci était que lorsque nous quittions la ville, nos souvenirs, enfin ceux de tous ceux qui étaient pris dans la malédiction, disparaissaient. Ce sort est rompu, mais je crains que des problèmes de mémoire subsistent. Sais-tu comment régler ce problème ?




©️ Gasmask

_________________
 
Ready for a new adventure

Let's be happy now.
©️ Miss Pie
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Cora Mills
▻ Messages : 366
▻ Date d'inscription : 29/05/2017
▻ Localisation : Arrive à Storybrooke.

MessageSujet: Re: Secrets bien gardés. Dim 22 Juil - 21:29

Secrets bien gardés.
Cora Mills & Regina Mills
Une grande discussion tant attendue.



La reine de cœur essayait de ne pas serrer les dents quand Regina se mettait à parler de Robin. Cette pourriture, il était toujours là, jusqu’au bout. La reine de cœur fit tout de même bonne mine, elle ne voulait absolument pas que sa fille se doute de quoi que ce soit.

« Evidemment Regina, je suis ravie que tu sois enceinte, et que tu aies la force d’élever deux jumeaux. Je te promets que je serais là pour te soutenir et que je chérirais ces deux enfants autant qu’Henry et Cj. D’ailleurs, j’ai emmenée CJ faire les magasins l’autre jour, on s’est amusées comme des folles, j’ai emmené Ariel aussi, cette femme est peut-être un peu naïve, mais elle est plus que serviable. »


Cora se faisait à sa nouvelle vie à Storybrooke, et au premier abord, elle était un peu plus féxible. Mais une sorcière reste une sorcière, et la reine de cœur n’en oubliait absolument pas son premier objectif : faire régner l’ordre à Storybrooke.

Cora vit très vite que Zelena avait perdu sa couverture et faisait des menaces à sa sœur. La reine de cœur n’approuvait absolument pas cette méthode, même si, dans le fond elle approuvait le fait qu’une menace à Storybrooke telle que Zelena pouvait très bien réveiller la méchante reine qui sommeillait en Regina… Elle ne dit rien durant cinq secondes, avant de s’exprimer :

« Je ne peux pas effacer la haine que Zelena te porte Regina. Je ne la laisserais pas te faire du mal, ni à toi ni à tes enfants. En ce qui concerne le reste de Storybrooke, je pense que tu sais ce que j’en pense… »
Dit-elle, d’un ton détaché. « Elle essaie juste de se faire voir, mais elle n’aboie plus qu’elle ne mort je pense. J’irai la résonner. » Cora entendait par résonner agir plus subtilement, évidemment. « Enfin, je ne savais absolument pas qu’elle s’était faite passée par Marianne. » Faux, c’était une idée que Cora avait placée dans la tête de Zelena, une excellente idée. « J’irai la résonner, mais je te préviens, la première personne touchant un seul de ses cheveux, je le torturerais de la pire des manières, j’espère être clair, j’ai beau avoir abandonné cette pauvre enfant, elle reste tout de même ma fille, et je compte bien me rattraper auprès d’elle. »

Personne ne touchait à la famille Mills, il n’y avait que Cora qui avait le droit du faire du mal à ses filles, et encore, c’était pour leur bien. La reine de cœur tiendrait parole, la première personne touchant à Regina ou Zelena allait très mal finir. Enfin, Cora ne comptait absolument renvoyer sa fille à Oz, elle préféra ne pas répondre à cela.

Sa fille fit apparaître un grimoire alors que sa mère sirotait son Martini, la reine de cœur l’écoutait attentivement. Cora était suspicieuse, si Regina demandait cela, c’est qu’elle comptait sûrement faire quelque-chose, et donc sortir de Storybrooke. Mais dans quel but ? Cora était à mille lieues de s’imaginer de quoi il était vraiment question… La reine de cœur prit le grimoire, et demanda, en relevant son regard interrogateur vers sa fille :

« Pourquoi, tu comptes prendre des vacances ? »






©️ Gasmask
Revenir en haut Aller en bas
Apple Queen
Apple Queen

avatar
Regina Mills de Locksley
▻ Messages : 4583
▻ Date d'inscription : 15/01/2017
▻ Localisation : La mairie de Storybrooke

MessageSujet: Re: Secrets bien gardés. Mar 24 Juil - 9:53

Secrets bien gardés.
Cora Mills & Regina Mills
Une grande discussion tant attendue.



Le discours de Cora sembla changer, elle disait se réjouir pour sa fille, mais Regina avait l’impression de déceler un message sous-jacent. Peu importait ce que pensait sa mère, tout ce que la maire de la ville voulait c’était la mettre au courant. Après tout, elle était sa mère, elle ne pouvait décemment la tenir à l’écart d’une telle information ni la laisser l’apprendre par une tierce personne. A présent, la reine de coeur lui disait qu’elle lui apporterait son soutien. Regina en fut presque touchée. Avait-elle réellement changé ? Par ailleurs, elle avait même emmenée CJ faire les magasins, avec Ariel en plus. Cora devenait-elle sociable ? Peut-être qu’effectivement un changement était à constater et cela fit plaisir à Regina qui lui sourit.

- Je te remercie. Oui, CJ me l’a dit, elle a été très contente de passer du temps avec toi. Je suis heureuse que vous vous entendiez bien. Et je suis ravie de voir que tu sympathises avec des habitants de la ville. Ça te fera du bien d’avoir des amis. Ariel est très sympathique, c’est vrai.

Avec tout ce que Regina avait pu lui faire subir par le passé, la petite sirène s’était toutefois toujours montrée admirablement clémente. Aussi l’ancienne méchante reine espérait-elle qu’elle aurait une bonne influence sur sa mère, si toutefois elles étaient amenées à se revoir.
Le sujet Zelena arriva sur le tapis. Regina était avide de réponses, d’autant plus que cette femme voulait s’en prendre à elle. Ainsi, c’était vrai, Cora avait bien eu une fille avant elle. Une fille qu’elle avait abandonnée, et visiblement se moquant de l’éventualité qu’elle aurait pu en mourir, vu qu’elle la pensait morte depuis tout ce temps et que cela n’avait pas semblé l’affecter. Et soudain, la reine de coeur semblait prise d’un regain d’amour pour sa fille aînée. Regina avait du mal à comprendre.

- Cela ne me regarde peut-être pas, mais j’aimerais comprendre, mère. Pourquoi l’avoir abandonnée ? Et à présent, tu sembles la défendre en dépit de tout ce qu’elle m’a fait. Bien, tu souhaites te rattraper, c’est tout à ton honneur, mais fais en sorte qu’elle ne soit une menace pour personne. Tu n’as peut-être rien à faire de la ville, mais moi, ça m’importe. Si elle s’en prend à quelqu’un, je me verrai dans l’obligation de la faire arrêter, quoi que tu en dises ou penses. Je compte donc sur toi pour la calmer. Je ne lui ai jamais rien fait, alors qu’elle calme ses ardeurs à mon encontre, est-ce clair ?

Parler de cette soi-disant sœur lui faisait perdre patience et Regina savait qu’elle devait se calmer. D’une part pour ses bébés, et d’autre part, elle devait avoir des réponses pour pouvoir aider Robin. Elle commença donc à parler à sa mère du sort d’invisibilité de la ville qui auparavant faisait perdre la mémoire à quiconque en franchissait la frontière. Cora demanda si elle comptait prendre des vacances.

- Non, ce n’est pas cela…

Regina reprit une gorgée de jus de pomme avant de continuer.

- Sais-tu dans quels cas la mémoire de quelqu’un est effacée ? Quels sont les précédents que tu connais ? Je ne sais pas par où commencer, j’ai l’esprit trop embrumé pour me concentrer.

Cora était puissante et en savait bien plus que sa fille sur la magie noire, même si elle-même excellait. Peut-être aurait-elle des éléments auxquels Regina n’aurait pas pensé.




©️ Gasmask

_________________
 
Ready for a new adventure

Let's be happy now.
©️ Miss Pie
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Cora Mills
▻ Messages : 366
▻ Date d'inscription : 29/05/2017
▻ Localisation : Arrive à Storybrooke.

MessageSujet: Re: Secrets bien gardés. Jeu 2 Aoû - 22:32

Secrets bien gardés.
Cora Mills & Regina Mills
Une grande discussion tant attendue.


Regina eut le sourire aux lèvres, elle semblait sincèrement heureuse que sa mère sociabilise. En effet, Cora trouvait cette Ariel très sympathique et très drôle, alors passer un peu de temps avec elle ne la dérangeait pas. Quant à CJ, elle était une jeune fille remarquable avec énormément de potentiel. Elle finit son verre de Martini avant de répondre à sa fille :

« Comment pourrais-je ne pas m’entendre avec cette jeune fille ? Elle est adorable, en revanche, elle n’a pas hérité de notre sens de la mode, sa façon de s’habiller est à améliorer. Mais bon, tout le monde n’est pas parfait ! »
Dit-elle en croisant les jambes. C’était le cas de le dire… « Oh, tu sais, je n’ai pas besoin d’amis pour être heureuse, la solitude est quelque-chose d’exceptionnel. » Cora appréciait en effet cette indépendance, le fait de faire ce qu’elle voulait, tout le temps. Malgré tout, elle gardait la face, car un peu de compagnie lui donnait toujours un peu de baume au cœur, enfin, façon de parler.

Cora était une femme complexe, elle étudiait avec grande attention la psychologie humaine, un comble quand on savait qu’elle n’avait pas de cœur et faisait ce qu’elle voulait. Néanmoins, il était important de bien connaître les profils psychologiques. Par exemple, Regina était quelqu’un de torturée, succombant souvent dans la noirceur et la facilité, d’où l’envie de Cora de la faire continuer dans cette lignée : une lignée, pour elle, beaucoup plus seine et plus rapide pour accéder au bonheur. Néanmoins, un entourage trop « optimiste » et beaucoup trop simpliste l’amenait à se remettre en question et revoir en intégralité sa vision des choses, suivant le but de l’amour. L’amour n’était pourtant rien d’autre qu’une arme pour Cora, dont le ténébreux en avait fait les frais.

Pourtant, chaque personne avait ses faiblesses, et si Cora cherchait plus, elle se rendrait compte que sa principale faiblesse était de ne pas avoir de cœur, ce qu’elle pensait la rendre plus forte : la reine de cœur ne savait pas qu’au plus profond d’elle-même, elle était détruite d’avoir abandonné Zelena, mais pourtant, elle avait refoulé cela des années durant. Lorsque Zelena est revenue, tout est remonté, et la barrière du corps ne suffisait plus, Cora se devait de se rattraper envers son aînée. Cora gardait la face devant sa fille, elle dit calmement :

« J’ai abandonné ta sœur par pur et simple égoïsme. Je voulais une vie d’or et de soie, boire les plus grands vins du monde, porter les plus belles robes de tous les royaumes réunis. Et une fille, batarde, allait m’empêcher d’accéder à cette vie. Lorsque je l’ai abandonnée, j’ai rayé cette partie de ma vie à tout jamais, allant de l’avant, car, ce n’est plus un secret pour personne, je suis une femme forte et j’assume tout ce que j’ai pu faire dans ma vie. Mais lorsque Zelena est revenue dans ma vie, je me suis rendue compte que tout cela était faux : je dois me rattraper envers elle. C’est sûrement bizarre après tant d’années, mais c’est sûrement l’une des seules choses dans ma vie que je ne contrôle pas. Quant à ses menaces, n’en tient pas compte ma chérie. Elle n’est pas dangereuse, elle ne sait pas contrôler sa magie aussi bien que toi ou moi, elle est impulsive et irréfléchie, c’est presque une enfant. Elle n’est pas une menace. »

Cora savait que seule, Zelena ne pouvait pas faire grand-chose, mais pourtant, un plan était en préparation, avec des alliés de taille…

Ensuite, Cora écoutait sa fille qui la questionnait sur ces fameuses pertes de mémoire. Evidemment, Cora pouvait apporter une solution. Mais elle se posait tout de même la question dans quel but elle voulait enlever cette barrière : elle protégeait Storybrooke.

« Tu dois avoir l’esprit bien embrumé en effet, évidemment que j’ai la solution, j’ai posé moi-même ce sort à la suite que tu me l’ai demandé, pour que tu puisses protéger Storybrooke d’autres potentielles menaces, tu me l’as demandé lors de mon arrivée dans la ville. Je ne comprends pas pourquoi tu voudrais l’enlever ? Quant aux pertes de mémoires, évidemment je connais un rayon, mais tout dépend quel est le degré… Si ce n’est qu’un sort temporaire, ou définitif… Si la personne l’a voulu elle-même, ou si c’est à la suite d’un traumatisme physique ou psychologique. Je peux tous les guérir, sauf physiques, dans ce cas, il faut aller à l’hôpital… J’ai connu plusieurs sorts d’effacement de mémoire, le contre-sort peut être complexe à préparer Regina, ne sais-tu pas d’où est l’origine ? »





©️ Gasmask
Revenir en haut Aller en bas
Apple Queen
Apple Queen

avatar
Regina Mills de Locksley
▻ Messages : 4583
▻ Date d'inscription : 15/01/2017
▻ Localisation : La mairie de Storybrooke

MessageSujet: Re: Secrets bien gardés. Ven 3 Aoû - 11:05

Secrets bien gardés.
Cora Mills & Regina Mills
Une grande discussion tant attendue.


Cora sociabilisait et cela rassurait sa fille. En effet, même si la mère de Regina avait parfois des intentions troubles ou qu’elle avait du mal à tenir des propos simplement fondés sur l’altruisme, l’ancienne méchante reine voyait que sa mère faisait un effort pour suivre ses conseils et s’intégrer, et cela lui faisait plaisir. Elle espérait que tout comme elle, elle changerait et que cela leur permettrait de se rapprocher. Cora avait déjà fait la connaissance de CJ, désormais la fille aînée de Regina, et cela était visiblement prometteur.

- Je suis ravie que cette sortie ce soit bien passé. Quant aux goût vestimentaires, tu sais, CJ est une adolescente et dans ce monde, c’est ainsi qu’ils se vêtissent.

Cora semblait certaine que la solitude était mieux que l’amitié. Regina l’avait longtemps cru mais elle avait bien vite réalisé par la suite que ce n’était qu’un prétexte pour ne pas reconnaître qu’elle était malheureuse.

- Je ne veux que ton bonheur, mère.

Son bonheur sans que ce soit au détriment de celui des autres, évidemment. Apparemment, la reine de coeur se sentait redevable envers Zelena et cela pouvait se comprendre, même si Regina avait du mal à entendre qu’elle puisse avoir des remords pour sa fille aînée mais pas pour les autres méfaits qu’elle avait commis. Mais ce n’était pas le moment de ressasser les vieilles histoire.

- Tu prétends qu’elle n’est pas une menace, mais j’ai le souvenir encore frais de moi propulsée contre un mur. Rassure-toi, je lui ai mis son compte après, et elle s’est téléportée ailleurs. Je ne veux plus qu’elle s’en prenne à qui que ce soit physiquement. C’est ta fille, sans doute l’aimes-tu et c’est tant mieux, mais si tu la vois, dis-lui bien de calmer ses ardeurs parce que je serai sans doute moins conciliante que toi. Je veux bien pardonner une fois mais pas deux.


Après tout, on lui avait aussi pardonné ses méfaits, alors Regina, bien qu’elle soit blessée profondément par ce que Zelena avait fait à Robin, acceptait de passer l’éponge si la rouquine ne s’avérait plus une menace pour personne.

Mais elle en vint rapidement au sujet qui l’intéressait : trouver de l’aide pour rendre sa mémoire à Robin. Regina ne savait pas si elle pouvait confier la vérité à sa mère. Elle se souvenait de l’un des rêves qu’elle avait fait où Robin lui avait dit de se méfier de Cora et que tout était de sa faute. Mais pourtant, c’était sa mère.

- Je pense qu’il ne s’agit pas que d’un traumatisme psychique, je pense qu’il y a de la magie là-dessous… Je n’en connais pas l’origine précise, mais cela me semble évident.

Elle songea au baiser qu’elle avait donné à Robin, espérant que cela romprait cette sorte de malédiction comme cela avait fonctionné avec le sort noir et le charme du sommeil.
Cora affirmait qu’elle pouvait quasiment tout guérir, cela intéressait Regina.

- Peux-tu m’apprendre ? Me dire comment guérir cela ? Et… peux-tu me dire dans quel cas un baiser d’amour véritable ne rompt pas une malédiction mais cause une douleur physique à la personne ensorcelée ?

C’était difficile parce que Regina n’avait jamais lancé ou connu de sort qui produise cet effet. Pourquoi Robin avait-il ressenti une telle douleur dans la poitrine alors qu’elle l’avait embrassé, espérant lui rendre ses souvenirs ? Elle posait toutes ses questions à Cora, espérant qu’elle l’éclairerait de ses connaissances. Regina était encore loin de se douter que l’absence de coeur pouvait causer tout cela, mais Cora le lui dirait peut-être, en experte qu’elle était en la matière.




©️ Gasmask

_________________
 
Ready for a new adventure

Let's be happy now.
©️ Miss Pie
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Secrets bien gardés.

Revenir en haut Aller en bas
Secrets bien gardés.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
" Chacun chez soi et les hippopotames seront bien gardés. | misha
" [Débat] Mew et Mewtwo: des secrets pas si bien gardés ?
" Certains secrets de familles sont très bien gardés
" [CLOS]Chacun chez soi et les hippopotames seront bien gardés ! [Pv]
" Chaque famille a ses secrets, il faut bien réfléchir avant de les déterrer.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HAPPY ENDINGS CHRONICLES :: Storybrooke & le monde sans magie :: Les habitations :: Villa de Regina Mills-
Sauter vers: