HAPPY ENDINGS CHRONICLES
Besoin d'une raison de nous rejoindre ? Cliquez sur lecture et vous verrez !




 

Partagez|

Une heure de colle la routine quoi feat lexie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

avatar
Zack Livingstone
▻ Messages : 161
▻ Date d'inscription : 17/08/2017
▻ Localisation : Storybrooke

MessageSujet: Une heure de colle la routine quoi feat lexie Dim 26 Nov 2017 - 15:41

Zack se dépêchait pour arriver au lycée même s’il n’avait guère envie d’aller en cours ce matin-là. Science, qui avait envie d’avoir science ? Très peu d’étudiant mais cette fois-ci, le jeune homme n’avait pas trop choix car sinon, il risquait de perdre son dernier boulot en date et c’était pile après l’école ce vendredi. Mais Monsieur Hopkins n’était pas un homme très compréhensif. Si tu étais en retard à son cours, il te mettait d’office un zéro et une heure de colle, que tu aies ou non une excuse. Si Mrs Samovar n’était pas une théière à l’heure actuelle, elle aurait certainement été se plaindre au bureau du principal depuis longtemps. C’est juste que le prof de science ait apparemment une dent contre les orphelins. Il y en a une qui était arrivée de l’extérieur mi-novembre, pile en même temps que la masse de réfugiés de la reine des glaces et le prof n’avait pas raté l’occasion d’en faire un peu voir de toutes les couleurs à cette pauvre fille, histoire de lui faire comprendre qu’elle n’était pas des leurs et qu’elle n’était pas la bienvenue, même quand la petite CJ – car il s’agissait d’elle – fut adoptée par madame le maire. Enfin, c’était ce que Zack avait entendu, n’étant pas dans la même classe que la fille adoptive de l’ancienne méchante reine mais il avait jubilé une fois quand il l’avait vue entrain d’engueuler littéralement le prof pour avoir mis un F – à sa fille alors que son devoir était parfait. Cela donna d’ailleurs des idées au jeune homme. C’est vrai qu’avant, il ne pensait pas à aller se plaindre au principal mais cela allait devoir faire. Et il faisait bien d’y penser car à peine arrivé en classe, il se prit une heure de colle en pleine figure alors que la sonnerie sonnait au moment où il venait de s’asseoir. Comme quoi, ce prof détestait les orphelins ! A la fin du cours, Zack alla donc au bureau du principal mais ce dernier n’était hélas pas là. Journée de merde ! Pour une fois qu’il essayait de faire des efforts ! Que ce soit le monde sans magie ou la Forêt Enchantée, il n’était jamais récompensé ! Par chance, la secrétaire du principal, qui était un ange, téléphona à l’employeur du garçon pour lui éviter d’être viré. Zack la remercia sincèrement. Elle avait bien vu qu’il faisait des efforts depuis quelques temps et ce n’était pas à cause de la fin de la malédiction mais ça, ça ne regardait que Zack.
Lorsque la fin de journée sonna, il se dirigea vers la classe de retenue et à sa grande surprise, les habitués des heures de colles n’étaient pas là. Sauf une fille ! Il s’assit sur le banc à côté d’elle et quand le pion qui devait les surveiller dut s’absenter, il se tourna vers la demoiselle pour entamer la conversation.
- C’est une idée ou on les seuls abonnés des retenues à se faire encore coller ?
Pour commencer, il n’avait rien trouvé de mieux mais bon, c’était déjà bien !
- Moi c’est Zack et toi ? T’as été collée pour quoi ?
Il devait tout de même reconnaître qu'elle était plutôt jolie.



Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

MessageSujet: Re: Une heure de colle la routine quoi feat lexie Lun 27 Nov 2017 - 13:36



Une heure de colle, la routine quoi...

Avec Zack

L’école. Cet endroit était trop animé pour moi, il y avait trop de monde, trop de sensations, d’ailleurs, depuis que la malédiction avait été levée, c’était même de pire en pire, les groupes se formaient et se défaisaient tandis que j’observais en silence tout ce petit monde.
Je n’étais pas spécialement sociable avant et cela n’avait pas changé avec le retour en force de mes pouvoirs, non, bien au contraire, maintenant je devais faire encore plus attention qu’avant. M’enfin, je savais également que je n’étais pas la seule à faire avec notre nouvelle condition, toutefois, certaines personnes avaient changé du tout au tout. Elles avaient retrouvées leur famille pour la plupart et dans un sens je les enviais. Si j’avais trouvé en Cly, une sorte de figure paternel, ma Nina ma seule vraie famille, elle n’était pas revenue d’entre les morts. Non, au moment de la malédiction elle venait de mourir, et la malédiction ne m’avait pas fait le cadeau de me la laisser encore un peu.

Alors j’étais seule, passant de foyers en foyers, fuguant souvent, et l’école ? L’école était un passage obligé, mais il m’arrivait de sécher, régulièrement. Même lorsque j’allais en cours, je ne participais pas plus que cela, pas par ignorance des réponses ou par désintéressement pour la matière enseignée, non, c’était parce que je ne le sentais pas, je n’avais pas envie, je n’étais pas à ma place parmi toutes ces personnes.

Alors, comme d’habitude, je me faisais disputer par mes professeurs parce que je devrais être plus active, plus « vivante », enfin...leur laïus habituel avant de me demander de me rendre en colle afin qu’ils soient bien sûrs que je travaille un peu et que je sois ici plutôt qu’en train de m’enfuir à l’extérieur pour ne pas rentrer au foyer.

Bref. Je connaissais donc très bien l’endroit, y allant tellement régulièrement que c’était devenu normal. Je m’y rendis donc en pilotage automatique avant de prendre ma place habituelle. Il n’y avait encore personne à cette heure ci, même les habitués n’étaient pas encore arrivés, c’était étonnant mais en même temps pas tant que cela. En récupérant leur mémoire, peut-être qu’ils étaient revenus sur « le droit chemin » ou au moins respectaient le règlement de l’école… peut-être… ou alors ils séchaient aussi la colle, et là, on ne pouvait rien y faire.

Lorsqu’un jeune homme dans la salle, je levais discrètement les yeux vers lui, c’était un habitué, même si nous ne nous croisions pas toujours. Lui aussi était souvent collé. Bon c’était pas forcément une bonne chose, mais bon, j’étais collé pour de mauvaises raisons également alors… Il n’était peut-être pas toujours responsable lui non plus.
Aujourd’hui était un jour comme les autres, du moins, c’est ce que je pensais jusqu’au moment où le surveillant s’absenta et que le jeune homme décida de me rejoindre pour discuter.
Je posais alors de nouveau mon regard sur lui, puis sur la porte, si nous nous faisions prendre à discuter ou encore lui n’étant pas à sa place, nous aurions des ennuis et donc encore plus d’heures de colle, voire au pire des « travaux d’intérêt généraux »…

Il engagea la conversation en faisant la remarque que nous étions les seuls habitués des colles à être là, puis il se présenta. Zack, un joli prénom pour un beau jeune homme. Puis il me demanda mon prénom également. Je le regardais toujours, hésitant quelque peu à lui dévoiler mon prénom mais bon, au pire, il pouvait bien le découvrir autrement. « Lexie. », lui dis-je alors timidement avant de zieuter la porte de la salle. « Je suis collée jusqu’à ce que je puisse rentrer au foyer. Et toi ? », lui retournais-je alors la question.
Code by Joy
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Zack Livingstone
▻ Messages : 161
▻ Date d'inscription : 17/08/2017
▻ Localisation : Storybrooke

MessageSujet: Re: Une heure de colle la routine quoi feat lexie Mar 16 Jan 2018 - 20:13


Profitant que le surveillant était parti, Zack changea de place pour venir entamer un début de conversation avec sa voisine de table. Mais il devait admettre qu’elle n’était pas désagréable à regarder. C’est vrai, cela lui arrivait parfois de la regarder de loin mais elle était apparemment d’une classe en dessous de lui. Il lui avait demandé son prénom.
« Lexie. » lui répondit-elle.
Elle avait l’air timide à moins qu’elle s’inquiète d’avoir une retenue en plus vu les regards qu’elle lançait en direction de la porte de la classe. Elle lui expliqua par la suite qu’elle était collée en attendant de rentrer au foyer avant de lui renvoyer la question.
- A cause d’un prof qui ne peut pas me voir et qui trouve n’importe quelle excuse pour m’envoyer en retenue ! Tu vois le prof de math ? Ben c’est lui ! Et t’inquiète pour le pion ! Il est allé fumer ! ça va lui prendre une heure !
Il le connaissait bien pour avoir eu souvent retenue avec lui. Quant à la demoiselle, cependant, ça l’intriguait car il ne l’avait jamais vu à l’orphelinat. Pour lui, c’était le seul foyer pour jeunes de la ville. Peut-être qu’elle n’était là que depuis quelques temps mais après tout, dans ses faux souvenirs, il avait quitté le foyer dès sa majorité, majorité qu’il avait eue peu de temps avant que ne soit lancée la malédiction de l’ancienne méchante reine.
- C’est toujours Mme MacNichols qui dirige le foyer ? Dans mes faux souvenirs, c’était elle ! Tu vois, une grosse toujours souriante mais qui assez excentrique ?
Il était bien heureux de ne pas avoir réellement fini dans cet endroit. Là-dessus, il avait eu de la chance d’avoir eu droit directement à un petit appartement rien que pour lui. Ce qui n’était hélas pas le cas de sa camarade.
Tout à coup, il reçut un message d’un pote qui disait qu’il y avait une fête chez Bouclette. Bouclette, c’était une fille de leur classe qui adorait faire des fêtes chez elle. Même déjà dans le monde des contes. C’était une fille assez superficielle et qui se prenait pour une princesse. Enfin, elle devait l’être dans leur monde d’origine mais ici, elle n’était que la fille d’un médecin. Le jeune homme ne pouvait pas la supporter tellement qu’elle l’énervait. En jetant un petit coup d’œil à sa voisine de place, il eut une idée. Enfin, c’était plus une envie qu’une idée. A vrai dire, il s’embêtait et ressentait le besoin de faire d’autres connaissances.
- Y a une fête ? ça te dirait de m’accompagner là-bas ? Au fait, c’est pas compris pourquoi on te filait une retenue jusqu’à l’heure de rentrer au foyer. C’est si nul que ça là-bas ?







Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité

MessageSujet: Re: Une heure de colle la routine quoi feat lexie Sam 10 Fév 2018 - 16:47



Une heure de colle, la routine quoi...

Avec Zack

J’écoutais Zack me dire pourquoi il était ici en colle, je le regardais mais j’alternais également avec la porte, je ne voulais pas qu’il se fasse disputer pour s’être déplacé et pour prendre du bon temps à discuter avec une camarade. Bref. Autant dire que je n’étais pas tranquille pour lui, tandis qu’il était complètement détendu. Je souris lorsqu’il me dit que le professeur de maths avait décidé de l’envoyer en retenu, après tout, ce prof était réputé pour avoir « ses têtes » et de faire comme bon lui semblait. Soit vous étiez dans ses petits papiers, soit vous étiez en colle. Il me dit alors de ne pas m’inquiéter pour le surveillant, qu’il était parti en pause clope et donc qu’il ne reviendrait pas avant un moment, mais quand même, j’étais légèrement inquiète. Pas la peine de se reprendre des heures de colle parce qu’on était en heure de colle mais sans subir réellement la punition…

« Je crois oui que c’est elle...je...je ne fais pas toujours attention...je n’y suis pas souvent... », comment dire presque jamais, je préférais de loin partir loin, partir chez Cly me retrouver à un endroit où j’avais enfin l’impression de trouver ma place. Au foyer...je ne m’y sentais pas bien, je partais avec ou sans autorisation, je cherchais cet endroit qui me ferai me sentir...chez moi. Autant dire que pour l’instant c’était un échec cuisant…

Zack reçu un message sur son téléphone, puis me jeta un coup d’oeil assez intriguant et énigmatique, je le regardais me demandant ce qui lui prenait lorsqu’il me demanda si je voulais l’accompagner à une fête. Je le regardais assez surprise, avant de lui répondre au bout d’un petit moment. « Je ne sais pas...enfin, je ne te connais pas...et tu m’invites à une fête ? », en plus qui disait fête, disait plein de monde et ce n’était pas spécialement ce que je recherchais. Je pourrais y voir tout un tas de choses sur des inconnus que j’aurai préférais ne jamais découvrir… Me demandant si le foyer était si nul que ça, autant dire qu’il n’y avait pas vraiment mis les pieds. Enfin, c’était peut-être juste moi qui ne supportait pas l’atmosphère, les gens… « Ce n’est pas là où je devrais rentrer… », lui répondis-je alors, me demandant ce qu’il allait finalement faire… Partir avant l’heure ? L’embarquer quand même ? Ou rester ici ? Zack était un personnage assez intéressant mais aussi improbable, j’avais l’impression qu’avec lui tout pouvait arriver. Alors… Qu’est-ce que tu comptes faire ?
Code by Joy
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Zack Livingstone
▻ Messages : 161
▻ Date d'inscription : 17/08/2017
▻ Localisation : Storybrooke

MessageSujet: Re: Une heure de colle la routine quoi feat lexie Dim 11 Fév 2018 - 14:15


Les deux adolescents parlèrent un peu mais la jeune fille était un peu inquiète. Zack, complétement détendu contrairement à elle, la rassura que le surveillant ne reviendrait pas avant un bon moment. Sous malédiction ou non, il en avait trop l’habitude. Et tout ça à cause d’un prof de math la plupart du temps ! Le sujet dévia ensuite vers le foyer et la directrice du foyer, Mme MacNichols.
« Je crois oui que c’est elle...je...je ne fais pas toujours attention...je n’y suis pas souvent... » répondit la jeune fille.
Après avoir reçu un sms sur son téléphone de la part de son pote concernant une fête chez Bouclette, le jeune homme proposa à sa camarade de l’accompagner, enfin si ça l’intéressait. Elle n’était pas obligée. C’était juste une invitation mais en même temps, une partie de lui avait envie d’apprendre à connaitre cette fille. Il était incapable d’expliquer la raison. La seule chose qu’il pouvait dire, c’était juste une envie. Il lui arrivait parfois d’avoir des envies inexplicables. Il fallait avouer qu’il agissait souvent par instinct. S’il ne sentait pas la personne, il continuait tout simplement sa route. Dans le cas de Lexie, il sentait un truc mais ne pouvait pas l’expliquer et peut-être que cette fête lui permettait de le découvrir.
« Je ne sais pas...enfin, je ne te connais pas...et tu m’invites à une fête ? » dit-elle, surprise par l’invitation.
- Si tu n’as pas envie d’y aller, t’es pas obligée !
En attendant la réponse de l’adolescente, il répondit à son pote en lui disant déjà qu’il serait de la partie. Mais il espérait que Bouclette n’allait pas l’embêter. La dernière fois, elle l’avait ouvertement dragué alors qu’elle avait déjà un mec. Sympa pour le type en question qui avait menacé de casser la gueule au blondinet. Mais ce soir-là, Zack avait besoin de se changer les idées. Son boulot ne durait pas longtemps, juste le temps de l’heure de colle en fait. Du coup, ça tombait à pic pour la fête. Maintenant, il restait la fin de l’heure pour connaître la réponse de Lexie. Par moment, Zack jetait un coup d’œil à l’heure sur sa montre. Il n’avait quand même pas envie de se faire prendre et voyant les minutes défiler, il commença à se dire qu’il serait temps de regagner sa place.
- Tu me donneras ta réponse à la sortie ! Je crois qu’il a presque fini sa clope ! Mais ça serait chouette de faire plus connaissance !
Le jeune homme regagna en vitesse sa place initiale et deux minutes après, le surveillant revenait. Parfaite synchro ! Le pion ne s’aperçut de rien. Comme d’habitude en fait !



Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Une heure de colle la routine quoi feat lexie

Revenir en haut Aller en bas
Une heure de colle la routine quoi feat lexie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
" La quoi...? [Feat Yuka]
" Une heure de colle ? Non j'ai une meilleure idée...
" Heure de colle.... NENEC 'EST ?
" t'es sourde ou quoi ? feat. snow
" La routine, quoi! ft. Time and Greeth

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HAPPY ENDINGS CHRONICLES :: Refermer le livre et rêvasser :: RP abandonnés-
Sauter vers: