AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez | 
 

 Le rêve d'une vie c'est l'amour [Noa&Isaac]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Oy ! Ten thousand years can give you such a crick in the neck !
Oy ! Ten thousand years can give you such a crick in the neck !
avatar
Isaac Wish

▻ Messages : 87
▻ Date d'inscription : 14/03/2017

MessageSujet: Le rêve d'une vie c'est l'amour [Noa&Isaac]   Lun 10 Avr - 18:46

Le rêve d'une vie c'est l'amour.
Noa & Isaac



Parfois ce sont pendant les moments où on s'y attend le moins que le meilleur peut arriver. En tout cas, Isaac ne se doutait pas qu'il allait faire cette rencontre au milieu des bois. Ce jour-là, il avait besoin de prendre l'air de se retrouver avec lui-même. A vrai dire, et comme d'ordinaire, quand il n'allait pas forcément bien, il n'en parlait à personne et préférait se retrouver seul à cogiter. La forêt était l'endroit idéal. Depuis qu'il était arrivé dans ce monde, il avait retrouver les droits d'être un humain. Ressentir le vent frais qui pouvait le faire frissonner. A vrai dire, quand on était un génie, on perdait certaines sensations... Et même si il avait repris un peu de ses pouvoirs, il gardait visiblement ce statut d'humain. En tout cas dans ce monde.

Dix ans était passé. Celà faisait un bout... Avait-il eut des bas ? Oui... vraiment pas mal, mais aujourd'hui, il avait vu un espoir à StoryBrooke. Celui de retrouver Noa... Il lui avait fait la promesse qu'il la retrouverait et jusqu'à présent celà n'avait été qu'un échec. De plus qu'avec son statut humain, il avait prit dix années sur lui. Sachant qu'il n'avait pas subit la malédiction de StoryBrooke mais qu'il avait dû se débrouiller à New-York.

Il devait mettre les choses au clair... Bien que ses recherches n'avaient mené nulle part jusqu'à présent. Il enfonça ses mains dans les poches alors qu'il eut un mouvement d'épaules accompagné d'un frisson. Il faisait particulièrement humide et frais dans cette partie des Etats Unis. Et lui qui avait grandit dans un milieu aux températures assez hautes, ne l'avait pas habitué à se genre de temps...

Quoi qu'il en soit, il marcha jusqu'à se trouver face à un puits. Il eut un léger sourire en coin en repensant au nom qu'on lui avait donné. Le puits aux souhaits. Il s'approcha d'un pas nonchalant, avant de se pencher vers le creux du puits. Il observa un moment l'aspect huileux de l'eau qui reflétait la faible lumière du jour et alors qu'il avait les mains dans ses poches, il remarqua qu'il avait cinq cents dans sa poche, qu'il sortit.

Même si il croyait peu, il décida de suivre la tradition, il fit le vœu de retrouver Noa alors qu'il lança sa pièce dans le fond du puits. Alors qu'il était en pleine contemplation de sa pièce sombrant dans l'eau trouble, il entendit un bruit derrière lui. Il fit alors volte face et plaça ses mains en avant, prêt à parer avec sa magie en cas de besoin.

made by black arrow
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Noa Wild

▻ Messages : 118
▻ Date d'inscription : 28/03/2017
▻ Localisation : Dans la forêt de Storybooke #Hidding

MessageSujet: Re: Le rêve d'une vie c'est l'amour [Noa&Isaac]   Mer 12 Avr - 7:46

    Quelques semaines s'étaient passées depuis que j'étais arrivée en ville. Enfin, arrivée dans ce nouvel univers rempli de personnes inconnue et de têtes connues dont certaines que j'aurai préféré éviter à tout jamais. Quelques semaines et pourtant, je n'avais toujours rien trouvé, rien du tout, pas même une piste, pas une personne ne les avait vus. J'étais donc toute seule, accompagnée par les animaux de la forêt, comme une vieille fille à essayer de trouver l'impossible.

    J'étais vraiment déprimée aujourd'hui, me demandant où je pourrais bien chercher aujourd'hui. Devrais-je recommencer à ratisser la ville ou alors, me renseigner un peu sur le monde après Storybrooke ? J'étais un peu perdue. Et tant que je n'aurai pas décidé, je resterais là, assise dans mon arbre ! Oui, oui, c'est comme ça. Des oiseaux étaient venus me tenir compagnie, de même que certains petits rongeurs trop mignons qui commençaient à se faire du souci, me voir aussi inactive de bon matin n'était pas courant, après tout.

    Bien que le soleil brillait aujourd'hui, je trouvais qu'il faisait un peu frais, l'humidité ambiante n'était pas des plus agréable mais je faisais avec. Après tout, vivre dans la forêt était pour moi une nécessité depuis que Peter et moi nous étions malheureusement retrouvés. Pourquoi devais-je trouver cet infâme personnage au lieu de mon doux Isaac ? Pourquoi lui et pas celui que je cherche ?
    M'enfin, cela signifiait peut-être que j'étais sur la bonne voie, après tout, ce n'était pas le moment d'abandonner, pas après dix années à fouiller les moindres recoins de chaque royaumes. Je saurais tout et/ou je le retrouverai lui et son fils. Tel était notre promesse.

    Décidant qu'il était temps de se motiver et de rechercher des indices sur Isaac, je devais vérifier mes dernières informations en date. J'avais également entendu des rumeur concernant un puits dans la forêt, « le puits aux souhaits », cela sonnait comme une légende pour les coeurs brisés et les amoureux. C'était à la fois intriguant et amusant que l'on puisse penser que cela marcherait. J'avais moi-même tenté plusieurs fois les lieux consacrés de nos Royaumes pour retrouver les disparus et le résultat n'avait pas été concluant.

    Devrais-je tout de même m'y risquer ? Après tout une fois de plus ou de moins, cela ne changerait pas grand-chose. Peut-être même que cela pourrait fonctionner !

    Une fois descendue de mon arbre et accompagnée par quelques gentils animaux comme escorte, je me dirigeais vers ce fameux objet de songes. D'abord le puits, puis de nouvelles investigations, soit une bonne journée bien remplie.


    « Espérons qu'aujourd'hui nous trouvions quelque chose... », dis-je à mes petits amis témoins de mes frasques jours après jours…

    Retombant sur un petit chemin facile d'accès, je pensais alors que le puits était un endroit souvent visité par quelques touristes sans doute, ce n'est que lorsque je me rapprochais que je vis une silhouette au loin. Ah...la place était déjà prise pour le moment, preuve que le fameux édifice était connu et devait avoir beaucoup de vœux à exaucer ! Riant intérieurement, je me rapprocher peu à peu, ne souhaitant pas effrayer la personne en pèlerinage et puis, cela me laissais de temps de vérifier que ce n'était pas le vilain diable, je n'avais pas la force d'avoir affaire à lui aujourd'hui.

    Puis l'homme en pleine contemplation de l'intérieur du puits sembla enfin remarquer ma présence, il fit rapidement volte-face, mains en avant, comme s'il avait craint qu'une quelconque magie soit utilisée, je reculais alors un peu, face à la rapidité des événements. J'étais un peu hébétée, mais surtout, le choc fut le plus grand lorsque je vis son visage et que nos regards se croisèrent. Il était là, devant moi. Non, je répète IL était là devant moi, j'avais du mal à en croire mes yeux. Et même si dix années étaient passées, même s'il semblait avoir quelque peu vieilli ou plutôt mûrit, il était là.

    J'avais stoppé ma progression, regardant l'homme du puits, mon Isaac, mes jambes refusant de bouger et ma voix bloquée au fond de ma gorge. Je vivais enfin le moment dont j'avais tant rêvé et je ne pouvais rien faire ou dire.

    Il est là. Nous sommes de nouveau ensemble. Il est là.

    Je devais me le répéter dans ma tête pour que cela reste vrai, je ne sais pas, comme si cela pouvait être une sorte d'illusion et qu'IL ne soit le fruit de mon plus profond désir.

    Reprenant un peu contenance ou presque, j'avais porté mes mains à mes lèvres, continuant de le fixer, puis j'osais enfin prononcer quelques mots…


    « I...Isaac… c...c'est bien toi ? », demandais-je à mon illusion espérant de tout coeur qu'il soit plus vrai que nature.

    « Je t'ai tant attendu »
Revenir en haut Aller en bas

Oy ! Ten thousand years can give you such a crick in the neck !
Oy ! Ten thousand years can give you such a crick in the neck !
avatar
Isaac Wish

▻ Messages : 87
▻ Date d'inscription : 14/03/2017

MessageSujet: Re: Le rêve d'une vie c'est l'amour [Noa&Isaac]   Jeu 13 Avr - 18:14

Le rêve d'une vie c'est l'amour.
Noa & Isaac



Alors qu'Isaac était en pleine contemplation de l'eau, il entendit un bruit derrière lui. Il fit alors volte face, les mains en avant, prêt à parer avec sa magie d'une quelconque attaque. Même après dix années à vivre sans, c'était visiblement comme le vélo: ca ne s'oubliait pas. Mais alors qu'il avait encore son vœu encore en tête, il ne s'attendait pas à ce qu'il se réalise si rapidement... Et surtout pas dans ce monde. Même si d'ordinaire, c'était plutôt lui qui réalisait des voeux.

Il cligna plusieurs fois des yeux, un air un peu dubitatif au début, comme si il faisait un rêve et qu'il ne croyait pas ce qu'il voyait. Mais quand il entendit sa voix, qu'elle prononça son nom, il se rendit à l'évidence, c'était bien sa Noa qui était devant lui. Il eut une exclamation qui retranscrivait la joie qu'il éprouvait avant de se laisser aller dans l'euphorie.

" Noa ? Et dire que j'ai jeté cette pièce sans grande conviction... Je... "

Il n'en dit pas plus, et s'avança vers elle dans un geste avant de la prendre dans ses bras et la soulever du sol. Il espérait tellement que ca ne soit pas une illusion... Mais comment pouvait-elle l'être ? Elle était tellement réelle et rien que la prendre dans ses bras et la sentir contre lui, lui faisait comprendre qu'il ne rêvait pas.

" Je t'ai tellement cherché mais ici... la magie n'existe pas... Alors je n'ai pas pu... Enfin... "

Il se recula ensuite, et posa une main sur sa joue, il prit sa mine inquiète. Elle avait l'air d'avoir froid, et semblait en détresse. Il se rappela aussi des rumeurs concernant le pays des contes. Il semblerait que la reine des glaces ait pris le pouvoir là bas et que des choses horribles se passent. Une guerre se prépare... Agrabah n'était pas bien loti non plus... Oui, il avait pensé à retourner là bas. Et peut être qu'après avoir retrouvé Noa, il s'en irait avec elle, résoudre certaines affaires. Il ne pouvait pas laisser Aladdin et Jasmine seul sans prêter main forte.

" Tu as l'air gelé. Qu'est-ce qu'il s'est passé ? Tu vas bien ? Oui, une chose à la fois... On va rentrer à l'hôtel, je vais te commander un chocolat chaud chez Granny, tu vas m'expliquer... J'ai aussi un tas de choses à te raconter. Je suis là, je ne veux plus te quitter. "

made by black arrow
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Noa Wild

▻ Messages : 118
▻ Date d'inscription : 28/03/2017
▻ Localisation : Dans la forêt de Storybooke #Hidding

MessageSujet: Re: Le rêve d'une vie c'est l'amour [Noa&Isaac]   Dim 23 Avr - 12:53

    En venant dans ce monde j'avais eu un dernier espoir, même s'il était mince, il existait. Mon dernier espoir de le trouver. J'avais prévu de fouiller chaque coin de cet univers, essayer chaque légendes, prophéties, juste au cas où. Le puits au souhait était l'une de ces légendes mais jamais je n'aurai pu imaginer le retrouver de cette façon. Mon Isaac...
    Si je n'en croyais pas mes yeux, mon apparition semblait elle aussi en pleine hallucination, clignant des yeux plusieurs fois comme pour être bien certaine de ce qu'elle voyait. Puis finalement, les pièces du puzzle s’emboîtèrent et tout redevint clair et la joie prit la place de la surprise.

    Mon Isaac était là, me parlait puis l'instant d'après j'étais dans ses bras, il me souleva du sol, ce qui eu pour effet de me faire rire aux éclats. J'étais de nouveau pleinement heureuse, pleine entière, à ses côtés. Je pouvais le toucher, l'entendre, le voir, c'était bien plus que je n'aurai jamais pu imaginer trouver ici. Surtout aussi vite. C'était sûrement le destin qui c'était dit que dix années déjà c'était pas mal...
    Je le serrais un peu fort dans mes bras, comme pour être bien certaine qu'il n'allait pas disparaître, rassurer ma tête sur le fait qu'il était bien là. Mon cœur ? Non, lui était comblé de bonheur et n'avait pas besoin d'autres choses pour être sûr qu'Isaac était là et ça lui suffisait.

    Mon Isaac me dit alors qu'il m'avait également cherchée, dans ce monde sans magie. Je ne pus alors retenir mes larmes de joie et de tristesse mêlé, j'étais heureuse qu'il ait essayé autant que moi pendant tout ce temps, mais j'étais aussi triste que nous n'ayons pas pu nous retrouver avant. M'enfin, je séchais mes larmes, retrouvant un immense sourire en le regardant, lorsqu'il toucha tendrement ma joue. Je m'y blottis tranquillement et malgré mon sourire, mon Isaac prit sa mine inquiète.


    « Tu as l'air gelé. Qu'est-ce qu'il s'est passé ? Tu vas bien ? Oui, une chose à la fois... On va rentrer à l'hôtel, je vais te commander un chocolat chaud chez Granny, tu vas m'expliquer... J'ai aussi un tas de choses à te raconter. Je suis là, je ne veux plus te quitter. " »

    Je pris alors de nouveau conscience du temps, du vent et de la froideur de la journée. Je le regardais comme si c'était la première fois que je le voyais, je ne pouvais pas m'en empêcher...il était là !Enfin ! Le ramenant alors tout contre moi, je le regardais dans les yeux, un instant en silence, histoire d'apprécier pleinement le moment. Puis je lui répondis enfin :

    « Tu m'as tellement manqué... Même si tu me le demandais, je ne pourrais pas te laisser... », lui faisant un câlin, je m'écartais enfin un peu de lui, lui prenant la main, et avec un grand sourire j'ajoutais alors : « Tu as beaucoup de choses à me raconter aussi...allons-y Isaac ! »

    Je serrais sa main, ne faisant plus attention à tout ce qui se trouvait autour de nous, ni même à tous ceux qui se trouvaient près de nous, mais je savais qu'ils comprenaient. Malgré tout, malgré cet instant de bonheur, je ne pu m'empêcher d'avoir une petite pensée pour un vilain « gamin », espérant qu'il ne vienne pas tout gâcher.

    M'enfin, je regardais Isaac avec des yeux de l'amour et du bonheur, les yeux plus pétillants que jamais, puis décidais que nos retrouvailles manquaient d'un petit quelque chose, alors, je me retournais vers mon amoureux, pris son visage entre mes mains, puis déposa tendrement un petit baiser.


    « Je te promet que maintenant, plus rien ne nous séparera, plus jamais...»
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Le rêve d'une vie c'est l'amour [Noa&Isaac]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le rêve d'une vie c'est l'amour [Noa&Isaac]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Veut voir Abdel mais tomber sur Nirina (Pv elle)
» Mélanie reçoit un appel d'un ex séropositif [pv Mélanie]
» GIFI un amour de caniche toy femelle de 10 ans (34)
» Haiti : Se défouler pour oublier la misère...noire
» Le reflet du passé [Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HAPPY ENDINGS CHRONICLES :: Refermer le livre et rêvasser :: RP abandonnés-
Sauter vers: