AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez | 
 

 (fb) Recevoir un sermon d'une fée - Noa

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Diaval D. Ravenhill

▻ Messages : 107
▻ Date d'inscription : 09/04/2017
▻ Localisation : Storybrooke

MessageSujet: (fb) Recevoir un sermon d'une fée - Noa   Dim 7 Mai - 10:53

Recevoir un sermon d'une fée




La vie de Diablo avait changé depuis que Maléfique l'avait sauvé. Il était fini le temps où il évitait les zones peuplées par crainte de recevoir des pierres parce qu'il était un 'oiseau de mauvais augure' selon les humains, ou de faire un détour en apercevant un champ afin d'éviter les coups de fourches de la part des paysans désirant protéger ses récoltes. Le corbeau n'avait plus besoin de trouver mille ruses afin de voler de quoi se nourrir. S'il picorait les légumes cultivés avec patience par autrui ou chapardait, c'était uniquement par pure malveillance envers les autres et non à cause d'un acte dicté par la faim.

Il n'avait plus rien à craindre de personne et pouvait faire ce qui lui plaisait quand il lui plaisait, du moment que cela n'entravait pas les ordres reçus. Pour cette forme de liberté, l'oiseau avait juré de servir Maléfique quel que soit le prix. Voilà pourquoi quand il reçut l'ordre de chercher et d'espionner un homme avec un tatouage représentant un lion sur le bras, le corbeau ne posa aucune question et s'envola immédiatement afin d'accomplir la volonté de sa maîtresse.

Il ne songea pas à se plaindre, même après avoir constaté que la mission semblait plus ardue que prévue. Cependant, jouer les espions offrait quelques avantages en terme de divertissement. De ce fait, il serait mentir d'affirmer qu'il ne tirait aucun plaisir devant une mission qui s'annonçait longue. Chercher une personne précise l'obligeait à voler moins haut qu'il n'en avait l'habitude ou à 's'inviter' dans certains endroits comme il s'apprêtait à le faire.

En un battement d'aile, il était entré dans la taverne. D'ordinaire, il avait toujours le temps de gagner la sécurité des poutres soutenant la toiture avant qu'on ne le remarque. Malheureusement, aujourd'hui n'était pas un jour ordinaire. Si la plupart des clients avaient le regard rivé sur leurs consommations, un ivrogne leva la tête et pointa du doigt dans sa direction. "Hé, Betty, tu as un nouveau client." Plaisanta-t-il en direction de la tavernière.

À cause de cette remarque, les autres levèrent également les yeux. Diablo ne se laissa pas démonter par la tournure des événements. Il changea ces plans et, au lieu de chercher à se mettre à l'abri des regards, il tourna en rond comme s'il n'était qu'un oiseau ordinaire cherchant la sortie. Ces tentatives volontairement maladroites firent rire les convives et quelques moqueries s'échappèrent de la bouche de ces stupides humains.

Rira bien qui rira le dernier. Le corbeau continuait son petit jeu, profita d'un vol hasardeux pour se venger au passage. Un petit coup de serre sur la tête d'un, un bruissement d'ailes faisant tomber une plume dans une chope quand il n'arrivait pas carrément à renverser le contenu du verre sur un humain en volant trop prêt de lui. Ces idiots dont le cerveau était, pour la plupart, bien entamé par l'alcool, n'y voyaient que du feu et se moquaient de leurs amis malchanceux sans songer à incriminer le volatile. Un des clients poussa un juron et essaya de l'attraper. Diablo esquiva habillement avec un petit croassement qui pouvait être semblable à un rire. Il s'amusait beaucoup ! Cependant, il ignorait qu'une personne assistait à la scène et que cette dernière voyait clair dans son jeu.

made by LUMOS MAXIMA

_________________
I will always find you ▵
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Noa Wild

▻ Messages : 116
▻ Date d'inscription : 28/03/2017
▻ Localisation : Dans la forêt de Storybooke #Hidding

MessageSujet: Re: (fb) Recevoir un sermon d'une fée - Noa   Mer 10 Mai - 21:06

{Flashback} Recevoir le sermon d’une fée
Diaval & Noa

La forêt enchantée était sujette à de nombreuses histoires, contes et légendes, en effet, en plus des habitants qui y vivaient il se passait de nombreuses choses inexpliquées, des miracles pour certains, des cauchemars pour d’autres… tout le monde y allait de bon train sans pour autant mettre le doigt dessus, il arrivait parfois qu’une fée passe par là et décide d’aider certaines personnes dont les intentions ne sont pas mauvaises, ça arrivait et c’était souvent moi qui aidait les gens en cachette. Pourquoi ? Parce que je le pouvais et que j’en avais envie, après tout, passer notre temps à observer, à attendre que l’on nous demande de devenir parrains ou marraines, ce n’était pas toujours très amusant. Surtout lorsque nos opinions, nos centres d’intérêts étaient si différents des autres qu’ils finissaient par vous mettre à l’écart.
 
Peu de fées comprenaient mon besoin de liberté, mon besoin d’explorer le monde et de rencontrer de nouvelles personnes. D’apprendre. Et pourtant c’était si simple ! M’enfin… personne ne faisait l’effort de comprendre c’est pourquoi j’étais encore une fois partie sans en parler à personne. Il faudrait sans doute que je fasse attention, mais je laissais toujours un petit mot dans ma maison pour prévenir au cas où cela inquiéterait quelqu’un de ne plus me voir.
 
Je ne savais pas bien où j’allais me rendre mais je partais tout simplement, et puis au fil du temps j’avais découvert que c’était souvent lorsqu’on partait à l’aveuglette que l’on s’amusait le plus, et que l’on rencontrait des gens atypiques. Et ce n’était pas pour me déplaire.
Afin de me reposer un peu les ailes et de voir les hommes du monde, les écouter ect, oui, on dirait vraiment que je les espionne et d’un certains point de vue ce n’était pas faux. Bref. J’aimais les observer, c’était amusant de voir comment ils évoluaient au fil du temps et puis aussi de se mettre au parfum de leurs considérations, de leurs problèmes du moment.
 
En tout cas j’avais surtout atterrit dans une taverne remplit d’ivrognes qui aurait bien besoin de se trouver un but dans la vie autre que de devenir pilier de comptoir… En effet, ils n’étaient pas très malins et avaient également besoin de faire un brin de toilette. Alors que je soupirais, un corbeau fit son entrée. Il fut tout de suite remarqué, par la bande d’abrutis ivres. Mais le plus étonnant avec ce volatile c’était que bien qu’il soit venu délibérément en ces lieux, il faisait des ronds comme s’il cherchait la sortie. Hmmmm…notre ami corbeau ne semblait pas tout à fait honnête dans ses intentions semblait-il…
 
Gardant mon regard rivé sur lui, histoire de le surveiller, il avait un comportement suspect aux yeux de la fée des animaux que j’étais. Peut-être se sentait-il mal ?
 
C’est alors que le petit chenapan fit quelque chose que je ne pouvais laisser passer de la sorte. En effet, blesser un client (aussi bête soit il) et casser du matériel ; n’était pas acceptable et j’allais lui dire le fond de ma pensée.
Suivant le corbeau à tout allure de fée, je décidais de le suivre ; de l’arrêter et de lui dire le fond de ma pensée ! Ce n’était pas un bon corbeau qui se respectait, et puis ses ailes étaient très belles et lui il gâche tout en faisait des blagues de mauvais goût. Il avait osé rire de sa frasque.
 
Poussant un petit coup d’accélérateur, je me mis en travers du chemin de ce vilain corbeau, mis les mains sur mes hanches et le regardait droit dans les yeux.
 
« Non mais qu’est-ce que vous avez fait là mon cher corbeau ! C’était quoi ça tout à l’heure ? Ce monsieur n’était peut-être pas éclairé ni très gentil mais il ne méritait pas que l’on se moque de lui… », lui dis-je alors avec la ferme intention de me faire entendre et d’aider cet animal à retrouver le droit chemin ou du moins essayer, un peu...

made by black arrow

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Diaval D. Ravenhill

▻ Messages : 107
▻ Date d'inscription : 09/04/2017
▻ Localisation : Storybrooke

MessageSujet: Re: (fb) Recevoir un sermon d'une fée - Noa   Mar 16 Mai - 10:39

Recevoir un sermon d'une fée




Diablo s'amusait énormément aux dépens de ces ivrognes. Il savait que ce qu'il prenait pour de l'amusement était, en réalité, de mauvaises actions. Il s'en moquait. En terme de vilenie, il avait fait pire. En plus, de son point de vue, ces idiots le méritaient. Le corbeau se vengeait de toutes pierres jetées et de toutes les insultes proférées à son encontre avant que Maléfique ne le sauve. Une vengeance tardive, mais qui restait toujours aussi appréciable.

L'oiseau n'en oubliait pas sa mission de rechercher l'homme au tatouage de lion. En embêtant les ivrognes, il jetait un coup d’œil à leurs bras. Rien. Tant pis ! Au moins, il s'amusait, comme pouvait en témoigner le petit croassement semblable à un rire qu'il émit avant de prendre de la hauteur. Qu'allait-il faire maintenant ? Continuer ou passer à une autre taverne ? Diablo n'eut pas le temps de se poser la question qu'une fée se mit au travers de son chemin.

Le corbeau battit des ailes afin de se maintenir en vol en faisant du surplace. Il émit un bref croassement de protestation devant son vol interrompu ainsi que son amusement. Ensuite, il pencha la tête de côté, inspectant la fée avec étonnement et méfiance, mais aussi avec une pointe de curiosité. Ce n'était pas tous les jours qu'on se prenait le sermon d'une fée ! D'ailleurs, le volatile émit un nouveau petit croassement de surprise... À moins qu'il ne s'agisse d'agacement. De quel droit, cette fée lui reprochait ces actions ? Fatigué de faire du surplace, après un petit mouvement de tête offusqué, il vola jusqu'à une poutre pour se poser. Plantant ces serres dans le bois, Diablo lança un petit coup d’œil en bas, comme s'il hésitait à se lancer dans une nouvelle série de mauvaises blagues envers les clients.

En levant la tête et lançant un regard en direction de la fée, il se doutait qu'il n'ait pas ce plaisir avant de s'être justifié. Diablo se lança dans une série de croassement explicatif suivi de ce qui pouvait ressembler à un haussement d'épaule. Du moins, l'équivalent pour un oiseau. Il essayait de faire comprendre à la fée qu'il ne voyait pas le mal de s'amuser un peu, surtout contre des ivrognes qui auront tout oublié le lendemain. Il était plaisant de pouvoir croasser normalement, et cela s'était, une fois de plus, grâce à sa maîtresse Maléfique qui l'avait délivré du sort le condamnant à répéter 'jamais plus' à la place de son cri habituel.

La puissante magicienne qu'il servait lui avait aussi donné un autre don, celui de prendre apparence humaine s'il le souhaitait. Ce qui était bien pratique pour discuter. Cependant, Diablo garda ce tour pour plus tard, si vraiment la fée s'obstinait. Normalement, face à ces êtres magiques, ces croassements devraient être suffisamment compréhensibles.

made by LUMOS MAXIMA

_________________
I will always find you ▵
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Noa Wild

▻ Messages : 116
▻ Date d'inscription : 28/03/2017
▻ Localisation : Dans la forêt de Storybooke #Hidding

MessageSujet: Re: (fb) Recevoir un sermon d'une fée - Noa   Sam 24 Juin - 15:31

{Flashback} Recevoir le sermon d’une fée
Diaval & Noa

Je n’aurais peut-être pas dû intervenir, peut-être, seulement j’en avais ressenti le besoin. Je devais intervenir, je le sentais, ce petit volatile n’était pas si méchant qu’il n’y paraissait et tout le monde avait le droit à une seconde chance. Oui, j’étais sûre de pouvoir faire quelque chose, ou alors en tout cas j’allais essayer de tout mon coeur. Mouahahahahah, Noa, fée des animaux s’était donné une mission et ferait tout pour réussir, et puis si ça pouvait me prendre un peu de temps et m’empêcher de rentrer tout de suite à la Vallée des Fées alors c’était tout aussi bien.

Le volatile semblait surpris par la tournure de la situation, tout en essayant de maintenir son vol en sur place, puis après avoir vu différentes émotions passer dans son regard, il décida de se poser sur une branche, en effet c’était plus pratique pour discuter, au moins, il n’avait pas fui et était resté pour parler un peu ! C’était plutôt bon signe non ?
Je le suivi alors, me posant non loin de lui et continuant à l’observer, je vis d’ailleurs que cette petite canaille hésitait presque à retourner sur les lieux de son forfait. Je durcis alors un peu mon regard, une moue boudeuse sur le visage, puis finalement il se décida à me parler un peu.

Pour une fée autre que Noa ou alors pour les humains, il semblait que le corbeau croassait beaucoup, c’est qu’il en avait des choses à dire, mais comme j’étais une fée des animaux extraordinaire, je comprenais tout ce que l’oiseau me disait. Il tentait de s’expliquer sur ce qu’il s’était passé, trouvant des excuses mais essayant quand même d’en parler. Mais le problème était qu’il n’était pas le moins du monde désolé de ce qu’il avait fait.

« Même s’il est très probable qu’ils ne se souviennent de rien demain, ce n’est pas une raison pour les embêter de la sorte ! Ce n’est pas très noble pour un si beau corbeau ! »

Je m’assis tranquillement sur notre branche, gardant toujours mon regard rivé sur le magnifique volatile, puis je lui souris un peu : « Vous ne pensez pas que vous pourriez faire quelque chose de mieux, de plus grand que simplement embêter des personnes ivres qui ne se souviendront même pas de votre passage dans leur vie ? Vous devez bien avoir un rêve, une envie, non ? », ajoutais-je alors à messire corbeau afin de comprendre ce qui pouvait le motiver dans son existence.
made by black arrow
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Diaval D. Ravenhill

▻ Messages : 107
▻ Date d'inscription : 09/04/2017
▻ Localisation : Storybrooke

MessageSujet: Re: (fb) Recevoir un sermon d'une fée - Noa   Dim 9 Juil - 23:19

Recevoir un sermon d'une fée




La fée semblait comprendre ces croassements, ce qui était une excellente chose, car cela signifiait qu'il n'aurait pas à se changer en humain pour établir le dialogue. C'était un don que lui avait donné Maléfique et il lui en était reconnaissait, mais, il n'aimait pas être un humain. C'était aller contre sa véritable nature. C'était comme enfilé un habit qui n'était pas le vôtre. Désagréable. Il n'usait de ce don que lorsqu'il n'avait pas le choix. De ce fait, le corbeau était ravi de pouvoir garder son apparence pendant qu'il recevait le sermon d'une fée. Ce qui le ravit beaucoup fut les propres du petit être ailé. Dans un premier temps, il ne comprenait pas l'intervention de la fée. Pourquoi défendre des ivrognes ? Ce n'était pas sa faute si les humains étaient aussi stupides après quelques verres d'alcool !

Diablo ouvrit le bec pour protester à nouveau, mais être qualifié de beau corbeau le coupa dans son élan. C'était quoi le délire de ces fées des animaux de le qualifier de mignon ou de beau ? L'oiseau croassa qu'un corbeau n'avait pas besoin d'être noble, ce n'était pas deux mots qu'on avait l'habitude d'associer ensemble, après tout. Suite à cette intervention, il regarda la fée qui s'était assise tranquillement comme s'il inspectait une curiosité. La fée continua ces conseils qu'elle conclut par une demande encore plus étrange que son précédent commentaire. Elle lui demanda s'il avait un rêve. Quelle question bizarre à adresser à un oiseau. On lui aurait posé la question, il y a un an ou deux, le corbeau n'aurait su quoi répondre, car sa vie se limitait à trouver de quoi se nourrir et de survivre un jour de plus. Heureusement, sa vie avait bien changé depuis cette époque et il avait de quoi soutenir le discours de la petite fée.

Toujours en croassant, il se défendit en déclarant qu'il avait embêté ces ivrognes juste pour s'amuser. Une distraction innocente. Bien sûr qu'il avait de plus grands projets dans la vie, comme celui de servir sa maîtresse Maléfique. En exposant se fait, le corbeau gonfla ces plumes et redressa fièrement sa tête. Il était fier d'être le serviteur de la terrible Maléfique qui avait eu la générosité de lui sauver la vie. Il poursuivit ensuite en signalant que son seul désir était de servir au mieux sa maîtresse et que, par conséquent, il n'avait pas besoin d'avoir de rêve à lui. Ce petit discours fait, l'oiseau attendit la réaction de la fée avec méfiance. Il savait que peu de personnes appréciaient Maléfice et se tenaient prêt à s'envoler au cas où la fée deviendrait agressive face à cette révélation. Pourtant, il ne regrettait aucun croassement formulé.

made by LUMOS MAXIMA

_________________
I will always find you ▵
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: (fb) Recevoir un sermon d'une fée - Noa   

Revenir en haut Aller en bas
 
(fb) Recevoir un sermon d'une fée - Noa
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Gerolama & Lilianne ✣ Seigneur je ne suis pas digne de te recevoir ...
» Comment recevoir les récompenses des Boss ?
» Anaëlle ▼ Baisse ton caleçon, tu vas recevoir une correction.
» Demande d'extrais de quasier judicaire
» A PLATEFORME ALTERNATIVE SEMBLE EMPÊCHER L'INITE DE CONTROLER LA CHAMBRE BASSE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HAPPY ENDINGS CHRONICLES :: Le monde des contes :: Les Terres de l'Est :: La Forêt Enchantée-
Sauter vers: