AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez | 
 

 Heartless !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

➵Roi des pécores et pécorounet pour les intimes➵
➵Roi des pécores et pécorounet pour les intimes➵
avatar
Robin de Locksley

▻ Messages : 508
▻ Date d'inscription : 15/01/2017
▻ Localisation : Storybrooke, Maine

MessageSujet: Heartless !   Dim 25 Juin - 18:39





Heartless

ft Cora Mills (la belle mère)

Soumis à l'épreuve fatidique des examens, les élèves n'avaient aujourd'hui pas de cours de sport. Robin se retrouvait donc délesté de sa matinée et pouvait s'autoriser une petite sortie histoire de prendre un peu l'air et quoi de mieux que la forêt de Storybrooke pour se ressourcer? L'archer passa donc devant la petite dizaine de chalets abritant certains de ses compagnons qui le saluèrent lors de son passage. Le sourire aux lèvres, il s'octroya le temps de prendre quelques nouvelles. Petit Jean semblait se plaire dans le chalet qui était encore le sien avant qu'il n'emménage avec Roland au 108 Rue Mifflin. La jeune CJ Alexander les avait par la suite rejoints. Pour dire vrai, au grand étonnement des Merry-men qu'il croisait à présent sur sa route, Robin ne se cachait pas de faire part de son bonheur. Il avait enfin cette famille qu'il avait tant désirée, lui le bâtard qui était à présent ce père qu'il tant voulu avoir. D'abord retissant quant à sa relation avec Regina, les amis de Robin étaient forcés de reconnaître, qu'il était finalement possible que Regina Mills ne soit plus celle que jadis, l'on surnommait « méchante reine »

Robin salua une dernière fois ses compagnons de vols et continua à marcher à travers la forêt pour rejoindre Heritage Park, un lieu de détente boisé, agrémenté d'un lac et très prisé des habitants qui aiment venir, y flâner et se poser sur les bancs. Robin décida donc d'en squatter un et posa son regard sur le lac qui lui faisait face. Voilà à présent plus d'une semaine que lui et son petit groupe d'aventurier en herbe, étaient revenu de leur monde d'origine. Ingrid au summum de sa puissance, ne leur avait pas laissé le choix. Menaçant ce monde pourtant délesté de magie, le petit groupe, en éclaireur, se rendit sous les ordres de Regina, de l'autre côté, pour constater l'ampleur des dégâts et aussi réfréner l'avènement de la reine des glaces. L'opération se transforma en quête et prit au piège, le petit groupe livra bataille contre des soldats acquits à la cause et d'autre ensorcelé par le biais d'un odieux miroir. Petit Jean faisait partie de la seconde catégorie et œuvrait en tête de gondole. Le combat fut âpre, les mots blessants et la Mort omniscients, malgré ça, la folle équipée était parvenue à briser le miroir maléfique rendait ainsi aux soldats non acquit à la cause de la reine des glaces, leur conscience. Robin retrouva donc son frère d'armes et ensemble comme autrefois, ils livrèrent bataille. A présent tout semblait être rentré dans l'ordre. Le sourire aux lèvres, Robin continuait donc à observer l'horizon loin de se douter, que sous peu, un autre fantôme de son passé referait surface et mettrait un terme à cette douce quiétude d'une part et le privait à son tour de sa pleine conscience d'autre part.

Dites bonjour à la fille du meunier, mais je suppose que vous la connaissez mieux sous le nom de Reine de Cœur et si vous avez encore un doute, peut-être que l'appellation Cora Mills vous délestera du moindre doute.

by tris

_________________
❝ Take me back to the night we met❞

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Cora Mills

▻ Messages : 161
▻ Date d'inscription : 29/05/2017
▻ Localisation : Arrive à Storybrooke.

MessageSujet: Re: Heartless !   Lun 26 Juin - 14:25





Heartless

ft Cora Mills (la belle mère)

Un peu plus tôt dans la matinée…
C’était donc cela Storybrooke, cela faisait une journée que Cora était là, et cette ville était de plus en plus surprenante, entre magie bizarre permettant d’allumer une pièce en appuyant sur un bouton, ou encore des carrosse très rapides : la magie des temps modernes était étonnante. La reine de cœur comprit cependant vite qu’elle avait toujours l’avantage : ce n’était pas de la magie à proprement parler, et tout le monde y avait accès, elle était donc rassurée.

Madame Mills s’installa dans une chambre  « luxueuse », enfin, si l’on pouvait dire cela car la propreté laissait à désirer. L’une des serveuses, une grande brune plutôt jolie lui servit à manger dans un bar moderne. Cora commanda un thé chaud, lorsqu’elle arriva, elle en but une gorgée avec un profond dégoût et se retourna vers la serveuse :

« N’avez-vous pas honte de servir une telle horreur ? »
, elle jeta la tasse par terre, se brisant en mille morceaux, avant de continuer :  « Serait-ce trop demander de me faire servir un thé convenable, est-ce que quelqu’un aurait les capacités de faire son travail correctement ici ? Je ne pense pas être trop exigeante, si ? » La jeune fille, ramassant la tasse par terre acquiesça, Cora dit :

« C’est bien mon avis, dépêchez-vous et allez me préparer un thé buvable. »


Par la suite, Hayden arriva, son fidèle pion et collecteur d’informations. La veille, il avait informé Cora que Regina était en couple avec un célèbre archer, mais cet idiot n’avait pas eu les capacités de lui dire un petit peu de son histoire. Il avait alors tâché toute la nuit pour récolter des informations sur lui et dit à sa reine qu’il se nommait Robin, ancien voleur venant tout droit de Sherwood.

Cora eut une illumination et demanda une photo, Hayden anticipa les choses et la lui montra, la reine de cœur était effarée : Robin De Locksley. Lui ? Quelle horreur… Cora se devait d’agir, et immédiatement. Elle se leva donc, donnant les tâches à faire durant la journée à son fidèle serviteur, pendant que la serveuse revenait avec une tasse de thé. Cora, hautaine, lui dit :

« Votre lenteur vous tuera un jour. »


Elle tourna les talons avant de sortir de cet effroyable endroit appelé « Granny’s », elle aperçut sa fille au loin, avec son fils mais ne voulut pas s’immiscer sans sa vie tout de suite. Elle avait d’ailleurs donné un autre nom à la propriétaire du Granny’s ce matin, un nom que Hayden lui avait conseillé : Miranda Priestly, elle n’avait aucune idée de qui elle était, mais en tout cas, cela sonnait bien et n’éveillait pas trop les soupçons.

Son pion lui avait informé que Robin avait, ce matin, un trou dans son emploi du temps : rien d’étonnant, un voleur, ça ne travaillait pas. Elle se dirigea donc dans la forêt, passant devant des gens bizarres. Cora avait décidé de mettre des lunettes de soleils et d’enfiler un « tailleur » et des talons hauts, elle voulait rester classe, mais passer inaperçue. Madame Mills passa devant ces chalets miteux et vit au loin le voleur : il était là… Ce pourrisseur de vie, il avait détruit une partie de la vie de Cora, maintenant il s’apprêtait de détruire entièrement celle de Regina.

Robin se retourna et vit la femme, il ne la reconnu évidemment pas de suite, elle portait des lunettes de soleils. La reine de cœur s’avança vers l’homme, en enlevant ses lunettes de soleils et dit :

« Robin, Robin, Robin… Décidément, le destin souhaite réellement votre perte. »


by tris
Revenir en haut Aller en bas

➵Roi des pécores et pécorounet pour les intimes➵
➵Roi des pécores et pécorounet pour les intimes➵
avatar
Robin de Locksley

▻ Messages : 508
▻ Date d'inscription : 15/01/2017
▻ Localisation : Storybrooke, Maine

MessageSujet: Re: Heartless !   Dim 2 Juil - 12:48





Heartless

ft Cora Mills (la belle mère)

Rien n'égale la quiétude de ce lieu si ce n'est la forêt bien sûr. Robin aimait cependant cet endroit où il n'était pas rare de voir quelques cygnes se délectaient des miettes de pain laissaient par quelques visiteurs. On pouvait également y croiser quelques fois le Dr Hopper qui béret sur la tête, promenait son dalmatien. L'homme était sympathique et toujours à l'écoute, un peu trop selon Robin qui continuait à se muer dans l'incompréhension lorsque Regina tentait de lui expliquer la fonction de celui qui jadis jouait les bonnes consciences de Gepetto, puis de son garçon de bois, qui arborait aujourd'hui un tout autre look. Cette observation fit même sourire Robin toujours assit sur son banc. Mais le souvenir encore récent de son voyage en terres familières, bien qu'arborant une issue favorable, éclipsa quelque peu ce doux sourire. Ils auraient pu y rester, tous autant qu'ils étaient, mais pire encore, Roland aurait pût être blessé, Regina également malgré sa puissance. Si un tel malheur s'était produit, nul doute que messire Locksley n'aurait pu se le pardonner et aurait de ce fait certainement succombé une fois encore à l'appel de la vengeance, quel que soit le prix à payer. Et puis cette fois, Petit Jean n'étant pas de son côté, personne n'aurait pu se résoudre à déjouer la soif de vengeance de l'archer qui se laissa happer par le souvenir de ce qui aurait pu être son ultime confrontation avec l'homme qui lui avait volé l'amour de sa vie. Par chance, Petit Jean ayant intercepté les signaux, c'était rué au bon moment sur son camarade, tentant ainsi de le ramener du bon côté de barrière, lui l'homme droit, le détenteur de leur code d'honneur, le leader de leur fraternité.

« Les ténèbres sont de viles tentatrices, qui peuvent séduire n'importe quel être, aussi vertueux soit-il. Elles sont un refuge pour les égarer, pour les cœurs brisés et les âmes esseulées. Elles sont l'amante qui arme le bras vengeur, un poison qui coule dans vos veines, un maléfice que personne ne peut arrêter. » Robin y songeait encore malgré le temps passé, malgré ce bonheur nouvellement acquit. Le souvenir encore trop vivace de Petit Jean ensorcelé le renvoyait à ce qu'il était au sortir des geôles de Nottingham cinq ans après que ce dernier ait tué Marianne et brûlé Sherwood. Ce Robin-là brisé aurait sans avoir besoin d'être ensorcelé, commis l'irréparable. Un constat qui ébranlait notre archer. « Les ténèbres sont partout Robin, même les vertueux peuvent succomber à leur appel. Nous sommes tous humains, nous avons comme à chacun notre part de lumière et notre part d'ombre. Même moi, je suis ainsi fait. N'oublie jamais que nous sommes tous imparfaits… » Les mots de Richard Cœur de Lion, avant de partir en guerre une dernière fois, résonnaient encore dans la tête de Robin toujours assis sur son banc. Il fut d'ailleurs sorti de sa réflexion par le claquement d'une paire de talons sur le sol. Curieux, il leva le regard et le posa sur une femme d'un certain âge qui portait malgré l'absence de soleil, une paire de lunettes. Mais ce n'est pas ce détail qui intrigua l'archer qui se leva aussitôt. Cette femme lui semblait terriblement familière, trop pour qu'il l'ignore.« -Je peux vous aider ? » lança-t-il conscient qu'elle l'observait également.

Puis de toute sa majesté, la femme élégamment vêtue, s'avança vers son nouvel interlocuteur et se délesta de ses lunettes pour dévoiler son identité. Le cœur de Robin fit un bon comme si durant l'espace de quelques secondes, il s'était à nouveau retrouvé dans la salle de bal du Roi Richard lors d'une festivité où les convives étaient masqués. Le cœur de l'archer se serra davantage lorsqu'il entendit son prénom émanait de la bouche de celle que l'on connaissait mieux sous le nom de Reine des cœurs. « -Vous ? Non, c'est impossible, vous ne pouvez être là ! » Mâchoire serrée, il s'apprêtait à tourner les talons pour avertir de ce nouveau danger, mais c'était sans compter sur Cora qui avait d'autres plans en tête et qui d'un geste de la main, ramena le compagnon de sa fille à sa hauteur. « -Lâchez-moi sorcière ! » cracha-t-il avec dégoût loin de se douter qu'il ne pourrait sous peu, plus lutter contre la mère de Regina.

by tris

_________________
❝ Take me back to the night we met❞

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Cora Mills

▻ Messages : 161
▻ Date d'inscription : 29/05/2017
▻ Localisation : Arrive à Storybrooke.

MessageSujet: Re: Heartless !   Jeu 6 Juil - 21:57





Heartless

ft Cora Mills (la belle mère)

Cora s’avança en enlevant ses lunettes d’un geste hautain et supérieur, en les faisant ensuite disparaître élégamment. Robin ne semblait tout d’abord pas la reconnaitre, mais ensuite, son visage se décomposa. Evidemment, Cora ne put s’empêcher de lâcher un petit rire sadique face à sa réaction : elle avait si hâte, si impatiente de pouvoir briser la vie de l’archer en dix-milles morceaux, et elle c’était bien ce qu’elle allait faire.

De plus, d’une pierre deux coups, Robin était devenu une personne importante dans la vie de Cora : quoi de mieux que la lui enlever, pour mieux la récupérer. D’un geste euphorique et profondément provocateur, la reine de cœur dit alors :

« Oh darling, tout est possible avec moi, vous devriez le savoir. »


Robin, sachant que la reine n’allait pas le laisser indemne, essaya de tourner les talons. Durant ce court instant, tous les moments revinrent en elle, c’était ce petit merdeux l’ayant empêché de régner sur un royaume entier, accéder à un pouvoir exceptionnel en la compagnie du gentil, beau et attentionné Richard Cœur De Lion. Mais non, les goûts de Cora pour l’argent, le pouvoir et la soumission des autres face à sa grandeur étaient trop évidents pour le jeune garçon… Il lui avait donc enlevé Richard… Mais, à qui point sait attendre, et aujourd’hui, Madame Mills pouvait enfin savourer sa vengeance, à la fois personnelle, mais surtout utilitaire.

Cora resserra sa main et le fit tourner, pour qu’il lui fasse face, et elle commença à serrer sa gorge, elle dit, avec un sourire sarcastique aux lèvres, auquel on la connaissait si bien :

« Oh non non non Robin, ne partez-pas maintenant, j’ai besoin de vous. »

Elle s’approcha de lui, alors immobilisé, et lui subtilisa son cœur, elle s’éloigna un petit peu et dit, avec un petit rire devant le visage tordu de douleur de Robin alors qu’elle compressait, puis décompressait son cœur en gage d’amusement : « On ne s’en lasse jamais… »

Elle arrêta finalement, et dit :

« Vous allez m’être bien plus utile que vous le pensez très cher, bien plus que vous ne pouvez même l’imaginer. »


by tris
Revenir en haut Aller en bas

➵Roi des pécores et pécorounet pour les intimes➵
➵Roi des pécores et pécorounet pour les intimes➵
avatar
Robin de Locksley

▻ Messages : 508
▻ Date d'inscription : 15/01/2017
▻ Localisation : Storybrooke, Maine

MessageSujet: Re: Heartless !   Dim 9 Juil - 23:09





Heartless

ft Cora Mills (la belle mère)

La fatalité, n'est-elle pas la maîtresse de nos destinées ? Celle qui régit en silence, notre déchéance à venir lorsqu'elle croise nos chemins ? La fatalité, que l'on soit prince ou moins que rien, que l'on soit reine ou bien putain, sans vergogne, sans distinction, elle fait de nous ses pantins, elle nous écrase entre ses mains… Je croyais y échapper, je louais le secret espoir, d'avoir enfin le droit au bonheur après avoir traversé tant de malheur. J'imaginais naïvement que mon cœur pur et mes bonnes actions passées, me permettraient enfin de vivre heureux, mais comme je vous l'ai dit, la fatalité ne fait pas de distinction et malheureusement pour moi, elle venait, une fois encore de frapper à ma porte, sans que je ne puisse m'en défaire… Je n'ai pas encore poussé mon dernier soupire, mais je sais que dorénavant, c'est un peu comme si j'étais mort…

Le sourire, le regard pétillant, plus rien de tout cela ne subsistait chez Robin. Le teint pâle, les poings serraient jusqu'à blanchir ses phalanges, l'homme qui faisait tant battre le cœur de Regina, était à présent difficilement reconnaissable. La colère transpirait de son regard et le souvenir de sa première rencontre avec la reine de cœur alimentait la haine endormie du voleur. C'était elle, elle la sorcière qui avait ensorcelé son roi pour le charmer et tout obtenir de lui. Elle, sa première approche avec de la magie et de ce fait, elle l'origine de ce dégoût pour la discipline pratiquée par Regina. Oui bien sûr, il y avait également l'enchanteresse qui s'était alliée au shérif, mais Cora n'en demeurait pas moins l'origine même de la phobie magique de Robin qui se rendit compte à quel point il méprisait encore cette pratique. Une flopée de souvenirs l'assaillir alors. Il se revoyait au bal vêtu comme la plupart, d'un masque. Il la revoyait, elle aussi pourvu d'un masque. Certes, elle était plus jeune à cette époque bénie, néanmoins, elle demeurait encore reconnaissable et de toute évidence, plus vile que jamais. Bien sûr, Robin ignorait le plus important, à savoir le lien qui unissait Cora à Regina, mais nul doute que son manque de connaissances sera comblé dans un avenir proche.

Pour l'heure, voulant éviter l'affrontement direct, notre archer préféra tourner les talons pour aller avertir Regina et Emma de l'arrivée de ce qui lui semblait être un nouvel adversaire, mais c'était mal connaître la reine de cœur qui ne s'embarrassa pas de formalités pour ramener son interlocuteur à elle. Incapable de se battre contre le sort qui venait d'être jeté, Robin paralysé, se retrouva à nouveau face à Cora. Le regard azur de l'archer se mua en une fureur glacée dans laquelle l'on ne pouvait se résoudre à plonger. Son cœur quant à lui, cognait avec vigueur contre sa cage thoracique. Cora leva la main en direction de Robin qui sentit alors sa gorge se serrer. Le souffle coupé, il tenta de lutter en vain, la pression était trop forte. Une petite veine apparut alors sur sa tempe gauche, son regard peinait à trouver un point d'ancrage au vu du trouble qui émanait de sa vision.« -….lâchez…moi…Sorcière ! » tenta-t-il d'articuler en posant ses mains sur sa gorge espérant ainsi se dégager de l'entrave magique. Fière de sa prouesse, le sourire aux lèvres, Cora s'approcha de sa victime, le pas victorieux. Robin tenta de lutter une dernière fois, en vain. Il sentit alors la main de la monarque plonger dans sa poitrine. La douleur fut immédiate, la bouche entrouverte, le voleur se retint malgré tout de hurler. Il ressentait tout, la froideur de la main se logeant dans ses entrailles, les battements incertains de son organe vital à présent délesté de la moindre protection. Le regard brillant, il vit son adversaire le délester de son cœur et le presser comme l'on presse une orange. La douleur s'intensifia dès lors, preuve que l'on pouvait encore souffrir davantage. Délesté de l'entrave à sa gorge, le voleur au grand cœur tomba à genoux, la gorge en feu et le corps aussi lourd qu'une pierre. Sa vision continuait à se troubler et tout lui semblait si incertain à présent. Il n'avait plus le contrôle, c'était évident « -Arrêtez … » lança-t-il désespéré. La dame si employa enfin et lança à Robin des paroles qui lui firent froid dans le dos. « - Non jamais ! Je ne ferais rien pour vous Cora. Plutôt crever que d'être votre serviteur. Aller donc vous faire, voir ! » furent ses derniers mots…

by tris

_________________
❝ Take me back to the night we met❞

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Cora Mills

▻ Messages : 161
▻ Date d'inscription : 29/05/2017
▻ Localisation : Arrive à Storybrooke.

MessageSujet: Re: Heartless !   Dim 16 Juil - 22:44





Heartless

ft Cora Mills (la belle mère)

Un sourire démoniaque sur les lèvres, Cora serrait toujours plus fort l’étreinte magique voyant l’archer, impuissant face à sa force exceptionnelle. La femme qui fut souveraine sur le royaume de Richard Cœur de Lion durant quelques temps regardait l’homme d’une mine satisfaite. Elle était glaçante, jubilant de sa vengeance personnelle faite à l’archer : il avait ruinée ses chances avec le souverain et ses chances d’accéder à un trône exceptionnel. Rappelons tout de même le fait que si Robin ne serait pas intervenu, Regina ne serait pas devenue la méchante reine, et tout pourrait être parfait dans le meilleur des mondes. Madame Mills jouant les tyranniques éjectant du trône son cher mari, Regina vivant une vie de princesse et Robin, une vie minable tel qu’il le méritait. Mais le destin en voulut autrement, et aujourd’hui, Cora ne loupait pas cet délectation, celle de détruire sa vie morceau par morceau et le consumer petit feu par petit feu.

Elle plongea sa main glacée sans un mot pour y ressortir le cœur rouge écarlate, sous les supplications de l’archer. Comme à son habitude, le vaniteux voleur en plus d’être égocentrique à souhait piqua la reine de cœur. Mais concrètement, elle n’en avait rien à faire : elle allait donner la pire des punitions à Robin : se détruire, tout en étant conscient. Elle dit :

« Ne fatiguez-pas votre salive très cher, vous allez vite regretter de ne pas être mort. »

Elle observait son cœur, il semblait assez pur pour un voleur : peut-être était-il vraiment du côté des héros ? elle dit sur un ton euphorique :

« Vous ne savez pas à quel point cela va être agréable de voir votre cœur noircir, vous voir faire du mal à la personne que vous aimez. Mais le meilleur, ce sera de vous voir sous mes ordres, vous êtes désormais moins dangereux qu’une vulgaire mouche mourante. »


Son plan était simple : elle voulait que Regina soit profondément blessée, anéantie. Alors quoi de mieux que d’user de son véritable amour ? L’ancienne meunière allait en effet dire à Robin de se détacher d’elle, de lui balancer les pires crasses possibles et imaginables à la figure, user de ses faiblesses pour l’anéantir, et pour la faire revenir du côté de sa mère, pour qu’elle se rende compte de la véritable nature des gens. Mais que cela serait si Robin en était inconscient ? Elle ordonnera à Robin d’être conscient, intérieurement de toutes ses paroles pour qu’il se brise le cœur lui-même. En soit, il quitterait Regina à contrecœur, littéralement : Cora lui ordonnait de le faire, mais lui, il n’avait pas d’autres choix que de le faire. Et c’était là le meilleur du plan : lui serait anéantie en voyant sa moitié se décomposer, mais d’apparence, jusqu’à ce que Cora autorise le contraire, il ne laissera rien paraître et Regina ne pourra absolument pas se douter du fait que cela soit faux. Et à la toute fin, Regina reviendra dans les bras de sa mère, et là, et là, Cora serait imbattable et pourrait semer la terreur en compagnie de sa fille sur tout Storybrooke.

« Le plan est simple mon cher Robin. Vous allez quitter Regina. »
Lança-t-elle, en attendant la réaction de l’archer avant de continuer.

by tris
Revenir en haut Aller en bas

➵Roi des pécores et pécorounet pour les intimes➵
➵Roi des pécores et pécorounet pour les intimes➵
avatar
Robin de Locksley

▻ Messages : 508
▻ Date d'inscription : 15/01/2017
▻ Localisation : Storybrooke, Maine

MessageSujet: Re: Heartless !   Mer 19 Juil - 0:02





Heartless

ft Cora Mills (la belle mère)

Blaise Pascal disait par le biais de sa diaphore que « le cœur a ses raisons que la raison ne connaît point » Un adage philosophique resté dans les mémoires. Autrefois, on l'attribué à la religion et au fait que la raison ne soit pas le meilleur des moyens pour appréhender Dieu. Mais aujourd'hui, la croyance populaire orientait cet adage vers l'humain et son irrationalité dans les décisions prises lorsqu'il est question d'amour. Le cœur, la raison, on en revient toujours à l'un ou à l'autre. Comme si leur existence était liée, comme si l'un ne pouvait se résoudre à exister sans l'autre. Mais que ce passe-t-il justement quand l'un est séparé de l'autre ? Que se passe-t-il lorsque nous n'avons plus aucun contrôle sur notre cœur ? La conscience, la raison peuvent-elles demeurées intactes? Sentant la pression de la main de Cora sur son organe, le pauvre Robin qui tâchait de contenir sa douleur pour ne pas être trop rapidement vaincu, dû se rendre à l'évidence qu'il ne pourrait rien faire. La lutte était impossible au vu du caractère surhumain de la douleur. Et bien malgré lui, Robin se retrouva très rapidement au sol, à devoir ployer le genou face à une Cora au comble de sa virtuosité. Après tout, on ne l'appelait pas la reine de cœur pour rien.

« -Arh !!!!! » grimaça notre archer au summum de la douleur. Le sifflement qui bourdonnait dans ses oreilles l'empêchait d'appréhender la situation, au même titre de la douleur qui le paralysait sur place. Il trouva néanmoins la force de poser son regard sur Cora et la supplia de mettre un terme à sa torture, conscient qu'ainsi, par le biais de cette réédition, il se condamnait lui-même. Avait-il seulement le choix ? La rhétorique de cette interrogation ne faisait d'ailleurs qu'amoindrir l'espoir de se sortir de cette périlleuse situation sans y laisser quelques plumes. Cora, en parfaite maîtresse de la situation, jouissait d'ailleurs de ce revirement et continuait à observer le cœur du voleur, sans omettre de sourire cela va de soit. Et avant d'énoncer son plan diabolique, la reine s'octroya quelques délicieuses secondes de sadisme à l'état pur. « -Non… » souffla-t-il avec difficultés « -…je ne lui ferais jamais … de mal… » Il luttait encore, mais non sans mal. Allait à l'encontre des paroles de Cora semblait alors impossible. Plus retors que jamais, la mère de Regina énonça enfin son plan.

« -Je… » parvint à articuler Robin qui luttait à présent contre les paroles de Cora qui venait de lui intimer de quitter Regina. « -…non… » Il essaya de réitérer la négation en vain ; il était impossible de résister. Pour rajouter de la perversion à son œuvre, la gente dame fit en sorte de ne rien laisser paraître chez le voleur qui délestait de sa douleur, se releva aussitôt. Son visage était à présent impassible bien qu'à l'intérieur la lutte soit âpre. « -Je vais la quitter » lança-t-il sans manifester la moindre tristesse. « -Que dois-je faire maintenant ? » Oui, si à l'intérieur, le voleur continuait à lutter, sa raison venait malgré tout de perdre une grande bataille et cela ne faisait que commencer.

by tris

_________________
❝ Take me back to the night we met❞

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Heartless !   

Revenir en haut Aller en bas
 
Heartless !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Yumé Heartless [validée]
» EVENT-HEARTLESS - Port-Royal
» EVENT-HEARTLESS - Traverse Town

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HAPPY ENDINGS CHRONICLES :: Storybrooke & le monde sans magie :: La périphérie-
Sauter vers: