HAPPY ENDINGS CHRONICLES
Besoin d'une raison de nous rejoindre ? Cliquez sur lecture et vous verrez !




 

Partagez|

(M) Chadwick Boseman - BAGHEERA

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Invité

avatar
Invité

MessageSujet: (M) Chadwick Boseman - BAGHEERA Lun 14 Jan - 17:04

Suraj Rahman

feat : Chadwick Boseman

▻ Conte d'origine : Le Livre de la Jungle.
▻ Nom du personnage de conte : Bagheera, la panthère noire.
▻ Localisation : Storybrooke.
▻ Occupation/métier : Enseignant à l'école élémentaire de Storybrooke.
▻ Groupe : Storybrookians.
LIBRE
observateur - sarcastique - réfléchit - intransigeant - protecteur - solitaire


ϟ Ils sont rares à connaître les véritables origines de la panthère noire. Ils sont plus rares encore à lui poser des questions. Il n'y a véritablement que Shere Khan, le terrible tigre, qui sait que Bagheera n'est pas une panthère sauvage, mais une panthère qui a été élevée en captivité, sous les regards plus ou moins cruels des Hommes. Pas toujours malheureux, pas toujours heureux, Bagheera n'est pas honteux de la vie qui a été la sienne. Il n'exhibe, toutefois, pas fièrement la marque du collier qu'il a porté des années durant, jusqu'à ce qu'il parvienne à s'échapper de la cage qu'il avait toujours considéré comme son chez-lui.
ϟ Des années après avoir laissé derrière lui sa captivité, Bagheera a trouvé un petit-d'homme dont les parents venaient d'être tués par Shere Khan. N'étant pas une âme cruelle, Bagheera s'est saisit de l'enfant pour l'emmener au sein de la meute de loups. Là-bas, Bagheera tua un boeuf bien gras pour que la meute accepte l'enfant. & cela aurait du s'arrêter là ... Mais Bagheera s'éprit d'affection pour le petit être & le petit être - rapidement baptisé Mowgli - semblait tout bonnement incapable de garder ses distances avec la panthère. Il ne leur en fallut pas beaucoup plus pour devenir inséparables; Bagheera était le protecteur attitré de la petite Mowgli & la petite Mowgli en avait bien besoin, étant un véritable aimant à problèmes.
ϟ La vie au sein de la Jungle semblait paisaible et douce, toutefois l'apparente tranquilité fut brisée par l'irruption inattendue de Shere Khan. Ayant déjà goûté au sang des parents du petit-d'homme & n'appréciant guère la présence humaine au sein de ce qu'il considérait son territoire, le tigre n'hésita pas une seule seconde à prendre Mowgli en chasse. Bagheera fit de son mieux pour la protéger, mais la chose ne fut pas aisée. &, à son plus grand chagrin, Mowgli ne put vivre qu'avec la mort de Shere Khan.
ϟ Bagheera vécut le départ de Mowgli pour le village des hommes avec un coeur bien lourd. Au fil des années, Mowgli était véritablement devenue son petit. Mais il devait bien se rendre à l'évidence; Mowgli n'était ni loup, ni panthère. Elle devait vivre parmis ses semblables, là où elle serait acceptée & protégée comme elle le méritait. Cela ne voulait toutefois pas dire que la jeune fille disparut totalement de sa vie, pour son plus grand bonheur. La jeune fille grandit, mais n'oublia jamais ceux qui l'avaient élevée, visitant Bagheera, les loups & Baloo autant que possible.
ϟ C'est le coeur trop large & bien placé de Mowgli qui attira Bagheera au coeur de la malédiction lancée par Regina. Des chasseurs étaient arrivés au sein de la Jungle, désireux de s'approprier une proie exotique pour la revendre à prix d'or. Mowgli leur mit des bâtons dans les roues. Mais Mowgli - dont la réputation d'enfant sauvage élevée par les loups n'était plus à faire - était, elle aussi, ce que l'on pouvait considérer une proie exotique. À défaut d'avoir attrapé un animal, les chasseurs prirent Mowgli. & Bagheera fut témoin de tout cela. Furieux, il les prit en chasse &, une fois Mowgli sortie de sa cage, il se mit en tête de retourner à la Jungle avec sa jeune protégée. Toutefois, la malédiction s'empara d'eux avant qu'ils ne puissent retourner chez eux.



Indra Chakir
Il lui est bien difficile de se souvenir d’une vie avant l’arrivée de la petite Mowgli. Pas que Bagheera ait l’esprit qui flanche ou une mauvaise mémoire – c’est même tout l’inverse – mais plutôt qu’il n’en a pas vraiment envie. Bien que plaisante, la vie dans les entrailles de la Jungle lui a toujours semblé bien monotone … Jusqu’à l’arrivée du petit-d’homme qu’était Mowgli. Orpheline, elle n'avait aucune chance de s'en sortir, si ce n'était pour son grand coeur. Bagheera a élevé le petit-d'homme comme s'il s'agissait de son propre petit, partageant les responsabilités qui découlaient d'une telle chose avec la meute de loups. Jamais, Ô grand jamais, Bagheera n'a-t-il regretté d'avoir sauvé la vie de la petite. Le déchirement de la séparation quand elle dut se rendre au village des hommes fut douloureux, mais rien de suffisant pour lui faire regretter quoique ce soit. & aujourd'hui, à Storybrooke, Bagheera ne regrette toujours rien. La relation autrefois détendue entre lui & Mowgli est tempêtueuse, mais l'amour & le respect sont toujours là. De son côté autant que de celui de l'enfant. Il le sait & c'est bien là l'essentiel.
pseudo
Je t'aime, moi non plus. Fuis-moi, je te suis. Suis-moi, je te fuis. Oublier ne veut pas dire pardonner. Tout comme, pardonner ne veut pas dire oublier. Comme chien et chat. Qui se ressemble, s'assemble. Les contraires s'attirent. Liés comme les doigts de la main. Pour le meilleur et pour le pire. Je t'aime, moi non plus. Fuis-moi, je te suis. Suis-moi, je te fuis. Oublier ne veut pas dire pardonner. Tout comme, pardonner ne veut pas dire oublier. Comme chien et chat. Qui se ressemble, s'assemble. Les contraires s'attirent. Liés comme les doigts de la main. Pour le meilleur et pour le pire.

Le mot du créateur:
 
Revenir en haut Aller en bas
(M) Chadwick Boseman - BAGHEERA
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HAPPY ENDINGS CHRONICLES :: Refermer le livre et rêvasser :: Anciennes fiches :: Pv/Scénar-
Sauter vers: