Partagez | 
 

 {FB} La chute du Royaume.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar


Freya Nightmare

▻ Messages : 294
▻ Date d'inscription : 23/02/2017
▻ Localisation : Storybrooke

MessageSujet: {FB} La chute du Royaume.    Mer 26 Juil - 22:55

La Chute Du Royaume.
Freya Nightmare & Calypso
Juste après la chut du royaume de la reine rouge et la victoire de Cora dans la guerre de Cœur.

Les ténèbres pénétraient peu à peu dans le royaume, la sombre femme avançait dans les rues, alors que le peuple cédait face à sa grandeur, face à sa puissance. Les corps gisaient sur le sol et le sang coulait à flot. Et la reine, elle, avançait, pas par pas, une coupe de vin à la main de la même couleur que le sang ruisselant à ses pieds.

Elle montait désormais dans le palais du royaume rouge, pas par pas, le sourire aux lèvres. Ses chaussures à talons laissaient des traces de sang sur le sol, ainsi que sa longue traîne donnant l’impression que le sol était peint de ce liquide essentiel à la vie. A ses côtés, il y avait un homme portant le nom d’Absolem, connu pour être un des grands alliés de la reine du Wonderland, Freya. Dans le coin, on pouvait voir le Chat Cheshire regardant d’un œil noir la chenille, lui étant un grand ami de la reine louve.

La reine de cœur et lui montèrent les marches, se dirigèrent vers une salle fermée à double tour que Cora ouvrit d’un geste. Elle dit à Absolem : « Laissez-moi, vous m’avez bien assez aidé jusqu’ici. » Elle entra alors dans la salle, et fit face à Freya, en larmes. Elle savait qu’elle avait perdu, qu’elle ne pouvait faire face à la nouvelle reine. Elle se battit néanmoins contre elle, en vain. Elle essaya de fuir en débouchant sur le balcon et cria, elle cria de toutes ses forces. On peut encore entendre ce terrible cri d’horreur dans certains recoins du pays des merveilles.

Les deux femmes faisaient face au royaume rouge détruit, on pouvait voir le sang s’évaporer pour former un nuage rouge au dessus de la capitale. Au loin, certains villages brûlaient encore, et on entendait encore des cris de douleurs. Cora dit, sur un ton satisfait :

« Vous avez perdu. »


--

Freya se réveilla dans un cachot, un terrible endroit portant une odeur atroce, ses cheveux autrefois blonds comme es blés étaient parsemés de sang séché, ils étaient emmêlés, sales. Son visage était couvert de suie, ses yeux remplis d’horreurs, sa robe bleue était d’un sale inimaginable. Néanmoins, la reine rouge ne perdait en rien de sa beauté.

Des larmes coulèrent sur son visage, essuyant par arrière la suie accumulée, elle pleurait à chaude larmes, ne pouvant pas s’empêcher de lâcher des cris de désespoir. Elle se leva avec grande peine, et alla cogner contre un mur en criant :

« NON ! »
elle tapait des poings, « NOOOOOON ! », elle tapait encore plus fort « NOOOOOOOOOOOOOOOON ! » elle tapa si fort que ses phalanges se cassèrent, mais elle n’en ressentait pas la douleur, celle de la perte de son royaume était si atroce.

Elle pleurait à chaude larmes, soudain, un homme arriva. Freya se releva, essuyant ses larmes à l’aide de ses mains ensanglantées. Elle reconnut alors Absolem, son allié, presque son ami. Son visage s’illumina, elle courut jusqu’aux barreaux, en reprenant plus d’espoirs à chaque pas :

« Absolem, c’est toi ? Oh Dieu merci, tu es là. »

Elle regarda l’homme, pas décidé du tout à le délivrer. Dans l’euphorie et l’incompréhension totale, elle dit d’une voix plus autoritaire :

« Alors ? Qu’est-ce que tu fais ! Délivres-moi ! »





© Gasmask

_________________
Sois fier de ce que tu es
Revenir en haut Aller en bas

avatar


Absolem Benedicte

▻ Messages : 217
▻ Date d'inscription : 30/06/2017
▻ Localisation : En Enfer / SB / FT

MessageSujet: Re: {FB} La chute du Royaume.    Dim 30 Juil - 21:35

La Chute Du Royaume.
Freya Nightmare & Absolem Benedicte
Juste après la chute du royaume de la reine rouge et la victoire de Cora dans la guerre de Cœur.

Pour la prospérité j’avais été dans l’obligation de faire un choix qui m’avait conduit à trahir une amie, car oui c’était ce que la reine rouge, ou plutôt l’ancienne reine rouge représentait pour moi. Une offre plus intéressante s’était proposé à moi, de plus il n’aurait pas été très judicieux de me mettre en travers de la route de Cora Mills. Cette sorcière était une puissante emmerdeuse qui savait très bien vous faire regretter de ne pas prendre son parti. C’était en parti pour cela que j’avais participé, comploter pour son accession au pouvoir.

Il fallait mieux avoir une telle personne de son côté ou au moins pas sur sa route, ainsi j’évitais un certain nombre de contretemps. De plus dans son combat pour récupérer sa fille Régina, j’avouais que je me retrouvais un peu en elle. Nous voulions tous deux récupérer une personne chère à notre coeur d’une façon bien particulière…

Des heures bien sombres pour le royaume rouge, ce royaume détruit par le conflit des deux reines. Elles s’en étaient toutes deux données à coeur joie, et disons que Freya aurait dû l’emporter si je n’étais pas intervenu. Et même si je ne regrettais pas le moins du monde mon choix, il est vrai que j’aurai préféré que cela se passe autrement. Mon amie, ou plutôt mon ancienne alliée s’était faite éjecté du trône, humiliée et emprisonnée par la Reine de Coeur.

Je n’avais pas eu l’occasion de voir la jubilation de Cora lorsqu’elle avait annoncé à la reine déchue qu’elle avait perdu, non, je n’étais pas là mais j’attends encore dans un coin de mon esprit son cri. Tout le Royaume avait dû l’entendre. Un cri de colère et de frustration mêlé, un cri que jamais je n’oublierai…

Ce n’est que plusieurs jours plus tard que je pus enfin me rendre au cachot pour lui rendre visite. J’avais besoin de la voir, c’était naturel et pourtant, pas tant que cela. J’avais besoin de la voir pour expier mon geste mais en même temps pour apprécier sa douleur et sa situation. Elle n’avait été qu’un pion sur mon immense échiquier. Rien de plus. Je saurai m’en assurer, car même si j’avais à ce jour encore de la sympathie pour cette femme aux cheveux d’argent, nous ne serions plus que des ennemis. J’endosserai le rôle du méchant que j’étais, je ne me dédouanerai de rien car tel était le choix que j’avais fait en m’alliant à Cora.

Freya pleurait, hurlait lorsque je parviens jusqu’à elle et au moment où elle me vit, son visage s’éclaira de soulagement. Tel un coup de poignard droit dans mon coeur, elle savait où frapper sans même le faire exprès ! Je gardais contenance, le visage fermé dans un premier temps.  Regardant cette sublime femme que l’enfermement, le sang séché ne rendant pas moins désirable. Sa voix trahissait son incompréhension de la situation présente. Je la regardais encore un instant, puis soupirant, laissant tomber un masque des apparences je lui répondis, bien décidé à lui faire mal : « Quelle idiote tu fais Freya… tu n’as pas encore compris… ? », je la regardais un petit sourire narquois aux lèvres, une main dans mes cheveux. « Je ne suis pas là pour te délivrer... ».

Je me rapprochais alors de ses barreaux, la regardant droit dans les yeux, le plus sérieux du monde : « C’est même grâce à moi que tu es ici ma douce... ». Pas téméraire, je me reculais avant qu’elle ne puisse déverser sa colère sur moi car si j’avais été trahi par quelqu’un de proche, sachez que j’aurai une très forte envie de meurtre. M’enfin. Il fallait que je lui dise toutes ces choses, il fallait que je lui dise « au revoir ». Ma nouvelle alliance avait été scellée grâce à ce coup d’état et je savais qu’elle serait un très bon investissement, c’était la seule chose qui pouvait justifier une telle trahison de ma part. C’était la seule raison qui faisait qu’aujourd’hui Freya était sa cette cellule crasseuse et non pas sur le trône.

Ma douce Freya, quel dommage que notre coopération s’arrête là… je m’attendais à plus...à mieux… Tels étaient les mots que jamais je ne lui dirai. Non. Cette confrontation serait sans doute la dernière avant longtemps, avant toujours, et jamais je ne révélerai mes véritables sentiments sur la situation...




© Gasmask
Revenir en haut Aller en bas

avatar


Freya Nightmare

▻ Messages : 294
▻ Date d'inscription : 23/02/2017
▻ Localisation : Storybrooke

MessageSujet: Re: {FB} La chute du Royaume.    Sam 12 Aoû - 11:33

La Chute Du Royaume.
Freya Nightmare & Calypso
Juste après la chut du royaume de la reine rouge et la victoire de Cora dans la guerre de Cœur.

La bataille Du Wonderland opposant Cora à Freya fut longue et éprouvante, serrée et sanglante. Mais ce que beaucoup ignoraient, c’était que Freya était la gagnante de cette grande bataille jusqu’à la dernière minute, la reine rouge n’arrivait pas à comprendre comment la sorcière avait pu savoir sa localisation. Et malheureusement, elle n’allait pas tarder à apprendre toute la vérité.

Face à Absolem, Freya retrouva de l’espoir, préparant déjà des plans dans sa tête pour renverser la sorcière Cora, mais il n’en était rien car les motivations de la chenille était tout autre : il n’était autre qu’un traitre, un homme sans parole. La reine voyait rouge face aux paroles de l’homme, ne pouvant garder son calme face à cela, elle essaya de l’attraper pour le bouffer vivant. Il se recula et la louve s’empressa de lâcher son venin :

« Toi… Homme sans parole, bon à rien, tu ne mérites que le déshonneur et une vie remplie de misère. Ta parole et ta personne ne valent pas plus que celles de Cora, tu es encore pire… »


Ses mots étaient totalement pensés, et encore aujourd’hui, elle lui dirait exactement les mêmes mots, cet horreur, cet ordure ne méritait même pas la vie, elle continuait alors que des larmes de colère, de désespoir et de tristesse étaient mélangées aux traits pourtant si beauc de son visage :

« Regardes toi te reculant, n’es-tu donc pas un homme ? Vas-y, délivre moi qu’on discute, tu es aussi courageux qu’une enfant de quatre ans et aussi vicieux qu’un propriétaire de bordel. SORS MOI DE LA ! Sors-moi de là si tu es un homme pour faire face à tes actes. C’est facile de cracher ton venin maintenant que je suis là, derrière des barreaux, que je ne puisse pas t’exploser le crane à l’aide de mes canines hein ? C’est facile n’est-ce pas ? LACHE ! »


Ses mots étaient si dur : elle comprenait désormais, c’était à cause de lui, c’atait grâce à lui que Cora avait retrouvé Freya… Ce n’était pas possible, mais pourquoi ? Pourquoi avait-il fait cela ? Ils gagnaient, la reine de cœur allait tomber, elle allait perdre ! Elle s’écarta des barreaux, ne pleurant plus, elle n’éprouvait plus que des peines pures cet homme, il devait être bien lâche, malheureux et idiot pour vouloir s’allier avec cette femme. Elle passa une main dans ses cheveux, reprenant son souffle après son discours rempli de haine et d’amertume avant de s’avancer, tournant ses mains squelettiques sur les barreaux, et demandant presque en chuchotant :

« Pourquoi ? »






© Gasmask

_________________
Sois fier de ce que tu es
Revenir en haut Aller en bas

avatar


Absolem Benedicte

▻ Messages : 217
▻ Date d'inscription : 30/06/2017
▻ Localisation : En Enfer / SB / FT

MessageSujet: Re: {FB} La chute du Royaume.    Sam 12 Aoû - 19:01

La Chute Du Royaume.
Freya Nightmare & Absolem Benedicte
Juste après la chute du royaume de la reine rouge et la victoire de Cora dans la guerre de Cœur.



J’avais apprécié cette jeune femme, c’était la stricte vérité sinon jamais je ne serai resté aussi longtemps auprès d’elle, c’était mon amie et pourtant je l’avais trahie. Oui, telle avait été ma décision celle qui avait fait pencher la balance en faveur de la Reine de Coeur. Pourtant ceux qui me connaissaient un minimum savaient à quel point la confiance était quelque chose d’important à mes yeux, autant vous dire que cette résolution n’avait pas été l’une des plus facile à prendre. Bien au contraire. J’avais à la fois perdu une amie, mais aussi son soutien en agissant de la sorte. J’avais agit dans mon propre intérêt et dans celui de mes proches, néanmoins c’était une facette que Freya n’aurait pas forcément dû voir. Ou alors elle aurait été du bon côté de mes intentions. Secouant légèrement la tête, je devais me reprendre et maintenant jouer le rôle de ma vie, un rôle de méchant. Ne pas regarder en arrière, ça ne sert à rien à part trébucher dans l’instant présent. A partir de maintenant j’allais de l’avant avec ma nouvelle alliée.

Après tout, Cora et moi avions des intérêts communs, une façon de voir la vie assez similaire et nous nous entendions plutôt bien donc tout allait pour le mieux. Pourtant j’avais ressenti l’envie, non le besoin de dire à Freya ce que j’avais fait, pour mettre les choses au clair entre nous, pour pouvoir lui dire « adieu », terminer cette amitié, cette période de ma vie. Clôturer notre chapitre.

La louve me cracha alors tout son venin et le dégoût que je lui inspirais. C’était de bonne guerre après tout et même si je ne voulais pas laisser ses paroles m’atteindre, une partie de moi n’aimait pas ça. Le coeur se serrant un peu. Je m’étais laissé attendrir par notre amitié, c’était terminé. Au moins j’étais sûr que Cora ne me laisserai pas faire cette erreur une nouvelle fois. Se lier à ce point était néfaste, nous rendant faibles ! Nous détournant de nos véritables objectifs et ça, c’était impensable, inacceptable !

Elle me provoquait pour que je fasse l’idiotie de me rapprocher ou alors de la libérer mais je n’étais pas fou au point de vouloir tenter l’expérience avec une louve enragée. Non pas que je ne puisse la maîtriser ou alors la mettre dans un certain état, mais disons que je préférais voir mon ancienne amie folle de rage contre moi plutôt que de me battre avec elle. Après tout j’avais encore certains sentiments à son égard et ils ne partiraient pas de ci-tôt. Je la regardais, le visage fermé, c’était le mieux que je puisse faire, si je m’ouvrais elle arriverait peut-être à me faire changer d’avis, à me faire culpabiliser à un certain point, à percer mon secret, ma carapace et ça, je ne pouvais pas me le permettre, alors je restais visiblement de marbre.

Puis je fermais les yeux lorsqu’elle murmura une question : Pourquoi ? Je soufflais un peu, puis demanda aux gardes de nous laisser tranquille, je n’avais pas besoin de spectateurs, pas avec elle, pas maintenant. J’avais besoin d’être seule face à cette femme pour lui répondre, car oui j’allais le faire, plus ou moins, elle avait le droit de savoir, c’était la moindre des choses non ? Je m’assis alors sur le muret en face de sa cellule, nous étions parfaitement seuls. La seule chose pouvant trahir mon apparente froideur était sans aucun doute mes yeux, leur intensité, leur nuances, tout changeaient, encore plus dans un moment comme celui-ci. Peut-être pourrait-elle me percer à jour, mais je n’avouerai rien, mon coeur resterai scellé tout comme l’issue de cette discussion.

« Pourquoi me demandes-tu… », je fis une pause avant de reprendre, « C’était la meilleure chose à faire de mon point de vue. J’ai agit dans mon propre intérêt et tu sais à quel point je peux être impitoyable dans ces moments. Il s’est avéré que pour faire la meilleure chose j’ai dû en faire une qui t’aies été néfaste. »

C’était le ton mortellement sérieux que je lui avais livré une partie de mes raisons, la seule qu’elle entendrait jamais. C’était ainsi et personne ne saurait à quel point cela m’attristait qu’elle ait eu à en subir les conséquences. J’aurai bien aimé converser notre amitié, mais c’était ainsi, on avait pas toujours tout ce que l’on voulait.

Je ne savais pas quoi lui dire d’autres, le reste elle n’avait pas le savoir, plus maintenant, à partir d’aujourd’hui nous étions officiellement ennemis, ou du moins personnes à s’éviter. Regardant la reine déchue, j’attendais sa réaction, ces autres questions potentielles avant de disparaître de sa vie.




© Gasmask

Revenir en haut Aller en bas

avatar


Freya Nightmare

▻ Messages : 294
▻ Date d'inscription : 23/02/2017
▻ Localisation : Storybrooke

MessageSujet: Re: {FB} La chute du Royaume.    Mer 6 Sep - 18:40

La Chute Du Royaume.
Freya Nightmare & Absolem Benedicte
Juste après la chute du royaume de la reine rouge et la victoire de Cora dans la guerre de Cœur.



Absolem restait de marbre. Freya était enragée et ne cherchait même pas à comprendre : la chenille en avait clairement rien à faire de tout ce que Freya, ou même tous ses anciens alliés pouvaient ressentir. La louve était détruite, ne sachant que faire : elle voyait rouge, était remplie de haine, elle y était rongée jusqu’à l’os. Elle écoutait les paroles de l’homme qu’elle avait autrefois apprécié, et rit jaune à sa phrase, en réagissant tout de suite :

« La meilleure chose ? Oh laisses moi rire ! Marla était à deux doigts de faire carboniser les cheveux de cette pétasse ! » Elle était hors d’elle, continuant de plus belle :  « Je n’en ai rien à foutre que tu sois impitoyable, tu sais très bien qu’on allait gagner cette guerre si tu n’avais pas joué au petit con en dénonçant ma localisation. Mais tu sais quoi, c’est pas grave, tu veux aller avec Cora, ainsi soit-il. Après tout, la merde attire la merde. »


Dit-elle, dans un ton de fausse ironie, elle tenta de garder son calme : mais tout ce qu’il était dit sur lui était vrai, il ne pensait qu’à lui  et trahissait tout le monde pour son propre besoin. Malheureusement, cette trahison et cet égocentrisme inimaginable avait coûté à Freya son trône, la perte de ses amis et sa dignité. Elle ne savait même pas où étaient Marla et Cheshire, espérant sincèrement qu’ils se cachaient, elle ne voulait même pas être libérée par eux : c’était trop dangereux, beaucoup trop dangereux. Cora possédait maintenant les pleins pouvoirs en compagnie de sa chenille de compagnie Absolem et pouvait s’amuser sur son terrain de jeu géant : la dragonne et le chat magique avaient intérêt à se cacher, à fuir…

La louve se retourna vers Absolem, le regard rempli de haine, elle n’en avait rien à faire des mondanités, elle ne respecter aucuns code : elle faisait comme elle en avait envi, elle voulait jurer, elle le faisait, elle voulait être méchante, faire des choses aux antipodes des codes d’une princesse adorable, elle le faisait : c’était comme bon lui semblait. Elle planta alors son regard rempli de haine, tenant les barreaux, ses griffes de louves sorties en disant :

« Je te promet que je me vengerais Absolem, je t’arracherais membre après membre jusqu’à ce que tu me supplies que je te tue, et Marla te fera brûler vif. J’en jubile déjà. »





© Gasmask

_________________
Sois fier de ce que tu es
Revenir en haut Aller en bas

avatar


Absolem Benedicte

▻ Messages : 217
▻ Date d'inscription : 30/06/2017
▻ Localisation : En Enfer / SB / FT

MessageSujet: Re: {FB} La chute du Royaume.    Mer 6 Sep - 21:25

La Chute Du Royaume.
Freya Nightmare & Absolem Benedicte
Juste après la chute du royaume de la reine rouge et la victoire de Cora dans la guerre de Cœur.



Une part de moi-même s’était brisée lorsque j’avais prit cette décision, pourtant je ne la regrettais pas, c’était le meilleur choix, la meilleure chose à faire et l’avenir me confirmera ce choix, pourtant face à Freya, face à mon amie, je pouvais me sentir vaciller et ça, c’était inacceptable, je ne pouvais pas me le permettre alors, je lui disais toutes choses qu’elle ne voulait pas entendre, je crachais mon venin tout comme elle me crachait le sien. Toutefois nos buts étaient clairement différents même si elle ne le savait pas et ne le saurait sans doute jamais, je le faisais pour me détacher d’elle, lui laisser mon amitié et pouvoir tourner la page, tandis qu’elle tenter de soulager sa colère tout en me faisant mal.

Ses paroles me touchaient mais je ne faisais rien voir, après tout il était difficile de panser une plaies encore fraîche et ouverte, avec le temps tout rentrerai dans l’ordre et cette trahison ne sera qu’un choix, une décision entre mille autres. J’étais sincèrement peiné que nous en soyons arrivés à de tels extrêmes, surtout qu’il était vrai que nous étions en train de gagner la guerre, mais Cora avait su me convaincre, elle avait eu les mots et elle était une femme de parole malgré ses airs de grandes méchantes. Après tout Freya avait peut-être raison, nous étions pareils et cela nous avait rapprochés.

Ce regard remplit d’une telle haine, l’atmosphère changeait avec elle, je pouvais sentir sa haine autant que je pouvais sentir le désir. Avec elle j’avais vécu de très bons moments, nous avions accomplit de grande choses, toutefois elle m’avait rendu faible et m’avait détourné de mes objectifs, ce mal était nécessaire et j’essayais encore de m’en convaincre. « Tu ne m’as pas laissé le choix, j’ai dû agir et voici le résultat ». Peut-être en avais-je trop dit, en tout cas je n’oublierais pas les menaces proférées à mon encontre, elle non plus probablement.

« Quand ce jour viendra je t’attendrais Freya et nous nous battrons jusqu’à ce que tu sois entièrement satisfaite... », quand ce jour viendra et même si elle venait à triompher de mon corps physique, il faudrait également qu’elle se débarrasse de mon âme, pas sûr qu’elle en est conscience, et ne comptez pas sur moi pour l’y aider. Je soupirais, regardant celle qui fut mon amie, nos liens avaient été tranchés bien plus brutalement que je ne l’aurai imaginé, il me faudra également du temps pour m’en remettre, mais je ferai au mieux, lui laissant la haine et gardant la peine. C’était mieux ainsi.

Je me levais alors, la regardant dans les yeux, sans aucun artifice l’espace d’un instant, lui montrant l’étendue de ma souffrance, je m’inclinais respectueusement avant de lui dire : « Ce fut un honneur et un plaisir de vous servir, Ma Reine... ». Lorsque je me relevais, le masque était de nouveau en place, puis sans un seul regard en arrière je reparti d’où je venais. Je n’étais pas certain de ce que j’allais faire si je la regardais encore une fois, j’étais capable de la délivrer et de « m’excuser ». C’était cette faiblesse qui nous avait conduit ici, et c’était bien contre cette faiblesse des liens, de l’attachement que je me battais aujourd’hui. C’est donc le coeur lourd que je laissais mon amie devenir ce jour ma plus grande ennemie.




© Gasmask
Revenir en haut Aller en bas

avatar


Freya Nightmare

▻ Messages : 294
▻ Date d'inscription : 23/02/2017
▻ Localisation : Storybrooke

MessageSujet: Re: {FB} La chute du Royaume.    Jeu 21 Sep - 20:54

La Chute Du Royaume.
Freya Nightmare & Absolem Benedicte
Juste après la chute du royaume de la reine rouge et la victoire de Cora dans la guerre de Cœur.



Elle ne voulait même plus le tuer… Elle voulait le torturer, lui arracher membre par membre, lui enlever les dents une par une et les faire empaler dans son nombril. Ou encore lui arracher tous les ongles et les lui faire manger un par un jsuqu’à qu’il se coupe la gorge et pisse le sang. Elle voulait lui infliger la pire des souffrances physiques possibles. Elle n’avait pas cet esprit tordu comme Cora, mêlant souffrance psychologique et physique, Freya, elle, souhaitait simplement l’entendre crier, l’entendre se tordre de douleur. Et rien qu’à cette pensée, cela lui permettait de garder léger espoir.

La reine rouge regardait alors ce qui fut autrefois son ami, disant qu’il n’avait pas eu le choix : elle ne comprenait pas, il n’y avait pas de choix à faire ou à avoir, lorsque l’on est sur un front, on l’y reste jusqu’au bout, quoi qu’il en coûte. Elle ne comprenait pas, et ne voulait même pas comprendre. Elle le regardait, remplie de haine. Elle dit simplement :

« J’attends ce jour avec impatience. »


Elle lui tourna le dos, sans même vouloir rajouter quoi que ce soit, il essaya de la piquer en l’appelant une dernière fois « ma reine ». La reine rouge ne voulait pas en rajouter, elle avait dit ce qu’elle avait à dire : il n’y avait nul besoin d’en dire plus. Elle se vengerait, elle le savait, elle se le promettait : un jour, elle ferait tomber la reine de cœur, et ferait souffrir Absolem.





©️ Gasmask

_________________
Sois fier de ce que tu es
Revenir en haut Aller en bas



Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: {FB} La chute du Royaume.    

Revenir en haut Aller en bas
 
{FB} La chute du Royaume.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le Royaume perdu d'Arnor
» Obama en chute libre ...
» Effet d'Obama; la chute de l'indice Dow Jones
» La chute de l'homme fort tunisien Zine El Abidine Ben Ali après 23 ans
» Les souveraines du royaume

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HAPPY ENDINGS CHRONICLES :: Le monde des contes :: Les Terres de l'Ouest :: Le Pays des Merveilles :: Le royaume rouge-
Sauter vers:  
Nos amours de 2017
On ne vous remerciera jamais assez pour être vous et pour faire vivre ce forum tous les jours avec nous.