AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez | 
 

 Pris la main dans la tente

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

➵Roi des pécores et pécorounet pour les intimes➵
➵Roi des pécores et pécorounet pour les intimes➵
avatar
Robin de Locksley

▻ Messages : 584
▻ Date d'inscription : 15/01/2017
▻ Localisation : Storybrooke, Maine

MessageSujet: Pris la main dans la tente   Mar 7 Fév - 2:22

Pris la main dans tente
▬ ft Fa Mushu (version humain) mais toujours aussi casse-couille




La nuit fut courte tant il la passa à cogiter sur ce qui venait de se passer. Avait-il rêvé ? Etait-il la victime d'un sortilège ? Tout ça n'était-il pas trop précipité songeait-il en pensant aux fougueux baisers échangés avec Madame Le Maire. Il se tourna et se retourna à plusieurs reprises, délestant Morphée pour une intense réflexion. Et lorsqu'enfin le soleil laissa paraître ses premiers rayons, le voleur se décida à quitter son lit. Il renfila ses vêtements soigneusement pliés sur la petite chasse près de l'armoire. Puis il récupéra son précieux arc et le carquois délesté de deux flèches. Une fois paré, il retrouva le couloir et descendit une à une les marches. L'odeur du café le conduisit jusqu'à la cuisine, où il y trouva Regina. « -Merci de m'avoir hébergé ! Au revoir ! » Il lui offrit un ultime sourire et s'en alla presque comme un voleur, faisant ainsi état d'une certaine maladresse. Il retrouva la rue, jamais encore, il n'était allé jusqu'à ce quartier, d'ailleurs depuis son arrivée, hormis la forêt et le centre-ville, il n'avait pour ainsi dire, pas beaucoup migré. Le pavé de Mifflin Street était donc une grande découverte et à en juger par les quelques maisons qui entouraient la demeure de style victorien de Madame Le Maire en personne, dans ce soin de rue l'on vivait plutôt bien. Robin ne s'en offusqua pas, après tout Regina était la Maire de cette ville, avec de telles fonctions l'on ne pouvait s'attendre à une petite maison en ruine sur le bord d'une route.

Le voleur lança un dernier regard sur la bâtisse, il remonta le col de sa veste et commença à fouler l'asphalte d'un pas léger. Il salua les quelques passants qu'il croisa sur sa route, toujours enclin à la bonne humeur. Regina semblait occupée toutes ses pensées et il se languissait déjà de leur prochaine rencontre. Il continua donc à marcher le sourire aux lèvres. Le soleil quant à lui, poursuivait son évènement dans le ciel presque bleu de la petite bourgade. Une odeur de pain frais nargua les narines du voleur qui passa près du centre-ville où plusieurs habitants issus de la première malédiction, le regardèrent passer non sans émettre quelques commentaires sous la forme de murmures. Le voleur préféra ne pas y prêter attention et prit la direction des bois, un chemin qu'il commençait à connaître comme sa poche. Il pénétra donc la lisière des bois, prenant garde ne pas glisser sur la terre encore humide. Il marcha quelques minutes, des minutes durant lesquelles il peaufinait l'excuse qu'il allait sortir à ses camarades, mais surtout à Roland qu'il ne voulait pas effrayer avec sa nouvelle blessure. Il continua donc à marcher à travers les bois jusqu'à rejoindre le campement encore endormi au vu du silence et du feu éteint. Il s'apprêtait à se défaire de son arc pour rejoindre sa tente, comme il le faisait à chaque fois, mais un détail attira son attention. La fermeture éclair était abaissée jusqu'en bas. La petite tente de Roland étant fermée, il était peu probable que ce dernier squatte celle de son père.

« -Qui va là ? » lança Robin en armant son arc et en visant sa tente. « -Sortez de là ! Je ne le répéterais qu'une seule fois ! »



© Gasmask

_________________
THE LOSS
THE HOPE
Revenir en haut Aller en bas
En ligne

100% dragon ou presque
100% dragon ou presque
avatar
Fa Mushu

▻ Messages : 805
▻ Date d'inscription : 17/01/2017

MessageSujet: Re: Pris la main dans la tente   Ven 10 Fév - 14:31

Pris la main dans tente
Robin & Mushu

Mushu n'arrivait pas à dormir, alors qu'il aurait certainement dû se laisser gagner par le sommeil du juste. Cela lui avait pris plus de temps que prévu, mais, bientôt, il allait récupérer sa perle. Après avoir parlé de ce vol avec la dirigeante de ce monde étrange, l'Asiatique pouvait estimait que la justice de cette contrée était en marche et que ce n'était plus qu'une question de temps avant qu'on lui restitue son bien. Donc, en toute logique, il aurait dû dormir sans problème, soulager devant la perspective d'un retour à la normale.

Pourtant, l'ex-dragon était tellement inquiet qu'il ne tarda pas à se lever du lit qu'on lui avait attribué au Couvent. Comment pouvait-il dormir alors que la source de sa magie se trouvait quelque part dans les bois entourant cette ville ? Pour l'instant. Car peut-être que ce voleur n'allait pas tarder de la vendre ? Oh non ! Pourquoi avait-il songé à cette éventualité ? Et, pourtant, plus il y réfléchissait et plus cela semblait logique. Si ce gredin de Robin des bois sentait qu'on le suspectait, il allait certainement se débarrasser de la preuve de son délit. Mushu essayait de ne pas céder à la panique devant cette pensée. Non, il ne fallait pas paniquer. Paniquer lui ferrait perdre trop de temps. Tant pis pour ces bonnes résolutions de ne pas faire de vague ici, il allait devoir prendre les devants. L'ex-dragon se creusa les méninges tandis qu'il commençait à se préparer le plus silencieusement possible. Il était tellement pris dans ces réflexions que, par réflexe sans doute, il avait enfilé ces anciens habits et non les étranges habits qu'on lui avait donné afin de ne pas jurer dans le décor. Ce vaurien campait avec sa joyeuse bande dans les bois... Il n'avait qu'à s'y faufiler en profitant de l'obscurité et fouiller la tente du voleur.

Un plan qui semblait plus simple sur le papier qu'à appliquer dans la réalité. Ah, comme il regrettait son ancienne apparence ! Sous sa forme de petit dragon, il se serait faufilé jusqu'à l'intérieur de la tente en un temps record ! D'un autre côté, s'il avait conservé sa forme reptilienne, il n'aurait eu nulle besoin de crapahuter jusqu'au campement pour retrouver sa perle... Bref, tout cela pour dire que l'infiltration fut moins aisée sous cette apparence humaine bien plus encombrante que sa petite forme de lézard à écailles rouges. Il devait être prudent, s'aplatir dans les ombres au moindre mouvement, attendre que certaines personnes tournent le dos avant de continuer d'avancer. Cela ressemblait presque à une aventure ou au début d'une assez bonne histoire.

Le soleil commençait à se lever lorsqu'il entra dans la seule tente qui était vide. Sans doute son occupant était-il allé en ville perpétrer d'autres larcins ! En tout cas, cette absence l'arrangeait bien. En contemplant l'intérieur, Mushu ressentit une petite pointe de déception. Il aurait cru qu'un objet aussi précieux qu'une perle magique dérobée à son légitime propriétaire serait mise en valeur. Hélas, nul piédestal montrant la perle au premier regard. L'Asiatique se ressaisit vite, sachant que le temps jouait contre lui. Il se remonta les manches et commença ces fouilles. D'abord, désordonné, il se fit plus minutieux dans ces recherches. Rien, toujours rien. Pas le moindre signe de sa perle. Pourtant, elle devait être ici ! L'angoisse gagnait du terrain tandis qu'il restait bredouille. L'Asiatique se ressaisit vite, sachant que le temps jouait contre lui. Ou bien arrivait-il trop tard et son précieux objet avait-il déjà été revendu ?

La prudence l'incitait à ne pas s'attarder, puisqu'il était plus sage de fuir avant que le jour ne soit complètement levé, mais le désespoir de rentrer bredouille le forçait à insister. Elle devait bien se trouver quelque part ! Il le fallait !

Une voix ô combien familière le tira de ces réflexions paniquées. Mushu se figea. Dans les frénésies de ces recherches, il n'avait pas entendu la personne s’approcher. N'importe qui d'autres serait sans doute sorti les mains levés en suppliant l'archer de l'épargner. Si vous imaginiez que l'ex-dragon allait agir ici, c'est que vous oubliez plusieurs choses. Premièrement, il s'estimait dans son droit, même prit la main dans le sac. Deuxièmement, il gardait une terrible rancune envers Robin qui l'avait traité de trop nombreuses fois de petite chose insignifiante durant leur dernière conversation.

Mushu sortit de la tente et lança un regard lourd de reproche au prince des voleurs. "Parfait, te voilà de retour, je n'ai donc plus besoin de fouiller cette tente à la recherche de mon bien." Déclara-t-il avec impudence. Il sembla choqué en remarquant enfin que l'archer le visait d'une flèche. "Voilà que tu me menaces ? Après m'avoir dépouiller ? Rend-moi plutôt ma perle, voleur !" S'indigna-t-il en tendant la main devant lui, paume vers le ciel, comme pour inciter son interlocuteur à lui donner l'objet en question.

acidbrain



_________________
My universe will never be the same
I'm glad you came in my life ▵
Revenir en haut Aller en bas

➵Roi des pécores et pécorounet pour les intimes➵
➵Roi des pécores et pécorounet pour les intimes➵
avatar
Robin de Locksley

▻ Messages : 584
▻ Date d'inscription : 15/01/2017
▻ Localisation : Storybrooke, Maine

MessageSujet: Re: Pris la main dans la tente   Dim 12 Fév - 16:49

Pris la main dans tente
▬ ft Fa Mushu (version humain) mais toujours aussi casse-couille




La nuit passée fut intéressante, bien que le terme en de telles circonstances, ne soit rien de plus qu'un euphémisme. Bien sûr, l'on ne peut omettre l'attaque des gredins en quête de vengeance, la blessure faite par l'arme de l'un de ces malotrus, mais tout cela ne semblait guère entachait la bonne humeur de Robin qui malgré la nuit passée loin des bras de Morphée n'en demeurait pas moins de bonne humeur et il en faudrait beaucoup pour le délester du sourire qui éclairait son visage de rustre. Mais « beaucoup » ne veut pas dire qu'il est impossible d'y parvenir. Certains disent qu'à cœur vaillant rien n'est impossible, peut-être devrait-on, dans le cas présent soumettre l'expression à une petite révision « Pour l'obstiné en quête de sa perle, rien n'est impossible » Mais pour l'heure, Robin continuait à marcher, loin de se douter que d'ici quelques minutes, le sourire sur ses lèvres ne serait plus qu'un lointain souvenir et qu'il serait confronté au passé, un passé pourvu d'une toute nouvelle forme. L'archer pénétra donc la forêt, ravi de retrouver ce lieu au combien familier et éloigner de cette modernité qu'il ne parvenait à apprécier à sa juste valeur comme certains des nouveaux arrivants. Le cœur léger et l'arc sur l'épaule, il se repéra grâce aux gravures sur le tronc de quelques arbres. Il continua donc à s'enfoncer dans les bois, jusqu'à sentir l'odeur du bois brûlé émanant du camp où lui et ses merry-men, avaient élu domicile depuis quelques jours.
Quelques braises perduraient encore, malgré la mort récente du feu à en juger par la fumée qui continuait à s'échapper du petit brasier. Le silence plus que relatif laissait quant à lui entrevoir une victoire pour Morphée et les quelques ronflements émanant des tentes achevèrent de donner du crédit à cette hypothèse. Le voleur rassurait de voir les siens en sécurité, se défit de son fidèle arc, mais un détail somme tout anodin pour le commun des mortels mit en péril la douce quiétude de l'ancien prince des voleurs qui récupéra son arc et s'approcha de sa tente ouverte. La corde tendue de son arc, bien que des sommations eurent été prononcées, ne laissait entrevoir le moindre doute. Robin n'était pas de ceux qui flanchaient et si la personne se trouvant à l'intérieur de sa tente était une menace, il n'hésiterait pas de ce fait à tirer.  

« -SORTEZ ! » réitéra-t-il. Plusieurs Merry-Men alertaient par le bruit, quittèrent leur tente pour s'enquérir de la situation, arme à la main. « -Nous avons un intrus parmi nous ! » lança Robin avant qu'on lui pose la moindre question. « - Que quelqu'un s'occupe de Roland, je me charge de notre invité ! » Toujours l'arc pointait en direction de la tente, Robin fit un peu en avant, l'intrus fit alors son apparition en lançant un regard noir à l'archer qui au vu de la nouvelle apparence de Mushu, fut incapable de le reconnaître et semblait de ce fait, s'offusquer de cette familiarité. « - Qui es-tu donc ? » Cette fois, ce n'est plus la tente que Robin visait, mais bel et bien, l'impudent qui lui faisait face outrée d'être ainsi prit à partit, mais surtout désireux de récupérer son bien. « -Je réitère mon interrogation ! Qui es-tu ? Et comment oses-tu m'accuser de la sorte ? Je ne possède aucune perle et je n'apprécie que très moyennement tes allégations ! » Puis il remarqua après coup, l'étrange tenue qu'arborait l'inconnu. « -Tu n'es pas l'un des habitants de cette étrange ville n'est-ce pas ? » Et comme pour conforter le héros, l'un de ses gars s'approcha de lui pour lui faire savoir qu'il avait aperçu ce type lors de la traversée avec le Chapelier. « - Attrapez-le ! » lança le leader à ses acolytes qui se jetèrent sur Mushu pour l'immobiliser. « -Qu'est-ce qu'on va en faire ? » Robin, une fois que le captif fut maîtrisé, déposa son arc et s'approcha « -On va commencer par l'attacher au tronc d'un arbre. » Et c'est ainsi que quelques minutes plus tard, l'ancien « dragonnet » se retrouva ficelé contre le tronc imposant d'un chêne, encerclé par toute une horde de Merry-Men. Robin qui s'était délesté de son arme de prédilection s'approcha.

« - J'ignore encore à qui j'ai affaire, mais de toute évidence, toi tu sais à qui tu te confrontes ! Il est vrai cependant que je suis un voleur, néanmoins laisse-moi te dire que je n'apprécie que très moyennement les accusations dont tu m'accables. » L'un des Merry-men s'approcha couteau en main, Robin l'en dissuada aussitôt « -Non, nous n'agissons pas de la sorte alors range ça tout de suite ! » Robin se montra tellement ferme, que l'homme rangea aussitôt son arme. « -Nous sommes dans un monde différent du nôtre et de ce fait nous devons nous plier à leurs lois, du-moins si elles sont justes et ne stigmatisent pas les plus démunis. Sachez mes frères que le port d'une arme est réglementé, alors à l'avenir évité de vous promener avec vos armes sur vous ! » Il reporta ensuite son attention sur le voleur d'un jour. « - Donc revenons à toi ! Qu'est-ce que cette histoire de perle ?!



© Gasmask

_________________
THE LOSS
THE HOPE
Revenir en haut Aller en bas
En ligne

100% dragon ou presque
100% dragon ou presque
avatar
Fa Mushu

▻ Messages : 805
▻ Date d'inscription : 17/01/2017

MessageSujet: Re: Pris la main dans la tente   Mar 14 Fév - 19:34

Pris la main dans la tente
Robin & Mushu

Lui qui avait fait preuve de prudence jusqu'à présent oublia rapidement le fait qu'il était un intrus pris la main dans le sac lorsqu'il se retrouva devant Robin des bois, le responsable supposé de tous ces malheurs. La perspective de récupérer son bien au plus vite avait mit en sourdine son discernement. Suivant cette même logique, il fut plus choqué qu’apeuré de se retrouver pris pour cible par le célèbre archer. Main tendue dans une incitation à lui obéir, Mushu réclama sa perle, ne prêtant que peu attention à l'attroupement qui se formait autour d'eux.

"Qui suis-je ?" Répéta-t-il avec sarcasme. "Ne fais pas comme si tu ne me connaissais pas. À moins qu'il ne soit dans tes habitudes d'oublier tes victimes aussitôt que tu les dépouilles ?"

L'ex-dragon ne pensait pas un seul instant que le voleur ne puisse le reconnaître à cause de sa nouvelle apparence. Puisqu'il avait la certitude que Robin était le voleur, il devait avoir assisté à son retour à la 'normale' après avoir arraché la perle de son ventre. "Arrête de jouer l'innocent !" S'impatienta-t-il alors que l'archer continuait de feindre l'ignorance. "Quant à mes allégations, il ne fallait pas se faire surnommer le prince des voleurs si tu ne voulais pas qu'on te traite en tant que tel." Signala-t-il ensuite sur un ton acide.

Voleur, voleur, voleur, oui, il était prêt à le répéter autant de fois qu'il le faudra jusqu'à ce que sa perle soit de nouveau entre ces mains. Mushu poussa un soupir alors que son interlocuteur remarquait enfin sa tenue. "Oui, je t'ai suivi jusqu'à cette ville étrange pour récupérer mon bien." Répondit-il avec une impatience grandissante. "Et je suis pressé de rentrer alors si tu voulais bien..."

Mushu fut interrompu dans sa énième demande de perle par des malfrats se jetant sur lui pour l'immobiliser. "Non mais..." Protesta-t-il en lutant tandis qu'on le traînait jusqu'à un arbre. "Ce n'est pas très fair-play de vous mettre à plusieurs contre moi !" De quoi regretter d'être redevenu humain. Sous sa forme de dragonnet, l'Asiatique aurait pu glisser entre les mains de ces poursuivants ou encore ronger les cordes avec, au choix, des dents ou ces griffes. Privé de ces options habituelles, Mushu ne pouvait rien faire. Oh, il pouvait éventuellement puiser dans sa magie pour essayer de faire brûler le cordage, mais, dans cette forêt où la moindre flammèche incontrôlée pouvait avoir des effets dévastateurs ? Autant éviter. Quoi que ce n'était pas de réduire en cendres le domicile de ces bandits qui l'empêchait d'agir, plutôt la crainte que sa perle disparaissait dans les flammes en même temps que les arbres.

Ce qui ne l'empêcha pas de tester la solidité de ces liens. "Voilà, tu avoues enfin !" S'exclama-t-il avec soulagement alors que Robin affirmait être un voleur. Mushu avait la manie de se concentrer sur la partie des phrases qui l'intéressait et occulter le reste. De toute façon, il avait déjà fait remarquer qu'il ne fallait pas se faire surnommer prince des voleurs et se blesser d'être accusé de vol, ensuite. Est-ce qu'un boulanger se sentait outré qu'on déclare qu'il fabrique du pain ? Non. La situation était pareille à ces yeux. "Alors ? La mémoire t'est revenue et tu veux te débarrasser du seul témoin, c'est ça ?" Demanda-t-il alors que l'un des hommes sortis un couteau. "Si c'est le cas, je ne me laisserai pas faire." Voilà à quoi on aboutissait quand on voulait régler les soucis à l'amiable. Parce que, oui, s'introduire dans un campement et fouiller la tente d'autrui était, pour lui, une méthode pacifiste de régler le problème.

"Oui, revenons à moi." Opina-t-il après un intermède sans intérêt sur les lois à respecter. Entendre un voleur parler de lois n'était pas très intéressant. "Je parle de ma perle magique. Elle est éclatante et d'une taille impressionnante. Tu me l'as volé, je le sais. Pour la revendre ou pour te venger de moi, je l'ignore. Pour te montrer que je ne suis pas obtus, je consens à négocier. Tu veux quoi en échange ? Que je te supplie ? Ne m'as-tu pas déjà suffisamment humilié ? Regarde dans quel état je suis par ta faute !" Argumenta-t-il en se débattant encore un peu comme pour appuyer son dernier argument. "Tu sais, j'étais en droit de faire jouer la justice de ce monde et je ne l'ai pas fait pour régler cette histoire sans faire de vague. Rends-la moi et je partirais, c'est tout." Assura-t-il sur un ton qui dérivait de plus en plus vers la supplique. Il commençait à avoir l'horrible pressentiment de s'être peut-être trompé.

acidbrain



_________________
My universe will never be the same
I'm glad you came in my life ▵
Revenir en haut Aller en bas

➵Roi des pécores et pécorounet pour les intimes➵
➵Roi des pécores et pécorounet pour les intimes➵
avatar
Robin de Locksley

▻ Messages : 584
▻ Date d'inscription : 15/01/2017
▻ Localisation : Storybrooke, Maine

MessageSujet: Re: Pris la main dans la tente   Dim 19 Fév - 1:35

Pris la main dans tente
▬ ft Fa Mushu (version humain) mais toujours aussi casse-couille




Le collectif enhardissait la plupart des Merry-Men qui se riaient du sort du nouvel arrivant prit la main dans le sac. Pour dire vrai, l'archer, pas en colère, semblait intrigué par la présence et l'entreprise de cet inconnu qui prônait à l'inverse la familiarité à son égard. Pourtant, il en était certain, jamais Robin n'avait rencontré cet homme, ni ici, ni ailleurs, et même en se triturant les méninges, il ne parvenait à mettre un nom sur ce visage juvénile. Paradoxalement, la voix du voleur en carton résonnait aux oreilles de l'archer, comme le refrain passé d'une vieille mélodie que l'on cherche à oublier tant elle vous casse les oreilles. Par chance, l'homme se montrait plus ou moins bavard, ce qui laissait le loisir à Robin de pouvoir d'analyser cette voix familière et de retrouver peut-être avec un peu de chance, le contexte dans lequel cette tonalité désagréable s'était fait entendre.

« - Voilà donc qu'il se pose en victime ! » ironisa Robin en continuant à détailler l'interlocuteur de la tête aux pieds. Ce dernier campant sans surprise sur ses positions, continua sans la moindre hésitation et pointa un doigt accusateur sur Robin qui au vu de son passif, était de toute évidence le coupable idéal. Et cela, Mushu ne manqua pas de le faire savoir en prônant le surnom de Robin comme justificatif. Excéder après avoir eu confirmation du fait que l'intrus venait lui aussi de la nouvelle vague d'arrivants, l'archer ordonna à ses hommes d'attraper l'inconnu pour ensuite l'attacher autour d'un arbre. Il espérait de ce fait calmer le captif pour comprendre pourquoi il nourrissait autant de véhémence à son égard, lui qui pourtant était certain de ne l'avoir jamais croisé jusqu'alors. Deux merry-men se chargèrent dont d'attraper l'Asiatique qui commençait à se débattre. Une fois maitrisé par deux robustes gaillards, Robin entreprit de s'approcher toujours dans cette optique de révélation. « -Fair-play ? Mais qu'est-ce donc cette expression ?! » L'un des Merry-men glissa quelques mots à l'oreille du voleur qui leva un sourcil et renchérit aussitôt : « -Et crois-tu que c'est « fair-play » d'accuser quelqu'un sans preuve ?! Comme je te l'ai dit, j'avoue être un voleur, un fait connu de tous, même des ignorants dans ton genre. Je ne vole jamais sans raison et quand je te regarde, je me demande bien ce que j'aurai pu te prendre. D'autant plus que je me souviens du visage de ceux et celle que je déleste de quelques biens. J'ai beau chercher, aucune familiarité ne m'apparaît lorsque je pose les yeux sur toi. Alors sois, tu mens pour je ne sais quelle raison, sois, tu te trompes et tu es de toute évidence trop fier pour le reconnaître, donc tu t'acharnes. »

Repu des paroles de l'intrus, l'un des merry-men entreprit de le faire taire en sortant un couteau, donnant ainsi plus de crédits aux accusations du mauvais voleur. Une entreprise que Robin condamna aussitôt en réitérant leurs valeurs communes et les nouvelles lois auxquelles ils étaient à présent soumis. « -Nous ne sommes pas des assassins mes frères, ne donnons pas raison à ce malotru ! » Passé l'attaque verbale en bonne et due forme, l'ancien chevalier à la solde du roi au cœur de Lion, reporta toute son attention sur Mushu qui n'en finissait pas d'exalter la colère des Merry-men exaspéraient de voir leur leader ainsi chargé par un parfait inconnu. Mais il en fallait bien plus pour ébranler Robin qui se rapprocha à nouveau du chêne sous le regard de l'assemblée avide de plus d'informations comme leur leader qui laissa la parole à l'Asiatique. Robin se mordit la lèvre inférieure et resta silencieux quelques secondes après le petit monologue accusateur de l'invité du jour. « -Hum… Je vois ! Donc c'est toi qui a envoyé Madame le Maire pour venir me poser quelques questions ? C'est toi qui attires l'attention et qui risques de ce fait de compromettre notre sécurité à tous ? C'est toi et encore toi !!! Ne souffrirais-tu pas d'un manque de reconnaissance pour ramener tout à ta petite personne. Je n'ai jamais volé de perle magique pour la simple et bonne raison que je ne touche pas à ce genre d'objet. Je déteste la magie alors je ne vois pas pourquoi j'irais voler une perle qui en est marquée. Et sache que l'on ne revend jamais les possessions que l'on déleste nous les donnons c'est le principe de notre crédo. » Exaspéré sir de Locksley poussa un long et bruyant soupire qui n'échappa à personne. «-Je n'ai pas l'intention de répondre à ta demande. Je ne vois pas pourquoi je négocierai pour un vol dont je ne suis pas le responsable. Je ne suis pas celui que tu crois, tu t'es trompé de personne. Fais donc jouer la justice de ce monde si cela te fais plaisir, je n'ai rien à cacher de toute façon. » Il se tourna vers l'un de ses hommes et lui demanda de détacher le jeune inconnu, à la grande surprise du gaillard qui n'hésita pas à s'opposer à l'ordre de Robin. Ce dernier lui subtilisa donc son couteau, s'approcha de Mushu, le fixa trois secondes, avant de laisser la lame du poignard fendre l'air et défaire le captif de ses liens. « -Ne te réjouis pas trop vite, je n'ai pas l'intention de te laisser partir comme ça. A bien y réfléchir moi aussi j'ai envie de faire jouer la Justice. Je crois qu'il est question de flagrant délit de vol ! Cela mérite un passage par le bureau du shérif non ? »



© Gasmask

_________________
THE LOSS
THE HOPE
Revenir en haut Aller en bas
En ligne

100% dragon ou presque
100% dragon ou presque
avatar
Fa Mushu

▻ Messages : 805
▻ Date d'inscription : 17/01/2017

MessageSujet: Re: Pris la main dans la tente   Jeu 23 Fév - 8:14

Pris la main dans tente
Robin & Mushu

Inconscient du danger, se croyant dans son droit, Mushu agissait en victime et non comme un intrus. Certes, on l'avait pris en flagrant délit, mais il en était venu à une telle extrémité par désespoir et non avec de mauvaise intention. L'affaire aurait pu être si rapidement menée, il suffisait de lui donner l'objet réclamé et il serait déjà parti !

Au lieu de cela, il devait raviver la mémoire de Robin qui continuait de jouer l'innocence devant ces hommes (sans doute pour ne pas perdre la face devant eux) et l'Asiatique se retrouva vite attaché à un arbre. Charmant accueil ! Non seulement, il était d'une impolitesse incroyable de se jeter à plusieurs sur lui pour l'attacher ainsi, mais en plus, ce n'était pas très fair-play. Quoi qu'ils aient pu le bâillonner, à bien y réfléchir, ce qui aurait été pire. Mais ne donnons pas des idées à ces barbares !

Mushu avait rapidement appris des termes de ce monde, des expressions, etc. Principalement celle qu'il pouvait tourner à son avantage, comme celle-ci. Un des hommes moins ignares que les autres souffla la définition à l'oreille de son chef et l'ex-dragon se fendit d'un sourire ironique devant l'ignorance du voleur.

"J'ai des preuves !"
Assura-t-il. "Ne me traite pas d'ignorant alors que tu es incapable de me reconnaître."

Cela en était presque vexant. Comment pouvait-on l'oublier ? D'accord, il avait changé, mais Robin était le responsable de ce changement. Ce voleur avait-il été trop pressé de filer avec son butin pour remarquer la transformation qui s'était opérée après ? Possible. En tout cas, il préférait penser ainsi que d'admettre l'éventualité de s'être trompé.

Un des gredins sortit un couteau et Mushu se raidit devant l'objet tranchant. S'ils voulaient le tuer, il allait montrer de quel bois il se chauffait, comme il ne tarda pas à le déclarer. Contre toute attente, Robin lui sauva la mise, même s'il le traita de malotru au passage. L'ex-dragon se méfia automatique de ce geste généreux qui visait certainement à endormir sa méfiance ou adoucir ces accusations.

En guise de remerciement, Mushu était toutefois prêt à faire un pas en avant dans les négociations, demandant ce que Robin voulait en échange. "En quoi réclamer mon bien compromettrait notre sécurité ?" S'indigna-t-il face au discours qu'il reçut en réponse. "Je constate à regret que tu as eu la visite de la reine, mais que je n'ai toujours pas récupéré ma perle. J'aurais cru qu'une personne anciennement nommée méchante reine se montrerait plus ferme. Dommage. Mais cela prouve que j'ai bien fait de venir chercher par moi-même." Conclut-il en pensant à voix haute.

Bien que l'archer ne pût plus lui faire des remarques sur sa taille, le voleur ne semblait pourtant pas en manque de remarque acide qu'il décochait avec autant de précision que s'il s'agissait de flèche.

"Sa nature magie n'est pas évidente." S'offusqua-t-il en parlant comme s'il tentait d'instruire un idiot. "Elle ressemble à une perle plus grande que d'ordinaire, une cible de choix pour un voleur de ton espèce. Surtout si ce méfait te permettait de me mettre dans l'embarras, au passage."

Par le Grand Ancêtre, allait-il débattre toute la journée sur la culpabilité de ce gredin ? Mushu poussa également un soupir qui fit écho avec celui du prince des voleurs. "Tu veux vraiment que j'aille jusqu'au bout ? Très bien. Tu sais, en spéculant sur l'éventualité absurde que tu n'es pas vraiment le voleur, les habitants de ce monde retiendront l'accusation, ça plus ta réputation et ils se méfieront de toi et de ta petite bande. Déjà que certains trouvent suspect que vous vous soyez isolé des autres en venant ici. Tu veux vraiment qu'on la joue comme ça ? Un nouveau départ catastrophique dans une nouvelle ville. Alors qu'on pourrait régler cette histoire entre nous, ici et maintenant." Glissa-t-il.

À ces mots, Robin se saisit du couteau. Instinctivement, Mushu s'appuya autant que possible contre le tronc. "Pas de cette façon !" Dit-il précipitamment. Heureusement, les intentions du voleur n'étaient pas d'en finir, mais de le détacher.

Avec un soulagement certain, l'ex-dragon se massa ses poignets endoloris par la corde. C'est alors que Robin lui lâcha la plus grosse absurdité qu'il n'avait jamais entendue. "Quel culot ! Il n'y a pas délit de vol puisque je n'ai rien dérobé ! N'inverse pas les rôles." S'exclama-t-il. Il en aurait bien rigolé s'il n'avait pas été vexé par cette accusation qu'on lui retournait. "Soit ! Si tu veux te faire humilier devant le shérif de cette ville, je t'accompagnerais sans résister." Dit-il avec une petite pointe de suffisance, certain de pouvoir s'en sortir.

acidbrain



_________________
My universe will never be the same
I'm glad you came in my life ▵
Revenir en haut Aller en bas

➵Roi des pécores et pécorounet pour les intimes➵
➵Roi des pécores et pécorounet pour les intimes➵
avatar
Robin de Locksley

▻ Messages : 584
▻ Date d'inscription : 15/01/2017
▻ Localisation : Storybrooke, Maine

MessageSujet: Re: Pris la main dans la tente   Ven 24 Fév - 20:38

Pris la main dans tente
▬ ft Fa Mushu (version humain) mais toujours aussi casse-couille




« Je m'assurerais que lorsque tout sera redevenu comme avant, que tu sois aux premières loges pour entendre les acclamations de reconnaissance de la population ! Juste avant qu'on te fasse PENDRE ! »« -Nous nous reverrons et crois-moi, je te ferais payer ton affront ! À très bientôt lézard !» Tel fut le dernier échange entre le lézard et le voleur dans un monde aujourd'hui révolu par la présence d'Ingrid et de son envie de tout geler. Ce Robin-là, n'attendait plus rien de la vie et croupissait dans les geôles de Notthigham. Et ce Robin-là avait surtout imprimé l'apparence de la petite chose insignifiante, à savoir ce petit dragon rouge pas plus grand que trois pommes. Il s'attendait donc, en cas de confrontation à retrouver le dragounet sous cette forme. De ce fait, il était loin de se douter qu'il avait en face de lui, celui qui avait juré de le faire pendre. Encore heureux pour Mushu qui n'aurait eu d'autre choix que de courir aussi rapidement qu'Usain Bolt pour avoir une chance de s'en sortir sans la moindre égratignure.

« -Robin, il parle trop ! » lança un autre Merry-men qui supportait de moins en moins les accusations de l'Asiatique. Il n'était d'ailleurs pas le seul à s'offusquer de ce manque de toupet et peinait à comprendre pourquoi leur chef traitait la chose avec si peu de considération. A vrai dire, Robin avait d'autres préoccupations en tête. La voix de l'audacieux semblait de plus en plus familière aux oreilles du héros de Sherwood qui tentait de garder bonne figure malgré la gêne. Mais le pouvait-il ? Pouvait-il continuer à faire preuve de « patience » alors que l'autre continuait à débiter sans cesse ses fausses accusations ? Mâchoire serrée, voilà qu'un autre sujet tout aussi polémique fut évoqué, le « cas Regina Mills » et là-dessus tout le monde semblait du même avis, certains étaient même surprit que cette dernière se soit approchée du camp sans que leur leader n'est pris le temps de les informer.

«- Tout va bien mes amis ! J'ai pu discuter avec Madame le Maire !

« -La méchante reine ! » renchérit l'un des merry-men

« - Elle aurait pu s'en prendre à nous Robin ! »

« -Elle ne l'a pas fait alors maintenant ça suffit ! » pour appuyer ses dires Robin posa son regard sur Mushu. Un regard qui s'il s'était substitué à des armes, n'aurait laissé aucune chance à l'ancien lézard. « -J'ai de plus en plus de mal à faire preuve de patience à ton égard ! Si j'avais ta perle, nul doute que je te la ferait avaler pour que jamais plus vous ne soyez séparé l'un de l'autre. Comme ça tout le monde serait content et tu ne viendrais plus jusqu' ici nous importuner pour autant de futilité.  Plus je t'écoute et plus j'ai l'impression que tu n'es là que pour envenimer la situation. Te complairais-tu à créer des tensions ? C'est ton activitée favorite ? Ce monde n'est-il pas assez distrayant ? Et par pitié, arrête un peu de NOUS faire passer pour les méchants de ton histoire. NOUS n'avons rien volé de semblable à une perle ! Et je suis prêt à le crier sur tous les toits de cette ville si ça peut suffire à te faire taire. » Excédé il l'était, fatigué également, mais il se gardait de le faire savoir. Ses compagnons d'infortune n'avaient pas besoin de savoir où il se trouvait la veille et avec qui. Mais pour l'heure ça n'était pas le problème a traité en priorité.

« -On va le faire à ma façon ! » Robin s'empara donc du couteau avec lequel l'un de ses hommes avait menacé le malotru, puis il le délesta de ses liens, conscient que cette entreprise ne convienne à tout le monde.  « - Je n'inverse pas les rôles. Tu étais en train de fouiller ma tente sans avoir eu mon consentement au préalable. Il me semble qu'une telle entreprise n'est pas légale ici. Je vais donc te signaler au shérif. » Sûr de lui et de la véracité de ses propos, Mushu se faisait une joie d'accompagner le voleur. « - On verra qui de nous deux se fait humilier. Arnold, Phillip vous venez avec moi. J'ai peur de ne pas résister à la tentation de frapper cette énergumène. » Les deux joyeux compagnons, qui n'avaient pas l'ombre d'un sourire sur le visage, se placèrent à droite et à gauche de Mushu, histoire que ce dernier n'en profite pas pour se faire la belle. «-S'il parle trop, n'hésitez pas à le bâillonner. » lança un Robin avec sérieux. « -Allons-y ! » Ainsi, la joyeuse compagnie quitta les bois de Storybrooke pour retrouver la route et ainsi prendre la direction du centre-ville. Robin allait-il continuer à faire preuve de patience ?! Telle était la question que tout le monde se posait à présent.



© Gasmask

_________________
THE LOSS
THE HOPE
Revenir en haut Aller en bas
En ligne

100% dragon ou presque
100% dragon ou presque
avatar
Fa Mushu

▻ Messages : 805
▻ Date d'inscription : 17/01/2017

MessageSujet: Re: Pris la main dans la tente   Jeu 2 Mar - 20:37

Pris la main dans tente
Robin & Mushu

Mushu estimait avoir fait tout ce qu'il pouvait, mais il avait la désagréable impression que son argumentation (pourtant formidable) tombait dans l'oreille d'un sourd. Il en était même venu à marchander ou à proposer de le supplier. Pourquoi, après tout ce qu'il proposait pour régler cette histoire à l'amiable, Robin refusait-il toujours de lui rendre son bien ? Pour l'ex-dragon, le fait que le voleur élude ou ignore ces arguments les plus forts, comme le fait qu'il avait des preuves pour l'accuser, constituaient autant de nouvelles preuves de sa culpabilité.

Nottingham était une histoire qu'il avait pensé garder derrière lui, très très loin derrière lui, pour au minimum le reste de sa vie, tant cette histoire avait constitué une déception immense. Il était loin le temps où Mushu avait la certitude d'arriver à rendre toute la noblesse à ce royaume peuplé d'ingrat ! Au final, il avait gaspillé son énergie et son temps dans cette mission impossible. L'Asiatique n'était donc pas heureux que cette erreur du passé lui revienne en pleine figure sous la forme d'une nouvelle rencontre avec la source de ces problèmes de l'époque, Robin des bois. Une chose était certaine : cette bande de malpropre n'avait pas du tout changer ! Toujours en train de se plaindre et de parler pour ne rien dire auprès de leur chef. Cela dit, avec un surnom aussi idiot pour leur petite bande, il y avait de quoi se plaindre.

Voilà à quoi son esprit vagabondait tandis que les pécores se plaignaient qu'il parlait trop. Ces bandits étaient certainement envieux de son vocabulaire tellement plus soutenu que leurs discours primitifs. C'était cela le fardeau à porter quand on était quelqu'un d'exceptionnel, on vous volait votre source de magie puis on vous traitait comme un indésirable par pure jalousie.

La conversation quitta le sujet de sa personne (qui était pourtant le sujet le plus intéressant qu'il était possible d'imaginer) pour aborder celui de la méchante reine. Mushu reçut la confirmation que la dirigeante de cette ville étrange était bien venue, pourtant l'ex-dragon n'avait toujours pas récupérer sa perle et cela était très fâcheux. La tension monta en apprenant la visite de l'ancienne reine, ce qui déprima le prisonnier. Pourquoi était-il le seul à comprendre l'importance de son objet magique ? Si Mushu insistait tellement, ce n'était pas par égoïsme ! Enfin, pas uniquement. La perle restait une grande source de magie. Que pourrait-il arriver avec un objet aussi puissant entre d'autres mains que les siennes ? Il semblait être le seul à voir la situation sous cet angle.

Sans doute aurait-il émis une remarque piquante sur ce point, mais une remarque de Robin le fit bondir... ou l'aurait fait bondir si Mushu ne se trouvait pas attacher à l'arbre, aussi bondit-il dans la limite de la liberté que lui accordaient ces liens. "Voilà une nouvelle preuve !" S'exclama-t-il. "Il n'y a que le coupable pour connaître ce détail ! Figure-toi que c'est l'endroit où elle était, ma perle, justement et cela n'a pas empêché le vol. ce qui demande un certain talent, et peu de voleur correspondent à cette description." Continua-t-il d'expliquer. Dire qu'il se retrouvait à glorifier les talents de ce vaurien. Ah, on pouvait vraiment dire qu'il avait tout tenté.

Le prisonnier ne prêta que peu d'attention sur la suite. Robin perdait le contrôle sur ces hommes et, bien sûr, le voleur l'accusait encore de ce dernier revirement. Mushu roula des yeux en soupirant. C'était tellement facile de le rendre responsable de tous les malheurs des autres ! Était-ce de sa faute si Robin ne savait pas gérer la colère de ces hommes ? Être un chef n'était pas quelque chose qui s'improvisait. On naissait avec se talent ou non. De toute évidence, son interlocuteur était né sans cette qualité indispensable. "Je veux juste retrouver ma perle et rentrer chez moi." Argumenta-t-il, presque au désespoir que le voleur n'avoue pas malgré la preuve ultime que Robin venait de lâcher (certainement par inadvertance).

Enfin, on le délivra. Le prince des voleurs avait-il fini par entendre raison ? Cela aurait été trop beau ! À la place, Robin osa dire qu'il allait le signaler au shérif. L'ex-dragon ouvrit les yeux ronds devant cette audace. "Et bien donne le moi ce consentement et n'en parlons plus. Je n'ai que ta parole pour garantir que tu n'es pas le voleur. Vu l'importance de l'objet, c'est trop faible pour m'en contenter." Répliqua-t-il. Une fouille du campement et cette histoire serait déjà terminée ! Quoi qu'un de ces hommes ait pu dissimuler la perle ailleurs pendant qu'on l'avait attaché à cet arbre... "Mais si tu préfères que le shérif d'ici règle la question, à ta guise. Ce n'est pas moi qui ai un passé de criminel." Mushu était disposé à jouer le jeu, croyant toujours être dans son droit. En plus, il avait une bonne expérience avec les shérifs. Celui de Nottingham était un fou furieux, mais on ne pouvait pas lui enlever une certaine motivation dans son travail. Tout le monde ne pouvait pas en dire autant.

Avant que l'Asiatique eût le temps de rajouter quoi que se soit, il se retrouva encadré (d'un peu trop près à son goût) par deux brutes. "Est-ce vraiment utile ? J'ai dit que je te suivais sans résister." Se plaignit-il. Mushu fut forcé de se taire, vu que la menace du bâillon pesait au-dessus de sa tête. De ce fait, il se contenta d'émettre un 'tsss' agacé et suivit le mouvement. Du moins, il le suivit jusqu'à un certain point du voyage puisque, de toute évidence, Robin ignorait la direction du bureau du Shérif. L'ex-dragon laissa un peu le voleur patauger avant de dire. "C'est par là." En pointa une direction du doigt. Décidément, il devait tout faire lui-même ! Sur cette pensée, il prit les devants du petit groupe pour servir de guide.

acidbrain



_________________
My universe will never be the same
I'm glad you came in my life ▵
Revenir en haut Aller en bas

➵Roi des pécores et pécorounet pour les intimes➵
➵Roi des pécores et pécorounet pour les intimes➵
avatar
Robin de Locksley

▻ Messages : 584
▻ Date d'inscription : 15/01/2017
▻ Localisation : Storybrooke, Maine

MessageSujet: Re: Pris la main dans la tente   Ven 17 Mar - 22:47

Pris la main dans tente
▬ ft Fa Mushu (version humain) mais toujours aussi casse-couille




Parfois, le passé vient frapper à votre porte, ou à votre tente (chacun ses moyens). Mais nous voilà incapable de comprendre, car incapable de le reconnaître sous sa nouvelle forme. Oui, le passé est polymorphe, c'est ainsi. À l'inverse, pour certain, le passé est immuable et continu à se pouvoir de la même forme, ce qui le rend toutefois plus reconnaissable. Robin ne jouait pas les innocents, à vrai dire, il ne jouait aucune comédie. Sa réputation passée le précédant, il ne pouvait lutter que difficilement contre la véhémence de l'intrus. Cet intrus dont personne ne connaissait le nom au campement, continuait quant à lui à jouer grossièrement le rôle d'accusateur mettant en avant des arguments que lui seul était à même de maîtriser. D'ailleurs, l'entêtement dont il faisait preuve avait déjà commencé à très largement entamer la patience de la majorité et le menace du couteau sonna comme un indicateur d'alerte obligeant Robin à reprendre la main au plus vite afin d'éviter un incident qui les isoleraient davantage du reste de la ville. Voilà pourquoi, notre prince des voleurs entreprit de défaire les liens du captif pour ensuite le mener jusqu'au bureau du shérif comme il était d'usage en de telles circonstances. « -Ô bien sûr que c'est utile, après tout puisque tu ne semble éprouver la moindre confiance à mon égard, je ne vois pas pourquoi j'en ferais autant au tien. Œil pour œil dent pour dent. Et de toi à moi, je préfère être accompagné plutôt que seul avec toi. J'ai peur de vite perdre patience et de regretter ce que je pourrais te faire » dit-il tout sourire en faisant signe aux dénommés Arnold et Phillip d'avancer.

Le petit groupe quitta donc la forêt sous le regard des Merry-men restaient au camp. La menace du bâillon ayant fait son petit effet, la joyeuse compagnie se félicita du silence émis par l'intrus qui avait choisi d'obtempérer et se mura donc dans un silence réparateur. La folle équipée quitta ainsi la forêt et retrouva la route goudronnée qui devait le mener jusqu'au centre-ville. De ce fait, ils continuèrent à marcher durant de longues minutes et enfin, ils pénétrèrent l'entrée de la ville. Sauf que Robin se rendit compte bien malgré lui, qu'il ne connaissait pas encore suffisamment la ville, un constat qu'il se garda de faire par fierté. Le petit groupe continua donc à marcher pendant une bonne dizaine de minutes, pataugeant un peu plus vers l'inconnue. L'intrus, qui se régalait de voir ses geôliers émettre autant de difficultés, se pourvoyait des habits de guide et en profita pour passer devant tout le monde afin d'indiquer le chemin. « -Je le savais ! » tenta Robin piqué au vif. Guidé par Mushu, les Merry-men traversèrent la grande arcade. Robin leur fit alors signe pour qu'ils s'arrêtent. « -C'est bon les gars ! Vous pouvez retourner au campement. Je peux me débrouiller ! » Il insista délestant ainsi ses deux compagnons du moindre doute. Les deux molosses quittèrent le trottoir et firent demi-tour pour repartir vers la forêt laissant ainsi Mushu et Robin seul. « -Aller avance ! Nous avons perdu assez de temps ! » L'improbable binôme, sous l'impulsion de l'Asiatique, rejoignit enfin le poste de police qui à en juger par la présence de Coccinelle jaune garée sur le parking, était ouvert aujourd'hui. « -Avance ! » lança l'archer en poussant légèrement son prisonnier. Et sans attendre les deux hommes pénétrèrent le bâtiment et rejoignirent le bureau du shérif.

« -Bonjour Miss Swan ! Je vous amène ce malotru qui était en train de fouiller le campement. Il m'accuse sans preuves de lui avoir volé une perle magique. J'ai beau lui faire savoir que j'ignore de quoi il parle, il n'en a que faire. Je vous l'ai donc amené pour que nous puissions tirer cette affaire au clair. Il me semble d'ailleurs que de fouiller le « domicile » d'une personne sans son consentement, n'est pas légal, je me trompe ? Ce type a clairement une dent contre moi ce qui est absurde, puisque j'ignore qui il est et je ne vois pas l'intérêt que j'aurais à mentir. D'autant plus que je ne touche pas à la magie. Alors, je ne vois pas pourquoi je lui aurai volé sa satané perle ! Pouvons-nous donc trouvé un accord pour régler cette situation ? »



© Gasmask

_________________
THE LOSS
THE HOPE
Revenir en haut Aller en bas
En ligne

avatar
Emma Swan

▻ Messages : 209
▻ Date d'inscription : 15/01/2017

MessageSujet: Re: Pris la main dans la tente   Dim 7 Mai - 21:39


Pris la main dans la tente
Robin, Mushu & Emma

Assise en tailleur sur mon bureau, je regardais toujours avec désappointement le tas de papier étendu autour de mes jambes. Coudes sur les genoux, doigts croisés sous mon menton, je n'avais pas forcément plus d'inspiration. Peut-être que je n'aurais pas dû prendre au pied de la lettre la proposition de mon fils... « Tu devrais prendre de la hauteur, maman ! Parfois ça aide à y voir plus clair. » Je doutais qu'Henry m'ait donné ce conseil au sens strict, mais en désespoir de cause et ne voyant pas comment trouver de solution, je m'étais dit que c'était une bonne idée. Et puis de toute façon, je commençais à avoir mal aux fesses et au dos sur mon siège, alors changer de position n'avait été qu'un plus un peu « pétage de plomb ». Quand tout partait en vrille, pourquoi ne pas y aller à fond ?

C'est donc dans cette position des plus inhabituelles pour une chargée de loi que j'accueillais du monde... Enfin plutôt : que le monde s'invita en la personne de Robin de Locksley et un asiatique que je n'avais encore jamais vu. Pourquoi les gens ne comprenaient pas le principe du recensement ?

Robin m'expliqua alors le pourquoi de leur venue. L'inconnu – qui en était aussi un pour le voleur au grand cœur, visiblement – fouillait dans le campement des merry men à la recherche d'un objet magique, convaincu que Robin le lui avait dérobé. Soupirant, je descendis de mon perchoir pour m'avancer vers les deux hommes. « Donc, si je comprends bien, vous venez ici pour porter plainte contre un homme pour tentative de vol. Un homme qui vous accuse d'avoir, vous-même, voler quelque-chose lui appartenant, c'est bien cela ? » C'était plutôt simple, mais autant reformuler, juste histoire d'être bien sûre. « Et vous ? », demandais-je à l'attention de l'asiatique. « Vous avez l'intention de porter plainte pour vole contre lui ? », demandais-je en pointant Robin. Je devenais un peu trop dépendante de la paperasserie pour mon propre bien, mais dans un monde où plus rien ne tournait rond, le papier était probablement la chose la plus terre-à-terre et nécessaire qui soit. « Pour une perle ? »
made by black arrow


Spoiler:
 

_________________
he is my son too
I adore his smile. I cherish his hugs. I admire his heart. But most all... I love that he is my son.
Revenir en haut Aller en bas

100% dragon ou presque
100% dragon ou presque
avatar
Fa Mushu

▻ Messages : 805
▻ Date d'inscription : 17/01/2017

MessageSujet: Re: Pris la main dans la tente   Lun 8 Mai - 0:27

Pris la main dans tente
Robin & Mushu

Cette journée était aussi décevante que frustrante. Il avait échoué à retrouver sa perle alors qu'il était convaincu que l'objet magique était quelque part dans le camp improvisé de Robin des bois. Ensuite, le chef de cette horrible bande s'évertuait à le traité en intrus et en voleur, quel culot ! Maintenant, Mushu devait escorter lui-même ceux qui l'accusaient jusqu'au bureau du Shérif parce qu'ils ignoraient le chemin. Il fallait donc qu'il fasse tout ! Même se livrer lui-même à la justice ! Quoi que, concernant ce dernier point, l'Asiatique était plutôt confiant. On ne pouvait pas l'arrêter puisqu'il n'avait rien volé et avait fouillé l'endroit à la recherche de son bien. L'ex-dragon ne voyait pas quel mal il avait pu faire.

D'accord, il avait esquissé un sourire narquois en voyant les vauriens peinés à trouver leur chemin, mais il restait tout de même vexer d'être traité de la sorte. Il avait essayé d'être gentil, de trouver un arrangement à l'amiable, afin d'empêcher Robin de se ridiculiser devant les autorités locales et voilà sa récompense ! Bah, la vérité allait bientôt éclater. Mushu essaya de se raccrocher à cette pensée agréable. Bientôt, Robin ne pourra plus nier son crime et il pourra rentrer chez lui avec sa précieuse perle après avoir retrouvé son apparence de dragon.

Cet avenir idéal lui arracha un sourire. À moins que cela soit à cause de la réaction de l'archer qui était vexé qu'on pointe du doigt son ignorance ? Difficile à dire. En tout cas, Mushu prit la tête du petit groupe afin de les conduire à destination. En chemin, le voleur se délesta du reste de l'escorte. "Tu ne veux pas que tes hommes assistent à ton humiliation, logique." Commenta-t-il avec une compassion feinte en regardant les deux hommes s'éloigner.

Son commentaire ne semblait pas plaire à son interlocuteur qui le pressa d'avancer. Mushu leva les yeux au ciel. On ne pouvait pas dire que, lui, au moins, ne faisait pas d'effort pour se montrer sympathique alors qu'à cause de Robin, il se retrouvait ainsi, loin de chez lui et sans sa source de magie. L'archer semblait presser de se faire humilier, car il le poussa lorsqu'ils furent arrivés à l'intérieur du bureau du shérif. "J'avance très bien sans qu'on ait à me pousser !" Fit remarquer l'ex-dragon en s'époussetant la manche que Robin avait touchée, comme s'il voulait retirer la crasse que ce contact eût pu mettre sur ces habits.

Bon joueur, Mushu laissa Robin parler. En fait, il était trop surpris de voir la Shérif assise en tailleur sur son bureau pour essayer d'établir la vérité en premier. "Drôle de coutumes dans ce monde." Marmonna-t-il en secouant légèrement la tête. Ce commentaire fait, l'Asiatique croisa les bras en signe de confiance absolue dans le fait que SA version de l'histoire était la vérité et écouta avec attention le petit discours de Robin en se retenant de faire des commentaires. Ce n'était pas l'envie qui lui manquait tant l'histoire du prince des voleurs lui semblait absurde.

Emma résuma ensuite la situation. "Vous pouvez lui dire que toute cette histoire est ridicule, vous savez. N'ayez pas peur de blesser son amour-propre." Glissa Mushu en baissant la voix comme s'il livrait une confidence. Puis il parla normalement lorsque la Shérif lui demande s'il comptait porter plainte. "Moi, je veux juste récupérer mon bien. J'ai voulu régler cela a l'amiable en le récupérant par moi-même, puis en négociant, mais ce monsieur a insisté pour venir ici en me traitant de voleur, alors que je n'ai rien dérobé. Je ne suis pas un expert dans la procédure de votre monde concernant les vols, mais, du moment qu'il me permet de récupérer ma perle, je m'y soumettrais." Expliqua-t-il à son tour. Il ponctua ces explications avec un regard outré en direction de Robin.

Oui, sa perle. Bien sûr, il allait devoir tout ré expliquer. "Ce n'est pas une simple perle. Déjà, elle est plus grosse qu'une perle ordinaire et c'est un objet magique très puissant. Dangereux entre des mains inexpérimentées." Expliqua-t-il avec une patience un poil exagéré, comme s'il répétait un texte pour la millième fois.

Ces explications finies, l'Asiatique se tourna vers Robin. "Quant à toi : tu as un sacré culot de continuer d'affirmer ne pas me connaître alors que j'ai cette apparence uniquement à cause de toi !" S'exclama-t-il en appuyant un doigt accusateur contre le torse de l'archer. "C'est parce que tu ne peux plus m'insulter en me traitant de petite chose insignifiante ? Tu es en manque de surnoms dégradants ?
Avoue que tu m'as volé pour te venger !"
Insista-t-il. Si Mushu prétendait que son passé à Nottingham était de l'histoire ancienne, le surnom blessant donné par l'archer restait intact dans sa mémoire comme chacune de ces paroles. Il aurait pu continuer pendant des heures, tant la liste de ces griefs contre Robin était longue. Cependant, quelque chose dans le comportement de Robin l'interrompit et le poussa à s'écarter vivement.

acidbrain




Spoiler:
 

_________________
My universe will never be the same
I'm glad you came in my life ▵
Revenir en haut Aller en bas

➵Roi des pécores et pécorounet pour les intimes➵
➵Roi des pécores et pécorounet pour les intimes➵
avatar
Robin de Locksley

▻ Messages : 584
▻ Date d'inscription : 15/01/2017
▻ Localisation : Storybrooke, Maine

MessageSujet: Re: Pris la main dans la tente   Dim 11 Juin - 11:33

hors rp:
 


Pris la main dans tente
▬ ft Fa Mushu (version humain) mais toujours aussi casse-couille




Certains soulèvent des montagnes pour de justes causes. D'autres s'évertuent à jouer les héros pour protéger les plus faibles et d'autres qui ont tour à tour soulever des montagnes pour de justes cause et jouer les héros pour protéger les plus faibles, passent le plus clair de leur temps à se défendre contre la rumeur qui ne leur ait jamais favorable. Contre les « on dit » qui ne laisse que très peu de place à la présomption d'innocence. Et contre de vieux ennemis bien décidés à vous faire payer un crime dont vous n'êtes pas l'auteur, mais que la logique rend acceptable. « Chassez le naturel, il revient au galop » ou « tôt ou tard notre véritable nature nous rattrape » Des phrases toutes faites je vous le concède, mais qui ont le mérite de faire échos auprès de certains. Nous tairons les noms pour ne pas accabler la personne, trop « insignifiante » pour avoir le privilège d'être nommée. Oui, parfois l'omniscience nous amène à prendre parti, c'est un fait, plus encore lorsqu'il est question d'injustice et que nous le savons…Mais passons, reprenons donc le court de l'histoire.

Robin, encore piqué au vif par l'intrusion de Mushu dans l'itinéraire, ne ménagea pas ses efforts pour reprendre le contrôle et pour se faire, il se permit de congédier ses gros bras qui ne tardèrent pas à rejoindre la forêt, laissant Robin seul avec son prisonnier. Et le moins que l'on puisse dire, c'est que la tension tendait dangereusement vers son paroxysme pour Robin qui tâchait de garder bonne figure tout en faisant avancer « le lézard » à la forme humaine qu'il n'avait fort heureusement toujours pas percé à jour. « -Si j'ai congédié mes hommes c'est pour te préserver de quelques coups. Vois-tu, ils sont bien moins patients que moi. » Robin intima ensuite à son prisonnier d'avancer un peu plus vite, il faut dire qu'il était pressé de régler cette affaire et de mettre ce type derrière les barreaux. Le binôme se pressa donc de rejoindre le poste du shérif, Robin poussa Mushu une dernière fois avant d'enfin passer le seuil de la porte et de lui asséner un léger « -Ferme là ! »

Le shérif de Storybrooke se tenait là face à eux. Assise à son bureau dans une position bien étrange pour recevoir. Là face à une pile de papier insurmontable pour les moins téméraires. Robin dut s'éclaircir la voix une première fois pour faire acte de présence, afin de présenter à la garante de la loi, le malotru venu fouiller son campement. Puis, une fois l'attentions d'Emma acquise, le voleur au grand cœur se lança dans un monologue justifiant sa présence en ces mûrs suivi de près par ledit malotru que Miss Swan ne semblait connaître. Passé les explications, la demoiselle consentit à s'approcher de ses deux nouveaux arrivants pour mettre les choses au clair, comme il était d'usage en de telles circonstances. « - Oui shérif Swan, je viens porter plainte contre cet homme qui fouillait mon campement sans raison, puisque je ne suis pas l'auteur du vol de SA perle. C'est à tort qu'il m'affuble de cette réputation. D'ailleurs tout le monde ici se permet de porter à notre encontre ce genre d'accusation. Mes compagnons et moi-même ne sommes pas à l'origine de tous ces vols, je puis vous l'assurez Shérif. »Perfide jusqu'au bout, Mushu glissa un futile murmure que Robin entendit bien malgré lui « - Ridicule ? Cette histoire est ridicule ? Mais tu t'entends toi ? » Mâchoire serrée, l'ancien prince des voleurs préféra se contenir et ne développa davantage. Puis la jolie blonde s'adressa à son tour à l'Asiatique afin de connaître sa version de l'histoire et si bien sûr, il avait l'intention de porter plainte à son tour. « - Tant de parole pour si peu ! Tu veux porter plainte ? Très bien vas-y, je m'en contre-fiche, car je n'ai rien à cacher. Je vole aux riches pour donner aux pauvres et très sincèrement ce n'est pas avec une perle aussi grosse, soit-elle que je pourrais aider qui que ce soit. Tu es outré ? Je le suis tout autant. »

L'Asiatique contre-attaqua aussitôt en expliquant une fois encore qu'il n'était pas question d'une simple perle, que c'était un objet magique et puissant ce à quoi Robin renchérit « -J'ai horreur de la magie, alors pourquoi irai-je voler un objet qui en contient ? Dans quel but ? La magie m'a causé assez de tracas par le passé. » Il se prit la tête entre les mains et soupira longuement « -C'est insensé ! » Mais le pire reste à venir. Une fois encore, le jeune asiatique « sortit les griffes » et chargea Robin en l'accusant d'un nouveau mal. Le futur compagnon de Regina lâcha aussitôt son visage pour planter son regard acier sur Mushu dont il ignorait encore la véritable identité. « -Pardon ? Tu as cette apparence à cause de moi ? Mais quelle apparence ? Je ne sais même pas qui tu es non de dieu ! Je ne te connais pas, je ne t'ai jamais vu comment pourrais-je être responsable de quoique ce soit hein ?! » Cette fois s'en était trop, Robin perdait patience et alors que la tension venait d'atteindre son point de non-retour, le jeune asiatique lança une dernière réplique qui sonna le glas de la révélation. Robin choqué et totalement ébranlé resta silencieux durant de longues secondes avant de lâcher un « -Toi ! » menaçant. ENFIN, il venait de le reconnaître, ce serpent, cette immonde créature, ce vicieux manipulateur, cette chose insignifiante qu'il s'était juré de faire taire par le passé.Le regard de Robin se fit plus sombre « -Toi ! » répéta-t-il encore plus menaçant tandis que Mushu commençait à s'écarter vivement. Le voleur au grand Coeur posa alors son regard sur Miss Swan « - Je vous conseille très fortement de mettre ce type derrière les barreaux. Je ne suis pas l'auteur du vol de sa perle je puis vous le certifier sur ma vie. En revanche, si vous ne le faites pas enfermer tout de suite shérif, Mushu risque de passer un très mauvais quart d'heure. Il m'accuse du vol de sa perle et moi, je peux de ce fait l'accuser de la mort du roi Richard Cœur de Lion » Poings et mâchoires serrées, le bandit au grand cœur était sur le point d'exploser. Emma devait prendre une décision et vite.



© Gasmask

_________________
THE LOSS
THE HOPE
Revenir en haut Aller en bas
En ligne

avatar
Emma Swan

▻ Messages : 209
▻ Date d'inscription : 15/01/2017

MessageSujet: Re: Pris la main dans la tente   Ven 30 Juin - 13:42


Pris la main dans la tente
Robin, Mushu & Emma

Je ne savais pas ce qui était le pire. Que Robin des Bois ramènent dans mon bureau le dragon de Mulan pour une altercation à propos d'une perle volée ou que tout ceci me semble presque totalement normale. Il y avait encore des moments où j'étais surprises, des moments où j'arrivais à me poser et à réaliser que je me jetais à fond dans une histoire folle, mais d'autres fois, j'entrais complètement dedans, sans réfléchir et sans me dire à nouveau combien cela était dingue. De toute manière, ma vie entière était devenue complètement folle depuis que j'avais embrassé mon fils, qui avait été empoisonné par une pomme magique de la Méchante Reine et que cela l'avait plongé dans un charme du sommeil.

Les deux hommes se battaient comme des chiffonnières pour une perle, en revanche et – loufoque, incroyable ou pas – c'était tout à fait ridicule. Deux hommes pour une perle. J'aurais pu en rire si la situation ne semblait pas si sérieusement pour les deux garnements. Mushu fit d'ailleurs l'éloge de l'objet, arguant que ce n'était pas une simple perle, mais un objet magique. Une grosse perle. Plus grosse que d'ordinaire. Puissante. L'image d'un tel objet apparu derrière mes paupières, furtivement, me replongeant des années auparavant dans un rêve des plus étrange. « J'ai déjà vu un truc comme ça », soufflais-je, perdue dans mes pensées, me rappelant vaguement l'histoire d'un rêve, d'une perle et une sensation de bien être qui m'avait fait me sentir vide et seule au matin. C'était flou, trop lointain, trop anecdotique, mais cette discussion sur une perle magique me ramenait bizarrement à ce rêve oublié et pourtant toujours encré là. « Dans un rêve », précisais-je avant qu'il ne me harcèle de question et ne m'accuse à mon tour de vol. Même si dans ce monde, voir des choses en rêve n'était pas un gage d'innocence total.

Le ton monta soudainement, quand Robin accusa le dragon de la mort du roi Richard Cœur de Lion. Je soupirais, avant de me placer entre les deux hommes, une main en face de chacun pour calmer les choses tout de suite. « D'accord, alors messieurs, vous allez vous calmer immédiatement sinon, je vous enferme tous les deux. », dis-je avant de m'échapper rapidement pour placer une chaise à chaque coin de mon bureau. S'ils voulaient se comporter comme des enfants, soit, ils allaient avoir le droit aux remontrances de la maîtresse. Ma mère était institutrice, après tout. J'avais appris quelques trucs en vivants avec elle avant la levée de la malédiction. « Vous avez le choix ! Chacun va s'asseoir dans un coin et on continue cette discussion calmement où je vire Leroy de sa deuxième maison... », dis-je, pointant du menton le nain ronflant sous la couette de la couchette d'une des cellules. « … Et je vous enferme chacun dans une cellule pour la nuit. Ça aussi ça devrait vous calmer, non ? » Et si ça ne le faisait pas... Et bien au moins, ils ne risqueraient plus de s'écharper.
made by black arrow

_________________
he is my son too
I adore his smile. I cherish his hugs. I admire his heart. But most all... I love that he is my son.
Revenir en haut Aller en bas

100% dragon ou presque
100% dragon ou presque
avatar
Fa Mushu

▻ Messages : 805
▻ Date d'inscription : 17/01/2017

MessageSujet: Re: Pris la main dans la tente   Mar 11 Juil - 23:43

Pris la main dans tente
Robin & Mushu

À chaque fois qu'il prononçait le mot 'perle', on réduisait l'importance de l'objet. Mushu se lança donc, encore, dans une description élogieuse du bijou. L'Asiatique était prêt à répéter cette histoire autant de fois qu'il le pouvait afin que justice soit faite. Bien sûr, quand il pensait au fait que justice soit rendu, il songeait à ce qu'elle le soit dans son sens. Ses notions des lois locales étaient quasiment inexistantes, mais il ne doutait à aucun instant obtenir gain de cause. Comment pouvait-il en être autrement puisqu'il était la victime dans cette histoire ? Les tentatives polies de Robin afin de faire pencher la balance de son côté étaient vraiment pathétiques et l'ancien dragon avait hâte de voir le voleur se faire humilier par la figure d'autorité locale.

"Oui, je me suis entendu et je maintiens qu'il ne fallait pas se vanter d'être le prince des voleurs, si c'était pour se plaindre ensuite d'être traité comme un voleur, justement." Riposta Mushu alors que Robin se plaignait des rumeurs courant sur sa bande de malfrats depuis leur arrivée ici.

Il ouvrit de grands yeux lorsqu'Emma souffla que la description de sa perle lui était familière. Une bonne dose d'espoir gonfla le coeur de l'Asiatique. "Vous l'avez vu ? Où ?" Questionna-t-il avec empressement. Hélas, l'espoir fut de courte durée puisqu'elle précisa vite qu'il s'agissait d'un rêve. Mushu ne chercha pas à cacher sa déception. "Sans importance, alors." Trancha-t-il avec un petit geste hautain. "Sauf si vous êtes divinatrice." Pourquoi la Shérif avait-elle abordé le sujet si c'était pour parler de rêve ? La logique de ce monde lui semblait de plus en plus bizarre.

Son coupable tout désigné repartit à la charge, disant qu'il n'aurait rien pu en tirer d'un tel vol. L'Asiatique leva les yeux au ciel, exaspéré. "Parce que tu espères que je vais te donner les pistes pour exploiter au mieux ton butin ? Je ne tomberais pas dans un piège aussi grossier. Bien qu'il faille être idiot pour ne pas deviner, pouvoir tirer une conquête somme en vendant un objet aussi unique." Tout cela était vraiment absurde. Pourquoi continuait-il de s'entêter quand autant de preuve pointait dans sa direction ? "Par vengeance." Répondit-il avec conviction tandis que Robin parla de son aversion envers la magie qui devait soi-disant prouver son innocence. "Je suis certain que l'idée de me causer du tort était suffisante pour que tu passes outre ton horreur pour la magie."

C'était certainement cela qui l'agaçait le plus dans le comportement de Robin : le fait qu'il joue toujours les ignorants concernant son identité. D'accord, Mushu avait changé d'apparence, mais ce changement avait été provoqué en lui arrachant la perle. Si une personne avait pu assister à ce changement, c'était bien le voleur, c'est-à-dire : Robin des bois ! L'Asiatique perdit son calme et évoqua le surnom préféré de Robin à son encontre. Après cela, il ne pouvait plus jouer les innocents !

De toute évidence, son plan avait trop bien fonctionné. Robin, qui s'était jusqu'à présent plus ou moins diplomate, se fit soudainement menaçant. N'écoutant que son instinct de survie, Mushu fit un bond en arrière. Heureusement, la suite du discours du voleur au grand coeur fit disparaître l'inquiétude de son esprit. "Tu m'accuses de... C'est une blague ! Cette histoire est classée depuis longtemps et n'a aucun rapport avec ce monde !" S'offusqua-t-il. L'Asiatique se tourna vers Emma dans l'espoir d'entendre la voix de la raison. Après un soupir, elle se plaça entre eux, histoire d'éviter le pire et dicta ces conditions.

"Je suis très calme, ce n'est pas moi qui suis incapable de tourner la page sur le passé." Commenta-t-il en allant s'installer docilement sur une des chaises. Mushu était outré qu'on puisse lui réserver le mettre dans le même sac qu'à ce vaurien de Robin des bois, mais, il se força à taire ces justes protestations pour le bien de cette conversation. Il refusait de finir derrière les barreaux, même pour une seule nuit, à cause d'une histoire dont il était la victime !

acidbrain



_________________
My universe will never be the same
I'm glad you came in my life ▵
Revenir en haut Aller en bas

➵Roi des pécores et pécorounet pour les intimes➵
➵Roi des pécores et pécorounet pour les intimes➵
avatar
Robin de Locksley

▻ Messages : 584
▻ Date d'inscription : 15/01/2017
▻ Localisation : Storybrooke, Maine

MessageSujet: Re: Pris la main dans la tente   Mar 18 Juil - 15:23

Pris la main dans tente
▬ ft Fa Mushu (version humain) mais toujours aussi casse-couille



Le bureau du shérif Swan avait beau être spacieux, Robin se sentait néanmoins un peu mal à l'aise en ces lieux. Une sensation certainement due à son aversion pour l'autorité dans l'autre monde. Et quelle autorité ! Ni Justice, ni bondé, le prince Jean et son acolyte s'étaient affranchis des principes de Richard Cœur de Lion, pour instaurer un règne de terreur et délester les habitants du royaume de leurs repères. Ainsi la seule figure de Justice prenait vie sous les traits d'un voleur et le garant de la Justice se livrait aux bassesses d'un hors la loi. Bien sûr, tous les royaumes n'étaient pas ainsi faits, Robin le savait, mais par habitude, il avait en tête ce schéma inversé, n'acceptant que très difficilement la possibilité qu'un shérif puisse être intègre et juste. C'est donc quelque peu crispé qu'il prenait son mal en patience, tâchant de ne pas tomber dans le piège de la colère, une entreprise qui saperait toute tentative de discussion avec Emma et qui le discréditerait à n'en pas douter. Mais il faut avouer que l'accusateur ne manquait pas d'arguments pour titiller la colère du voleur et mettre à rude épreuve sa patience.

Robin avait beau avancé ses arguments et se défaire avec contenance, rien ni faisait. Il demeurait encore et toujours le parfait coupable aux yeux de l'asiatique bien décidé à ce que justice soit faite. Et au nom de quoi ? Une perle, juste une grosse perle, magique de surcroît, tout ce qu'il faut pour éloigner Robin. La magie aussi belle et attractive soit elle, n'a jamais fait rêver l'archer, bien au contraire. Elle est depuis des décennies, au centre d'une profonde aversion dont lui seul en connaît les origines. Toujours est-il que malgré la valeur de l'objet, jamais il ne se serait embêté à le voler et puis ce n'est pas ainsi qu'il procédait et entendre se faire traiter de refourgueur, acheva la patience de Robin, qui mâchoire serrée se sentait prêt à bondir tel un fauve. « - Espèce de … » il se retint d'insulter copieusement le jeune homme, visiblement piqué au vif. « -Je m'en contrefous de ta fichue perle magique. Et si tu cessais d'être aveuglé par tes préjugés tu saurais que moi et mes hommes nous ne vendions pas ce que nous volions, ce n'est pas ainsi que nous procédions. Tu parles sans savoir … » Emma joua très justement le rôle qui était le sien en tâchant d'amoindrir l'hostilité commune entre les deux hommes, mais cela repartait de plus belle. « -Par vengeance ?! Mais c'est absurde, je ne te connais pas ! Comment pourrais-je de ce fait, vouloir te causer préjudice? Tout ne tourne pas autant de toi bon sang ! » L'hostilité atteignit cependant son paroxysme sous le prisme de la révélation et quelle révélation ! Le « toi ! » prononcé par Robin suffisait à faire entendre qu'il ne serait plus question de diplomatie désormais. Et son regard quant à lui suffisait à retranscrire toute l'aversion dont Robin faisait preuve à l'égard de celui qu'il se plaisait à nommer jadis « créature insignifiante » Si bondir sur sa proie eut été une option envisageable, nul doute que Robin l'aurait fait. Il se trouvait dès lors face à l'un de ses anciens ennemis, pas le plus virulent certes. Mais si une liste eut été rédigée, nul doute que Mushu aurait eu sa place parmi les indésirable avec en tête de liste, Cora, Le Prince Jeanet surtout le shérif de Nottingham.

La vile créature qu'il n'était plus d'apparence, avait compris que pour sa survie, il était préférable de mettre un peu de distance. Cette fois, aucun barreaux ne les séparaient l'un de l'autre et nul doute que le Mushu ne pouvait se résoudre à fanfaronner à nouveau. Pour le bien de tous, mais surtout pour celui de l'Asiatique, Emma du à nouveau intervenir pour mettre les points sur les « i » L'enfermement était une option que notre chère shérif serait mettre à exécution en cas de besoin. Elle prit soin d'ailleurs de placer une chaise à chaque coin de son bureau pour que l'un et l'autre y prenne place et règle leur(s) problème(s) comme des gens civilisés. Robin, le regard lourd, n'avait à aucun moment décrispé sa mâchoire, ses poings étaient serrés à leur paroxysme et les phalanges blanchissantes indiquaient ce qui semblait être le point de non-retour. « -Mais ferme là bon sang ! » rajouta le voleur à l'encontre de Mushu, lui-même incapable de se taire après la réplique d'Emma. Messire Locksley fixa ensuite Leroy qui aux vues de ses profonds ronflements, semblait enclin à une profonde discussion avec l'ami Morphée. Toutefois, le souvenir de ses captivités passées, dissuada le voleur de tenter le diable. Ainsi, il fut le premier à prendre place sur la chaise, mais ne se défit pas pour autant de la noirceur de son regard posé sur Mushu. « -Jamais, ô grand jamais, je ne tournerais la page sur le passé encore moins à ton égard. Mais sache, espèce de raclure, que même si ma haine est féroce à ton égard, je ne suis pas responsable de la perte de ta perle. Tu crois vraiment que j'ai feins ma réaction en découvrant ta véritable identité ? » Il posa alors son regard sur Emma. « -Jusqu'à maintenant, j'ignorais que ce type était Mushu, je puis vous le jurer sur tout ce que j'ai de plus précieux. Je n'ai pas sa perle je vous le jure et puis j'ai des choses bien plus importantes à faire que de « voler »



© Gasmask

_________________
THE LOSS
THE HOPE
Revenir en haut Aller en bas
En ligne

avatar
Emma Swan

▻ Messages : 209
▻ Date d'inscription : 15/01/2017

MessageSujet: Re: Pris la main dans la tente   Mer 26 Juil - 16:02

Spoiler:
 


Pris la main dans la tente
Robin, Mushu & Emma

Deux adultes se disputant pour une perle. C'était comme deux enfants se chamaillant pour un jouet et je n'avais jamais été très maternel. Les trois quarts du temps, j'avais encore l'impression de tout faire de travers avec Henry. Je n'avais pas la patience pour les bêtises de petits garçons à qui on aurait volé un jouet. Seulement là, ce n'était pas un simple jouet, mais un objet magique et je n'avais que trop conscience des dangers que la magie pouvait apporter. Mon fils avait failli mourir à cause d'une pomme empoisonnée. Dans mon rêve, la mystérieuse perle m'avait amené dans un autre monde, sur un bateau pirate et si à l'époque, j'avais cru à un drôle de mélange entre divers films que j'avais dû voir au cours de ma vie, je savais, maintenant, que rien ne pourrait être plus vrai que cette chose que j'avais rêvée et à laquelle je repensais encore souvent... Surtout ces derniers temps, d'ailleurs, songeais-je, réalisant qu'il m'avait fallu des années pour me souvenir de ce rêve éphémère d'une nuit solitaire, que j'avais rapidement mis aux oubliettes jusqu'alors et qui ne cessait de resurgir ces derniers temps. L'apaisement ressentit là-bas me manquait terriblement ici...

Apaisement encore plus loin de moi à l'heure actuelle, alors que rien ne semblait vouloir calmer les deux furies. « Mais vous allez la fermer une seconde, tous les deux, oui ? », m'énervais-je finalement, ne me rendant même pas compte qu'une lourde vague de magie ébranlait brièvement les deux hommes, trop instable pour avoir ne serait-ce plus qu'un effet de surprise momentané avant de totalement disparaître. « On dirait deux gamins qui se battent une petite voiture », poursuivis-je avant que l'un ou l'autre n'ose ouvrir à nouveau la bouche. « Vous », dis-je en pointant Robin d'un doigt. « Arrêtez de vous comporter comme si vous étiez déjà prévu à la potence. Je ne sais pas comment ça se passe dans votre monde, mais dans le mien, sans preuve, on n'emprisonne personne. Je pourrais vous enfermer pour menaces envers un citoyen et insubordination face à l'autorité cependant, alors surveiller votre langue et vos humeurs. »

J'inspirais un grand coup, reprenant mon souffle, avant de me tourner vers l'asiatique. « Quant à vous, même sentence si vous continuez à vous comporter comme un gamin arrogant et possessif. On n'accuse pas les gens sans preuve et de ce que j'en vois, vous n'en avez pas même l'ombre d'une. La seule chose que vous pouvez faire, c'est de venir porter plainte contre X pour le vol de votre perle, mais sans enquête de ma part, personne n'ira en prison ou ne subira la moindre atteinte à son intégrité. Est-ce que c'est compris ? » Craignant trop qu'il ne reparte dans ses accusations gratuites et ses mauvais mots, je ne lui laissais cependant pas en placer une avant d'ajouter : « Et dans mon rêve, cette fichue perle se trouvait au Pays Imaginaire. Vous l'aviez ici ? Vous avez la preuve qu'elle n'est pas partie là-bas ou ailleurs ? Quand est-ce la dernière fois que vous l'avez eu en votre possession ? »

J'en avais assez de toutes ces idioties. Je voulais avancer dans cette histoire, même la bonne personne derrière les barreaux s'il le fallait, mais je n'étais pas là pour arbitrer les conflits infantiles. J'avais d'autres choses à faire. « Donc je le répète une dernière fois. Soit tout le monde se calme et répond sagement à mes questions, soit je vous mets chacun dans une cellule et je reviendrais voir demain si vous êtes plus disposés à coopérer. Cela ne me pose aucun problème ! »
made by black arrow

_________________
he is my son too
I adore his smile. I cherish his hugs. I admire his heart. But most all... I love that he is my son.
Revenir en haut Aller en bas

100% dragon ou presque
100% dragon ou presque
avatar
Fa Mushu

▻ Messages : 805
▻ Date d'inscription : 17/01/2017

MessageSujet: Re: Pris la main dans la tente   Lun 31 Juil - 21:39

Pris la main dans tente
Robin & Mushu

Voilà qu'il était relégué dans un coin de la pièce comme s'il était un gamin turbulent, alors qu'il voulait juste récupérer ce qui lui revenait de droit. Décidément, la logique de ce monde sans magie lui échappait. Cependant, si à la fin de cette histoire, il récupérait son bien, Mushu se plierait à tous les comportements puérils nécessaires. Il prit place sur la chaise, non sans rappeler que lui pouvait parler calmement du passé, contrairement à une certaine autre personne qui était incapable de tourner la page. Robin s'emporta et l'Asiatique afficha un sourire supérieur, comme si ce comportement constituait une preuve supplémentaire dans son discours contre le voleur. "Un serment n'est pas une preuve, surtout venant d'un voleur sans foi ni loi dans ton genre." Déclara-t-il avec un geste méprisant. C'est vrai que l'attitude de Robin semblait authentique lorsqu'il l'avait finalement reconnu, ce qui m'était à mal sa théorie de la vengeance, alors il préférait penser que l'archer était un bon comédien plutôt que de remettre en question son discours.

Emma s'emporta et une vague de magie surgit. Autant déstabilisé que surpris, Mushu leva les mains dans un signe de paix. Elle parla ensuite de voiture et de gamins qui se battraient pour l'avoir, une phrase que l'Asiatique ne comprit pas du tout. Il préféra garder le silence plutôt que d'avouer cette ignorance. La Shérif poursuivit en pointant Robin du doigt. Mushu écouta avec un sourire, surtout lorsqu'elle cita plusieurs raisons qui pouvait conduire l'archer derrière les barreaux. S'installant plus confortable sur sa chaise, l'ex-dragon croisa les bras dans une attitude supérieure.

Attitude qu'il perdit lorsque ce fut son tour de passer à la casserole. Il faisait beaucoup moins le fier en se voyant traiter de gamin arrogant et possessif ! "Mais..." Eut-il tout juste le temps de protester avant qu'Emma ne se relance dans des explications. C'était injuste ! Pourquoi déclarait-elle qu'il n'avait aucune preuve alors qu'il lui en avait donné ? Du moins, de son point de vue, il s'agissait de preuve irréfutable. Il était vexé, mais il essaya de faire preuve de bonnes volontés en se concentrer sur les questions posées concernant sa perle.

"La dernière fois que je l'avais, j'étais encore un dragon." Il lança une œillade assassine à Robin au cas où ce dernier oserait mettre en doute cette affirmation. "Et je l'avais dans mon ventre, c'est ma source de magie, comme je vous l'ai expliqué. J'ai perdu connaissance dans la forêt, et à mon réveil, j'étais ainsi." Dit-il en se désignant. "Et on m'avait ouvert le ventre pour en déloger ma perle. Une bonne âme m'a trouvé et soigné. C'est là que j'ai découvert que nous étions proches du campement de ce vaurien." Expliqua-t-il en désignant Robin. "Qui s'apprêtait à partir dans un autre monde. Je me suis donc glissé parmi les personnes empruntant le portail vers votre ville afin de le suivre."

Il poussa un long soupir et se passa une main dans les cheveux. "À nouveau, je vous le dis, je ne connais rien à la Justice d'ici, mais, je suis prêt à m'y plier si cela peut me permettre de récupérer mon bien. Le royaume où je vis n'a pas été touché par cette cinglée de reine occupé à tout gelé. Je veux juste récupérer ma perle, retrouver mon apparence et rentrer chez moi." Conclut-il en essayant de se montrer le plus aimable possible, malgré la présence d'un voleur qui rêvait de l'étrangler, voir pire.

acidbrain



_________________
My universe will never be the same
I'm glad you came in my life ▵
Revenir en haut Aller en bas

➵Roi des pécores et pécorounet pour les intimes➵
➵Roi des pécores et pécorounet pour les intimes➵
avatar
Robin de Locksley

▻ Messages : 584
▻ Date d'inscription : 15/01/2017
▻ Localisation : Storybrooke, Maine

MessageSujet: Re: Pris la main dans la tente   Sam 5 Aoû - 23:18

Pris la main dans tente
▬ ft Fa Mushu (version humain) mais toujours aussi casse-couille



D'ordinaire, il s'emportait pour ce qui l'importait, de bonnes causes en général. Mais cette fois Robin des Bois se livrait à une joute verbale contre l'être le plus méprisant de son royaume. Celui qui jadis, malgré sa taille insignifiante jouait les conseillés auprès de Richard Cœur de Lion. Mais plus encore, pour Robin, l'un des responsables de mort de son roi. Il méritait de ce fait le mépris que lui portait le voleur, un méprit devenu à présent une haine presque incontrôlable. L'apparence n'était certes plus la même, mais l'être n'en demeurait pas moins détestable et continuer à se conduire comme un trou du cul. « -Tu n'es vraiment qu'une espèce de… » Mais l'archer pourvu d'un langage fleuri fut stoppé dans son élan par une Emma à bout (et l'on comprend pourquoi) Une vague de magie s'engouffra dans la pièce faisant taire instantanément les deux adversaires. Inexplicable et insondable, elle paralysa l'espace d'une seconde l'archer, qui sans trop savoir pourquoi, écouta attentivement les paroles d'Emma qui pointait vers lui, un doigt accusateur avant de lui faire la morale. Et il faut bien avouer que le pauvre Robin se sentait bien con pour le coup. Sa haine à l'encontre de l'Asiatique n'en demeurait pas moins intacte, cependant, il le savait, en agissant de la sorte il s'était mal conduit. Il se réinstalla donc sur sa chaise, les mâchoires serrées et le regard fuyant tel un enfant qui prit la main dans le sac, essuie l'une des pires punitions qu'il ait eu à subir.

« -Vous avez raison shérif Swan ! Je me suis mal conduit. Je n'ai pas à remettre en cause votre autorité. Certes, ce monde n'est pas le mien, mais je me dois toutefois d'en respecter ses us et coutumes. Alors si je vous ai offensé, je vous prie de m'excuser. » Bien sûr, lors de son intervention, il préféra focaliser son regard et son attention sur la shérif pour ne pas voir la réaction de l'Asiatique qui lors de l'intervention d'Emma souriait satisfait de voir son adversaire se faire remettre à sa place. Par chance, aujourd'hui, le karma n'avait pas totalement délaissé Robin et se fut ensuite au tour de l'ancien dragon d'être repris par Miss Swan. L'envie de sourire pour l'archer était trop grande, mais en agissant de la sorte, il n'aurait pas mieux valu que l'autre imbécile. Il préféra de ce fait, resté calmement assit sur sa chaise arborant une expression neutre sur son visage. Robin écouta ensuite le récit de Mushu, mais ne put toutefois s'empêcher de bouger la tête de droite à gauche tant les accusations en plus d'être infondées, étaient incohérentes. « -Avec tout le respect que je vous dois shérif Swan, je me permets d'intervenir. » Il posa alors son regard plein de ressentiments sur Mushu. « -Tu crois vraiment que j'aurai été jusqu'à t'ouvrir le ventre pour voler ta perle ? ! Mais réfléchis bon sang ! À ce moment-là je tentais de réunir les réfugiés pour que le chapelier nous mène jusqu'ici. C'est un non-sens ! Je n'ai jamais tué pour voler ni torturer. Mais je vais m'arrêter là pour nous défaire de la moindre tension à venir. J'accepte de répondre à toutes vos questions Emma. J'espère ainsi dissiper ce malentendu. Je suis de ce fait, prêt à coopérer. »



© Gasmask

_________________
THE LOSS
THE HOPE
Revenir en haut Aller en bas
En ligne

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Pris la main dans la tente   

Revenir en haut Aller en bas
 
Pris la main dans la tente
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pourquoi il ne faut pas mettre la main dans un engrenage?
» Pris la main dans le sac ( pv Killian )
» [Grade 1] [Filature] Pris la main dans le sac !
» Prise la main dans le sac...[PV Sacha]
» Se promène par la main (pv Gael)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HAPPY ENDINGS CHRONICLES :: Storybrooke & le monde sans magie :: La périphérie :: La forêt et le puits à souhaits-
Sauter vers: