HAPPY ENDINGS CHRONICLES
Besoin d'une raison de nous rejoindre ? Cliquez sur lecture et vous verrez !




 

Partagez|

(M)Arthur, roi des angles (et de la connerie)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Arrow King
Arrow King

Robin de Locksley
Robin de Locksley
▻ Messages : 1817
▻ Date d'inscription : 15/01/2017
▻ Localisation : Précédemment aux enfers, dans le Tartare. Il se trouve à présent à NY

MessageSujet: (M)Arthur, roi des angles (et de la connerie) Lun 27 Mar - 18:38

Arthur de Camelot

Feat : Liam Garrigan
▻ Conte d'origine : Les légendes Arthurienne
▻ Nom du personnage de conte : Roi Arthur
▻ Localisation actuelle : Monde des contes, Royaume de Camelot
▻ Occupation/métier : Roi en quête de la dague
▻ Groupe : Originals
LIBRE / RESERVE / PRIS
Courageux
Audacieux
Amoureux

égoïste
Prêt à tout
Machiavélique
Manipulateur
Protecteur-
-à l'excès
Avide d'amour
Il était une fois, une jeune demoiselle qui venait de prendre en noce le duc de la Cornouailles le bien nommé Gorlois. La duchesse se prénommait Ygraine, la plus belle et la plus vertueuse de tout le duché. Mais un jour, alors qu'il était de passage par les Cornouailles, le frère du roi Ambrosius un certain Uther posa le regard sur Ygraine et en tomba fou amoureux. Il la convoita, lui offrit tout un tas de présents se fichant qu'elle soit mariée à un autre. Après tout, il avait l'habitude d'avoir tout ce qu'il voulait de grès ou de force. Il se tourna dès lors vers la magie et demanda de l'aide à un enchanteur pour conquérir la duchesse. Le sorcier, qui pensait bien faire, transforma Uther en Gorlois, l'époux d'Ygraine. Cette dernière sans se douter de la supercherie, partagea sa couche avec le futur roi. Qui une fois le charme brisé, s'en alla tuer le duc de Cornouailles espérant ensuite demander la main d'Ygraine. Cette dernière enceinte n'eut d'autre choix que de fuir. Peu de temps après, le roi Ambrosius perdit la vie dans de bien étranges circonstances. L'enchanteur qui comprit son erreur, tenta de s'opposer au roi Uther, en lui faisant part d'une prophétie dans laquelle l'un de ses fils le détrône. Il voit également le blason d'un lion écraser celui du Dragon rouge. Furieux Uther piège le bon Merlin qui se retrouve emprisonné dans l'arbre d'une des nombreuses forêts du royaume. Uther fait quant à lui tuer tous ses prétendus bâtards, enfin presque.

Le petit Arthur grandit dans un village isolé avec sa mère qui l'éleva seule. Non loin de chez eux, se trouvait le plus imposant de tous les arbres de la forêt. Cet imposant chêne était en réalité le grand enchanteur Merlin. L'enchanteur parvint un jour à communiquer avec le jeune Arthur lui annonçant qu'il serait Roi d'un puissant royaume le jour où il parviendrait à retirer une épée magique de son rocher, la bien-nommée Excalibur. Confiant, Arthur rapporte la prédiction à la jeune Guenièvre qu'il aime plus que tout. Il lui promet dès lors de la sortir de cette misère et d'en faire un jour sa reine. Jamais Arthur ne perdit espoir. Les années passèrent, Uther régnait toujours et imposait sa cruauté au peuple. Pendant ce temps, le jeune Arthur ayant rallié de valeureux guerriers à sa cause, découvrit l'emplacement du rocher dans lequel était enfoncée Excalibur. Plusieurs hommes tentèrent de la sortir de la roche, en vain. Arthur tenta sa chance et parvint à retirer l'épée de son socle de pierre. Mais il constata avec effroi que son extrémité était manquante. Il fit taire ce détail et promettre à Perceval et Lancelot d'en faire de même. Les hommes prirent ensuite la direction du royaume où le peuple se souleva enfin pour acquérir son nouveau roi. Craignant pour sa vie et constatant la réalisation de la prophétie de Merlin, Uther fugua et abandonna Camelot à Arthur qui devint par la suite le monarque que l'on connaît accompagné par sa belle Genièvre qui devint sa reine comme il le lui avait promis.

Il retourna dans la forêt où se trouvait Merlin et lui fit part de sa réussite et chercha à comprendre pourquoi l'épée était incomplète. C'est alors que Merlin lui parla de la dague du Ténébreux qui obnubilera Arthur durant des années. Dès lors, le monarque passa tout son temps, dans la tour où l'enchanteur Merlin avait l'habitude de travailler lorsqu'il était aux services d'Uther. Il lui arrivait aussi de se rendre dans cette fameuse forêt que nous connaissons mieux sous le nom de Broceliande pour consulter l'arbre dans lequel Merlin demeurait captif. Ce dernier évoqua à nouveau la prophétie qu'il avait lancée à Uther avant sa chute, à savoir l'avènement du blason d'un lion sur le dragon. Arthur occulta cela et continua sa quête délestant la pauvre Guenièvre qui se rapprocha de son protecteur, le fidèle Lancelot. Peu de temps après, Arthur observa de sa fenêtre, une accolade entre Guenièvre et Lancelot. Furieux, il attendit son épouse pour avoir des explications, cette dernière lui fit comprendre qu'elle avait trouvé la dague Impatient, il se jeta sur sa besace et la vida, mais déchanta rapidement ne la voyant pas. Genièvre avait en réalité échangé le gantelet de Merlin contre du sable d'Avalon qu'elle souhaitait utiliser pour qu' Arthur oublie la dague. Réalisant qu'il était sur le point de perdre sa reine, Arthur se servit du sable sur elle pour la manipuler. Il en profita également pour faire reconstruire le château avec le sable, intensifiant ainsi son pouvoir sur Camelot et ses sujets qui voyaient en lui, un bienfaiteur. Il reprit dès lors sa quête sans que Gueniève ne s'y offusque cette fois. Lancelot fut quant à lui bannit sinon quoi on lui promettait la potence.

Des années plus tard, alors qu'Ingrid sortit de sa longue léthargie et commença à faire parler d'elle, Arthur reçu à Camelot, la visite d'un groupe de résistants parmi lesquels se trouvait Robin des Bois et ses Merry-men. Arthur qui apprécia les valeurs de l'archer, se lie d'amitié avec lui et lui promit même une place au sein de sa table ronde, celle qui jadis appartenait à Lancelot. Et alors que Robin finit par accepter, Arthur qui découvrit le blason d'un lion tatoué sur l'avant-bras de son invité, repensa à la prédilection de Merlin. Il retourna donc à Broceliande pour avoir des réponses. Merlin lui avoua la vérité, à savoir qu'il était lui-même le fils d'Uther Pendragon et que ce nouvel arrivant était aussi l'un des batards d'Uther. Arthur, ayant peur de perdre l'amour de son peuple et son royaume, se garda d'évoquer son lien avec Uther et s'arrangea pour bannir Robin et son groupe de Camelot. Quelques mois plus tard, pour « préserver » son peuple de la Mort, Arthur se rendit sans batailler et devint l'un des alliés d'Ingrid.
Robin de Locksley
Robin de Locksley et l'un des derniers bâtard d'Uther Pendragon. Le tatouage qu'il porte au bras est un hommage à Richard Coeur de Lion.Il est le lion qui dompte le dragon (symbole d'Uther Pendragon et par extension d'Arthur) dans la prophétie de Merlin. Arthur le percevant comme une menace, alors qu'il était prêt à en faire un chevalier de la table ronde, décide de bannir son demi-frère de son royaume.
Uther Pendragon
Encore une histoire de viol. Décidément !  Uther lorgna la belle Ygraine qui venait de prendre en noce le duc de la Cornouialles Gorlois. Bien décidé à l'avoir dans sa couche, le général Uther manda le meilleur des enchanteur pour que ce dernier l'aide à conquérir la Duchesse. L'enchanteur qui pensait bien faire, changea alors Uther en Gorlois. Ygraine n'y voyant que du feu, s'offra ainsi à son époux. Une fois le charme brisé, Uther tua Gorlois espérant de ce fait conquérir Ygraine. Cette dernière, enceinte n'eut d'autre choix que de fuir, avec son bébé, un garçon prénommé Arthur
Le mot du créateur:
 


_________________

Someone whose eyes you
just knew you were
born to gaze into.
Revenir en haut Aller en bas
(M)Arthur, roi des angles (et de la connerie)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
" Un article pour le Roi Arthur !!!
" Arthur Ambre.
" Documentaire sur le Roi Arthur
" Le tournoi du roi arthur
" Arthur de R. Ψ Vieux loup de mers

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HAPPY ENDINGS CHRONICLES :: Ouvrir le livre de contes :: Introduction :: Scénarios-
Sauter vers: