AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez | 
 

 {FB} Un messager pas comme les autres - Cora/Killian

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Killian Jones

▻ Messages : 147
▻ Date d'inscription : 25/01/2017

MessageSujet: {FB} Un messager pas comme les autres - Cora/Killian   Ven 2 Juin - 16:16





Un messager pas comme les autres

 Killian & Cora


La traversée du miroir s’était passée sans soucis. L’instant d’avant j’étais avec la méchante sorcière, dans son château, et l’instant suivant je me retrouvais seul à la lisière d’une forêt, le soleil se couchant derrière moi sur la plaine d’hautes herbes, enflammant l’horizon de couleurs rouge feu et or.

Je me devais de faire confiance à Regina. Qu’elle me trouve un moyen de vaincre le Crocodile. De supprimer ses pouvoirs et si pour ça je devais tuer sa mère, c’est ce que je ferai.
Pour la mémoire de Milah, j’anéantirai Rumpelstiltskin.
Peu importe les dégâts collatéraux.

Ayant repéré au loin les fumées d’un village, je me dirigeais d’un bon pas sur un chemin qui rejoignit bientôt une route déformée par le passage des roues des charrettes. Un paysan, les épaules voûtées sous un énorme fagot de bois marchait devant moi et je me mis rapidement à sa hauteur pour le saluer et lui poser quelques questions sur la contrée, me faisant passer pour un voyageur ayant fait mauvaise rencontre et s’étant fait dérobé son équipage et sa monture.
De bon cœur, il m’offrit de passer la nuit dans sa petite maison et de partager le repas de sa famille.
J’acceptais bien sûr. Si les conditions seraient austères, ils seraient une source de renseignements non négligeable sur les lieux et je l’espérais sur Cora.
Sa fille était persuadée qu’elle devrait être reine des lieux et apparemment, elle la connaissait bien.  Elle était la Reine de Cœur. Crainte de ses sujets.
Après avoir laissé quelques sous n’ayant pas court en ce royaume, mais c’est tout ce que j’avais en ma possession, j’avais repris mon chemin pour aller vers son château.
Ayant volé un cheval à un gros marchand qui insultait l’un de ses serviteurs, je gagnais rapidement, c’est-à-dire en trois jours, la demeure royale et m’infiltrais dans la cour, la capuche de la cape que j’avais récupéré dans le sac accroché au dos de la selle sur la tête pour me dissimuler le temps d’approcher suffisamment de Cora.
Elle devait m’apporter la tête du Crocodile sans le savoir par l’offrande de son cœur.
Ayant distrais les gardes chargés de filtrer ceux qui pouvaient entrer dans l’enceinte principale en envoyant une poignée de cailloux non loin d’eux, je me glissais dans l’escalier et grimpais jusqu’au premier étage, là où sa majesté recevait en audience privée.

L’entrée était de nouveau gardée par deux hommes armés de grandes lances.

Cette fois, il serait plus difficile d’entrer car la porte massive derrière eux était fermée.

Je décidais de tenter de parlementer sachant qu’en finalité je pourrais toujours user de mon épée pour forcer le passage.  Je me faisais suffisamment confiance pour désarmer ces deux lourdauds.

Rejetant en arrière ma capuche, je m'avançais d'un pas assuré.

« Annoncez à la Reine de Cœur qu’un messager du nom de Killian Jones demande audience. »


Ils me regardèrent de haut en bas comme s’ils prenaient les mesures de ma personne.
Mes bottes crottées, mon pantalon de cuir noir, ma chemise de même couleur ouverte sur le haut ne parlaient pas en ma faveur et même si ma cape dissimulait mon épée, son fourreau soulevait le tissu mais mon regard laissait soupçonner ma détermination.

Glissant mon crochet à ma ceinture, je laissais un fantôme de sourire étirer mes lèvres.
Se jetant mutuellement un regard, le plus grand ouvrit la porte en me demandant d’attendre un instant.

« Bon choix. »  Murmurais-je en attendant patiemment que l’on me laisse entrer.


Code by Joy
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Cora Mills

▻ Messages : 227
▻ Date d'inscription : 29/05/2017
▻ Localisation : Arrive à Storybrooke.

MessageSujet: Re: {FB} Un messager pas comme les autres - Cora/Killian   Sam 3 Juin - 17:54





Un messager pas comme les autres

 Killian & Cora

Cora était un tyran au Wonderland, ayant une poigne de fer sur son très cher peuple. Elle possédait une armée surpuissante de soldats dépourvus de cœur, n’obéissants qu’aux ordres de leur chère reine de cœur.

Presque chaque jour, la reine de cœur faisait des rencontres avec son vulgaire peuple, accompagné de ses conseillers masqués, en réalité, c’était ses espions, sondant chaque personne pour pouvoir savoir la vérité sur leurs intentions. Cora détenait le cœur de ses conseillers, enfin, comme tous les habitants de son palais.

Lorsque la reine de cœur finit une matinée de rencontres, elle possédait à son total huit têtes coupées, une bonne moyenne, la pluparts étaient des gens malhonnêtes ne voulant que soudoyer la reine pour avoir quelques richesses, certains, c’était uniquement leurs têtes ne lui revenant que très peu. Cora était une terrible femme, ne possédant aucune pitié, aucun remord, et aucune culpabilité. Alors son règne au Wonderland était orchestré par la peur et le pouvoir. De plus, sa magie ne pouvait être contrecarrée, personne ne pouvait rien y faire.

Alors que l’impitoyable reine de cœur s’apprêtait à partir, une plante parlante lui informa la venue d’un messager au nom de Killian Jones. Cora n’avait jamais entendu ce nom, elle s’approcha alors du miroir à ses côtés pour y révéler ce Killian. La reine de cœur fut surprise de constater un messager avec un tel accoutrement, sans parler de son crochet. Cora ne put s’empêchée de s’exclamer, énervée :

« Un pirate, au Wonderland ? Qui est-il et qui diable l’a envoyé ? »
, elle se retourna vers des gardes et leur dit, dédaigneusement : « Faites-le venir, maintenant ! »

La reine de cœur se rassit sur son trône, et alluma un récipient à l’aide de sa magie, il s’enflamma alors et le pirate entra. Les conseillers de la reine était impassibles, avec leurs masques, et Cora se leva alors, sans même prendre le temps pour des politesses :

« Qui êtes-vous pirate, et que venez-vous faire au pays des merveilles ? »

La reine de cœur soupçonnait le ténébreux, envoyant quelqu’un pour qu’il en finisse avec la reine de cœur, mais, sans sous-estimer le pirate, Cora attendait quelqu’un de plus compétant pour mettre fin à ses jours. Peut-être était-il un simple informateur ? Peu probable, mais pourquoi pas. Quoi qu’il en soit, la reine de cœur restait sur ses gardes et attendait les explications de ce Killian Jones.



Code by Joy
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Killian Jones

▻ Messages : 147
▻ Date d'inscription : 25/01/2017

MessageSujet: Re: {FB} Un messager pas comme les autres - Cora/Killian   Ven 9 Juin - 10:40





Un messager pas comme les autres

 Killian & Cora


Une petite voix en moi, me disait que cela avait été beaucoup trop facile.
La Reine de Cœur se devait d’avoir un service d’ordre irréprochable, aussi ou ils étaient particulièrement stupides, ou j’avais particulièrement été chanceux, ou, et c’était l’option que je retenais, elle savait déjà que j'étais là et elle avait fait en sorte que je puisse la rejoindre pour jouer.
Un jeu dangereux. Où le plus fin en sortirait vainqueur.
Un jeu mortel où sa vie serait le prix de la vengeance. La vengeance d’une fille désirant plus que tout la mort de sa mère et ma vengeance sur le ténébreux grâce aux informations et à l’aide de Regina qui seraient ma récompense.

La porte s’ouvrit et avec un petit sourire narquois, je passais devant les gardes en carapaces de métal.
Rejetant ma nouvelle cape par-dessus mes épaules, je  m’avançais d’un pas mesuré, observant déjà dans la pièce les issues possibles en cas de nécessité de fuite urgente.
Fenêtres, portes, délimitation des tapisseries dans murs annoncent des passages « discrets », tout ce qui pourrait m’être utile.
Avec une demi-révérence, je m’inclinais devant celle que tous craignaient ici, sans la quitter pour autant du regard comme je l’aurais fait du plus dangereux reptile.

« Je me nomme Killian Jones Majesté. Je viens vous délivrer un message important d’une personne qui vous est chère. »


D’un geste du crochet, je désignais les gardes qui se trouvaient encore dans la pièce.

« Il serait bon que nulles oreilles indiscrètes ne puisse entendre ce que j’ai à vous dire. »

Je souhaitais me retrouver seul avec elle pour pouvoir agir. J’imaginais déjà avoir suffisamment à faire avec sa magie. Si je ne la prenais pas par surprise, je ne pourrai pas jamais la tuer.
 
Me rapprochant d’elle tout en conservant une distance de deux mètres, je lui murmurais juste assez fort pour qu’elle puisse m’entendre avec un clin d’œil complice.

« Je suis sûr que vous savez parfaitement que vous êtes en mesure de me maîtriser et qu’en conséquence vous n’avez rien à craindre de moi. »

Je jouais là sur la corde de son égo.
Tout en ayant conscience qu’avec la magie elle pouvait me réduire en une fraction de seconde au néant ou pire faire de moi sa chose, une statue, un crapaud, ou autre.

Afin de la décider à faire sortir les hommes en armes et armures et de faire pencher la balance en ma faveur, j’ajoutais sur le même ton.

« Il s’agit de votre fille. »


Mon regard planté dans le sien, j’étais à l’affût des émotions que je pourrai lire sur son visage et du langage de son corps. Afin de m’adapter rapidement, tel le caméléon. Prêt à jouer de la flatterie, de la douceur, de la compassion ou opiner dans son sens, le but étant qu’elle me fasse suffisamment confiance pour me laisser approcher d’elle et que je puisse plonger mon crochet dans son cœur.






Code by Joy
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Cora Mills

▻ Messages : 227
▻ Date d'inscription : 29/05/2017
▻ Localisation : Arrive à Storybrooke.

MessageSujet: Re: {FB} Un messager pas comme les autres - Cora/Killian   Dim 11 Juin - 19:58





Un messager pas comme les autres

 Killian & Cora

Le pirate se présenta sous le nom de Killian Jones, Cora n’avait aucune idée de qui était cet homme, mais il était envoyé par une personne chère : le problème était bien là, personne ne comptait assez pour Cora, ne serait-ce que pour épargner leur vie à la moindre trahison. A part une personne, Regina. Mais c’était impossible que ce pirate soit envoyé par Regina : elle avait un minimum de classe et si elle aurait envoyé quelqu’un au Wonderland, ce serait un noble ou un puissant sorcier, mais pas un simple pirate, qui plus est dépourvu de ses deux mains.

Cora décida de laisser finir le pirate avant de réagir, ce dernier exigea qu’ils soient que tous les deux. Ce n’était pas un problème pour l’impitoyable reine, elle n’avait peur de rien, ni personne. Les paroles enjoliveuses du pirate n’avaient aucun effet sur Cora, elle ne se fiait qu’à elle-même.

Cora allait s’approcher du pirate lorsqu’il avoua par qui il était envoyé : sa fille, son enfant, la responsable de sa présence au Wonderland. Regina. Au fond d’elle, un élan de colère et de peine immense s’empara de ses émotions, mais elle se reprit bien vite, restant impassible.

La reine de cœur se leva finalement, sa prestance était immense, personne n’osait broncher lors de ses gestes, son charisme était vraiment pesant, presque écrasant, l’ambiance était lourde, insupportable. Elle leva sa main, et les soldats comprirent, ils eurent tous un regard horrifié par la peur, certains lâchèrent un cri d’effroi avant que Cora ne fit tourner gracieusement sa main, et que tous les soldats présents dans la salle périrent dans un terrible craquement de cou. Cora, n’ayant pendant ce temps ne pas quitter une seule seconde le pirate des yeux, lui dit, provocante :

« Mieux ? »

Evidemment, d’autres gardes étaient prêts à venir au moindre claquement de doigt de l’intransigeante femme. Cora finit par parler, froide et hautaine.

« Vous ? Killian Jones, pirate, a été envoyé par ma fille, Regina ? Et qui plus est, elle aurait un message à m’adresser… Elle doit être bien désespérée, ou bien en colère pour avoir la sympathie d’envoyer quelqu’un dans mon royaume. »


Elle était toujours sur son estrade, ne quittant pas son regard de celui du pirate.

« J’ai hâte de savoir quel est cet adorable message que ma chère fille veut me faire délivrer. En revanche, ce que je ne comprends absolument pas, c’est pourquoi Regina aurait choisi une personne comme vous, sans offense. » Demanda-t-elle indirectement, sur un ton dédaigneux.

Secrètement, Cora espérait que Regina envoyait quelqu’un pour se faire pardonner, pour que leur relation s’améliore enfin. Mais les chances étaient minimes, et la probabilité tendait vers une demande en potions, ou toute autre forme de magie, Cora étant une experte.







Code by Joy
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Killian Jones

▻ Messages : 147
▻ Date d'inscription : 25/01/2017

MessageSujet: Re: {FB} Un messager pas comme les autres - Cora/Killian   Jeu 22 Juin - 19:12





Un messager pas comme les autres

 Killian & Cora

Le ton était donné.
En une fraction de seconde elle avait tué tous ses gardes. Simplement parce que j’avais demandé à écarter les oreilles indiscrètes.
Un autre se serait senti coupable de tous ces morts. Pas moi. C’était elle seule qui avait choisi ce moyen. J’avais suffisamment de mes propres cadavres sans devoir endosser ceux des autres.
Alors qu’un simple « Sortez ! » aurait suffi, elle avait mis fin à la vie d’une bonne demi douzaines d’hommes qui ne reverraient pas leur foyer, elle avait fait des orphelins, des veuves, brisé des familles, d’un simple geste de la main.
Et chacun d’eux avait su qu’ils allaient mourir et laisser tous ceux qui les aimaient déchirés par la perte du deuil.

Me mordant légèrement la lèvre inférieure en un geste nerveux, je recalculais mes chances de l’approcher.
Regina ne m’avait donné aucun atout pour la détruire.
Peut-être en fait ne comptais-t-elle pas que je revienne ?
L’idée qu’elle m’ait envoyé comme simple chair à canon, juste pour indiquer à sa mère qu’elle ouvrait les hostilités m’effleura l’esprit, mais j’écartais très vite cette pensée. Douter ne servirait à rien. Il me fallait faire en sorte de mener à bien ma mission pour obtenir le moyen de retrouver et tuer le crocodile.
Recherchant dans ma mémoire l’image de Milah, pour retrouver du courage, avec une petite révérence, sans la quitter des yeux, je secouais la tête.

« Je ne pense pas qu’il soit possible de faire plus efficace. »

Mortellement dangereuse, la Reine de Cœur me faisait l’effet d’une mante religieuse prête à déchiqueter quiconque lui déplairait. Il allait me falloir jouer serré.

Il semblait qu’avec sa fille, j’ai touché une corde sensible.
Se pouvait-elle qu’elle ait des sentiments ?
Quoi qu’il en soit, il fallait qu’elle ait un cœur pour que je puisse le transpercer de mon crochet.

Même à travers son mépris transparaissait son intérêt sur le message que j’avais soi-disant à délivrer. Et c’était probablement ce qui m’autorisait encore à me tenir debout, devant elle, en vie.

Il fallait que je joue sur cette corde.
Avec une grimace, je m’approchais d’un pas. Conscient du danger, mais forcé d’agir pour obtenir la promiscuité qui me permettrait de la tuer.

« Regina ne vous a jamais oublié. Elle a en elle une blessure et de très forts sentiments pour vous. »


Ce n'était pas un mensonge, même si les sentiments dont il était question étaient loin de l'amour.

Un pas de plus me rapprocha du pied de l’escalier où elle se tenait.
Innocemment, je jetais un coup d’œil autour de moi comme si je cherchais à quelque chose.
Plus bas, je repris pour que mon souffle ne soit qu’un murmure.

« Elle aimerait vous rencontrer pour faire la paix. En un endroit neutre. »


Lentement je gravis la première marche. Mon but n’étant presque plus qu’à un bras de mon crochet.
D’un geste de la main, je désignais la pièce.

« Mais vous savez qu’à distance, à travers un miroir ou un autre artefact il est possible d’entendre et de voir par magie ce qui se passe à distance. »

Il me fallait semer le germe du doute pour qu’elle accepte que je puisse lui murmure les derniers éléments de mon message à l’oreille.
Ainsi je pourrai de mon crochet transpercer son cœur et gagner ma récompense.







Code by Joy
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Cora Mills

▻ Messages : 227
▻ Date d'inscription : 29/05/2017
▻ Localisation : Arrive à Storybrooke.

MessageSujet: Re: {FB} Un messager pas comme les autres - Cora/Killian   Dim 25 Juin - 19:42





Un messager pas comme les autres

 Killian & Cora


« Nous partageons donc le même avis. »

Cora affichait son célèbre sourire provocateur, le pirate n’était cependant pas apeuré, enfin, pas autant que Cora l’aurait pensé. Il était assez fort psychologiquement, il devait avoir eu une vie assez remplie, voir difficile. Peut-être encore un idiot s’étant attiré les foudres du ténébreux, de toute manière, les personnes aussi endurcis étaient soit des ennemis de Regina, soit de Cora, soit de Rumpel, le tour était donc souvent très vite fait.
Le discours du pirate était séduisant, elle entendait tout ce qu’elle voulait entendre : mais malheureusement, le pirate n’était pas très convaincant aux yeux de la reine de cœur : pourquoi lui, pourquoi ne pas avoir envoyer Henry après-tout pour une telle mission, ou pourquoi ne pas être venue elle-même.

« Et elle vous a envoyé vous, pirate aux soins douteux et au Rhum pestilentiel pour me faire parvenir ce message ? S’il-vous-plait, dites la vérité et avouez au moins que vous êtes un imposteur. Mais, elle a eu raison d’envoyer une personne comme vous, au moins elle n'a prit aucun risque à perdre une personne importante. »

C’était le bon choix : Cora savait très bien que Regina voulait tout, sauf que sa mère revienne pour remettre le « chaos » dans sa vie, ce qui était, entre-nous, totalement faux, le pirate était juste un pretexte pour un plan bizarre dont Cora n'en connaissait pas l'identité, et dont elle ne voulait pas la savoir, cet homme semblait prêt à tout. Le pirate continua son discours séduisant, montrant les miroirs, peut-être Regina était là, en personne, écoutant leur conversation. Elle eut envie d’y croire, mais malheureusement, cela faisait des années qu’elle savait pertinemment que Regina était passé à autre-chose, bien mieux sans elle, enfin c’est ce qu’elle pensait… En réalité, Cora avait tout sacrifié pour sa fille, et ses remerciements étaient plus qu’impolis.

« Me rencontrer, faire la paix ? Et puis-je savoir, cher pirate, comment savoir si tout ce que vous dites est vrai, si vous n’êtes pas plutôt en train de me mentir ouvertement. Cherchez-vous à perdre la vie ? »
Cora commençait à s’emporter, l’énervement lui monter à la tête, mais elle prit une grande respiration, avant de dire :

« Regina a, depuis bien longtemps tourner la page sur notre histoire, jamais elle ne voudrait se réconcilier avec moi malheureusement. Rentrez chez-vous pirate, vous n’êtes d’aucune utilité ici. »

La reine de cœur s’avança finalement vers l’homme, il avait de magnifiques yeux bleus. L’ancienne fille du meunier reconnu finalement un regard qu’elle n’avait pas vu depuis bien longtemps : celui de Rumpel, cet homme étant prêt à tout sacrifier pour elle, mais s’étant fait trahir à la dernière minute, vivant une énorme déception. Cora reconnut ce regard dans les magnifiques yeux bleus du pirate et comprit alors qu’il avait dû avoir une vie intéressante à utiliser. Cependant, la reine de cœur n’était sûre de rien, et n’avait plus de temps à perdre. Elle se rassit, buvant une gorgée avant de dire, sur un ton hautain et méprisant :

« Ce sera tout. »

En réalité, Cora voulait savoir si le pirate allait rester sur ses positions, c'était un test : soit il partait, et il mourrait, soit il restait, et il avait moins de chances de mourir.



Code by Joy
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Killian Jones

▻ Messages : 147
▻ Date d'inscription : 25/01/2017

MessageSujet: Re: {FB} Un messager pas comme les autres - Cora/Killian   Sam 1 Juil - 9:09





Un messager pas comme les autres

 Killian & Cora



La Reine de Cœur était rayonnante de majesté, de prestance.
Elle ne semblait en rien déstabilisée par mes paroles. Je l’observais cherchant un point faible. Une faille.
Ses insultes glissèrent sur mes épaules, telle la pluie sur un manteau ciré. Ses doutes sur ma légitimité de messager balayés dans sa phrase suivante piquée d’acidité sur mon importance.
Son venin ne parvenait pas à me blesser, je l’observais avec un demi-sourire sarcastique. Trop de confiance en moi pouvant lui donner envie de me prouver que je n’étais rien.
Je connaissais ma place, entité négligeable, mais néanmoins même un grain de sable est capable de faire gripper le plus précis des engrenages et je me voyais avec plaisir dévolu à ce rôle qui mettrait définitivement fin à ce sourire cruel qu’elle affichait et à tous les tourments de ses sujets.

Mon comportement dû lui plaire car de chose sans importance, j’étais devenu son « Cher » Pirate.

Avec un une nouvelle révérence sans quitter la première marche, je répondis d’un ton assuré, l’hésitation n’ayant pas sa place en ces lieux et temps si je voulais en sortir vivant.

« C’est bien la paix qu’elle recherche. Tout enfant cherche l’amour de sa mère comme toute mère cherche celui de son enfant. C’est ainsi que va le monde. Et pour cela nombreux sont prêt à commettre des actes démentiels dont ils ne pensaient pas même en être capables. »

J’avais été prêt à pardonner mon père avant de lui arracher la vie quand je m’étais rendu compte qu’il n’avait pas changé. Et pourtant il nous avait abandonné, moi et mon frère Liam. Non, pire, il nous avait vendu contre une barque afin de s’échapper. Je le considérai comme responsable de la mort de mon frère car s’il était resté à nos côtés et nous avait protégé comme tout père se doit de le faire notre destinée aurait été toute différente.

« Quand à chercher à vous mentir, je ne suis pas suffisamment idiot pour croire que mentir serait une bonne option face à vous. »

Mon sourire séducteur, ponctué d’un clin d’œil complice, disparut très vite sous le masque d’une gravité adaptée à la situation.

Balayant la raison de ma présence de quelques mots bien sentis, la Reine de Cœur me renvoya avant de se rapprocher de moi. Mon cœur se mit à battre plus fort, plus vite. Je sentais la cadence des pulsations tonner à mes oreilles tels les tams-tams des enfants perdus.
Je n’avais qu’à agir, et pourtant je ne parvenais à bouger un muscle. Ma  bouche était aussi sèche que le désert. Etait-ce son regard qui m’hypnotisait ? M’avait-elle lancé un sort ?

L’instant fut bref, elle retourna s’asseoir. Buvant une gorgée de son calice et revêtant l’habit de mépris qui semblait ne faire qu’un avec elle.
Ce n’est à qu’à ce moment que je récupérais la mobilité de mon corps et sans reculer d’un pas un mot coula de mes lèvres. Aussi tranchant et froid que la lame d'une épée.

« Non ! »

Mes sourcils se froncèrent. Il était hors de question de laisser tomber maintenant.
Pas face à l’enjeu.
Je jouais gros, je le savais, mais je n’allais pas baisser les bras.
Me passant un bout de langue nerveuse sur ma lèvre supérieure, je secouai la tête en montant deux marches.

« Non. Il est hors de question que je m’en aille sans vous avoir délivré mon message. »

Revêtant le masque de l’innocence bafouée, j’écartais les bras en grands comme pour offrir ma poitrine à son courroux.

« Vous pouvez penser de moi ce que vous voulez, mais Régina m’a vraiment envoyé vous délivrer ce message. Je me suis engagé à le faire et je le ferai. »

Je n’avais plus le temps de jouer.
Là était maintenant l’instant de vérité. C’était maintenant ou jamais.
Annihilant la distance, je la rejoignis, le regard fiévreux pouvant passer pour de la passion ou du désespoir.

« Voici son message. »

Et d’un mouvement rapide j’enfonçais mon crochet dans sa poitrine à la recherche de son cœur, mes yeux s’agrandissant d’effroi alors qu’il s’enfonçait sans la résistance qu’il aurait normalement dû rencontrer…








Code by Joy
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Cora Mills

▻ Messages : 227
▻ Date d'inscription : 29/05/2017
▻ Localisation : Arrive à Storybrooke.

MessageSujet: Re: {FB} Un messager pas comme les autres - Cora/Killian   Ven 7 Juil - 15:40





Un messager pas comme les autres

 Killian & Cora



« Vous n’avez aucune idée de ce qui s’est passé entre Regina et moi. Et peut-être que vous avez raison, les enfants et les parents doivent s’aimer et s’aiment à la folie, mais vous devriez savoir également qu’il n’y a qu’un pas entre l’amour et la haine. »


Regina avait franchi ce pas, et détestait sa mère au plus haut point désormais, pourtant, même si Cora le répétait et le répéterait encore, elle aimait sa fille et ne voulait que son bonheur.

A la suite des paroles intenses et charismatiques de Cora, elle alla s’assoir, demandant au pirate de partir, elle n’avait pas envie de s’embêter avec une personne aussi insipide. Cependant, Crochet en décida autrement, à la grande surprise de la reine de cœur, arquant un sourcil face à la dangereuse prise de risque de ce dernier. Elle souffla un grand coup, et dit :

« Bon, vous avez 30 secondes, et si dans ces 30 secondes vous ne m’avez pas délivré ce message, je vous arrache la tête. »


Le pirate avait l’air honnête sur un point : Regina semblait l’avoir bel et bien envoyé pour délivrer un message, mais que ce message soit de bonne augure, Madame Mills en avait des doutes, elle préférait cependant voir : une part infime en elle esperait peut-être que ce message soit agréable à entendre, et qu’il soit signe d’un possible pardon mutuel et d’un nouveau départ entre les deux femmes…

Il s’approcha alors de Cora, alors que cette dernière se leva, faisant face au regard océanique du pirate, il était déterminé. Elle n’avait aucune idée de ce que Regina lui avait promis en retour, mais en tout cas, cela devait être fort intéressant pour lui, car sa détermination était telle qu’on aurait dit qu’on lui avait promis d’obtenir la plus grande richesse de monde.

Le pirate plongea soudainement son crochet dans la poitrine de Cora. Cette dernière fut surprise, mais n’oscilla pas : c’était bien simple, son cœur n’était pas dans sa poitrine. C’était donc cela le message de Regina, cela lui ressemblait nettement plus. Elle en fut déçue, espérant secrètement que la méchante reine voulait tourner la page… Mais bon, il en était ainsi, et l’absence de cœur dans la poitrine de Cora lui évitait tout sentiment et déception. Elle ria alors, envoyant valser le pirate en bas des escaliers. Elle dit alors :

« Vous aviez raison, mentir n’est définitivement pas une bonne option face à moi. »


Le feu présent dans les flambeaux s’accentua d’autant plus, sans que la reine de cœur ne bouge ne serait-ce qu’un seul petit doigt. Le feu forma un arc empêchant le pirate de s’échapper. Cora dit, sa voix surplombant les flammes démoniaques :

« Je suis la Reine de cœur. Pensez-vous réellement que je négligerai de laisser mon cœur là où tout le monde le ferai ? »


Cora s’approcha du pirate, ne sachant évidemment pas quoi faire, elle lui demanda alors simplement : « Qu’est-ce que Regina vous a promis en retour ? »

Il était immobilisé par la magie, il ne pouvait absolument rien tenter : sa seule option était de répondre à la question de Cora.








Code by Joy
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Killian Jones

▻ Messages : 147
▻ Date d'inscription : 25/01/2017

MessageSujet: Re: {FB} Un messager pas comme les autres - Cora/Killian   Dim 9 Juil - 19:02





Un messager pas comme les autres

 Killian & Cora





Impossible !

C’était le mot qui résonnait violemment dans chaque cellule de mon corps, me glaçant et me tétanisant.

Impossible !

Son cœur aurait dû être là et elle aurait dû être morte. Gisante à mes pieds pour le plaisir de sa fille et ma victoire sur le Crocodile.

Je ne comprenais pas. Je ne voulais pas comprendre. Accepter la réalité et donc la finalité qui se présentait à moi. L’échec. Acide. Atroce. Accablant.

D’un coup elle me projeta au bas de l’escalier. L’arrête des marches sur mes côtes et mes cuisses n’était rien face à la douleur morale qui me terrassait. J’allais perdre la tête, mais surtout j’allais perdre ma seule possibilité de venger la mort de mon aimée.

Alors que je me relevais, bien décidé à mourir debout, la chaleur dans la pièce s’éleva de plusieurs degrés  en réponse aux flammes des torches murales qui mues  comme d’une vie propre se mirent à enfler et à prendre une ampleur maléfique.
Dressant mon bras terminé par mon crochet devant mon visage, je vis le feu m’entourer et redoubler alors que Cora réutilisait mes propres mots pour me flageller. Oui, mentir n’était pas une bonne option face à elle, mais j’avais usé du mensonge pour pouvoir l’approcher et délivrer mon message.

Même si sa question n’attendait pas de réponse, j’ouvris la bouche pour répondre mais aucun son n’en sorti car l’atmosphère me desséchait la gorge.
J’avais osé espérer que son cœur serait là où il doit être. J’avais oublié qu’elle n’avait rien à voir avec une vraie femme. Bien sûr qu’elle devait avoir des ennemis et déplacer son cœur était une assurance de survie. En fait, elle n’était qu’une coquille vide. Impitoyable. Impossible à attendrir.

La température dans la pièce s’éleva encore, cerné, je ne pouvais plus bouger.
Face à son ultime interrogation, je ravalais ma salive pour humidifier ma gorge et canalisais toutes mes forces pour avouer afin que les raisons de mon geste ne disparaissent pas dans l’oubli avec ma mort.

« Elle m’avait promis de m’offrir le moyen de tuer Rumpelstiltskin. Celui qui a assassiné celle que j’aimais et qui m’a pris ma main. »

Les dents serrées, je la défiais du regard. J’attendais la mort qui j’en étais persuadé rôdait autour de moi prête à fondre sur mon corps et sur mon âme pour me faire disparaître à tout  jamais.

« Je ne regrette pas d’avoir essayé de vous tuer et si c’était à refaire, je le referai. J’essaierai juste de me renseigner avant de l’endroit où frapper. »

Dans mon regard brûlait ma volonté farouche, ma détermination. Plus fort encore que les flammes qui m’entouraient.
J’allais probablement rejoindre, dans les instants suivants Milah dans la mort, mais peut-être était-ce mieux ainsi.  

« Le seul but de ma vie était ma vengeance. Sans elle je ne suis rien. »

Elle pouvait se moquer, m’insulter, la souffrance d’avoir échoué était bien plus blessante que tout ce qu’elle ne pouvait faire.

C’était l’amour qui avait guidé mon geste. J’avais toujours respecté mes valeurs, sa mémoire, ce qu’elle était dans sa globalité, et la rejoindre bientôt ôtait un peu d’amertume de cette ultime défaite.







Code by Joy
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Cora Mills

▻ Messages : 227
▻ Date d'inscription : 29/05/2017
▻ Localisation : Arrive à Storybrooke.

MessageSujet: Re: {FB} Un messager pas comme les autres - Cora/Killian   Lun 17 Juil - 16:38





Un messager pas comme les autres

 Killian & Cora





Cora observait du regard amusé le pirate se desséchant littéralement face aux flammes d’enfer de la reine de cœur. Elle n’avait pas oscillé une seule main ou un seul geste que les flammes étaient d’une intensité exceptionnelle : le mot était simple, Cora était d’une puissance absolument extraordinaire, d’une maîtrise magique juste, efficace et inépuisable. Elle observait le pirate lui faisant ses petites remarques raillantes en lui signifiant clairement que sa mort était désormais arrivée.

Mais contre toute attente, Crochet avala sa salive pour se clarifier la gorge, et dit que son but était de tuer Rumpel, oh ce cher Rumpel avait encore un ennemi prêt à tout pour le tuer. Ce pauvre agneau ne savait pourtant pas chez qui il était tombé : Cora voulait aussi la perte du ténébreux. Car, aussi heureuse soit-elle au pays des merveilles, il était la raison de sa venue. Elle voulait tout simplement lui rendre monnaie de pièce. Elle rit aux mots du pirate, ce que Regina pouvait être idiote parfois : pensait-elle réellement qu’un vulgaire pirate allait tuer la grande et increvable Cora ? Et encore plus, d’avoir la prétention de pouvoir tuer le ténébreux, ce qu’elle pouvait mentir parfois… Elle arrêta les flammes d’un clignement d’œil avant de prendre la parole :

« Mon pauvre chéri… Pensez-vous réellement que Regina soit capable de tuer le ténébreux ? Allons allons, ne me dis pas que vous y avez cru ? Et vous êtes encore plus crédule de croire que vous, vulgaire pirate, pourrait ne serait-ce que m’égratigner. On peut dire que vous vous êtes fais mener en bateau. »


Cora écouta ensuite les paroles du pirate : il avait bien de la chance sur le fait qu’il pouvait être utile à la reine de cœur, car sinon, il serait déjà brûlé vif dans les flammes…

« Oh n’en soyez pas si sur, bien du monde a essayé de me tuer et ils ont tous échoué et finis en enfer, croyez-moi, même le ténébreux n’a jamais réussi à m’ôter la vie. »


Cora Mills était bien pire que la faucheuse et était la première cause de mort à chaque endroit où elle passait, donc avoir la prétention ne serait-ce que de penser de la tuer seul était d’une insolence et d’une inconscience désolante. La reine de cœur rebondit ensuite sur la dernière phrase du pirate, lui répondant, toujours le sourire aux lèvres :

« Eh bien vous allez être content. Car je vais vous aider à obtenir votre vengeance… J’ai moi-même envi de voir Rumpel périr sous mes yeux. Pour la première et la dernière fois de votre misérable et pitoyable existence, le ténébreux vous a sauvé la vie. »

Cora n’avait aucune idée de pourquoi il lui en voulait tellement, mais à en croire son expérience, la reine de cœur se doutait que c’était un pauvre petit cœur brisé ou une vie décimée à cause d’un contrat non respecté. Enfin, le ténébreux était souvent si prévisible dans ses destructions… Cora, elle au moins, évitait toujours un cœur brisé, il n’avait pas le temps d’être triste que leurs cœurs étaient déjà dans une boite bien au chaud dans un endroit secret dont seul la reine de cœur y connait l’existence.

« Vous allez maintenant m’expliquer pourquoi portez-vous tant de haine à l’égard de Rumpel, et à l’issu de votre histoire, je déciderai si oui ou non vous me serez utile. »







Code by Joy
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Killian Jones

▻ Messages : 147
▻ Date d'inscription : 25/01/2017

MessageSujet: Re: {FB} Un messager pas comme les autres - Cora/Killian   Dim 23 Juil - 23:02





Un messager pas comme les autres

 Killian & Cora




La chaleur était intenable. Insupportable.  Entouré de flamme, j’avais porté mon bras devant mes yeux. C’était la fin. J’en étais persuadé. J’allais mourir et rejoindre Milah.
Son rire cruel me fit l’effet d’un coup de fouet, piquant ma rage et déjà j’ouvrais la bouche pour l’insulter, la provoquer et ensuite la rendre suffisamment furieuse afin de provoquer son ire et la fin de mes souffrances lorsque tout s’arrêta.
Les flammes avaient disparues et j’eu l’impression que l’hiver s’était abattu sur moi en une fraction de seconde.
Frissonnant, j’abaissais mon bras l’observant avec surprise.

La piètre opinion qu’elle avait de sa fille n’était à mon sens pas justifiée.
J’avais vu Regina faire par la magie des choses extraordinaires.  Horriblement extraordinaires.
Entrevoyant une chance de m’en sortir vivant, je tu mon opinion pour ne pas exacerber son animosité. Maintenant je voulais vivre.  
L'air autour de moi avait repris une température clémente.

Apprenant que le Crocodile avait attenté à sa vie en vain, je m’interrogeais sur la possibilité de changer mon fusil d’épaule. Encore faudrait-il que je puisse lui être d’une quelconque utilité.

Sans même que je n’ai le temps de lui proposer mes services voilà que ce fut elle qui m’offrait son aide.
Je me doutais bien que le prix à payer serait élevé, mais j’étais prêt à tout pour ma vengeance.

Cyniquement, elle me raillait, dans toute sa splendeur, hautaine, moqueuse, néanmoins ma situation ne m’autorisait pas à faire le difficile.
Si le ténébreux me sauvait la vie pour que je puisse lui ôter la sienne grand bien lui fasse, mais je ne lui ferais pas de cadeau, car le sien était fait involontairement. Jamais il ne m’aurait tendu la main. Au contraire, il me l’avait coupée.

A l’offre de la Reine de Cœur s’attachait désormais une condition. Que mon histoire soit suffisamment distrayante ou intéressante pour qu’elle ne décide pas de me faire couper la tête.

Avec un sourire sec, au souvenir des souffrances qu’il m’avait infligé, me redressant, je lui fis face et lui révélais la vérité d’un ton ou flirtait haine et dégoût.

« Le crocodile a arraché le cœur de la femme que j’aimais. Milah, son ancienne épouse qui l’avait quitté pour vivre à mes côtés car elle le trouvait lâche et vil. Nous voulions revenir chercher son fils qu’il a plus tard abandonné contre ses pouvoirs, sur mon navire. Il l’a tué devant mes yeux, à broyé son cœur et m’a coupé la main. »

Elevant mon crochet à hauteur de mes yeux, c’est d’une voix déterminée que je poursuivis.

« Je suis prêt à n’importe quoi pour rendre justice à cette femme qui avait cent fois plus de valeur que lui. N’importe quoi. »

Prêt à me sacrifier, à tuer des innocents, à devenir un monstre si cela permettait d’occire le plus grand monstre qui soit.


Code by Joy
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Cora Mills

▻ Messages : 227
▻ Date d'inscription : 29/05/2017
▻ Localisation : Arrive à Storybrooke.

MessageSujet: Re: {FB} Un messager pas comme les autres - Cora/Killian   Ven 28 Juil - 18:57





Un messager pas comme les autres

 Killian & Cora



Le pirate pourrait être finalement bien utile sous ses airs. En effet, Cora pourrait aider ce dernier à se venger Rumpel pour que ce dernier soit redevable de la sorcière. Mais tout dépendait des circonstances, car en effet, il valait mieux avoir ce pirate en allié, plutôt qu’en ennemi. Elle comptait l’aider à le retrouver en échange d’un service, qu’elle demanderait plus tard. Et évidemment, elle le garderait précieusement en cas de problème dans les temps futur. Enfin, elle comptait lui laisser sa liberté, mais échanger de bons et loyaux services mutuellement, en temps venu.

Cependant, Cora avait quelques coups d’avance, et elle possédait un globe localisant toutes les personnes voulues, et comptait le donner à Rumpel pour qu’il puisse retrouver son fils, elle lui donnerait en temps voulu, évidemment, elle ne savait pas que cela serait dans beaucoup de temps… Donc Crochet et sa vengeance passeraient sûrement après cela…

La reine de cœur écouta attentivement les dires de Crochet, et ne fut pas étonnée de l’histoire : et encore du drama pour le ténébreux. Décidément, il n’était pas chanceux en amour… Enfin, une partie était tout de même ironique : cette pimbêche trouvait le ténébreux vil et lâche, parce que peut-être les pirates étaient signe de loyauté, d’honnêteté et de bonté ? Enfin, elle n’avait pas l’air non plus d’être une lumière celle-là, étonnant même d'avoir pu être amoureux d'une telle idiote, puis de Cora, pensa la reine.

« Je suis au courant de l’histoire du fils de Rumpel en effet, mais je ne savais pas que sa femme l’avait largué pour quelqu’un de beaucoup plus jeune… Enfin, Rumpel joue, comme d’habitude, sa drama queen et s’attise les foudres du publique… »
, elle but dans sa tasse de thé avant de continuer : « Je comprends votre désir de vengeance, mais je dois vous poser la question : comment comptez-vous vous y prendre pour le tuer, ou quelque soit la vengeance que vous voulez qu’il subisse ? »

Demanda-t-elle d’un regard sous-estimateur, le capitaine était peut-être beau et grande gueule, il ne faisait clairement pas le poids face au ténébreux : Cora avait failli le tuer d’un seul geste, comment comptait-il s’y prendre face à Rumpel ? Le sourire aux lèvres, Cora dit :

« Vous semblez déterminé très cher… Je connais Rumpel depuis très longtemps, je peux peut-être vous aider… Mais tout d’abord, il faut que vous sachiez quelque-chose, vous allez avoir besoin de beaucoup d’alliés ou du moins au moins un très puissant, et vous devez connaitre ses moindres faiblesses pour pouvoir les exploiter. »


Cora faisait claire allusion à elle-même : elle était d’une puissance extraordinaire, en voulait terriblement à Rumpel de l’avoir éloigné de sa fille, et elle connaissait le ténébreux presque comme sa poche, ayant vécu avec lui.



Code by Joy
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Killian Jones

▻ Messages : 147
▻ Date d'inscription : 25/01/2017

MessageSujet: Re: {FB} Un messager pas comme les autres - Cora/Killian   Mar 22 Aoû - 22:54





Un messager pas comme les autres

 Killian & Cora



Finalement, ma situation ne semblait pas aussi perdue que je l’avais pensé au premier abord.
La Reine de Cœur semblait disposée à m’aider à atteindre mon but, nourrissant pareillement un certain ressentiment face au crocodile.

Sa question était légitime. Je l’aurai également posée si j’avais appris que quelqu’un requerrait mon aide pour une aventure aussi périlleuse.
Mon poing se serra alors que j’imaginais déjà son vilain cou entre mes mains.
Sachant qu’il me fallait la convaincre, je capitulais et lui avouait mes connaissances sur le sujet, au risque d’attiser sa convoitise et de rendre mon aide inutile hormis pour jouer les petites mains afin qu’elle ne salisse pas les siennes.

« Je sais d’où il tire son pouvoir et j’ai quelque chose pour le neutraliser. »

Je me passais nerveusement la langue sur les lèvres. Je ne lui faisais pas confiance. Mais pour voir encore le jour se lever demain, il me fallait lui montrer que je savais ce que je faisais.

« Je sais que si j’entre en possession de la dague où est inscrit son nom, je pourrai l’anéantir et pour annihiler ses pouvoirs, j’ai une substance des plus efficaces. »

Je pensais bien sûr à l’encre de Seiche.
Le flacon se trouvait en sécurité dans une cache du Joly Roger. Maintenant je n’oubliais pas que mon navire se trouvait toujours sur les septs mers et moi dans ce monde. Mais comme Regina avait réussi à m’envoyer ici, je comptai bien sur Cora pour faire de même.
Il y a toujours de solution.
Il suffisait de constater ce qui s’était passé sur cette dernière demi-heure  pour avoir foi en la chance.
Le destin semblait avoir des plans pour moi et cela ne passait pas par ma mort. Du moins pas tout de suite.

« En ce qui concerne ses autres faiblesses, je doute que l’amour fasse partie de celle-ci. Des rumeurs avaient évoquées une liaison avec une femme du nom de Belle, mais je n’ai aucune idée de  la véracité de cette information. »

Avec amertume, le regard noir, je repris.

« Ce que je sais, pour l’avoir constaté de mes propres yeux, c’est qu’il n’a pas hésité à arracher le cœur de sa propre femme, celle à qui il avait jurés son amour, et qu’il a abandonné son fils quand il a dû choisir entre celui-ci et le pouvoir. Cela démontre tout à fait sa faible capacité à aimer. »

Ma haine se nourrissait de mon ressentiment à son égard et enflait chaque fois un peu plus dès que je pensais à lui.  Cela semblait ne jamais pouvoir s’arrêter, mais en fait je savais au fond de moi ce qui éteindrait ce feu dévorant. La mort du crocodile. Voire la dernière étincelle de vie mourir dans ses pupilles et si possible en une longue et lente agonie. Douloureuse au possible.

Ayant compris le message, j’opinais de la tête.

« J’entends votre offre et bien sûr je sais que votre aide, même si elle sert vos intérêts, aura un prix. »


Je la laisse libre de me le révéler ou de garder pour plus tard la contrepartie qu’elle désire obtenir.
Déjà, je  m’en sors en vie et avec une aide pour réaliser ma vengeance.
Cessant de me projeter dans l’avenir, je reviens à l’instant présent.

« Et pour votre fille ? Regina. Que comptez-vous faire ? »


Peut-être est-elle déjà au courant de l’échec de son plan. Peut-être nous fait-elle surveiller ?
C’est bien à ça que servent les miroirs magiques.  A ça et à passer d’un monde à l’autre non ?

Code by Joy
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Cora Mills

▻ Messages : 227
▻ Date d'inscription : 29/05/2017
▻ Localisation : Arrive à Storybrooke.

MessageSujet: Re: {FB} Un messager pas comme les autres - Cora/Killian   Jeu 31 Aoû - 18:05

Killian Jones a écrit:




Un messager pas comme les autres

 Killian & Cora

Killian délivra ses informations, elles étaient malheureusement inutiles du fait que Cora savait déjà tout sur la situation de ténébreux : l’ayant cotoyé, enfin, aimé, il lui disait beaucoup de choses et elle savait que la dague était le seul moyen pour le battre ou le contrôler. Cependant, le plus difficile était d’avoir cette dague : Rumpel y tenait plus que la prunelle de ses propres yeux, donc l’avoir ne serait pas chose facile.

« Vous avez raison, mais je ne sais point à quelle source de magie vous pensez pour annihiler ses pouvoirs, mais c’est en vain. Le pouvoir du ténébreux s’étend de génération en génération, de ténébreux en ténébreux, une population entière ne pourrait pas contenir ce pouvoir sans cette dague. Le mieux est de garder cette dague et de lui ordonner toutes les choses possibles et inimaginables pour qu’il ne la récupère pas. Mais nous n’avons pas de chance, il a l’esprit bien plus tordu et malin que moi… »

Rumpel pensait à tout, évaluait absolument toutes les possibilités : il était invincible. Cependant, ce que Cora ne savait pas, mais que lui, Rumpel savait, tachant bien de le garder pour lui, c’était que lui, ténébreux, avait cet esprit tordu et machiavélique à cause de sa situation de ténébreux, alors que la reine de cœur, elle, était influencée que par elle-même, et ne possédait aucune ressource pour alimenter sa méchanceté et sa force.

« Détrompez-vous très cher, l’amour est sa plus grande faiblesse… Il devait bien détester votre Milla pour mettre fin à ses jours… Et il a du bien le regretter. Il n’est pas plus faible que quand il est amoureux. Mais votre remarque m’intrigue : il est avec une certaine Belle ? Cela m’étonne bien, car si c’est celle que je pense, il est tombé bien bas dans dans l’échelle du ridicule… »


Belle était la fille d’une famille puissante de la forêt enchantée si Cora se souvenait bien. Ils étaient surtout connus pour leur gentillesse et leur façon d’être, ils étaient des bons-vivants. Enfin, ils étaient surtout cucul à souhait, Rumpel détesterait ce genre de personne.

« Son fils dites-vous ? » Demanda Cora, surprise. « Attendez, je comprends maintenant : Rumpel est perdu, il ne sait plus ce qu’il veut, il a un objectif, il l’atteint, et après il regrette tout et essaie de réparer ses erreurs. Il doit avoir un objectif en ce moment, mais pour coup sûr, lorsqu’il sera atteint, il se reconcentrera sur son fils. Il a toujours voulu avoir un enfant… Vous venez de trouver sa plus grande faiblesse très cher. »

Les choses devinrent intéressantes en d’autres points lorsque le pirate déduit qu’il y aurait un prix, et en effet, il y en avait un. Elle commença à descendre les marches de l’escalier, offrant un verre de Rhum au pirate avant de commencer à parler :

« Ce sont des temps difficiles qui arrivent très cher, je suis en guerre pour être honnête. La bataille ne commencera que dans des années, je ne sais point quand exactement, mais je sais qu’elle arrivera. Mais comme dans toutes les guerres, j’ai besoin d’alliés. Je tiens à vous dire que je suis peut-être la seule personne voulant et osant vous aider contre Rumpel, tout le monde en a peur. Cependant, vous venez de beaucoup m’aider en révélant l’existence de son fils. Alors c’est simple, je vais l’aider à retrouver son fils, pour qu’ensuite j’ai son aide pour gagner ma guerre, une fois qu’elle sera finis, il croira que tout sera terminé, hors j’aurais votre contrat que je respecterais à la lettre, et là, je réaliserais votre vengeance. »


Cora lui révélait cela car elle savait très bien qu’il ne dirait rien : c’était dans ses intérêts, il lui suffisait juste d’être à ses côtés dans la guerre à venir contre Juliette et Freya puis elle serait à ses côtés dans sa guerre contre le ténébreux : c’était donnant donnant.

Elle but une gorgée de son vin avant de répondre à la question du pirate :

« Regina m’a bien déçue aujourd’hui. Cependant, je me dois d’être honnête avec vous : je connais ma fille, elle n’enverrait jamais quelqu’un ne pratiquant pas la magie pour me tuer, alors quel que soit la chose qu’elle vous ai promis, elle ne cherchait au fond qu’à se débarrasser de vous gentiment ou voulait tenter quelque-chose contre moi sans grande conviction ou espérance. »



Code by Joy
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: {FB} Un messager pas comme les autres - Cora/Killian   

Revenir en haut Aller en bas
 
{FB} Un messager pas comme les autres - Cora/Killian
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 04. Des cupcakes pas comme les autres - Oxanna/Sue/Alejandro
» Un journée presque comme les autres.../ PV électrique/
» Un entretien d'embauche pas comme les autres...
» Un entretien d'embauche pas comme les autres...
» Une prof pas comme les autres(Fini)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HAPPY ENDINGS CHRONICLES :: Le monde des contes :: Les Terres de l'Ouest :: Le Pays des Merveilles :: Le royaume rouge-
Sauter vers: