AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez | 
 

 Nous sommes tous des pêcheurs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Freya Nightmare

▻ Messages : 195
▻ Date d'inscription : 23/02/2017

MessageSujet: Nous sommes tous des pêcheurs    Mer 31 Mai - 18:24

« Nous sommes tous des pêcheurs »
Freya Nightmare & Neïlina K.Kramers.

Ce soir, Freya avait une soirée avec son amie Neïlina, détenues du libertease. Ces deux-là n’étaient pas très amies à l’origine, loin de là… Freya ne sentait pas vraiment la jolie femme. Cependant elles durent composer ensemble lorsqu’elles se mirent à travailler au refuge, Neilina s’étant proposée comme bénévole.

Très vite, la louve mit de côté des appréhensions et les deux femmes s’entendirent finalement très bien. Alors, ce soir, Neïlina avait proposé à Freya de passer la soirée ensemble au libertease. La reine rouge hésita tout d’abord : l’établissement en soit devait sûrement plutôt drôle à faire une fois, mais les personnes côtoyant ce dernier étaient plus que douteuses…

La louve accepta tout de même, jugeant que passer une soirée avec son amie pourrait être sympa, et cela changerait radicalement du Granny’s. De plus, Freya avait tendance à être une louve solitaire : mieux valait être seule que mal accompagnée disait-elle souvent. Mais tisser des liens, sortir et rencontre du « beau » monde pourrait être sympa : enfin, il fallait tout de même avouer que cet endroit n’était pas non plus le meilleur pour tisser des liens durable… Mais bon, c’était un bon début.

Alors, après sa journée de travail, où Freya avait passé la majeure partie de son temps à être avec l’excentrique et attachant Charles, la louve se dirigea vers le libertease. En entrant, elle vit un endroit très… Dévergondé. En effet, entre strip-teaseuses, sans oublier les garçons rinçant leurs yeux comme pas possibles, la louve fut un petit peu surprise.

En s’avançant, un homme s’avança vers elle, croyant qu’elle était elle-même une danseuse torride, choquée, Freya repoussa tout de suite l’homme en disant sèchement :

« Faites un pas de plus et vous allez le regretter. »


La louve était offusquée : cet homme aurait pu être son père… La louve regarda ses habits, pourtant, il n’y avait rien de vulgaire, elle avait certes une robe et des talons, mais rien d’horrible. Peut-être était-ce les cheveux blonds presque blancs qui étaient surprenants ?

L’homme partit, Freya s’avança jusqu’au bar, cherchant son amie du regard, elle commanda un Martini en attendant.

made by black arrow

_________________
Sois fier de ce que tu es
Revenir en haut Aller en bas

La meilleure façon de résister à la tentation, c'est d'y céder.
La meilleure façon de résister à la tentation, c'est d'y céder.
avatar
Neïlina K. Kramers

▻ Messages : 160
▻ Date d'inscription : 21/01/2017

MessageSujet: Re: Nous sommes tous des pêcheurs    Lun 5 Juin - 11:48

« Nous sommes tous des pêcheurs »
Freya Nightmare & Neïlina K.Kramers.

Il ne fallait pas mentir, je n’avais pas beaucoup d’amis, et a dire vrai j’en avais quasiment aucun et cela ne me manquait pas le moins du monde. Je n’étais pas une femme désireuse d’être populaire, appréciée, invitée à toutes les soirées mondaine. Je n’étais rien de tous cela et les soirées mondaines de toute façon je les détestais du plus profond de mon âme. A mes yeux il n’y avait rien de pire que d’être projeté dans un monde où tout le monde faisait semblant de s’amuser, de s’aimer, bref j’étais une solitaire. J’ai envie de dire que c’est le sort qui est dû aux tueuses en série, aussi sexy soient-elles. Par contre il y avait une chose que j’aimais et c’était les animaux, je les trouvais clairement plus agréable que les êtres-humains et soyons honnête ils apportent beaucoup plus de reconnaissance, de plus c’est grâce à eux que j’ai fait la connaissance de Freya Nightmare, une amie de Régina certes, mais surtout la propriétaire du refuge animal de la ville. Au départ nos relations n’étaient pas idéales, elle ne m’aimait et par conséquent je ne l’aimais pas. Notre seul point en commun était notre amour pour les animaux et un peu pour la solitude aussi bien que ce soit plus flagrant pour elle que pour moi.

Quoi qu’il en soit nous avions fini par nous apprécier et de mon coté j’avais décidé de l’inviter au Libertease, pour la divertir mais aussi pour passer un peu de temps avec elle or de son lieu de travail. Naturellement je savais que mon lieu de rendez-vous était loin, très loin de satisfaire la demoiselle aux cheveux aussi blonds que les blés, mais je considérais qu’elle pouvait bien essayer de gouter à la libération que ce dernier pouvait apporter. Malgré tout je n’étais pas totalement folle et pour l’occasion j’avais privatisé une salle afin que cette dernière ne se sente as trop mal à l’aise un pas après l’autre comme dirait Regina. Comme toutes mes soirées de travail, je m’assurais que tout été en place, que mes idiotes de danseuses n’étaient pas une fois de plus en train de se crêper le chignon, que la sécurité était au complet et que tous mes salariés étaient gentiment prêt à travailler sans faire d’esclandre. Je devais avouer que j’adorais ce job, assise dans mon sofa, le regard rivé sur les vidéos de surveillance je guettais l’arrivée de Freya sans être vraiment certaine qu’elle viendrait, après tout ce genre d’ambiance n’était pas du tout son univers.

Contre toute attente cette dernière pointa le bout de son nez vingt minutes après l’ouverture, et je me dirigeais donc dans la fosse au lion pour l’accueillir comme il se devait. Au moment où je l’apercevais elle jetait un regard furibond à un homme qui quand à lui ne comprenait pas tout à ce qu’il venait de se passer. Souriant de bon cœur, je fendais la folle pour la rejoindre au bar :

« Soit gentille Freya ne tue personne je n’ai pas envie qu’une blondinette vienne mettre le nez dans mes affaires »

Laissant échapper un léger rire, je faisais un geste vers le barman qui lâcha tout ce qu’il avait en main pour se ruer vers nous un air légèrement inquiet sur le visage pendant que je faisais la bise à mon amie :

« Comment vas-tu les rumeurs disent que tu as retrouvé la reine blanche ! ca c’est bien passé ? »

Le serveur arrivant je me retournais vers lui et ordonnais :

« Un mojito framboise ! »

Me retournant vers Freya je demandais avec gentillesse :

« Tu veux prendre quoi ? Fait toi plaisir c’est la maison qui offre »


made by black arrow

_________________
you're my heart you're my death
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Freya Nightmare

▻ Messages : 195
▻ Date d'inscription : 23/02/2017

MessageSujet: Re: Nous sommes tous des pêcheurs    Jeu 8 Juin - 19:51

« Nous sommes tous des pêcheurs »
Freya Nightmare & Neïlina K.Kramers.

Neilina arriva sur le champ, Freya fut surprise de voir la jeune-femme aussi imposante et dominante dans ce milieu : c’était une véritable Alpha du monde de la nuit. Le serveur accourut lorsqu’elle lui lança un regard, tout le monde avait l’air de lui obéir au doigt et à l’œil.

Freya, quant à elle, était aussi une Alpha de base, élevée ainsi, et c’était dans ses gênes. Cependant, avec les années, la louve était plus solitaire qu’autre-chose, situation très rare et très peu envieuse : la reine rouge avait au Wonderland une meute entière de Bêta, Gamma et Oméga lui obéissant au doigt et à l’œil, l’homme Alpha étant désormais mort.

Désormais, la louve solitaire n’enviait plus un rôle d’ordres, de responsabilités : plus cela allait, plus sa situation lui convenait… Elle préférait être seule que mal accompagnée.
Riante, Freya dit :

« Je t’avouerais qu’on ne rencontre pas ce genre de personnes dans mon coin reculé de Storybrooke. »
En effet, la louve possédait définitivement l’une des plus belles maisons de Storybrooke, qu’elle avait faite construire avec elle ne sait quel argent, la malédiction lui ayant légué un énorme héritage.

A l’écoute de son amie, Freya fut surprise : elle essayait de ne pas être évasive sur le sujet de Juliette et de son passé, évidemment, Neïlina savait désormais les grandes lignes de son histoire, et elle comptait lui parler de sa rencontre avec Juliette ce soir, mais elle fut surprise de découvrir qu’elle était déjà au courant… Ce n’était pas très grave en soi, les « potins » allaient si vite.

« Oh je vois que tu es déjà au courant ! Eh bien figures-toi qu’après avoir failli nous entre-tuer, nous sommes parvenus sur un accord contre la terrible reine de cœur. »
dit-elle ironiquement. Freya et Juliette n’allaient jamais être grandes amies, mais éliminer Cora était un bon début d’entente.

Neïlina ordonna un Mojito Framboise, Freya quant à elle ordonna :

« Je commence classique, un Dry Martini s’il-vous-plait. » elle se retourna vers son amie : « Ne commences pas, je paierais nos verres ! Tu m’invites déjà ! » Dit-elle.

Freya n’eut pas le temps de finir sa phrase que le beau serveur vint servir les deux jeunes-femmes, la reine rouge prit son verre et dit à Neïlina : « Eh bah ! Ils sont rapides tes serveurs. »

Elle but une gorgée de son verre : il fallait avouer que le Martinit était excellent, dommage que le cadre ne soit pas trop le délire de Freya, mais il était très bien dosé.
« Et toi, comment tu te portes ? »



made by black arrow

_________________
Sois fier de ce que tu es
Revenir en haut Aller en bas

La meilleure façon de résister à la tentation, c'est d'y céder.
La meilleure façon de résister à la tentation, c'est d'y céder.
avatar
Neïlina K. Kramers

▻ Messages : 160
▻ Date d'inscription : 21/01/2017

MessageSujet: Re: Nous sommes tous des pêcheurs    Dim 18 Juin - 17:26

« Nous sommes tous des pêcheurs »
Freya Nightmare & Neïlina K.Kramers.

La réponse de Freya m’arracha un ricanement, elle ne rencontrait pas ce genre de personne dans son coin reculé, elle l’avait elle-même reconnue. Mes employés m’obéissaient aux doigts et à l’œil, je lui demandais un mojito framboise et il hocha la tête avec docilité avant de se retourner vers Freya en l’attente de sa commande. Cette dernière finissait par répondre en commandant un Dry Martini et mon employé s’en alla aussitôt après nous laissant tranquille tandis que je la menais dans un coin plus calme. Je voulais bousculer ses habitudes, mais je n’avais pas non plus envie d’essuyer un scandale, je n’étais guère au courant de son état de louve, je savais seulement qu’elle avait réussi à s’attirer les foudres d’une des reines les plus compatissante et ouverte d’esprit de notre monde, par conséquent elle avait dû merder correctement. De plus elle était amie avec Régina et par conséquent elle devait bien avoir sa partie d’ombre en elle, puis j’arrivais à l’apprécier et dieu sait que je détestais les princesses à deux balles.

Une fois à l’écart je lui posais des questions sur les rumeurs concernant sa rencontre avec son ennemie, ce n’est que lorsqu’elle m’apprit qu’elle avait réussi à trouver un compromis avec son ennemi que j’ouvrais la bouche afin d’exprimer mon étonnement avant de répéter :

« Un compromis ? Je me demande comment tu as fais pour en venir à cela ! »

Non verre arrivant avant que je puisse lui demander ce qu’elle avait fait pour attirer les foudres de la reine blanche, j’accueillais les compliments de mon amie avec un sourire resplendissant tout en remerciant Clyde d’un geste de tête. Ce dernier disparaissant, je reportais à nouveau mon attention sur la blondinette avant d’ajouter avec une certaine fierté :

« Ca t’étonne ? C’est mon club ils savent que s’ils me désobéissent ou me déçoivent je n’aurais aucun scrupule à les virer sans le moindre préavis. T’es pas l’unique alfa, Freya chacun son clan. D’ailleurs si tu veux mon avis, tu pourrais conquérir tout ce que tu veux si tu te donnais la peine de sortir de ton isolement forestier. »

M’adossant à un des dossiers du canapé, je sirotais ma boisson réfléchissant à la question de Freya, comment j’allais ? Ce n’était pas la forme, je luttais quotidiennement contre mon démon intérieur qui portait le nom de Médusa et ce combat était sans appel le plus compliqué de ma vie. J’aurais pu en parler à Freya, enfin j’aurais pu essayer, mais je préférais garder mes identités pour moi. Regina était la seule au courant et c’était mieux ainsi. Après avoir relâché la paille de mes lèvres je finissais par répondre :

« Bien, je surveille mes ennemis ! C’est un travail à temps-plein heureusement j’ai de quoi en tenir quelques uns sous mon gourou ! Mais toi raconte moi alors comment à tu fais pour éviter d’être foudroyer ! »


made by black arrow

_________________
you're my heart you're my death
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Freya Nightmare

▻ Messages : 195
▻ Date d'inscription : 23/02/2017

MessageSujet: Re: Nous sommes tous des pêcheurs    Sam 24 Juin - 18:49

« Nous sommes tous des pêcheurs »
Freya Nightmare & Neïlina K.Kramers.

Les deux verres arrivèrent pendant que Freya et son amie discutaient, Neilïna était d’ailleurs surprise de voir que Freya et Juliette avait un « compromis », et c’était bien simple, ce compromis portait le doux et chantant nom de Cora. S’il y avait bien une personne dépassant la haine mutuelle entre Freya et Juliette, c’était bien Cora, cette méprisante, méchante et tyrannique femme n’avait pas hésité à bousiller la vie de chaque personne qu’elle avait rencontrer, Juliette et Freya n’étaient pas des exceptions.

« Enfin, un compromis, je dirais plutôt une ennemie commune. C’est Cora, la reine de cœur, enfin, je ne sais pas si tu as déjà entendu parler, mais si tu mets Cora à côté de Cruella D’Enfer, tu as envie de te marier avec la reine des fourrures. Enfin, pour te faire une image. »

Et pourtant, Freya détestait au plus haut point ce personnage, c’était un des rares personnages revisité par l’entreprise Disney à la perfection : tyrannique, mauvaise et horriblement cruelle, enfin, elle portait son nom à merveille. Mais à côté de Cora, personne ne pouvait briller, elle était le diable en personne.

« Bref, Cora est à l’origine de notre grande haine, même si Juliette et moi n’avons absolument pas la même vision des choses, le même fonctionnement ou les mêmes pensées, nous pouvons que nous accorder sur le fait que Cora est un poison. »


Neilïna raconta alors le fait, qu’ici, elle était la reine, et c’était vrai, tout le monde lui laissait la place libre et tout le monde l’écoutait. Enfin, elle dirigeait très bon son bar. Freya ria à la remarque de son amie :

« Oh je vois, j’ai de la concurrence dis-moi ! Oh, je pense que je pourrais construire une meute en à peu-près vingt minutes avec toutes les pauvres âmes aspirant à une vie meilleure et voulant plus de puissance. Mais, en toute sincérité, j’ai assez donné de ce côté-là, je suis désormais une louve-alpha solitaire ! Mais bon, je pense qu’il n’y a pas beaucoup de réel alpha ici car j’ai croisé de nombreux bêta… »


En effet, à Storybrooke, il n’y avait pas de meute de loups, Freya pouvait totalement en créer une, elle était une Alpha, de plus, de nombreux bêta jouant es groupies essayaient de lui tourner autour : c’était naturel, dès qu’un bêta sans meute trouvait un alpha, il ne pouvait pas s’empêcher d’intégrer sa meute… Mais bon, la reine rouge n’avait pas vraiment la tête à diriger une meute à Storybrooke : en fait, elle avait la tête à tout faire sauf se prendre la tête et se rajouter des responsabilités…

« Je pense que tes ennemis ne doivent pas faire le malins. Surtout avec le poids que tu pèses dans Storybrooke, je pense que tu es une des personnes les plus influentes. »


En personnes influentes, il y avait évidemment Regina, on ne pouvait pas lui enlever ça, venait ensuite Neilïna, reine du monde de la nuit, sans oublier Rumpelstilstkin, se faisant plus discret ces temps-ci, et évidemment le groupe commerçant comprenant Granny, Hannah la coiffeuse, Ella la vendeuse de chaussures et quelques-autres. Mais neïlina était connue de tous. Freya, quant à elle, elle pourrait totalement graver les « échelons » si elle en avait envie en créant une meute, mais ce n’était pas ses objectifs pour le moment….



made by black arrow

_________________
Sois fier de ce que tu es
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Nous sommes tous des pêcheurs    

Revenir en haut Aller en bas
 
Nous sommes tous des pêcheurs
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Nous sommes tous des enfants, il n'y a que le prix des jouets qui change
» Nous sommes tous des volontaires
» Nous sommes tous devenus des fous au service de Dieu ♛ Calixte [VALIDEE]
» Connie • Nous sommes tous des héros au fond de nous il faut juste savoir creuser assez profond
» Tout nous sépare et pourtant, nous sommes si proche. [PV] TERMINE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HAPPY ENDINGS CHRONICLES :: Storybrooke & le monde sans magie :: Main Street :: Le Libertease-
Sauter vers: