AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez | 
 

 Il faut douter de tout même de ses soupçons. ft regina

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

100% dragon ou presque
100% dragon ou presque
avatar
Fa Mushu

▻ Messages : 971
▻ Date d'inscription : 17/01/2017

MessageSujet: Il faut douter de tout même de ses soupçons. ft regina   Dim 29 Jan - 0:17



❝ Il faut douter de tout même de ses soupçons.❞


Mushu & Regina


S’il y avait bien une chose que Mushu détestait, c’était subir les évènements. Subir, c’était pour les amateurs ! Un vrai pro observait les choses et pliait la situation en sa faveur. Un principe qu’il avait toujours su appliquer, du moins, jusqu’à aujourd’hui.

Autant dire qu’il détestait la situation actuelle, car, depuis qu’il s’était réveillé, sans sa perle et avec la désagréable surprise d’avoir retrouvé une apparence qui n’avait plus été la sienne depuis presque deux siècles, il n’avait fait que cela : subir les événements.
Pour résumé, on lui avait arraché son bien le plus précieux et il se retrouvait dans un monde étrange avec une apparence à laquelle il n’était plus habitué. Sa seule consolation était l’espoir que tout revienne à la normale, du moins, d’un point de vue magique. Il avait beau ne pas avoir clairement vu le voleur, il avait de sérieux soupçons sur son identité. Non, plus que des soupçons : Des certitudes. Tout désignait un coupable : Robin des bois. Devait-il vraiment faire la liste de ces preuves irréfutables qui démontrait la culpabilité de celui qu’on surnommait Prince des voleurs ? Rien que ce surnom rendait le débat inutile. C’était lui le voleur, forcément, cela devait être lui.

Si cela n’avait tenu qu’à lui, il aurait déjà confronté le malfrat pour son crime. Seulement, voilà, il s’était laissé emporter par la situation. Était-ce sa faute si cette ville nommée Storybrooke était si étrange ? Elle ne ressemblait en rien au monde qu’il avait quitté. Tout était étrange : les gens, leur manière de s’habiller, les bâtiments, les plats, et ne parlant de ces boites de fer qui leur sert de moyen de locomotion ! Avant qu’il n’ait eu le temps de s’acclimater, son voleur de perle avait fui le lieu d’hébergement qu’on leur avait attribué à leur arrivée. Ah, décidément, ce scélérat ne savait faire que cela : fuir. Mushu pouvait aisément comprendre que ce Robin des bois cherche à fuir sa colère. Toutefois, profiter du fait que l’ex-dragon était déboussolé afin de prendre un coup d’avance sur lui… Hé bien ce n’était pas très fair-play ! Fort bien, dans ce cas, il allait changer de tactique.

Sa détermination fut mise à mal par ces préparatifs. Comme déjà souligner plus haut, Mushu n’avait plus l’habitude d’être un humain après avoir été un dragon pendant plus de cent ans. Il n’avait plus l’habitude d’avoir, à titre d’exemple, d’avoir des cheveux à coiffer et la mode vestimentaire de ce monde le laissait perplexe. Quitte à porter des vêtements, il aurait préféré garder la tenue qu’il avait portait à son arrivée, mais il parait que cela jurait avec le décor.

Si attacher ces cheveux et faire une toilette sommaire ne lui demandait pas beaucoup de temps, s’habiller lui demandait un effort de concentration, surtout concernant les boutons de ce qu’ils appelaient une chemise (mais qui ne ressemblait pas aux chemises qu’il avait pu voir à Nottingham). Ensuite venait un autre combat : celui pour la nourriture. Avant, il avait toujours planté ces griffes dans ce qu’il voulait gober, encore avant, il avait usé de baguette pour se sustenter. Aujourd’hui, il n’avait plus ni l’un li l’autre. À la place, il y avait ces… Trucs… Cuillère, fourchette, couteaux. La première fois qu’il les avait vu, Mushu avait cru qu’il s’agissait d’ustensiles de torture particulièrement sadique.

Après ce qui lui semblait être une éternité, il était finalement prêt. Avec toutes ces étapes d’un rituel interminable à faire avant de sortir, pas étonnant que personne dans cette ville ne semble matinale !

Son plan était d’affronter la lâcheté du voleur avec la justice du coin. Après tout, il était dans son droit. Un regard aux alentours lui fit réaliser la faille de son projet : comment appeler en renfort la loi quand on ignorait soi-même de quelle manière, elle s’appliquait ?
Mushu avait passé une bonne partie de la fin de la matinée à faire ce qu’il savait faire de mieux : attirer l’attention. Le lieu nommé Granny quelque chose semblait parfait pour cela. Surtout pour demander des renseignements sur la procédure à faire en cas d’objet volé, ce qui lui permettait, au passage, de se plaindre au sujet de sa perle et que la vie de dragon était beaucoup plus simple.

Passant dune histoire à une autre, il en avait presque oublié pourquoi il était venu à la base jusqu’à ce que la Maire fasse son entrée. L’ex-dragon s’interrompit aussitôt. L’ambiance venant de changer était un bon indicateur sur le fait que la nouvelle arrivante était une figure d’autorité.

« Parfait, la personne que je cherchais ! » S’exclama-t-il avec joie, content que tout se déroule comme il l’avait prévu ou presque.

L’Asiatique se leva du tabouret au comptoir où il avait pris place afin de mieux capter l’attention de son auditoire et s’avança vers Regina. À mi-chemin, il s’arrêta pour s’incliner comme un habitant du pays de la soie le ferait devant un noble ou son empereur. Mieux valait se montrer respectueux envers une personne qui se nommait la méchante reine.

« C’est vous qui régner sur cette contrée, n’est-ce pas ? J’aurais besoin de votre aide concernant un vol. » Commença-t-il à expliquer en se redressant, car il était évident pour lui que c’était au souverain de s’occuper de ce genre d’affaire.
Machinalement, il tira sur ces manches, ayant encore du mal à se faire à cette tenue qu’on lui avait donné.
©BESIDETHECROCODILE

_________________
My universe will never be the same
I'm glad you came in my life ▵
Revenir en haut Aller en bas

Apple Queen
Apple Queen
avatar
Regina Mills

▻ Messages : 2203
▻ Date d'inscription : 15/01/2017
▻ Localisation : La mairie de Storybrooke

MessageSujet: Re: Il faut douter de tout même de ses soupçons. ft regina   Sam 4 Fév - 22:41



❝ Il faut douter de tout même de ses soupçons.❞


Mushu & Regina


Si après la levée de la malédiction, Regina n’était plus allée pendant un temps au Granny’s, à présent, six mois après, alors que l’ambiance s’était détendue peu à peu au sein des habitants de Storybrooke et ce malgré l’arrivée d’une poignée de personnes du « monde sans magie », elle y retournait plus fréquemment, notamment pour s’enquérir des autres « nouveaux » de la ville, à savoir les réfugiés fraichement débarqués grâce à ce cher Jefferson. Décidément, le chapelier n’en perdait pas une, et il faudrait vraiment que Regina l’attrape pour l’empêcher de risquer plus encore la sécurité des citoyens.

Les nouveaux arrivants, ceux venus pour se sauver de la situation dans le monde des contes, parlons-en. Dès leur arrivée, il avait fallu leur expliquer sommairement que la discrétion était de mise, étant donné que ce monde n’était pas le leur et que certains, même s’ils étaient peu nombreux, étaient issu du monde sans magie et qu’il ne fallait pas qu’ils sachent. Il avait donc fallu les vêtir, pour cela Regina avait rapidement organisé une collecte de vêtements. Et les loger. Ils avaient donc été hébergés rapidement au couvent de la fée bleue. Après, un petit groupe avait décidé d’aller dans les bois, on leur avait fourni des tentes, mais avec ce froid hivernal de fin novembre, madame le maire avait déjà pour projet de leur faire construire des chalets. Et il faudrait trouver un véritable logement pour les autres, et un travail aussi, histoire qu’ils s’intègrent. Ils avaient tant à apprendre. On les nourrissait gratuitement au Granny’s, le temps qu’ils puissent gagner de l’argent pour participer à l’économie de la ville.

Comme tous les matins, madame le maire venait donc au Granny’s s’enquérir de la situation auprès de ceux qui y ét aient. Alors qu’elle entrait, elle sentit que les gens, dont les discussions s’entendaient depuis l’extérieur, baissaient d’un ton, voire même de plusieurs. Une légère déception put se lire sur son visage. Les nouveaux avaient du mal à croire que la méchante reine n’était plus, et beaucoup de ceux qui avaient à faire à elle, au moins indirectement, étaient sur leur réserve. Elle ne pouvait les en blâmer, évidemment. Elle afficha un sourire rassurant avant d’avancer un peu plus.

-Bonjour tout le monde, lança-t-elle en voyant qu'on la fixait toujours du regard.

Alors qu’elle laissait la porte se refermer derrière elle, elle vit un jeune homme typé asiatique se diriger vers elle, il semblait l’avoir attendue. Elle le vit s’incliner et ne put s’empêcher de sourire.

-Allons allons, dans ce monde, ce genre de protocole n’est pas nécessaire.


Machinalement, l’ancienne reine jeta un œil vers l’extérieur espérant qu’aucune personne du genre Louise Lemire ne puisse avoir vu ce petit cérémonial qui lui aurait paru étrange. Puis, elle posa à nouveau les yeux sur son interlocuteur qui semblait avoir besoin de ses services. Aussi courtoise qu’ait pu être ses salutations, il ne s’était pas présenté. Madame le maire eut d’ailleurs du mal à se concentrer sur le contenu de son propos, elle avait en effet remarqué que sa chemise était mal boutonnée. Son regard s’attardait sur ce « lundi boutonné avec mardi » qui semblait de plus en plus lui hurler « remets-moi en place ! ». Les yeux de Regina étaient rivés dessus tandis que l’ancien dragon lui demanda si elle régnait sur cette contrée.

-On peut dire ça… commença-t-elle d’un air détaché. Vous permettez ? demanda-t-elle ensuite en le regardant dans les yeux.

Puis, sans attendre sa permission, elle reboutonna comme il faut les deux boutons de la pauvre chemise d’occasion qui habillait ce nouvel habitant de Storybrooke.

-Voilà qui est mieux. Je suis navrée, vous disiez ? Attendez, asseyez-vous.

Elle se tourna vers Ruby qui lui avait déjà préparé son café noir qui attendait sur le comptoir. Elle l’attrapa et sortit un billet de un dollar qu’elle lui donna.

-Gardez la monnaie.

La maire de la ville invita ensuite du regard l’asiatique à s’asseoir en face d’elle.

-Un vol, dites-vous ? C’est en effet préoccupant. Que vous a-t-on dérobé ?

La brune posa son café sur la table devant elle, une fois assise, et sortit de son sac à main un petit carnet ainsi qu’un stylo, histoire de noter les informations que lui donnerait son interlocuteur. Elle irait probablement en toucher mot à Emma.

-Comment avez-vous dit que vous vous appeliez ? demanda-t-elle poliment.

Elle savait très bien qu’il ne l’avait pas dit, mais c’était une manière courtoise de lui préciser qu’il ne s’était pas présenté. Elle se pencha un peu plus vers lui.

-Au fait, j’ai cru vous entendre parler de dragons en entrant… Je tenais à vous rappeler que dans cette ville habitent également des personnes issues de ce monde sans magie, et qui dit « monde sans magie », dit « pas de dragons ». Ils ne doivent pas connaitre l’existence de notre monde d’origine, vous comprenez ? Il en va de la sécurité de chacun.

Pourvu que le message soit clair, Regina avait autre chose à faire que de passer derrière chacun des nouveaux pour leur rappeler qu’il fallait être prudent. Bon, à présent il fallait se pencher sur cette histoire de vol. La ville, en principe, était peuplée d’habitants honnêtes, elle avait du mal à voir qui aurait pu être l’auteur du larcin.
.
©BESIDETHECROCODILE

_________________
 
Heart broken

How can you just walk away from me
When all I can do is watch you leave?
'Cause we've shared the laughter and the pain
And even shared the tears
You're the only one who really knew me at all
©️ Miss Pie
Revenir en haut Aller en bas

100% dragon ou presque
100% dragon ou presque
avatar
Fa Mushu

▻ Messages : 971
▻ Date d'inscription : 17/01/2017

MessageSujet: Re: Il faut douter de tout même de ses soupçons. ft regina   Mer 8 Fév - 9:32



❝ Il faut douter de tout même de ses soupçons.❞


Mushu & Regina


Indéniablement, l'ambiance avait changé au Granny's. Ce qui était le signe tout aussi indéniable qu'une figure d'autorité venait de faire son entrée. Mushu était ravi, peut-être était-il le seul. Il avait cru devoir chercher une personne compétente pour résoudre son problème et voilà que la personne en question venait à lui. C'était parfait !

Se laissant emporter par sa joie que son plan se déroulait comme prévu (bien qu'il n'en eût pas vraiment à la base, mais ce n'était qu'un détail), il s'avança vers l'ancienne reine et s'inclina selon le protocole de son monde. Puisqu'il allait demander un service, autant y mettre les formes. Regina lui signala que ce n'était pas nécessaire dans ce monde. Mushu afficha sa surprise en se redressant. "Fort bien, alors comment montre-t-on son respect à l'autorité dans ce monde ?" Demanda-t-il.

Sans attendre, il demanda confirmation sur le fait que c'était bien son interlocutrice qui dirigeait ce royaume et évoqua un vol. Concentrer sur l'exposition de son problème, il ne remarquait pas que l'attention de madame le maire était concentré sur ses boutons mal faits. Tout comme il n'avait pas conscience d'avoir raté deux boutons. D'accord, la chemise ne rendait pas bien, ce qui aurait dû éventuellement lui mettre la puce à l'oreille, mais, de son point de vue de nouveau arrivant, la tenue en elle-même était déjà étrange et d'une qualité discutable. Déjà qu'il n'avait plus l'habitude de porter des vêtements, en tant qu'ancien dragon redevenu humain contre sa volonté, alors changer aussi radicalement de style... Bref, il avait des excuses !

Avant que Mushu puisse expliquer en détail son histoire, Regina remit convenablement les deux boutons rebelles. Il en fut tellement surpris, qu'il ne dit pas un mot en regardant les deux boutons remis en place. "Euh... Merci." Dit-il, encore sous le coup de la surprise. Enfin, il supposait qu'il devait dire merci. Le jeune homme ouvrit la bouche afin de reprendre son histoire, mais avant, Refina l'invita à s'asseoir. Mushu eut juste le temps de voir l'étrange échange au comptoir. Une boisson contre un bout de papier... Sans parler de cette étrange phrase de garder la monnaie. Quelle monnaie pouvait-on rendre sur du papier ? Cela le laissa perplexe tandis qu'il suivit l'ancienne reine et prit place en face d'elle.

Il fut tiré de ces réflexions par le rappel du but de cette rencontre. "Oh oui. On m'a dérobé un objet très précieux." Commença-t-il. "Une perle." Mushu était un peu distrait. Il semblerait qu'à chaque fois qu'il veuille raconter son histoire, un élément attire son attention pour le perturber. Son regard s'attarda sur ce que sorti Regina de son sac à main, en particulier le stylo puisqu'il comprenait facilement la fonction du carnet.

"Mushu. Fa Mushu. Hum, désolé, je ne me suis pas présenté, mais cette perle est très importante pour moi alors je me sens un peu perdu sans elle.
" Avoua-t-il en réalisant grâce à la question de Regina qu'il n'avait pas respecté le protocole de politesse.

Décidément, l'ex-dragon alla de surprise en surprise, car Regina se pencha pour lui signaler qu'il ne devait pas parler de dragon. Mushu fronça les sourcils tout en soupesant mentalement les arguments donnés. "Est-ce que cette règle s'applique à notre conversation ?" Souffla-t-il en se penchant à son tour. "Car je ne vois pas comment signaler le vol que j'ai subi sans évoquer de dragon ou parler de magie." Il espérait vraiment pouvoir faire une exception pour cette conversation. Car comment expliquer qu'il était un dragon a qui on avait dérobé la source de son pouvoir magique sans parler de dragon et de magie ? "Tout au plus, je pourrais vous donner le nom du coupable." Réfléchit-il à voix haute.

©BESIDETHECROCODILE

_________________
My universe will never be the same
I'm glad you came in my life ▵
Revenir en haut Aller en bas

Apple Queen
Apple Queen
avatar
Regina Mills

▻ Messages : 2203
▻ Date d'inscription : 15/01/2017
▻ Localisation : La mairie de Storybrooke

MessageSujet: Re: Il faut douter de tout même de ses soupçons. ft regina   Ven 10 Fév - 13:28



❝ Il faut douter de tout même de ses soupçons.❞


Mushu & Regina


Ce petit nouveau était bizarre… même pour une femme comme Regina qui était elle aussi issue du monde des contes. Elle se demandait d’ailleurs quel pouvait être son royaume d’origine. En tout cas, il savait probablement qui elle était, avant comme maintenant, pour ainsi s’incliner. La maire de Storybrooke s’était empressée de lui demander de se relever, lui expliquant que les coutumes, dans ce monde, étaient différentes. Il demanda alors des précisions.

-Eh bien… On se serre la main poliment.

Joignant le geste à la parole, elle tendit sa main pour attraper la sienne et lui donner une poignée de main à la « mode du monde sans magie ». C’est là que l’ancienne méchante reine remarqua l’affront vestimentaire des deux boutons mal boutonnés. Enfin, un seul boutonné au mauvais endroit plutôt, laissant l’autre libre. Sans réellement attendre la permission, en perfectionniste qu’elle était, elle s’empressa de rétablir le bon ordre sur cette chemise d’une qualité contestable. Elle ne put s’empêcher de se demander qui avait bien pu porter cela ici. Surement Leroy. Regina adressa à Mushu un petit sourire lorsqu’il la remercia, et l’invita à s’asseoir pendant qu’elle récupérait et payait son café.
Une fois assis face à face, ils purent enfin aborder le véritable sujet de conversation qui intéressait le réfugié, à savoir le vol de son objet si précieux. Regina haussa les sourcils en entendant qu’il s’agissait d’une perle. Sans doute était-ce un objet de famille ? Elle avait comme l’impression que la discussion allait être d’un ennui mortel et se retint de rouler des yeux.

-Une perle… Je vois. Quel genre de perle ? J’ai cru comprendre qu’elle avait beaucoup de valeur pour vous, Mr Fa. Pourquoi ?

Et surtout, pourquoi est-ce qu’on irait lui voler une perle, à moins qu’elle n’ait une incroyable valeur pécuniaire. Peut-être qu’il s’agissait d’une immense perle nacrée d’une valeur inestimable ?

Mushu demanda alors si la règle de la discrétion concernant la magie et autres dragons s’appliquait à leur conversation. Regina esquissa un sourire en coin, se penchant elle aussi et imitant son ton de voix à moitié murmuré.

-Je crois que je suis déjà au courant, alors vous pouvez continuer.

Puis, se réinstallant convenablement, elle attrapa sa tasse de café pour l’en délester d’une gorgée. Elle manqua de s’étouffer avec lorsque Mushu déclara connaître le nom du coupable. Décidément, il était bien étrange ce jeune homme.

-Vous… Vous connaissez le nom du coupable ? demanda-t-elle, estomaquée en reposant sa tasse en porcelaine dans la sous-tasse dans un bruit sourd, légèrement agacée. N’auriez-vous pas pu commencer par là, directement ? Alors, qui est-ce ? J’irai moi-même lui demander de me rendre cet objet que je vous restituerai, et ainsi tout rentrera dans l’ordre. Je demanderai au shérif Swan de mettre en garde cet individu afin qu’il ne recommence pas. Vous démarrez tous une nouvelle vie ici, alors autant que tout se passe bien.

Enfin, en attendant de savoir si un retour dans leur monde d’origine soit envisageable, car personne ne savait comment les choses allaient tourner là-bas. Peut-être que certains s’acclimateraient à la vie à Storybrooke et qu’ils souhaiteraient rester, ou peut-être encore que d’autres voudraient retourner là-bas, de l’autre côté. Peut-être même que les premiers maudits voudraient regagner leurs royaumes. Pour l’heure, Regina attendait que Mushu lui donne le nom du soi-disant coupable afin qu’elle puisse aller le confronter dans la journée, ou plutôt le soir après avoir fermé la mairie.
La mairie, parlons-en. Regina ne pouvait plus confier à Louise la mission d’aller lui chercher un café en journée, de peur qu’elle ne tombe sur des individus comme Mushu, capable de parler très sérieusement de dragon au beau milieu d’une foule, sans savoir si les personnes étaient « averties » ou non…
©BESIDETHECROCODILE

_________________
 
Heart broken

How can you just walk away from me
When all I can do is watch you leave?
'Cause we've shared the laughter and the pain
And even shared the tears
You're the only one who really knew me at all
©️ Miss Pie
Revenir en haut Aller en bas

100% dragon ou presque
100% dragon ou presque
avatar
Fa Mushu

▻ Messages : 971
▻ Date d'inscription : 17/01/2017

MessageSujet: Re: Il faut douter de tout même de ses soupçons. ft regina   Mar 14 Fév - 14:33



❝ Il faut douter de tout même de ses soupçons.❞


Mushu & Regina


Mushu avait la particularité d’ignorer ce qui le dérangeait afin de mieux se concentrer sur ce qui pouvait lui être utile. Cependant, il était difficile d’appliquer ce principe dans ce monde qui n’arrêtait pas de le surprendre avec ces manières étranges. Le dernier exemple en date était l’absence de révérence pour présenter ces hommages. L’Asiatique regarda avec la plus grande perplexité le serrage de main qui était censé en être l’équivalent dans ce monde.

"Cela me semble un peu trop... Familier, mais soit, j'essayerai de m'en souvenir !" Conclut-il, peu convaincu. On ne pourra pas dire qu’il ne faisait aucun effort pour s’adapter !

Des efforts, en toute modestie, il en faisait beaucoup. Comme par exemple porter cette tenue clairement de deuxième main afin de se… C’était quoi les termes qu’on lui avait dits ? Ah oui… De se fondre dans la masse. Savaient-ils comme il était horrible pour un ancien tailleur de devoir porter de la piètre qualité ? Mushu rêvait de trouver des tissus afin de se confectionner une tenue à son goût, mais, ce souci-là pouvait attendre. Avec un peu de chance, il retrouvera vite sa perle et n’aura bientôt plus à s’encombrer de son apparence humaine actuelle. Donc inutile de laisser parler ces anciens réflexes de concepteur de tenues.

Le cours de ces pensées fut interrompu par un boutonnage en règle. Apparemment, il s’était trompé à un emplacement de ces diableries nommées boutons. Il n’y avait pas à dire, le style vestimentaire du pays de la soie était bien plus pratique. Un croisement et une ceinture pour le maintenir en place. Impossible de se tromper avec ce genre de vêtement. Tandis que les boutons offraient au moins une dizaine d’occasions au néophyte de se tromper. D’ailleurs, c’était peut-être dans ce but que cet objet avait été créé. Cela l’étonnerait à peine, vu l’étrangeté de ce monde sans magie où on ne pouvait pas parler librement de dragon.

Après s’être installé, il put enfin évoquer le vol de sa perle. Oui, enfin. Mushu tiqua un peu lorsqu'il fut appelé 'monsieur Fa'. Une nomination qu'il avait toujours entendue pour parler de son père et non pour le désigner. Il fallait dire que cela faisait presque aussi longtemps qu'il ne présentait plus sous son nom complet.

"Hé bien, ce n'est pas n'importe quelle perle. Elle est assez grosse, premièrement." Indiqua-t-il en mimant la taille, tel un pêcheur du dimanche se lançant dans une description de sa prise du jour. "Mais si elle a autant de valeur, c'est parce que..."

Il s'interrompit alors qu'il allait aborder l'aspect magique de l'objet, préférant s'assurer qu'il pouvait aborder ce point puisque Regina lui avait dit de ne pas le crier sur tous les toits (ou une expression approchante). A nouveau, les règles de ce monde étaient tellement illogique pour lui que l'ex-dragon voulait être certain de ne pas commettre d'impair. La seule chose qu'il pourrait dire, sans évoquer de dragon ou faire mention de la magie, serait le nom du coupable. Un détail qui faillit faire étouffer son interlocutrice lorsqu'il ne mentionna à voix haute. Mushu roula des yeux, qu'avait-il fait de travers encore ?

"C'est ce que j'essaye de vous dire." S'exclama-t-il avec une pointe de reproche alors que l'ancienne reine s'étonna de ce point. "D'où je viens, avant d'en venir aux accusations, on raconte les faits dans l'ordre." Continua-t-il tandis que madame la maire lui demandait pourquoi il n'avait pas commencé par là. Malgré cette remarque, il était soulagé d'entendre que son bien lui serait rapidement rendu dès qu'il aurait fini de désigner les coupables. L'ex-dragon se détendit particulièrement en entendant la phrase 'et tout rentrera dans l'ordre'. "C'est exactement ce que j'avais besoin d'entendre, merci." Fit-il, soulagé. Par contre, il tiqua sur la fin du discours de Regina. "Non, non, non, je suis venu ici, car j'ai suivi le voleur, pas pour démarrer une nouvelle vie. Mon pays a été épargné par les troubles actuels de notre monde, alors je compte y retourner dès que la perle sera de nouveau en ma possession."

L'Asiatique avait conscience qu'il se dispersait alors il fit un geste de la main signalant un stop. "Reprenons dans l'ordre. Au pays de la soie, les dragons sont les gardiens d'une perle qui est la source de leur magie." Indiqua-t-il avec patience. "Or, on m'a volé la mienne. Le voleur se fait surnommer Robin des bois. Je l'ai suivi jusqu'ici mais, le temps que je m'adapte à votre étrange monde et, euh, à cette apparence dont je n'ai pas vraiment l'habitude, je dois vous l'avouer, il avait quitté l'endroit que vous avez généreusement offert aux réfugiés." Conclut-il. Mushu poussa un soupir devant le rappel que le voleur avait filé. Il oublia de préciser qu'il n'avait pas vu de ces yeux ce coupable désigné volé sa perle. Pourquoi le ferait-il puisqu'il était certain de tenir le coupable ? "Entre des mauvaises mains, ou même entre des mains ignorants son potentiel, l'objet peut devenir très dangereux." Précisa-t-il d'expliquer en appuyant la fin de sa phrase en tapotant son index sur la table, histoire de bien appuyer l'importance de retrouver sa perle. On n’insistait jamais assez sur ce genre de détail et il ne voulait pas qu'on l'accuse d'avoir oublié cette précision si jamais une utilisation maladroite de sa perle provoquait un malheur.

©BESIDETHECROCODILE

_________________
My universe will never be the same
I'm glad you came in my life ▵
Revenir en haut Aller en bas

Apple Queen
Apple Queen
avatar
Regina Mills

▻ Messages : 2203
▻ Date d'inscription : 15/01/2017
▻ Localisation : La mairie de Storybrooke

MessageSujet: Re: Il faut douter de tout même de ses soupçons. ft regina   Jeu 16 Fév - 17:14



❝ Il faut douter de tout même de ses soupçons.❞


Mushu & Regina


Regina le savait, ce monde était extrêmement différent, elle se souvenait encore très bien du drôle d’effet que ça lui avait fait de se réveiller dans ce pays, dans cette ville, sans magie et aux traditions si différentes de ce à quoi elle avait toujours été habituée. Mais la modernité, on s’y faisait aussi. Mushu comme les autres apprendraient, il le fallait. En tout cas, le jeune homme semblait enclin à faire un effort de ce côté-là, ce qui rassura la maire de la ville.

Une fois installés face à face sur les banquettes du Granny’s autour d’une table et d’un café, l’ancienne reine put enfin s’enquérir des détails concernant ce fameux vol de perle. Le propriétaire spolié lui mima la taille du dit objet, qui semblait considérable pour une perle. Ce n’était donc pas de la perle d’huître banale. S’impatientant après avoir entendu que Mushu connaissait le nom du voleur, l’ancien dragon voulut calmer le jeu pour faire les choses à sa manière, à savoir tout raconter dans l’ordre. La belle brune leva les yeux au ciel. Pourquoi perdait-il autant de temps ? Le temps, c’était bien la chose qui ne changeait pas d’un monde à l’autre : il était précieux, et madame le maire n’avait pas que ça à faire. Elle se devait néanmoins de l’écouter jusqu’au bout, alors, elle le laissa tout lui raconter. Elle prit donc le parti, après l’avoir assuré qu’elle règlerait l’affaire au plus vite, de reprendre en main sa tasse de café pour l’en délester de quelques gorgées au fur et à mesure que le jeune homme contait son histoire. Ainsi donc, il n’était pas venu ici pour échapper au sort glacial qui attendait les différents royaumes de l’autre côté, mais simplement pour pourchasser son voleur de perle. Voilà qui attisa l’espace d’une seconde les soupçons de Regina : il était donc le seul à ne pas craindre pour sa vie… était-il de mèche avec la « reine des glaces » dont tout le monde parlait ? Elle se reconcentra bien vite puisque pour l’heure, le problème concernait un vol dans sa ville.

L’ancienne méchante reine apprit donc que Fa Mushu était originaire du pays de la soie et qu’il était en réalité un dragon, et que comme tout les dragons de ce pays, il était détenteur d’une perle qui contenait toute sa magie. Elle hocha la tête, comprenant mieux l’importance que cette perle pouvait avoir à ses yeux.

-Je vois. Je la récupèrerai, mais assurez-moi que vous ne vous transformerez pas en dragon avant d’avoir regagné notre monde.

Lorsqu’elle entendit le nom du voleur présumé, elle arqua les sourcils.

-Robin des bois, vraiment ? D’après la légende, cet homme vole aux riches pour donner aux pauvres. Je ne remets pas en doute vos possessions, mais qu’iraient faire les pauvres d’une perle magique de dragon ?

Mushu lui apporta par ailleurs des détails quant au lieu où se trouvait le fameux voleur. Elle avait effectivement entendu dire qu’un groupe avait décidé de se désolidariser du couvent pour élire domicile dans les bois environnants. Elle voulait justement y faire un saut pour leur proposer de leur faire construire des habitations plus aptes à passer l’hiver que de simples tentes de camping.

-Bien, puisque vous semblez sûr de vous, j’irai confronter cet homme dès ce soir. Et je serai probablement en mesure de vous rendre votre bien dès demain matin. Cela vous convient-il ? Lui demanda-t-elle avec un sourire aussi bienveillant que possible.

Cela ne devrait pas être bien difficile de forcer un voleur à rendre le butin qu’il avait dérobé, après tout, la réputation de la méchante reine la précédait, et il n’oserait certainement pas la contrarié en étant pris la main dans le sac. Mushu insista sur le fait que dans de mauvaises mains, l’objet pourrait s’avérer être extrêmement dangereux. Elle en savait quelque chose ; la magie était dangereuse en effet.

-Je m’y attèlerai sans faute ce soir, vous avez ma parole. Puis-je vous demander l’étendue des pouvoirs de cette perle ?

Mieux valait être préparée au cas où le voleur ne se soit aperçu de la nature de ce qu’il avait dérobé. La prudence était de mise avec un tel objet, Regina ne prendrait aucun risque, d’autant que si elle le trouvait au campement improvisé qu’ils avaient, lui et ses hommes, dans la forêt, toute effusion de magie pourrait blesser les personnes aux alentours, et c’était précisément ce que madame le maire voulait éviter.

-Plus j’aurai d’informations, et mieux je pourrai appréhender l’individu et récupérer votre bien. Soyez assuré que dans ma ville, aucune infraction n’est tolérée.

Si robin des bois faisait de la résistance, elle n’hésiterait pas à lui faire faire un petit séjour par la prison du bureau du shérif. Enfin, ça, c’était ce qu’elle pensait sur l’instant. Si elle savait combien la réalité serait différente, une fois rendue sur place.
©BESIDETHECROCODILE

_________________
 
Heart broken

How can you just walk away from me
When all I can do is watch you leave?
'Cause we've shared the laughter and the pain
And even shared the tears
You're the only one who really knew me at all
©️ Miss Pie
Revenir en haut Aller en bas

100% dragon ou presque
100% dragon ou presque
avatar
Fa Mushu

▻ Messages : 971
▻ Date d'inscription : 17/01/2017

MessageSujet: Re: Il faut douter de tout même de ses soupçons. ft regina   Jeu 23 Fév - 8:10



❝ Il faut douter de tout même de ses soupçons.❞


Mushu & Regina




Un des rares avantages à sa situation : maintenant, il ne recevait plus de moqueries lorsqu’il affirmait être un dragon. Avant, il devait batailler pour prouver appartenir à la noble classe des reptiles cracheurs de feu, voir carrément faire des démonstrations de flamme. Ironiquement, c’était avec une apparence humaine qu’il devenait plus crédible sur ce point. On ne remettait pas en doute son affirmation et certains témoignaient enfin l’admiration qu’il peinait à obtenir sous son ancienne apparence. Bien sûr, lorsqu’il disait ‘dragon’ les gens imaginaient directement un gros lézard impressionnant et non la petite chose proche de lézard qu’il avait été… Et Mushu n’allait certainement pas chercher à rectifier ce détail !

Même s’il était plus grand et un peu moins ridicule en humain, l’Asiatique espérait retrouver son apparence familière et surtout ces pouvoirs magiques. Il fut rassuré face à l’affirmation de l’ancienne reine qui lui assurait qu’elle récupérerait son bien. Par contre, il témoigna la surprise face à la suite. Tellement préoccupé de retrouver sa perle qu’il n’avait pas songé aux conséquences de reprendre son ancienne forme en pleine ville. « Oh, oui, bien sûr. Je ferais attention. L’important est que je la retrouve. » C’est vrai qu’avec toutes ces machines bizarres, il risquait de finir écraser en reprenant sa forme de dragon dans ce monde ! Détail qu’il garda à nouveau pour lui, préférant se concentrer sur le nom du coupable.

Mushu roula des yeux en entendant la devise de Robin des bois de voler aux riches pour donner aux pauvres. « C’est ce qu’on dit, personnellement, je n’y ai jamais cru. » Dit-il avec conviction. « En apparence, elle ressemble à une perle ordinaire, hormis sa taille hors-norme. Une prise de choix pour un voleur. En plus, il se trouve que j’ai eu un différend avec lui. Donc en me la volant, il a pu se venger et obtenir un objet précieux tout en ignorant la nature magique de l’objet. » La partie concernant les pauvres lui souffla une possibilité qui l’effraya. « J’espère qu’il ne l’a pas vendue pour distribuer l’argent ainsi gagné. » S’inquiéta-t-il.

Pour lui, il était évident que le voleur s’était éloigné du lieu d’habitation temporaire généreusement offert par madame la maire à cause de la culpabilité et la peur de se faire prendre. Sinon pourquoi aurait-il choisi de se cacher en forêt ?

Mushu était de plus en plus inquiet depuis qu’il avait émis l’hypothèse que sa perle soit revendue. Regina lui promit d’aller confronter le voleur ce soir, ce qui le rassura en partie. Demain matin, tout serait fini, il pourra rentrer et dire adieu à cette apparence humaine qui lui rappelait trop de mauvais souvenirs. « Très bien, rendez-vous ici demain matin, dans ce cas ? » Il préférait ignorer volontairement le ‘probablement’. Non, tout devait s’arranger demain, il s’était éloigné du pays de la soie depuis trop longtemps ! Quel piètre gardien ferait-il en restant ainsi éloigné de ceux qu’il était censé protéger ?!

Par précaution, l’Asiatique insista sur le danger de la perle laissée entre les mains de n’importe qui. Il prit le temps de réfléchir lorsque Regina lui demanda l’étendue des pouvoirs de la perle. « C’est une source de magie. Si vous avez déjà un pouvoir, vous pouvez y puiser de quoi les augmenter. Si vous n’en avez pas, elle vous en donnera. » Il marqua une pause, cette histoire remontait à un siècle, difficile de se rappeler de tout. Mushu claqua des doigts en se rappelant un détail. « Elle a aussi des vertus qui ressemblent à votre corne d’abondance. En terre, l’herbe sera verte et fournie en toute saison et repoussera si vous la coupez, si vous la recouvrer d’un objet ou d’aliment, ils se retrouveront multiplier. Si ce gredin la cacher quelque part dans son campement, vous la repérerez facilement. » Assura-t-il.

En tout cas, la détermination de l’ancienne reine le mettait en confiance. Bientôt Robin des bois aura ce qu’il méritait ! « Je suis heureux de vous l’entendre dire. » Avoua-t-il avec soulagement.

©BESIDETHECROCODILE

_________________
My universe will never be the same
I'm glad you came in my life ▵
Revenir en haut Aller en bas

Apple Queen
Apple Queen
avatar
Regina Mills

▻ Messages : 2203
▻ Date d'inscription : 15/01/2017
▻ Localisation : La mairie de Storybrooke

MessageSujet: Re: Il faut douter de tout même de ses soupçons. ft regina   Jeu 2 Mar - 12:08



❝ Il faut douter de tout même de ses soupçons.❞


Mushu & Regina



Regina s’enquerrait de toutes les informations possibles pour aider ce nouvel arrivant à récupérer son bien. Ce jeune homme semblait déterminé à retrouver sa perle magique coute que coute dans le but de regagner sa terre d’origine, et à dire vrai, ce genre de projet arrangeait bien les affaires de la maire de Storybrooke : moins il y aurait de petits excentriques susceptibles d’attirer l’attention, moins elle aurait de souci à se faire pour la sécurité des « storybrookians ». Et la situation de Mushu paraissait facilement gérable, il savait qui avait volé son bien, Regina pourrait très aisément le lui récupérer, le lui rendre et le renvoyer d’où il venait, puisqu’il ne semblait pas craindre la situation de l’autre côté. Après tout, c’était son problème.

Alors que l’ancienne reine s’étonnait qu’un voleur réputé pour voler la fortune des plus riches pour aider les plus pauvres puisse en avoir après une perle magique, l’asiatique s’empressa de lui faire comprendre que selon lui, il ne s’agissait là que d’une légende. A la vérité, Regina ne pouvait savoir qui était dans le vrai étant donné qu’elle n’avait connu ni l’un ni l’autre dans le monde des contes. A cette époque, il lui importait peu de savoir ce qui se passait réellement dans les autres royaumes, trop obsédée par sa vengeance.

-Très bien, je prends note de tout cela…

Les détails que Mushu donnait étaient précieux et l’aideraient très facilement à localiser la perle. Un objet magique qui assurait la fertilité de la terre et l’abondance, il était certain qu’en cette période hivernale, elle ne passerait pas inaperçue. Persuadée qu’elle aurait récupéré l’objet dès le soir-même, l’ancienne méchante reine acquiesça en souriant lorsque le dragon proposa de se retrouver au même endroit le lendemain matin.

-Même heure, même endroit. En attendant, monsieur Fa, je compte sur votre discrétion.

Il était de son devoir, après tout, d’encore lui rappeler que la prudence était plus que jamais de mise. Ce monde était tout aussi dangereux que celui dont ils étaient tous originaires, et plus encore car si par malheur on les sortait de la ville, la magie ne saurait être d’aucun secours. Madame le maire acheva de boire son café et se leva avec l’air assuré qu’on lui connaissait.

-Sur ce, je vous dis à demain.

Récupérant sa veste et son sac, elle quitta les lieux pour regagner la mairie.

***
Le lendemain matin.

Force était de constater que les choses ne s’étaient pas déroulées comme prévu. La veille au soir, alors que comme promis Regina s’était rendue en forêt dans le but de confronter le fameux Robin des bois, ce dernier la sauva de l’attaque de « réfugiés » en quête de vengeance auprès de celle qui, fort probablement, était responsable de leur malheur dans une autre vie. Si en réalité, l’ancienne méchante reine n’était pas vraiment en danger puisque étant capable de se défendre seule, l’archer lui avait permis, en lui portant secours, de ne pas céder à de vieilles mauvaises habitudes. Les attaquants, qui auraient pu finir délesté de leur cœur broyé sous leurs yeux, ou encore brûlés vifs, avaient simplement pris la fuite. La discussion avec le voleur de Sherwookd avait achevé de convaincre madame le maire de son innocence quant au vol de perle. Sans doute que le baiser échangé en fin de soirée l’avait encore convaincue d’avantage.
Il fallait à présent annoncer à Mushu que le voleur de perle n’était pas celui qu’il croyait. Comment allait-il prendre cette révélation ? Assise à la même place que la veille, un café en main, Regina attendait l’arrivée du jeune homme. Le pauvre s’attendait sans doute à ce qu’elle lui remette son bien, comme promis, mais hélas, la belle brune était dans l’incapacité de tenir cette promesse. Elle attendit qu’il s’asseoit en face d’elle avant de prendre la parole.

-Bonjour. Je crains de ne pas avoir de bonnes nouvelles à vous annoncer. Je n’ai pas votre perle, et pour cause, ce n’est pas Robin des bois qui l’a prise. Je suis désolée de vous annoncer que vous vous êtes trompé sur l’identité de votre voleur, monsieur Fa. Y aurait-il d’autres suspects, selon vous ?

Il serait sans doute très déçu, et elle voulait absolument éviter qu’il ne fasse un esclandre, il fallait donc trouver de quoi apaiser sa colère.



©BESIDETHECROCODILE

_________________
 
Heart broken

How can you just walk away from me
When all I can do is watch you leave?
'Cause we've shared the laughter and the pain
And even shared the tears
You're the only one who really knew me at all
©️ Miss Pie
Revenir en haut Aller en bas

100% dragon ou presque
100% dragon ou presque
avatar
Fa Mushu

▻ Messages : 971
▻ Date d'inscription : 17/01/2017

MessageSujet: Re: Il faut douter de tout même de ses soupçons. ft regina   Ven 3 Mar - 23:21



❝ Il faut douter de tout même de ses soupçons.❞


Mushu & Regina



Mushu avait dit tout ce qu'il savait concernant sa perle et le vol dont il était la victime. Il était frustrant de ne pouvoir en faire plus, mais, la dirigeante de cette ville étrange semblait confiante sur ces chances de réussite. Il allait devoir attendre le lendemain. Un temps qui lui semblait interminable. Bien qu'il trahît quelques signes d'impatience, l'ex-dragon se forçait à taire ces signes d'anxiétés afin de se plier aux procédures de ce monde bizarre. Si l'ancienne reine n'allait pas chercher immédiatement après sa perle malgré les mises en garde formulées sur la dangerosité de l'objet entre de mauvaises mains, c'est qu'il devait bien y avoir une raison ! Une raison qui échappait à sa compréhension, mais elle devait bien exister sinon cela démontrerait une certaine irresponsabilité de la part de Regina.

Bref, l'Asiatique étouffa ce doute et acquiesça devant les dernières recommandations de son interlocutrice. "Bien sûr." Assura-t-il suite au conseil concernant la discrétion, comme s'il était la discrétion réincarné. "Je vous remercie pour votre attention sur mon problème." Ajouta-t-il finalement, histoire de faire bonne figure.

Mushu faillit s'incliner de nouveau pour exprimer sa gratitude, après s'être levé à son tour, mais il arrêta son geste juste à temps en se rappelant que le protocole était très différent dans ce monde. "A demain." Salua-t-il en essayant d'afficher un sourire pour chasser l'anxiété qui le tiraillait toujours.

Attendre le lendemain fut particulièrement long et horrible. Il était retourné chez les soeurs, dans l'espace attribué aux réfugiés. Il voulait être certain de ne causer aucun problème en errant dans la ville. Sauf que rester aussi inactif était insoutenable. Mushu avait toujours eu l'habitude de provoquer l'action et non de rester passif.

Et les minutes filaient si lentement... Plus il attendait et plus des scénarios catastrophiques se formaient dans son esprit. Est-ce que sa famille s'en sortait sans lui ? Est-ce que sa perle était toujours entre les mains de ce sale voleur ou bien avait-il revendu son butin ? Il fallait qu'il s'occupe ! Son regard s'attarda sur ces étranges vêtements prêtés et des boutons récalcitrants qui avaient été remis en place par madame la maire. Cela lui donna une idée pour s'occuper. Après avoir demandé le matériel adéquat aux bonnes soeurs, l'ex-dragon s'attaqua à un petit travail de couture. Une activité qu'il n'avait plus exercée depuis que sa perle lui avait donné l'apparence d'un petit dragon. Les griffes n'étaient pas l'idéal pour coudre ! Cela faisait pas loin d'un siècle, donc. Mushu put constater avec bonheur qu'il retrouva vite ces repères dans ce domaine.

S'il s'écoutait, il changerait complètement la coupe du vêtement. Une envie que l'Asiatique freina en se rappelant du conseil concernant la discrétion. Il ne comprenait rien au sens de la mode de cette contrée et ne se risqua donc pas à complètement retravailler les habits prêtés. Alors, il se contenta d'ajuster la chemise à sa taille. Un minimum fort appréciable qui ne devrait pas trop attirer l'attention.

Coudre l'aidait à se concentrer sur autre chose, le relaxait, tout en lui faisant ressentir une pointe de nostalgie. Cela lui rappelait une époque où la famille Fa était connue pour ces compétences à tailler les tissus les plus raffinés et non pour ces exploits guerriers.

Mushu n'osa rien couper, de peur d'apprendre qu'il lui faudra rendre cette chemise à son véritable propriétaire avant son départ. Dommage, il aurait pu faire d'autres ajustements avec le tissu en trop. Le temps passa bien plus vite maintenant qu'il avait de quoi s'occuper.

Le lendemain matin, Mushu essaya avec une immense satisfaction la chemise parfaitement ajuster. Il avait déjà meilleure allure ainsi ! Se souvenant du petit tracas de la veille, l'Asiatique prêta une attention particulière au boutonnage avant de marcher jusqu'au Granny's.

Un sentiment de soulagement l'envahit alors qu'il constata que l'ancienne reine était déjà là. "Vous l'avez récupéré ?" Demanda-t-il immédiatement, plein d'espérance, en s'approchant vivement de Regina.

Il se força à s'asseoir après avoir bredouillé des excuses pour son manque de politesse, son instinct lui soufflait que ces problèmes n'allaient pas se résoudre aussi rapidement qu'il avait espéré, ce qui fut vite confirmé assez rapidement.

Mushu écouta et une palette impressionnante d'émotion passa sur son visage alors que son interlocutrice se lançait dans ces explications. Surprise, désespoir, déni, crainte. Cette nouvelle était tellement consternante que l'ex-dragon ne cherchait même pas à camoufler ces émotions.

"C'est impossible, il ne peut s'agir que de lui." Protesta-t-il immédiatement avec détermination. "Voler une perle à un dragon n'est pas quelque chose que le premier venu peut faire." Répondit-il ensuite puisque Regina lui demandait s'il avait d'autres suspects. Il était très bien placé pour le savoir puisque lui-même avait réussi cet exploit pour obtenir l'objet. Il n'y avait qu'une personne se surnommant pompeusement 'prince des voleurs' pour y arriver. Ce fait était tellement évident, qu'il ne lui semblait pas nécessaire d'étaler les autres preuves attestant de la culpabilité de Robin des bois. "Est-ce lui qui vous l'a dit ?" Demanda-t-il en fronçant les sourcils. Mushu espérait vraiment que l'ancienne reine n'était pas idiote au point de demander au coupable s'il avait commis ce vol. "Que s'est-il passé ? Qu'est-ce qui vous permet d'affirmer qu'il n'a pas ma perle ?" Continua-t-il de demander, décider à laisser le bénéfice du doute pour l'instant.

©BESIDETHECROCODILE

_________________
My universe will never be the same
I'm glad you came in my life ▵
Revenir en haut Aller en bas

Apple Queen
Apple Queen
avatar
Regina Mills

▻ Messages : 2203
▻ Date d'inscription : 15/01/2017
▻ Localisation : La mairie de Storybrooke

MessageSujet: Re: Il faut douter de tout même de ses soupçons. ft regina   Ven 17 Mar - 22:42



❝ Il faut douter de tout même de ses soupçons.❞


Mushu & Regina



Regina le savait, Mushu serait déçu. L’empressement avec lequel il demanda des nouvelles avant même de l’avoir saluée en disait long sur ses attentes. Elle ne lui en tint d’ailleurs pas rigueur au vu de ce qu’elle avait à lui annoncer. Ils s’installèrent, et elle ne put que remarquer l’effort vestimentaire, la différence était remarquable entre la veille et ce matin. Mais là n’était pas la question. L’ancien dragon voulait sa perle, qui lui semblait vitale, et madame le maire devait lui annoncer une mauvaise nouvelle. Elle détestait avoir à décevoir, d’autant qu’il faudrait se justifier derrière, et c’était surtout cela qu’elle dépréciait au plus haut point. Lorsqu’elle lui annonça qu’elle n’était pas en possession de son bien, l’asiatique sembla se décomposer sur place. Le visage de la belle brune exprimait toute l’empathie possible tant elle était désolée de n’avoir pu tenir sa promesse exprimée la veille. Néanmoins, elle avait essayé… Et ça lui avait rendu service, elle avait pu faire la connaissance de Robin, qui n’était autre que celui vers qui la fée lui avait dit de se tourner bien des années auparavant. Et dire que ces deux-là ne s’entendaient pas … Comment réagirait le dragon s’il apprenait qu’il avait peut-être contribué à rapprocher deux âmes sœurs, dont l’une était son ennemi ?
Alors que l’ancienne méchante reine essayait d’expliquer à son interlocuteur lésé que Robin était innocent, celui-ci sembla s’insurger et affirmer mordicus que cela ne pouvait être que lui. Regina le regarda avec le plus grand sérieux tandis que Mushu affirmait que peu étaient les personnes capables de voler une perle à un dragon.

-Eh bien peut-être faudrait-il chercher du côté d’un spécialiste des dragons ? Je ne crois pas que Robin des bois et sa bande soient connus pour ce genre d’exploit. Parlez-moi plutôt des circonstances de ce vol. Qu’avez-vous vu ? Puisque vous dites que la tâche n’est pas si simple, vous avez sûrement dû vous débattre, peut-être avez-vous blessé votre voleur ? Que s’est-il passé exactement ?

Là, Mushu demanda des explications, il voulait savoir ce qui s’était passé, si c’était bien lui qui avait clamé son innocence. Un peu gênée mais tachant de le masquer, madame le maire ne se dégonfla pas. Il voulait des preuves qu’il était innocent ? Parfait, Regina voulait des preuves de sa culpabilité.

-Je le sais, c’est tout. Je me suis fiée à votre descriptions, et force est de constater que dans son campement, nulle trace de corne d’abondance. Alors à votre tour, avez-vous des preuves solides de sa culpabilité ? Vous savez, porter des accusations sans preuves, pour le simple motif d’une intuition personnelle ou d’une vieille querelle peut s’avérer dangereux. Pire, c’est punissable. Alors monsieur Fa, je ne saurais que trop vous conseiller de faire preuve de modération. Si vous avez des preuves, nous irons les apporter au bureau du shérif pour qu’une enquête soit menée, mais sans cela, il vous faudra faire montre de patience.

Elle soupira, se doutant que cette réponse ne lui conviendrait pas, et au vu du caractère du jeune homme, elle redoutait qu’il ne fasse un esclandre et n’attire l’attention. Elle se pencha alors vers lui et lui parla sur le ton de la confidence.

-Je vous propose autre chose. Je ne garantis pas que cela vous permettra de retrouver votre perle, mais si vous êtes d’accord, nous pourrions essayer une méthode magique. Je peux essayer un sort de localisation. Ainsi, si votre perle se trouve à Storybrooke, nous le saurons. Et si ce n’est pas le cas, vous saurez que ce n’est pas Robin des bois qui vous l’a volée et qu’elle se trouve probablement encore de l’autre côté. Est-ce que vous êtes partant ?

Regina se radossa ensuite à son dossier et reprit sa tasse de café qu’elle n’avait pas encore touchée, pour l’en délester d’une gorgée.

-C’est le moyen le plus efficace que je puisse vous proposer, et le plus rapide aussi.

Elle s’en voulut de ne pas y avoir songé plus tôt d’ailleurs.

-Si cela vous convient, nous pouvons aller directement dans mon bureau à la mairie.

Ingurgitant la dernière gorgée de son expresso, elle se leva. Mushu serait forcément partant pour la méthode magique puisqu’il avait l’air des plus empressé de récupérer son bien.

-Suivez-moi.

Elle l’entraîna alors hors du Granny’s et l’invita à monter dans sa voiture pour rejoindre la mairie de Storybrooke, à seulement quelques minutes de route. C’était peut-être la première fois qu’il montait dans une automobile, mais légèrement agacée par les accusations incessantes qu’il proférait à l’égard de Robin, elle ne prêta aucune attention à ses réactions.
Le contact coupé, elle descendit de sa Mercedes et attendit qu’il fasse de même, avant de l’inviter à la suivre. Ils entrèrent enfin dans son bureau. Là, Regina verrouilla la porte derrière eux et alla s’installer à sa place. Elle sortit d’un tiroir une carte de la ville qu’elle déplia sur son bureau.

-Asseyez-vous. Il va me falloir une goutte de votre sang.

Elle fit apparaître dans sa main une fiole dont elle versa une goutte sur la carte. Puis, elle se saisit d’un coupe-papier et tendit la main pour qu’il lui donne la sienne.

-Allez, pressez-vous, je n’ai pas toute la journée.

La maire de la ville attrapa l’index de Mushu et dans un geste précis, le piqua au bout du doigt à l’aide du coupe-papier. Une goutte de sang perla, et elle appuya sur son doigt pour la faire tomber sur la carte dépliée. Une faible lumière émana du papier au contact du sang.

-Si votre perle est en ville, la goutte de sang va se déplacer jusqu’à l’emplacement.

Mais rien… rien ne se produit, pas un mouvement. Regina leva le regard vers Mushu pour jauger sa réaction.

©BESIDETHECROCODILE

_________________
 
Heart broken

How can you just walk away from me
When all I can do is watch you leave?
'Cause we've shared the laughter and the pain
And even shared the tears
You're the only one who really knew me at all
©️ Miss Pie
Revenir en haut Aller en bas

100% dragon ou presque
100% dragon ou presque
avatar
Fa Mushu

▻ Messages : 971
▻ Date d'inscription : 17/01/2017

MessageSujet: Re: Il faut douter de tout même de ses soupçons. ft regina   Dim 26 Mar - 21:55



❝ Il faut douter de tout même de ses soupçons.❞


Mushu & Regina



Mushu était entré avec la certitude que tous ces ennuis allaient prendre fin. Enfin, il allait pouvoir rentrer chez lui, revoir les siens, récupérer la source de sa magie et son apparence de dragon. Qu'importe le fait qu'une reine des glaces gelait les royaumes, le sien n'avait pas été touché, aux dernières nouvelles, en tout cas. Sauf qu'avant que le soulagement de voir enfin la chance lui sourire l'envahisse complètement, il comprit rapidement que récupérer sa perle ne serait pas aussi simple.

L'Asiatique voulait en savoir plus. Comment une magicienne pouvait échouer face à un simple voleur ? Peut-être le meilleur voleur, mais un humain ordinaire, tout de même. Ce mystère fut vite remplacé par un autre, car Regina affirmait que Robin des bois était innocent. Mushu s'exclama immédiatement que cela était impossible. Il n'y avait que ce gredin pour arriver à dérober un tel objet. Quelque chose n'allait pas. Pourquoi, alors qu'il était la victime, on remettait ces paroles en doute ? Ce n'était pas à lui à subir un interrogatoire !

"Justement ! Ce n'est pas le premier dragon qu'il vole, d'après ce que j'ai entendu dire." Argumenta-t-il. Il ne connaissait pas les détails de cette histoire entre Robin et Maléfique, comme toujours, il s'était contenté de retenir ce qui l'intéressait. "De plus, c'était une vengeance à mon encontre, tout en lui procurant un objet magique qui l'aiderait à nourrir les démunis qu'il prétend recueillir sous son aile." Argumenta-t-il, sans en démordre. Il était agacé que la Maire redonne l'argument des exploits de cette bande de voleurs.

Mushu poussa un soupir et croisa les bras. Déçu qu'une histoire qu'il espérait finir rapidement s'éternise, il se plia néanmoins à l'exercice de se remémorer le vol, même si ce n'était pas un souvenir franchement agréable. "Hé bien, j'étais parti chercher ma protégée, Mulan, j'ai perdu connaissance, j'en ignore la cause, à mon réveil, j'étais ainsi." Dit-il en écartant les bras pour illustrer son propos. "Le voleur m'a taillé le ventre pour me voler ma perle. Il n'y avait personne d'autres dans les alentours que le campement de ces gredins qui s'empressaient de gagner ce monde, je les ai donc suivis."

On ne pouvait pas dire qu'il ne coopérait pas, même si la tournure que prenait cette conversation ne lui plaisait guère. À son tour, il demanda comment Regina pouvait être aussi certaine que Robin soit innocent. La gêne ressentie par l'ancienne reine ne lui échappa pas, et il en leva un sourcil perplexe. Aurait-il dû insister pour être présent hier soir ? Pourquoi être aussi avare en détail ? Tout cela était de plus en plus curieux.

"Bien. Vous avez donc fouillé son campement ?" Demanda-t-il devant la certitude de Regina qui disait n'y avoir vu aucun signe caractéristique trahissant la présence de sa perle. Si elle avait bien ordonné de tout fouiller, il serait peut-être disposé à la croire. Quoi que... Une idée peu réjouissante lui traversa l'esprit. "Ou il peut s'en être débarrassé ou revendu à son arrivée ici. J'espère que non. Comme je vous l'ai dit hier, c'est un objet magique dangereux."

De son point de vue, il cherchait vraiment des solutions, or, au lieu de le remercier pour sa coopération, son interlocutrice lui signala qu'accuser sans preuves était punissable. Mushu en fut choqué. "Les preuves, je vous les ai déjà dites. Il avait l'habilité et le motif pour le faire et il était proche des lieux du vol. Être ainsi et rester loin de ma famille tant que je n'aurais pas récupéré ma perle ne m'amuse pas, je n'accuse pas pour le plaisir, je cherche à retrouver ce qui m'appartient." Dit-il sur un ton teinté de désespoir. Mushu se demanda un instant si c'était Robin qui avait insinuer cela. Est-ce que Regina s'était laissé berné par un beau sourire et un discours tire-larme ? "Moi, j'ai tourné la page depuis longtemps concernant cette querelle. Je n'ai aucune motivation à l'accuser sans raison." Expliqua-t-il avec un petit geste dédaigneux et une légère grimace, signalant par son attitude que son différent passé avec Robin n'était qu'une broutille pour lui.

Alors qu'il allait insister pour savoir ce qui s'était exactement passé, Regina se pencha vers lui, ce qui obligea à en faire de même. Elle proposa une aide magique, ce qui piqua sa curiosité. Ensuite, les mots 'sort de localisation' furent prononcés et Mushu se permit d'espérer de nouveau revoir bientôt sa chère perle. "Bien, je vous fais confiance." Accepta-t-il.

Pourtant, au lieu de se lever pour passer à l'action, Regina se réinstalla pour boire une gorgée de café. Était-ce une coutume de ce monde de donner priorité aux boissons chaudes ? À moins qu'il ne soit jugé impoli de commander quelque chose et de ne pas en boire au moins une gorgée avant de partir ? Il n'en était plus à une bizarrerie près. Mushu chassa cette interrogation de son esprit pour se concentrer sur quelques choses de plus important : son problème de perle. "Allons-y alors." Répondit-il en se levant.

Il suivit docilement l'ancienne reine et ne ralentit l'allure quand la voyant approcher de ces calèches sans cheveux qu'il avait eu l'occasion de voir depuis son arrivée. Mushu semblait retissant à l'idée de monter dans cet étrange engin, mais Regina semblait déterminé à monter dedans, alors l'Asiatique suivit le mouvement avec une certaine appréhension.

L'ex-dragon s'était attendu à ce que l'intérieur ressemble à celle d'une calèche et réalisât bien vite son erreur. C'était beaucoup plus étroit et il y avait plein de... Bidules bizarres qui ne correspondaient à rien. Le véhicule démarra avant qu'il ne puisse s'attarder sur ces détails et essayer d'en comprendre le sens. Comme personne lui avait dit qu'il fallait mettre sa ceinture de sécurité, Mushu faillit se cogner contre le tableau de bord face au démarrage sportif. Choc qu'il put éviter de justesse en tendant les mains devant lui.

Arrivé à destination, l'Asiatique ne comprenait pas pourquoi ce moyen de locomotion était aussi apprécié dans ce monde sans magie. Il sortit péniblement du véhicule, réajusta sa tenue et suivit l'ancienne reine jusqu'à son bureau. Bien sûr, son regard curieux ne put s'empêcher de trainer sur la décoration. Elle n'était pas tape à l'œil, mais montrait tout de même que la propriétaire des lieux était le patron. Ce qui lui plaisait assez.

Mushu s'approcha du bureau et contempla la carte de la ville. Il leva vivement la tête vers son interlocutrice lorsqu'elle parla de goutte de sang. "Pardon ? Je crois que j'ai mal entendu." Demanda-t-il poliment, espérant vraiment avoir mal entendu.

L'ex-dragon aurait aimé en savoir plus avant de donner cette fameuse goutte de sang, mais l'ancienne reine ne semblait pas d'humeur explicative, puisqu'après avoir témoigné de son impatience, elle lui prit l'index pour le piquer à l'aide du coupe-papier. Mushu tressaillit légèrement sous le coup de la surprise. La faible lumière émit par le papier lorsque la goutte de sang le toucha, ce qui coupa toute envie de protester de la part de l'ancien tailleur.

Avec angoisse, l'Asiatique fixa la goutte de sang, guettant son déplacement. Sa gorge se serrait d'inquiétude. Rien. La goutte ne bougea pas. Mushu avait peur de comprendre. "Donc... Euh... Cela veut dire qu'elle est à cet endroit ? Où est-ce ?" Demanda-t-il sur le ton désespéré de celui qui espérait malgré tout, en pointant du doigt la goutte.

©BESIDETHECROCODILE

_________________
My universe will never be the same
I'm glad you came in my life ▵
Revenir en haut Aller en bas

Apple Queen
Apple Queen
avatar
Regina Mills

▻ Messages : 2203
▻ Date d'inscription : 15/01/2017
▻ Localisation : La mairie de Storybrooke

MessageSujet: Re: Il faut douter de tout même de ses soupçons. ft regina   Mar 28 Mar - 15:51



❝ Il faut douter de tout même de ses soupçons.❞


Mushu & Regina



Il fallait que cette histoire de perle soit réglée. Le sujet commençait réellement à agacer Regina. Ce qui l’énervait le plus, c’était que Mushu continue, malgré les dires de madame le maire, à accuser Robin de son malheur. Evidemment, la belle brune n’était pas objective et n’avait aucune preuve évidente de l’innocente de son archer, si ce n’était sa conviction profonde et l’évidence que le caractère de cet homme ne pouvait le pousser à commettre un tel acte. Elle imaginait mal Robin ouvrir le ventre d’un dragon pour lui dérober sa perle magique.

Bien décidée à lui prouver que l’ancien voleur de Sherwood était innocent, la maire de la ville entraîna l’asiatique avec elle, dans sa propre voiture, pour le conduire à la mairie dans le but de réaliser à l’abri des regards indiscrets le sort de localisation. Malgré les argument du jeune homme qui prétendait que pour lui, cette querelle avec Robin était du passé, elle pouvait bien voir avec la véhémence de ses propos que ce n’était pas le cas. Il gardait de la rancoeur sans quoi ses accusations ne se seraient pas portées aussi vite sur l’archer.

Visiblement, c’était la première expérience du jeune homme dans une automobile, et si en temps normal, l’ancienne méchante reine en aurait été amusée, là, elle n’avait qu’une hâte, lui faire clore son clapet, aussi démarra-t-elle quelque peu sèchement le véhicule.

-Ah… commenta-t-elle le voyant se retenir au tableau de bord. J’aurais peut-être dû vous signaler qu’il fallait boucler votre ceinture. Ce n’est pas grave, nous sommes arrivés.

Sans attendre, ils quittèrent la Mercedes et gagnèrent le bureau où Regina s’empressa de sortir une carte de la ville et de se munir de la potion adéquate. Mushu sembla réticent à l’idée de donner une goutte de sang, mais la sorcière n’avait la patience pour plus grande qualité, aussi s’empressa-t-elle de se saisir de son doigts pour le piquer avec un coupe-papier, après avoir au préalable versé un peu de potion sur la carte. Malheureusement, la goutte de sang ne bougea pas d’un iota. Regina se mordilla la lèvre inférieur avant de quitter des yeux la carte pour les poser d’un air désolé sur le jeune homme. Celui-ci ne semblait pas comprendre, ou peut-être ne le voulait-il simplement pas, demandant si la perle se trouvait à cet endroit précis.

-Non, Mr Fa. Votre sang ne s’est pas déplacé du tout, ce qui veut dire que la perle n’est pas dans cette ville. Et à plus large échelle, je suis certaine qu’elle n’est pas dans ce monde. Il me semble évident alors qu’elle est de l’autre côté.

Attrapant un mouchoir dans une boite dissimulée dans une élégante boite en métal brillant, Regina essuya la carte, jeta le mouchoir dans sa corbeille à papiers et replia la carte. Elle réitéra ses excuse.

-Je suis vraiment navrée pour vous, j’imagine votre déception. Au moins à présent, vous savez que votre voleur ne se trouve pas ici, et que son identité n’est pas Robin de Locksley. C’est une bonne nouvelle, vous ne trouvez pas ? Demanda-t-elle avec un petit sourire.

Elle sentait arriver le drame à plein nez, elle commençait à cerner le personnage, et elle l’imaginait déjà réfutant la thèse. Pourtant, la magie avait parlé. Pour couper court à une éventuelle remarque de l’ancien dragon, madame le maire se leva, invitant du regard son « invité » du jour à en faire de même.

-Je pense que pour l’instant je ne peux plus rien pour vous. Mais n’hésitez pas en cas de besoin. Vous pourrez vous adresser à ma secrétaire pour prendre un rendez-vous la prochaine fois que vous aurez une question. Et rappelez-vous de la règle de la discrétion. Je compte sur vous, monsieur Fa.

Tout en parlant, elle le raccompagna vers la porte. Elle avait encore du travail et l’idée d’une petite expédition de l’autre côté commençait à lui trotter dans la tête. Il faudrait donc qu’elle mette un peu d’ordre dans ses idées et poser tout cela à plat pour l’organiser. Il lui faudrait des volontaires. Il y a fort à parier que le dragon lui-même en serait, étant donné qu’il semblait prêt à tout pour récupérer sa fichue perle. Tant qu’il ne passait pas son temps à geindre, cela pourrait aller. Quoi que, s’il avait déjà peur de se faire piquer avec un malheureux coupe-papier pour donner une simple goutte de sang, comment réagirait-il face à l’inconnu, face à des royaumes gelés, face à une puissance sorcière malfaisante ? Néanmoins, il était potentiellement magique, pouvait hypothétiquement se changer en dragon, ce qui pourrait donc s’avérer utile dans un désert de glace. Cela demandait donc réflexion. Mais pour l’heure, il fallait planifier le voyage, Regina n’en était qu’aux prémisses de ses idées concernant ce « retour aux sources ».

-Loin de moi l’idée de vous jeter dehors, très cher, mais j’ai vraiment beaucoup de travail. Je vous souhaite de passer une bonne journée, et j’espère sincèrement qu’un jour vous retrouverez votre perle. En attendant, tâchez de vous occuper autrement. Cette ville regorge de solutions diverses et variées. Peut-être pourriez-vous trouver un travail, renseignez-vous auprès de nos habitants.

Sans attendre, elle lui ouvrit la porte de son bureau tout en lui tendant son autre main pour serrer la sienne. Une coutume qui, visiblement, était nouvelle pour lui. Il apprendrait, comme ils l’avaient tous fait et comme les nouveaux le feraient tous. Ils n’avaient pas le choix de toute manière. Ce nouveau monde était le leur à présent, du moins tant que la fameuse reine des glaces continuait à mettre son plan glacial à exécution.

©BESIDETHECROCODILE

_________________
 
Heart broken

How can you just walk away from me
When all I can do is watch you leave?
'Cause we've shared the laughter and the pain
And even shared the tears
You're the only one who really knew me at all
©️ Miss Pie
Revenir en haut Aller en bas

100% dragon ou presque
100% dragon ou presque
avatar
Fa Mushu

▻ Messages : 971
▻ Date d'inscription : 17/01/2017

MessageSujet: Re: Il faut douter de tout même de ses soupçons. ft regina   Mer 5 Avr - 19:55



❝ Il faut douter de tout même de ses soupçons.❞


Mushu & Regina


Il fallait bien plus qu'une conviction profonde pour convaincre Mushu de l'innocence de Robin. Pour lui, il était évident que l'archer était son voleur. Qui cela aurait-il pu être d'autre ? Lui avait tourné la page concernant son passage à Nottingham, malgré le fait que Robin l'ait insulté et refuser son aide en de nombreuses occasions, mais, il était plutôt facile de déduire que ce n'était pas le cas du voleur qui avait déjà montré son caractère rancunier pour des broutilles par le passé. Une évidence qui s'était imposée à Mushu dès qu'il l'avait croisé. Une évidence qu'il avait du mal à imposer auprès de son interlocutrice. Pourtant, la veille, elle semblait le croire sur parole. Que s'était-il donc passé durant la nuit ? Pourquoi refuser de lui raconter les détails ? Tant de questions qui furent momentanément sorties de son esprit à cause de sa première expérience de voyage en voiture.

Heureusement, l'expérience fut courte. La remarque alors qu'il manqua d'être assommé accentua l'impression que l'ancienne reine avait une dent contre lui. Ce qui serait franchement injuste ! Il n'avait rien fait pour mériter un tel traitement ! Il s'était plié aux règles de ce monde, même celle aussi bizarre que les boutons et serrer la main. Qu'aurait-il pu faire de plus ? Qu'avait-il pu bien dire ce brigand pour que la situation se retourne en sa défaveur ?

Encore et toujours des questions qui devront attendre puisqu'ils étaient arrivés. Trouver sa perle via un procédé magique ne le dérangeait pas... Si le sort était correctement exécuté ! Oui, il venait même à douter de cela puisque la goutte de sang n'avait pas bouger. Chose qui était impossible puisque sa perle devait forcément être ici !

Mushu aurait aimé justifier cette certitude en prétextant sentir la présence de la perle. Hélas, ce n'était pas le cas. Cela en était très frustrant ! Il aurait cru que de garder la perle dans son ventre pendant un siècle aurait créer une sorte de connexion avec, mais non.

En désespoir de cause, il demande si l'endroit où la goutte était tombée était l'endroit où se situait le précieux objet.

L'Asiatique continuait d'observer la goutte de sang tandis que Regina lui expliquait tout, comme si cela pouvait la faire bouger. Il avait tout misé dans ce voyage vers ce monde inconnu. Il ne voulait pas croire qu'il était venu ici, en laissant en arrière les personnes qu'il était censé protéger, tout cela pour rien. Il était toujours aussi étrange de se faire appeler 'monsieur Fa', dans sa tête, cette distinction correspondait à son père. Toutefois, Mushu n'allait pas dire non à un peu de politesse.

Avant qu'il ne puisse demander un deuxième essai, Regina avait déjà essuyé la goutte de sang. "Atten..." Tenta-t-il de dire avec un geste en direction de la carte alors que madame le maire la rangeait, avant d'être coupé par les excuses de l'ancienne appelée méchante reine.

"Déception est un faible mot. Ce que j'ai dit concernant les dangers de la perle est exacte, même si elle n'est pas ici, ne pas savoir qui la possède est encore plus grave, mais je suppose que ce n'est plus votre problème puisque cela ne concerne plus votre ville." Commenta-t-il, peut-être un peu trop sèchement, mais si les mots étaient durs, son regard trahissait toute la tristesse de ne pouvoir rentrer chez lui. Il poussa un soupir. Pourquoi remettre le nom de Robin de Locksley sur le tapis ? De son point de vue, l'hypothèse que la perle ne soit plus ici n'était pas une preuve d'innocence. Qui dit que Robin n'avait pas eu le temps de cacher l'objet avant de venir dans ce monde ? Non, décidément, Robin était sa seule piste, mais, étant donné la tournure de la conversation, il gardait ses accusations et ces doutes sur l'efficacité du sort pour lui.

Oui, Mushu continuait de s'accrocher au seul espoir qu'il avait, l'espoir qui l'avait conduit jusqu'ici. De toute évidence, son interlocutrice ne prenait plus son parti. Sans doute s'était-elle fait avoir par les sourires de ce malfrat de Robin des bois. Décevant ! Vu sous cet angle, quelle garantie avait-il que le sort de localisation avait été correctement fait ? Peut-être avait-il été biaiser tout comme l'avis de celle qui l'avait lancé ? Peut-être que Robin avait réussi à obtenir un accord avec Regina en échange d'un petit booste de pouvoir grâce à la perle ? Tout était possible.

L'ex-dragon se leva à son tour, comprenant bien que sa présence n'était pas tolérée plus longtemps et ayant acquis la certitude qu'il allait devoir chercher sa perle par lui-même.

"Nous sommes au moins d'accord sur ce point." Il poussa un soupir mélangeant tristesse et déception, tout en baissant la tête. "Je suis désolé de vous avoir dérangé." Dit-il, soucieux tout de même de rester poli envers la dirigeante de la ville, tout en étant escorté vers la porte. Il faillit s'incliner, mais se retenu juste à temps à cause du rappel de la règle de la discrétion.

Regina continuait de parler, mais l'Asiatique ne l'écoutait plus vraiment. Sauf quand il fut question de travail, Mushu ne put alors pas s'empêcher de faire une grimace. S'occuper autrement ? Trouver un travail ? Voilà qu'on l'insultait ! "Je trouverais de quoi 'm'occuper' comme vous le dites, j'en suis certain." Préféra-t-il dire sur le ton plus neutre possible.

S'il devait chercher sa perle par ces propres moyens, oui, il avait de quoi s'occuper. Mushu se plia à la tradition de serrer la main tendue et n'ajouta rien d'autre avant de partir. À quoi bon puisque de toute évidence, on ne le croirait pas ? Il allait donc attendre la nuit et fouiller en personne le campement de cette bande de voleurs. L'ex-dragon aurait dû le savoir, pourtant, qu'on ne pouvait compter que sur soi dans ce genre de problème.

©BESIDETHECROCODILE

_________________
My universe will never be the same
I'm glad you came in my life ▵
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Il faut douter de tout même de ses soupçons. ft regina   

Revenir en haut Aller en bas
 
Il faut douter de tout même de ses soupçons. ft regina
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pour parler de soi, il faut parler de tout le reste. ♦ Jack&Aby
» [PV] Il ne faut pas croire tout ce qu'on dit... ni tout ce qu'on lit {Leevo}
» Il faut dérouiller tout ça !
» Faut-il, à tout prix, privilégier la politique sur l’économique en Haïti?
» L. CATALINA MEERY ✿ > Il faut dire à tout esprit naissant qu'aucune cause ne vaudra jamais la mort d'un innocent [100%]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HAPPY ENDINGS CHRONICLES :: Storybrooke & le monde sans magie :: Main Street :: Le Granny's dinner-
Sauter vers: