AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez | 
 

 Négociations en Haut Lieu [PV Diazpro]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Absolem Benedicte

▻ Messages : 179
▻ Date d'inscription : 30/06/2017
▻ Localisation : En Enfer / SB / FT

MessageSujet: Négociations en Haut Lieu [PV Diazpro]   Dim 2 Juil - 18:37

ft. Diazpro Bellamy & Alsolem Benedicte

Négociations en Haut Lieu
J’étais tranquillement allongé sur mon canapé en velours rouge, confortablement installé mais aussi bien entouré de nombreuses personnes, hommes et femmes confondus. Je ne comprenais pas que certaines personnes se contentent d’un seul genre quand nous pouvions goûter à tous les délices des deux sexes. M’enfin, c’est le moment que choisit mon bras droit pour faire son entrée, c’était un démon au physique charmeur mais également un excellent guerrier ainsi qu’un fin tacticien. Il était parfait dans son rôle même si son sens du timing laissait parfois à désirer.

« Tout est prêt, mon Roi », me dit-il d’un air cérémonieux. J’aime aussi cela chez lui, nous étions proches mais dans le même temps, il savait rester à sa place et me respectait comme il se doit. Il me prouvait sa loyauté à chaque instant et savait très bien que le vent pouvait tourner, alors tel le démon avisé qu’il était, jamais au grand jamais il ne baissait sa garde.

« Parfait, nous partons ce soir... », lui répondis-je alors avant de lui faire signe qu’il pouvait soit se retirer, soit me rejoindre. J’avais bien l’intention de profiter agréablement de ma soirée…

***

Je soupirais de devoir laisser mon harem personnel, mais les affaires étaient les affaires et sur ce point j’étais totalement intransigeant. Je savais ce que je voulais et à l’heure actuelle, je sentais que le pouvoir d’Ingrid, la Reine des Glaces avait beaucoup décliné, néanmoins elle nous réservait sans aucun doute de nouvelles surprises. Toutefois, afin de parer à chaque éventualité, j’avais prit la décision de renforcer mais aussi de fonder de nouvelles alliances commerciales.

Dans mon monde, tout avait un prix, ainsi tout le monde avait quelque chose qu’il désirait plus que tout au monde. Parfois c’était un désir totalement égoïste mais parfois cela avait quelque chose de plus « noble ». C’est pourquoi, j’entrais en scène chez cette Reine en Particulier. J’avais fait entrer discrètement quelques uns de mes gens à sa cours, mais également fait quelques autres préparatifs, notamment informationnels.

Paré tel le Roi que j’étais, je me rendis donc au château de la Reine Diazpro Bellamy. D’après mes informations ce ne serait pas tout à fait une négociation facile, mais je ferai de mon mieux, comme toujours…

Nous étions entrés dans l’enceinte du château malgré les nombreux gardes qui le gardaient, ma magie les rendant tous transis d’amour (bouark) mais surtout de désir pour la première personne qu’ils voyaient soit en général, leur collègue. Je fus la même chose avec tous ceux que je rencontrais, accompagné de quelques uns de mes gens. C’est alors que tranquillement je me dirigeais vers la salle du trône.

On m’ouvrit la porte avec fracas, ce qui me fit tout de même assez plaisir, puis je pénétrais dans l’immense hall au pied duquel se trouvait la fameuse Reine. Aussi magnifique que ce qu’on m’avait rapporté.

Arrivant à quelques pas de la jeune femme, je lui fis une légère révérence, un doux sourire aux lèvres, puis lui tendant une rose, je pris finalement la parole.

« Majesté, je souhaiterai grandement m’entretenir en privé avec vous... »

Avec grâce, je fis encore tourné quelques têtes histoire de réchauffer l’ambiance. J’avais fait le premier mouvement, maintenant je souhaitais connaître la réaction de cette sublime créature...

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Diazpro Bellamy

▻ Messages : 60
▻ Date d'inscription : 21/06/2017
▻ Localisation : Le Pays d'Oz

MessageSujet: Re: Négociations en Haut Lieu [PV Diazpro]   Lun 3 Juil - 18:13



Malédiction : +7 MOIS
THE KING AND THE QUEEN ARE OUT. WHITCH WILL BRING DOWN THE OTHER.
Les nouvelles vont aussi vite que le vent lui-même depuis peu. Le miroir de la reine de glace brisé par l’équipe de super-héros venue d’ailleurs a eu un impact monstre sur le monde des contes. Les alliances sont de plus en plus importantes, si on peut la faire tomber en interne autant profiter de sa faiblesse. Tout le monde c’est néanmoins que celle-ci prépare une double vengeance explosive. Plongée dans tes documents tu cherches un moyen de trouver de quoi renforcer les défenses de ton pays. N’étais plus que la dernière sorcière cardinale du pays d’Oz tu t’es donné pour rôle de protéger aussi la cité d’émeraude. Cette cité ne devait pas tomber entre de mauvaises mains, et surtout pas celle d’Ingrid. Qui à part le passé déjà tenté de poser son ombre dessus via ses marionnettes, mais elle ne s’attendait pas à ce moment-là trouvé un rempart comme en personne. Tu as demandé le silence, la solitude, tu réfléchis mieux comme ça mais subitement tu te fais sortir de ton mutisme par des bruits très curieux. Te levant pour aller voir à tes grandes fenêtres donnant sur la cours d’entrée du château tu restes bouche bée et choquée. T’es homme…Tes gardes….Tes guerriers sont en train de ….. Enfin tu es perdu, tu ne sais pas mettre de mot sur le spectacle improbable qui se trouve en bas. Inquiète tu appelles le premier garde venu « Edward ! Que ce passe t-il en bas, c’est quoi ce cirque !! » Oui pour information tu prends à cœur de connaitre les noms et prénoms de toutes les personnes vivant dans ce château, et surtout ceux qui te servent c’est le minimum de respect que tu peux leur accorder.

Approchant de la porte tu n’as pas le temps de la toucher qu’elle s’ouvre en un fracas « Votre Altesse…. Il faut que vous veniez, un intrus vient d’entrer sans que l’on puisse faire quoi que se soit !! » Écarquillant les yeux tu trouves ça inexcusable et impossible comment toute une cargaison d’homme n’ont pas pu faire obstacle à un intrus. Surtout que ce qu’il se passe dehors te travaille affreusement, un sort, une attaque d’Ingrid en personne. Tu n’es pas du tout préparée à ce genre de problème ! Avançant comme une furie, tu relèves ta robe presque pour courir plus facilement vers le couloir d’entrer. Mais une fois la première salle de réception passée tes hommes forment une barrière. Tu comprends que l’intrus n’est plus très loin. « Ne restez pas devant…. Je sais me défendre, essayer de faire attention à vous » oui pour une reine de ton rang une chose tes insupportable, que tes hommes mortels et sans pouvoirs meurent pour toi. Bien que ce soit pour cela que certain se sont engagé, pour te servir, tu ne le conçois pas de cette façon. Etant une sorcière, tu as plus de chance de t’en sortir qu’eux à armes blanches. Passant dans la ranger de tes hommes tu te poses avec eux pour faire face à cet invité surpris. Que fut ton étonnement quand celui-ci fait enfin son entrée. Un homme des plus simples, trop simples à ton instinct. Habiller de façon élégante qui marche d’un pas non-chaland.

Quand il se met enfin à parler tu fronces les sourcils dépités de sa présence ou alors perdu de surprise. « Mais qui êtes-vous bon sang ! » Le fixant, le déshabillant du regard tu restes quelque seconde figée avant de faire un pas en sentant enfin la colère te prendre « Comment osez vous venir ici sans prévenir, est ce vous qui avez infligé ce sort des plus dégradant à … » Subitement, tu tournes la tête vers deux de tes domestiques qui se saute littéralement dessus en public. Exaspérée tu les sépares de ta propre magie en les faisant flotter. D’un coup brutal tu jettes un regard assassin à cet inconnu « arrêtez ça tout de suite ! Laisser mes gens tranquilles !! Ou je vous jure que je me charge de vous ! » Une chose qui t’horripile au plus haut point, qu’on touche à tes hommes, tes habitant et toutes personnes qui vivent dans ce pays. Laissant les deux pseudos amants qui s’entremêlaient au paravent tu approches d’un pas sure. « Avec une arrivée de la sorte et une atteinte à la sécurité de ce château vous devriez comprendre que vous entretenir avec moi sera très difficile.. » Ta voix était basse et grave. Lente et sure. Tu ne trembles aucunement devant cet homme, qui que soit-il.
code by bat'phanie
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Absolem Benedicte

▻ Messages : 179
▻ Date d'inscription : 30/06/2017
▻ Localisation : En Enfer / SB / FT

MessageSujet: Re: Négociations en Haut Lieu [PV Diazpro]   Jeu 6 Juil - 15:14

ft. Diazpro Bellamy & Alsolem Benedicte

Négociations en Haut Lieu
J’avais fait une sacrée entrée et j’en étais aussi fier que ravie de mon effet, pourtant cela ne semblait pas faire autant plaisir à la jeune Reine. Bon, en même temps je pouvais comprendre, elle voyait des couples improbables se former le temps d’un instant magique pour ne former plus qu’un. C’était magnifique mais elle ne semblait pas y voir de la beauté… Tant pis pour elle, elle était sans doute trop jeune pour comprendre mon art, mon essence.
Fronçant les sourcils, elle semblait en colère, je pensais alors à cette instant qu’une relation charnel avec cette demoiselle devait être sulfureuse, puis je me concentrais à nouveau, il fallait absolument que les négociations se passe bien et j’allais devoir y mettre du miens. Elle me demanda alors tout en me toisant, qui est-ce que j’étais.

Elle était également énervée par le plus beau de mes effets, me demandant de faire cesser mon sort des plus « dégradant », et pourtant c’était bien ce qui m’avait plu dans cet endroit, peu de résistance et un magnifique spectacle de débauche sans aucune retenue. Je soupirais, puis relâcher pour le moment mon emprise, pour cela et tout en gardant l’ambiance dramatique actuelle, je levais le bras droit puis claquait des doigts, libérant ainsi tous les occupants du château qui allaient se souvenir de tout ce qu’ils avaient fait, une bien maigre consolation mais qui suffirait pour le moment.

Lui offrant un sourire carnassier et coquin, je répondis à son ignorance : « Milles excuses Majesté, je suis l’amour, le désir, la colère, la jalousie, l’envie, la violence qui s’empare de vous dans les moments de joies comme dans les moments de peines. Je suis un homme et pourtant tellement plus à la fois. Je suis Absolem Benedicte et je suis ici pour vous faire une proposition. »

Certes, ce n’était pas gagner de pouvoir m’entretenir avec la Reine, mais au moins j’avais sa pleine et entière attention et c’était bel et bien le but de toute cette opération.

« Que diriez vous si je vous proposais une aide afin de protéger tous vos gens contre La Reine des Glaces et ses probables représailles ? M’écouteriez-vous ? », lui dis-je de façon à ce qu’elle comprenne que j’étais mortellement sérieux et que ma proposition était des plus réelle. « Puis-je m’entretenir avec vous à présent ? », lui demandais-je prêt à essuyer un échec à ma proposition de pourparler, néanmoins dans ce cas je laisserai de nouveau l’ardeur s’emparer de tous ces gens jusqu’à ce qu’elle ne puisse plus les voir manipulés par le plaisir et le désir. Et puis, il faudrait qu’elle se dépêche, car celui qui a dit qu’un petit plaisir ne tue pas, ne savait visiblement pas ce dont il parlait.

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Diazpro Bellamy

▻ Messages : 60
▻ Date d'inscription : 21/06/2017
▻ Localisation : Le Pays d'Oz

MessageSujet: Re: Négociations en Haut Lieu [PV Diazpro]   Jeu 13 Juil - 20:43


Malédiction : +7 MOIS
THE KING AND THE QUEEN ARE OUT. WHITCH WILL BRING DOWN THE OTHER.

Cet homme à un culot monstre, tu ne le détaches pas du regard. Il t’insupporte rien qu’a son attitude outrageuse. Cet homme à un toupet qui te dépasse. Il ose venir dans TON château, quémander une discussion privé en usant de ses pouvoirs sur tes amis, tes sujets et tes proches. Ta colère commence à se lire sur ton visage. Tu es exaspérée. Heureusement que la raison l’emporte et celui-ci arrête d’user de ses pouvoirs vicieux sur le château. Celui-ci se présente, comme étant l’amour, la passion et les sentiments. Un rictus moqueur s’affiche sur tes lèvres rosées. Il na peur de rien cet homme. Tu ne sais même pas quoi répondre à ce genre de présentation. « Et bien…. Je ne sais que dire, je ne m’attendais pas à voir la représentation de l’amour dans mon château. » Absolem ? Ce prénom te dit quelque chose mais vaguement. Tu gardes cela dans un coin de ta tête. Ayant repris leurs esprits tes gardes viennent subitement l’entourer de leurs armes pour le contenir. Très mécontent de ce qui leur est arrivé précédemment. D’un geste de la main tu les incites à ne pas faire un pas de plus. Mieux vaux être prudent avec un pouvoir pareil. Tu leur signales que tout ira bien d’un hochement de tête. Tu prends les choses en main.

« Bien, laissez-nous, et apporter de quoi manger. Cet homme à fait, un long chemin pour venir parler affaires avec nous… » Tu regardes tes gardes partir ronchons, ils ne sont pas d’accord avec le fait de te laisser seule mais ils n’ont pas vraiment le choix vu tes ordres. « Bien, je vous écoute, prenez place je vous prie » tu lui indiques l’un des nombreux sièges dans la salle pour te poser en face de lui. La seule chose qui ta permis de le laisser encore ici c’est la sécurité de ton pays. Même si le déchaînement de la reine des glaces n’a pas atteint ton royaume, la malédiction glacée ne c’est pas arrêtée juste à la frontière. Et le froid commence à ce faire sentir, les cultures en meurent, les hommes d’Ingrid viennent par marée réclamer la gloire de leur reine givrée. Alors un nouveau moyen de sécuriser ton pays n’est pas trop demandé. Qui sait, il va peut-être t’apporter quelque chose. « Je vous écoute, qu’avez-vous de si intéressant à m’apporter pour oser venir de la sorte dans mon domaine ? »

Une domestique vient alors poser un plateau de fromages, fruit, et petites pâtisseries. Accompagner de vin de ton chai. Tu souris et remercies la jeune femme qui dispose alors. Prenant la carafe, tu verses un peu de vin dans une coupelle avant de lui tendre en le regardant dans les yeux. « Laissez-moi au moins vous montrer comment un noble de votre stature devrais se comporter en premier lieu d’une rencontre » tu le piques sur son intervention brusque dans ton domaine.
code by bat'phanie
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Absolem Benedicte

▻ Messages : 179
▻ Date d'inscription : 30/06/2017
▻ Localisation : En Enfer / SB / FT

MessageSujet: Re: Négociations en Haut Lieu [PV Diazpro]   Sam 15 Juil - 23:01

ft. Diazpro Bellamy & Alsolem Benedicte

Négociations en Haut Lieu
La jeune Reine n’était pas très emballée par ma présence au sein de son château mais je m’en accommodais bien pour le moment, après tout, elle pouvait se montrer méfiante, un peu sur la défensive, elle comprendrait bien assez tôt quel intérêt elle avait dans notre affaire. Sarcastique, en colère, ahhh, toutes ses émotions la rendait réellement séduisante et je me pouvais pas m’empêcher de sourire tout en la déshabillant un peu du regard. Néanmoins je n’étais pas là pour lui faire les yeux doux, pour l’attirer dans mon lit, lui enlever ses vêtements, et lui donner plus de plaisir qu’elle ne pourrait en supporter. Non, pour l’heure nous en étions à des considérations commerciales, et le business passait avant les histoires de fesses. C’était l’une de mes rares règles de conduite en société.

Pendant que je songeais à ce que je ne devais pas faire avec la maîtresse de maison, ses gardes m’entouraient armés jusqu’au dents, ils n’eurent qu’une seule chance, que leur Reine ait assez de jugeote pour leur dire de reculer et de baisser les armes, sinon, ils seraient sans aucun doute morts. Je pouvais aussi me délecter de leur décès prématurés et sur le coup, je n’y aurai vu qu’un moyen de me faire bien comprendre. J’ai beau être là pour le travail, je n’appréciais pas le manque de respect envers ma personne.

Comme une hôtesse digne de ce nom elle demanda à ce qu’on nous apporte de quoi nous restaurer, les gardes fortement mécontents pour tout à l’heure mais également de laisser leur Reine avec un homme tel que moi. Leur déplaisir était mon plus grand plaisir ! Et j’acceptais avec aisance de prendre place à l’endroit qu’elle m’indiqua. Puis elle se posait en face de moi, de quoi pouvoir discuter sérieusement. Je souriais, même si elle n’était pas très bien disposée, elle faisait l’effort d’être une charmante jeune femme irréprochable, comparé à moi-même apparemment… Une fois un serviteur venu nous apporter du fromage et du vin, elle me fit remarquer mon manque de correction et me servi elle-même une coupelle du breuvage.

Je souris à sa remarque, pas gêné le moins du monde. « Quel honneur de me faire servir par la maîtresse de maison en personne... », je levais alors ma coupelle à son intention puis bu le délicieux vin. « Votre vin est l’un des meilleur que j’ai eu l’occasion de goûter. », lui dis-je alors, de mon point de vue c’était un compliment car j’en avais goûté de très nombreux au fil des siècles et celui-ci était dans mon top dix, ce qui était une très honorable place…

« Mais rentrons dans le vif du sujet si vous voulez bien. Comme je vous l’ai dit tout à l’heure, je sais qu’il est important pour vous de protéger votre royaume et vos gens contre la Reine des Glaces et ses manigances. C’est pourquoi je vous propose de l’aide afin de renforcer vos défenses physiques mais également magiques. »

Je lui donnais la première partie du marché, il en manquait une autre que la charmante jeune femme ne tarderait pas à me faire remarquer : quelle était la contrepartie à ce deal ? J’attendrais qu’elle m’en parle, après tout, elle pouvait même proposer quelque chose d’intéressant, peut-être même plus que ce que je voulais à la base… A voir… Pour l’instant je me tenais, j’avais tellement aimé faire de son château, une maison de dépravés et l’énergie sexuelle qui en avait découlé… c’était comme une drogue. J’avais presque envie de recommencer, mais avant voyons ce que la Reine a à nous dire…

« Etes-vous intéressée ou me suis-je fourvoyé votre Altesse ? », lui demandais-je, une lueur d’excitations, d’envie, de colère et de passion dans le regard. J’avais très envie de faire affaire avec cette dame, mais si cela ne se faisait pas...j’y trouverai mon compte autrement et pas sûr que cela plaise à cette jeune femme. Après tout, soit vous étiez avec moi, soit vous étiez contre moi.

Qu’allez-vous choisir Diazpro Bellamy ? Il me tarde...
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Diazpro Bellamy

▻ Messages : 60
▻ Date d'inscription : 21/06/2017
▻ Localisation : Le Pays d'Oz

MessageSujet: Re: Négociations en Haut Lieu [PV Diazpro]   Lun 17 Juil - 9:55


Malédiction : +7 MOIS
THE KING AND THE QUEEN ARE OUT. WHITCH WILL BRING DOWN THE OTHER.

Seul en-tête avec ce représentant de la luxure, tu restes sur tes gardes, sait-on jamais ce qu’il serait capable de te faire. Il n’a eu aucun remords pour s’attaquer à de pauvres gens sans défense. Tu dois aussi avouer que son pouvoir aussi malsain qu’il puisse être et d’une puissance sans nom. Il faut le garder à l’œil celui-là. « Je n’ai pas compris de quel royaume vous veniez mon cher… » C’est normal il ne te la pas dis. Mais tu le soulignes gracieusement, mais piquante. Cela se voit vite quand tu n’apprécies pas une personne. Mais dans tous les cas, tu restes digne et ne t’abaisses pas à de fourbes commentaires envers la personne. C’est inutile …Il commence à te brosser dans le sens du poil en complimentant ton geste, qui pour toi est d’une banalité, mais pour lui curieux. Le servir directement alors qu’une « domestique » aurait pu le faire, tu lui offres un sourire carnacier à ton tour. « vous savez, ce n’est pas par ce que la noblesse coule dans nos veines que s’exercer à des tâches aussi futiles que servir un invité vas nous entacher, les domestiques ou comme j’aime les appeler les habitants de ce château, son là pour m’aider, et non me « servir » enfin voilà MA vision des choses. » Tu le fixes un instant pour lui faire comprendre que dans ton territoire ce n’est pas lui qui aura le dessus sur toi.

Inclinant la tête tu le remercies de son compliment, si évidemment il est sincère. Tu restes sur la réserve en ce qui le concerne, mais quand bien même ses aveux seraient sincères, tu ne vas pas exploser de joie comme une enfant de trois ans. « Merci, vous pourrez emporter une bouteille si cela vous plaît tant » les choses deviennent plus sérieuses, il ouvre le sujet de sa venue tonitruante dans le palais. Tu l’écoutes en portant la coupelle de vin à tes lèvres, une gorgée qui descend lentement dans ton œsophage. Défenses physiques et magiques, il titille ta curiosité subitement. D’ailleurs en l’écoutant une question te vient à l’esprit. « Puis je savoir déjà pourquoi venir me voir ..Moi ? Il y a tant de royaumes qui auraient besoin de votre défense magique, Oz à la particularité d’avoir des sorcières cardinales comme souveraines. Donc pour ce qui concerne la magie, je vous avoue que ce n’est pas ce qu’il nous manque. Donc j’en reviens à ma première question, Pourquoi le pays Gillikin ? » Tu espères qu’il a une véritable raison pour venir choisir ce pays et pas un autre. Car en ce qui concerne la sécurité de tes sujets tu es capable pire comme du meilleur.

« Vous ne vous êtes pas fourvoyé, je veux juste êtes sure que vous ne cachez pas votre jeu pour de plus sombre dessein. » Tu reportes une seconde fois tes lèvres rouges sur le verre pour en boire une nouvelle lichée. Posant la coupe tes doigts viennent s’emparer d’un bout de fromage. « Je suis intéressée en effet, tout es bon pour protéger mon royaume, mais je ne m’associe pas avec le premier venu, qui plus est avec une arrivée comme la votre. Comprenez-moi, si j’avais décidé de m’introduire chez vous avec de telle explosion de chaire et de passion, je suis … » Tu viens à l’instant que ce que tu t’apprêtes à dire n’a aucun sens, vu qu’il représente la luxure à tous les coups cela lui aurait certainement plus une arrivée comme la sienne. « Non…Oubliez ce que je voulais dire » tu inspire pour reprendre le fil de l’histoire et le regarde de tes grands yeux dorés. « Expliquez-moi donc en quoi votre aide consiste et je vous dirais si je décide ou non de créer une alliance avec vous » t’installant confortablement dans ton fauteuil, croisant tes jambes tu redresses ta robe rouge pour être plus présentable.
code by bat'phanie
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Absolem Benedicte

▻ Messages : 179
▻ Date d'inscription : 30/06/2017
▻ Localisation : En Enfer / SB / FT

MessageSujet: Re: Négociations en Haut Lieu [PV Diazpro]   Dim 23 Juil - 22:34

ft. Diazpro Bellamy & Alsolem Benedicte

Négociations en Haut Lieu
La Dame ne se laissait pas faire, elle restait de marbre, une assez bonne défense devrais-je dire surtout lorsque tout en vous inspire la luxure et le plaisir, le désir et l’interdit. Mon aura me trahissait mais elle ne s’y laissait pas prendre ce qui, en soi, était tout à fait admirable, toutefois j’étais venu en ces lieux pour conclure un marché, qui, n’était pas en bon chemin jusqu’à présent. Soit la maîtresse de ces lieux me donnait une raison de rester et discuter les termes d’un échanges soit je repartais tout en mettant les lieux sans dessus dessous. Il était encore plus facile de manipuler des gens lorsqu’ils avaient déjà été touché par mon pouvoir, il aurait été tellement simple pour moi de faire en sorte que tous ces gens au sein du château goûte à l’extase jusqu’à en mourir… Qui ne rêve pas de mourir de plaisir ? C’est une bonne fin selon moi…

M’enfin, ma comparse semblait d’humeur à faire des critiques tandis que j’étais d’humeur à tuer des gens. Peut-être n’aurais-je pas dû intervenir ce soir, mais c’était bien trop tentant…

« Je suis d’un peu partout votre Excellence, mais ma principale habitation et activité se trouve au Royaume Rouge… », lui dis-je tout simplement, répondant à sa pique. Avec un minimum de recherche elle pouvait trouver quelqu’un qui lui dirait la même chose, ce n’était pas très important surtout pour quelqu’un comme moi, implanté de partout et ayant pour objectif de créer un véritable empire inviolable. Je souriais, oui, même pour moi ce mot était étonnamment charmant, pleins de promesses qui je l’espérais dans mon cas, qui ne me décevraient pas...

SA vision des choses n’était pas mauvaise, moi-même je faisais de nombreuses tâches par moi-même, ne voulant dépendre de personne même si une grande part venait de ma problématique du contrôle et de la confiance mais telle n’était pas la question. J’hochais la tête en direction de la souveraine, comme pour lui faire entendre que je comprenais son point de vue… Puis j’accueillais sa proposition avec joie, son vin était très bon, je pourrais presque lui demander de faire le commerce pour mes divers établissements mais vu le mal que nous avions pour communiquer, je n’étais pas certain de vouloir faire ce type de démarche. Du moins pas encore.

Chaque fois que je venais voir une personne il me demandait « pourquoi moi, pourquoi si, pourquoi ça… ? ». Apparemment on ne pouvait pas faire de choix sans les énoncer à ses interlocuteurs, ne pouvaient-ils pas simplement accepter l’honneur que je leur faisais de travailler main dans la main avec mon illustre personne ? Non, toujours des tonnes et des tonnes de questions… « J’ai choisi de venir dans votre pays, c’est une proposition étudiée comme toutes celles que je propose. En effet votre pays est certes plus petit que certains autres mais bien positionné, fertile et paisible (pour le moment). Je suis venu ici non par charité, mais bel et bien parce que j’ai intérêt à venir à vous votre Altesse, tout simplement. »

Je n’y étais pas allé de main morte, mais j’avais fait de mon mieux pour rester le plus clame et respectueux possible. Ce soir j’étais un minimum sur les nerfs de toutes ces questions mais aussi de ce manque d’entrain de la part de la souveraine. Alors que la situation devenait enfin intéressante, notre chère Reine se tut en plein milieu d’une explication. Apparemment la jeune femme était soit assez prude, soit peu à l’aise avec ses propres désirs… ça pouvait pourtant être ce qui la sauverait ce soir.

« Expliquez-moi donc en quoi votre aide consiste et je vous dirais si je décide ou non de créer une alliance avec vous »

Je lui souris, nous reprenions enfin le cours d’une affaires normale entre grandes personnes. J’allais donc exaucer sa demande. « L’une de mes activités est d’être marchand d’armes, bien sûr je fournis les armes à qui saura me convaincre, elles sont de grande qualité bien sûr. Je peux également vous procurer ou vous faire forger d’autres armes si cela vous plait.

Nous avons la possibilité de les faire enchanter pour certaines, et de vous faire des armes magiques, mais aussi des protections. Par les temps qu’il court avec la Reine des Glaces, autant se protéger de la magie mais aussi de tout autre type d’attaque. »
Je fis une courte pause puis repris, « Tout dépend de quels sont vos besoins et je ferai mon possible pour y répondre. De quoi avez vous réellement besoin, votre Altesse ? », lui demandais-je alors afin de cerner ses attentes mais aussi de voir si ce que je lui avais déjà proposé avait plus ou moins trouvé preneur...
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Diazpro Bellamy

▻ Messages : 60
▻ Date d'inscription : 21/06/2017
▻ Localisation : Le Pays d'Oz

MessageSujet: Re: Négociations en Haut Lieu [PV Diazpro]   Mer 26 Juil - 16:14


Malédiction : +7 MOIS
THE KING AND THE QUEEN ARE OUT. WHITCH WILL BRING DOWN THE OTHER.

Le royaume rouge, Wonderland, évidemment, il n’y a que dans cette partie de contrer qu’il aurait pu voir le jour. Tu gardes ta coupe entre les mains et fais tourner ton index sur le bord tout en l’écoutant, son aura à une certaine pression, et tu la ressens facilement. Tu restes stoïque et présente, tu ne te laisses pas emporter par ce qu’il inspire aux autres, tu as un rôle et un titre à tenir. Mais mon dieu qu’il est pervers à vous imposer ce genre d’atmosphère, comme ci cela se révèle être un jeu pour lui. Malheureusement tu ressens des petites bouffée de chaleur à force de tenir tête à ce démon, et inspires et prend quelques feuilles qui traînes par là pour t’éventer. Il t’explique alors que s’il t’a choisi c’est par ce que ton pays est en développement, en même temps ce n’est pas très dure, Le sud et l’ouest ou perdu leur sorcière, mis a part l’est et le nord sans compter la cité d’émeraude, vous êtes les seuls encore à flot en parlant économie. Tu soupires agacée par cette chaleur ressentis, mais le fixes pour lui faire comprendre que tu l’écoutes et ne céderas pas. « Je vous remercie d’avoir pensé à nous, mais étant donné que deux des quatre pays d’Oz ont perdu leur souveraine, je n’ai pas simplement le Nord à aider. Vous comprenez mon dilemme ? » En effet commercer pour les autres serait dangereux, ce ne sont pas tes royaumes, tu ne peux pas prendre la responsabilité d’Ella ou Zelena. Surtout pas Zelena…

Des armes, et de l’enchantement. C’est fort intéressant pour combattre les troupes qui veulent envahir tes territoires. « Je dois avouer que votre commerce est intéressant mais quelque peu controverser, vous armez seulement les dirigeants, ou alors vous prenez le beurre et l’argent du beurre en armant les clans ennemis comme les pantins d’Ingrid qui sillonne les terres pour les beaux yeux de leur reine ? » Buvant une énième gorgée tu le regardes se justifier, un homme aussi imbu de sa personne trouvera toujours la phrase pour retourner les faits en sa faveur, ça ne t’étonne guère. Tes lèvres légèrement humides de vin tu les lapes pour en retirer le liquide discrètement. « En réalité j’aurais besoin de beaucoup de choses, je suis prête à tout pour protéger mes habitants et mon royaume entier, Oz est ma patrie, mais je ne peux pas prendre la décision pour les autres souveraines, deux sont partie pour cette satanée malédiction, l’une à été emportée l’autre les à rejoint. Nous ne sommes plus que deux pour veiller sur la prospérité d’Oz. Vous comprendrez donc que mon choix devient difficile. » Tu essaies de lui faire comprendre que ce n’est pas aussi facile de commercer avec lui, tu n’achètes pas des chaussettes sur un marché, la c’est de sécurité et d’armement que vous parlez.

« Une chose me vient à l’esprit, de combien espérez vous gagner en me vendant ses armes, peut être cela n’est pas dans mon budget, vous y avez songé ? Je ne veux pas mettre de dettes sur la tête de mon pays, et je pense que des échanges commerciaux ne vous intéressent pas ? Vous devez tout avoir au Royaume rouge » tu n’oses pas lui dire que tu as en horreur la reine Cora, étant une fervente amie de Juliette, tu as développé cette haine envers cette femme sans cœur. Tu viens prendre un morceau de fromage pour faire passer le vin « avez-vous des exemples de ses armes de qualités ? Comme toute future acheteuse, je souhaite juger moi-même de la qualité des choses que je vais acquérir » en temps normal c’est Jack qui s’occuperait de cela, mais il n’est toujours pas là. Il ne sera plus là tu commences à te dire, évidemment tu as pris un homme sérieux pour le remplacer durant son absence, mais tu n’as pas aussi confiance en lui que tu l’aurais eu envers Jack.
code by bat'phanie
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Absolem Benedicte

▻ Messages : 179
▻ Date d'inscription : 30/06/2017
▻ Localisation : En Enfer / SB / FT

MessageSujet: Re: Négociations en Haut Lieu [PV Diazpro]   Dim 6 Aoû - 11:15

ft. Diazpro Bellamy & Alsolem Benedicte

Négociations en Haut Lieu
Sa situation était en effet complexe, du fait des diverses malédictions qui c’était abattues sur les Royaumes, celui d’Oz avait été particulièrement touché, lui enlevant ses Reines. Peut-être était-ce la raison d’une si grande méfiance de la part de la souveraine ? Cela pouvait expliquer de nombreuses choses, et je ne pouvais que comprendre qu’elle n’avait pas à penser seulement au bien de son peuple mais aussi de celui des Reines disparues. Diazpro Bellamy semblait être une jeune personne mais avec la tête sur les épaules, un territoire en plein développement et des convictions, c’était en cela une candidate adéquate pour former une alliance commerciale, enfin, si elle laissait faire les choses.

C’est alors qu’elle me posa une question des plus intéressantes, est-ce que j’armais également « l’ennemie », je lui souris alors, mes yeux prenaient une teinte différentes, plus enflammée dirons-nous, lorsque je me dis que sans doute l’honnêteté jouerai peut-être en ma faveur. « Je suis un homme d’affaires et en temps que tel je me dois de fleurer les opportunités et les saisir lorsqu’elles se présentent. Je ne fais pas parti de ces gens qui divulguent des informations sur leurs clients, toutefois je peux simplement vous dire que dans ce conflit, si je devais choisir un camp, ce serait sans aucun doute le miens. »

Je ne savais pas comment la jeune femme allait prendre ses révélations, car en effet j’avais travaillé avec la Reine des Glaces mais le vent a tourné, nos intérêts ont divergé et donc il était plus que temps de changer mon fusil d’épaule.

Puis la maîtresse de maison me dévoila enfin ses besoins : elle devait protéger Oz, ses habitants, sa patrie en l’absence de toutes les souveraines. Une lourde responsabilité pour une si jeune Reine, mais comme une véritable souveraine elle posait les bonnes questions, ne se hâtait pas de prendre la décision. Non, c’était une personne de confiance à mon avis, mais la question était de savoir si elle serait de mon côté ou non. Car si vous n’étiez pas avec moi, c’est que vous étiez contre moi et ça, ça annonçait un tout autre genre de conversation par la suite.

Enfin vint une question intéressante, ce que je demandais en contrepartie : « Eh bien ma chère, pour ce qui est de la contrepartie, un échange commercial serait un plus mais ce n’est pas ce qui m’intéresse le plus dans notre affaire. Je souhaiterai implanter l’un de mes établissements sur vos terres. De plus, si vous venez à accepter mon offre d’armement et si vous le désirez nous pouvons également implanté une forge non loin pour faciliter le transport et la fabrication des armes dot vous aurez besoin. »

Une proposition sans nul doute intéressante, j’avais plutôt envisagé d’implanter un commerce de jeux car je n’étais pas certain que la jeune femme ne soit pas une prude. Et au vu de sa réaction lors de mon arrivée, je devais dire que j’avais eu raison d’envisager deux options, au cas où…

Lorsque la jeune femme me demanda alors de voir la qualité proposée, je fus heureux de constater que pour l’instant les négociations n’étaient pas fermées. Je demandais alors à Nathanaël d’apporter l’échantillon que nous avions prit pour l’occasion. Mon magnifique bras droit revint alors avec une panoplie d’armes : épées, lances, arcs, mais également quelques bijoux enchantés, des amulettes de protection, le tout étant finement travaillé faisant de chaque objets, de chaque lames, un unique exemplaire. L’acier utilisé pour la plupart des armes était un acier de qualité, façonné par des experts dans leur discipline, je ne faisais que contrôler leur travail, vérifiant que tout était en ordre, un cahier des charges important et surtout une maîtrise parfaite. Pour ce qui était des objets magiques, il m’arrivait d’en fabriquer quelques uns moi-même, d’en modifier certains. C’était déjà plus dans mes cordes…

Nathanaël vint alors disposer les armes à l’endroit que la Reine indiqua, puis je vins la chercher pour que nous allions les voir ensemble. Lui proposant mon bras pour se déplacer…
« Voici l’échantillon que nous avons prévu pour que vous ayez une petite idée de ce que nous proposons. Chaque arme est unique, chaque objet l’est aussi. Vous pouvez également passer une commande spéciale fonction de ce que vous demandez si nous n’avons pas cela en stock. Si vous avez des questions, je serai ravi d’y répondre. Vous pouvez toucher des armes et les objets pour vous rendre compte par vous-même. », lui dis-je alors avant de m’éloigner un peu, lui laisser le temps et l’espace pour regarder et tâter la qualité des produits.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Diazpro Bellamy

▻ Messages : 60
▻ Date d'inscription : 21/06/2017
▻ Localisation : Le Pays d'Oz

MessageSujet: Re: Négociations en Haut Lieu [PV Diazpro]   Mer 16 Aoû - 16:57


Malédiction : +7 MOIS
THE KING AND THE QUEEN ARE OUT. WHITCH WILL BRING DOWN THE OTHER.

Oh moins une chose est sure, il ne tourne pas autour du pot. Il est franc, et ne voit pas l’intérêt de te mentir, c’est vrai que de son point de vu, pour commercer il faut jouer sur tous les tableaux en même temps. C’est plus fructifiant et plus rentable. Ça ne te choque guère venant de lui, il respire l’opportunisme à plein nez. Tu ne fais que hocher la tête comme réponse. Que veut-tu dire de plus, tu ne vas pas l’empêcher de faire son travail. Vient alors la sérieuse discussion de la contre partie de tout ceci, un de ses établissements, tu plisses ton regard en le fixant. Le laissant finir tu reportes une fois de plus le verre de vin contre tes lèvres pour une gorgée de ce breuvage. « Et bien je dois dire que l’idée de la forge est une bonne opportunité, mais avant de crier victoire, je veux savoir ce que sont vos établissements. Vous voulez implanter quel genre de structure dans mon pays. Vous devez savoir que nous sommes loin de la culture du Wonderland ici. » Tu lui tends sa coupe comme pour montrer ton écoute et ta bonne foi. « Votre ami peu s’asseoir aussi s’il le souhaite, il ne payera pas plus cher sa venue ici » le regardant tu lui montres un siège pas loin de son patron, et d’un signe de la main une demoiselle aux longs cheveux or vient servir une coupe de vin à l’associé. « Bien allons voir vos produits, je ne veux pas vous mentir, je ne suis pas celle qui m’occupais de ce genre de chose ici. Mon ami, n’est plus dans le royaume et je n’ai pas trouvé d’autre personne à la hauteur de son travail… »

Avançant avec eux, les grades jamais trop loin les fixes du regard prêt à bondir pour protéger leur reine, toi de ton côté tu les rassures d’un regard et d’un coup de tête pour leur dire de ne rien faire de stupide. Arrivée devant une table tu regardes curieuse tout l’attirail qu’ils ont apportés pour confirmer leur échange commerciale. Tu es assez surprise quand même, ils ne font pas les choses à moitié. Approchant tu continues quand même de l’écouter attentivement, c’est vrai que les armes ne sont pas ta plus grande spécialité. Effleurant du bout des doigts le métal froid de ses armes tu restes dubitative. « Quand vous parlez d’enchantements, quels sont ils ? Que font-ils de spéciale ? Pouvons-nous les voir en action. » Tu n’es pas dans ton domaine, mais tu n’es pas novice non plus, tu ne veux pas acheter de la camelot, juste par ce que cela brille et c’est imposant. « Laissez moi vous guider dehors … Je veux voir ce que vos armes donnent en milieux réels » tu lèves le menton des hommes de main viennent à côté de vous « peuvent ils vous aidez à transporter ces armes dehors ? » Tu le choisir et avance vers la demoiselle blonde « pouvez vous m’apporter ma cape s’il vous plaît nous allons sortir quelque temps. » Te retournant d’un coup tu regardes Abbe un petit instant avant de sourire « puis je vous inviter à dîner ce soir, nous pourrons, si vous avez les bons arguments, peut être signé quelques contrat autour d’un bon repas de nos plus bon et beau produits ? »

Tu remercies la jeune femme en lui touchant l’épaule et lui fait signe d’aller signaler en cuisine de préparer un vrai repas de roi pour vos invités très spéciaux. L’un des chefs de garde approche et s’incline avant de venir te parler « vous allez vraiment tester ses armes dehors majesté ? » sont regard méprisant sur Absolem te fais grincer des dents, même s’il n’est pas entrée de la plus élégante des façons dans ton château il a droit au respect comme toute personne « Michael, venez donc avec nous si cela peu vous rassurer, et en plus vous serez à même d’essayer les armes pour me donner votre avis sur leur utilité et leur opportunité. » Tu poses tes mains sur les siennes pour le rassurer que ton instinct ne te trompe pas pour le moment. « Qu’en dites-vous … » Tu reportes ton regarde sur le démon pour avoir son avis sur l'a venu de ton chef de garde. « Si c’est le choix de la reine…. » Tu sens le refus dans sa voix mais trop loyale pour s’opposer, un soupir s’échappe de tes lèvres, tu lui souris et l’invites à se détendre en chuchotant en aparté « s’il lève le petit doigt en défaveur de nos règles ne vous inquiétez pas mon ami, il sera écrasé comme une feuille… Faites moi confiance un peu » tu ouvres la marche quand les grandes portes s’écartent devant toi.
code by bat'phanie
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Absolem Benedicte

▻ Messages : 179
▻ Date d'inscription : 30/06/2017
▻ Localisation : En Enfer / SB / FT

MessageSujet: Re: Négociations en Haut Lieu [PV Diazpro]   Lun 28 Aoû - 23:07

ft. Diazpro Bellamy & Alsolem Benedicte

Négociations en Haut Lieu
La négociation avançait peu à peu et même si mon entrée n’avait pas plus à la souveraine, elle faisait bonne figure et écoutait mes arguments. Je préférais rester franc avec la demoiselle car il n’était pas spécialement dans mon intérêt de mentir, en effet, elle pouvait tout à fait comprendre qu’un homme d’affaires savait prendre les décisions qui s’imposaient dans son propre intérêt. Il faut savoir saisir les opportunités lorsqu’elles croisent votre chemin. Tout simplement, et en ce moment mon chemin vient à prendre une direction différente de son origine. Il fallait donc repenser les alliances, les partenariats, les implantations et les relations publiques, tout cela devaient absolument fonctionner en harmonie afin de rester stable et encore debout après les temps de troubles.

La Reine Diazpro fut assez emballée par l’idée d’implanter des forges dans son pays et c’était déjà un bon présage, toutefois comme la personne intelligente et méfiante qu’elle était, elle voulait savoir quel genre d’établissement je comptais implanter chez elle, la différence de culture entre nos pays semblant être le principal obstacle. Puis avant que je ne puisse lui répondre, elle interpella mon bras droit afin qu’il puisse siéger à mes côtés. Même si au début celui-ci s’y refusait, devant l’insistance de la reine mais également un regard acceptant la proposition, il fut bien obligé de venir à table avec nous.

Puis nous nous dirigeâmes vers l’échantillon que nous avions amené pour l’occasion. Je regardais alors la jeune femme, répondant à son interrogation de tout à l’heure. Je voulais implanter un établissement de jeux, c’était là ma première intention néanmoins tout en discutant avec la souveraine mais aussi en réfléchissant à ce que serait le mieux pour nous tous, j’optais pour tout autre chose : « Comme vous semblez l’avoir compris, je suis un homme d’affaires et en cela je suis implanté dans différents lieux mais aussi dans diverses domaines d’activités. Après une mûre réflexion et après avoir discuté avec vous, il me semble que vous avez tout à fait raison, certains de mes établissements ne seraient pas adaptés à votre pays. Toutefois, je pense qu’avec votre dynamisme grandissant, il est possible de développer un comptoir d’échange qui puisse autant vous être bénéfique qu’à moi-même. »

En effet, les comptoirs d’échanges pouvaient permettre un fort dynamisme, développer le passage, le commerce et aussi permettre au pays de s’enrichir et de devenir une place forte commerciale. Un endroit incontournable ayant un pouvoir certain sur le développement du pays mais aussi des alentours, jusqu’à s’étendre…

Puis nous revenions à notre sujet principal, la jeune femme me demandant des précisions sur nos enchantements et me demanda s’il était possible de les voir en action. Lui souriant tranquillement, je lui répondis alors : « Bien entendu, il est possible de les voir en action, la plupart de nos enchantements sont plutôt de type défensifs, mais il est également possible d’augmenter la force d’attaque ou encore la résistance des objets. »
Elle demanda alors à ce que nous déplacions les armes vers l’extérieur afin que nous puissions faire des essais, des démonstrations. Je fis un signe à Nathanaël qui aida à transporter notre marchandise à l’extérieur, tandis que la reine nous invitait à dîner avec elle. « C’est avec plaisir que j’accepte votre invitation, Majesté... », lui dis-je alors en faisant une gracieuse révérence…

Le chef de la garde de la Reine qu’en à lui, nous laissait des regards clairement désapprobateurs jusqu’à en faire part à sa souveraine qui respirait la confiance en soi. Soit, nous verrions bien la suite de notre confrontation, après tout, tout était affaire de contingence, on ne peut pas plaire à tout le monde… Je suivis alors Diazpro à l’extérieur, légèrement en retrait car après tout, en ces lieux elle était la maîtresse de maison. Puis une fois que les armes furent amenées, je repris la parole à l’intention de la reine mais aussi de son chef de la garde.

« Je vous propose de faire une démonstration de chacune de nos armes en situation si vous le souhaitez, contre l’adversaire de votre choix, Monsieur Morgenstern ou moi-même, vos armes, contre les nôtres... », lui dis-je alors, mon bras droit était un excellent combattant tout comme je l’étais également, bien sûr ce n’était pas toujours ce que je préférais, mais j’avais moi-même gagné mon lot de guerre sur le champ de bataille, alors quel que soit leur choix, ils ne seraient pas déçus du déplacement. J’étais confiance en nous, mais également dans les armes que nous avions amenées avec nous, elles étaient résistantes, enchantées pour la plupart, certains sorts que j’avais moi-même apposés. Bref. Quoi qu’il puisse se passer, aucun de nous deux ne serait blessés, c’était certains, même un peu, au pire, nous laisserions faire mais la guérison serait rapide et sans douleur…

« Etes-vous prêt ? Qui voulez vous combattre ? », ajoutais-je avec une pointe d’impatience, oui j’avais dit que ce n’était pas ce que je préférais, mais rien ne m’empêchais de prendre du plaisir dans le combat, ce sentiment, cette adrénaline, parfois elle était comparable à l’acte lui-même, de quoi me remplir de joie !
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Diazpro Bellamy

▻ Messages : 60
▻ Date d'inscription : 21/06/2017
▻ Localisation : Le Pays d'Oz

MessageSujet: Re: Négociations en Haut Lieu [PV Diazpro]   Mar 5 Sep - 17:09


Malédiction : +7 MOIS
THE KING AND THE QUEEN ARE OUT. WHITCH WILL BRING DOWN THE OTHER.

Un comptoir d’échange, ce ne serait pas inutile en effet. Tu baisses la tête pensive, un comptoir d’échange de marchandise en tout genre pourrait palier au manque de nourriture et de bien d’autre besoin qu’a instauré malgré toi, la guerre qui fait rage avec cette reine des glaces. Le froid empêche les cultures de ce développer comme il faut, et les voyageurs artisans on de plus en plus peur de voyager entre les royaumes de peur de croiser des sbires d’Ingrid. « Je dois vous avouer que vous toucher en plein dans une problématique qui touche mon pays mais aussi tout le royaume d’Oz si cela continue. Mais un comptoir d’échange dirigé par vos soins ? Cela veut-il dire que vous aurez une main mise sur les marchandises qui circulent ? Sur le prix ? Enfin je veux dire par la que vous n’allez pas nous faire cadeau de cela pour mes beaux yeux. Oz peut être un carrefour entre le pays des merveilles et celui des royaumes du Nord. Mais cela va aussi attirer les pantins d’Ingrid vous ne pensez pas ? » Rejetant une mèche brune en arrière tu le fixes « je ne peux pas mettre le royaume dOz en grippe par de nombreuses attaques de ses marionnette, pour le moment elle na pas le regard vers nous mais ce n’est qu’une question de temps avant que la vague de froid nous touche… et être emportés dans cette malédiction »

En route pour l’extérieur tu vois et sens l’amertume dans le profil de ton chef de garde. Tu ne peux pas lui en vouloir, ces intrus n’ont pas fait bonne impression à leur arrivé. Mais les attaquer de front ne servirait à rien ce n’est pas le moment de faire du grabuge, surtout dans l’enceinte du château avec plein de civils innocent. Tu les guides vers l’extérieur, assez loin de la population du château, on ne sait jamais ce qu’il pourrait arriver avec ces deux hommes. Tu réfléchie à l’endroit propice, une fois installée tu le regarde étonnée « vous voulez attaquer mes hommes ? » tu es perplexe, tu ne veux pas amocher tes amis, tes hommes pour tester des armes. « Nous n’avons pas d’armes magiques, juste des épées, des arcs et des flèches. Comment voulez vo…. » Tu te fais brutalement stoppée par Michael « JE veux bien voir en quoi les armes de Monsieur Benedicte, sont supérieur à notre expérience au combat, écartez vous majesté ! » Tu clignes des yeux étonnée et surprise. « Hum…. Je…. Vous êtes sûre de ce que vous faites ? » Celui-ci hoche la tête tu approches alors des deux invités « nous somme d’accord que c’est une démonstration, je ne veux en aucun cas que vous blessiez mon Chef de gardes. »

Reculant tu les laisses s’affairer pour voir leur armes à l’œuvre, ne dépassant pas ta zone de confort au cas où cela dévie et se passe mal, tu pourras toujours intervenir avec tes pouvoirs. « Allez y Messieurs, montrez donc ce que vos armes apporterons de plus à mon royaumes. Si cela est probant ce soir nous fêterons une nouvelle alliance autours des meilleurs met que le pays d’Oz peut avoir. » Tu te tournes vers un des gardes « surveillez les extérieurs, je ne veux pas que des civils passent par la par mégarde...» celui ci s'incline et emporte quelque hommes avec lui pour sécuriser les alentours.
code by bat'phanie
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Absolem Benedicte

▻ Messages : 179
▻ Date d'inscription : 30/06/2017
▻ Localisation : En Enfer / SB / FT

MessageSujet: Re: Négociations en Haut Lieu [PV Diazpro]   Mer 6 Sep - 21:25

ft. Diazpro Bellamy & Alsolem Benedicte

Négociations en Haut Lieu
L’idée du comptoir d’échange semblait enchanter la souveraine autant que cela pouvait l’inquiéter, la question de la direction semblait être quelque chose d’assez important pour la jeune femme. De plus, elle soulevait (comme toujours) un point intéressant sur le prix des marchandises et le pouvoir que cela pouvait avoir. Toutefois ce qu’elle ne voyait pas c’était que profiter de la dynamique de son pays et l’encourager était en soi un but important pour moi et cela me permettrait de mener à bien d’autres projets. Travailler main dans la main avec la Reine Diazpro était une bonne idée et mon rôle était de la faire accepter mais aussi d’effacer au mieux ses craintes.

« Ce comptoir d’échange serait en effet dirigé par mes soins, toutefois je pense qu’il serait intéressant pour nous deux de collaborer de façon plus égalitaire, ainsi je vous propose d’avoir votre mot à dire dans ce projet commun. Après tout, c’est votre pays et il paraît important que l’État ait également main mise sur un tel établissement, ne pensez-vous pas ? », je m’arrêtais un instant avant de reprendre sur la question des prix, « Les prix sont fixés selon la loi du marché, je peux comprendre que vous craignez une forte hausse qui serait un désavantage, néanmoins sachez que mon but n’est pas que l’on est une crise et que les échanges soient rigides, figés. L’objectif d’un tel édifice est de fluidifier le commerce, le faciliter et de faire respecter ses valeurs. Pour cela je vous propose de former une guilde permanente composée de mes hommes mais également des vôtres, pour réguler le commerce, gérer les prix et les conflits éventuels. »

Cette méthode avait déjà fait ses preuves et permettait d’avoir une instance mixe pouvant régler 80 % des choses se passant au sein du comptoir. Pour le reste, nous pourrions être tous deux sollicités.

« En effet, ce comptoir d’échange se situerai à un axe stratégique, que ce soit pour le commerce, mais également pour la guerre menée par la Reine des Glaces, croyez-moi je n’investis pas dans quelque chose que je ne pense pas viable sur le long terme. Même si cela attire l’oeil de d’Ingrid nous ferrons notre possible pour protéger les lieux, les routes également, faire en sorte qu’Oz et ses alentours deviennent une place forte commercialement et militairement. »

Puis nous parlâmes un peu plus du sujet actuel, les armes que nous avions apportées, en mode action, d’ailleurs la chef de la garde, celui qui ne nous appréciait pas (euphémisme) accepta la proposition. « Nous sommes parfaitement accord, ceci est une démonstration et nous éviterons de la blesser, Majesté. », lui dis-je alors, scellant notre accord pour le moment. Nathanaël et moi-même étions des combattants expérimentés même si pour ma part, l’art du combat était surtout un exutoire au même titre que le sexe, mais pour mon compagnon par contre, c’était tout autre chose. Cette démonstration était la clef pour sceller notre alliance et je comptais bien nous donner cette satisfaction, envers et contre tout. Alors nous serions tous deux ses adversaires.

« Monsieur Morgenstern ouvre le bal, n’hésitez pas à y aller à fond, sinon cette démonstration ne servira à rien... », dis-je alors au chef de la garde de la souveraine, qui n’avait sans doute pas besoin de cela pour montrer à sa Reine notre incompétence, enfin, il allait essayer… Nathanaël choisit son arme, une lance avec comme particularité de pouvoir se scinder en plusieurs morceaux grâce à une longue chaîne, un combat à mi-distance, nous avions apposé un sceau magique sur cette arme, donnant  à celui qui la tenait une protection légère sur les mains et les bras de l’utilisateur. J’avais toute confiance dans le maniement de l’arme et il nous offrit un superbe spectacle, permettant également de voir la fameuse protection. En effet, le chef de la garde avait atteint les doigts de mon bras droit sans pour autant le blesser.

Puis nous passâmes à d’autres armes, démontrant la dextérité des deux hommes et la capacité de pouvoir manier n’importe quelle arme de la part de Nath. J’étais fier de lui, comme un père avec son enfant, il arrivait à pousser le garde dans ses retranchements, tout en arrivant à montrer l’utilité de nos armes. Ensuite nous changeons d’adversaire, j’offris une tape sur l’épaule de mon bras droit ainsi qu’un sourire entendu, il avait bien travaillé et j’en était très satisfait, c’était pourquoi je le lui fis comprendre, avant de me dévêtir un peu, provoquant quelques émois auprès des domestiques féminines, ce qui me fit sourire intérieurement. J’étais celui qui montrerait l’étendue des capacité défensives de nos objets.

« Je vous laisse m’attaquer, je me contenterai d’encaisser mais aussi parfois de contre-attaquer… », dis-je à mon adversaire, je n’allais pas l’attaquer, ce ne serait pas intéressant et puis je voulais lui montrer un petit avant goût de la panoplie d’armes offensives mais aussi défensives que nous avions. Une sorcière cardinale saurait sans doute apprécier la finesse de la magie. Après tout, pour la majeure partie de ces objets, j’y avais mit mon grain de sel en personne. Des œuvres uniques, que dis-je de véritable bijoux d’équilibre et d’une douce puissance…

J’avais prit comme premier objet une sorte de bijou de main, un bracelet avec une chaîne se divisant en trois, une petite bague pour le pouce, une autre pour l’index et l’autre pour l’annulaire. J’attendis que notre nouvel ami vienne m’attaquer de toute ses forces lorsque je mis la main en avant, une petite barrière se forma, me protégeant de l’attaque, jusqu’à ce que je décèle un mouvement plus fort de la part de mon assaillant, c’était juste suffisant pour que je puisse montrer la contre-attaque, je fermais alors le poing avant de la réouvrir, projetant le chef de la garde trois mètres plus loin. C’était grâce à la force de son attaque, plus l’attaque est puissante plus le revers est dangereux… C’était l’une de mes plus belle œuvre et j’en était fier, un vrai bijou de magie et d’alchimie mêlée, mais chuttt, ce son des petits secrets que je me devais de garder. Puis nous enchaînâmes avec d’autres objets défensifs, certains avaient le contre, d’autres non… Pourtant j’espérais que ces démonstrations avaient convaincu la Reine Diazpro. En tout cas, nous avions tout fait pour…

Une fois le spectacle terminé, je remerciais le chef de la garde pour sa contribution, le félicitant également sur sa force combative qu’elle soit physique ou au niveau de son mental avant de retourner vers mon bras droit et vers la Reine : « Qu’en pensez-vous, Majesté ? », lui demandais-je pendant que je reposais les objets entre les mains de Nath et que je remettais ma veste.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Négociations en Haut Lieu [PV Diazpro]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Négociations en Haut Lieu [PV Diazpro]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La taverne (haut lieu du flood et de la bravache)
» Fort-St Michel lieu macabre devenu le Cité Soleil du Cap-Haitien
» Haut les Nains ! [Messagers du Rêve - MJC Savouret, Epinal]
» L'habitat au haut Moyen-Age
» Art et Tradition-découpages du Pays-d\'En-Haut...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HAPPY ENDINGS CHRONICLES :: Le monde des contes :: Les Terres de l'Ouest :: Oz-
Sauter vers: