AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez | 
 

 The vault of love

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

➵Roi des pécores et pécorounet pour les intimes➵
➵Roi des pécores et pécorounet pour les intimes➵
avatar
Robin de Locksley

▻ Messages : 508
▻ Date d'inscription : 15/01/2017
▻ Localisation : Storybrooke, Maine

MessageSujet: The vault of love   Lun 20 Mar - 23:15



The vault of love
Regina ξ Robin

Vingt-quatre heures et autant de minutes passes  à se morfondre pour… Il ne savait même pas pourquoi il devait s'en vouloir. Seul dans la forêt, à faire les cent pas, Robin attendait son fils pour l'amener jusqu'au bus. Il profita du trajet pour sortir son mobile. Malheureusement pour lui, l'icône annonçant l'arrivée d'un nouveau message, ne s'était toujours pas activé. Il tenta donc, pour la énième fois, d'envoyer un sms à Regina.

« Je ne comprends pas ! Regina qu'est-ce qui se passe ? » Il pressa la touche « envoi » et acheva de conduire Roland jusqu'au bus. Ce n'est qu'une fois sur le retour, qu'il entreprit d'appeler Regina pour avoir des nouvelles suite à ce qul s'était passé au Libertease. Une fois encore et sans surprise, il tomba sur la messagerie vocale qu'il prit soin de l'alourdir d'un nouveau message, le dixième au moins. « -Regina, c'est moi ! Je t'en prie cesse de m'ignorer. Je ne comprends pas et j'essaie pourtant. Je t'en prie rappelle-moi ! » Désemparé, il raccrocha aussitôt espérant naïvement qu'il aurait peut-être enfin une réponse dans l'heure. Le pauvre ! La journée passa sans que rien ne change. Il décida dès lors de se rendre chez elle. Henry vint lui ouvrir lui faisant savoir que sa mère n'était pas encore rentrée. Le voleur, à pied, sous la pluie, prit donc la direction de la mairie, bien décidé à avoir des réponses. Louise, l'excentrique secrétaire était déjà en train de ranger ses affaires, faisant savoir à son nouvel interlocuteur, que Madame le Maire était parti depuis une petite heure. « -Merci ! » lança-t-il sans conviction avant de rejoindre l'extérieur. Le cœur lourd, il scruta une dernière fois l'écran de son portable et qu'elle ne fut pas sa surprise en prenant connaissance du message envoyé par Henry. Ce dernier indiquait au voleur que sa mère se trouvait très probablement au cimetière dans sa crypte.

Il marcha et jugeant sa cadence insuffisante, il se mit à courir, toujours sous la pluie. En moins de dix minutes, Robin pénétra le cimetière. Scrutant les noms sur les pierres tombales, il finit par apercevoir au fond, la crypte des Mills. Trempé jusqu'aux os, il pénétra à l'intérieur de l'édifice. « -Regina !? Je sais que tu es là ! Nous devons parler, je t'en prie ! » Il descendit quelques marches et se retrouva confronté à Regina encerclée par une dizaine de bougies. « -C'est donc ici que tu te caches ? »









_________________
❝ Take me back to the night we met❞

Revenir en haut Aller en bas

Apple Queen
Apple Queen
avatar
Regina Mills

▻ Messages : 1491
▻ Date d'inscription : 15/01/2017
▻ Localisation : La mairie de Storybrooke

MessageSujet: Re: The vault of love   Mar 21 Mar - 11:23



The vault of love
Regina ξ Robin

Lors du petit RDV fixé par Neïlina au Libertease, avoir constaté que Robin travaillait là-bas avait quelque peu ébranlé Regina. Etait-ce le fait de l’avoir vu vêtu d’un costume qu’elle qualifiait intérieurement de dégradant –bien qu’elle consentit à s’avouer que c’était plutôt agréable à regarder-, le fait qu’il travaillait dans un endroit où des tas de filles s’exhibaient à moitié nues, ou encore le fait qu’il n’ait pas jugé bon de le lui dire ? D’ailleurs, Neïli s’en était bien gardé elle aussi. Etait-ce comme ça que démarrerait leur relation, avec des secrets pour des broutilles ? Elle avait tâché de ne rien laisser paraître sur le moment, mais intérieurement, elle était vexée. Aussi, dès le lendemain, elle éteignit son téléphone, décidant de s’isoler un peu de toute communication avec Robin pour essayer de se calmer. Elle ne voulait pas non qu’une dispute n’éclate, parce qu’en soit, ce n’était pas si grave, mais commencer ainsi, par des secrets, cela ne lui convenait absolument pas.

Elle était tellement contrariée qu’elle avait écourté sa journée de travail, laissant, pour une fois, le soin à Louise de fermer la mairie. L’ancienne reine décida d’aller s’isoler dans son caveau, le seul endroit où elle était certaine qu’on ne la dérangerait pas. Elle était toujours aussi remontée, et cela l’agaçait d’autant plus que quand elle était en colère, ses instincts les plus sombres ressortaient. Regina décida donc d’essayer de méditer. Elle alluma plusieurs bougies et s’assit par terre sur un coussin, les yeux fermés, tachant de se concentrer sur sa respiration, essayant de se vider la tête de toute pensée négative.
La belle brune n’avait aucune idée désormais de l’heure qu’il était lorsque la voix de Robin se fit entendre. Comment l’avait-il trouvée ? Sans y être invité, il entra et lui fit face. Regina soupira et se releva.

-Je ne me cache pas ! Qu’est-ce que tu fais là ? demanda-t-elle sèchement.

Se rendant compte qu’elle avait peut-être été un peu agressive dans ses propos, elle avança d’un pas vers lui. Elle avait bien entendu qu’il voulait parler.

-Excuse-moi, je suis… encore en colère après toi. Tu veux parler ? Très bien. Pourquoi ne pas l’avoir fait avant ? Pourquoi as-tu décidé de faire un secret de ce … travail que tu as ?

Les secrets… si elle avait tiré une leçon de son expérience de la vie, c’était bien que les secrets anéantissaient tout sur leur passage.









_________________
 
Love is not a weakness
L'Amour n'obéit à aucune règle, c'est ce qui le rend si imprévisible.
© Miss Pie
Revenir en haut Aller en bas

➵Roi des pécores et pécorounet pour les intimes➵
➵Roi des pécores et pécorounet pour les intimes➵
avatar
Robin de Locksley

▻ Messages : 508
▻ Date d'inscription : 15/01/2017
▻ Localisation : Storybrooke, Maine

MessageSujet: Re: The vault of love   Mer 22 Mar - 14:15



The vault of love
Regina ξ Robin

Peut-être qu'à l'avenir, lorsqu'il lui sera un peu plus clément, Robin devrait songer à investir dans une belle mécanique. Une voiture, comme ils disent. Bien que l'apparition mystère de ce type en noir, sur une mécanique tout aussi mystérieuse, intrigue notre archer. À tel point, qu'il s'imaginait à son tour chevauchant la belle mécanique, comme il chevauchait son destrier jadis. C'est d'ailleurs pour ça que la moto lui faisait plus envie qu'une auto. Peut-être pourrait-il ainsi continuer à se rappeler aux beaux souvenirs d'une vie passée. Mais pour l'heure, c'est à pied que Robin crapahutait le long de la route à la recherche de sa reine au cœur blessé et dont il ignorait l'origine du malaise. Sous la pluie, courant de chez Regina, à la Mairie et voguant à présent vers le cimetière, il se demandait bien ce qu'il pourrait lui dire lorsqu'il se retrouverait face à elle. Quels mots, quel ton abordait, quelle excuse formulait ? Il se sentait un peu perdu face à l'inconnu, conscient d'avoir failli quelque part, mais incapable de savoir où. Et lorsqu'enfin, il se retrouva devant le caveau « familial » dédié aux Mills, il sentit l'appréhension redoublait en intensité. Trempé jusqu'aux os et le cœur tambourinant contre sa poitrine, il descendit une à une les marches de pierre qui le conduiraient inévitablement vers celle qu'il cherchait pourtant.

Et là voilà, assise sur un coussin, encerclée par des bougies, contraste édifiant avec l'ambiance froide des lieux. Il devait parler, mais pour le moment, les mots peinaient à quitter sa bouche. C'était donc ici qu'elle se cachait ?! Information éhontément démentit par l'intéressée qui arbora une froideur que l'archer ne lui connaissait pas encore. Touché par cela, l'archer baissa la tête pour regarder ses pieds, alors que Regina quittait sa méditation pour s'approcher afin de mieux s'enquérir de la situation. Robin releva alors le visage et posa son regard sur elle, l'air encore plus désolé. « - Bien ! Tu ne te caches alors ! J'imagine que tu voulais un peu de quiétude ! D'où le choix du caveau » Entre maladresse et tentative infructueuse d'humour, Robin comprit dès lors qu'il allait devoir ramer pour rattraper une faute incapable d'être défini pour le moment. Toujours sur la réserve et encore encline à la distance, Madame le maire reprit la parole faisait savoir à l'archer qu'elle était toujours en colère contre lui. Puis le nœud du problème se fit enfin connaître du voleur.

« - Toujours en colère et obligée de me fuir ? Ne pouvais-tu pas me le dire avant plutôt que de me laisser dans le brouillard? Je t'ai appelé à de nombreuses reprises et je t'ai écris tout autant de messages. Généralement, on ne fuit pas ses problèmes, on les affronte. Alors, ne me dis pas, que tu ne te caches pas ! »

_________________
❝ Take me back to the night we met❞

Revenir en haut Aller en bas

Apple Queen
Apple Queen
avatar
Regina Mills

▻ Messages : 1491
▻ Date d'inscription : 15/01/2017
▻ Localisation : La mairie de Storybrooke

MessageSujet: Re: The vault of love   Mer 22 Mar - 16:22



The vault of love
Regina ξ Robin

Passés des premiers échanges à peine cordiaux, Regina remarqua que Robin était trempé. Immédiatement, l’inquiétude se mêla aux autres sentiments. Elle était en colère, certes, mais elle l’aimait, de tout son cœur de surcroit, et le voir tomber malade était la dernière chose qu’elle souhaitait. Tout en allant vers lui, elle attrapa une sorte de plaid qui était posé plié sur un coffre, et lui entoura les épaules avec.

-Oui, c’est exactement ça, je voulais un peu de calme, pour tâcher de me calmer moi-même. Robin, je n’avais pas envie d’être en colère après toi, vraiment, j’ai fait ce que j’ai pu pour ne pas l’être, mais ça a été plus fort que moi, alors j’ai préféré m’isoler en attendant que ça passe.

Elle apprécia moyennement cet air de donneur de leçon qu’il prit sans ses propos et le regarda en haussant les sourcils.

-Tu vas un peu vite en besogne, très cher. Je ne suis pas du genre à fuir, et c’est mal me connaitre que de penser cela. Je ne t’ai pas fui, j’ai voulu te préserver. Quant à tes appels et tes messages, je n’ai pas pu les avoir, j’ai éteint mon téléphone. Et je t’en prie, tu es extrêmement mal placé pour me faire la morale !

Elle soupira et le voyant toujours dégoulinant, enleva le plaid momentanément pour lui faire retirer sa veste.

-Tu vas attraper la mort, trempé ainsi.

Après l’avoir enveloppé à nouveau dans la couverture, elle plongea son regard dans le sien, un peu plus disposée à lui parler.

-Très bien, tu veux que je te dise ce qui me pose problème ? Eh bien c’est le fait que tu aies choisi de me cacher ce que tu faisais. Je te pensais avec tes amis et ton fils, et tu m’as laissé le croire. Je ne te cache rien, moi, tu sais tout de moi, alors pourquoi as-tu ressenti le besoin de faire un secret pour ça ? En plus, Neïlina, ta patronne, est mon amie, tu penses vraiment que je n’aurais pas fini par l’apprendre ? Je te rappelle également que je suis le maire de cette ville, je finis toujours par savoir ce qui s’y passe ! Tu crois que ça m’aurait fait plaisir de l’apprendre d’une tierce personne ? Pire encore, pour qui serais-je passée en étant la dernière au courant ?

Regina croisa les bras suite à sa tirade, observant les réactions de son petit ami, espérant qu’il avait une explication ou qu’au moins il promettrait de ne plus recommencer.



_________________
 
Love is not a weakness
L'Amour n'obéit à aucune règle, c'est ce qui le rend si imprévisible.
© Miss Pie
Revenir en haut Aller en bas

➵Roi des pécores et pécorounet pour les intimes➵
➵Roi des pécores et pécorounet pour les intimes➵
avatar
Robin de Locksley

▻ Messages : 508
▻ Date d'inscription : 15/01/2017
▻ Localisation : Storybrooke, Maine

MessageSujet: Re: The vault of love   Mer 22 Mar - 16:59



The vault of love
Regina ξ Robin

Ils étaient là, tous les deux, face à face entourés par une dizaine de bougies qui conféraient au lieu, une atmosphère presque romantique. Omettons le fait, que l'on se trouve dans un caveau bien sûr. Mâchoire serrée et regard fuyant, Robin comprenant peu à peu sa maladresse, ses erreurs, et même si la fierté taraudait son esprit, il ne pouvait que comprendre les agissements de l'ancienne méchante reine. « -Je… » commença-t-il alors qu'elle venait de déposer une petite couverture sur ses épaules. Un geste de douceur qui laissa place à un haussement de sourcil suite aux dernières paroles du voleur. « - Regina ! J'essaie juste de comprendre avec les informations qui me sont données. Et de quoi tu as voulu me préserver ? De ta colère ? De ta rancœur ? De tous un tas un ressentiment susceptible de m'effrayer ? Et puis à quoi ça sert d'avoir un portable si c'est pour l'éteindre ? Et mince alors, vas-y parle, je suis là face à toi, je t'écoute ! Qu'est-ce que tu as à me reprocher exactement » Il le savait, mais par fierté, il préférait encore se voiler la phase. La demoiselle à nouveau douce, lui retira le plaid des épaules et lui fit enlever sa veste trempée. « -Regina ce n'est pas grave ça ! Je t'écoute ! Parle-moi ! » s'empressa-t-il d'ajouter avec un peu de douceur quand même. « -Oui, je veux que tu me dises ce qui te pose problème » Et elle ne se fit pas prier. Robin l'écouta donc avec la plus grande des attentions, sans la couper, par politesse, mais aussi pour qu'elle puisse vider son sac et ne pas laisser les « non-dits » rythmer la conversation et leur vie. Ce fut donc au tour de Robin, après le soliloque, de reprendre la parole.

« -J'avoue que j'ai ma responsabilité dans tout ça. Rétorquer le contraire serait aller à l'encontre de mes principes. Écoute, tout est allé si vite entre nous et avec cet emploi. Très sincèrement, sur l'instant, je n'ai pas pensé t'en parler et quand j'ai vu de quoi il était question, j'entends par là, toutes ces filles en petites tenues, je me suis senti mal à l'aise et je n'osais de ce fait, rien te dire. Je sais que c'est idiot, mais j'avais peur que tu te braques, que tu le prennes mal et que tu m'en veuilles ! Et au final, c'est ce qui est arrivé. Je suis sincèrement désolé Regina, vraiment ! Et là, je suis trempé parce que je n'ai pas arrêté de te chercher et que maintenant, je me fous totalement d'être malade ! J'ai conscience d'avoir encore beaucoup de progrès à faire, mais sache que je ne suis pas un menteur. Je t'en prie, pardonne-moi ! Je ne veux pas te faire du mal, crois-moi ! Je suis en train de réapprendre à aimer et ça fait tellement longtemps, qu'il me faut encore un peu de temps pour gommer toutes mes maladresses. »

_________________
❝ Take me back to the night we met❞

Revenir en haut Aller en bas

Apple Queen
Apple Queen
avatar
Regina Mills

▻ Messages : 1491
▻ Date d'inscription : 15/01/2017
▻ Localisation : La mairie de Storybrooke

MessageSujet: Re: The vault of love   Mer 22 Mar - 18:15



The vault of love
Regina ξ Robin

Robin semblait parfois si perspicace que Regina en venait à se demander comment il pouvait ne pas comprendre ce qu’elle lui reprochait. Ça en était presque aussi exaspérant que la raison de sa colère. L’air dépité, elle le regarda en hochant la tête.

-Oui, exactement ! Je ne m’étais pas sentie aussi énervée depuis… que j’ai décidé de changer. Je ne sais pas de quoi je peux être capable, je ne voulais pas prendre le risque de te blesser, que ce soit en paroles ou autrement. Moi aussi je réapprends des tas de choses avec toi, mais l’honnêteté, je pensais que c’était déjà acquis, des deux côtés.

Sans attendre et comme Robin insistait, elle ne prit pas de gants pour lui dire avec exactitude tout ce qu’elle avait sur le cœur. Elle avait été vexée par les petites cachoteries de l’archer, et à son tour, elle le laissa répondre. Il avait aussi le droit de s’exprimer sur le sujet. Elle l’écouta donc avec attention, ses iris dans les siens, les yeux brillants. Au moins, il reconnaissait ses torts et était désolée.

-Mais Robin, jamais je ne t’aurais tenu rigueur d’avoir voulu trouver un emploi, c’est très louable ! Et si tu me l’avais dit, je t’aurais informé de quel genre d’établissement il s’agissait. Au lieu de ça, tu en as fait un secret comme quelqu’un qui a quelque chose à se reprocher. Tu sais, la confiance est encore une notion très difficile pour moi, et je te fais pourtant confiance. J’ai juste été vexée d’avoir eu l’impression que toi, tu ne me faisais pas assez confiance pour me le dire.

Il était si touchant dans ses paroles, comment pouvoir continuer à lui en vouloir ? Emue, elle se précipita pour le prendre dans ses bras, se collant contre lui et se retrouvant elle aussi avec des vêtements mouillés.

-Oh Robin, évidemment que je te crois, et que je te pardonne. A mon tour, je te demande pardon de m’être montrée aussi sèche. Je j'aurais pas dû réagir ainsi.

Se rendant compte de toute l’eau qui dégoulinait goutte à goutte de ses vêtements, elle se détacha de lui.

-Est-ce que tu me permets de te sécher avec un peu de magie ? Toi tu t’en moques peut-être, mais moi je ne veux pas que tu prennes froid. Mais avant, je voudrais faire autre chose.

Sans attendre, elle vint capturer ses lèvres pour lui offrir un baiser à la fois tendre et passionné.

-Tu m’as manqué, souffla-t-elle après quelques secondes.

_________________
 
Love is not a weakness
L'Amour n'obéit à aucune règle, c'est ce qui le rend si imprévisible.
© Miss Pie
Revenir en haut Aller en bas

➵Roi des pécores et pécorounet pour les intimes➵
➵Roi des pécores et pécorounet pour les intimes➵
avatar
Robin de Locksley

▻ Messages : 508
▻ Date d'inscription : 15/01/2017
▻ Localisation : Storybrooke, Maine

MessageSujet: Re: The vault of love   Mer 29 Mar - 0:13



The vault of love
Regina ξ Robin

Toujours debout, toujours trempé et toujours désemparé par sa propre bêtise, Robin cessa de s'emporter, se rendant compte après coup, qu'il n'avait aucun droit de le faire étant lui-même en tort. Il délesta donc l'attaque et se montra conciliant, écoutant avec attention chacune des paroles de la jeune femme « - Regina pardon ! Vraiment ! J'aurai dû réfléchir aussi louables soient mes intentions. Et comme je te l'ai dit ce n'était que maladresse, il n'est nullement question d'un manque de confiance bien au contraire. Tu es ici, la personne en qui j'ai le plus confiance, sache-le ! » Il acheva son intervention par une longue tirade dans laquelle il se confia sans restriction aucune. Regina ne put résisté et se précipita aussitôt dans les bras de son voleur qui se sentit dès lors délester d'un poids considérable.

Malgré les vêtements mouillés, il resserra son étreinte autour d'elle et ferma les yeux en déposa son menton sur son épaule. « -Regina ! Ne me demande pas de te pardonner. » Il se détacha d'elle et lui prit le visage. « -Tu n'as rien à te faire pardonner » Enfin, il trouva la force de lui sourire sans se défaire de la proximité malgré les vêtements trempés. « - Je suis forcé d'admettre que c'est très inconfortable et que ça colle un peu trop à la peau. Mais d'un côté le fait de savoir que j'ai la plus belle femme de Storybrooke prête à s'occuper de moi si j'attrape la Mort, ne me déplaît pas. » Il se mordit la lèvre inférieure en l'aveuglant d'un sourire ravageur tandis qu'elle se ruait sur sa bouche pour la posséder totalement. Le baiser bref n'en demeura pas moins chargé d'une passion à laquelle Robin n'avait pour ainsi dire, jamais été confrontée dès lors.

« -Si tu savais comme j'ai envie de toi ! Ici et maintenant ! Peu importe lieu. » A son tour, il se rua sur elle pour lui rendre au centuple son baiser tout en la plaquant contre le mur froid pour ensuite l'embrasser dans le cou, laissant ses mains chaudes glissaient le long de ses hanches…

_________________
❝ Take me back to the night we met❞

Revenir en haut Aller en bas

Apple Queen
Apple Queen
avatar
Regina Mills

▻ Messages : 1491
▻ Date d'inscription : 15/01/2017
▻ Localisation : La mairie de Storybrooke

MessageSujet: Re: The vault of love   Mer 29 Mar - 13:39



The vault of love
Regina ξ Robin


La colère avait laissé place à la tristesse et la culpabilité. Robin s’était excusé de la manière la plus sincère et la plus touchante. Ce petit secret n’était en fait qu’une maladresse de sa part, et Regina n’aurait su lui en vouloir d’avantage. A présent, c’était elle qui était désolée de l‘avoir aussi mal réagi, elle se sentait bête et surtout coupable de l’avoir tenu éloigné d’elle alors qu’il lui manquait tant à chaque seconde de séparation. Elle le voyait, tout trempé, la mine attristée, et ça lui serrait le cœur.
A présent dans les bras l’un de l’autre, malgré les vêtements détrempés qui mouillaient les siens, l’ancienne reine se sentait soulagée. Il était si adorable, refusant qu’elle présente ses excuses. Pourtant, elle les trouvait légitimes.

-Bien sûr que si, Robin. Je n’aurais pas dû me comporter ainsi, j’aurais mieux fait de me calmer et t’en parler… mais je me sentais tellement mal. Je suis désolée, vraiment.

Le voir ainsi trempé par cet hiver l’inquiétait quand même. Lui, en homme courageux qu’il était, ne semblait pas s’inquiéter de prendre froid, mais Regina, quant à elle, se refusait à le laisser tomber malade. Alors qu’elle s’apprêtait à le sécher, posant ses mains sur son torse, elle ne sut résister à l’envie soudaine de l’embrasser. Elle était incapable de résister à ce sourire qu’il lui offrait, et le baiser qui s’en suivit ne fut pas moins intense. Robin y répondit comme il savait si bien le faire, lui procurant ainsi des frissons qui lui parcoururent l’échine. Entre eux, c’était électrique et passionné. Regina se retrouva plaquée au mur, un nouveau baiser ardant étant échangé, et sentir les mains de son archer glisser sur son corps lui parut être la chose la plus agréable du monde. A son tour, et sans quitter sa bouche, elle le délesta de sa chemise trempée qu’elle envoya valser sur une malle en bois. Les lèvres de Robin dans son cou la firent frissonner encore d’avantage, la confortant dans l’idée que cette envie de l’autre était plus que réciproque. Elle lui prit le visage pour à nouveau s’emparer de ses lèvres, et de sa main droite, elle attrapa la main de Robin pour la faire aller jusqu’à la fermeture éclair de sa robe.



_________________
 
Love is not a weakness
L'Amour n'obéit à aucune règle, c'est ce qui le rend si imprévisible.
© Miss Pie
Revenir en haut Aller en bas

➵Roi des pécores et pécorounet pour les intimes➵
➵Roi des pécores et pécorounet pour les intimes➵
avatar
Robin de Locksley

▻ Messages : 508
▻ Date d'inscription : 15/01/2017
▻ Localisation : Storybrooke, Maine

MessageSujet: Re: The vault of love   Jeu 30 Mar - 0:09



The vault of love
Regina ξ Robin

Robin avide de passion et délesté de raison se rua sur les lèvres de Regina. Plus qu'une envie, c'était à présent un besoin. Il la plaqua donc contre le mur en pierre et laissa ses lèvres se perdent sur la peau satinée de son cou. Enivré par le parfum fruité de son shampoing, il se perdit dans ses baisers qu'il réitéra encore et encore. Elle le délesta sans attendre de sa veste trempée qu'elle balança à l'autre bout du caveau, puis après quelque longues secondes de caresses sensuelles, Regina prit la main de son voleur et la déposa sur la fermeture éclair de sa robe. Il l'observa comme si son regard croisait le sien pour la toute première fois. Puis il se souvint d'un détail loin d'être anodin en une telle situation. « -Regina... » Il ne la quittait plus des yeux « -La dernière fois, c'était avec ma femme… » Se rendant compte de sa maladresse, il souffla et se prit la tête. « -Pardon excuse-moi c'était très maladroit ! Je suis très maladroit. Je n'aurais jamais dû parler d'elle, mais ici, pas maintenant, pas comme ça. La vérité, c'est que… avant d'arriver ici, dans ton caveau, je n'ai pas arrêté de penser encore et encore. Ca a commencé bien avant mon arrivée chez toi. En fait depuis le silence radio, justifié, il y a tout un tas de choses qui se sont entremêlées dans ma tête. Trop pour que je ne parvienne à faire l'impasse. Je ne peux plus me passer de toi Regina et je ne veux plus ! Et puis mince tant pis pour les convenances » Il se rua à nouveau sur elle et enfouit son visage dans son cou. Il huma une fois encore sa peau satinée et y déposa des dizaines de baisers brûlants. Ses mains glissèrent le long de ses hanches pour mieux savourer ses courbes divines tout en continuant à garder sa bouche contre la sienne incapable de s'en défaire. Ses mains quittèrent les courbes divines pour retrouver la fermeture de la robe et l'abaissa sans plus de cérémonial. Il faisait chaud à présent, extrêmement chaud, tellement que les deux amants se délestèrent très rapidement des quelques tissus qu'ils portaient encore.

Robin quitta la bouche de madame le maire ( à regret) pour mieux contempler sa lingerie et l'en défaire accessoirement. Mais déjà en manque de sa bouche, il s'empressa de combler la petite distance qui l'en séparait, tandis que les mains expertes de Regina œuvraient autour d'une ceinture récalcitrante « -Regina… il se pourrait que je sois un peu rouillé sur certains aspects ! Peut-être que l'on pourrait étendre ta pédagogie à un autre domaine non ? »

_________________
❝ Take me back to the night we met❞

Revenir en haut Aller en bas

Apple Queen
Apple Queen
avatar
Regina Mills

▻ Messages : 1491
▻ Date d'inscription : 15/01/2017
▻ Localisation : La mairie de Storybrooke

MessageSujet: Re: The vault of love   Jeu 30 Mar - 12:47



The vault of love
Regina ξ Robin


Avide de retrouver ses lèvres encore et encore, Regina couvrait son bel archer de baisers tous plus passionnés les uns que les autres. L’ambiance s’était considérablement réchauffée malgré l’aspect détrempé de l’ancien voleur, et la belle brune ne pouvait qu’apprécier les petites attentions de Robin. Alors qu’elle répondit à sa déclaration en l’aidant à atteindre la fermeture éclair de sa robe, Robin semblait s’être bloqué. Il la regardait dans les yeux, hésitant. Reprenant sa respiration, l’ancienne reine le regarda sans comprendre, avant qu’il ne prenne la parole pour expliquer ce qu’il ressentait.

-Oh… Je comprends oui…

Mais aussitôt, l’archer s’excusa de sa maladresse, mais Regina n’interpréta pas cela comme tel. Elle comprenait l’appréhension qu’il pouvait ressentir, et elle voulait que leur première fois ensemble soit parfaite. Elle lui fit un sourire bienveillant en prenant délicatement son visage entre ses mains pour le rassurer tandis qu’il continuait à parler, mais elle n’eut guère le temps d’ajouter quoi que ce soit que l’ancien voleur changea d’avis et gratifia sa reine de nouveaux baisers ardent dans son cou, laissant ses mains glisser sur son corps. Regina en avait la tête qui tournait tant le désir qu’elle éprouvait se faisait intense. En un rien de temps, l’habile Robin avait délesté madame le maire de sa robe, tandis qu’elle-même s’attaquait à la ceinture de Robin, n’omettant pas d’admirer ce torse si bien sculpté qu’elle gratifiait de quelques baisers lorsque sa bouche n’était pas occupée sur la sienne. Retirant ses escarpins sans pour autant quitter son homme des yeux, elle lui sourit pour le rassurer encore avant de se coller de nouveau contre lui.

-Je trouve que tu te débrouilles très bien. Mais si tu as besoin de pédagogie pour te rassurer…

Elle passa ses bras autour de son cou pour l’embrasser à nouveau, un baiser brûlant et plein de passion, illustrant tout le désir qu’elle éprouvait pour lui, et l’incitant à se baisser pour qu’ils atteignent le sol ensemble. Elle lui grimpa dessus, remontant jusqu’à sa bouche avec un regard félin.

-Dis-moi si ça va trop vite, souffla-t-elle avant de l’embrasser à nouveau, mordillant sa lèvre inférieure avant de lui offrir un regard de braise.



_________________
 
Love is not a weakness
L'Amour n'obéit à aucune règle, c'est ce qui le rend si imprévisible.
© Miss Pie
Revenir en haut Aller en bas

➵Roi des pécores et pécorounet pour les intimes➵
➵Roi des pécores et pécorounet pour les intimes➵
avatar
Robin de Locksley

▻ Messages : 508
▻ Date d'inscription : 15/01/2017
▻ Localisation : Storybrooke, Maine

MessageSujet: Re: The vault of love   Dim 2 Avr - 1:54



The vault of love
Regina ξ Robin

La gêne du manque d'entraînant fut bien vite balayé par le désir. Bouche contre bouche, ils signèrent dès lors l'introduction d'un ardent premier chapitre. Joueur, Robin passa sa main dans le dos de la jeune femme, la laissant glisser peu à peu pour mieux savourer sa chute de reins. « -J'aime beaucoup ce que tu portes maintenant ! » Et il est vrai que la lingerie de Regina était très affriolante et constituait une nouveauté pour notre archer qui venait de perdre et sa ceinture et son pantalon. « -Hum… » Les yeux fermaient, il savourait les lèvres de Regina sur sa peau et ses mains sur son corps. Le voilà à présent torse nu, à la grande joie de l'ancienne monarque qui prenait le temps de savourer un torse qu'elle aurait à présent plaisir à voir aussi souvent qu'elle le voudrait. Elle retirait ensuite ses escarpins perdant au moins une dizaine de centimètres ce qui étonna Robin qui la dépassé à présent d'une bonne tête. « -Apprends-moi tout ce qu'il y a à apprendre » murmura-t-il alors que la belle venait de lui mordre le lobe tout en se collant à lui comme si sa vie en dépendait. A son tour, il l'embrassa avec ardeur en l'allongeant délicatement sur le sol pour à son tour la couvrir de mille et un baiser. Il commença par le cou, tandis qu'elle laissait ses mains glisser le long de son dos pour ensuite atteindre ses fesses alors que le voleur atteignait sa poitrine. Les baisers exquis et audacieux, ne laissaient aucune chance à la retenue. D'ailleurs, Régina qui venait de grimper sur son homme, était de toute évidence prête reste à savoir si lui l'était. « -Ne t'en fais pas ça va à la bonne vitesse. Maintenant fais donc apparaître un matelas à terre, que je puisse te faire l'amour avec un peu plus de confort » Il lui sourit de plus belle avant de l'embrasser avec passion. Le corps-à-corps produisait son petit effet et bientôt les derniers remparts furent rompus. Miss Mills se délesta du haut comme du bas, Robin, le cœur en ébullition en fit de même tout en ancrant sa main dans la sienne.

« -Je suis prêt ! » confia-t-il la voix cassée avant de commencer à se perdre dans une ébauche de passion qui prit vit lorsqu'il commença à faire jouer son bassin laissant ainsi son intimité frôlait la sienne. La danse lascive des deux corps nus happés par la passion, laissa place à une toute nouvelle chorégraphie mêlant la douceur de Robin à la passion de Regina. Main dans la main, corps contre corps, le plaisir n'en était que plus intense. En cet instant, ils étaient seuls au monde et bien décidés à profiter certain de ne pas être surpris dans ce lieu réservait à un tout autre usage. Robin, à qui il avait fallu un petit temps de (ré)adaptation consentit par la suite à se donner sans modération. Jamais il n'aurait cru revivre de telles émotions, jamais il n'aurait imaginé ressentir une telle symbiose avec une autre personne. Il redécouvrait les plaisirs de la chair et se félicitait intérieurement d'être à la hauteur de la femme qui faisait tant battre son cœur de voleur.

_________________
❝ Take me back to the night we met❞

Revenir en haut Aller en bas

Apple Queen
Apple Queen
avatar
Regina Mills

▻ Messages : 1491
▻ Date d'inscription : 15/01/2017
▻ Localisation : La mairie de Storybrooke

MessageSujet: Re: The vault of love   Lun 3 Avr - 20:19



The vault of love
Regina ξ Robin


Tout allait à la fois trop vite et pas assez. La bouche de Robin contre la sienne, Regina sentait une certaine chaleur envahir tout son corps et des frissons la gagner à chaque caresse qu’il lui procurait. L’archer, contrairement à ce qu’il prétendait en quémandant des leçons, paraissait tout à fait expert en la matière. Défaits de leurs vêtements respectifs, les baisers et caresses ne se faisaient que plus intenses. Regina savourait la peau de son bel archer, laissant aller ses lèvres le long de son cou jusqu’à son torse. Robin ne se priva pas pour dire qu’il aimait ce qu’elle portait, à savoir un ensemble en dentelle noire, ce qui fit sourire la maire de la ville avant qu’elle ne s’empare à nouveau de sa bouche.

Une fois au sol et tous deux dépourvus de la moindre parcelle de tissu, l’ancienne reine était sur son homme, l’affublant de baisers ardents tandis que lui répondant avec autant d’intensité, il lui demanda de faire apparaître un matelas. Sans attendre, la belle brune se redressa et d’un mouvement des poignets, fit apparaître sous eux un confortable matelas couvert de draps de soie et d’oreillers moelleux tout autour d’eux. Le sourire de Robin était contagieux et n’avait pour effet que d’attiser encore plus le désir que Regina éprouvait à l’encontre de cet homme qu’elle découvrait avec plaisir.

Le héros de Sherwood annonça qu’il était prêt. Regina abandonna le lobe de son oreille qu’elle était en train de mordiller pour plonger son regard de braise dans le sien.

-Moi aussi ! Souffla-t-elle avec un sourire.

Sentant le bassin de son bel archer onduler sous le sien, Regina put sentir de nouveaux frissons la gagner et de délicieux picotements lui envahir le ventre.

-Oh Robin… murmura-t-elle en glissant sa main dans la sienne.

Elle se pencha vers lui pour lui offrir un nouveau baiser plein de passion avant de le laisser prendre le dessus. Les secondes et minutes s’écoulaient, conférant d’avantage de chaleur à la pièce. A mesure que le plaisir montait, la hauteur des flammèches des bougies aussi. Jamais Regina n’avait ressenti cela, autant de sensations, autant de plaisir à partager ce moment. Elle n’avait plus aucun doute, Robin était l’homme de sa vie, son âme sœur, son grand Amour. La fée avait eu raison depuis le début. La sagesse ou la retenue n’avaient plus leur place désormais dans cette pièce bien en dessous du niveau de la mer. Les deux amants s’offraient l’un à l’autre avec passion, une passion dévorante qui les consumait.


_________________
 
Love is not a weakness
L'Amour n'obéit à aucune règle, c'est ce qui le rend si imprévisible.
© Miss Pie
Revenir en haut Aller en bas

➵Roi des pécores et pécorounet pour les intimes➵
➵Roi des pécores et pécorounet pour les intimes➵
avatar
Robin de Locksley

▻ Messages : 508
▻ Date d'inscription : 15/01/2017
▻ Localisation : Storybrooke, Maine

MessageSujet: Re: The vault of love   Lun 3 Avr - 21:46



The vault of love
Regina ξ Robin

Il consentit cette fois à tolérer la magie pour ce que cette première nuit d'amour soit la plus belle. L'ancienne reine fit donc apparaître un matelas, certainement le plus confortable de tous, agrémentait de dizaine d'oreillers et de draps de soi. Le sourire du voleur, malgré son silence, laissait paraître tout l'amour dont Regina avait manqué durant tant d'années. Et c'est ainsi que tout recommença. Les mains se touchèrent, s'entrelacèrent, les caresses redoublèrent en intensité à mesure que le temps s'écoulait. Il lui prit ensuite le visage et lui rendit au centuple ces précédents baisers. Plus forts, plus intenses, ses baisers étaient parfaits autant que pouvait l'être la communion de leurs deux corps. Sa main gauche se posa sur son sein dont il en contourna la forme, il laissa ensuite cette même main glisser vers sa fesse qu'il attrapa avec passion avant de venir caresser ses cuisses. Cependant, il s'arrêta un instant pour la regarder. De toute évidence, ils étaient prêts tous les deux, prêts à se perdre dans la passion, prêts à fuir la raison, prêts à aimer à nouveau. Tout doucement, il remonta sa main jusqu'à sa nuque avant de commencer à faire jouer son bassin et se lier un peu plus à elle. Quelques secondes s'écoulèrent avant qu'il ne se laisse totalement allé et qu'il enfonce son visage dans le cou de l'ancienne reine pour lui titiller son lobe et entendre, d'une voix grisante et chevrotante la satisfaction naissante de la jeune femme.

Les secondes défilèrent tandis que les minutes s'envolèrent à leur tour. Il faisait chaud, vraiment très chaud à présent. Les bougies continuaient quant à elles à se consumaient sans rien perdre de leur intensité, conférant ainsi au lieu un aspect paradoxalement « romantique » Faisant preuve d'une douceur à laquelle Regina n'avait encore jamais goûté, le voleur continua à lier son corps luisant sous l'effet de l'effort au siens. Sans se quitter du regard, sans briser le lien de leurs mains, les deux amants ne formaient plus qu'un seul et même être, une totale synchronisation inhérente au principe d'âme sœur. Les premiers gémissements se firent entendre sans qu'ils n'aient à craindre d'être découverts. Seuls au monde, ils pouvaient dès lors franchir les rivages du plaisir sans crainte. Une fois encore les minutes s'envolèrent, nus l'un contre l'autre, ils finissaient de reprendre leur souffle. Robin sur le dos accepta de laisser Regina se blottit contre son torse et commença dès lors à dessiner des cercles invisibles sur son épaule tout en fixant le plafond du caveau. « -Je crois qu'il vient de se passer quelque chose là ! Je ne parle pas que de ce qu'on vient de faire…enfin si un peu…mais…Regina » Il posa alors son regard sur elle « -Je n'ai jamais ressenti ça, j'avais l'impression que c'était évident, que nous étions fait pour nous rencontrer, que… que nous sommes connectés l'un à l'autre. Tu comprends ce que je veux dire ? »

_________________
❝ Take me back to the night we met❞

Revenir en haut Aller en bas

Apple Queen
Apple Queen
avatar
Regina Mills

▻ Messages : 1491
▻ Date d'inscription : 15/01/2017
▻ Localisation : La mairie de Storybrooke

MessageSujet: Re: The vault of love   Mer 5 Avr - 1:57



The vault of love
Regina ξ Robin


Tout était réuni pour que le moment soit magique, à tel point qu’on en oubliait facilement qu’il s’agissait là d’un caveau. Les bougies, bien qu’au départ disposées pour tout autre chose qu’une ambiance romantique, faisaient néanmoins leur petit effet, bien qu’aucun des deux amants n’y prête plus réellement attention. Celle de Regina était focalisée sur Robin dont elle ne parvenait à détacher son regard, envoutée par la profondeur de l’azur de ses yeux. Elle n’avait plus qu’une hâte, que leurs deux corps ne fassent plus qu’un. C’était en tout cas la promesse de cet instant passionné. La belle brune l’entourait désormais de ses jambes nues, savourant les baisers et les caresses qu’il lui donnait. Son corps frémissait à chaque contact, et lorsqu’elle rouvrait les yeux entre chaque baiser, son regard brûlant de passion posé sur elle la consumait tout entière. En cet instant, elle ne pensait plus à rien, à rien ni personne d’autre que lui, son Robin, rien qu’à elle, du moins pour cette nuit, et elle l’espérait tout bas, toutes les suivantes. Son cœur battait la chamade, et même si c’était fou de le penser aussi vite, elle en était sure à présent, elle l’aimait. Elle se sentait attirée par lui tel un aimant. Si elle devait à présent se séparer de lui, ne plus le revoir, elle aurait cette sensation qu’il lui manquait un bras. Il était véritablement son âme-sœur, c’était certain. Il n’y avait qu’à voir comme il savait précisément où l’embrasser pour la faire réagir, alors qu’ils ne s’étaient jamais connus aussi intimement qu’en cet instant. La magie opérait, il n’y avait aucun doute là-dessus, mais pas une magie noire comme celle que Regina avait toujours connue. Non, cette magie-là était différente, cette magie s’appelait l’Amour. Cette impression d’avoir trouvé son autre, sa moitié pour enfin ne faire qu’un, était des plus plaisantes.
Les secondes défilaient et ce regard se faisait de plus en plus ardent, tout comme les baisers qui l’entrecoupaient ou les caresses qui s’échangeaient. L’archer se montrait si doux et attentionné, et l’ancienne reine savourait chacune de ses étreintes avec délectation, ne retenant aucune de ses réactions.
A présent la tête posée délicatement sur son épaule, la main sur son torse, la maire de la ville reprenait ses esprits et sa respiration, sourire aux lèvres, encore sur son nuage. Ce fut Robin qui le premier rompit le silence, la faisant sourire d’avantage. Elle se redressa pour le regarder dans les yeux. Entendre ces mots sortant de la bouche de cet homme dont elle ne pouvait déjà plus se passer avait quelque chose de rassurant. Il ressentait la même chose. Elle lui caressa la joue avec une tendresse infinie.

-Oh Robin… Evidemment que je comprends ce que tu veux dire. C’est exactement ce que j’ai ressenti. C’était… tellement unique. Tu es tellement unique.

Elle avait insisté sur le « tu ». Cet homme représentait tellement à présent. Elle regrettait tant de s’être montrée aussi froide et distante avec lui.

-Je... je crois que je ne pourrai plus jamais me passer de toi, avoua-t-elle.



_________________
 
Love is not a weakness
L'Amour n'obéit à aucune règle, c'est ce qui le rend si imprévisible.
© Miss Pie
Revenir en haut Aller en bas

➵Roi des pécores et pécorounet pour les intimes➵
➵Roi des pécores et pécorounet pour les intimes➵
avatar
Robin de Locksley

▻ Messages : 508
▻ Date d'inscription : 15/01/2017
▻ Localisation : Storybrooke, Maine

MessageSujet: Re: The vault of love   Jeu 6 Avr - 1:10



The vault of love
Regina ξ Robin

La voix érayée par la passion, il lui insuffla ces quelques mots qui se perdirent dans un murmure. Oui, il l'a désiré plus que tout et n'avait plus peur de dire tout haut, ce qu'il aurait logiquement dû penser tout bas. Enhardit par l'effet qu'elle avait sur lui, elle continua à orchestrer d'une main de maître, sa symphonie du désir. Les notes se perdaient, autant que les caresses sur la peau de Robin, qui peinait de plus en plus à contrôler l'envie de posséder physiquement sa reine. Un océan de passion venait de déferler dans ses veines et emportait d'un coup de vent, les derniers vestiges de la raison. Les sentiments exultaient et l'excitation, la passion, le désir s'unissaient conjointement dans chaque baiser délivré par Robin toujours au-dessus de Regina. Il n'arrivait plus à se détacher d'elle, il ne voulait plus partir, il voulait lui accorder cette nuit et toutes les autres. Oui, il voulait s'autoriser à bien plus que quelques minutes, quelques heures, il la voulait pour lui et pour lui seul à présent. Avide de toujours, d'encore plus de proximité, le voleur se colla à la reine sentant sa poitrine poindre contre son torse tandis qu'elle laissait, sur ses omoplates, une petite trace de son passage, ce à quoi Robin répondit par un suçon bien placé dans son cou. La cadence de leur mouvement, leurs caresses, leurs baisers, tous se laissaient corrompre par la passion. La douceur se mêla donc à l'animalité et l'amour au plaisir. Tout n'était qu'évidence et les petites tentions un bien mauvais souvenir qui n'avait plus lieu d'être à présent.

Ils firent encore l'amour durant de longues minutes, puis durant une partie de la nuit, se donnant l'un à l'autre sans modération et s'en se rendre compte du temps qui défilait. Les portables mises sur vibreur semblaient eux-aussi relégués au second voir au dernier plan. Blottit l'un contre l'autre, Regina et Robin reprenaient peu à peu leur souffle. Toujours avec le revers de son pouce, le barman du Libertease continuait à dessiner des cercles invisibles sur l'épaule dénudée de Regina qui lui laissait le loisir d'achever sa réplique avant de reprendre la parole pour à son tour faire vibrer son cœur léthargique depuis la mort de son premier amour. L'ancienne reine venait d'ailleurs de se redresser pour mieux capter le regard de son preux chevalier, serveur de cocktails à ses heures perdues, avant de poser sa main chaude tout contre sa joue en lui faisait savoir à quel point il était unique à ses yeux et que de ce fait, elle ne pourrait plus jamais se passer de lui. Enhardi par cet aveu, l'archer se lança à son tour, sans vraiment réfléchir. « - Tu ne te rends pas compte du bien que tu me fais. Regina, je crois que… Non, j'en suis certain et il me suffit de te regarder pour comprendre et pour oser te dire quelque chose de complètement fou. Je t'aime ! »

_________________
❝ Take me back to the night we met❞

Revenir en haut Aller en bas

Apple Queen
Apple Queen
avatar
Regina Mills

▻ Messages : 1491
▻ Date d'inscription : 15/01/2017
▻ Localisation : La mairie de Storybrooke

MessageSujet: Re: The vault of love   Jeu 6 Avr - 13:44



The vault of love
Regina ξ Robin


Elle était si bien dans ses bras, contre lui. Pouvoir sentir la chaleur de son corps, son odeur, voir ses regards, sentir ses lèvres contre sa peau, il semblait à Regina que rien ne pouvait être plus agréable que Robin. C’était lui et personne d’autre, il était son tout, il était l’évidence. Elle laissait son esprit vagabonder dans les méandres de ses pensées, la tête posée contre lui, alors que lui laissait glisser ses doigts sur son épaule. Elle était bercée par la respiration de son archer et les battements de son coeur qui reprenaient peu à peu un rythme normal. Jamais encore elle n’avait ressenti pareilles émotions. Tout avait été parfait, du début à la fin. Le sourire qu’elle arborait, les yeux fermés, savourant les petites caresses sur son épaule, en attestait. Puis, l’ancien voleur prit la parole, rompant le court silence qui s’était instauré le temps que les deux amants reprennent leur souffle et leurs esprits. Et ses mots avait exprimé tout ce que la maire de la ville ressentait. Comment faisait-il ? Lisait-il dans les pensées ? La belle brune s’était donc redressée pour plonger son regard dans le sien, lui répondant à son tour, ouvrant son coeur une fois de plus. Robin était le seul à pouvoir se targuer de cette prouesse. Regina ne se confiait à personne en ce qui concernait les sentiments. Mais le héros de Sherwood était le principal intéressé, et par conséquent, elle n’avait plus peur de lui dire ce qu’elle pensait, ce qu’elle ressentait.

A son tour, le futur ex-barman du Libertease reprit la parole, plus touchant que jamais. Regina l’écoutait en souriant, jusqu’au moment où elle entendit les trois mots plus magiques encore que toutes les formules de ses grimoires. Elle eut soudain l’impression que son coeur s’était arrêté de battre. Ses yeux au regard si intense s’emplirent alors de larmes lorsqu’elle réalisa ce que Robin venait de dire, ces mots qu’elle n’aurait jamais pensé entendre à nouveau de la part d’un homme. Ces mots qu’elle avait tant espéré depuis quelques temps qu’il lui dirait un jour, sans oser l’admettre. Le souffle coupé, elle tacha d’empêcher ses larmes de couler. En réalité, son coeur s’était remis à battre beaucoup plus vite et beaucoup plus fort.

-Oh Robin… si tu savais…


Elle lui prit la main et la posa sur sa poitrine pour qu’il puisse sentir les battements de son coeur. Elle mourait d’envie de lui répondre la même chose, tout de suite, immédiatement, mais son appréhension venait du fait que la dernière personne à qui elle avait dit ces trois mots était morte sous ses yeux. Son premier amour, Daniel. Inconsciemment, elle avait peur de condamner Robin en le lui disant aussi, et pourtant, ce n’était pas l’envie qui lui manquait. Elle approcha son visage du sien pour déposer un chaste baiser sur ses lèvres avec toute la délicatesse qui la caractérisait, puis, restant à quelques centimètre de lui, elle murmura en laissant rouler sur ses joues les larmes qui menaçaient depuis quelques minutes de couler.

-Je t’aime aussi Robin.



_________________
 
Love is not a weakness
L'Amour n'obéit à aucune règle, c'est ce qui le rend si imprévisible.
© Miss Pie
Revenir en haut Aller en bas

➵Roi des pécores et pécorounet pour les intimes➵
➵Roi des pécores et pécorounet pour les intimes➵
avatar
Robin de Locksley

▻ Messages : 508
▻ Date d'inscription : 15/01/2017
▻ Localisation : Storybrooke, Maine

MessageSujet: Re: The vault of love   Jeu 6 Avr - 22:54



The vault of love
Regina ξ Robin

Ils étaient là, enlacés l'un contre l'autre, entourés de bougies qui achevaient leur existence paisiblement. Là, après avoir fait l'amour pour la toute première fois, dans ce caveau, le havre de paix de l'ancienne reine qui appréciait venir s'isoler ici lorsque tout semblait être contre elle, les deux amants qui tâchaient de prendre leur souffle et leur esprit, entrevoyaient de nouvelles choses à présent. Grisé par le contact de Regina sur sa peau humide, Robin laissait son esprit valdinguer vers les frontières d'un royaume perdu, celui de l'amour. Il fut le premier à mettre un terme à cet enivrant silence en faisant part de ses premières impressions à l'ancienne reine. De toute évidence, la synchronicité s'étendait jusqu'aux pensées, identiques comme le reste. Regina venait de se redresser pour mieux accaparé le regard du voleur et ainsi lui faire comprendre à quel point il était unique à ses yeux. Une déclaration qui avait fait mouche dans le cœur de Robin des bois, un cœur qui n'avait jamais autant battu pour une autre femme, exceptée pour Marianne. Bien sûr, elle gardait une place importante, mais l'arrivée de Regina semblait avoir bousculé la vie de notre archer, qui n'espérait pas retrouver l'amour un jour et encore moins en de telles circonstances. À son tour, puisque l'heure était propice aux aveux, il se redressa pour faire face à la belle brune. Il n'avait encore rien dit, mais son regard aussi profond que l'océan suffisait à faire comprendre à quel point cet homme était amoureux. Et la réplique suivante nous délesta du moindre doute.

« -Je t'aime » avait-il dit avec une sincérité désarmante et sans rien attendre en retour, juste pour le plaisir de lui faire entendre ces trois mots magiques, qu'il n'avait dis qu'à une seule femme jusqu'alors. Le regard de Regina brilla davantage, les larmes dévalaient presque ses joues, le cœur de Robin battait quant à lui avec fougue, son corps tout entier venait d'être parcouru par un frisson qui hérissa chacun de ses poils. « -Si je savais quoi ? » lança-t-il inquiet. « -Regina ? Ca va ? Je ne voulais pas te blesser ! Ne pleure pas. » Elle lui prit alors la main qu'elle déposa sur sa poitrine pour qu'il puisse sentir les battements de son cœur, le voleur en fit de même pour qu'à son tour, elle puisse percevoir les battements de son cœur. Elle approcha ensuite son visage et déposa un léger baiser sur les lèvres audacieuses de messire de Locksley qui refréna ses ardeurs. Leurs regards se croisèrent à nouveau et enfin, l'ancienne reine osa prononcer à son tour les trois mots magiques. Cette fois, c'est Robin qui se pencha pour offrir un doux baiser à sa reine. Un doux baiser qui se transforma instantanément en une déclaration de passion. La nuit vivait ses derniers instants, tandis que les deux amants se lier une fois encore l'un à l'autre.

Les premiers rayons solaires pénètrent le caveau. Robin qui dormait sur le ventre et dont le drap de soi cachait ce qu'il y avait à cacher, se réveilla doucement, priant pour que la nuit passée n'eût pas été un doux songe. « -Hum....R...Regina.? »

_________________
❝ Take me back to the night we met❞

Revenir en haut Aller en bas

Apple Queen
Apple Queen
avatar
Regina Mills

▻ Messages : 1491
▻ Date d'inscription : 15/01/2017
▻ Localisation : La mairie de Storybrooke

MessageSujet: Re: The vault of love   Ven 7 Avr - 11:15



The vault of love
Regina ξ Robin



La nuit que Regina avait passée dans les bras de Robin était de loin la plus belle de toute sa vie. Tout avait pris un sens désormais, ce qu’il était et lui avait donné allait au-delà d’une simple attirance physique, au-delà du plaisir charnel, au-delà encore d’un sentiment de confort. Non, avec cet homme, tout était différent, et tout avait un sens. Il était l’homme de sa vie, son âme-sœur, son grand Amour, elle en avait la certitude à présent, et elle n’avait plus peur d’entendre ou de prononcer les trois mots magiques, ces mots qu’ils avaient pris un plaisir certain à échanger durant cette nuit torride.

Après de tels élans de passion, leurs corps avaient réclamé un pause, et les deux amoureux s’étaient endormis dans les bras l’un de l’autre pour un repos bien mérité. Ayant l’habitude d’être matinale, Regina s’était réveillée aux aurores. Elle avait vérifié l’heure sur son téléphone resté dans un coin. Il était encore tôt. Les bougies étaient mortes dans la nuit et la lumière du jour ne pouvait filtrer au sous-sol. L’ancienne reine se rhabilla et laissa un petit mot à Robin pour ne pas qu’il s’inquiète de ne pas la voir si d’aventure il se réveillait pendant son absence. Elle emprunta ensuite le passage secret qui reliait le caveau à sa maison, et profita d’être chez elle pour prendre une douche pendant que le café coulait dans la cuisine. Une fois propre, parfumée et vêtue d’une nouvelle tenue, elle prépara un petit déjeuner pour son homme, composé de pancakes, un thermos de café bien chaud, et du sirop d’érable. Le tout sur un plateau avec une serviette savamment pliée, elle repartit en direction du caveau.

Par chance, son voleur ne s’était pas encore réveillé. Elle déposa le plateau sur une malle et s’assit au bord du matelas pour le regarder dormir. Il était si beau, si paisible, elle avait le sentiment qu’elle aurait pu passer des heures et des heures à le regarder sans jamais s’en lasser. Puis, le bel endormi finit par s’éveiller petit à petit. Il semblait la chercher, ayant prononcé son prénom. La belle brune sourit avec tendresse et se pencha pour caressa sa joue.

-Oui, je suis là Robin, assura-t-elle d’un voix douce.

Elle se redressa pour venir s’asseoir un peu plus près de lui.

-Tu as bien dormi ?

Qu’elles étaient loin, désormais, les tensions de la veille. Tout était oublié. Madame le maire attendit que l’archer se réveille un peu mieux avant de déposer un chaste baiser sur ses lèvres.

-Tu as faim, j’espère. Je t’ai fait des pancakes. Il me semble que tu avais dit adorer ça.

Elle désigna du regard le plateau posé sur la malle du côté de Robin.

-Dis, je pensais à une chose… Est-ce que tu voudrais emménager chez moi avec Roland ?

Elle se mordilla la lèvre inférieure, se demandant si elle n’aurait peut-être pas dû attendre encore un peu avant de lui poser cette question. Après tout, ils se connaissaient à peine, et même si la fée avait prophétisé qu’ils étaient faits pour être ensemble, peut-être que Robin voulait profiter de son fils tout seul. Légèrement angoissée à l’attente de la réponse, elle regarda ses mains tout en triturant ses doigts.


_________________
 
Love is not a weakness
L'Amour n'obéit à aucune règle, c'est ce qui le rend si imprévisible.
© Miss Pie
Revenir en haut Aller en bas

➵Roi des pécores et pécorounet pour les intimes➵
➵Roi des pécores et pécorounet pour les intimes➵
avatar
Robin de Locksley

▻ Messages : 508
▻ Date d'inscription : 15/01/2017
▻ Localisation : Storybrooke, Maine

MessageSujet: Re: The vault of love   Lun 8 Mai - 22:32



The vault of love
Regina ξ Robin

La nuit fut torride, autant que cela puisse l'être. Mêlant la passion, le désir à la fièvre et brimant une fois pour toute la raison, les deux amoureux ne se privèrent pas d'unir leur corps sans concession. Morphée fut néanmoins plus fort à l'issue de cette nuit d'amour et emporta les deux âmes-sœurs sans leur laisser la moindre chance. Pour la première fois depuis longtemps, les songes de Robin ne furent pas peuplés de cauchemars. Ainsi, il revivait encore et encore sa première rencontre avec l'ancienne reine, les premiers regards échangés, les premiers sourires innocents, les premiers baisers. Puis, ses songes le conduisirent jusqu'à un passé plus lointain. Il se revoyait de dos, dans cette taverne qu'il affectionnait tant, boire à la santé de ses camarades. Puis le Robin du présent, qui continuait d'observer celui du passé, de dehors, vit s'approcher non loin de l'estaminet, deux jeunes femmes, dont une lui semblait étrangement familière. Elles s'approchèrent un peu plus, pour pourvoir regarder par la fenêtre, Robin se rendit compte qu'il s'agissait de Regina, bien plus jeune et curieusement ingénue. « -Regina ? » Mais elle ne l'entendait pas, d'ailleurs lui-même ne parvenait à l'entendre. La scène semblait tellement surréaliste. La jeune Regina ouvrit alors la porte, mais ne put se résoudre à entrer et c'est à ce moment-là que Robin se réveilla. « -Hum… ! » Il cligna à plusieurs reprises des yeux, grommela encore un peu et posa enfin son regard sur Mademoiselle Mills fraiche comme un cardon contrairement à lui qui peinait à émerger tant il était bien dans ce matelas, encerclé par des draps de soi. L'odeur fruitée du parfum de madame le maire lui remonta jusqu'aux narines ainsi que celle du café.

« -Regina ?! » réitéra-t-il en la voyant déposer une main bienveillante sur sa joue avant de s'asseoir un peu plus près histoire de continuer à entretenir cette douce proximité. Un courant d'air assaillit alors les lieux, donnant quelques frissons à notre archer qui tira un peu plus sur le drap de soi pour se couvrir. « -Désolé j'ai perdu l'habitude de dormir autant ! » La demoiselle en profita pour déposer un petit baiser sur les lèvres encore endolories de notre voleur qui apprécia grandement cette initiative qui le délesta totalement de l'emprise de Morphée. « -Hum c'est très agréable ça, je risque d'y prendre goût. » Il déposa une main derrière la nuque de madame le maire et la ramena à lui pour l'embrasser cette fois avec un peu plus d'ardeur. Mais cette fois, il s'était défait de la passion au profit de la raison et d'un peu plus de tenue. Robin se détacha donc doucement de la bouche de Regina et en profita pour lui caresser la joue avant de remettre avec douceur l'une de ses mèches rebelles derrière son oreille. « -Je meurs de faim effectivement ! » Il se redressa un peu plus et vit le plateau que Miss Mills avait confectionné avec amour. « -Hum des pancakes ! » Il tendit le bras et en attrapa un qu'il dévora aussitôt. « -Je crois que c'est devenu mon péché mignon ! » Et pendant qu'il profitait des talents culinaires de sa bien-aimée, cette dernière orienta la conversation sur un tout autre sujet tendu au vu de l'attitude qu'elle arborait après avoir posé sa question. Robin déposa aussitôt le morceau de pancake qu'il tenait encore. Le regard de Regina était rivé sur ses mains. « -Tu es anxieuse ? Et ne va pas me dire le contraire ! Je t'ai observé, tu sais ! Tu te tritures tout le temps les doigts quand tu es encline au stress ! »

Le sourire qui continuait à prendre vie sur son visage, en disait long, presque autant que ses mots. Ses deux mains, quant à elles, trouvèrent celles de Regina. « -Tu n'as pas besoin d'être anxieuse tu sais ! Et je pense que tu connais déjà la réponse »

_________________
❝ Take me back to the night we met❞

Revenir en haut Aller en bas

Apple Queen
Apple Queen
avatar
Regina Mills

▻ Messages : 1491
▻ Date d'inscription : 15/01/2017
▻ Localisation : La mairie de Storybrooke

MessageSujet: Re: The vault of love   Ven 12 Mai - 23:45



The vault of love
Regina ξ Robin



Alors qu’elle l’observait dormir paisiblement, le voir s’éveiller et l’appeler lui parut être la plus belle chose du monde. Regina pouvait sentir son cœur bondir dans sa poitrine en entendant son prénom prononcé de la voix encore endormie de son bel archer. A présent installée près de lui, l’ancienne reine ne pouvait réprimer le sourire qui ornait ses lèvres alors que son amant déclara prendre gout à ce genre de réveil.

-Tu t’es bien reposé ? demanda-t-elle d’une voix douce, ravie que son petit baiser ait constitué un réveil agréable pour lui.

Elle se retrouva contre lui pour un autre baiser un peu plus prononcé et fort agréable. Elle proposa ensuite à son voleur un petit déjeuner, préparé avec amour pendant qu’il dormait encore, et il sembla ravi de l’initiative. La belle brune avait voulu faire plaisir à son homme en lui préparant un petit déjeuner typique de ce monde, qui avait trouvé sa préférence. Cela tombait bien, c’était aussi ce que préférait Henry, aussi madame le maire en était-elle devenue une spécialiste. Elle le laissa s’en délecter avant d’oser poser la question qui lui brûlait les lèvres, à savoir s’il acceptait d’emménager chez elle. Elle avait tellement envie d’avoir la réponse, bien qu’elle en appréhende la nature. Eux deux, cela semblait une évidence, mais malgré tout, l’ancienne reine avait peur que Robin ne se sente oppressé s’il avait l’impression qu’elle précipitait les choses. Tout ce qu’elle voulait, c’était qu’il soit heureux. La maire de Storybrooke se sentait rarement aussi angoissée à l’idée d’une simple question posée, mais Robin de Locksley n’était pas n’importe qui, il était l’une des personnes les plus importantes à ses yeux désormais, et ce qu’il avait à dire comptait bien d’avantage que toutes les paroles de tous les citoyens de la ville. N’osant plus le regarder dans les yeux, elle triturait ses doigts, attendant impatiemment une réponse de l’intéressé, réponse qui ne tarda pas à arriver. Enfin, d’abord, il lui fit remarquer avec sa délicatesse légendaire que son angoisse était démasquée à trois kilomètres, ce qui la fit sourire en relevant son regard chocolat vers lui.

-Cela se voit tant que ça ?

Mais le sourire qui lui était offert avait déjà tendance à réchauffer son cœur et à la rassurer, ainsi que les mains chaudes de l’archer qui retrouvèrent celles de la reine. Il ne répondit pas franchement, mais tout semblait annoncer une affirmative.

-C’est vrai, tu es d’accord ? demanda-t-elle de manière rhétorique avec une petite voix presque enfantine.

A la vérité, elle était tellement heureuse de ne pas entendre un « non » catégorique, mais au contraire le voir sourire à cette proposition, qu’elle avait l’impression d’entendre des petits oiseaux chanter autour d’eux et de voir les rayons du soleil entrer dans le caveau. Sa seule réaction fut de le prendre dans ses bras et le serrer fort contre elle, sourire aux lèvres et larmes aux yeux d’émotion. Elle ne pouvait rien ajouter tant la joie étreignait sa gorge.



_________________
 
Love is not a weakness
L'Amour n'obéit à aucune règle, c'est ce qui le rend si imprévisible.
© Miss Pie
Revenir en haut Aller en bas

➵Roi des pécores et pécorounet pour les intimes➵
➵Roi des pécores et pécorounet pour les intimes➵
avatar
Robin de Locksley

▻ Messages : 508
▻ Date d'inscription : 15/01/2017
▻ Localisation : Storybrooke, Maine

MessageSujet: Re: The vault of love   Dim 11 Juin - 12:44



The vault of love
Regina ξ Robin



Tant d'égard, jamais encore, on avait eu autant d'égard pour lui. Robin se demandait d'ailleurs s'il n'était pas en train de rêver tant le contraste entre les lieux (le caveau des Mills) et la scène qui se déroulait sous ses yeux, était saisissant. La jeune femme qui lui faisait face, le sourire aux lèvres et qui d'un baiser venait de le défaire de l'étreinte de Morphée, semblait rayonnait et jamais encore, le voleur n'avait vu pareil miracle. Son cœur lui-même semblait ébranlé par cela. Tant d'amour se dégageait d'elle alors que de son propre chef, Robin n'avait rien accompli d'extraordinaire pour bénéficier d'un tel traitement… Mais voulait-il vraiment comprendre ? Voulait-il mettre des mots sur l'inexplicable au risque de briser la magie ? Pour dire vrai, il se fichait de tout et plus encore de la raison, car lui-même avait posé sur elle un regard plein d'amour et lui-même était prêt à l'affubler d'un tel traitement. Pour dire vrai, Robin se sentait bien, son cœur désormais plus une entrave, battait avec tout autant de légèreté et son regard brillait, non, il étincelait une fois posé sur elle.

« -De toi à moi les lieux… » qu'il balaya du regard « -… ne sont pas… propices à ça, mais je mentirais si je disais ne pas avoir bien dormi malgré l'exercice physique intense auquel nous nous sommes livrés en amont… D'ailleurs, c'était très intéressant mademoiselle Mills… » Le regard joueur malgré le levé récent, le voleur qui prétendait « mourir de faim » se saisit dès lors d'un pancake confectionné avec amour et le porta aussitôt jusqu'à sa bouche, confessant par la suite que cette douceur faite des mains de Regina en personne, allait à n'en pas douter, devenir son péché mignon. Puis, passé la première et la deuxième bouchée, il l'observa, conscient au vu de son attitude, que quelque chose semblait la tracasser. Comme à chaque fois, elle tordait ses doigts et se mordait la lèvre inférieure, sans oser accrocher son regard, une observation que le bandit de Sherwood ne manqua pas de partager avec l'ancienne reine tout en glissant ses mains dans les siennes. Elle venait de se lancer, de leur proposer de franchir un grand pas dans leur relation en aménageant ensemble, une idée qui avait bien évidemment traversé l'esprit de Robin. Ce qui expliquait le large sourire qui se dessinait à présent sur ses lèvres tandis que Regina continuait à se laisser alourdir par le stress, mais qui reprit un peu plus confiance suite aux observations de son Robin. « -Si ça se voit ? Ah que oui, à des miles à la ronde. Je ne dis pas que tu es prévisible, loin de moi cette idée. Je t'ai juste un peu observé… un peu beaucoup… »

La réponse de Robin quant à la question posée au préalable par Regina, n'était pas très claire, sauf pour l'ancienne reine qui avait compris les signes, preuve qu'ils n'avaient besoin que de peu pour communiquer et se comprendre ces deux-là. Mais pour être sûre et ne laissé planer aucun doute, Regina Mills réitéra son interrogation en arborant une voix enfantine ce qui eut le don de faire sourire davantage son homme qui lui prit une main et embrassa son dos avant de la poser sur son cœur pour qu'elle puisse entendre chacun de ses battements. Puis la demoiselle, avant d'avoir sa réponse, se rua sur son nouvel amoureux et le prit dans ses bras visiblement sous le coup de l'émotion. « -Bon faisons les choses bien Milady voulez-vous ? » dit-il presque sérieusement l'obligeant ainsi à se détacher de cette douce étreinte pour qu'ils puissent se faire face à nouveau. « -Tu m'as posé une question et de ce fait, par politesse, je me dois d'y répondre. On ne laisse jamais une demoiselle sans réponse non ? De toute façon, je n'ai même pas besoin d'un délai de réflexion.Roland t'adore, c'est indéniable et il aime passer du temps avec ton fils. Quant à moi, le simple fait de te savoir près de moi chaque jour est une perspective qui m'enchante plus que tout. J'aurai le droit à tes pancakes en plus, comment refuser une telle proposition ? Donc oui Regina Mills, j'accepte avec joie, de venir vivre avec vous et qui plus est, de partager votre quotidien et votre vie. Reste à savoir si tu parviendras à me supporter très chère. Et pour ce qui est de… » Il leva un sourcil et désigna le lit improvisé « -…tu vois ce que je veux dire ? On va devoir faire preuve de discrétion n'est-ce pas ? » Et en vil tentateur qui se respecte, le voleur s'approcha à nouveau de la demoiselle pour enfouir son visage dans son cou et le parsemer de mille et un baiser. « -Qu'en dites-vous madame le Maire ? » renchérit il en continuait à couvrir son cou de baiser avant de rejoindre progressivement ses lèvres pulpeuses.

_________________
❝ Take me back to the night we met❞

Revenir en haut Aller en bas

Apple Queen
Apple Queen
avatar
Regina Mills

▻ Messages : 1491
▻ Date d'inscription : 15/01/2017
▻ Localisation : La mairie de Storybrooke

MessageSujet: Re: The vault of love   Dim 2 Juil - 17:00



The vault of love
Regina ξ Robin



Regina n’avait jamais pensé, depuis la mort de Daniel, qu’un jour elle puisse être aussi heureuse. Et pourtant, c’était le cas, il lui suffisait de poser son regard sur son bel archer pour mesurer la chance qu’elle avait de l’aimer et d’être aimée en retour par lui. Dans ses bras, elle se sentait plus vivante que jamais, tout lui paraissait possible, et surtout, rien ne comptait plus que lui. Ce fut tout naturellement que madame le maire avait profité de ce que son amant soit resté endormi pour lui préparer un petit déjeuner digne de lui, composé de choses de ce monde qu’il avait appréciées depuis son arrivée. Le voir ouvrir les yeux en la cherchant et voir son sourire lorsque son regard s’était porté sur elle avait réchauffé son cœur.
L’ancienne reine ne put retenir un petit rire lorsque Robin fit remarquer que les lieux, un caveau familial, n’étaient pas forcément propices au repos avant d’évoquer leur soirée torride de la veille.

-Intéressant, tu dis ? demanda-t-elle avec un sourire mutin, répondant à son regard joueur.

Elle le laissa ensuite savourer son petit déjeuner, se demandant quand elle pourrait lui poser la question qui lui brûlait les lèvres. Mais c’était sans compter sur le sens de l’observation du héros de Sherwood qui avait remarqué que quelque chose la préoccupait et ne manqua pas de lui faire comprendre qu’il avait enregistré toutes ses petites manies. Elle se lança alors, sans trop réfléchir, en lui demandant de venir habiter avec elle. Et à présent, il se plaisait à jouer un peu avec ses nerfs, laissant sa réponse en suspens, même si l’ancienne reine avait compris la réponse lorsqu’il lui fit poser la main sur son coeur. Elle se serra alors dans ses bras, heureuse comme jamais. Puis, l’archer se conduit en gentleman et voulu donner une réponse verbale, se détachant doucement de sa promise. Regina sourit devant les arguments qu’il avançait.

-S’il n’y a que la nourriture pour t’amadouer, je devrais m’en sortir sans grande difficulté.

Le voir accepter sa proposition lui parut être la meilleure nouvelle du monde, son cœur était en joie, son regard pétillait et son sourire montrait tout le bonheur qu’elle ressentait. Puis Robin fit remarquer qu’il leur faudrait faire preuve de discrétion avant de venir embrasser le cou de Regina qui sentit une vague de frissons la parcourir.

-Il n’est pas si mal, mon caveau, finalement…

Elle glissa sa main dans les cheveux de son bel archer qui alors retrouva ses lèvres. Elle lui donna un baiser enflammé avant de le regarder dans les yeux, toujours pétillante de joie.

-Je t’aime, Robin de Locksley.

Elle le gratifia d’un nouveau baiser, laissant ses mains parcourir son dos dénudé.

-J’en dis que tu es un vil tentateur, dit-elle avant de l’embrasser dans le cou à son tour.




_________________
 
Love is not a weakness
L'Amour n'obéit à aucune règle, c'est ce qui le rend si imprévisible.
© Miss Pie
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: The vault of love   

Revenir en haut Aller en bas
 
The vault of love
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Absolarion Love.
» Love me now or hate me forever!
» « CENTRAL PARK » New York i love you .
» Mangas-Love RPG ♥
» Love et Story

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HAPPY ENDINGS CHRONICLES :: RP alternatifs :: RP Rapides-
Sauter vers: