AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez | 
 

 Besoin d'aide et d'un verre ou deux... ou trois (pv robin)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

100% dragon ou presque
100% dragon ou presque
avatar
Fa Mushu

▻ Messages : 689
▻ Date d'inscription : 17/01/2017

MessageSujet: Besoin d'aide et d'un verre ou deux... ou trois (pv robin)   Lun 17 Juil - 21:02

Besoin d'aide et d'un verre ou deux... ou trois




Le retour ne s'était pas exactement passé comme prévu. Pire, la mission ne s'était pas déroulée comme il l'avait espéré. Normalement, récupérer sa perle aurait dû sonner le début de la fin de ces ennuis. Retour à son statut de dragon et de dragon. Adieu Storybrooke. Sauf qu'il y avait eu le miroir qui lui avait retourné l'esprit. Il y avait eu aussi Rozen qui lui avait fait comprendre qu'elle serait triste de le voir partir. Mushu ne comprenait plus rien. À partir de quel moment, sa vie s'était-elle compliquée à ce point ? Au point qu'il hésite entre son rôle de gardien et entre rester dans cette ville ?

Le pire du pire, c'est qu'il ne pouvait pas se réfugier dans sa litanie favorite en accusant Robin des bois d'être à l'origine de tout ces malheurs. Au contraire, l'Asiatique lui devait une excuse ou deux. Premièrement, pour l'avoir accusé à tort et avoir lourdement insisté sur ce fait auprès de toutes les oreilles attentives qu'il trouvait. Ensuite, il y avait eu cette histoire d'avoir essayé de le carboniser alors que Mushu avait obtenu très brièvement l'apparence d'un dragon digne de ce nom.

En temps normal, l'ex-dragon aurait volontairement oublié de le faire. S'excuser ? Lui ? Alors qu'en réfléchissant un peu, ce n'était pas de sa faute. Déjà, se serait culotter de l'accuser pour ce qui a été fait lorsqu'il était sous l'emprise du miroir. Concernant l'identité du véritable voleur de sa perle... Tout cela ne serait jamais arrivé si Robin n'avait pas affiché un comportement plus que suspect ! Oui, Mushu croyait toujours férocement à la véracité de son argumentation, mais, ce n'était pas le débat. Aujourd'hui, il n'était plus question de se justifier, mais d'obtenir des réponses. L'Asiatique glissera peut-être une ou deux excuses au passage, afin de brosser son interlocuteur dans le sens du poil, et se concentrer sur le plus important.

Mushu s'était levé et apprêté de bon matin, mettant la veste que Rozen lui avait offert la veille, à son retour. Il glissa sa précieuse perle dans sa poche, refusant de trop s'en éloigner et redoutant de l'avaler de nouveau après ce qui s'était passé la dernière fois dans le palais des glaces. Rien que d'y repenser lui arracher un long soupir.

Son pas s'était accélérer à mesure qu'il approchait de sa destination : le libertease. La première fois qu'il y était entrée, plus ou moins sans y être invité, il s'était retrouvé coincé dans une boule étrange. Un souvenir qui le poussa à s'assurer que la propriétaire des lieux ne se trouvait pas dans les environs. La personne qu'il voulait voir était derrière le bar. "Alors, c'est vrai que tu travailles ici le week-end, j'ai toujours cru qu'on se moquait de moi lorsqu'on me le racontait." Commenta-t-il en s'approchant, en guise de bonjour. Il s'installa et enchaîna aussitôt. "Bonjour, je te dois des excuses, mais passons au plus important. Comment c'est passé ton retour ? Parce que le mien a été horrible ! Rozen m'a aspergé d'eau glacé dès que je suis rentré. Tu te rends compte ? Alors que j'ai failli mourir là-bas ! Ensuite, elle m'a offert cette veste." Il s'interrompit une seconde pour montrer le vêtement en question. "Puis j'ai découvert qu'elle était jalouse de Mulan. Puis on a mangé, puis elle s'est mise à pleurer, puis on manger une glace devant un film. Je n'ai absolument rien compris de ce qui s'est passé !" S'exclama-t-il en parlant à toute vitesse. Il marqua une pause pour reprendre son souffle. "C'est toi l'expert ! Alors explique-moi !" Sur ce commentaire, il daigna enfin se taire pour laisser son interlocuteur en placer une.

made by LUMOS MAXIMA

_________________
You are crazy but so I am.
All the best people are crazy ▵
Revenir en haut Aller en bas

➵Roi des pécores et pécorounet pour les intimes➵
➵Roi des pécores et pécorounet pour les intimes➵
avatar
Robin de Locksley

▻ Messages : 508
▻ Date d'inscription : 15/01/2017
▻ Localisation : Storybrooke, Maine

MessageSujet: Re: Besoin d'aide et d'un verre ou deux... ou trois (pv robin)   Mer 19 Juil - 2:03

Besoin d'aide et d'un verre ou deux... ou trois




Plusieurs heures, voir jours s'étaient écoulés depuis le retour. Une extraordinaire aventure pour Roland, qui malgré les risques encourus, c'était bien amusé en se lançant dans ce qui semblait être sa toute première quête. Pour Robin et les autres habitués, cela différait quelque peu. L'aventure avec un grand « A » aurait pu être une mission suicide, si la chance n'avait pas été de leur côté à quelques reprises. D'ailleurs, malgré la réussite, Robin ne tenait pas plus que ça à s'en féliciter. Pour dire vrai, depuis le retour, il y a de cela 48 voir 72 heures tout au plus, notre archer s'était décidé à reprendre la vie qu'il menait avant de partir combattre l'ennemi. Bien sûr, il subsistait un point positif à cette quête, un détail qui n'avait de cesse de rappeler au voleur que des mésaventures naquit l'espoir en la personne de Petit Jean, que la fatalité consentit à lui rendre. Un retour qui lui faisait tellement de bien, et ce, malgré le bonheur dans lequel il baignait depuis que sa route avait croisé celle de Regina. Bon de ce côté-là, Petit Jean semblait émettre quelques doutes et à n'en pas douter, il faudrait sortir de bonnes rames pour convaincre l'Agrabien, mais l'archer affichait une certaine confiance. Il comprendrait, Petit Jean finit toujours par comprendre. Mais pour l'heure, notre professeur de tir à l'arc devait revêtir un tout autre uniforme.
Déposant son portable sur la table de chevet, Robin prit la direction du dressing qu'il commençait à partager avec Regina. D'ailleurs quelques cartons continuaient à se faire voir au détour de la chambre. L'emménagement n'était pas encore terminé et s'il restait des cartons à déballer ici, au chalet quelques affaires attendaient d'être emballées pour rejoindre le demeure de Madame le Maire. Et ce n'est pas l'espace qui manquait, pour preuve Roland avait enfin une chambre rien que pour lui, juste à côté de celle d'Henry, le fils de Regina. Un « chouette gamin » comme se plaisait à l'appeler Robin heureux de constater que ni sa présence, ni celle de Roland, n'ébranlait le jeune garçon, qui au contraire se réjouissait d'avoir enfin « un petit frère » avec lequel s'amuser et un « beau-père » avec lequel sa mère pourrait être heureuse. Bref, le tableau de la famille parfaite !

« Henry ! » Robin qui venait de se changer, quitta sa chambre et regagna le hall. L'adolescent qui était en train de lire une bd dans sa chambre, sortit aussitôt pour s'enquérir de la situation. « -J'ai reçu un message de Madame Kramers ! Elle a besoin de quelqu'un au bar ce soir. Tu peux t'occuper de Roland jusqu'au retour de ta mère s'il te plaît ? » Et bien sûr, il accepta en rassurant Robin embêté par la situation. « -Merci ! Je vais envoyer un message à ta mère et j'essaierai de ne pas rentrer trop tard ! » L'adolescent tout sourire, acquiesça et retourna dans sa chambre. Robin en profita pour s'approcher de celle de Roland qui lisait lui aussi. « -Roland ! Je dois m'absenter pour prêter main forte à Madame Kramers. Henry va te surveiller jusqu'au retour de Regina. Tu es sage d'accord ? » Le petit acquiesça à son tour et laissa son père le prendre dans ses bras avant de le voir quitter sa chambre. Enfilant sa veste et nouant ses lacets, Robin quitta de ce fait le 108 Mifflin Street et marcha plusieurs minutes avant de retrouver le centre-ville, puis le Libertease.

Arrivé en avance, Robin put donc se prémunir de la grande influence de l'happy hour. Il s'en alla dans les réserves afin de s'assurer qu'il ne manquait rien d'essentiel. Passé son tour de contrôle, il repassa derrière le bar et prit de l'avance en se lançant dans la préparation de mojito, l'un des cocktails les plus vendus ici. Le sourire aux lèvres, car malgré les lieux, jouer le barman plaisait à Robin, il continua à préparer d'autres cocktails et réapprovisionna son frigo avant le grand rush. En familier qu'il était devenu, il avait pu négocier auprès de la propriétaire, quelques changements au niveau de son uniforme qu'il arborait à présent avec un peu plus de fierté. Les premiers clients firent alors leur apparition et tels des papillons attirés par la lumière, ils se ruèrent sur le comptoir en bois polis, pour passer commande. Torchon sur l'épaule, Robin leur accorda quelques secondes pour s'enquérir de leur commande. Il reconnut un habitué dans le lot, une chance, ça lui évitera de perdre du temps à lui demander ce qu'il voulait, puisqu'il prenait toujours la même chose. « -Ok ça marche ! » lança l'archer en préparant le whisky et la bière. Les clients, en cette soirée de grande influence, défilèrent. Robin et son collègue ne manquaient pas de travail et à n'en pas douter, ce soir le chiffre d'affaires serait suffisamment bon pour que la patronne consente à payer une tournée à ses employés à la fin du service. Une perspective qui plaisait au collègue de Robin qui lui s'échapperait avant, histoire de croiser Regina et se souhaiter une bonne nuit aux garçons.

La première heure s'écoula, puis la seconde fut entamée. Torchon toujours sur l'épaule, Robin œuvrait. Le rythme étant moins conséquent, il pouvait s'octroyer quelques minutes pour faire la conversation aux habitués qui s'agglutinaient au comptoir. « -Aller, je vous ressers les gars ? » Les clients enjoués, acceptèrent, laissant le soin au voleur de préparer une autre tournée. Et alors qu'il remplissait plusieurs pintes, une voix familière attira son attention. « -Toi ? » Robin posa alors son regard sur Mushu qui venait de prendre place. Le barman acheva de remplir les pintes, les posa face à ses habitués, puis revint vers son nouveau client. « -Et oui, parfois les rumeurs sont justifiées. J'étais tavernier dans une autre vie et me re voilà derrière un comptoir. Que veux-tu on n'échappe pas à sa destinée ! Non, plus sérieusement, je rends service à Neilina. Elle a été la seule personne à me donner du travail quand j'en cherchais. Alors, pour la remercier, je fais quelques extras le week-end ! » Mushu prit à son tour la parole et comble du miracle, il présenta des excuses à son ancien ennemi.

« -Pincez-moi je rêve ! Mushu me présente des excuses ! » ironisa gentiment le barman d'un soir qui, s'il avait consenti à enterrer la hache de guerre avec l'Asiatique, continuait cependant à gentiment le charrier à la moindre occasion. « -Bon aller, avant de t'intéresser à mon cas, dis-moi ce que tu veux boire ? » Messire Locksley se tue pour laisser le jeune homme lui faire part de sa commande, puis il s'exécuta et récupéra les ingrédients nécessaires à la préparation de ladite commande. Mushu reprit de plus belle en résumant son retour et le moins que l'on puisse dire, c'est que la situation semblait tendue. Robin déposa la commande face au gardien de la famille Fâ puis l'observa. « -Ok ! Tu vas commencer par respirer. Ca me semble être une bonne idée ! Puis après, on va reprendre une à une les informations pour mieux les traiter. Donc Rozen t'as aspergé d'eau froide ? Hum, j'avoue que c'est… Anecdotique non ? Pas le fait que tu aies failli mourir. On a tous plus ou moins failli périr d'ailleurs ! Mais passons. Donc elle t'as également offert une veste » À son tour, le barman s'interrompit pour mieux observer la veste que portait son interlocuteur. « -Je ne suis pas encore tout à fait rompu à la mode d'ici, mais personnellement, je trouve cette veste sympathique. Toutefois, le magicien du tissu que tu es me semble plus à même de juger de cela. Tu l'aimes…cette veste ? » Robin ne put se résoudre à continuer de discuter avec Mushu, car à l'autre bout du comptoir, l'un des clients venait de lui faire signe. De ce fait, il s'excusa auprès de l'Asiatique et s'en alla prendre la commande de son nouveau client. Intrigué par l'attitude du dragon en devenir, Robin s'activa de préparer le cocktail pour retrouver plus rapidement le jeune asiatique.

« -Donc on en était à la jalousie de Rozen envers Mulan. Laisse-moi te dire que si la jalousie est un vilain défaut, dans certains cas, c'est positif qu'une femme éprouve de la jalousie envers une autre femme. Ça laisse sous-entendre un certain attachement et la difficulté de partager cet attachement. Puis vous avez mangé, elle a pleuré, vous avez mangez et regardé un film ensemble ! J'ai bien tout résumé ? Hum… » il fit mine de se gratter le menton et resta silencieux quelques secondes visiblement amusé par la situation qui se présentait à lui. « -Si tu veux mon avis, je pense que tu vas devoir revoir ta définition du grand et du petit « A »
made by LUMOS MAXIMA

_________________
❝ Take me back to the night we met❞

Revenir en haut Aller en bas
 
Besoin d'aide et d'un verre ou deux... ou trois (pv robin)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Je n'ai pas besoin d'aide... Ok, peut-être juste un peu... [pv Saros]
» BESOIN D'AIDE POUR UN SAUVETAGE DE 21 CHIENS DE CEUTA
» Besoin d'aide
» Besoin d'aide pour choisir une base!
» Besoin d'aide pour achat slack polyvalente

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HAPPY ENDINGS CHRONICLES :: Storybrooke & le monde sans magie :: Main Street :: Le Libertease-
Sauter vers: