AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 What a wonderful surprise (PV. Juliette)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Hayden L. Ravenswood

▻ Messages : 113
▻ Date d'inscription : 04/06/2017
▻ Localisation : Storybrooke

MessageSujet: What a wonderful surprise (PV. Juliette)   Mar 20 Juin - 18:57

What a wonderful surprise !
Hayden & Juliette

Le temps poursuivait inlassablement son cours dans la petite ville de Storybrooke. Des jours fastidieux et monotones qui ne faisaient qu’additionner le temps que Hayden passait loin de sa petite fille adorée. D’une certaine manière, cette cité lui rappelait le magnifique manoir des Ravenswood implanté dans la ville de Thunder Mesa sur la colline de Boot Hill. Un endroit qui de l’extérieur semblait des plus charmants et accueillants mais qui, une fois les portes franchies, se révélait être un véritable cauchemar, un Enfer à nul autre pareil !

Hayden songeait bien souvent avec nostalgie aux beaux jours heureux passés dans son ancien manoir. Ces fêtes interminables qui recélaient de plaisirs aussi variés qu’agréables… Les banquets aux mille et une saveurs, les vins du meilleur cru qui coulaient à flot, ces dentelles d’un blanc immaculés portées à la perfection par des femmes que j’entraînais dans des danses grâcieuses, la douceur des lèvres des hommes qu’il embrassait avec passion dans les recoins sombres de sa demeure… que de doux souvenirs à présents disparus ! Il souhaitait les retrouver, les apprivoiser à nouveau pour qu’ils lui permettent d’oublier durant quelques heures l’amertume de sa vie actuelle.

Un soir assis au coin d’un bon feu de cheminée, il confia à son cher ami et serviteur Jasper Jones sa volonté d’organiser de grandioses festivités au sein même de son nouveau manoir storybrookien auxquels tous les habitants de la ville auraient le droit de participer ! C’était une tradition à l’époque où il régnait sur la ville de Thunder Mesa. Cette nouvelle réjouis Jasper qui craignait jusqu’alors de voir son maître adoré sombrer dans une grave et profonde mélancolie. Dès le lendemain, le valet se mit en quête du meilleur event manager de la ville. Il tenait tant à satisfaire les volontés exigeantes de Ravenswood. C’est alors qu’il fit la connaissance de la jeune Juliette White-Queen. Après une brève discussion, une rencontre fut organisée au manoir.

A l’arrivée de la jeune femme, Jasper le sourire aux lèvres l’escorta jusqu’au bureau de son maître tout en gardant une attitude affable et très professionnelle. Dès qu’il entendit la porte s’ouvrir, Hayden se leva de son fauteuil pour aller accueillir sa potentielle future employée. L’amabilité est une vertu indéniable dans les affaires ! C’est pourquoi Ravenswood maîtrisait cet matière particulièrement bien. N’était-ce après tout pas cet art si particulier qui lui avait permis en son temps de charmer et de mener jusqu’à lui ses futures victimes ?

Le sourire aux lèvres, il se dirigea vers elle et lui tendit la main en signe de salutations. « Vous êtes à l’heure, Madame White-Dawn ! C’est un excellent point pour vous. La ponctualité est une valeur qui m’est très chère ! » Il tendit alors son bras pour lui indiquer un siège. « Je vous en prie, asseyez-vous ! ». Puis se tournant vers Jasper, il veilla à convenir aux usages de l’hospitalité. « Jasper, veuillez nous apporter du thé ainsi que des biscuits ! » « Très bien, Monsieur ! » Le serviteur quitta alors la pièce afin de s’acquitter de sa tâche. Hayden quant à lui rejoignit son siège initial. Il planta alors dans les yeux de Juliette un regard qui mélangeait savamment l’amabilité et l’autorité. « Bien à nous deux, très chère ! J’imagine que vous connaissez déjà la raison pour laquelle j’ai fait appel à vous ? » Il s’arrêta un moment, toisant Juliette du regard pendant que cette dernière lui répondait.  « Mon valet pense que vous êtes la personne idéale pour remplir cette fonction. Même si j’ai une grande confiance en lui, son jugement s’est parfois avéré être plus que bancal ! » Faisait-il allusion discrètement à la confiance que son ancien associé avait placé en Cora, qui lui avait coûté la disparition tragique de sa fille. « C’est pourquoi j’aime me faire ma propre opinion sur mes futurs employés ! Dites-moi donc, quelles sont vos qualifications et vos expériences dans le domaine de l’évènementiel ? »
acidbrain


Revenir en haut Aller en bas

Elle voulait une vie normale résultat c'est pikachu reine de la météo
Elle voulait une vie normale résultat c'est pikachu reine de la météo
avatar
Juliette White-Queen

▻ Messages : 981
▻ Date d'inscription : 16/01/2017

MessageSujet: Re: What a wonderful surprise (PV. Juliette)   Mer 28 Juin - 21:12

What a wonderful surprise !
Hayden & Juliette

Travailler dans l’évènementielle, j’avais je n’aurais cru qu’un tel métier était possible pourtant c’était bel et bien dans ce domaine que je donnais de ma personne. Je devais avouer que ce métier me comblait de joie, bien entendu je ne comprenais pas toute les variables de ce monde et je pêchais cruellement dans l’art de l’utilisation du numérique. Cette magie, que l’on appelait désormais : la technologie me dépassait complètement. J’essayais de faire bonne figure. J’essayais sans attirer trop l’attention sur moi, notamment avec Louise. Ma colocataire était merveilleuse, mais elle ne venait pas de notre monde. Regina m’avait prévenu. Elle m’avait demandé d’être prudente et m’avait clairement défendu d’utiliser ma magie en sa présence. Au-delà du faite que je n’avas guère apprécier le fait que cette femme me donne un ordre direct, j’avais pris ses paroles en considération notamment parce que je ne voulais pas perturber cette femme aux cheveux multicolore qui avait fini par devenir mon amie.

C’est donc l’esprit rempli par ses réflexions que je finissais par arriver devant le manoir de mon premier client officiel. Face à cette magnifique demeure, je sentais l’angoisse me tordre l’estomac, c’était la première fois que je volais seule, d’ordinaire Raphael m’accompagnait afin de m’aider ou tout bonnement me soutenir face aux exigences que je ne comprenais pas toujours de nos clients. Après un dernier regard jetée à ma montre à gousset en or blanc ornée par une rose je frappais à la porte en chêne massif et rapidement je fus escortée par un jeune homme jusqu’au salon où se trouvait le maître des lieux.

Une fois arrivée dans le bureau de monsieur Ravenswood je saisissais la main qu’il me tendait afin de le saluer. Ce dernier écorchant mon nom, je souriais poliment pour le reprendre avec délicatesse :

« Je suis enchantée de faire votre connaissance Monsieur Ravenswood, par contre permettais moi de vous corriger, mon nom est White-Queen. »

Acceptant son invitation docilement je m’asseyais en lissant les plies de ma robe tout en le remerciant avant d’écouter les ordres donnés par le maitre des lieux à l’homme qui m’avait conduite jusqu’à lui. Avec autorité et puissance Hayden planta son regard dans le mien et automatiquement je sentais mes doigts se poser sur une de mes brulures sur le bras. Ce dernier me demandait si je connaissais les raisons qui avaient engendré ma présence dans son bureau et comme la reine que j’étais je gardais la tête haute avant de répondre avec patience et clairvoyance :

« Naturellement, vous désirez organiser de grandiose festivité au sein de votre domaine, pour reprendre les dires de votre valet, je suis donc ici pour cerner l’étendu de vos espérance et trouver un moyen de les réaliser »

Marquant une pause, je gardais mon regard rivé sur son visage attendant sagement que ce dernier se mette à table, Raphael m’avait prévenu que ce client était exigent et implacable et je savais que pour mon patron c’était un test. Il voulait voir comment j’allais me débrouiller et visiblement ce n’était pas le seul. Ce dernier me demandant mes expériences et mes qualifications je sentais mon cœur s’accélérer tandis que je m’humectais les lèvres avant de répondre :

« J’ignore quels sont les exigences que vous possédez en temps normal, mais en ce qui me concerne c’est mon premier travail officiel dans l’événementiel. »

Marquant une légère pause, je retirais la main de ma cicatrice pour la passer dans ma chevelure avant de reprendre un peu de contenance en ajoutant :

« Mais avant que vous me congédiez et que vous ne changiez de société sachez que mes références en matière d’organisation d’évènement ne se limite pas à un curriculum vitae. Dans notre monde, j’ai passé toute mon enfance à regarder ma mère organiser des fêtes mondaines puis une fois que j’ai eu mon royaume, j’ai eu à plusieurs occasions la possibilité d’organiser moi-même des évènements mondain. Donnez-moi la possibilité d’essayer de combler vos attentes. »



acidbrain




sa tenue :
 

_________________
C'EST DRÔLEMENT DANGEREUX DE S'ATTACHER À QUELQU'UN, C'EST INCROYABLE CE QUE ÇA PEUT FAIRE MAL. RIEN QUE LA PEUR DE PERDRE L'AUTRE EST DOULOUREUSE. C'EST MOCHE DE GUETTER UN SIGNE DE QUELQU'UN POUR SE SENTIR HEUREUX.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Hayden L. Ravenswood

▻ Messages : 113
▻ Date d'inscription : 04/06/2017
▻ Localisation : Storybrooke

MessageSujet: Re: What a wonderful surprise (PV. Juliette)   Ven 30 Juin - 17:16

What a wonderful surprise !
Hayden & Juliette

Arrivée dans son bureau, Hayden avait pris soin de venir la saluer. C’était après tout la moindre des choses lorsque l’on prenait contact avec l’une de ses potentielles futures employées. A sa première remarque, il laissa sa langue claquer dans sa bouche. Une manière pour lui d’exprimer son mécontentement par rapport à l’écorchement de son nom de famille. Comme pouvait-on commettre une erreur aussi grossière. « Je suis navré, Madame White-Queen. Commettre un pareil impair était déplacé de ma part.» Laissant toujours paraître une figure avenante vers Juliette, il tourna un visage mécontent à l’adresse de son valet seul responsable de cette erreur grossière. Son valet ne manqua alors pas de sursauter légèrement, craignant les foudres futures de son maître. Le visage d’Hayden semblait avoir un don particulier pour exprimer deux expressions différentes de manière pratiquement juxtaposées ; comme s’il était deux personnes à la fois ! C’était tout bonnement terrifiant et Jasper savait ce que cela signifiait. Hyde était toujours caché dans les recoins de son esprit attendant la bonne opportunité pour surgir à l’improviste !

Sans ajouter un mot, Jasper partit rassuré, heureux de s’éloigner au plus vite du double maléfique de son ami. Hayden invita son interlocutrice à s’asseoir. N’étant pas le genre d’homme à aimer se perdre en palabres inutiles, il en vint directement au fait. Juliette serait-elle ou non capable d’assurer une fête grandiose pour lui ? Car il fallait bien avouer qu’Il avait la médiocrité en horreur. « C’est exact, ma chère ! Je n’aurais donc rien à ajouter à ce propos. Pour être honnête avec vous, il s’agira là de ma première fête organisée à Storybrooke. Elle devra donc être grandiose ! Je ne peux me permettre de passer à côté d’une première bonne impression. Vous me comprenez ? »

Tout en lui parlant, son regard ne quittait pas la figure de la jeune femme. Il y avait quelque chose en elle de mystérieux et de sombre. Il avait l’impression fugace d’avoir déjà eu l’occasion de croiser son visage. Cependant, cela n’avait rien avoir avec cette ville. Était-il possible qu’il l’ait croisée à l’époque où tous deux vivaient dans le Monde des Contes ? Si oui, dans quelles circonstances ? Qui était-elle en réalité ? Tant de questions se bousculaient dans sa tête alors qu’il défigurait cette charmante jeune femme aux doux minois que sa robe jaune réhaussais magnifiquement. Sans vraiment le vouloir, Hayden haussa légèrement ses sourcils. Il était si surpris par les propos de son animatrice. Comment Jasper avait-il pu oser prétendre qu’elle serait la personne idéale pour exercer ses fonctions ?

S’apprêtant à la révoquer sans délai, il fut interrompu par l’intrusion de son serviteur. Ce dernier était entré dans la salle avec un plateau qu’il déposa sur le bureau de son maître. Servant avec professionnalisme les boisons à Hayden et à son invitée, il prit ensuite congé d’eux. Cette intrusion d’apparence anodine avait permis d’adoucir quelque peu la décision du maître de maison. Resté silencieux durant tout ce temps, ses yeux avaient suivi chacune des attitudes et des manies de la demoiselle. Une soif presque obsédante de résoudre l’énigme de la jeune Juliette White-Queen s’était alors emparé de lui. Une nouvelle lubie plus que courante chez ce bourgeois qui aimait lui-même cultiver les secrets ! C’était décidé, il ne la laisserait pas partir avant d’avoir résolu son mystère !

Un léger sourire aux lèvres, il l’invita d’un geste de la main à poursuivre son argumentation. La laisser parler serait peut-être une manière pour lui d’en apprendre plus sur elle. Il ne fut pas déçu du résultat ! Il était bien loin d’imaginer qu’il se trouvait en présence d’une ancienne tête couronnée. Mais ce n’était certainement pas ce qui la reliait à elle. Des rois et des reines, il y en avait si peu à Golden Land… tout du moins pas à sa connaissance ! « J’apprécie le fait que vous avez eu maintes fois l’occasion d’assister à des réceptions de vous-mêmes ! Toutefois, j’imagine aisément que vous n’étiez pas celle qui se salissait le plus les mains dans l’organisation de ces festivités. Quel était votre rôle exact dans leur préparation ? Quel genre d’évènements mondains avez-vous eu l’occasion d’organiser ? » Il prit alors entre ses mains sa tasse de thé et en but une grande gorgée avant de la reposer sur la table. Il mordit ensuite dans un petit gâteau. Il était temps de la mettre au défi. « Si je vous disais que je souhaiterais organiser une soirée à thème ! Quelque chose de guindé mais possédant tout de même une petite touche de fantaisie… Que proposeriez-vous comme nourriture ou animation en lien avec votre thème ? Je vous écoute ! »
acidbrain


Revenir en haut Aller en bas

Elle voulait une vie normale résultat c'est pikachu reine de la météo
Elle voulait une vie normale résultat c'est pikachu reine de la météo
avatar
Juliette White-Queen

▻ Messages : 981
▻ Date d'inscription : 16/01/2017

MessageSujet: Re: What a wonderful surprise (PV. Juliette)   Ven 14 Juil - 21:43

What a wonderful surprise !
Hayden & Juliette

Ma remarque n’était pas entrée dans une oreille de sourd, il était navré d’avoir commis un tel impair, lui qui ne devait certainement pas lui arriver souvent. Il semblait parfaitement préparer pour toute situation, pourtant il avait écorché mon nom de famille. Il l’avait mixé avec le nom de mon aigle sans même le savoir, m’humectant les lèvres je le pardonnais d’un geste poli de la tête sans en ajouter davantage. A quoi bon l’agacer et le mettre plus mal à l’aise qu’il ne l’était déjà, sans compter que j’étais sur son territoire et je possédais assez de savoir vivre pour respecter le maitre des lieux malgré ses légères défaillances et son air condescendant.

D’ailleurs rapidement, il se reprit et me demanda si je savais pourquoi j’avais été convié dans son manoir, ma première réaction fut de me demander s’il était sincère. Me prenait-il pour une jeune femme sotte, incapable de savoir ce qu’elle doit faire, même lorsqu’elle est conviée à un endroit par un client ? Refoulant mon agacement, je ravalais ma mauvaise humeur pour répondre à Hayden, en usant des mots qui avaient été prononcé par son valet à l’encontre de notre société. Une partie de moi désirait l’impressionné. Je savais que si j’arrivais à attiser l’attention et la confiance du maitre des lieux, il me laisserait faire mes preuves pour son évènement. Sa réaction face à ma réponse me fit automatiquement sourire avant que je ne réprime un haussement de sourcil, j’avais l’impression d’entendre ma mère. Une fois de plus, je souriais poliment avant de répondre :

« Naturellement »

La manière dont Monsieur Ravenswood me regardait me provoquait un léger frisson d’effroi, il m’impressionnait et quelque-chose chez lui me faisait frissonner. J’avais l’impression de le connaitre et pourtant son visage ne me disait rien. Il était froid, certainement sans pitié avec ses ennemis et exigeant envers ses amis. Laissant de côté mes sentiments, je me transformais rapidement en la souveraine que j’avais été me raccrochant à mes certitudes avant de me livrer à Hayden avec une sincérité sans détour. Il voulait connaitre mon expérience, j’en avais aucune de notable et en entendant cela je pu apercevoir son regard s’assombrir avant de dériver sur son valet pour le fusiller lui promettant ainsi une remise à niveau dès que je serais partie. De mon côté je me sentais terriblement mal pour ce dernier, si j’avais su je ne me serais pas exprimé ainsi.
Le thé arriva et l’atmosphère se détendit légèrement, tandis que de mon côté mes doigts continuaient de danser sur les cicatrices de mes avant bras, remerciant le valet pour son service, je le regardais s’en aller avant de poursuivre mon argumentaire en révélant au passage mon rang dans notre monde. Sa réflexion me fit légèrement grimacer avant de répondre légèrement sur la défensive, mais tout aussi cordiale :

« Sauf votre respect je pense que vous vous fourvoyez à mon égard, je ne suis pas le genre de souveraine à déléguer et à donner des ordres à ses serviteurs. Je me « salissais » les mains comme vous le dites si bien. J’ai organisé un grands nombre d’évènement, outre l’anniversaire de ma cadette, j’ai organisé à diverse reprise la fête nationale de mon royaume, une fête destiné à célébrer la fin d’un règne sombre et sanguinaire au profit d’un meilleur. Une fête qui se devait d’être chaque années différentes et toujours grandiose »

Imitant Hayden Ravenswood en prenant la fameuse tasse de thé, j’en buvais une longue gorgée tout en me retenant de ne pas grimacer. Ce thé ne valait pas celui de Wonderland. Aucun thé dans ce monde n’était assez noble pour porter ce nom d’ailleurs de mon point de vue, il n’y avait que Rozen qui pouvait encore concurrencer avec le thé de mon royaume, mais je me gardais bien de faire la moindre remarque. Comme toujours, je me débrouillais pour dissimuler la majorité de mes marques aux regards du maitre des lieux.

« Vous concernant j’opterais plus pour un bal masqué avec un code couleur sous un fond noir et blanc. Des couleurs sobres et qui apportent une élégance certaine et qui se marierait parfaitement avec votre manoir. »

Posant ma tasse face à moi je m’humectais les lèvres avant d’ajouter :

« Qu’imaginez-vous de votre côté ? Les devinettes peuvent s’avérer constructive mais de mon humble avis je ne pense pas que vous soyez un homme qui ne prévoit pas tout de A à Z avant de se lancer dans un tel projet, surtout quand votre réputation est engagé. »




acidbrain




sa tenue :
 

_________________
C'EST DRÔLEMENT DANGEREUX DE S'ATTACHER À QUELQU'UN, C'EST INCROYABLE CE QUE ÇA PEUT FAIRE MAL. RIEN QUE LA PEUR DE PERDRE L'AUTRE EST DOULOUREUSE. C'EST MOCHE DE GUETTER UN SIGNE DE QUELQU'UN POUR SE SENTIR HEUREUX.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: What a wonderful surprise (PV. Juliette)   

Revenir en haut Aller en bas
 
What a wonderful surprise (PV. Juliette)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Surprise en flagrant délit... [Natasha & Luna]
» Retour-surprise: Baby Doc a-t-il été manipulé?
» Juliette Charlotte de Bourgogne ; Demandez votre sujet
» Il l'a surprise nue...
» Baptême surprise de Petite Plume.

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
HAPPY ENDINGS CHRONICLES :: Storybrooke & le monde sans magie :: Les habitations :: Le manoir Ravenswood-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: