Partagez | 
 

 Apprends-moi ce que je n' connais pas ! (ft. CJ)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar


Harris Dunbroch

▻ Messages : 111
▻ Date d'inscription : 15/03/2017
▻ Localisation : Storybrooke

MessageSujet: Apprends-moi ce que je n' connais pas ! (ft. CJ)   Mar 23 Mai - 17:40

CJ ∞ Harris
There's nothing that I'd take back, but it's hard to say there's nothing I regret. Cause when I sing, you shout, I breathe out loud, you bleed, we crawl like animals, but when it's over, I'm still awake. A thousand silhouettes dancing on my chest, no matter where I sleep, you are haunting me
« Harris, va ma chercher des infos, nianianiania ! » J’imitais la voix d’ingrid tout en me préparant ce matin. Ouais, enfin sale grognasse, tu aurais quand même pu me prévenir que je devrais me plier à leurs règles stupides. Et par règle stupide j’entends : aller en cours. Non mais sérieusement ? Moi ? Un prince ? Réduit à devoir aller en cours avec d’autres enfants pour apprendre. Le principe du précepteur on connaît pas ici ? J’enfilai un tee-shirt tout en me renfrognant un peu plus au souvenir de tous les précepteurs que nous avons eu mes frères et moi. Pas un seul n’a dû tenir plus d’une semaine, quelques mois si nous n’étions pas en grande forme dès son arrivée ou s’il se montrait un peu têtu. Alors comment dire que les cours, c’était une chose à laquelle j’étais fort peu habitué. En plus, je ne me sentais vraiment pas à l’aise à l’idée d’être avec d’autres enfants, qui eux connaissent le système.

Dans le tas de ce qu’ils appellent « réfugiés », en gros ceux ramenés par Jefferson pour échapper à Ingrid, il n’y avait que quelques adolescents de mon âge, la plupart étant surtout en bas-âge ou trop vieux pour se fondre comme ça sans éveiller les soupçons. On nous avait alors expliquer qu’on allait aller en cours, mais que nous ne devions parler en aucun cas de l’endroit réel d’où nous venions, certains enfants ne venaient pas de ce monde et il serait dangereux pour tous de les en informer. De toute manière, il s’agissait d’une consigne générale et pas d’une consigne s’appliquant à ce qu’ils appelaient « le lycée ». Un nom affreux si vous voulez mon avis. Je me demandais bien ce que j’allais pouvoir pêcher comme « infos utiles » pour la sorcière dans cet endroit. De toute manière, toute la ville avait l’air banal, je ne vois vraiment pas ce qu’elle veut que je lui ramène comme infos potables. Je rageais intérieurement en descendant les escaliers pour atterrir dans la salle du Grannys. Je m’assis au comptoir, toujours en broyant du noir, en attendant que Granny, on en fait plus des comme elle, me serve cinq petits pains au chocolat et un chocolat chaud « parce qu’on a besoin de force pour aller à l’école. » Je lui souris faiblement, sans grande conviction, mais l’odeur des petits pains me rappela mon appétit d’ogre et je ne tardai pas à gober l’entièreté de mon petit-déjeuner.

Je marchais en traînant des pieds jusqu’à l’école. Mais qu’est-ce que je fichais là sérieusement ? Ce n’était pas en étant ici que j’allais aider mes frères et retrouver ma mère et ma sœur. Ok, à la première occasion de sortie qui se présente, je me tire. Ça ne devrait pas être très compliqué, après tout, ça n’avait jamais posé de problèmes à Dunbroch. Heureusement que Granny m’avait filé un « petit encas » au cas où. Mon sac était rempli de viennoiseries et je me dépêchai d’aller vers le casier qu’on m’avait attribué pour y déposer mon butin. Je n’étais pas très rassuré, mais avec le cadenas, ça ne devrait pas poser de problèmes. Je tenais entre les dents un muffin au chocolat qui me faisait saliver lorsque je sentis un regard posé sur moi, ma voisine de casier. Granny m’avait recommandé d’être sympa alors je m’exécutai.

- Chalut, lui dis-je le muffin toujours dans la bouche.

Je ne devais pas donner une très bonne image de moi-même, mais je ne pouvais rien y changer. Qui sait peut-être que cette fille avait des infos utiles, elle.  


code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas

avatar


CJ Alexanders

▻ Messages : 416
▻ Date d'inscription : 15/03/2017
▻ Localisation : Storybrooke

MessageSujet: Re: Apprends-moi ce que je n' connais pas ! (ft. CJ)   Ven 26 Mai - 12:08

C’était une belle journée en ce début de milieu du mois de décembre. CJ était trou contente, ce qui n’était pas rare. Sauf peut-être quand il y avait la petite blondie dans les parages. A croire qu’elle s’était faite une ennemie au bout de quelques jours. Mais ce matin-là, la petite brune avait décidé que tout ce que dirait Blondie ne l’atteindrait pas car c’était certainement ce qu’elle désirait et CJ ne voulait plus lui faire ce plaisir. Une fois qu’elle eut fini de prendre son petit déjeuner, elle se dépêcha pour ne pas rater le bus scolaire avec les autres jeunes pensionnaires du couvent. Elle croisa les garçons perdus en leur faisant un salut chaleureux de la main, ébouriffa les cheveux de Peter (ce qui la faisait bien rire mais pas lui) et alla s’asseoir dans le fond. Au moins, elle était tranquille. Personne à vrai dire n’osait venir s’asseoir à côté d’elle, que ce soit pour les repas ou dans le bus. Mais ce n’était pas grave. Elle avait déjà pu croiser de temps en temps à l’école Henry Mills, le fils du maire. Un petit garçon très sympathique selon CJ. Celle-ci mit ses écouteurs à ses oreilles pour écouter sa musique durant tout le trajet jusqu’à l’école. Une fois sur place, elle garda ses écouteurs alors qu’elle fut la dernière à sortir. La musique qui berçait ses oreilles était la chanson du film « Brave ». Elle ne put s’empêcher de chantonner tandis qu’elle se dirigeait vers son casier. Ce fut là qu’elle remarqua enfin son voisin qu’elle n’avait pas l’habitude de voir. En même temps, il était dans deux classes au-dessus d’elle et elle ne mettait pas toujours toutes ses affaires dans son casier, ayant toujours eu l’habitude de tout garder avec elle. Mais cette fois-ci, elle avait envie d’alléger un peu son sac. La seule chose qu’elle mettait souvent dans son casier, c’était son sac de sport. Au moins, elle était moins encombrée pendant la journée jusqu’au moment du cours.
En ouvrant la porte du casier, CJ ne peut s’empêcher d’observer son voisin. Il était plutôt mignon pour un grand rouquin. Oui, elle avait toujours eu un gros faible pour les roux. Ne cherchez pas à savoir pourquoi, ça avait commencé avec les « Harry Potter ». Tiens, en parlant de Potter, elle ne l’avait pas encore croisé en ville. Sans doute était-il resté dans le Poudlard du monde des contes. Et puis, Poudlard était l’un des endroits les plus sûres du monde magique dans les livres de J.K Rowling.
La demoiselle retira ses écouteurs quand elle entendit un « chalut ». En se tournant, elle vit son voisin qui avait encore dans sa bouche un muffin au chocolat. Et pourquoi ne pas faire connaissance ? Cela la changerait un peu de rester toute seule ou d’aller vers certains adultes dont elle connaissait le secret.
- Salut ! Je m’appelle CJ Alexanders et toi ? lui dit-elle en lui tendant la main, avec un sourire aux lèvres.





Revenir en haut Aller en bas
http://enchantedwordtales.forumactif.com/

avatar


Harris Dunbroch

▻ Messages : 111
▻ Date d'inscription : 15/03/2017
▻ Localisation : Storybrooke

MessageSujet: Re: Apprends-moi ce que je n' connais pas ! (ft. CJ)   Ven 29 Sep - 15:46

Learn me right
ft. CJ Alexanders


Mi-Décembre 2012

Avant qu’elle ne me réponde, je pris un peu de temps pour la détailler. Petite, brune, plutôt mignonne mais tout maigrichonne. Soit elle avait le même syndrome que moi et ne grossissait pas même en mangeant comme un gros sac, soit elle était comme la plupart des filles et se refusait à avaler quoi que soit de peur de prendre cinq cent grammes. Si elle faisait partie de la première catégorie, j’étais certain que nous allions devenir bons amis, si c’était de la deuxième alors nous n’avions tout simplement rien en commun. Je la vis enlever quelque chose de ses oreilles. C’était quoi ce truc ? Un instrument de torture ? J’entendais un vague bruit qui en sortait encore. Qu’est-ce que c’était ? Ce monde restait encore un véritable mystère pour moi. Je me demandais vraiment comment j’allais pouvoir m’adapter à ce qu’ils appelaient l’école, si tout le monde était comme cette fille, j’allais être perdu. Vraiment, à la première occasion, je me barre d’ici, mode feu follet. Genre tu m’as vu et là tu me vois plus. Elle se présenta. CJ Alexanders. Qu’est-ce que m’avait dit Granny déjà ? « Sois poli et gentil comme tu sais si bien le faire. », ahah cette Granny avait toujours le mot juste. Cependant, elle avait ajouté quelque chose, allez Harris fais un effort et souviens-toi… Ah ! « Et surtout, surtout, fais bien attention ! Il y a des gens qui ne viennent pas du monde des Contes, de là où nous venons, sois gentil avec eux mais ne leur révèle jamais d’où tu viens, n’éveille pas les soupçons sur ce qu’est vraiment Storybrooke. » Facile à dire, mais comment j’étais censé savoir si nous venions ou non du même endroit ? Je la fixai, sans doute un peu avec insistance, histoire de jauger jusqu’à quel point je pouvais lui faire confiance. Elle n’avait pas l’air méchante, même si elle semblait… différente, plus à l’aise, mais en même temps si elle avait passé toute la malédiction dans ce monde, cela semblait plutôt logique qu’elle se soit mieux adaptée que moi qui vient juste d’arriver. J’évaluai rapidement le pour et le contre, mais face à sa main tendue, je ne pouvais pas attendre des plombes pour me décider. J’avalais tant bien que mal la bouchée de muffin que j’avais en bouche et m’essuyai la main sur mon pull. Vraiment comme entrée en matière glamour, on avait connu mieux. Je décidai d’omettre volontairement de lui dire mon nom de famille, il explicitait un peu trop d’où je venais et rappelons que Granny avait recommandé la prudence.

- Harris. C’est la première fois que je te vois ici, non ?

Débile. Remarque. Complètement. Débile. Je souriais comme un idiot, essayons au moins de faire en sorte que ma remarque aille avec ma tête. J’allais vraiment lui faire une première mauvaise impression et elle ne reviendra plus jamais me parler. J’étais partagé entre un « tant mieux de toute façon je ne comptais pas m’éterniser ici » et un « elle a l’air sympa, j’aimerais bien m’en faire une alliée ». Allez, si ça se trouve, elle n’a pas remarqué que j’étais un crétin fini.

- Euh… C’est quoi ça ? dis-je en lui désignant ses écouteurs.

Ah bah oui, parce que là si elle avait pas encore remarqué que t’étais un idiot, maintenant elle ne pouvait plus le nier, même si elle avait voulu faire celle qui n’avait rien vu. Bien joué, Harris Dunbroch, encore une fois bien joué.



Revenir en haut Aller en bas

avatar


CJ Alexanders

▻ Messages : 416
▻ Date d'inscription : 15/03/2017
▻ Localisation : Storybrooke

MessageSujet: Re: Apprends-moi ce que je n' connais pas ! (ft. CJ)   Sam 7 Oct - 16:23


Le garçon semblait l’observer un moment avant qu’elle ne se présente et lui tente la main. Il hésita un instant mais il se frotta rapidement la main sur son pull tout en avalant son morceau de muffin et lui serra enfin la main. Il se présenta par la même occasion :
- Harris. C’est la première fois que je te vois ici, non ?
- Si tu es nouveau depuis seulement quelques jours, oui, c’est la première fois que tu me vois !
Harris, Harris, … Elle avait déjà entendu un prénom comme celui-là mais où ? Faisant marcher sa mémoire, elle se rappela très vite que c’était l’un des frères triplés de Mérida, son autre princesse préférée. Elle l’observa à son tour : roux, comme toute la famille de Mérida excepté la reine Elinor qui était brune et il avait un petit accent mais elle n’arrivait pas à déterminer l’origine de cet accent. Cela pouvait très bien provenir de l’écosse, l’Irlande ou même l’Islande. Et normalement, Mérida était d’origine écossaise. En même temps, CJ n’avait jamais entendu un accent écossais de toute sa vie. Elle fut sortie de ses pensées par une question posée par le jeune homme :
- Euh… C’est quoi ça ? dit-il en désignant ses écouteurs.
Ah, lui, il devait venir du monde des contes parce que là-bas, ils devaient être encore en mode moyen-âge. Et il est vrai que de nouveaux habitants étaient arrivés après le retour de Madame le maire. D’ailleurs, CJ attendait avec impatience que celle-ci lui donne des nouvelles. Mais revenons sur le petit Harris un peu paumé par la technologie.
- Toi tu viens du monde des contes, pas vrai ? lui demanda-t-elle à voix basse.
Un prof passa à côté d’eux et la jeune fille le salua poliment tout en souriant. Même si elle se doutait que tout le monde avait fini par capter qu’elle n’était pas des leurs, elle avait accepté cette situation, le fait que ses camarades lui cachaient leur véritable histoire. Elle comprenait parfaitement que c’était pour se protéger mais également protéger leurs proches et occasionnellement, elle aussi. Mais elle voulait aussi les aider, même s’ils ne lui demandaient rien. C’était ça le rôle d’un héros selon elle. Il ne demandait jamais rien en retour. Juste la joie d’avoir aidé son prochain.
- Je vais te dire un truc, un principe, je ne suis pas censée savoir que la plupart des habitants de Storybrooke sont en fait des personnages de conte mais certains sont mes amis et mes héros préférés mais je comprends que ça doit rester un secret. Si tu veux, je peux t’aider à mieux t’intégrer dans ce monde et à te familiariser avec la technologie. Ça, tu vois, on appelle ça des écouteurs. On les met aux oreilles pour écouter de la musique et ça, c’est un i-pod, c’est ce qui permet d’avoir des musiques à l’intérieur.
Elle baissa un peu le son pour que ça ne fasse pas mal aux oreilles et lui tendit l’un des deux écouteurs pour qu’il puisse voir de lui-même.
- Si c’est trop fort pour toi, tu me le dis et je diminue le son !

Revenir en haut Aller en bas
http://enchantedwordtales.forumactif.com/



Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Apprends-moi ce que je n' connais pas ! (ft. CJ)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Apprends-moi ce que je n' connais pas ! (ft. CJ)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Je te connais. Mais toi, voudras tu me connaitres ? [Pépite d'Or & Shiki & Odyssée]
» Tu connais Zombieland?
» La politesse, tu connais ? [PV Juliet]
» je connais un endroit sous les fourrés enfoui...
» Oh, le regret. Non, je ne connais pas. [Ensorcèlement du Diable]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HAPPY ENDINGS CHRONICLES :: Storybrooke & le monde sans magie :: Main Street :: L'école/collège/lycée-
Sauter vers:  
Nos amours de 2017
On ne vous remerciera jamais assez pour être vous et pour faire vivre ce forum tous les jours avec nous.