AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez | 
 

 Une main tendue, Inattendue.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Calypso

▻ Messages : 58
▻ Date d'inscription : 07/03/2017
▻ Localisation : Storybrooke

MessageSujet: Une main tendue, Inattendue.    Ven 14 Juil - 11:57

Une main tendue, inattendue.
Hayden L. Ravenswood & Calypso
After the gates of prophecies A million light years away from me Straight for the eye of destiny Reaching the point of tears. ▬ WOODKID

Ton espérance envers cette reine qui devait te relever la tête de l’eau vient de s’écrouler comme un château de cartes. Tu ne pensais pas qu’en venant ici tous tes espoirs s’envoleraient comme des feuilles en hivers. Ton cœur te fait mal, tu trembles tant la colère te submerge. Tu ne peux pas y croire, tu ne veux pas y croire. Ce n’est pas normal. Elle aurait dû te venir en aide, mais c’est tellement impossible pour toi de concevoir cet échec que tu ne veux pas le mettre sur tes épaules. Ton visage reste fermé, ta démarche déterminée mais aussi chancelante, tu ne sais plus quoi faire, ni où aller. Tu ne veux pas retourner dans ce bordel ou tous les déportés s’entasse, tu ne veux pas rester dans cette ville bizarre qui t’insupporte. Tu veux simplement rentrer chez toi, dans ton monde, dans ton île… Tes pas son guidée par la présence de l’eau, tu la ressens, tu l’entends. Elle, elle ne te décevra jamais, elle sera toujours là pour toi. Pour te calmer, te rassurer, te faire comprendre que tu as ta place dans ce monde même s’il ne veut pas de toi.

Après plusieurs minutes de marche interminable, tu vois le bout de ton cauchemar. Les vagues qui s’échouent, l’odeur saline, le petit vent tellement caractéristique de ce genre d’endroit. Tu fermes les yeux pour sentir la brise marine frapper ton visage. Tu commences enfin à respirer, te poser, faire, baisser la tension qui s’est installée en toi. Tu quittes tes chaussures, pour sentir le sable entre tes orteils. Avançant tu l’entends de plus en plus audible, chanter. Cette mélodie qui réchauffe ton cœur. Un léger sourire se forme sur tes lèvres teintées de rouge, tu approches encore un peu plus pour laisser le va-et-vient des vagues caresser tes pieds. Tu la regardes faire son chemin et recouvrir tes pieds jusqu’au mollet. Enfin tu la touches. Un soupir de soulagement s’échappe de tes lèvres pour s’effacer dans le bruit des houles. Tu restes statique un long moment les yeux clos pour profiter de ce calme qui n’appartient qu’à toi. Tu rouvres lentement les yeux et regardes l’horizon fixement, tu dois nager, tu en as besoin. Ce sentiment irrépressible qui t’envahit subitement. Sans te préoccuper de l’endroit où tu es, tu te délestes de tes vêtements outrageants et ridicules qu’on t'a demandé de porter pour rentrer dans l’eau la peau nue afin de ressentir la moindre variation de température, ou le moindre mouvement des vagues.

Ton corps disparaît petit à petit dans cette eau qui commence à danser autour de toi. Même ici ton pouvoir et ton amour de l’eau s’exercent. Tu glisses tes doigts sur la surface de celle-ci en continuant de marcher pour retrouver l’eau à la hauteur de ton ventre. Ton âme frissonne de plaisir. Presque une extase qui s’empare de toi. Tu en avais bien besoin, d’un coup sec tu tournes sur toi-même faisant voler tes cheveux qui viennent de part et d’autre de ton visage cacher presque ta poitrine pour limiter la pudeur de cet endroit. Les flots s’amusent alors à former des lianes d’eau autour de toi comme pour répondre à tes pas. Tu reprends tes pas en avançant un peu plus avant de te stopper et venir frapper subitement l’eau pour en faire éclater des milliers de bulles d’eau dans les airs. Elles finissent par t’entourer pour exploser comme des feux d’artifice et te tremper. Riant tu commences enfin à te détendre, c’est alors que tu plonges de tout ton corps dans cette eau à peine chaude. Ta nature ne craint pas la température de l’eau, quel qu’en soit le degré. Tu commences à nager pour finir par te laisser porter par ton ami, mais les fonds de ces eaux n’ont rien avoir avec ceux de ton pays natal. Les minutes passent et tu t’enfonces dans les eaux pour découvrir la pauvreté marine qui y habite. Déçu mais requinqué tu reprends la route vers la terre pour trouver une solution à ton échec.

© Gasmask
Revenir en haut Aller en bas
 
Une main tendue, Inattendue.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Il y a toujours une main tendue (pv Lily & Enzo)
» Une main tendue ça ne se refuse pas! [feat Zeus]
» L'avenir c'est ce qui dépasse la main tendue !〘PV Jisetsu Gabushi 〙
» La main invisible
» Prise la main dans le sac...[PV Sacha]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HAPPY ENDINGS CHRONICLES :: Storybrooke & le monde sans magie :: La périphérie :: La plage-
Sauter vers: