AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez | 
 

 Let’s talk heart to heart (feat Régina Mills)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Noa Wild

▻ Messages : 85
▻ Date d'inscription : 28/03/2017
▻ Localisation : Dans la forêt de Storybooke #Hidding

MessageSujet: Let’s talk heart to heart (feat Régina Mills)   Mer 26 Avr - 21:13

Let’s talk heart to heart
Régina & Noa

Une envie de marcher, de m’aérer l’esprit ou plutôt disons de sortir de ma forêt au profit du grand air. J’en avais fort besoin, besoin pour penser, face à l’océan, me poser les bonnes questions. J’étais venue dans ce monde pour retrouver mon amour perdu, un amour que je n’avais pas pu vivre et jusqu’ici je n’avais toujours rien trouvé. A croire que le destin se jouait de moi et ne voulait pas que je puisse trouver le bonheur. A la place, j’avais trouvé un petit diable, une personne que j’avais clairement pas envie de voir. Sérieusement qui arrivait à supporter cet être ? A cause de lui j’étais tout le temps sur mes gardes, au cas où il se décidait à me faire payer l’affront de ces quelques années.

Le changement d’univers, de personnes et de coutumes, mais aussi la déception de ne pas le retrouver tout de suite, de retrouver plutôt Peter, me donnait une impression un peu de folie. J’avais un peu de mal à m’adapter. Disons le mal du pays et le manque de résultats.

Marcher sur la place m’aidais à réfléchir, les pieds nus dans le sable fin, les cheveux dans le vent et la tête bercée par le bruit des vagues. Un instant magique qui me permettait de laisser de côté les aspects de ma vie que je n’arrivais pas à comprendre et appréhender pour le moment.

« Il faut laisser du temps au temps... »

Personne à l’horizon, seulement quelques oiseaux qui passent par là, pour se nourrir surtout, juste la nature et moi. Que du bonheur, de quoi se ressourcer, mais dans un sens je me sentais là, tout de suite maintenant, immensément seule. Je ne savais pas quoi faire, j’avais l’impression de stagner dans cet univers mêlant notre univers magique et fantastique mais aussi un univers inconnu où « la technologie » est la magie principale et où les habitants ne doivent pas découvrir notre nature profonde.

Décidant de passer encore un petit moment sur la plage, je m’assis dans le sable, enterrant un peu mes pieds, laissant les grains chaud réchauffer doucement mon corps et peut-être même mon coeur par la même occasion. Bah oui hein, il faut ce qu’il faut pour se sentir bien. Le regard tourné vers l’horizon, je m’attendais personne, je n’étais plus que Noa, une fée des animaux, perdue dans le monde et dans ses pensées.

« Que va-t-il se passer à présent que je suis ici ? », dis-je sans grand conviction, les oiseaux ne semblaient pas me prêter attention, et il n’y avait personne...n’est-ce pas?
made by black arrow
Revenir en haut Aller en bas

Apple Queen
Apple Queen
avatar
Regina Mills

▻ Messages : 1505
▻ Date d'inscription : 15/01/2017
▻ Localisation : La mairie de Storybrooke

MessageSujet: Re: Let’s talk heart to heart (feat Régina Mills)   Jeu 11 Mai - 13:39

Let’s talk heart to heart
Régina & Noa


Cela faisait à présent plusieurs semaines que les « réfugiés » du monde des contes avaient élu domicile à Storybrooke suite à l’action faussement altruiste du chapelier fou qui espérait semer la zizanie dans la ville de Regina. Ceci avait conforté l’ancienne reine dans l’idée qu’il fallait absolument agir, les royaumes tels que la Forêt Enchantée et tous ceux de leur ancien monde étaient en péril à cause d’une autre reine malfaisante, cette reine des glaces qui gelait les territoires et ensorcelait les habitants pour les soumettre à sa volonté. Le voyage avait donc été organisé en petit comité, des personnes volontaires et utiles. Seulement deux invités surprises s’étaient joints à la fête, et pas des moindres puisqu’il s’agissait de Roland, le fils de Robin, et Louise, la secrétaire du maire, issue du monde sans magie et qui donc ne devait absolument pas savoir. Du stress supplémentaire donc alors que cette mission s’était avérée plus que périlleuse.
Le retour s’était fait, et madame le maire avait retrouvé sa ville, avait appris qu’il s’était passé quelques désagréments. Toutefois, rien de pire que ce qu’ils avaient vécu dans le Désert de glace. Regina avait besoin de souffler après toutes ces émotions. Au lendemain de leur retour et après avoir appris les tensions qui avaient régné à Storybrooke au cours de leur absence, la belle brune s’était octroyé quelques instants de répit après sa reprise de travail à la mairie durant la pause déjeuner.

Les journées étaient fraîches encore en cette fin d’année, mais entre midi et deux, le soleil savait se montrer clément. Madame le maire marchait donc tranquillement sur la plage, laissant aller ses pensées dans tous les sens. Elle songeait à tout ce qui aurait pu arriver, le pauvre petit Roland qui aurait pu finir congelé, brûlé par le dragon impressionnant qu’était devenu Mushu, dévoré par la la louve incontrôlable qu’était devenue Freya, emportée par une tornade de Juliette si Regina ne lui avait pas arraché le cœur pour la contrôler, blessé par Petit Jean qui lui aussi s’était retrouvé sous l’emprise de la reine des glaces… Le petit garçon aurait pu être blessé ou pire et ce de dizaines de façons différentes. Et Louise, n’en parlons pas, elle qui n’était absolument pas de ce monde-là, poussée par sa fichue curiosité de journaliste ! Bref, l’ancienne méchante reine avait vraiment besoin d’un moment pour elle, sans avoir à se soucier de la sécurité des uns et des autres.

Marchant tranquillement sur cette plage, elle remarqua néanmoins la présence d’une autre personne. A croire qu’elle n’avait pas été la seule à avoir cette idée. Tant pis pour la solitude, on repassera. Elle s’approcha de cette jeune femme qu’elle reconnaissait comme étant l’une des « réfugiées ». Cependant, elle n’avait encore jamais eu l’occasion de lui parler seule à seule, c’était l’occasion de faire connaissance.

-Bonjour, lança-t-elle aimablement alors qu’elle était à proximité. C’est une agréable journée, n’est-ce pas ?

Elle décida de s’asseoir sur un tronc d’arbre à côté de la jeune femme, se refusant à s’asseoir dans le sable.


made by black arrow

_________________
 
Love is not a weakness
L'Amour n'obéit à aucune règle, c'est ce qui le rend si imprévisible.
© Miss Pie
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Noa Wild

▻ Messages : 85
▻ Date d'inscription : 28/03/2017
▻ Localisation : Dans la forêt de Storybooke #Hidding

MessageSujet: Re: Let’s talk heart to heart (feat Régina Mills)   Ven 2 Juin - 20:15

Let’s talk heart to heart
Régina & Noa

Je regardais l’horizon, le regard vide, la tête remplie de questions restants sans réponses, d’un but qui semblait de plus en plus lointain. Je voulais le retrouver, et ça, plus que tout, mais je devais peut-être me rendre à l’évidence que nous ne serions jamais ensemble. C’est avec un lourd pincement au coeur que j’essayais de ne pas y penser, non, je devais garder espoir, aujourd’hui était le moment du ressourcing, ensuite on verrait bien. Peut-être aurais-je le droit à un petit coup de pouce du destin, et peut-être même que la « technologie » de ce monde pouvait se trouver être très utile dans mes recherches, il fallait juste que je prenne le temps de m’adapter.

Juste un peu, encore un peu…

C’est alors que je divaguais toute seule qu’une douce voix s’éleva dans les airs, me saluant poliment et engageant gentiment la conversation. Je regardais alors la personne qui était venue à ma rencontre, esquissant un petit sourire à la jeune femme. Elle était belle, bien vêtue et visiblement elle aussi pensait que la mer était un bon endroit pour méditer (une petite intuition).

« Bonjour, en effet c’est une très belle journée, idéale pour réfléchir et venir observer la mer, vous ne trouvez pas ? », lui répondis-je alors, heureuse de rencontrer une nouvelle personne. Elle s’assit sur un tronc d’arbre à proximité, et je souris, elle avait raison, elle ne devait pas se salir de trop en se mettant négligemment dans le sable comme moi. Moi je m’en foutais, ce n’était pas comme si mes habits avaient une quelconque importance, et puis le sable était confortable une fois correctement installée…

« Je m’appelle Noa, et vous ? », ajoutais-je mon regard se posant sur la magnifique jeune femme. Une chose était sûre, il émanait de cette personne une certaine prestance et ce n’était pas désagréable. Elle semblait assez sûre d’elle, peut-être un masque je ne saurais dire, mais en tout cas j’avais bien envie de discuter avec elle… Alors il fallait que je me lançais…
« Dites-moi, qu’est-ce que vous amène sur la plage toute seule ? », lui demandais-je alors, en espérant qu’elle ne me rembarre pas pour cette question que certains pourraient considérer comme indiscrète. En tout cas, j’étais tout à fait intéressée par la réponse et assez curieuse à propos de la jeune femme. Est-ce que c’était là une magnifique rencontre ?
made by black arrow
Revenir en haut Aller en bas

Apple Queen
Apple Queen
avatar
Regina Mills

▻ Messages : 1505
▻ Date d'inscription : 15/01/2017
▻ Localisation : La mairie de Storybrooke

MessageSujet: Re: Let’s talk heart to heart (feat Régina Mills)   Mer 7 Juin - 20:20

Let’s talk heart to heart
Régina & Noa



Polie et la plus aimable possible malgré les tracas qui la tourmentaient, Regina avait salué la jeune femme dont elle ignorait le nom. Elle était, de ce fait, à peu près certaine qu’il s’agissait de l’une des personnes arrivées à cause du chapelier fou. Elle semblait douce et rêveuse. Peut-être son monde lui manquait-il ? En tout cas, la charmante rouquine lui répondit de la manière la plus aimable qui soit.

-En effet, c’est pour cela que je suis venue.

En effet, un peu de calme et contempler l’océan aidait à réfléchir, à se remettre les idées au clair. Désormais assise sur le tronc d’arbre mort, le regard chocolaté de la maire de Storybrooke se posait sur l’horizon. C’est alors que la jeune femme se présenta. Regina la regarda en sourient.

-Enchantée Noa, Regina Mills. Je suis le maire de la ville, peut-être avez-vous oublié ?

L’ancienne reine avait convoqué tous les nouveaux arrivants dans la grande salle pour leur expliquer le fonctionnement de la vie dans le monde sans magie, et les rassurer quant au fait qu’ils seront logés en ville, provisoirement au couvent Ste Maissa de la fée Bleue, et que des logements seraient construits pour eux. Et surtout, des informations importantes comme le fait que leur véritable origine devait rester secrète. Mais cela faisait à présent deux bons mois voire un peu plus, et il semblait logique que la jeune femme ait oublié sa tête, avec tout ce qu’ils avaient à retenir. C’était une bonne nouvelle pour Regina, cela voulait dire que ce n’était pas une personne à laquelle elle avait nui dans l’autre monde. C’est alors que la dénommée Noa fit preuve de curiosité, ce qui amusa madame le maire. Souriant, elle lui répondit gentiment.

-Eh bien, pour tout vous dire, je reviens d’une mission assez périlleuse de l’autre côté, comme vous le savez sans doute. J’ai eu quelques frayeurs, ayant eu peur de perdre l’homme que j’aime et son fils. Je n’ai pas vraiment eu le temps de me remettre de tout ça, parce qu’en tant que maire, je me dois de me préoccuper des habitants de ma ville en premier. Alors je profitais d’une petite pause pour souffler. Et vous ?

Bon, et ajouter à cela, il y avait aussi le retour de sa mère qui sans doute, cachait quelque chose, mais Regina ne voulait pas alarmer tout le monde en parlant de Cora.


made by black arrow

_________________
 
Love is not a weakness
L'Amour n'obéit à aucune règle, c'est ce qui le rend si imprévisible.
© Miss Pie
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Noa Wild

▻ Messages : 85
▻ Date d'inscription : 28/03/2017
▻ Localisation : Dans la forêt de Storybooke #Hidding

MessageSujet: Re: Let’s talk heart to heart (feat Régina Mills)   Sam 24 Juin - 22:08

Let’s talk heart to heart
Régina & Noa

Une simple baisse de régime, j’avais besoin de lui, j’avais besoin d’espoir et d’aide ? Oui peut-être qu’à force d’essayer très fort, toute seule, j’avais besoin de trouver un nouveau moyen, de penser à une nouvelle stratégie. IL était si présent dans mes pensées que je ne pouvais pas m’accorder un instant, j’avais parfois l’impression de suffoquer. Etait-ce le fait de l’amour, le véritable ? Le coeur serré, la gorge sèche, les yeux brillants, à la limite d’humide, de joie mais également de tristesse de l’avoir perdu.

Alors oui, la mer avait le don de bercer mon coeur blessé, seulement le temps d’un instant. La jeune femme, elle, pouvait en partie laisser aller mes pensées et m’empêcher de trop gamberger. Oui, les nouvelles rencontres étaient de bonnes choses. J’aimais faire de nouvelles connaissances, de nouvelles expérience et cela mettait mon coeur en joie.

-Enchantée Noa, Regina Mills. Je suis le maire de la ville, peut-être avez-vous oublié ?

Je réfléchis un peu, essayant de me remémorer mes débuts dans cette nouvelle contrée, en effet il y avait eu une réunion « des nouveaux habitants » fraîchement débarqués. J’avais donc déjà eu l’occasion de voir Régina, pas de lui parler néanmoins mais au moins l’avais-je déjà vue. En tout cas, elle ne prenait pas mal mon oubli et ça, c’était une excellente chose. Elle semblait douce et gentille.

« Je suis désolée, je ne m’en souvenais pas, à dire vrai, à ce moment là, j’étais plutôt préoccupée et j’ai retrouvé également une personne que je ne pensais pas trouver ici... », ajoutais-je un petit sourire aux lèvres, j’étais vraiment désolée, sincèrement, après, ce jour là j’étais malheureusement tombée sur mon très cher Peter Pan, et cette re-rencontre n’avait pas été de tout repos, d’ailleurs j’espérais vraiment ne plus le croiser, ce serait vraiment un problème et je n’étais pas certaine d’en ressortir indemne, la dernière fois avait été un coup de chance et je ne voulais pas retenter le diable…

Reprenant contenance, j’écoutais avec intérêt notre charmante madame le maire, elle revenait de mission, j’avais entendu parlé qu’un groupe d’individus dont « la sauveuse » était allés en savoir plus sur la malédiction de la Reine des Glaces, ou quelque chose comme ça…
Apparemment, elle faisait parti de ce groupe de personne, leur aventure avais-je entendu n’avait pas été de tout repos.
Régina avait eu peur de perdre son amour et son fils, je souris un peu, me retrouvant un peu dans son histoire, et donc comprenant son sentiment. Elle profitais de ce moment pour faire une pause… Il fallait profiter des petits instants de la vie.

« Vous avez bien raison, cette journée est parfaite pour souffler un peu. », lui dis-je alors, avant de répondre à sa question : « Je fais également une pause aujourd’hui, je crois que c’est la journée du ras le bol et de la remise en question. », regardant un peu la mer, écoutant le bruit des vagues, je pris une grande inspiration. « Est-ce que vous avez parfois l’impression de vous rapprocher de l’objet de votre désir, et pourtant de vous en éloigner ? »

Je regardais alors Régina, étant réellement curieuse de la réponse, sans arrières pensées, sans jugement, après tout, je ne la connaissais pas, pour moi c’était une personne importante de cette ville, peut-être même de la forêt enchantée, une personne forte (en tout cas assez pour faire une expédition en « territoire ennemi » et pour tenir tout une ville), belle et gentille (pour l’instant).

« J’ai l’impression d’être un peu perdue en ce moment, alors me voilà, face à la mer, espérant retrouver la force nécessaire pour continuer mon combat. », lui dis-je alors en souriant.
made by black arrow
Revenir en haut Aller en bas

Apple Queen
Apple Queen
avatar
Regina Mills

▻ Messages : 1505
▻ Date d'inscription : 15/01/2017
▻ Localisation : La mairie de Storybrooke

MessageSujet: Re: Let’s talk heart to heart (feat Régina Mills)   Lun 10 Juil - 18:48

Let’s talk heart to heart
Regina & Noa


Noa semblait être une personne douce et positive, du moins c’était ce qu’elle laissait entrevoir à Regina de par ses propos et son attitude. L’ancienne reine prenait ce genre de personne comme exemple pour tâcher d’être un peu pareil, mais ce n’était pas facile, elle qui avait toujours été si pessimiste. Mais elle avait commencé à accepter dans sa vie et dans sa mentalité la notion d’espoir qu’Henry et Mary-Margaret ne cessait de rabâcher à tout bout de champs, depuis que Robin était entré dans sa vie. Oui, l’archer était le rayon de soleil qui lui manquait et depuis, elle avait d’autant plus de force pour continuer à avancer dans la bonne direction, sans doute la meilleure décision de sa vie.

Madame le maire se présenta puisque la jeune femme semblait avoir oublié qui elle était. Elle ne s’en formalisa pas, déjà qu’elle arrivait d’un autre monde, il fallait se familiariser avec la vie à Storybrooke, ce n’était pas simple. De plus, comme beaucoup, sans doute cherchait-elle quelqu’un.  Elle laissait sous-entendre que des retrouvailles avaient eu lieu. Voilà une bonne chose.

-Vous avez retrouvé des amis à vous ? Comment se passe votre acclimatation ? Rencontrez-vous des difficultés ?

Noa avait l’air d’être personne discrète, le genre de personne qui, contrairement à tous ces casse-pieds qui appelaient la mairie pour un oui ou pour un non, ne viendrait peut-être pas réclamer de l’aide si elle en avait besoin, aussi, Regina préférait s’assurer que tout aille bien. Et si ce n’était pas le cas, lui apporter l’aide qu’elle dont elle serait capable.

Journée du ras-le-bol et de la remise en question ? Oui, on pouvait le dire. Enfin pour Regina, c’était plus une fatigue générale et un besoin d’être un peu loin de tout, histoire de se recentrer. Mais finalement, discuter avec une personne qui n’avait pas l’air de la juger était vraiment réconfortant. Noa lui posa une question qui trouva un écho en la personne de l’ancienne méchante reine.

-Eh bien pour tout vous dire, j’ai souvent eu cette impression par le passé…

Lorsqu’elle traquait sans répit Blanche-Neige dans toutes les contrées de la Forêt Enchantée, chaque fois qu’elle pensait enfin la tenir et que cette anguille lui filait entre les doigts. Aujourd’hui, à Storybrooke, c’était différent. Elle était en quête du bonheur et l’avait trouvé depuis qu’elle avait trouvé Robin. Elle avait réussi à obtenir le pardon de Blanche, son fils l’aimait et lui faisait confiance. Tout semblait aller pour le mieux.

-C’est ce que vous ressentez en ce moment ?

Noa ajouta qu’elle se sentait perdue. Regina ne pouvait que la comprendre.

-Je comprends, ce monde est assez déroutant. Que puis-je fais pour vous aider ? Demandez-moi, je suis là pour ça, c’est mon rôle en tant que maire.

Elle lui tendit un regard aussi bienveillant que possible pour lui faire comprendre qu’elle pouvait lui faire confiance et lui demander de l’aide si le besoin s’en faisait ressentir. Regina espérait sincèrement que Noa n’était pas seule depuis toutes ces semaines. Rien n’était plus triste que de se sentir seule et perdue dans un monde inconnu où tout est à apprendre et découvrir.




made by black arrow

_________________
 
Love is not a weakness
L'Amour n'obéit à aucune règle, c'est ce qui le rend si imprévisible.
© Miss Pie
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Noa Wild

▻ Messages : 85
▻ Date d'inscription : 28/03/2017
▻ Localisation : Dans la forêt de Storybooke #Hidding

MessageSujet: Re: Let’s talk heart to heart (feat Régina Mills)   Mer 12 Juil - 17:19

Let’s talk heart to heart
Régina & Noa

Sur cette plage avec Régina je me sentais déjà un peu mieux, c’était sans doute grâce à ma comparse, car seule, je n’étais pas certaine de faire autre chose que broyer du noir. Depuis mon arrivée dans ce nouveau monde, je n’avais fait que chercher et me cacher depuis ma malheureuse retrouvailles avec Pan. Cela n’avait pas été une très bonne nouvelle pour moi et m’avait obligée à faire profil bas tandis que je poursuivais mes recherches de mon amour perdu.

M’enfin, madame le maire semblait être une gentille personne, douce et attentionnée, qui me demanda même si j’avais retrouvé des amis et si j’arrivais à m’acclimater, si j’avais rencontré des difficultés. Réfléchissant un peu, je me demandais si je pouvais lui parler à coeur totalement ouvert ou s’il fallait que je filtre certaines informations. Mais après réflexion, je me dis qu’au pire, ça ferait une seconde personne à fuir...après tout, cela ne serait pas bien différent de mon quotidien !

« Je n’ai pas encore retrouvé d’amis venus également dans ce monde, je suis par contre tombée sur quelqu’un que j’aurai préféré éviter à dire vrai… Mais on ne choisi pas malheureusement ! », lui dis-je alors avec un petit sourire… Tout ne se passait pas toujours comme prévu, la preuve, cela faisait dix ans que je le cherchais toujours et croyez moi, je n’avais pas eu l’intention d’attendre aussi longtemps. « J’espère retrouver une personne en particulier, je le cherche depuis si longtemps voyez-vous que je commence vraiment à perdre tout espoir de le revoir... », ajoutais-je alors.

Il était facile de parler avec elle. Elle était douce et semblait réellement préoccupée par ma situation. Et même si normalement les rôles aurait dû être inversés, il était agréable d’être écoutée, conseillée et aidée à son tour.

« Après, concernant ce monde, je le trouve étrange, mais aussi excitant, je n’ai pas encore eu l’occasion de découvrir grand-chose, j’essaye d’éviter d’attirer l’attention pour l’instant… Mon ennemi, si je puis dire est du genre rancunier et je ne voulais pas lui servir de cible facile... », dis-je est riant un peu de la situation. Il fallait mieux en rire qu’en pleurer n’est-ce pas ? Après tout, ça ne changerait pas la situation et au pire ça pourrait même l’empirer dans une certaine mesure…

Régina me confia alors qu’elle aussi avait déjà eu l’impression d’être près du but et pourtant si loin, c’était peut-être pour cela que je lui parlais presque aussi facilement à mes compagnons poilus ! Dans son extrême gentillesse elle me demanda même ce qu’elle pouvait faire pour m’aider, je lui souris alors, c’était adorable de sa part et pas à cause de le rôle, de son statut non. Malgré les rangs, rôles ou peu importe comment vous les appelez, il n’est pas donné à tout le monde de proposer spontanément son aide.

« Je ne pense pas que vous puissiez m’aider, sauf si vous pouvez forcer le Destin ou quelque chose du genre... », lui lançais-je en rigolant plus franchement… « En tout cas c’est très gentil de votre part, vraiment », ajoutais-je sérieusement et le moral un peu remonté. Je me relevais, m’époussetant un peu le sable de mes vêtements puis tout en offrant un superbe sourire à Régina, je lui demandais : « Et moi, puis-je faire quelque chose pour vous venir en aide ? Dites-moi tout... », prête à toute demande tant qu’elle semblait possible, potentiellement raisonnable. Je me tenais prête à exaucer un vœu, ou du bien à tenter d’aider cette charmante femme d’un coup de baguette magique !

made by black arrow
Revenir en haut Aller en bas

Apple Queen
Apple Queen
avatar
Regina Mills

▻ Messages : 1505
▻ Date d'inscription : 15/01/2017
▻ Localisation : La mairie de Storybrooke

MessageSujet: Re: Let’s talk heart to heart (feat Régina Mills)   Lun 17 Juil - 17:55

Let’s talk heart to heart
Regina & Noa



Plus elle écoutait Noa, plus Regina réalisait combien il pouvait être difficile pour les réfugiés de se retrouver dans ce monde, le monde sans magie. Bien entendu, elle se doutait que ce n’était pas une mince affaire, mais elle n’avait pas eu vraiment le temps de réaliser chacun des enjeux avant cette discussion. Il fallait dire que madame le maire avait été accaparée relativement vite par l’affaire « reine des glaces », alors après avoir paré au plus pressé pour les arrivants venus à cause du chapelier, à savoir leur faire passer le message de la prudence de la conduite à tenir à cause des autochtones du monde sans magie, et leur trouver un toit, quelques indications et elle avait dû s’affairer à organiser l’expédition en terres gelées. A présent qu’elle était revenue, après avoir appris les quelques péripéties qui avaient eu lieu à Storybrooke en son absence, elle se rendait compte désormais de ce qu’avaient pu endurer les « nouveaux ».

Noa disait qu’elle avait rencontré une personne en arrivant à Storybrooke, et si au départ Regina pensait qu’il s’agissait de retrouvailles avec un ancien ami, elle comprit bien vite que la jeune femme avait au contraire retrouvé un ennemi. Elle espérait qu’elle n’aurait pas à faire à une gueguerre en ville. Qui pouvait bien être ennemi avec une jeune femme comme Noa ? Mais après tout, elle avait appris d’expérience que l’on ne pouvait se fier aux apparences. Elle-même en avait joué par le passé.

-Si vous redoutez une personne, n’hésitez pas à me le dire, à me donner l’identité de cette personne et je la surveillerai. Je veux que tout le monde se sente en sécurité à Storybrooke.

Malgré tout, la jolie rousse gardait toujours le sourire, cette personne était un réel exemple. Elle expliqua qu’elle cherchait quelqu’un depuis très longtemps. Elle avait l’air d’être amoureuse. Regina ne put réprimer un petit sourire compatissant.

-L’homme que vous aimez, n’est-ce pas ? Ne perdez pas espoir. Il y a quelques mois, je n’aurais surement pas prononcé ces mots, mais croyez-moi, si une personne comme moi a pu croire et avoir espoir, alors tout le monde le peut. Accrochez-vous. Quel est le nom de celui que vous cherchez ?

Noa avait l’air de réellement redouter son ennemi, et l’ancienne reine était prête à la protéger. Elle espérait que son interlocutrice le comprenait.

-Vous ne devriez pas vous inquiéter de la sorte. Storybrooke est une ville très sécurisée, nous avons un shérif, et je suis là aussi. N’ayez pas peur, promenez-vous, faites-vous des amis. Goûtez les délicieux cupcakes et les thés du Hare and Tea, allez au parc, au cinéma, trouvez un emploi si vous en avez envie. Il y a beaucoup de choses à faire.

Elle lui fit un sourire rassurant, pour l’encourager à ne pas rester seule, ne pas se renfermer.

-Forcer le Destin ? C’est assez compliqué je le crains, même pour la méchante reine. N’avez-vous pas plus précis comme demande ?

C’était reposant pour l’ancienne reine d’être face à quelqu’un qui ne la craignait pas, à qui elle n’avait visiblement causé aucun tort, quelqu’un qui était prêt à parler avec elle sans la redouter et sans arrière-pensée. Voilà qu’en plus elle lui proposait à son tour son aide. Amusée, Regina laissa sortir un petit rire.

-Allons, c’est un peu de ma faute si vous vous retrouvez ici, je serai bien mal avisée d’oser vous demander quoi que ce soit. Tout ce que je veux, c’est que tout le monde aille bien. A commencer par vous, puisque vous êtes là.



made by black arrow

_________________
 
Love is not a weakness
L'Amour n'obéit à aucune règle, c'est ce qui le rend si imprévisible.
© Miss Pie
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Noa Wild

▻ Messages : 85
▻ Date d'inscription : 28/03/2017
▻ Localisation : Dans la forêt de Storybooke #Hidding

MessageSujet: Re: Let’s talk heart to heart (feat Régina Mills)   Mer 19 Juil - 14:50

Let’s talk heart to heart
Regina & Noa



Régina était très gentille, une personne douce mais également forte, c’était une personne avec qui je pouvais me lier. Il était simple de lui parler, elle qui était à l’écoute mais également qui essayait de me donner de bons conseils. Une charmante personne qui me donnait ensuite de continuer, continuer à chercher, à me battre pour celui que j’aime depuis si longtemps maintenant.
J’avais pu facilement me confier sur mon arrivée un peu chaotique dans cette ville, ce vil personnage qu’était Peter Pan n’était pas quelqu’un avec qui avait très envie de tenir une discussion, j’étais donc tout fait pour l’éviter, lui qui m’avait cherché et qui avait la rancune mémorable. Lorsque Régina me demanda de lui révéler l’identité de mon mystérieux ennemi, j’hésitais, je ne voulais pas la mettre en danger et je savais à quel point il pouvait être dangereux de se mettre sur le chemin de cet être odieux.

« Je...c’est très gentil à vous, mais je ne veux pas vous causer plus de soucis que maintenant. Je ne voudrais pas qu’il s’en prenne à vous ou à quelqu’un que vous aimez juste parce que vous voulez m’aider... », je lui souris un peu, j’étais totalement sincère et j’espérais qu’elle n’insisterait pas trop, je ne voulais pas être un fardeau.

Évoquant mon amour perdu, avait le regard un peu dans le vague, un doux sourire aux lèvres me remémorant dans regard, son sourire, son rire, mais aussi essayant de me rappeler le goût de ses lèvres sur les miennes, tout cela était si loin que je me demandais si un jour je pourrais le retrouver et à nouveau avoir le plaisir de goûter à ses sensations, à faire de nouveaux souvenirs de lui, de nous, de cette famille. Régina me demanda alors quel était son nom, peut-être qu’elle le connaissait ? C’était tout à fait possible après tout…

« Je recherche un homme du nom d’Isaac, il est grand, il a un fil aussi qui se nomme Ilan… cela fait dix années maintenant que je parcours tous les royaumes à leur recherche. », je fis une pause puis regardant Régina, je lui souris, « Il ne manquait plus qu’ici, alors lorsque l’occasion s’est montrée, j’ai sauté dessus. Je ne pensais pas que ce serait aussi difficile ici aussi... ».

La jeune femme me conseillait de vivre tout en continuant mes recherches, de me promener tranquillement en ville, de trouver un travail… d’aller au cinéma ? Je me demandais ce que c’était d’ailleurs, moi qui était curieuse de tout, j’avais commencé à me replier sur moi-même et de perdre ma petite flamme sacrée et il était hors de question de retourner voir Bleue. Je l’avais aperçue et je savais qu’elle était dans ce nouveau monde...je ne pouvais pas la revoir...elle me disputerait très certainement, j’étais partie il y a si longtemps…

Je ris à la réponse de Régina, néanmoins, je retenais la façon dont elle avait de parler d’elle-même… « Méchante Reine », je la détaillais de nouveau, puis me dit qu’elle avait dû faire fausse route et se tromper. Une Reine certes, mais qui n’avait pas l’air méchante, plutôt, brave, courageuse… Une héroïne de mon point de vu.
Puis lorsqu’elle rit, à ma demande de lui venir en aide, je sus que ma vision de la jeune femme était plus vraie que celle qu’elle avait d’elle-même. Oui, j’avais raison. C’était une femme formidable.

« Vous avez déjà fait beaucoup pour moi en venant me parler, mais si vous voulez vraiment me faire plaisir alors...devenons amies si vous le voulez bien... », lui proposais-je le plus simplement du monde. La jeune femme me plaisait bien, elle était gentille, pleine de bonnes intentions et j’étais certaine que nous pourrions former une très belle amitié. Pour moi, l’amitié était aussi sacrée que les liens d’amour, c’était quelque chose d’important qui pouvait difficilement se briser. Alors, j’étais vraiment impatiente de connaître sa réponse.

made by black arrow
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Let’s talk heart to heart (feat Régina Mills)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Let’s talk heart to heart (feat Régina Mills)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» To talk and train. ❧ Feat Lydia Martin
» Gwak Mee Kyung ▬ heart by heart
» Grimoire Heart n'a pas besoin d'un cookie à la myrthille ( PV Nookie Minasa )
» The way of the heart.
» Total eclipse of the heart ϟ Pete (terminé)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HAPPY ENDINGS CHRONICLES :: Storybrooke & le monde sans magie :: La périphérie :: La plage-
Sauter vers: