AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez | 
 

 {FB} Marraine la bonne fée.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité
Invité


MessageSujet: {FB} Marraine la bonne fée.   Sam 22 Avr 2017 - 16:03





Ella Boyd & M. Andonis Pandragon


Marraine la bonne Fée


Ella venait tout juste de sortir d’un énième village détruit par la méchante reine. Elle avait essayé d’aider les habitants à reconstruire leurs habitations notamment grâce à l’aide de la magie, elle avait concocté des potions pour les malades. Enfin, elle avait fait ce qu’elle avait pu. Malheureusement, cela n’enlevait pas la peine, l’horreur que ces gens avaient vécu. Alors elle eut en tête d’aider ces pauvres gens lorsqu’elle allait revenir sur le trône, si elle revenait…

En effet, alors qu’elle était sur la route, plus elle se rapprochait de son royaume, plus ses craintes augmentaient : et si son prince ne l’acceptait plus, et si il s’était remarié, et si il ne comprenait pas ? Et Ella ne pouvait pas lui en vouloir, elle l’avait abandonné. Ella se mit alors à penser à haute voix :

« Oh la la.. Que faire ? Et s’il ne m’acceptait plus… Je ne pourrais pas le blâmer ! Je l’ai abandonné, enfin non, je l’ai pas vraiment abandonné, enfin si, mais ce n’était pas voulu… Je voulais sauver notre enfant, et résultat… Il est mort. »

Ella était de plus en plus inquiète : si elle était à la place de Sean, bien-sûr qu’elle l’aurait pardonné, mais avec énormément de temps… Elle continua à penser à voix haute :

« Et puis, comment lui expliquer que je suis allée à Oz, je ne vais quand-même pas lui dire : Coucou chéri, je suis allé dans un pays au-dessus de l’arc en ciel et je suis devenue une puissante sorcière  Durant cinq ans, j’ai régné sur Oz et je suis devenue la sorcière du Sud, puis je me suis faite chassé par l’une de mes meilleures amies parce qu’elle est totalement déjantée. »

Zelena était pas déjanté, Cendrillon s’en voulut tout de suite d’avoir dit cela : c’était son amie, elle n’avait jamais eu la chance de pouvoir être aimé, et pensait sûrement être remplacée, une fois de plus… Enfin, quand même, sa réaction était quelque peu exagérée : se faire passer pour morte... Mais,  Ella se sentait de devoir, un jour ou l’autre, résonner Zelena. Quant à son prince, il était évident qu’il aurait du mal à croire cela, bon pour le convaincre, il aurait suffi de faire un tour de magie, mais de là à ce qu’il l’accepte… C’était une autre histoire.

Dans tous ses tourments, Ella ne savait plus où donner de la tête : le ténébreux et son enfant, Zelena et Oz, Sean et son royaume. Elle ne se rendit évidemment pas compte que quelqu’un l’observait et l’écoutait depuis un petit bout de temps.






Revenir en haut Aller en bas

Tout vient à point à qui sait attendre
Tout vient à point à qui sait attendre
avatar
M. Adonis Pendragon

▻ Messages : 146
▻ Date d'inscription : 04/04/2017

MessageSujet: Re: {FB} Marraine la bonne fée.   Dim 23 Avr 2017 - 10:04



Marraine la bonne fée.
Cendrillon et Malefique
La recherche de distraction était un sujet à temps plein, Aurore dormait à point fermé depuis plusieurs mois et son père devenait fou de chagrin. Il m’avait arraché mes ailes, et je lui avais retiré sa fille tandis que sa femme mourrait à petit feu détruite par la malédiction qui gardait sa fille dans un sommeil éternel. La nuit, je m’amusais à les terrifier dans leur sommeil leur donnant un aperçu de l’endroit dans lequel leur princesse chérie était en train de lutter pour vivre et cela me rendait d’humeur particulièrement jouissive quand j’entendais leur supplice monter de plus en plus dans les octaves. J’aimais ma vengeance. J’aimais chaque infime parcelle de cette dernière et j’avais même fini par accepter d’aider une jeune princesse. Cette dernière avait un nom : Regina, la fille de Cora, une femme en tout point détestable et qui avait mis un point d’honneur à endurcir le cœur de sa fille de toute les manières possibles et elle y était parvenue en tuant l’homme de sa vie. Désormais, cette jeune femme était venue quérir mon aide pour que je lui enseigne la magie, à l’instar du Ténébreux qui de son point de vue ne lui apprenait pas assez rapidement ce qu’elle voulait savoir. Étonnant, mais pourtant je savais que c’était vrai, le Ténébreux jouait avec elle, il aimait les devinettes et visiblement son humour n’était pas partagée par la demoiselle qui ne rêvait qu’une chose : se venger. Bien que d’ordinaire je ne fasse pas la charité, j’avais accepté de lui apprendre l’art de la magie noire, le jour où elle m’avait aidé à mette un point final à ma vengeance. Depuis cette dernière faisait des progrès à pas de géant et elle était repartie pour quelque jour au même titre que Diablo qui quand à lui accomplissait la mission espionnage que je lui avais donné afin de découvrir plus d’information sur l’homme au tatouage de lion. Pourquoi est-ce que je m’intéressais à lui ? Tout bonnement parce qu’il était une potentiel menace sur le seul homme que j’aimais autant que je le détestais, mon frère : Arthur. Diablo n’était pas au courant de ce détail, mais il n’en avait pas besoin, il m’obéissait et faisait toujours ce que je lui demandais sans broncher, enfin la plupart du temps. C’était donc seule que je me baladais dans le forêt enchantée, légèrement éloigné de ma demeure, à la recherche d’une distraction et cette dernière n’allait pas tarder à faire son apparition sous la forme d’une jolie blonde qui parlait seule. Me dissimulant derrière un arbre je l’écoutais un sourire légèrement malsain étirant mes lèvres lorsque je comprenais qu’elle était en train de faire son propres coaching. Elle disait être la bonne sorcière du sud du royaume d’Oz, un royaume dans lequel je n’avais jamais mis un orteil mais cela eu le don de m’intriguais, attendant la fin de son discours un tantinet bancale je sortais de l’ombre en me manifestant avec une gentillesse inhabituelle pour moi :

« Eh bien, eh bien, vous semblez assez prise de nombreux démons mon enfant si vous le permettez j’aimerais vous aider à les dénouer, vous ne pouvez guère vous présenter devant votre mari avec un discours aussi bancal … »

Me postant face à elle, je lui souriais avant de m’apercevoir que je ne m’étais pas présenté, une omission volontaire, mais je savais que pour qu’elle m’accorde sa confiance et me laisse jouer un peu avec elle, je devais me présenter. Naturellement, je ne choisissais pas de lui donner le nom que je m’étais choisie, ma réputation dépassait les frontières du royaume du roi Stéphane je ne pouvais pas prendre se risque.

« Je suis la fée Morgane, je ne vous veux aucun mal ! »

Et c’était vrai, je ne lui voulais aucun mal, mes intentions étaient simple : évaluer ses capacités magique et faire d’elle une alliée et me distraire un instant aussi.

code by bat'phanie

_________________
IT'S MY FAMILY TREE
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: {FB} Marraine la bonne fée.   Lun 24 Avr 2017 - 23:22





Ella Boyd & M. Andonis Pandragon


Marraine la bonne Fée


Alors qu’Ella avait l’esprit qui partait dans tous les sens : un coin Zelena et Oz, un coin son contrat avec le ténébreux, et surtout son prince, une femme arriva en sortant de la forêt. Son arrivée était quelque peu théâtrale, en effet, elle sortit pile au moment où Ella finissait son discours pour se remettre à penser dans sa tête : Cendrillon savait déjà que la femme l’écoutait depuis un petit bout de temps.

Mais, ce n’était pas ce qui surprenait le plus Ella : c’était ses incroyables… Cornes ? Elle n’arrivait pas à déterminer ce que c’était, enfin si, c’était des cornes mais un humain « normal » n’avait pas de cornes. Mais bon, un humain « normal » n’a pas la peau verte, et un humain « normal » se fait rarement rattraper par son prince à cause de chaussures en verres pensa Ella. Alors, elle passa vite sur les cornes. Cependant, malgré le fait que la bonne sorcière du Sud essayait de passer outre ces cornes, l’allure générale de la femme faisait froid dans le dos : c’était une sublime femme élancée, très mince en apparence, avec de magnifiques lèvres et habillée toute en noir. Malgré sa beauté immense, elle aurait fait froid dans le dos de Cendrillon, si cette dernière n’était pas allé à Oz et serait devenue une sorcière, lui faisant prendre confiance en elle.

La femme proposa son aide, à la grande surprise de la jeune sorcière, s’attendant à tout sauf à de l’aide psychologique. Ella n’osa pas répondre tout de suite : elle ne s’était pas présentée. Cela paraissait très spécial aux yeux de la jeune-femme. Avant qu’Ella ne puisse lui demander son identité, elle la devança et se présenta finalement. A la grande surprise de Cendrillon, c’était une fée ! Ella avait une fée marraine, ne ressemblant point à cela, et de toute façon, cela faisait bien longtemps qu’elle n’avait plus mal aux dents, merci Rumpelstilskin.

Rassurant Ella, la fée Morgane lui dit alors qu’elle ne lui voulait aucun mal. La bonne sorcière du Sud, restant sur ses gardes : après tout, une parfaite inconnue venait lui proposer son aide, en plein milieu d’une forêt, elle avait des cornes, de très belles cornes soit-dit en passant. Bégayant un peu, Ella lui répondit :

« Euh… Je m’appelle Ella, mais on m’appelle pour la plupart du temps Cendrillon, et… Enchantée ! »

Elle finit sur un ton plus décontracté, et continua :

« Et pour vous répondre, oui, mes démons sont nombreux pour être honnête, et je suis totalement perdue… Mais, vous avez l’air de vouloir m’aider, alors je me dois de vous demander : que voulez-vous en retour ? »

La bonne sorcière du Sud avait compris, surtout avec le ténébreux, que tout avait un prix : rien n’était fait par pure sympathie, ou rarement. Elle pensait que la fée voulait peut-être bénéficier des pouvoirs d’Ella, ou d’une potion ou deux, ce qui ne posait aucun problème à la sorcière, tant que ses intentions étaient bégnines…

Soudain, Ella réalisa qu’elle se faisait une image sur Morgane : si cette femme avait la même carrure que Belle, la même façon de parler, se serait-elle méfiée ? eh bien non… Alors elle regretta tout de suite sa demande, légèrement gênée.







Revenir en haut Aller en bas

Tout vient à point à qui sait attendre
Tout vient à point à qui sait attendre
avatar
M. Adonis Pendragon

▻ Messages : 146
▻ Date d'inscription : 04/04/2017

MessageSujet: Re: {FB} Marraine la bonne fée.   Dim 30 Avr 2017 - 18:45



Marraine la bonne fée.
Cendrillon et Malefique
La demoiselle en détresse était une princesse, sans nul doute possible. Même si elle n’avait pas vendu la mèche, je m’en serais douté. Une princesse avec des pouvoirs magique. Enfin une reine, et pas n’importe quelle reine c’était une reine avec un double peuple. Elle était redoutable et j’avais besoin d’une alliée comme elle dans mes rangs.

« Enchantée Ella à moins que tu préfères que je t'appelle Cendrillon»

Déclarais-je avec une joie avec bonté qui ne m’était pas habituelle mais que je mimais avec merveille. A son regard je comprenais que la demoiselle était intéressée par ma demande. Je n’avais fait qu’une partie du travail mais je savais que le plus gros restait à venir et que j’allais devoir me faire violence être mielleuse comme une fée devrait l’être. Me remémorant les cours de mon enfance je souriais, attendant que cette dernière cesse de lorgner sur mes cornes sans faire preuve du moindre agacement. Une épreuve de toutes les minutes, mais finalement j’arrivais à mes fins, Ella ouvrait une nouvelle fois la bouche pour me demander ce que je voulais en retour elle se méfiait de moi et c’était dû à mon apparence atypique.

« Me demandez-vous cela parce que je suis différente des autres fées ? »

Ma question posée sur le ton de l’humour je m’efforçais de paraître légère et détachée, comme le devait être une fée. Ne lui laissant pas l’occasion de se douter de mon double jeu je poursuivais :

« Je suis une fée Ella, je ne demande rien en retour. Je veux seulement aider une arme en proie à des démons et j’aime à penser que parfois on n’est pas trop de deux pour résoudre un problème, mais si tu ne veux pas de mon aide ce n’est pas grave je comprendrais. »

Achevant ma phrase par un sourire, je laissais un sourire étendre mes lèvres avant de terminer en tentant de mettre fin à ses hésitations :

« Je sais ce que tu penses, je ne ressemble pas à ta première marraine la bonne fée, mes ailes m’ont été arraché il y a bien longtemps et depuis je me retrouve incapable de voler ou de reprendre ma forme initiale. On m’a enlevé mes attributions initiales mais ma magie en est restée intacte, je suis l’une des fées les plus puissantes de notre monde et contrairement à ta première marraine la bonne fée je n’aurais jamais été réduite en poussière pas le ténébreux. Parfois Ella il ne faut pas se fier aux apparences. »

code by bat'phanie

_________________
IT'S MY FAMILY TREE
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: {FB} Marraine la bonne fée.   Dim 7 Mai 2017 - 18:38





Ella Boyd & M. Andonis Pandragon


Marraine la bonne Fée


La fée Morgane fit alors ses politesses en retour, et Ella ne voulut pas s’attarder sur ses propos, car la fée paraissait de suite sur la « défensive », comme Zelena l’avait été, et Oz sait comment cela s’est terminé… Cependant, si les deux femmes ne s’étaient pas engueulées sur des quiproquos, leurs relation n’aurait été que meilleure. Mais Morgane avait convaincue Ella avec sa dernière phrase : elle savait son histoire, surtout avec le ténébreux, pourtant, la seule personne sachant cette histoire était Cendrillon en personne. Voulant alors rattraper le coup, elle répondit :

« Non non ce n’est pas qu’à cause de votre apparence, j’ai été amie avec des souris parlantes et une femme à la peau entièrement verte. Même si vos cornes sont inhabituelles, je ne juge pas une personne sur son apparence, cela serait hypocrite et déplacé de ma part en sachant ce que j’ai vécu. »


La bonne sorcière du Sud pensait sincèrement ses mots, elle ne voulait en aucun cas vexer cette personne paraissant plutôt convaincante, honnête ?  Ella ne pouvait pas le dire pour le moment… Avant de reprendre son souffle, Ella passa une main dans ses cheveux et continua :

« Je me méfie de la magie pour tout vous dire. », ce qui était paradoxale : Ella était une des sorcières les plus puissantes du monde, les sorcières cardinales d’Oz atteignant des sommets de puissance magique exceptionnels. « Même si je la pratique, je m’en méfie car je sais qu’elle vient toujours avec un prix à payer. »

Devant le discours sur son passé, Morgane sembla s’ouvrir légèrement, lui disant qu’elle avait perdu ses ailes : mais pourquoi donc ? Cendrillon avait décidé que ce n’était pas le moment de lui poser la question, elles venaient à peine de se rencontrer, cela aurait été déplacé.

« En tout cas, votre aide serait la bienvenue, surtout de l’une des fées les plus puissantes de la forêt enchantée. »

Ella avait évidemment quelques doutes sur Morgane : son ton était légèrement trop mielleux, presque faux, peut-être voulait-elle se servir d’Ella par la suite ? Ou peut-être voulait-elle bénéficier d’une aide d’Ella, cette dernière ayant un double peuple : Oz, et le royaume de Sean, ce dernier étant à récupérer. Ce que Morgane ne savait pas, c’est que cette femme en verte était en réalité Zelena, la sœur de Regina, une ennemie à Maléfique. Zelena était une très bonne amie, enfin, restait une très bonne amie à Cendrillon, et surtout, Cendrillon et Zelena éprouvaient toutes deux une haine inconsidérable envers Regina pour différentes raisons. Si les trois femmes se rendaient compte de la situation, elles pourraient s’allier et faire beaucoup, beaucoup d’ombre.







Revenir en haut Aller en bas

Tout vient à point à qui sait attendre
Tout vient à point à qui sait attendre
avatar
M. Adonis Pendragon

▻ Messages : 146
▻ Date d'inscription : 04/04/2017

MessageSujet: Re: {FB} Marraine la bonne fée.   Dim 14 Mai 2017 - 14:40



Marraine la bonne fée.
Cendrillon et Malefique
La demoiselle semblait prendre en considération mes remarques et le dénouaient en mettant l’accent sur les particularités de ses amitiés passées. Naturellement j’étais au courant qu’elle avait côtoyé la sorcière de l’Ouest, comment y échapper lorsque l’on sait que j’avais fait mes propres recherches concernant sa propres vie, par contre le coup des souris qui parlent ça je ne l’avais pas vu venir. C’était assez original, mais terriblement décevant ! Qui irait parler à des êtres aussi insignifiants que des souris ? Elle visiblement. Dissimulant mon sarcasme derrière un sourire, j’hochais la tête acceptant ses explications sans plus m’appesantir dessus. Ce n’était pas le moment que je fiche tout en l’air avec mes réflexions narquoises. Elle devait croire en mon histoire de fée. Elle devait me faire confiance ainsi après je pourrais l’utiliser, elle, son royaume et ses pouvoirs pour assouvir ma vengeance et faire tomber l’homme qui m’avait arraché une partie de mon identité : le roi Stéphane. La bonne sorcière du Sud en vint donc aux confidences, m’apprenant qu’elle se méfiait de la magie et ceux même si elle la pratiquait de temps à autre. Retenant un grimace de pitié, je me comportais comme une fée l’aurait faut en haussant la tête avec attention et un sourire bienveillant. Malgré tout mes efforts je percevais de la méfiance dans le regard de la souveraine, si je voulais réussir je devais essayer d’être plus naturelle. Difficile lorsque l’on jouait un rôle qui n’avait rien de naturelle pour moi.

« Vous êtes une femme sage Ella, nulle doute possible vous ferez une souveraine remarquable ! Et vous avez bien raison, la magie peut résoudre bien des situations, mais son prix est parfois terrible à payer. »

Qui aurait cru que je dise cela un jour ? La magie c’était génial. Elle permettait de soumettre tout le monde à sa volonté et le prix à payer était un faible prix comparait à ce qu’elle nous offrait ! Pensais-je en total contradiction avec mes paroles. Mes doigts jouant avec ma chevelure noir ébène, je m’humectais les lèvres avant de reprendre :

« L’aide que je voulez vous offrir Ella, n’avait aucun rapport avec la magie. J’ai entendu vos peurs et je dois avouer que la possibilité de tomber amoureux et de vivre dans cet amour est une chose que j’envie aux humains. C’est pour cela que je voulais vous aider. »

Les mots m’arrachaient les lèvres, l’amour rendait les humains pitoyable et soumis à une personne, il n’apportait que fléaux et désolation et je ne comprendrais jamais les mortels avec leur fichus obsessions pour ce dernier, bien qu’un jour moi aussi je m’étais laissé corrompre par se dernier. Ce qui faisait qu’une partie de moi croyait en ce que je disais, une infime partie certes, et naturellement je ne l’avouerais jamais mais tout ce que je disais n’était pas que mensonges.

« La magie n’a pas d’impact sur le cœur très chère, alors je n’en userais pas sur vous. Cependant une question ne cesse de tourner dans mon esprit : pourquoi êtes-vous partie si vous aimez votre mari ? »

code by bat'phanie

_________________
IT'S MY FAMILY TREE
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: {FB} Marraine la bonne fée.   Ven 19 Mai 2017 - 17:10





Ella Boyd & M. Andonis Pandragon


Marraine la bonne Fée



Quelque-chose sonnait faux avec cette fée, elle avait l’air d’être « d’accord » avec toutes les idées d’Ella, pourtant, elle était une fée, et les fées adoraient la magie : elles n’en payaient jamais le prix, enfin, d’après ce qu’Ella savait. Morgane était assez mielleuse, mais Cendrillon décida de ne pas trop en prendre compte pour le moment, mettant cela sur le compte de son allure originale…

« J’ai déjà était souveraine durant un cours laps de temps dans ce royaume, puis sorcière à Oz, ce n’est pas vraiment ce qui m’inquiète. C’est plus le fait de retrouver mes proches après tant d’années… »


Ella ne pouvait pas s’empêcher de se confier à la fée : c’était plus fort qu’elle, elle en avait tellement emmagasinée qu’elle se confiait. Par la suite, sa « nouvelle marraine la bonne fée » lui confia que son aide était plus psychologique, et sans aucun rapport avec la magie. Cela rassura évidemment la bonne sorcière du Sud : elle ne voulait pas une fois de plus s’empêtrer dans un deal ou un sortilège, et puis, ce qui était rassurant, c’était que les fées aidaient sans rien demander en retour. Donc Ella n’avait pas ce poids sur les épaules.

« Oh, vous savez, l’amour m’a littéralement sauvée et m’a donnée la force de continuer. J’espère qu’un jour, vous aussi, vous aurez la chance de le connaître, car même le plus cruel des hommes le mérite. »
Excepté Rumpelstilstkin évidemment. « En tout cas, votre aide me serait réellement bénéfique, j’ai besoin d’être éclairée, enfin, je pense… »

Ella était totalement indécise, ne savait plus où elle en était, tellement stressée à l’idée que Sean la rejette. Par la suite, la fée Morgane demanda à Ella pourquoi était-elle partie, dans un petit rictus de lèvre, la bonne sorcière du Sud hésita de lui raconter. Mais, elle pensa qu’elle n’avait rien à craindre, après-tout, c’était une fée, elle disait elle-même être la fée la plus puissante de la forêt enchantée, donc elle pourrait peut-être aider Ella à enlever cette malédiction que le ténébreux avait lancé.

« Eh bien j’ai fuis par pur lâcheté. Pour devenir reine, en schématisant hein, j’ai fait un pacte avec le ténébreux, je lui ai promis mon premier enfant et en échange, j’obtenais la vie que je voulais. Nous avons donc conclue le marché, et je suis devenue reine. Mais quelques temps après, je suis tombée enceinte et j’ai paniqué, je suis donc partis sans rien dire pour trouver un moyen de desceller le marché, et je me suis faite prendre dans la tornade, m’emmenant jusqu’à Oz… »


Son histoire, à première vue, ne tenait absolument pas debout, pourtant c’était la vérité, tout ce qu’Ella venait de dire s’était réellement passé.
.







Revenir en haut Aller en bas

Tout vient à point à qui sait attendre
Tout vient à point à qui sait attendre
avatar
M. Adonis Pendragon

▻ Messages : 146
▻ Date d'inscription : 04/04/2017

MessageSujet: Re: {FB} Marraine la bonne fée.   Dim 28 Mai 2017 - 21:54



Marraine la bonne fée.
Cendrillon et Malefique
Je pensais que cette femme avait peur du pouvoir. D’ailleurs je ne comprenais pas cette peur, la princesse commençait déjà à m’agaçait mais je me raccrochais au fait qu’elle avait une chose que je convoiter : un royaume, même deux si je me débrouillais correctement et des pouvoirs. J’en avais besoin pour écraser définitivement le roi Philippe et lui retirer la dernière chose qu’il possédait : son royaume. J’avais plongé sa fille dans un sommeil éternel, sa femme dans une folie profonde, son royaume était tout ce qui lui restait. Écoutant les explications d’Ella, je passais une main sur mes cornes avant de répondre :

« Vos proches seront heureux de vous revoir Ella, vous aviez disparu et maintenant vous revenez saine et sauve. Vous devrez certainement vous excusez mais si ils vous aiment ils vous pardonneront. »

En voilà une jolie phrase qu’une fée aurait pu dire, la vérité c’était que ses proches n’allaient pas avoir le choix. S’ils ne lui pardonnaient pas je les envouterais pour qu’ils le fassent ainsi elle aurait de nouveau une place dans leur vie et elle me fera confiance. Mon plan était sans faille même si la demoiselle était fleur bleue, elle disait que l’amour lui avait sauvé la vie. Quel chance moi il m’avait brisé, mais il était hors de question de lui avouer cette part là de ma vie. Je l’avais enterré le jour où j’avais perdu mon fils et mes ailes. Un sourire légèrement triste étirant mes lèvres je répondais avec fermeté :

« C’est gentil à vous, mais non les fées n’ont pas le droit à ce genre de relation. Je n’en connais aucune qui a réussi cet exploit mais je connais les règles applicables pour ce genre de délit. Je laisse cet honneur aux humains. »

Pour une fois je pensais chaque mot que je venais de prononcer. Je ne voulais pas retrouver l’amour. D’ailleurs l’amour était il réellement une fin en soit ? J’avais essayé d’être comme toutes ses femmes, princesses, gueuses, qu’importe leur statut, j’avais essayé de croire en ce grand amour dont les fées louaient les prodiges, mais cela s’était soldé par un pur échec. Il m’avait tout arraché et désormais mes ailes c’étaient Diablo. D’ailleurs Diablo était tous ce que je possédais de plus précieux. Afin d’en connaitre davantage sur sa situation je la questionnais sur les raisons qui l’avaient poussé à fuir ceux qu’elle aimait et cette dernière me répondait rapidement avec une franchise à faire délisser ma chevelure.

« On ne descelle pas un marché avec le Ténébreux. Il ne fait jamais conclure un pacte avec cet homme. La magie a toujours un prix Ella, vous le savez et il le sait. »

M’humectant les lèvres, je laissais échapper un soupire, une fois de plus j’étais sincère le Ténébreux était l’unique être au monde que je craignais. Tout comme moi il était immortelle, tout comme moi il était puissant, il l’était même plus puissant que moi et pouvait faire de ma vie un enfer. Croisant les bras contre ma poitrine je demandais :

« Vous avez trouvé un moyen de contourner cette part du contrat ou vous comptez tout raconter à votre mari ? »


code by bat'phanie

_________________
IT'S MY FAMILY TREE
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: {FB} Marraine la bonne fée.   Lun 5 Juin 2017 - 21:22



Marraine la bonne fée.
Cendrillon et Malefique
La fée sortit un beau discours, sentant légèrement le réchauffé aux oreilles d’Ella, même si ce que je disait Morgane était rassurant et d’un côté épaulant, la situation n’était pas aussi simple : un simple pardon ne suffisait pas, il y avait tous les autres royaumes derrières, et Ella devait refaire ses preuves, déjà qu’elle n’était pas des plus appréciées…

« Vos paroles sont rassurantes, et j’espère vraies… Après-tout, même si je redoute ce moment je vais devoir l’affronter. Après-tout, je pense avoir vécue pire que cela… »
Dit-elle ironiquement, et c’était totalement vrai, entre être une sorcière, Zelena ou Rumpelstilstkin, Ella avait subis énormément de trahisons et de coups durs…

Mais le rejet de son mari pouvait être la pire des choses imaginables, et cela, la bonne sorcière du Sud ne pourrait jamais s’en remettre, il lui était trop important… D’un côté, cette fée avait de la chance de ne pas pouvoir trouver l’amour : cela lui enlevait beaucoup de peines, de trahisons parfois… Mais d’un autre, c’était la plus belle chose qu’Ella n’avait jamais connue.

« je ne savais pas que les fées n’avaient pas le droit à l’amour… »


Morgane semblait beaucoup craindre ce ténébreux : il était si dangereux et manipulateur… Ella était bien placée pour le savoir malheureusement… Mais si elle avait su que ce ténébreux, avec ses belles paroles, était si mal attentionné, bien évidemment qu’elle n’aurait jamais accepté le marché.

« Oui je sais que la magie a toujours un prix, maintenant que je la pratique… Mais le problème, c’est que lorsqu’il m’a proposé ce marché, je n’avais aucune connaissance en la magie. Si j’avais su ses véritables intentions, tout aurait été bien différent… »
Dit-elle, mais elle continua :  « Enfin, d’un autre côté, devenir une sorcière à Oz a été une chose plus qu’intéressante… Pratiquer la magie et les potions sont un plus que je ne peux pas négliger… Aussi dangereuse soit-elle, la magie est fascinante, mais il faut savoir la pratiquer. Et, sans conclure ce marché, je ne serais jamais devenue ce que je suis aujourd'hui. »

Dit-elle en faisant apparaître une flamme bleue dans sa main, qu’elle fit disparaître aussitôt. Si elle n’avait pas conclue ce pacte avec le ténébreux, elle n’aurait jamais été allé à Oz… Et, elle serait toujours une bonne ignorante, alors que là, elle avait deux peuples qui l’adulée, un mari aimant, une magie saine et puissante, et une garde-robe immense.

« La vérité est ma seule et unique option restante… En fait, j’ai fui mon royaume pour contourner le marché, en vain… »
Cendrillon avait d’ailleurs perdue un enfant à Oz en essayant de contourner le marché… « Le contrat est incontournable, je ne peux malheureusement rien y faire. »




code by bat'phanie
Revenir en haut Aller en bas

Tout vient à point à qui sait attendre
Tout vient à point à qui sait attendre
avatar
M. Adonis Pendragon

▻ Messages : 146
▻ Date d'inscription : 04/04/2017

MessageSujet: Re: {FB} Marraine la bonne fée.   Mer 14 Juin 2017 - 21:25



Marraine la bonne fée.
Cendrillon et Malefique
Ella trouvait mes paroles rassurantes et espérait que je dise la vérité et j’hochais la tête en signe d’affirmation. Je ne mentais qu’à moitié, l’ancienne version de moi y croyait dur comme fer. Morgane avait tout pardonné à ses proches, enfin à Arthur, parce qu’elle n’aimait personne d’autre. Elle aurait tout pardonné forte-heureusement, pour moi ce temps était révolu et j’avais appris à haïr l’amour, haïr la compassion, haïr les humains, enfin tout bonnement je n’aimais que ma petite personne et Diablo aussi, il était mon unique faiblesse, il était la personne que mes ennemis attaquaient en premier. J’aurais sans dû me débarrasser de lui pour me protéger mais j’en avais été incapable, j’appréciais sa présence. Il était mes ailes, mon meilleur espion.

« Disons que rien n’est écrit, mais c’est complètement incompatible. Les humains ne peuvent nous comprendre. »

Murmurais-je sans m’en rendre réellement compte, cette vérité était-elle la même pour toutes les fées ? Après tout je n’étais pas une fée, j’avais été élevé par les fées, mais ma mère était une déesse grecques et mon père un roi. Je n’appartenais à aucune catégorie, or mi celle des demi-dieux à l’instar d’Hercule.

« La magie est fascinante c’est certain, quels sont vos pouvoirs Ella ? »

Un sourire sincère gravé sur mes lèvres, j’attendais sa réponse, en l’espionnant j’avais pu la voir s’exercer mais je ne mesurais pas l’étendu de ses capacités magiques. Même si cette dernière me semblait être un bon parti pour accomplir la dernière phase de ma vengeance, pourtant sa petite révélation concernant son pacte avec Rumple me décevait.

« L’unique moyen de contourner ton marché avec le Ténébreux est de lui offrir quelque chose de plus précieux que votre premier enfant. J’ignore combien son désir de paternité est puissant, mais je pense qu’il y a très peu de chance que vous y parveniez…. »

Laissant échapper un soupir, je passais une main sur les cornes avant de proposer avec sérieux :

« Je peux toujours vous concocter une potion que empêche l’enfantement ? A moins que vous l’ayez déjà fait ? »

Fronçant les sourcils je la jugeais du regard, j’espérais qu’elle me dise oui. Je voulais qu’elle me confirme mon hypothèse au moins je serais certaine que cette femme n’était pas du même acabit qu’Aurore.

« Quoi qu’il en soit, je ne pense pas qu’il vous soit nécessaire de révéler cette part du contrat à votre mari… »


code by bat'phanie

_________________
IT'S MY FAMILY TREE
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: {FB} Marraine la bonne fée.   Jeu 29 Juin 2017 - 18:26



Marraine la bonne fée.
Cendrillon et Malefique
« Oh je vois… »

Au premier abord, la fée n’avait pas l’air complétement touchée par ce manque d’amour, pourtant Ella en était bien certaine, c’était la forme de magie la plus puissante au monde, et c’était la plus belle chose que l’on pouvait obtenir dans une vie.

Morgane s’interessa finalement aux pouvoirs d’Ella, elle en était flattée car mine de rien, la sorcière du Sud aimait la magie et c’était un excellent moyen de défense, la magie lui donnait beaucoup plus confiance en elle.

« Eh bien tous les pouvoirs dont une sorcière peut maîtriser : voler sur un balais, les potions, contrôle des éléments, se téléporter, etcetera… »


La magie d’Ella avait quant à elle la particularité d’être bleue, son balais magique était de la même couleur que sa chaussure de verre, et était fait de verre incassable.

La fée Morgane donna des conseils à Ella, mais elle avait déjà tout tester… Enfin, sauf la potion d’infertilité : Cendrillon désirait plus que tout d’avoir un enfant, c’était la consécration d’une vie, elle ne voulait pas s’enlever cela…

« Je pense que je ne peux pas proposer autre-chose au ténébreux, il m’a l’air beaucoup trop déterminé à obtenir mon enfant malheureusement… J’ai évidemment pensé à toutes les options possibles et imaginables, mais je ne peux pas m’enlever ma fertilité, pas sans en avoir parlé à Sean. »


Au grand étonnement d’Ella, sa marraine la bonne fée lui conseilla de ne rien dire sur cette part du contrat… Cendrillon n’était absolument pas certaine que le mensonge soit une bonne possibilité : si elle se retrouvait enceinte un jour, il fallait bien lui dire la vérité, comment pourrait-elle bien expliquer à son mari que son enfant avait disparu…

« Vous en êtes sûr ? »
Dit-Ella, sans pouvoir cacher son grand étonnement. Elle pensait que les fées marraines avaient une bonté et une honnêteté sans pareille, c’était surprenant d’entendre cela…

« Je ne sais pas si lui cacher cela est une bonne possibilité… Comment ferais-je si je tombe enceinte un jour ? Je serais bien obligée de lui dire cette part du contrat… »

code by bat'phanie
Revenir en haut Aller en bas

Tout vient à point à qui sait attendre
Tout vient à point à qui sait attendre
avatar
M. Adonis Pendragon

▻ Messages : 146
▻ Date d'inscription : 04/04/2017

MessageSujet: Re: {FB} Marraine la bonne fée.   Mar 11 Juil 2017 - 20:05



Marraine la bonne fée.
Cendrillon et Malefique
Ella ne semblait pas réellement comprendre que je n’avais pas besoin de l’amour pour survivre dans ce monde. Qu’elle le croit ou non peut m’importait, elle était certainement ce genre de jeune fille qui pensait que l’amour était plus fort que tout. D’ailleurs il avait failli me corrompre, il avait détruit ma première malédiction du sommeil éternel, j’avais été contrainte de me plier à cette loi affligeante qui donnait au véritable baiser d’amour une puissance telle qu’il pouvait détruire toutes malédiction aussi puissante soient-elles. Cependant j’avais compris la leçon, lors de ma seconde malédiction du sommeil j’avais réduit le maudit prince à l’état de monstre et je l’avais envoyé sur d’autre terre, juste assez loin de sa princesse pour qu’il ne la libère pas. Il fallait que nous changions de sujet de conversation notamment parce que ce dernier me ramenait beaucoup trop à mon passé en tant que Morgane, mais également parce que je ne voulais pas qu’elle puisse découvrir par mégarde combien je pouvais me montrer cruelle face à l’amour.
Pour ce faire j’engageais la discutions sur ses pouvoirs, lorsque cette dernière m’appris qu’elle savait voler sur un balai j’écarquillais des yeux étonnées, je ne la voyais pas le moins du monde sur un balai.

« Vous savez voler ! J’ai jamais essayé de voler sur un balai »

Dévoilais-je étonnée par cette mégarde, je n’avais jamais pensé à cela. Pour voler je me transformais en dragon tout bonnement, c’était beaucoup plus imposant et terrifiant qu’un simple balai, cependant le balai était plus passe partout, songeai-je avant de sentir un pincement serrer mon cœur. Avant j’avais mes ailes, mes meilleures amies, mes meilleures alliées dans l’adversité. Secouant la tête légèrement je cherchais mes cornes d’un geste de mains avant de me reprendre en caressant ma chevelure d’ébène pour ensuite jouer avec une de mes mèches de cheveux pour demander :

« Vous contrôler quel genre d’éléments ? »

Elle était plus étonnante que ce que je pensais, elle avait même plus d’intérêt en temps que sorcière que princesse. Le savait-elle ? Sans doute que non, pour elle sa nature princière devait avoir une certaine importance. La conversation divergea rapidement sur les raisons qui l’avaient poussé à quitter son mari et une partie de moi aurait aimé entendre que c’était pour trouver un peu de liberté, mais il n’en fut rien, elle voulait essayer d’échapper à un contrat conclu avec le ténébreux. Elle avait proposé de donner son premier enfant, terrible erreur. L’unique moyen de la libérer de son contrat était de la priver de sa fertilité, et encore en faisant cela la Ténébreux pouvait chercher à se venger. C’était un nœud d’ennui son histoire, mais une chose était sûre c’était qu’il ne fallait surtout pas qu’elle en parle à son prince.

« Le révéler à votre mari le poussera à se poser de sérieuse questions à votre sujet, il pourrait même se demander si vous l’avez pas manipuler pour l’avoir. Vous retirer votre capacité d’enfanter est votre unique espoir de contourner ce pacte. Sauf si vous connaissez une personne capable de faire cette offrande à votre place ? »


code by bat'phanie

_________________
IT'S MY FAMILY TREE
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: {FB} Marraine la bonne fée.   Dim 23 Juil 2017 - 22:44



Marraine la bonne fée.
Cendrillon et Malefique
La fée paraissait très étonnée en apprenant qu’Ella savait voler sur un balai… En effet, cela pouvait paraître bizarre de voir d’1 mètre 60 sur un balai, pourtant Ella était une sorcière hors pair, très talentueuse. Malgré ses apparences, si l’on prenait les personnalités les plus influentes tous mondes réunis, Ella serait en tête de liste en accumulant son royaume plus Oz, là où elle était adorée.

Evidemment, Cendrillon faisait partie de ces personnes n’ayant aucune confiance en elle, malgré le fait qu’elle avait tout : la beauté, le caractère, la magie, le pouvoir, l’argent et par-dessus tout, l’amour. Ella n’avait pas confiance en elle du fait de son enfance plus que compliquée. Elle la reprenait année après année, grâce à toutes ses réussites. Elle reprit alors ses émotions en faisant apparaître son balais de verre devant la fée :

« Evidemment, je ne serais pas une sorcière digne de ce nom si je ne savais pas voler sur un balai. Voulez-vous essayer peut-être ? »

Dit la sorcière avec un sourire amicale.

Ensuite, Morgane s’intéressa plus particulièrement à ses pouvoirs, ce qu’elle était capable de faire. Ella était heureuse de pouvoir parler magie, mine de rien, la magie était parti intégrante de sa vie désormais. La bonne sorcière du Sud était spécialisée dans la magie naturelle, ne faisant recours à aucune magie noire. Néanmoins, elle était reine en matière de potions, toujours en magie blanche : après tout, Ella était une sorcière faisant le bien, elle n’usait la magie que pour faire le bien. Cependant, elle n’avait jamais promis le fait qu’elle ne l’utiliserait pas pour tuer un ennemi, ou de faire du mal, mais que pour les personnes méritantes. Par exemple, Regina mériterait bien de subir quelques sorts, mais bon, elle était bien trop puissante, il ne fallait pas se leurrer.

« Oh eh bien, les éléments naturels tel que l’eau, »
dit-elle en faisant apparaître une boule d’eau dans ses mains, « le feu », en remplaçant l’eau par une flamme. « Les plantes. » Elle fit pousser les ronces aux alentours d’une vitesse exceptionnelle, avant de les faire reprendre leur taille initiale.

« Enfin, tout ce qui requiert la nature, évidemment je sais faire beaucoup de potions, des plus simples aux plus complexes. Je peux me téléporter, enfin, vous voyez à peu près non ? »

Ella n’était pas une sorcière d’une puissance exceptionnelle, malgré tout, elle était très forte et pouvait rivaliser avec les plus grands, en grande partie parce qu’elle possédait le karma de son côté.

Les deux femmes parlèrent ensuite de ce cas avec son mari… La bonne sorcière du Sud en connaissait déjà les aboutissants : elle se devait de dire la vérité, car un jour, tout se sait, alors il valait mieux le lui dire maintenant… Cependant, bizarrement, la fée n’était pas de son avis… Pourtant les fées primaient avant tout la gentillesse, la vérité et la bonté, c’était étrange, peut-être la fée morgane était une imposture ? Cendrillon avait des doutes, cependant, elle pourrait bien être une alliée de taille dans les heures sombres à venir, toutes les prophéties prédisaient des heures et des jours très difficiles… Alors une alliée si puissante n’était pas négligeable.

« Je n’en suis pas si sure… Mon rêve d’enfant est d’avoir un enfant, et c’est peut-être un caprice de diva que je vais faire là, mais en avoir un est la seule chose qui me reste pour obtenir une vie de rêve… Je ne veux pas m’enlever ce pouvoir avant d’avoir envisagé toutes les possibilités… Et, je ne crois pas connaître quelqu’un capable de faire cette offrande… Le ténébreux à l’air d’être déterminé à ce que ce soit moi… »


code by bat'phanie
Revenir en haut Aller en bas

Tout vient à point à qui sait attendre
Tout vient à point à qui sait attendre
avatar
M. Adonis Pendragon

▻ Messages : 146
▻ Date d'inscription : 04/04/2017

MessageSujet: Re: {FB} Marraine la bonne fée.   Jeu 10 Aoû 2017 - 0:43



Marraine la bonne fée.
Cendrillon et Malefique
La demoiselle me demandait si je voulais essayer de voler sur un balai et je la regardais interdite. Se moquait-elle de moi ? Moi ? Maléfique fille de Nyx et du roi Pendragon je devais me résoudre à voler sur un balai comme une vulgaire sorcière de bas étage ? Il fut un temps où j’aurais tout donné pour revoler en étant sous ma forme humaine, lorsque j’avais perdu mes ailes j’aurais voulu voler à nouveau envers et contre tout mais un balai ne pouvait remplacer mes puissante et magnifique aile. Un balai ne pouvait pas m’envelopper de chaleur, un balai ne pouvait pas me protéger des tires ennemi, un balai n’était rien d’autre qu’un balai. Désormais j’avais appris à voler autrement en me transformant en dragon. Sous cette forme rien ne pouvait m’atteindre mais la magie avait toujours un prix sous ma forme de dragon je ne possédais quasiment plus de pouvoir. Le choix entre voler et faire de la magie était donc souvent draconien.

« J’ai renoncé à voler le jour où l’on m’a coupé mes ailes »

Finissais-je par répondre en tout étant de cause, ce n’était qu’un demi-mensonge après tout. On ne pouvait pas dire que je volais comme durant mon enfance. Avec cette réponse je me laissais une ouverture naturellement je savais que si je posais mes fesses sur un balai ce dernier volerait, je n’étais pas une des sorcières de ce monde les plus puissantes pour rien, mais je ne savais as encore si accepter cette invitation était une bonne idée. D’ailleurs le sujet de conversation ne devait pas être moi et il serait d’ailleurs jamais orienté vers ma personne trop longtemps, elle n’avait pas besoin de découvrir plus que ce que je voulais bien lui montrer. Ce qui m’intéressait c’était elle et ses pouvoirs. Elle inondait de slave magique plus ou moins puissante et son cœur était bien assez pure pour être manipulé. Je devais me souvenir de cela coute que coute. Observant sa démonstration de magie, je regardais les ronces grossirent puis se rapetissèrent avant d’hocher la tête avec un air admiratif, bien que je ne l’étais qu’à moitié :

« Je vois en effet, vos pouvoirs sont liées à la nature, mais j’ai une question qui me torture l’esprit depuis quelques minutes : une fois de retour dans le royaume de votre mari, que ferez-vous de ses pouvoirs ? »

Laissant ma question faire le bout de chemin dans son esprit, je reprenais la parole tout en jouant avec la boule au dessus de mon bâton :

« Je vous demande cela parce que la magie coule en vous et je crains que si vous tentez de dissimuler cette magie aux yeux de tous cela ne finisse par vous détruire… »

code by bat'phanie

_________________
IT'S MY FAMILY TREE
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: {FB} Marraine la bonne fée.   

Revenir en haut Aller en bas
 
{FB} Marraine la bonne fée.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» SHREK• It's far far away
» VOICI UNE TRES BONNE OPPORTUNITE POUR MARC , MALICE ET JOEL COMME INVESTISSEURS
» Bonne Année
» Bonne Année 2011
» OH RESCAPES ! AUX RESCAPES DU 12 NOVEMVRE ET DU JANVIER..BONNE ANNEE!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HAPPY ENDINGS CHRONICLES :: Refermer le livre et rêvasser :: RP abandonnés-
Sauter vers: