AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez | 
 

 Ludwig P. Schwarzenberg "Herzlich Willkommen in meinem Paradiesgarten"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Ludwig P. Schwarzenberg

▻ Messages : 75
▻ Date d'inscription : 09/07/2017
▻ Localisation : Storybrooke

MessageSujet: Ludwig P. Schwarzenberg "Herzlich Willkommen in meinem Paradiesgarten"   Ven 14 Juil - 9:06

LUDWIG P. SCHWARZENBERG
Sabin Tambrea
Qualité ★ Défaut ★ Qualité ★ Défaut ★ Qualité ★ Défaut ★ Qualité ★ Défaut ★ Qualité ★ Défaut


   
   
BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA BLA
   
RECHERCHES
Bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla
INFOS
Bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla bla
   
©SWEET CITRON.

   

   
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Ludwig P. Schwarzenberg

▻ Messages : 75
▻ Date d'inscription : 09/07/2017
▻ Localisation : Storybrooke

MessageSujet: Re: Ludwig P. Schwarzenberg "Herzlich Willkommen in meinem Paradiesgarten"   Ven 14 Juil - 9:08


MES LIENS FÉMININS
    c r é d i t ; tumblr


   
Prénom Nom

   

description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien
Prénom Nom

   

description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien
   


   
Prénom Nom

   

description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien
Prénom Nom

   

description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien
   


   
Prénom Nom

   

description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien
Prénom Nom

   

description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien
   
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Ludwig P. Schwarzenberg

▻ Messages : 75
▻ Date d'inscription : 09/07/2017
▻ Localisation : Storybrooke

MessageSujet: Re: Ludwig P. Schwarzenberg "Herzlich Willkommen in meinem Paradiesgarten"   Ven 14 Juil - 9:08


MES LIENS MASCULINS
    c r é d i t ; tumblr


   
Prénom Nom

   

description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien
Prénom Nom

   

description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien
   


   
Prénom Nom

   

description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien
Prénom Nom

   

description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien
   


   
Prénom Nom

   

description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien
Prénom Nom

   

description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien description du lien
   
Revenir en haut Aller en bas

In my world all ponies eat rainbows and poop butterflies
In my world all ponies eat rainbows and poop butterflies
avatar
Rozen D. March

▻ Messages : 521
▻ Date d'inscription : 23/01/2017

MessageSujet: Re: Ludwig P. Schwarzenberg "Herzlich Willkommen in meinem Paradiesgarten"   Ven 14 Juil - 11:13

Alors Alors, pour ce qui concerne Rozy, elle ne va pas du tout aimer que tu marches sur ses plats de bandes au début. ELLE est orgueilleuse, après tout son père n'est pas le péché de l'orgueuil pour rien

Elle va pas t'apprécier des masses si tu commences à la titiller sur son violon et sa musique, c'est une autodidacte, elle a eu quelques cours pour démarrer petites, mais vu son passé chelou elle à pas eu l'occasion d'avoir de cours après la mort de sa mère ect. Donc ce qu'elle connaît, elle l'a appris d'elle-même en écoutant, lisant, et essayant. Ensuite, jouer du violon en public, c'est niette pour elle. Sauf si c'est pour avoir quelque chose ou aider (cf le rp avec juju) par ce que n'oublie pas que son violon n'est pas un vulgaire bout de bois. C'est du crin de licorne qu'elle a.

Donc plus elle reste, à l'écart, mieux elle se porte, elle contrôle son pouvoir, mais c'est chiant de pas pouvoir jouer pleinement pour protéger pierre Paul jacques. Si tu rentres dans son estime, elle pourra te monter, sinon elle va te pourrir. Le violon c'est SON truc XD, elle n'a pas de pouvoir, pas de rang de bourges alors le moindre petit truc qu'elle gère d'une main de maître, elle se l'accapare comme une grosse égoïste!! C'est Rozy, ne cherche pas.

Donc ouais le violon peu les rapprocher comme les éloigner, c'est drôle de jouer sur les deux, si t'es malin et manipulateur tu peux te l'avoir dans la poches sinon gare à tes fesses
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Ludwig P. Schwarzenberg

▻ Messages : 75
▻ Date d'inscription : 09/07/2017
▻ Localisation : Storybrooke

MessageSujet: Re: Ludwig P. Schwarzenberg "Herzlich Willkommen in meinem Paradiesgarten"   Ven 14 Juil - 22:02

OK donc le lien est plutôt compliqué en somme ! Ca va être dur de le mettre en place, c'est dommage !

Je pense que si Ludwig l'approche et qu'elle manifeste son mécontentement, il va juste laisser tomber ! Ce n'est pas un combatif mon perso et il déteste les conflits... à moi que ta Rozy soit vraiment une virtuose et qu'il l'écoute discrètement à l'abri des regards, mais la deuxième rencontre risque d'être difficile !

Il bascule toujours dans les deux extrèmes ! C'est soit, il va se passionné pour elle et ne pas cessé de la harceler de mots admiratifs ou tenter de la faire entrer dans sa vie autrement... style en lui demandant de faire ses livraisons de thé pour sa salle de spectacle non sans manquer de lui montrer au passage son théâtre ! Soit il va laisser tomber simplement et voir ailleurs s'il y est. Il fait pas vraiment dans la demi-mesure non plus.

Du coup, je sais pas ! Est-ce qu'on essaie de partir là-dessus en sachant que le lien risque d'être très court ou on cherche autre chose ?
Revenir en haut Aller en bas

In my world all ponies eat rainbows and poop butterflies
In my world all ponies eat rainbows and poop butterflies
avatar
Rozen D. March

▻ Messages : 521
▻ Date d'inscription : 23/01/2017

MessageSujet: Re: Ludwig P. Schwarzenberg "Herzlich Willkommen in meinem Paradiesgarten"   Ven 14 Juil - 22:06

S'il assiste de façon discrète à sa musique dans les bois et vois le pouvoir qu'a son violon il va réagir comment?
Sachant que sa l'atteindra en positif ou négatif selon son état d'esprit du moment (lulu)
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Ludwig P. Schwarzenberg

▻ Messages : 75
▻ Date d'inscription : 09/07/2017
▻ Localisation : Storybrooke

MessageSujet: Re: Ludwig P. Schwarzenberg "Herzlich Willkommen in meinem Paradiesgarten"   Ven 14 Juil - 22:09

Est-ce que tu pourrais me parler plus du pouvoir de son violon ? J'ai zappé cette partie-là ! Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas

In my world all ponies eat rainbows and poop butterflies
In my world all ponies eat rainbows and poop butterflies
avatar
Rozen D. March

▻ Messages : 521
▻ Date d'inscription : 23/01/2017

MessageSujet: Re: Ludwig P. Schwarzenberg "Herzlich Willkommen in meinem Paradiesgarten"   Ven 14 Juil - 22:15

Le violon : quand on frotte les crins sa libère des particules magiques du à la magie de la licorne. Ca a pour effet d'amplifier les choses une fois inhaler absorber. Sa fait pousser les plantes comme un méga booster. Et sa décuplé les sentiments et les souvenirs en fonction de ce que la musique inspire inspire à celui qui l'écoute sa peu aller de la simple hallucination à la représentation physique de ce qu'il vit.

JULIETTE elle a utilise ses pouvoirs pour matérialiser son souvenir.

ROZEN peut matérialiser ce quelle veut, si elle entre en connexion avec son violon la tout le monde peu voir ce quelle désire. Comme quand elle harnaquait les auberges pour manger et dormir à l'oeil!
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Ludwig P. Schwarzenberg

▻ Messages : 75
▻ Date d'inscription : 09/07/2017
▻ Localisation : Storybrooke

MessageSujet: Re: Ludwig P. Schwarzenberg "Herzlich Willkommen in meinem Paradiesgarten"   Ven 14 Juil - 22:49

C'est génial cette idée de pouvoir, j'adore !!! I love you

Ca s'accorderait vraiment à l'idée que Ludwig se fait de la musique. Cet art à toujours été pour lui une drogue qui lui permettait de revâsser et de s'en aller loin dans sa tête pour vivre dans un monde onirique et se séparer du monde réel qu'il déteste.

Je l'imagine bien voir Rozen comme une sorte de muse de la musique, une déesse qu'il viendrait écouter discrètement à chaque fois qu'il en aurait l'occasion. Je pense du coup qu'il aurait voulu conserver ce secret pour lui, profiter de pouvoir être son seul auditeur durant ces moments. Il aurait adoré voir l'effet que la musique pouvait produire sur lui. On pourrait imaginer style qu'il se prenne un vent de la part de Rozy la première fois qu'il l'aurait approcher. Et que du coup, il aurait continuer à l'écouter sans rien dire en continuant à la gratifier pour son talent d'une manière beaucoup plus discrète. Genre en devenant l'un de ses clients réguliers ou en lui faisant livrer le thé pour ses spectacles. C'est son âme de mécène qui parle ! X)

Après Ludwig a une passion très violente pour la musique. Historiquement, cela lui arrivait régulièrement d'être ému aux larmes ou être prit par des tremblements d'extase. Donc j'imagine que ces morceaux pourraient aller jusqu'à provoquer ses métamorphoses en cygne.

Tu vois un peu l'idée ?
Revenir en haut Aller en bas

In my world all ponies eat rainbows and poop butterflies
In my world all ponies eat rainbows and poop butterflies
avatar
Rozen D. March

▻ Messages : 521
▻ Date d'inscription : 23/01/2017

MessageSujet: Re: Ludwig P. Schwarzenberg "Herzlich Willkommen in meinem Paradiesgarten"   Ven 14 Juil - 22:57

Je vois, c'est plutôt intéressant. On peu aussi pousser le vice tellement il entre en extase dans les moments de récital sauvage qu'il arrive à matérialiser ses rêves comme des cauchemars à ta guise que rozy va rien comprendre sur le moment mal le prendre par ce que tu l'espionne et entre dans sa sphère prive mais viendra te demander de pas recommencer par ce que ca peu être dangereux. Après si ca te fais du bien elle pourra concéder à te faire des séance prives. C'est toujours gratifiant d'être adulée

Elle le ferra pas en bonte d'âme plus par orgueil mais si tes mimi elle va craquer
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Ludwig P. Schwarzenberg

▻ Messages : 75
▻ Date d'inscription : 09/07/2017
▻ Localisation : Storybrooke

MessageSujet: Re: Ludwig P. Schwarzenberg "Herzlich Willkommen in meinem Paradiesgarten"   Ven 14 Juil - 23:20

Oh oui j'adore cette idée !!!

J'aime beaucoup l'idée que Rozy d'abord réticente à l'idée et furieuse du comportement de Ludwig puisse finir par rentrer dans son jeu et lui donner des séances privées.

Et si elle veut être adulée, elle le sera ! Je t'ai dit que Ludwig est un passionné et il fera tout pour lui prouver sa gratitude et son admiration. De quoi gonflé l'orgeuil de Rozy à fond !

Bien sûr que Ludwig est adorable... elle finira par craquer !
Revenir en haut Aller en bas

In my world all ponies eat rainbows and poop butterflies
In my world all ponies eat rainbows and poop butterflies
avatar
Rozen D. March

▻ Messages : 521
▻ Date d'inscription : 23/01/2017

MessageSujet: Re: Ludwig P. Schwarzenberg "Herzlich Willkommen in meinem Paradiesgarten"   Ven 14 Juil - 23:21

Alors partons sur ca ❤️
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Ludwig P. Schwarzenberg

▻ Messages : 75
▻ Date d'inscription : 09/07/2017
▻ Localisation : Storybrooke

MessageSujet: Re: Ludwig P. Schwarzenberg "Herzlich Willkommen in meinem Paradiesgarten"   Ven 14 Juil - 23:26

Ok super !!!

Restera plus qu'à mettre tout ça en propre au RP ! Wink
Revenir en haut Aller en bas

In my world all ponies eat rainbows and poop butterflies
In my world all ponies eat rainbows and poop butterflies
avatar
Rozen D. March

▻ Messages : 521
▻ Date d'inscription : 23/01/2017

MessageSujet: Re: Ludwig P. Schwarzenberg "Herzlich Willkommen in meinem Paradiesgarten"   Ven 14 Juil - 23:43

Lance le si tu veux ❤
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Ludwig P. Schwarzenberg

▻ Messages : 75
▻ Date d'inscription : 09/07/2017
▻ Localisation : Storybrooke

MessageSujet: Re: Ludwig P. Schwarzenberg "Herzlich Willkommen in meinem Paradiesgarten"   Ven 14 Juil - 23:47

Cool Very Happy

Et pas de soucis je l'ouvrirais !
Est-ce qu'on part sur leur rencontre du coup ?
Revenir en haut Aller en bas

In my world all ponies eat rainbows and poop butterflies
In my world all ponies eat rainbows and poop butterflies
avatar
Rozen D. March

▻ Messages : 521
▻ Date d'inscription : 23/01/2017

MessageSujet: Re: Ludwig P. Schwarzenberg "Herzlich Willkommen in meinem Paradiesgarten"   Ven 14 Juil - 23:58

Comme tu veux. Je m'adapterai chou ❤
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Ludwig P. Schwarzenberg "Herzlich Willkommen in meinem Paradiesgarten"   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ludwig P. Schwarzenberg "Herzlich Willkommen in meinem Paradiesgarten"
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» KYLE ► ft. Alexander Ludwig ► je suis le troisième entre moi et mes frères ► terminer
» (H) Alexander Ludwig ● Cousin
» Ludwig - Calice du Comte
» Alexander Ludwig #008 avatars 200*320 pixels
» [Réflexion] Ludwig/Ludvina B2N2 ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HAPPY ENDINGS CHRONICLES :: Dévorer les chapitres :: Chapitre 2: sociabiliser :: Fiches de liens-
Sauter vers: