AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez | 
 

 {FB} Rencontre sous une bonne étoile.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Calypso

▻ Messages : 58
▻ Date d'inscription : 07/03/2017
▻ Localisation : Storybrooke

MessageSujet: {FB} Rencontre sous une bonne étoile.   Mar 14 Mar - 22:05

Rencontre sous une bonne étoile
Freya Nightmare & Calypso
After the gates of prophecies A million light years away from me Straight for the eye of destiny Reaching the point of tears. ▬ WOODKID

Comment imaginer qu’une Océanide de ton rang puisse vagabonder dans de telles conditions. Tu a honte, toutes les fibres de ton corps transpirent de honte et de déshonneur. Loin de marcher la tête haute, tu découvres en même temps ce monde des hommes et leur coutumes. Leurs mœurs et leurs valeurs. Tu restes étonnée de voir parfois l’horreur de ce que les dieux adulent, les humains. Ils peuvent parfois être plus cruels que les dieux eux même, et entre eux pour rajouter de l’infamie dans ce  monde. C’est inexplicable pour toi, tu ne comprendras pas. Et tu ne veux pas comprendre. Voilà trois ans que tu as fais ton petit bout de chemin tu en suivant le chemin des artisans, tu arrives à ce royaume qui porte le nom de Wonderland. Tu ne sais pas trop comment décrire ce monde mis à part cette folie ambiante qui flotte dans l’air, tout ici est démesuré. Tant les environnements que les gens. Tu restes quand même très amusée de ce royaume. Ils ont ce je ne sais quoi pour vous faire penser à autres choses.

En arpentant la ville tu es attirée par une sublime odeur de caramel, et oui, depuis ton exile tu as appris à te servir de tes dix doigts. Chose qui ne t’es jamais arrivé au paravent, en tant que nymphe, tout t’étais servie sur un plateau sur ton île. Repas, bain, coiffure, habillage…. Tu étais une vrai princesse en cristal qui c’est vue totalement brisée par le dieu que tu vénérais à cette époque sordide. Enfin tout ceci est fini et définitivement derrière toi. L’une de tes sœurs c’est vue reprendre le flambeau de ton rôle, ton île, ton devoir et l’océan que tu devais surveiller et protéger. N’ayant plus aucune existence aux yeux de ce monde qui t’a été enlevée tu n’as d’autre choix que de partir comme une mal propre. C’est ainsi que tu te retrouve dans ce marcher de mille couleurs et d’odeurs alléchante.  Ton ventre lui aussi commence à prouver son existence, on peu être nymphe et avoir faim.

« Des brochettes grillées, venez gouter mes brochettes ! »
« des fruits magnifiques et juteux, ils sont fraîchement cueillit de ce matin »
« du poissons, venez prendre du poisson frais !! »
Du poisson ? Curieuse tu t’avances vers l’étale à poisson mais une grimace s’affiche sur ton minois caché sous une capuche bordeaux. Tu ne veux pas trop montrer ton visage à tout va. Il t’est arrivé quelque incident lors du début de ton périple. Tu as été créé pour représenter quelque chose,  les océanides sont toutes dotée d’une certaines beauté. L’illusion pour faire croire que tout est parfait. Malheureusement sur ton île ceci ne t’as jamais causé de tord. Dans le monde des hommes c’est une toute autre mélodie. Ton visage d’ange à attisé le regard et l’envie de personne pas toujours convenable à fréquenter. Depuis tu préfère marcher couverte et ne pas beaucoup adresser la parole. Sauf en cas de nécessité. Et la c’est un cas important, ce poisson est avarié….tu le sens comme s’il était dans ta bouche. « Excusez-moi…. » Face à la foule qui passe ta petite voix ne fait pas beaucoup d’écho avec le bazar ambiant. Tu te racle la gorge pour faire une seconde tentative. « Monsieur, excusez moi ? »

« Oui ma ptite dame, qu’est ce qui vous ferrez plaisir » le fixant tes yeux turquoise ressortent de l’ombre de ta capuche « votre poisson est avarié … » tu lui parles sans détour, et ce n’est au gout de tout le monde, la méthode de la subtilité, du tact de la diplomatie, on ne vous apprend pas tout cela à l’école des Océanide. Simplement à savoir veiller sur votre territoire. Sourire, et accueillir les voyageurs. Pensant bien faire tu lui affiche tout de même un jolie sourire. Mais le visage décomposé de l’homme en face de toi te le fais vite perdre. « Quoi…. ? » clignant des yeux tu penses évidemment qu’il à mal compris, alors comme une bonne petite élève tu réplique ta phrase « je vous dis, votre poisson n’est pas sain….il est pourrit de l’intérieur » soudainement le silence te glace le sang, tout ses regards vers toi ne t’inspires pas confiance. Tu recules d’un pas avant de voir le poissonnier s’approcher de toi en deux pas. « Qui est tu pour juger de mon commerce …. » sans te prévenir il t’enlève ta capuche ce qui t’affole affreusement. Pour te défendre tu ne trouve que la solution d’user de tes pouvoirs. En deux coups seulement tu envoies valdinguer cet homme qui faisait deux fois ta taille. Son étales pratiquement délabré par son propre corps tu fais volte face pour t’échapper de ce cercle de personnes qui, effrayées évites grandement de te toucher.

Les messes basses se font entendre avant que certaines femmes terrorisées s’affolent et appelles les gardes en patrouille. Voulant sortir de cette affaire fâcheuse tu te heurte à chaque coin de rue à des gardes armés jusqu’aux dents. Pourquoi tant de colère et de méfiance dans ce monde. D’un revers de la main tu créer des vagues d’eau pour bousculer les gardes sans les blesser. Ton but n’est pas de mettre la vie d’innocent en mal mais de t’en sortir sans égratignure. Malheureusement tu ne sais pas générer ton angoisse et ton stresse te fais commettre un impaire, tu ne surveilles pas tes arrières et un des gardes en profite pour t’assommer. Toi la Nymphe qui déchaîne les flots captive par un simple coup dans le dos. Tu en as presque pitié. Tu n’ouvres les yeux que quelques heures plus tard pour te retrouver entre quatre murs sales et délabrés. Une odeur de sueur et de moisie embaume l’ensemble de l’endroit. Encore troublée tu te relève mais te retrouve vite au sol, un poids à ta jambe te cloues littéralement au sol. Posant les yeux sur ta cheville tu suis des yeux une chaîne qui te retiens dans ta cellule.

« Enfin réveillée ? » surprise, tu cherche du regard la voix cristalline qui résonne dans cette pièce. Tu pose tes yeux sur une jeune femme à la chevelure des plus incroyables. Un blanc ivoire envoûtant. « qui es tu pour m’enfermer ici. Je n’ai causé aucun crime pour une telle condamnation » tu la fixe de tes yeux saphir espérant une réponse conciliante de ton hôte.



© Gasmask
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Freya Nightmare

▻ Messages : 218
▻ Date d'inscription : 23/02/2017

MessageSujet: Re: {FB} Rencontre sous une bonne étoile.   Mer 15 Mar - 14:46

Calypso a écrit:
Rencontre sous une bonne étoile
Freya Nightmare & Calypso
After the gates of prophecies A million light years away from me Straight for the eye of destiny Reaching the point of tears. ▬ WOODKID

C’était un jour sublime dans le royaume rouge du pays des merveilles. La reine Freya logeait alors dans le royaume rouge, voulant faire face à son douloureux passé. C’était bien-sûr difficile, entre la tour de son enfermement, la place de la mort de son véritable amour. C’était une épreuve difficile pour Freya. Cependant, elle se devait de Reigner sur tous le Wonderland, et par conséquent le rouge aussi. Elle affrontait donc son passé, et fut agréablement surprise du fait que affronter ce passé si horrible dans sa mémoire n’était pas si terrible. Elle en fut même délivrée.
La sublime reine se promenait dans son château, découvrant et re découvrant chaque pièce du palais. Des miroirs ornés presque tous le palais. Dans une luxueuse salle décorée uniquement de miroirs en or et en argent, elle remarqua un imposant miroir aussi haut que la pièce et aussi large que de hauteur. Elle y remarqua alors sur un coin un peu de sang séché, il avait l’air antique tellement il était noirci par le temps. Mais l’odeur du sang étant si particulière, Freya savait que s’en était. Elle ne comprit pas pourquoi du sang était présent sur le côté du miroir. Il n’y avait jamais eu de massacres dans cette pièce à ses souvenirs. Elle demanda cependant à un garde «  Pourquoi il y a-t-il du sang sur ce miroir ? », un garde, plutôt âgés fut très gêné et ne sut pas quoi dire. Un autre garde beaucoup plus jeune dit qu’il ne savait pas pourquoi, et que c’était sûrement une femme de ménage qui s’était égratignée.
Freya n’y crut pas une seconde, d’une première part de la tête qu’avait fait le vieux garde, mais aussi, comment une femme de ménage aurait bien pu s’égratigner avec un balai ? Elle décida alors de passer, jugeant la situation non dramatique. Et alla sur la grande terrasse dominant la ville.

Elle s’appuya sur la rambarde, et regarda au loin. La ville était sublime, pleine de vie, le bruit du marché quotidien résonnait jusqu’ici. Freya se remémora alors un moment important de son passé : la mort de son père. C’était en effet sur cette terrasse, c’était ici que son père mourut, des mains de Cheshire. Ce dernier était d’ailleurs en ce moment même en promenade géante dans le pays des merveilles. Il était très solitaire.
Perdue dans ses pensées, Freya sursauta à l’appel d’un garde : « Madame, nous avons une prisonnière, une sorcière dans les cachots ! ». Freya ne comprit alors pas, elle suivit le garde lui exigea de lui conter ce qu’il s’était passé. Il raconta alors qu’une femme et un poissonnier s’étaient disputés, cette dernière avait une capuche et lorsque le poissonnier lui enleva, elle fut affolée et usa d’une magie jusqu’ici inconnue, elle fit voler le poissonnier. Les gens du peuple étaient bien évidemment affolés, essayant d’éviter la femme. Mais le plus effrayant était qu’elle repoussa des gardes en créant des vagues. Freya fut alors inquiète, qui pouvait bien-être cette femme avec de tels pouvoirs ? Elle fit accéléré le pas au garde et lui ordonna sèchement ce continuer l’histoire. Le garde lui dit alors que des gardes purent attraper la femme.

Freya entra dans les cachots, l’odeur était insoutenable. Les cachots étaient en total contraste avec Freya, ces derniers étant sombres, ayant une odeur horrible. Quant à Freya, elle ne perdait rien de sa classe et de son distinctement, elle releva sa longue robe blanche et entra dans le cachot. Elle passe la main dans ses cheveux d’argent et ordonna aux gardes de rester en dehors de la cellule.
Cette femme, n’avait rien de dangereux d’apparence, c’était une sublime brune, qui avait peut-être le même âge que Freya. Cette dernière fut alors légèrement rassurée. La jeune femme se réveilla alors, et se rendit compte qu’elle était attachée.

« Enfin réveillée ? »


Demanda Freya, l’odeur des cachots était infecte, elle se repassa une main dans les cheveux pendant que la femme lui ordonnait de la détacher. Freya n’eut aucune peur d’elle, elle trouva même que cette femme faisait plutôt gentille, elle ne paraissait pas du monde des merveilles, Freya ne l’avait jamais vu, et n’avait jamais vu son pouvoir. Cependant, un manque de manières était très présente, cette dernière tutoyant Freya.
D’un coup de main, Freya ordonna aux gardes de libérer la brune de ses chaînes. Ce qu’ils firent avec hésitation. Freya se posait quant à elle énormément de questions, qui était donc cette fille contrôlant l’eau ?

« Veuillez excuser mes gardes, ils n’ont encore jamais vu votre pouvoir, et ont réagi un peu brutalement. Cependant, je pense que vous me devez des explications, ma belle. Tout d’abord, si-puis-je me permettre, pourrais-je savoir à qui j’ai l’honneur ?»

Freya voulait être rassurante, elle ne voulait aucun mal à cette femme, elle voulait juste savoir quel était son royaume, son pouvoir.




© Gasmask

_________________
Sois fier de ce que tu es
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Calypso

▻ Messages : 58
▻ Date d'inscription : 07/03/2017
▻ Localisation : Storybrooke

MessageSujet: Re: {FB} Rencontre sous une bonne étoile.   Jeu 16 Mar - 20:06

Rencontre sous une bonne étoile
Freya Nightmare & Calypso
After the gates of prophecies A million light years away from me Straight for the eye of destiny Reaching the point of tears. ▬ WOODKID

Tu te vois enfin détachée par des hommes qui semblent sous les ordres de cette femme. Te redressant tu remets convenablement ta robe rouge carmin reflétant encore ton rôle d’océanide tu ne peux pas encore tout quitter pour changer de vie, cette tenue te reflètes et te distingue une robe taillée pour ton corps de nymphe. La regardant de tes yeux turquoise tu inspires avant de redresser une mèche de tes cheveux. « Je vous remercie, excusez mon langage mais j’ai été très surprise d’avoir été enchaînée comme un vulgaire animal… » Ton regard se pose alors vers ces même hommes qui ton détachés pour leur faire comprendre d’un regard noirs que tu as désapprouvé ce geste. Reprenant un visage plus doux tu te tournes vers ton interlocutrice qui souhaite connaitre ton identité, tu aurais fait de même dans sa position. « Je m’appelle Calypso, Océanide. Fille d’Océan et de Thétys. A qui ai-je l’honneur ? » Malgré ton exile tu continue quand même à te présenter comme avant, cela fait partie de toi, tu es née pour ce rôle. Et personne même ton remplacement ne changera cela !

Au vue de l’endroit ou tu te trouve cela doit être un château ou un grand domaine. Si les gardes de ce marché ton amenés jusqu’ici, cela va de soit que cette femme contrôle ces terres. N’attendant plus que son prénom tu lui demande quand même « Ou somme nous ici ? Somme-nous loin de l’océan ? » Penchant la tête ton minois n’a rien de menaçant, il ne la jamais été à vrai dire. Et beaucoup t’on rit au nez quand tu as mis sur le tapis ton envie de vengeance, c’est très loin de ton attitude et tes manières de plonger dans ce genre de chose. Mais ne dit t-ont pas que les habits ne font pas le moine. Venant un peu plus à la rencontre de ta convive tu te fais brusquement arrêter par deux lames devant toi. Surprise tu regardes l’un des hommes qui semble aussi commode qu’un requin blanc. « Je ne vais rien faire à votre Maîtresse, ce qu’il c’est passé au marché n’est qu’une lamentable erreur. Je ne veux de mal a personne, je ne suis que de passage dans ce territoire. Alors je vous serez gréée de bien baisser cette lame si vous ne voulez pas re-goûter à mes propres lames hydrique » fermement dit tu regarde pour terminer ta phrase la jeune dame en face de toi « je vous serez sincèrement reconnaissante si nous pouvions continuer notre discussion dans une autre salle que celle-ci, l’odeur est aussi déplaisante que celui du poisson de ce marché. »

En effet, tout à commencé par ces poissons avariés. Tu n’es pas encore assez familière avec le tact et la diplomatie qui règne dans ce monde. Apparemment dire la vérité n’est pas convenable parmi les hommes. Il vaut mieux mentir et sourire pour ne pas blesser son prochain, mais quel est le plus discréditant, celui de bluffer et cacher la vérité sous une nuée de mensonge ou alors exprimer la réalité des choses pour avoir la confiance de son prochain. Tes valeurs et tes mœurs se heurtent encore et toujours à la philosophie de vie de ces mortels. Tu ne comprends toujours pas ce que les dieux leurs trouvent, ils sont faibles, mortels, menteurs, assassins, ils déciment leur propres race. Certains non aucun honneurs. D’autre aucune morale…. Il te faudra bien du temps pour t’intégrer dans ce monde décadent.



© Gasmask
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Freya Nightmare

▻ Messages : 218
▻ Date d'inscription : 23/02/2017

MessageSujet: Re: {FB} Rencontre sous une bonne étoile.   Sam 18 Mar - 21:57

Rencontre sous une bonne étoile
Freya Nightmare & Calypso
After the gates of prophecies A million light years away from me Straight for the eye of destiny Reaching the point of tears. ▬ WOODKID

La femme se relève alors dignement. Sa robe, pourtant simple, en comparaison des robes originales et variées du pays des merveilles, rend la femme absolument magnifique. Ses yeux bleus océan n’est pas sans rappeler la rivière limpide où le peuple des loups furent un temps sous le gourou du roi Drogo. La femme fixe alors Freya et la remercie, en s’excusant de son langage. Freya ordonne aux gardes de s’écarter de la femme, ces derniers étant encore méfiants de la sorcière des eaux. Enfin, sorcière étant pas vraiment le mot approprié pour la femme. La femme regarde alors les gardes d’un regard noir. Cela refroidit alors légèrement Freya sur la première impression que la femme lui avait donné : cacherait-elle son jeu ?
La femme reprend un visage beaucoup plus doux, et se re-retourne vers la reine, et réponds à la question de Freya. Elle se nomme Calypso, jusqu’ici, Freya comprend totalement. C’est une océanide, Freya en a sûrement entendue parler enfant, cependant, sur le moment, elle ne connaît pas du tout ce qu’est une océanide, ni qui est Thétys. Elle se pose alors énormément de questions, pouvant difficilement caché son interrogation, elle se reprend cependant et se décide de l’interroger plus en profondeur par la suite.
Freya, se redressant gracieusement dans sa longue robe blanche comme neige, lui sourit et se présente :

« Et bien, Calypso, J’ai l’honneur de te souhaiter, malgré un début chaotique, la bienvenue au pays des merveilles. Je suis la reine rouge, Freya. Je gouverne le royaume du Wonderland. »

Calypso enchaîne directement sur des questions, elle paraît légèrement paniqué, elle ne sait ni pourquoi ni comment elle a atterri dans le royaume du pays des merveilles. Freya lui sourit alors, trouvant son penchant de tête plutôt enfantin et innocent. Elle garde cependant dans un coin de sa tête les pouvoirs de « l’océanide ».
Soudain, Calypso s’approche de Freya, et sans que la reine ait le temps de parler, les gardes pointent leurs lames droites sur elle. Freya, exaspérée par le comportement des gardes, souffle et écoute le discours et les explications de Calypso. Elle dit que le marché était une lamentable erreur, Freya décide d’en juger lorsqu’elle en saura légèrement plus sur l’océanide. En attendant, elle lance un regard noir envers ses gardes et leur dit fermement :

«  Laissez-nous. »

Les gardes se retirent de suite en faisant une révérence à leur reine avant de partir, et les deux femmes se retrouvent toutes les deux. Calypso propose d’aller autre-part, Freya sourit de bon cœur à l’évocation du fameux poisson à l’origine de la rencontre des deux jeunes femmes.

« Cela me paraît une bonne idée, allons parler autre part. Les odeurs sont en effet plus que déplaisante. Je vais vous emmener dans un de mes quartiers, et vous éclairer sur quelques points. Premièrement, nous sommes dans le royaume rouge, un des deux royaumes du pays des merveilles. Et vous êtes dans mon palais. Deuxièmement, si par océan vous voulez insinuer le royaume des sept mers, alors oui, vous y êtes très loin. »

En effet, Freya avait étudié quelques cartes et elle savait que son royaume n’était pas le seul dans le monde, et le Wonderland se situait en effet au sud-ouest du royaume des sept mers. Freya entame la marche et les deux femmes ressorts du cachot, la reine l’emmène dans un sublime jardin fleuri, tout en couleurs. Sur le chemin, Freya décide également de questionner Calypso. Sur un ton maintenant plus détendu, elle lui demande :

« Je vous avouerais avoir quelques questions à votre sujet. Enfin, en toute vérité, je dois en avoir des dizaines, mais la plus évidente est : comment diable avez-vous atterri ici ? Dans le pays des merveilles ? »


En effet, Freya se demandait comment c’était possible, le pays des merveilles était le royaume le plus inaccessible de tous les mondes connus, avec le pays d’Oz, dont Freya avait entendu quelques histoires.




© Gasmask

_________________
Sois fier de ce que tu es
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Calypso

▻ Messages : 58
▻ Date d'inscription : 07/03/2017
▻ Localisation : Storybrooke

MessageSujet: Re: {FB} Rencontre sous une bonne étoile.   Ven 24 Mar - 17:36

Rencontre sous une bonne étoile
Freya Nightmare & Calypso
After the gates of prophecies A million light years away from me Straight for the eye of destiny Reaching the point of tears. ▬ WOODKID

Le pays des merveilles, quel joli nom pour un royaume. Y avait-il tant de merveilles dans ce pays pour en porter le nom, en tout cas cela est largement positif pour ton accueil. La jeune femme se présente comme étant la régente de ce royaume des merveilles. Son calme et son charisme te met à l’aise. Elle décide de congédier ses hommes pour pouvoir discuter plus tranquillement avec toi. Et accepte ta première requête de passer dans une autre salle afin de se séparer de cette odeur perturbante. Avec un clair sourire amical, tu la suis et découvres au gré des couloirs et des portes que vous traversait ce palais, château ou domaine tu ne sais pas encore mais la grandeur est présente. Et ce luxe qui ta t’en fait défaut au cours de ton périple te rappelle ton ancien royaume et ton propre château qui est a présent celui de ta sœur. Tu ne peux t’empêcher de raser les murs du bout des doigts pour toucher la délicatesse du marbre qui se trouve par-ci par-là. Tes yeux se posent sur des œuvres et des tableaux à couper le souffle. Il est indéniable que cette femme à un goût des plus exquis. Mais ses merveilles non pas finies de t’éblouir. En effet vous arrivez dans un magnifique jardin qui te fais oublier les kilomètres qui te sépares de l’océan. « C’est…Incroyablement beau…. Je vous envie de vivre dans un tel paradis….Je comprends le sens des merveilles qui constitue le nom de votre royaume ma chère. » Posant enfin ton regard sur elle, elle peut rapidement voir que tu resplendis de joie face à ces merveilles en face de toi. C’est à ce moment-là qu’elle avoue avoir des questions.

Qui sont plus que normal vu ta présentation. Ta venue ici semble la choquer, ce que tu comprends clairement. En temps normal tu ne quitterais pas ton île. Baissant la tête tu te pinces la lèvre inférieure. « Vous avez raison de trouver cela surprenant. Les océanides ne quittent jamais leur île. C’est presque proscrit par les lois qui régissent nos existences. Mais je ne suis plus …Vraiment, une océanide comme il se doit de l’être. » Levant de nouveau tes yeux saphir vers elle tu plonges ton regard dans le sien. « Le destin a voulu me chasser de mon royaume et de mon rôle. À cause de ce sentiment qu’est l’amour j’ai tout perdu. Même ma propre existante est remise en question sur ce monde » approchant tu redresses une de tes mèches brunes. « Je ne sais pas si racontez mon histoire vous soit utiles mais sachez que je ne suis pas là pour vous causer du tort. Je cherche juste un but à ma nouvelle vie si je puis dire. J’ai suivi les côtes des territoires de ce monde pour ne pas m’éloigner de mon élément mais je ne sais pas si je vais faire ça longtemps. Ce monde est autant formidable et merveilleux, que dangereux et manipulateur. Bon nombre de vos congénères se sont joués de moi …. Je dois vous avez que je suis assez méfiante envers les hommes de ce monde »

« Sachez juste que si je suis devant vous aujourd’hui c’est la faute d’une seule et même personne. Poséidon, qui m’a exilée de mon propre royaume …. » Baissant la tête, tu te rends compte que parler de tout ça te transporte dans un sentiment de mal-être intense et douloureux. Jamais dans ton passé tu n’as ressenti une telle peine. Même le jour où l’on t’a enlevé Ulysse tu t’es réfugié dans l’ignorance et le mensonge. Mais aujourd’hui tu n’as plus ce luxe, si tu sombres ta vie entière ne sera qu’un simple gâchis. Tu veux remonter et prendre les choses en main. Malheureusement tu n’as pas été créé avec les armes pour ce genre de combat et c’est bien cela qui te fait défaut. Te retournant tu admires encore ce jardin éblouissant de mille couleurs pour te dire que dans ce monde qui t’a plus souvent montré son mauvais côté, se trouve des endroits comme celui-ci qui apaise et remplie ton cœur de chaleur.



© Gasmask
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Freya Nightmare

▻ Messages : 218
▻ Date d'inscription : 23/02/2017

MessageSujet: Re: {FB} Rencontre sous une bonne étoile.   Ven 24 Mar - 22:41

Calypso a écrit:
Rencontre sous une bonne étoile
Freya Nightmare & Calypso
After the gates of prophecies A million light years away from me Straight for the eye of destiny Reaching the point of tears. ▬ WOODKID


La femme paraissait alors à l’aise ce qui fit alors sourire la reine rouge, en effet cette femme parait réellement gentille et sans aucune mauvaise intention. Freya et Calypso marchaient alors dans le palais de la reine rouge. Il est vrai qu’il était d’un luxe inimaginable, clair et épuré : tout était mesuré et rien n’était laissé au hasard. Le marbre était taillé magnifiquement bien, il est vrai que le marbre du Wonderland était très maniable, mais très cher. Freya vit Calypso admirer le palais, avec, bizarrement, une légère nostalgie. La reine rouge lui expliqua alors quelques œuvres, parfois avec une petite voix cassée par la nostalgie avec le rappel de sa mère.
Elles finirent  alors dans le magnifique jardin. L’océanide n’avait l’air de plus penser à rien hormis d’admirer le paysage. Il était vrai que le jardin du palais du royaume rouge était absolument sublime. Elle sourit aux mots de Calypso, mais Freya décida tout de même de la mettre en garde :

« il est vrai que dans le pays des merveilles, nous avons des animaux et des choses absolument sublimes que nous ne trouvons nulle-part ailleurs. Mais détrompes-toi de sa beauté. »

Freya décida alors de s’approcher d’une énorme fleur absolument sublime, multicolore. Elle attrapa une brindille d’herbe et décida de chatouiller avec précaution la plante. Soudain la plante se mit à bouger, dévoilant une horrible dentition avant d’essayer de croquer Freya. Elle se décala sur le côté et se retourna devant Calypso :

« Il y a énormément de plantes, d’animaux, de personnes ou de paysages comme cette plante. Il ne faut jamais se fier aux apparences malgré l’idée que « tout est possible dans le Wonderland. » ».


Il était vrai que c’était la toute première chose que l’on avait appris à Freya. Et Freya en était un exemple phare : elle était une louve. Elle voulait en parler à Calypso, mais ne lui faisant pas une entière confiance pour le moment, la reine rouge voulut légèrement attendre.
Calypso commença alors à répondre aux questions de Freya. Elle lui apprit que les océanides ne quittaient jamais leur île, mais elle n’était pas une océanide dans tous les codes à respecter. Elle plongea alors son regard à la fois brulant et froid dans les yeux de Freya, qui, cette dernière, fut subjugué par ce regard.
Elle lui avoua que l’amour avait causé sa perte, ce qui toucha fortement Freya, se reconnaissant en elle : ce qui avait causé le désarroi de Freya, était la perte de l’amour. Elle écouta attentivement les propos de Calypso, appréciant de plus en plus cette femme.

« Je peux vous comprendre. Je ne vous demande pas de raconter votre histoire, et je ne vais pas vous infliger le fait de vous raconter la mienne, mais sachez que mon chagrin fut par la faute de mon père, m’ayant enlevé mon véritable amour. Je vous comprends, nous sommes prêts à tout par amour, même du pire, de l’inconcevable ou de l’irresponsable… »

La jeune femme, baissa son regard avec une vague de chagrin l’envahissant, elle avait été capable de l’inimaginable : tuer son propre père. Elle se reprit cependant de suite avant de répliquer à Calypso :

« Comme je vous l’ai dit, dans le pays des merveilles, tout est dangereux, et les gens ne sont pas plus honnêtes qu’à Oz ou Agrabah. Cependant, je voudrais que vous sachiez une chose, je m’excuse auprès de mes congénères, vous me paraissait comme quelqu’un d’honnête, et je me trompe rarement, en principe...»

La reine faisait bien entendu allusion à son état de louve, mais elle ne voulait pas prendre de risques pour le moment et effrayer la belle océanide. Mais ce qu’elle disait était vrai, Freya arrivait bien à savoir si les gens étaient dignes de confiance, ou pas : l’expérience et son état de louve étaient d’une grande aide.
Calypso évoqua alors le nom de Poséidon, évidemment Freya avait entendu parler de ce personnage : il était le dieu de la mer. La reine n’avait jamais vu de dieu, ces derniers n’étant pas du tout présents dans le pays des merveilles. La jolie blonde fut alors bouleversée par Calypso quand elle vu que l’évocation de ce simple nom la bouleversait autant, Freya ne put s’empêcher de poser une main sur son épaule, d’un geste rassurant. Elle se ravisa en camouflant son geste impulsif et spontané en lui touchant l’épaule furtivement, en étant rassurante. Elle se recula pour se remettre à sa place initiale.

« Poséidon vous a chassé de votre propre royaume ? Serait-ce lui la personne dont vous étiez amoureuse ? »

Chassée de son propre royaume, Freya avait connu cela, étant chassée par son propre père… Freya se sentit alors responsable, en regardant la femme admirant le jardin, elle voulut alors l’aider à retrouver son royaume.




© Gasmask

_________________
Sois fier de ce que tu es
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Calypso

▻ Messages : 58
▻ Date d'inscription : 07/03/2017
▻ Localisation : Storybrooke

MessageSujet: Re: {FB} Rencontre sous une bonne étoile.   Sam 6 Mai - 11:29

Rencontre sous une bonne étoile
Freya Nightmare & Calypso
After the gates of prophecies A million light years away from me Straight for the eye of destiny Reaching the point of tears. ▬ WOODKID

Cette reine est d’une beauté sublime comme son caractère qui, contrairement à ceux de ses sujets, t’enchante sincèrement. Mais ce qui te rassure et te met en confiance envers elle, c’est le fait qu’elle ose t’avouer après même pas quelque minutes de rencontre que comme toi, elle aussi à vécu un drame sentimental, mais contrairement à toi celle-ci s’est fait trahir par son propre père. Une chose que tu as du mal à concevoir, même s’il faut avouer que côté parents tu n’es pas la première à pouvoir dire que vous avez une relation des plus intimes. Tu n’as jamais vu ton père et tu as quitté ta mère quand tu as été en âge pour guider et protéger les sept mers. Alors les réunions de famille n’était pas vraiment monnaie courante chez toi. Et d’ailleurs c’est une chose qui t'a sensiblement marquée dans ce monde d’Hommes mortel. Ils étaient les marionnettes de multiples sentiments, comment pouvaient ils vivre avec autant facettes différentes. Cette Freya à surement du connaitre cette amour familiale avant de connaitre la déception, c’est triste même si tu as du mal à le comprendre.

« Ce n’est pas que je n’ai pas envie de vous en parler, mais j’ai peur de vous montrer une vilaine facette de ce que j’ai pu être dans le passé, ce n’est pas une gloire que j’aime mettre en avant mais comme vous l’avez si bien dit, l’amour nous donne les ailes nécessaires pour commettre les pires choses possibles. » Inspirant grandement tu apprécies d’écouter sa voix de cristal qui t’instruit sur les fonctionnements de ce royaume. Les apparences sont trompeuses, et tu ne peux qu’être d’accord avec elle, c’est ce qui t'a sauvé dans le passé. À l’entente de cette citation tu repenses à ce pirate qui t’avais épargné, lors de cette chasse aux sorcières. S’il ne l’avait pas fait, tu ne serais pas devant elle à l’heure d’aujourd’hui. Un petit rictus amusé se pose sur tes lèvres rosées comme pour marquer le fait que repense à la chance que tu as eue. Elle te cite des noms de pays de royaumes que tu ne connaissais que dans les livres. N’ayant connu que ton île, il est vrai que tu es totalement perdu dans le monde réel. Buvant littéralement ses paroles cela faisait trop longtemps que tu n’avais pas rencontré une personne aussi érudite, il est vrai que fréquenter les petits lieux du peuple t’en apprend beaucoup sur leur uses et coutumes mais l’excitation intellectuelle ne volait pas bien haut malheureusement.

À l’entente de ses excuses tu souris chaleureusement ton visage pétilles presque malgré ton grain de peau de porcelaine. « Vous n’avez pas à vous excuser, je me suis aussi emportée, je ne suis tout simplement pas encore habituée à votre mode de…..Votre façon de vivre, vous savez je n’ai rien connu d’autre que l’Océan, la mer et mon île…. Et sachant que j’étais la nymphe de cette île elle était façonnée à ma guise, alors arrivé dans des terres où je ne suis qu’une simple « voyageuse » comme on me la souvent dit… je ne suis que plus perdu que jamais. Et si je puis me le permettre … Avoir une femme aussi prestigieuse et érudite en face de moi me redonne une bouffée d’air frais. Alors ne vous excusez pas, c’est à moi de vous remercier de votre accueil et de votre chaleur. Merci …. » Lui faisant un léger signe de tête tu la baisses pour marquer ta gratitude envers sa générosité présente. Restant digne tu n’oses pas non plus t’incliner trop bas. L’orgueil de ton ancien rôle encore présent, dans tous les cas tu lui es réellement reconnaissante de t’avoir ouvert les portes de son palais. Viens alors une question épineuse. N’ayant pas donné de détail cette délicieuse Freya crue que ton amour perdu était Poséïdon. Un léger sourire cette fois pour cacher ton malaise tu redresses une mèche de tes cheveux corbeau. D’ailleurs la différence entre vous est des plus marquantes, le blanc et le noir face à face.

Bref, inspirant tu secoues légèrement la tête « non…. Cela aurait pu expliquer plein de choses, mais non ce n’était pas lui, C’est Davy Jones qui a causé ma perte. Il m'a utilisé pour obtenir tout ce qu’il désirait, la gloire, la fortune, la chance. J’ai tout fait pour le garder. Mais il avait prévu tout ce qu’il s’est passe depuis le début, mais ce qu’il ne savait pas c’est que c’était la goûte d’eau de trop pour moi. Et j’ai fait ce que je ne pensais jamais pouvoir faire envers une autre personne, je lui aie jeté une malédiction…. Et de là, j’ai été punie par le dieu des mers, car j’avais osé toucher à ses chers mortels » plus tu lui expliques plus ta voix s’endurcit, mais cela n’était pas contre elle, juste le fais de te remémorer de tout cela te brûles le cœur. Penchant la tête vers elle tu es désolé de lui infliger ton mal-être. « Excusez-moi…. Je ne voulais pas vous infliger ce débâcle de mauvais sentiments » approchants, tu lui prends avec une douceur sans nom ses mains dans les tiennes « je voulais savoir si je pouvais faire quelque chose pour vous remercier de votre accueil »



© Gasmask
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Freya Nightmare

▻ Messages : 218
▻ Date d'inscription : 23/02/2017

MessageSujet: Re: {FB} Rencontre sous une bonne étoile.   Mer 10 Mai - 16:39

Rencontre sous une bonne étoile
Freya Nightmare & Calypso
After the gates of prophecies A million light years away from me Straight for the eye of destiny Reaching the point of tears. ▬ WOODKID

Calypso semblait être plus à l’aise avec Freya, et inversement. La reine rouge avait ce don de savoir si les intentions de chaque personne étaient mauvaises, ou non. Et celles de Calypso ne semblaient pas mal attentionnées, et l’instinct de Freya la poussait à lui faire confiance, c’était peut-être pour cela qu’elle s’était ouverte à elle, outre le fait qu’elles avaient l’air d’avoir vécue toutes deux la perte de leur grand amour, le reniement et la solitude entre-autres.
La nymphe s’ouvra un peu plus, elle avait l’air d’avoir fait des choses mauvaises dans sa vie, blâmant ouvertement l’amour. C’était également le cas de la reine du Wonderland, même si elle pensait ses intentions bonnes, elle avait tout de même commit un parricide, et par la faute de l’amour, en grande partie.

« Oh je suis entièrement d’accord, mais parfois, il peut également nous donner le courage nécessaire pour faire des choses impossibles. »

Là encore, Freya pensait à Will et son père, après-tout, Freya avait, des années durant préparée sa vengeance, étant d’ailleurs une totale réussite. Mais la reine rouge avait désormais mis fin à ses « chances » en amour, elle n’en avait pas besoin, elle ne le désirait pas, jugeant désormais que l’amour était juste une épine de plus dans son pieds.
A la suite des explications de Freya, la magnifique femme eut un petit rictus de nostalgie, enfin, ce que supposais la reine rouge, elle se demanda bien d’où pouvait-t-il venir et se demanda alors si Calypso se jouait d’elle, et était déjà venue dans le Wonderland ? Cependant, le royaume des sept mers était connu pour être plutôt dangereux et regorgeait de surprises, enfin, d’après le peu d’écrits dont le Wonderland possédait… Elle passa alors à autre chose, écoutant attentivement Calypso.

Elle en dit alors un petit peu plus sur son île, Freya comprit que la nymphe pouvait faire presque tout ce qu’elle voulait, cela devait bien entendu être un choc pour elle d’arriver dans un pays où tout se passe différemment, surtout au Wonderland…

« Effectivement, cela doit bien vous changer. Mais, vous savez, en général, chaque pays à un fonctionnement plus ou moins différent. Cependant, je n’avais encore jamais entendu un tel fonctionnement que vous me décrivez là… Vous pouviez façonner votre île à votre guise ? »

Freya était bien entendu surprise, comment pouvait-t-on façonner une île, ou un pays comme bon bon nous semble…
« Vos éloges me font le plus grand des plaisirs… Mon accueil est totalement normal, ne vous en faites pas, et… Encore merci pour vos adorables compliments Calypso. »

La reine rouge sentait le pourpre lui monter aux joues, flatter par ses éloges. Elle était flattée qu’on lui dise qu’elle était prestigieuse : Freya essayait de l’être au maximum, quant à érudite, avec le peu d’écrits, elle faisait ce qu’elle pouvait…

A la suite, la reine rouge dit alors une énorme bêtise : elle était persuadée que Poseïdon était l’amour perdu de Calypso, alors qu’en réalité pas du tout… C’était un homme se nommant Davy Jones, inconnu par Freya.
« Oh je m’excuse sincèrement, j’ai cru que votre véritable amour était Poséïdon… », elle écouta ensuite le discours de Calypso, se dévoilant un peu plus sur son passé, et dit :
« Je suis terriblement désolée pour ce qu’il vous a fait, je n’ai jamais vécue l’amour à sens unique, mais ça m’a tout l’air d’être terrible… En tout cas, du peu que je sais sur votre histoire, votre exil m’a tout l’air d’être plutôt injuste… »

La voix s’endurcissait par l’évidente douleur de Calypso, ce qui n’était pas sans faire émettre de la peine pour Freya, touchée par ce fragment de son histoire. Calypso prit alors les mains de Freya avec une grande douceur, cela surprit Freya au début, n’ayant pas l’habitude, mais se laissa faire, et écouta la nymphe.

La reine rougit alors à nouveau, grâce, ou à cause, de cette personne si touchante. Freya serra légèrement les mains de Calypso, le sourire aux lèvres et lui dit :
« Oh ne vous en faites pas, vous n’avez rien à faire à part peut-être quelque chose… J’ai un service à vous demander. », Commença à expliquer Freya. « Notre royaume ne contient que très peu d’écrits sur les autres pays, et nous avons donc très peu d’informations sur certains royaume… Et en particulier celui des sept mers. Alors, si ça ne vous dérange pas, un jour, de m’aider à combler légèrement les écrits de votre royaume… »

C’était la seule demande de la reine : le pays des merveilles était si isolé que la plupart des autres royaumes ne connaissaient même pas l’existence de ce pays… Freya se redressa alors légèrement pour dire :
« Enfin, c’est la seule chose que je vous demande, si vous êtes d’accord. Sur ceux, cela vous dit de manger un petit quelque-chose ? »








© Gasmask

_________________
Sois fier de ce que tu es
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Calypso

▻ Messages : 58
▻ Date d'inscription : 07/03/2017
▻ Localisation : Storybrooke

MessageSujet: Re: {FB} Rencontre sous une bonne étoile.   Ven 12 Mai - 16:07

Rencontre sous une bonne étoile
Freya Nightmare & Calypso
After the gates of prophecies A million light years away from me Straight for the eye of destiny Reaching the point of tears. ▬ WOODKID

La plupart du temps tu ne racontes pas les pires passages de ton histoire, juste succinctement pour ne pas passer à côté de ce qu’il y a de plus important. Poseidon est loin d’être la divinité la plus blanche que l’on connaît. Bizarrement en face de cette femme tu te libères d’un poids en vidant ton sac. Depuis ton exil, tu n’as pu mettre les choses aux claires avec toi-même, ni même eu une oreille attentive pour te dire que tu n’es pas une folle furieuse, incapable de contenir ta colère. Et tu dois dire que c’est simple paroles même venue d’une femme que tu ne connais que depuis quelques minutes. T’apaises et te permets de voir que tu n’es pas seule dans ce cas, à avoir vécu ce genre de drame. Sans préjugés ni mauvais œil. Elle t’enchante d’une compréhension que tu n’aurais jamais cru croiser sur ces terres de mortels. Ton cœur retrouve une certaine légèreté en sa compagnie comme ton esprit. Cette rencontre est une fabuleuse occasion de mieux connaitre les hommes sous une facette qui te plaît sincèrement.

Freya est aussi douce que son regard et ses cheveux immaculés. Revenant à des discussions plus simples. Enfin c’est une façon de parler. Car pour Freya ne comprend pas un point qui, pour toi, est d’une logique implacable. Elle ne comprend pas comment toi, jeune océanique puisses façonner une île. « Hum… Et bien, c’est simple, le palais où je vivais à été créé par mon père, mais le reste de l’île était sous mon égide, si je voulais des fleurs bleues, alors l’île me fournissait des fleurs plus magnifiques les unes que les autres d’un camaïeu de bleu. Si je voulais de la viande, mes domestiques n’avaient qu’à sortir et chasser la viande que je voulais. Elle répondait aux moindres de mes désirs, comme ….. Une mère protectrice si tu veux une représentation. »

Pour toi, tu ne t’es jamais posé la question de comment cela était possible. C’était normal et naturel ce qu’il se passait sur ton île. Elle t’appartenait, c’était ton chez-toi. À ton image. En repensant à tout cela une note de nostalgie s’empare de ton cœur déjà assez meurtri par tout ce que tu as vécu. Certes tu n’es pas la personne la plus à plaindre dans ce vaste monde, mais quand cela vous arrive vous ne pouvez que penser à vous égoïstement. Continuant à discuter tu prends un réel plaisir en sa compagnie. Te retrouve une certaine chaleur grâce à elle. Puis vient le moment des remerciements. Tu l'as couverte de compliments et ses joues qui se teintent de roses sont d’une beauté, adorable et touchante tu ne peux que l’apprécier encore plus.

« Même si vous ne le voulez pas encore, je me jure de vous remercier d’une quelconque manière possible. Cela ne fait pas longtemps que nous nous connaissons mais je vois en vous une grande bonté, et je ne peux que vous admirer pour ce que vous faites et occulter votre passé. Comme vous, moi aussi j’ai été aveuglée par l’amour et mes actions n’ont été que pure impulsivité, alors merci de m’avoir écoutée sans avoir posé de jugement … » Après avoir une énième fois remerciée, cette délicieuse femme, tu l’écoutes attentivement pour comprendre qu’elle a enfin trouvé comment tu pouvais la remercier. Par contre quelle fut ta surprise quand elle te fait la demande d’information sur ton royaume et celui des sept mers. C’est une demande plutôt amusante et originale. Tu te préparer à une aide, ou un don, il est vrai que l’océan regorge de trésor caché que tu aurais pu lui apporter et offert en compensation.

« Et bien avec plaisir, que voulez vous savoir sur les sept mers ? » Puis vint alors quelque chose qui pique ton attention. « Si j’ai bien compris tu as des écrits qui parlent des terres qui vous entourent ? » Approchant avec de grands yeux, tu découvres le moyen de pouvoir enfin connaitre mieux l’endroit où tu marches depuis des mois. « Puis-je y jeter un coup d’œil si ce n’est pas trop vous demander, je suis très curieuse de connaitre à mon tour votre monde est ses terres qui la construisent. Je ne veux pas abuser de votre hospitalité, mais comme je vous l’ai dit plus tôt je suis un peu perdu depuis que j’ai quitté mon île…. » Détournant le regard tu espères ne pas paraitre trop désabusée face à sa prestance.



© Gasmask
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Freya Nightmare

▻ Messages : 218
▻ Date d'inscription : 23/02/2017

MessageSujet: Re: {FB} Rencontre sous une bonne étoile.   Mer 17 Mai - 18:13

Rencontre sous une bonne étoile
Freya Nightmare & Calypso
After the gates of prophecies A million light years away from me Straight for the eye of destiny Reaching the point of tears. ▬ WOODKID

Calypso expliqua le fonctionnement de son île devant les yeux à la fois effarés et émerveillés de Freya : comment pouvait-on faire de telles choses ? Cela paraissait inimaginable pour Freya de pouvoir faire ce que l’on voulait, décorer un endroit naturel avec ses propres envies, d’avoir quelque-chose d’aussi parfait, non pas que le pays des merveilles était horrible, bien au contraire, mais la reine rouge aurait tellement voulu contrôler quelques détails, pour se faciliter la vie au maximum. Une fois son discours fini, la reine rouge décida de prendre note de ses paroles, pour les transformer en écrits. Toujours aussi surprise et émerveillée, Freya répondit à la nymphe :

« C’est un très étrange fonctionnement que voilà. Moi qui pensais que Oz et ses quatre sorcières cardinales détenaient la palme, je me trompe totalement. Vous avez un pouvoir absolument magnifique si je peux me permettre. Vous pouviez avoir tout ce que vous vouliez, et peut-être en mieux… »

La reine rouge enviait ce pouvoir, mais d’un autre côté, non, car avoir presque tout ce que l’on veut dans la vie, sans perdurer, sans se battre même, c’est parfois trop facile et sûrement très lassant. La grande joie sur le visage de Freya s’enleva alors à cette pensée, se reconcentrant sur Calypso. Cette dernière n’avait pas l’air de savoir d’où cela venait, d’où son « pouvoir » venait. Par exemple, Freya était certaine s’être louve venait d’Anastasia, sa mère. Mais Calypso en aurait sûrement parler si elle le savait, elle devait penser que c’était si normal qu’elle ne s’était sûrement posée la question. Néanmoins, la louve voulut en avoir le cœur net :

« Si je peux me permettre, d’où vous vient ce pouvoir ? »


La reine voulait savoir si toutes les formes de « magie », de phénomènes surnaturels étaient héréditaire, comme elle, ou autre.
Calypso continua ses remerciements, qui firent rougir d’autant plus Freya, avant de se reprendre. Les deux femmes étaient très similaires, presque complémentaires, elles avaient tout de suite accrochés, pourtant cela ne faisait que quelques minutes qu’elles se connaissaient…

« Je prends alors cela en compte, mais, encore une fois, je fais cela sans idée derrière la tête, alors je ne vous demanderai un service que si j’en ai réellement besoin, et pas parce que vous m’en devez un. »

Elle hocha la tête à la suite des propos de Calypso avant de réagir : « Oh, vous savez, il m’en faut beaucoup pour que j’ai un mauvais apriori sur quelqu’un. Et je pense que nous avons vécu des choses plus ou moins similaires, je comprends totalement ce que vous avez vécu, l’ayant subis moi aussi, d’une manière différente. »

Calypso rebondirent alors sur un sujet moins « sérieux », échanger leurs connaissances entre leurs mondes. Il était certain que le Wonderland et le royaume des septs mers étaient aux antipodes l’un de l’autre, mais bon, chaque royaume avait sa particularité, c’est ce qui en faisait leurs charmes.

« Hum… Je ne sais pas où commencer, votre monde à l’air tellement différent du Wonderland que je pense que les questions viendront naturellement… Euh… C’est une question peut-être idiote, mais, comment vous faites pour respirer sous l’eau ? »

Il était vrai que cette question paraissait bête : mais Freya n’avait aucune connaissance du monde marin, il y avait bien une mer au Wonderland, mais, il ne valait mieux pas y mettre les pieds, enfin, avec énormément de précautions… Alors comment respirer sous l’eau était une question presque existentielle…
Par la suite, Calypso demanda si elle pouvait accéder aux écrits du Wonderland, du tac au tac, Freya acquiesça, amicalement :

« Bien-sûr ! Je pense que lire les écrits sur le pays des merveilles vous aidera à mieux le comprendre, je vous aiderai évidemment, je pense qu’il vaut mieux bien connaître notre beau pays avant de s’y aventurer. »


Pour Freya, cela paraissait évident qu’il ne fallait pas s’approcher des parois du labyrinthe au centre du Wonderland au risque de se faire aspirer, ou de faire attention aux plantes carnivores, aux animaux démesurés, et ne surtout pas boire n’importe quelle potion ! Au risque de rétrécir, ou au contraire, trop grandir… Tout aussi souriante, Freya conclut :

« Allons, vous n’abusez pas de mon hospitalité, c’est même moi qui ne vous propose absolument rien, vous avez sûrement très soif et très faim… »

Dit-elle avec enthousiasme, avec leur discussion, la louve en avait oublié ses bonnes manières…




© Gasmask

_________________
Sois fier de ce que tu es
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Calypso

▻ Messages : 58
▻ Date d'inscription : 07/03/2017
▻ Localisation : Storybrooke

MessageSujet: Re: {FB} Rencontre sous une bonne étoile.   Sam 3 Juin - 21:43

Rencontre sous une bonne étoile
Freya Nightmare & Calypso
After the gates of prophecies A million light years away from me Straight for the eye of destiny Reaching the point of tears. ▬ WOODKID

Le fonctionnement de ton domaine intrigue furieusement ton hôte. C’est vrai que faire pousser des fleurs sur commande ce n’est pas donné à tout le monde, mais en même temps cette île était là pour toi, et prendre soin de toi sans que tu ne manques de rien. Donc pour toi c’est tout à fait naturel. C’est pour cela que tu te mets doucement à rigoler en face de sa réaction. C’est rafraichissant et plaisant de voir de la aussi curieuse de connaitre ton univers. Viens une question que tu n’envisageais pas le moins du monde. D’où te vient ce pouvoir. Silencieuse tu ne t’es jamais mis à réfléchir à ce genre de chose. « Et bien….Je vous avoue que je ne me suis jamais posé cette question, je crois que c’est …Inscrit dans mes gènes, quand mes parents nous ont créées mes sœurs et moi. Car je ne suis pas la seule Océanides, nous sommes plusieurs ayant chacune une île semblable à la mienne. » Soudainement une idée amusante te vient à l’esprit, tendant le bras vers une fontaine, tu attires une lame d’eau vers vous deux. C’est alors que tu sculptes entre tes doigts l’image de ton ancienne île. Petite mais assez grande pour toi. « Elle ressemblait à ceci… Il n’y avait que deux saisons l’été et le printemps c’était un havre de paradis je dois vous avouer » ton visage reflète la nostalgie du passé que tu as vécu dans ces lieux « mais c’est le passé… Regardons le présent maintenant » refermant tes mains la représentation de ton souvenir s’évapore comme ton sourire durant un petit moment.

Ta compagne continue de rougir face à ton immuable sentiment de reconnaissance envers elle et son accueil. Vient alors une nouvelle question amusante sur tes facultés à respirer dans l’eau. Levant le doigt cette fois ayant une réponse pour celle-ci tu la regarde "j’emprisonne une sorte de bulle d’air autour de moi en utilisant la force de l’eau. Si vous le souhaitez un jour, je, vous ferrez visiter les fonds marins…Enfin a ce que votre corps peut supporter concernant la pression de l’eau. Ma nature me permet d’être immunisée par ce dernier, mais là, je vous le dis directement je ne sais pas comment, surement pour pouvoir exercer mon rôle sans embûche dans les sept mers. Et si je continue pour essayer de vous soulager de vos multiples questions, je contrôle l’eau à l’état liquide, je ne peux en aucune façon la transformer état, mais je le modèle comme bon me semble. Je peux influencer de petites marrées, parler aux animaux marins mais pas les contrôler…. Enfin il y en avait un mais je l’ai perdu à cause de ce pirate… » Une nouvelle fois une vague à l’âme t’emporte. Ton Adorable Kraken était sous le jeu de Davy à présent. Un cadeau que tu lui avais fait pour prouver ton amour et ta dévotion envers lui.

Parlant plus de ton monde que le sien, tu relèves le visage et lui souris. Échangeant sur les différences qui semblent l’étonner de plus en plus elle te propose de manger et de boire, c’est alors que tu ressens comme juste en entendant sa proposition une violente envie de manger, il faut dire que le peu d’argent que tu as récupéré ne te suffis pas à étancher ta faim, comparer à avant ton train de vie à drastiquement diminué aujourd’hui. Gênée, tu détournes le regard avec une petite voix. « Je dois vous avouer que je ne refuserais pas une eau bien fraîche et quelque chose à manger, cela fait des jours que je me contente des sources d’eau que je trouve dans mon chemin et de fruits ou alors de petits plats rustre que je peux me payer avec deux sous…. »



© Gasmask
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Freya Nightmare

▻ Messages : 218
▻ Date d'inscription : 23/02/2017

MessageSujet: Re: {FB} Rencontre sous une bonne étoile.   Dim 11 Juin - 17:13

Rencontre sous une bonne étoile
Freya Nightmare & Calypso
After the gates of prophecies A million light years away from me Straight for the eye of destiny Reaching the point of tears. ▬ WOODKID

Freya acquiesça aux mots de la belle Calypso, buvant ses paroles : le pays des merveilles étaient peut-être des plus spéciaux, avec ses guimauves mouvantes, ou ses mers bouillantes, mais le fait de pouvoir contrôler une île entière, c’était exceptionnelle et jusqu’ici du jamais vu.

« Oh je vois, donc il y a d’autres femmes comme vous, gérant une île… En tout cas, c’est la première fois que j’entends quelque-chose pareil. Pourtant, notre pays est très spécial d’après le peu de voyageurs venant ici. »


Calypso usa ensuite de la magie avec de l’eau sortant d’une magnifique fontaine ornée de pierres précieuses, elle sculpta l’image de son île sous les yeux émerveillés de Freya : elle n’avait jamais vu une telle magie en action, même si elle était une louve, cette magie lui était inconnue.

« Waw, ça m’a l’air d’être magnifique, vraiment… »


Calypso referma ses mains, écrasant la sublime sculpture d’eau. Calypso entama ensuite un long discours à Freya, en racontant quelques bribes de la vie sous l’eau, comment pouvait-elle respirer. La reine rouge n’avait aucune idée de comment c’était possible, pourtant, cela paraissait des plus normales pour Calypso de pouvoir respirer et aller sous l’eau à sa guise. Freya sourit lorsqu’elle lui proposa de visiter les fonds marins, la louve réagit :

« Oh je voudrais bien voir la vie sous l’eau. Mais au Wonderland, c’est presque impossible, tout d’abord, les mers bordants le Wonderland sont bouillantes et rien qu’être à quelques mètres d’elles, des vagues de chaleur insupportables surgissent. Le reste des mers sont des courants et des tourbillons empêchant toute vie de pouvoir s’y développer… En revanche, il est possible de se baigner ou de plonger dans les lacs, malgré leur dangerosité de leurs eaux, et de la faune marine. »


Calypso expliqua ensuite qu’elle ne pouvait contrôler l’eau qu’à l’état liquide en la modélisant à sa guise, et qu’elle pouvait parler aux animaux. Sur ce dernier point, Freya peut communiquer avec les animaux : c’est une louve, mais, sa relation avec les félins, mis à part Cheshire, est très réduite… Sans parler des autres animaux.

« je vois… En tout cas, ce sont de très grands pouvoirs que vous avez là, je n’en avais jamais entendu de tels… »


Calypso confia à Freya qu’elle mangeait des fruits naturels, la louve en fut étonnée : « Oh, eh bien je dois vous avouer que vous avez de la chance d’avoir pu trouver des fruits, les arbres de ce royaume sont radins et râleurs ! », elle se tourna vers un lierre, lui ordonnant de prévenir les cuisiniers de préparer à manger pour sa venue, et d’apporter à boire. La louve guida alors l’océanide dans son palais, pour s’y diriger vers la salle principale, décorée de roses rouges, les murs ornés d’or, et de touches de rouge. Elle invita Calypso de s’assoir sur une sublime chaise et s’assit à côté d’elle.

Les serveurs arrivèrent, avec de nombreux plats et de nombreuses boissons, Freya dit :
« Je vous en prie, servez-vous ! »




© Gasmask

_________________
Sois fier de ce que tu es
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Calypso

▻ Messages : 58
▻ Date d'inscription : 07/03/2017
▻ Localisation : Storybrooke

MessageSujet: Re: {FB} Rencontre sous une bonne étoile.   Mar 27 Juin - 12:03

Rencontre sous une bonne étoile
Freya Nightmare & Calypso
After the gates of prophecies A million light years away from me Straight for the eye of destiny Reaching the point of tears. ▬ WOODKID


« Nous sommes une immense ….. Ce que vous appelleriez famille. Mes sœurs, sont là pour protéger les lacs, rivières, mers et Océan, comme moi. Avec plus ou moins de pouvoir celons leur importance. Mais nous avons toutes les mêmes règles à tenir, enfin…. C’est ce que je devais faire avant d’avoir été banni par Poséidon. » Tu prends un masque pour ne pas retomber dans la tristesse mélancolique de ton passé et lui sourit « je veux apprendre tout ce qui rend votre pays spécial, vous éveillez ma curiosité Freya. » Elle s’extasie alors sur ton pouvoir, tu trouves cela tellement flatteur mais aussi gênant. Tu fais sa naturellement mais face à ces gens cela relève du fantastique. Beau et dangereux celons les points de vue. Tu te stoppes alors quand elle t’explique que les eaux sont bouillantes ici, tu trouves cela des plus curieux mais qui es-tu pour juger de la curiosité des choses, tu es déjà un fait divers pour les autres. « Et bien en ce qui concerne les lacs, je ne contrôle pas les créatures marines mais je peux leur parler, alors s’ils sont aptes à la compréhension nous pourrons visiter les fonds du lac sans encombre, s’il le faut j’userais de mes pouvoirs pour vous protéger »

Déjà à peine rencontrée que vous voyaient des plans de sortie au lac pour une journée plongée. Le naturel de cette femme te met à l’aise, et te pousse à faire de même à son encontre. Tu te mets à rigoler quand elle te félicite pour avoir trouvé des fruits, car ici, à ta plus grande surprise, les arbres pour la plupart, parlent, chantent et même se permette de te juger. Combien de fois en avançant dans ce pays, tu t’es heurtée à des fleurs orgueilleuses et des arbres radins. C’était plutôt drôle mais quoi qu’un peu agaçant. Heureusement que tes pouvoirs étaient là, pour t’aider à duper ces créatures. « J’ai vu ça oui, certain se sont même moqués de moi alors que j’essayais de piquer un fruit sur un arbre qui se disait comique » tout à coup un fumet des plus délicieux t’enivre. Tu tournes la tête pour voir une ribambelle de serviteurs amener de la nourriture et de quoi boire. Tu bénis les cieux à ce moment précis, tu as une telle faim que tu pourrais te mettre à manger un bœuf entier.

Celle-ci t’invite à t’installer et te servir, hésitante quelque secondes tu finis par craquer et t’asseoir pour grignoter des petites pommes de terre sautée, finement assaisonnée et cuite a la perfection. Une table qui te rappelle celle de ton île. Tu remercies des milliers de fois Freya dans ta tête, elle t’avait dit de ne plus le faire alors tu la sacres dans ton esprit comme une divinité. « C’est délicieux, si vous saviez combien ce genre de cuisine raffinée m'a manqué » voyant cette orgie de bouffe tu en as les yeux qui brillent comme deux étoiles « joignez-vous à moi je me sens tellement gênée de vous afficher ma présence de gloutonne devant votre générosité… » Tu attends qu’elle veuille bien se poser et manger avec toi avant de reprendre ce délicieux repas.

Souriant tu lui verses un verre de vin, rien qu’a sa robe rouge tu comprends que c’est un cru sublime pour les papilles. « Je parle beaucoup de moi, mais à vous de me parler de vous, si vous le souhaitez évidemment, nous pouvons apprendre à nous connaitre. »



© Gasmask
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Freya Nightmare

▻ Messages : 218
▻ Date d'inscription : 23/02/2017

MessageSujet: Re: {FB} Rencontre sous une bonne étoile.   Lun 3 Juil - 13:07

Rencontre sous une bonne étoile
Freya Nightmare & Calypso
After the gates of prophecies A million light years away from me Straight for the eye of destiny Reaching the point of tears. ▬ WOODKID


« Oh je vois, vous êtes les protectrices du monde sous-marin en fait ? »

Freya décida de ne pas creuser plus sur son passé avec Poséïdon, elle avait déjà beaucoup de mal à cacher sa tristesse et sa désillusion, il valait mieux ne pas en rajouter un couche.

Calypso s’intéressa ensuite au Wonderland, sa curiosité éveillée. Il était vrai que tout ce qui était normal pour Freya ne l’était pas forcément pour les personnes venant d’autres régions du monde des contes, donc elle ne savait pas vraiment par où commencer…

« Je pense que nous allons avoir un moment à discuter du Wonderland alors, »
dit-elle en riant « Ce sera avec plaisir de vous apprendre les secrets de notre monde aussi beau que dangereux et aussi intriguant qu’étrange. »

Calypso et Freya sentaient très bien que le courant passait très bien entre elles, elles s’entendaient très bien et préparaient d’hors et déjà des plans pour visiter les fonds marins. La louve décida qu’il était temps, à elle aussi, de lui révéler ses pouvoirs en rebondissant sur les paroles de l’océanide.

« Oh vous êtes adorable, mais vous savez, j’ai moi-même des liens très proches avec les animaux. Vous apprendrez vite que je suis en réalité une louve… »
Dit-elle, en scrutant la réaction de son amie : « Je ne sais pas si vous en avez déjà entendu parler ? »

La réaction des arbre n’étonnait absolument pas Freya : ils étaient malins, parfois taquins et certains même assez vicieux… Enfin, il ne valait mieux pas se fier à un arbre ou à quelque-autre plante ou animaux, à moins de leur faire confiance. La reine rouge eut un petit rire et dit :

« Oui, les arbres sont en général pas très accueillants, très radins et n’aiment pas qu’on cueille leurs fruits… Enfin, vous n’êtes pas tombés sur de méchantes espèces, les arbres comiques, en général, aiment qu’on s’amuse un petit peu avec eux avant qu’ils cèdent et donnent leurs fruits. »


La femme, affamée se servit à manger devant le regard doux et protecteur de Freya. La louve n’avez pas forcément très faim mais se servit néanmoins un verre de vin, elle s’assit à cîté d’elle prenant dans ses mains une magnifique pomme, elle dit :

« Oh j’imagine que vous deviez être affamée, mais ne vous en faites pas, servez-vous et faites comme chez vous. N’ayez pas de gêne avec moi ! »


La reine rouge n’était pas une méchante reine, même si elle restait parfois intransigeante et faisait régner l’ordre, elle avait grand cœur et n’aimait pas voir les gens en difficulté. Elle n’était peut-être pas la reine la plus clémente ou la plus gentille du monde, mais elle était juste et venait en aide aux personnes en qui elle sentait avoir confiance.

Calypso invita Freya à parler un petit peu d’elle, ce qui ne la dérangeait pas, elle aimait bien apprendre à connaître les gens, et c’était une partie obligatoire de parler un peu de soi.

« Eh bien, je suis reine du Wonderland depuis un an maintenant… Je règne sur la partie rouge et la partie blanche du Wonderland, enfin, je ne sais pas vraiment que dire… j’ai eu un passé assez tumultueux, étant moi aussi trahie, mais par mon père… »

C’était la première fois que Freya en parlait, et cela faisait remonter des souvenirs douloureux… Cependant, elle savait qu’il fallait en parler pour pouvoir espérer d’aller mieux, peut-être que Calypso pourrait l’aider et être une sorte d’épaule qu’elle n’avait jamais eu ?





© Gasmask

_________________
Sois fier de ce que tu es
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Calypso

▻ Messages : 58
▻ Date d'inscription : 07/03/2017
▻ Localisation : Storybrooke

MessageSujet: Re: {FB} Rencontre sous une bonne étoile.   Jeu 6 Juil - 20:21

Rencontre sous une bonne étoile
Freya Nightmare & Calypso
After the gates of prophecies A million light years away from me Straight for the eye of destiny Reaching the point of tears. ▬ WOODKID


« Vous êtes toute jeune reine alors, et vous vous épanouissez en tant que tel ? » Tu es un peu curieux, mais elle est tellement charmante et agréable que tu ne peux pas être mal à l’aise. « J’ai une question qui peut paraitre saugrenu… Mais en quoi consiste le rôle d’une reine ? » Tu picores ici est là du raisin délicieusement juteux, des tomates sucrées. Des filets de viandes bien cuits. Ton palais est au paradis de la nourriture. Tu es littéralement en extase. Tes yeux qui pétillent en disent long sur ton bonheur gustatif. Elle t’explique que c’est par la force du destin tragique qu’elle est arrivée au pouvoir de ce pays. Un rictus de mal aise se forme sur ton visage de porcelaine. Vous avez des points communs. Peu être pas des plus heureux, mais commun au point de vous rapprocher. Cette femme était forte et fragile à la fois, tu l’admires presque. Tu essaies de passer à quelque chose de plus agréable si l’on peut dire « vous parler de royaume blanc et rouge…. Je ne comprends, qu’est-ce donc ? » Oui c’est vrai, elle est reine de deux royaumes alors ? Ou alors ce sont juste deux noms pour la même chose ?

Buvant une gorgée de ce vin tu sens le bonheur glisser dans ta gorge. Un large sourire s’affiche sur tes lèvres rosées, d’un point de vue externe tu peux passer pour une petit sauvageon affamé et perdu. Mais tu te délectes tellement de ce repas que tu te fiches du regard d’autrui. Tu ne quittes pas pour autant le magnifique visage de ton hôte. « Peu être qu’après ce repas gargantuesque vous pourriez me montrer une carte de votre royaume de ce pays mystérieux qui je dois vous avouez m’intrigue grandement. » Vient alors une domestique qui débarrasse les plats terminés mettre un peu d’ordre dans tout ça. Tu as mangé pour dix, tu es repue et tu as même du mal à réfléchir tant tu t’es goinfrée. Mais le plaisir est là ! Tu regardes ton hôte gênée de te montrer sous ce jour. Mais son regard bienveillant te rassure. Tu redresses donc ta robe, ta seule robe en ta possession qui à essuyer les outrages du temps et de ton périple. Une magnifique robe rouge sang, taillée pour tes formes et tes courbes. Le bas est déchiré, et éméché par tes longues journées de marche.

« Je vous remercie pour ce repas, je suis repue et gavé, je suis désolé de vous avoir montré une femme dévorant tout ce qui se trouve devant elle » tu rigoles amusée de tes paroles espérant que celle-ci suive ta bonne humeur et ta joie de cette rencontre.



© Gasmask

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Freya Nightmare

▻ Messages : 218
▻ Date d'inscription : 23/02/2017

MessageSujet: Re: {FB} Rencontre sous une bonne étoile.   Aujourd'hui à 11:08

Rencontre sous une bonne étoile
Freya Nightmare & Calypso
After the gates of prophecies A million light years away from me Straight for the eye of destiny Reaching the point of tears. ▬ WOODKID


[color=#00cccc]« Eh bien oui, je m’épanouie en tant que reine. Etre la reine du Wonderland est ce pour quoi je me bas depuis ma plus tendre enfance, alors maintenant que je peux régner sans encombre, je suis la plus heureuse des femmes. »

Il était vrai que Freya était étonnement jeune pour régner sur un si grand et si complexe pays, mais pour le moment, c’était la seule chose qui lui convenait : être reine était son bonheur. En réalité, la louve, n’ayant connu que la solitude, enfin presque, n’avait aucune idée de ce que c’était d’être entourée d’amis, mis à part Cheshire évidemment, et maitnenant Calypso, cette femme semblait vraiment digne de confiance et cela faisait peut-être que peu de temps qu’elles se connaissaient, mais Freya sentait sincèrement qu’elles pouvaient être d’excellentes amies. Au grand étonnement de Freya, la nymphe demanda en quoi consistait le rôle de reine : en effet, les rois et reines étaient des choses évidentes dans tous les royaumes, mais ils ne semblaient pas nécessaires dans celui de Calypso.

« En quelques mots, le poste de reine consiste à régner sur le royaume. C’est-à-dire de veiller sur lui et ses habitants, d’avoir une armée sous ses ordres, enfin, c’est le poste suprême de la hiérarchie d’un pays. »


Quel poste plus enviable que celui de roi ou de reine ? Vivre une vie d’occupations intenses tout en conservant un cadre de vie sublime. La louve adulait son rôle. Par la suite, Calypso ne comprenait pas ce qu’était le royaume blanc et rouge. C’était une chose si évidente que Freya n’avait même pas pris la peine de l’expliquer, elle sourit et dit :

« Oh je suis désolée de ne pas l’avoir expliqué. En fait le pays des merveilles est coupé en deux parties : le royaume blanc d’un côté, et le royaume rouge de l’autre qui sont tous deux séparés d’un labyrinthe gigantesque. Nous sommes au royaume rouge. A l’origine il y a un souverain au royaume blanc et un au royaume rouge, je suis l’héritière du royaume rouge. Mais étant donné le fait que tous les héritiers du royaume blanc sont décédés, je suis la seule héritière du trône. »


C’était assez complexe, mais la mission à venir pour Freya essentielle dans les prochaines années était la suivante : faire un enfant, donner au trône son prochain héritier. La reine avait tant bagarré pour obtenir ce trône, en effet, qui eut cru que quelques années auparavant, la ville même où se trouvait Calypso et Freya avait été décimé, les résistants tués par la louve et son armée de loups-garou, et le sang du roi, père de Freya, avait coulé sur les murs du palais. Elle avait tant bataillé qu’elle ne pouvait pas se permettre de ne pas donner un héritier au trône.

Les deux femmes mangèrent tout en discutant, et Calypso soumit l’idée à la reine de lui montrer une carte, la louve acquiesça.

« Evidemment, évidemment. S’il vous plait, apportez une carte du Wonderland. »

Dit-elle en se retournant vers ses servants, qui s’exécutèrent de suite. Freya remarqua pendant le repas que Calypso possédait des affaires déchirés. Elle garda cela dans un coin de sa tête. A la fin du repas, la nymphe remercia grandement la reine rouge du repas et sa remarque fit rire Freya.

« Ne vous en faites pas, c’était avec plaisir et c’est encore plus plaisant de voir que vous avez apprécié le repas. Je peux vous proposer de vous laver, et de vous changer ? »





© Gasmask

[/quote]

_________________
Sois fier de ce que tu es
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: {FB} Rencontre sous une bonne étoile.   

Revenir en haut Aller en bas
 
{FB} Rencontre sous une bonne étoile.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Antarès. Oui, l'étoile, là. || Validée.
» Pinocchio
» la bonne étoile (Soëna)
» Ondulant sous le vent... [1st entraînement, Nuage de Voile]
» VOICI UNE TRES BONNE OPPORTUNITE POUR MARC , MALICE ET JOEL COMME INVESTISSEURS

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HAPPY ENDINGS CHRONICLES :: Le monde des contes :: Les Terres de l'Ouest :: Le Pays des Merveilles :: Le royaume rouge-
Sauter vers: