HAPPY ENDINGS CHRONICLES
Besoin d'une raison de nous rejoindre ? Cliquez sur lecture et vous verrez !




 

Partagez

(M) Aaron Taylor Johnson - Hermès, le messager des dieux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Invité

avatar
Invité

(M) Aaron Taylor Johnson - Hermès, le messager des dieux Empty
MessageSujet: (M) Aaron Taylor Johnson - Hermès, le messager des dieux (M) Aaron Taylor Johnson - Hermès, le messager des dieux Icon_minitimeMar 11 Déc - 5:31

Hermès Mercure Olympus

feat : Aaron Taylor Johnson

▻ Conte d'origine : Hercule, la mythologie grecque/romaine et les légendes associées au personnage.
▻ Nom du personnage de conte : Hermès ou Mercure, ce sont deux prénoms qu'il apprécie grandement.
▻ Localisation : Les terres anciennes, monde des contes pour son début de jeu. Il pourra se déplacer par la suite selon votre volonté.
▻ Occupation/métier : Dieu, voleur, messager, mentor, ect.
▻ Groupe : Originals
LIBRE / RÉSERVÉ / PRIS
Tacticien - Manipulateur - Charismatique - Égocentrique - Apathique - Idéaliste - Hautain - Arrogant - Loyauté instable - Rancunier - Ingénieux


Il est le messager des dieux, convoyeur, héraut, donneur de la chance, inventeur des poids et des mesures, gardien des routes et carrefours, dieu des voyageurs, des commerçants, des voleurs, des orateurs et des prostituées sur le mont Olympe comme sur terre. Il conduit les âmes aux Enfers. Il favorise ses compagnons ou plutôt ses complices, ceux qui réussissent par chance, habileté ou malhonnêteté. Mercure/Hermès est le fils de Zeus et de Maïa (Fille du géant Atlas, immortelle certes, mais pas une déesse) cela fait tout de même de lui un dieu à part entière.


Dans sa tendre jeunesse, Hermès va voler le troupeau d’Apollon et ainsi se mériter le titre de dieu des voleurs. Il fut toujours malin, malicieux, du plus loin que tous puissent se souvenirs et c’est cela qui en fit un des fils favoris de Zeus. Hermès tenait à sa réputation plus que tout, car c’était son seul moyen d’entrée à l’Olympe, lui qui n’était pas fils de deux dieux. Il voulait avoir sa propre place parmi eux, respecté comme il se le devait, voilà pourquoi il allait accumuler les bêtises lors de son enfance. Son but était simple, attirer l’œil curieux ainsi que favorable de son père sur sa personne, puis rejoindre l’Olympe entant que dieu à part entière. Il allait embrasser le rôle de voleur avec fierté et ainsi il deviendra le dieu des mal aimés des autres Olympiens. Son enfance est sommes toutes libre d’invention, les grandes lignes ne parlant que peu de sa vie auprès des mortels, si ce n’est qu’il les apprécie fortement. Vous pouvez toujours vous amusez à lui inventer des aventures rocambolesques avant qu’il n’embrasse son rôle de messager des dieux.

Entant que roi de despotes, dieu valet, il n’est pas apprécié à sa juste valeur sur le mont Olympe ce qui le met en rogne contre les autres. Si Hermès n’agit jamais seul, il ne se gêne pas pour poignarder les autres dans le dos, tel lorsqu’il donne la curiosité à Pandore afin qu’elle libère tous les maux de sa boîte (qui ressemble plus à une jarre d’ailleurs). C’est ainsi que furtivement il gagne sa place parmi les dieux qui ne soupçonnent  pas son géni malicieux. On le croit une simple racaille, une crapule sans valeur, mais ce fin manipulateur apprend de Zeus sans ne rien laisser paraître. Il devient bon parleur, bienveillant aux yeux de tous sauf ceux qui savent véritablement apercevoir ses vraies couleurs, grâce à sa condition de dieu valet les mortels ne peuvent s’imaginer qu’il est aussi mauvais. Pourrie, tel le cœur de la pomme, il n’est pas tombé très loin de l’arbre.

Lors de la malédiction de Regina, Hermès restera sur le mont Olympe bien en sécurité, ce même si le temps pris fin sur terre pendant plus de vingt huit années. Il fait partie de ceux qui ont vue le temps défilé, mais immortel, il n’en est pas touché particulièrement. Il ne sait pas où sont parties les mortels de la forêt enchantée, mais il comprend rapidement qu’il s’agissait d’un des nombreux pièges de son père lorsque l’absence d’Hadès se fait remarquer.

Lorsque le temps reprend son cours, la vie revenant sur le monde des contes, Hermès part en éclaireur afin de retrouver Macaria et de capturer son prince. Agissant sous les ordres de son père, il ne comprend tout de même pas son intérêt envers la gamine qui à ses yeux n’a certainement pas l’étoffe d’une déesse Olympienne et encore moins une qui pourrait arracher le cœur du maitre des enfers. Il sera surpris d’être jumelé à elle, d’abord réticent à l’idée de l’aider à maitriser ses pouvoirs, puis il trouve en sa personne un nouveau plan tactique. Et si Hadès venait à gagner? Ce serait malheureux, certes, mais qui oserait parler pour le dieu des mal aimés, des voleurs, un apathique sans cœur? Un sourire s’étire sur son visage, son plan mis à exécution, il l’a manipulera comme bien d’autres mortels avant elle afin qu’elle le croit foncièrement bienveillant. Alors Hermès sait que si le sort venait à être cruel, Macaria le défendrait car cette jeune demoiselle est plus bornée qu’on ne pourrait le croire et ainsi il se gagne un allié dans le camp adverse.

Hermès n’est pas dupe, plus les mois avance moins elle accomplie sa mission, il voit bien qu’elle échouera avant même qu’elle ait essayée. Trop obstinée à obtenir sa vengeance, trop conne pour se rendre compte qu’elle change de camp, que ses pensées deviennent doucement favorables à la cause du dieu déchu. La reniée est faible tout comme il l’avait prévu, gamine comme il l’avait si bien dit, alors Hermès croise ses bras et pense désobéir les ordres directs de son paternel afin de se rendre à Storybrooke. Il a ordre de rester sur l’Olympe, le messager des dieux étant important malgré les apparences, mais le temps presse et la patience de Zeus se fait courte. Muni d’un poison aux effets dévastateur *(tout droit sortie du tartare) il rejoindra la porte des enfers dans l’intention de se rendre en ville. À vous de décider s’il se rend à Storybrooke en début de jeu ou plus tard.

* Le poison en question élimine les pouvoirs de sa victime. Puisqu'il vient du tartare il est évident que son antidote se trouve en enfer. Il n'est utilisable qu'une seule fois, étant un tacticien Hermès attendra avant de l'utiliser et choisira sur qui après longue réflexion. Exemple: Emma Swan, Andreas Kostas ( Hadès), Macaria Harros et Pitch Black pourraient être de bon candidats.  

** Il est à noter qu'afin de communiquer discrètement avec Macaria les deux seront sujets à la malédiction du sommeil (version des dieux). Ils se rencontrent donc dans le royaume des rêves (Tel que vue lors de la saison 2 de la série Once upon a time). Hermès est donc victime de ce sortilège tout comme sa cousine et il devra de lui-même trouver un antidote.

*** Si vous avez besoin d'autres précisions où avez quelconque questions concernant les liens/la mythologie, vous pouvez me mp en tout temps sous ce compte ou mon principal Jack Frost.






Macaria Harros
Hermès est le second dieu ayant entrée en contact avec Macaria suite à son arrivée sur l’Olympe. Son père les ayant jumelés afin qu’il apprenne à la jeune déesse comment maîtriser ses pouvoirs. Peu de dieux étant fidèles à Zeus savaient sur les enfers et les pouvoirs qu’ils cachaient. Hermès fait partie du lot qui connaissent les failles et peu donc aider Macaria à mieux se maîtriser. Si au début Hermès fit comprendre son désaccord face à cette alliance, il allait s’y conditionner afin de ne pas attiser les foudres de son père, ce même si un frisson parcourait son échine lorsque son regard se plongeait dans celui de la fille d’Hadès. Elle ressemblait à Koré et pourtant la ressemblance avec le maitre des enfers restait frappante. C’est peut-être pour cette raison qu’il décidait de s’allier subtilement à elle, sous le regard insoupçonné de son père, glissant ses doigts sur la toile d’un jeu dans lequel il manipulait la jeune femme à croire qu’il était un dieu bienveillant. Elle n’était pas la première à avaler ses paroles, les mortels étant déjà certains de la gentillesse d’Hermès, alors ce fut un jeu bien trop facile à ses yeux. Il devenait donc un grand-frère en plus d’un mentor, un cousin qui ne voulait que le bien de cette déesse reniée, voulant la voir prendre le trône des enfers qui lui ‘’revenait de droit’’. Vous vous doutez bien de la réalité voilée derrière ce filet de bon parleur, n’est-ce pas? Si Hermès misait sur Macaria ce n’était pas par hasard, puisqu’il voulait tout autant que son prochain voir Zeus tomber de l’Olympe, la jeune femme n’étant que sa carte de sécurité en cas de besoin. Voyez-vous, quand le combat final aura lieu Hermès compte bien paraître, mais quand les jeux se joueront, si le malheur donnerait la victoire à Hadès alors il aurait besoin de quelqu’un pour plaider sa cause. Il a choisi Macaria, fille d’Hadès, pour plaider sa survie et ainsi débute donc son jeu. Il ne se gêne pas pour paraître triste lorsque son père menace la jeune femme, lorsqu’elle se fait mettre la pression, son regard fragilisé et ses intentions bienveillante au premier rang. Vous voulez savoir le plus drôle? Il est le seul dieu que Macaria croit. De tout l’Olympe, il fallait bien qu’elle se prenne au jeu du dieu des voleurs et des mal-aimés.
Zeus Olympus
Zeus, le dieu des dieux, père d’Hermès et protecteur de l’Olympe. Qui n’a pas un jour rêver de le voir tomber de son trône, fragilisé, condamné à une vie de mortel qu’il méprisait tant? Un sourire se dessinait sur le visage du dieu messager lorsque ses fantaisies le menaient à cette pensée, mais tout le monde sait qu’Hermès ne sera jamais le dieu des dieux, il ne désire pas ce poste non plus. Discrètement, le dieu des mal aimés écoutait les ordres prodigués par son père, tissant une toile fine qui lui permettrait de survivre quand le pire serait à leurs portes. Le traitre n’acceptera pas n’importe qui sur le trône de son père, il choisira son nouveau meneur avec soin et trahira tous les autres qui tenteront de succéder à Zeus. Pour le moment il semble en bon terme avec son paternel, écoutant comme à ses habitudes, bon suiveur comme Zeus les apprécient. Ce n’est pas Hermès qui oserait plonger un couteau dans le dos du dieu des dieux, mais il n’est pas dit qu’il ne donnera pas la lame fatidique à celui qui voudra bien oser.

Andreas Kostas
Oh Hadès, dieu des enfers et oncle méprisé. Un sourire malsain se dessine sur le visage du dieu messager, porteur d’âmes en enfers, lorsqu’il aperçoit le trône complètement vide. Il fut une époque où son regard s’abaissait à la présence de ce dieu, son corps s’inclinant dans un respect soumis par sa faiblesse, mordant son orgueil alors qu’il se jurait haut et fort uniquement fidèle à Zeus. Aujourd’hui, s’il était face à ce grand oncle, il se tiendrait droit et son regard provoquerait le dieu qui un jour avait fait naitre l’effroi dans son corps entier. Il n’était plus qu’un mortel, à son plus faible, si ça n’était que de lui il aurait tué Hadès de ses propres mains plutôt que d’attendre après une gamine qui ne se décide pas. Il n’aurait pas fait durer le plaisir, il savait que plus l’attente était longue plus il risquait de récupérer sa force, une fois ses pouvoirs acquis il n’aurait aucune difficulté à écraser le dieu messager. Pourtant son sourire se dissipe, le dieu fidèle voyant son allégeance ébranlée devant la possibilité qu’Hadès emporte le combat, se demandant si l’Olympe veut véritablement échanger un tyran pour un autre. N’est-il pas temps que le pouvoir des trois frères s’estompe? N’est-il pas venu l’heure qu’ils tombent et laisse place à la nouvelle génération? Un rire vint naitre entre ses lèvres, puisqu’Hermès était certain d’une chose, si Hadès venait à prendre le trône de l’Olympe il prendrait le cœur de sa tendre fille afin de l’écraser dans son dos. Le dieu des mal aimés refusait de voir Hadès régner sur ses confrères, ce même s’il désirait voir Zeus tomber, il n’accepterait jamais le maitre des enfers parmi les Olympiens. Pourtant, Hadès n’est pas dupe, il sait mieux que quiconque que ce dieu traitre n’est certainement pas à croire innocent et bienveillant.


Le mot du créateur:
 
Revenir en haut Aller en bas
(M) Aaron Taylor Johnson - Hermès, le messager des dieux
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
" save me from the sky ϟ Emily Taylor Johnson
" Emily Taylor Johnson ♥ Let the sun shine
" Hermès, Messager des dieux.
" [Elfes] Blason de Thranduil et statut de messager
" Présentation de Taylor Black. [Validée]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HAPPY ENDINGS CHRONICLES :: Refermer le livre et rêvasser :: Anciennes fiches :: Pv/Scénar-
Sauter vers: