Partagez|

Il parait que j'ai plus le droit d'être une sirène, t'as un moyen pour contrer ma nageoire ? x Regina

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Mi-femme, mi-thon de générations en générations.
Mi-femme, mi-thon de générations en générations.

avatar
Ariel d'Atlantica
▻ Messages : 854
▻ Date d'inscription : 18/02/2017
▻ Localisation : Elle vient d'arriver à Storybrooke et tente de comprendre les usages de ce qui l'entoure.

MessageSujet: Il parait que j'ai plus le droit d'être une sirène, t'as un moyen pour contrer ma nageoire ? x Regina Ven 21 Juil - 10:56

J'ai un soucis de nageoireAriel & Regina Cela faisait deux semaines que nous étions à Storybrooke, enfin plutôt que je les avais tous aidés à revenir à Storybrooke et que je découvrais la ville et surtout ce monde qui m’étais d’ailleurs totalement inconnu. La vieille dame du restaurant m’avait dit que la mairesse voulait me voir, je ne sais pas trop pourquoi elle ne me l’avait pas dit directement ? Je n’en savais rien. Après avoir pris une douche et au passage récupéré ma queue de sirène et avoir vraiment eu du mal à pouvoir retrouver mes deux jambes, je ne tardai pas à ouvrir l’armoire et à en sortir les vêtements que j’avais pu m’acheter avec le peu d’argent que j’avais.

Une fois habillée, j’enfilai mes bottines et pris mon sac avant de quitter la chambre où je demeurais depuis que j’étais arrivée dans la ville. Passant par le restaurant, Granny me tendis un bout de gâteau au chocolat, un muffin si je crois que ça s’appelle.

« Merci. » lui dis-je avec un sourire.

Je m’installais à une table pour pouvoir prendre le temps de manger le morceau de gâteau, regardant un peu les gens qui m’entourait. Ils venaient tous du monde des contes, enfin pour la plupart car d’après Juliette, il y avait aussi des gens de ce monde ici et c’est pour ça qu’on ne pouvait pas utiliser la magie, enfin qu’on devait faire attention. Mon gâteau terminé, je jetai le papier à la poubelle et me dirigea vers la sortie. Poussant la porte d’entrée, je me rendis jusqu’à la mairie avant de m’approcher du comptoir de l’entrée avant de saluer la secrétaire.

« Bonjour, vous pouvez prévenir Madame le Maire ? J’ai rendez-vous avec elle. » dis-je à la jeune femme.

Frottant ma jupe pour en retirer les plis, je posai mon regard sur la jeune femme avant qu’elle ne me dise que je pouvais me rendre dans le bureau de Regina. Poussant un profond soupir, je me dirige jusqu’au bureau de l’ancienne Méchante Reine et je frappe à la porte avant d’attendre qu’elle ne me permette d’entrer. Une fois fait, je pousse la porte et souris à Madame le Maire.

« Bonjour Maj…Madame le Maire. Granny m’a fait passer votre message. C’est d’ailleurs une bonne chose que je sois ici. J’ai eu une discussion avec Juliette et elle m’a dit qu’il ne fallait pas utiliser la magie, enfin faire attention mais le hic pour moi c’est qu’au contact de l’eau, je récupère ma queue de sirène… » énonçais-je à l’ancienne Méchante Reine qui semblait vouloir se repentir.
© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Apple Queen
Apple Queen

avatar
Regina Mills
▻ Messages : 3228
▻ Date d'inscription : 15/01/2017
▻ Localisation : La mairie de Storybrooke

MessageSujet: Re: Il parait que j'ai plus le droit d'être une sirène, t'as un moyen pour contrer ma nageoire ? x Regina Mer 26 Juil - 23:47

Un soucis de nageoireAriel & Regina
Regina et les autres membres de l’expédition étaient revenus depuis environ deux semaines de leur mission presque suicide en terres gelées. Ils étaient rentrés à temps pour fêter Noël et le nouvel an. Le froid, certes bien moins important, avait gagné la ville en cette première dizaine de janvier. Pas de vacances pour la maire de la ville qui avait repris ses quartiers immédiatement après son retour.
A son arrivée, Louise lui avait donné la liste de ses rendez-vous de la journée, et parmi eux se trouvait le prénom de la sirène. Ariel et Regina avait une histoire commune par le passé, la méchante reine avait, encore une fois, frappé. Mais la périlleuse aventure dans le monde des contes avait peut-être permis de passer à autre chose. Après tout, Regina l’avait empêchée de mourir de froid… et de mourir tout court. L’ancienne reine avait voulu revoir Ariel. En effet, la sirène ne semblait pas maîtriser ses transformations, ce qui était normal, et dans ce monde, elle ne pouvait s’afficher avec une queue de poisson impunément. D’autant que des « touristes » se promenaient en ville. Regina cherchait d’ailleurs un moyen de rendre la ville invisible.
Ponctuelle, Ariel fut annoncée par Louise qui venait de faire sonner le téléphone fixe du bureau de madame le maire. Cette dernière autorisa la princesse d’Atlantica à entrer et l’invita du regard à s’asseoir en face d’elle.

-Bonjour Ariel.

Cette dernière, semblait-il, lisait dans ses penses et énonça le problème. Regina sourit en hochant la tête avant d’ouvrir le premier tiroir de son bureau.

-Je sais bien, petite sirène, que tu ne maîtrises pas tes transformations. Te souviens-tu de ce bracelet ?
demanda-t-elle en sortant ledit bijou de son tiroir et en le posant sur son bureau. Ceci te permettra de garder tes jambes, même au contact de l’eau. Juliette a raison, ici, il faut éviter de parler et de montrer sa magie, cela peut être très dangereux car dans ce monde, la magie n’est pas sensée exister. Pour eux, nous sommes des personnages imaginés, des légendes, et s’ils apprenaient que nous sommes réels, je ne donne pas cher de notre avenir. Est-ce que tu comprends ?

Il était important que la rouquine  prenne la pleine mesure de la situation. Juliette avait bien fait de lui en toucher mot. Madame le maire referma le tiroir et plongea son regard dans celui d’Ariel.

-Il va falloir t’adapter à ce monde, si tu veux rester. Je ne me fais pas de soucis pour ta sociabilité. Mais il va falloir gagner ta vie, te trouver un travail. Tu ne peux pas vivre au crochet de la reine blanche. Dans ce monde, tout a un prix. Rassure-toi, c’est moins cher que la magie, ironisa-t-elle.


© 2981 12289 0

_________________
 
Heart broken

I miss you so much...
©️ Miss Pie
Revenir en haut Aller en bas
Mi-femme, mi-thon de générations en générations.
Mi-femme, mi-thon de générations en générations.

avatar
Ariel d'Atlantica
▻ Messages : 854
▻ Date d'inscription : 18/02/2017
▻ Localisation : Elle vient d'arriver à Storybrooke et tente de comprendre les usages de ce qui l'entoure.

MessageSujet: Re: Il parait que j'ai plus le droit d'être une sirène, t'as un moyen pour contrer ma nageoire ? x Regina Ven 28 Juil - 0:13

J'ai un soucis de nageoireAriel & Regina Je lui souris légèrement. Après tout, de l’eau à couler sous les ponts depuis ce qu’elle m’a fait et j’ai appris à pardonner. Je m’assieds en face d’elle alors qu’elle sort un bracelet de son bureau avant de me parler du dit bracelet en me disant que ça m’empêcherait de retrouver ma queue de sirène au contact de l’eau. Il me suffirait juste de l’enlever pour pouvoir la récupérer mais apparemment, ce n’était pas une bonne idée dans ce monde.

« Oui, je m’en souviens. » lui dis-je simplement.

M’emparant du bracelet, je la passai autour de mon poignet avant de lever le regard vers la reine.

« Merci pour… pour le bracelet. »

La brune m’expliqua que dans ce monde, nous n’étions pas censés exister, mis à part dans les livres pour enfants. Oui, Juliette m’en avait parlé la dernière fois que j’étais allée la voir. Laissant la mairesse terminer, je reprends finalement la parole.

« Oui, Juliette m’a dit que c’était dangereux, que les gens de ce monde pensent que nous n’existons que dans l’esprit des conteurs et elle m’a même dit qu’on a des sosies en dessin animé, j’aimerais bien voir à quoi je ressemble. Et oui, je comprends le danger que l’on encourt s’ils découvrent notre existence. Je n’utiliserais pas mon chant et j’éviterais de trop m’approcher des piscines, juste au cas où. » dis-je avec un léger sourire.

Même si j’avais le bracelet et qu’il m’empêchait de retrouver ma queue de sirène, il va s’en dire que je préférais tout de même me méfier des piscines. Un nouveau sourire né sur mon visage quand la jeune femme me parle du prix de toute chose dans ce monde et qu’elle ironisa sur le fait que c’était moins cher que la magie.

« Tant que je peux conserver ma voix, le reste me va. » dis-je avec un léger sourire.

Oui, ma voix fut à de multiples reprises le prix que j’avais dû payer pour avoir eu recours à la magie mais aujourd’hui, c’était chose vaine. Plongeant mon regard dans celui de la mairesse, je reprends finalement la parole.

« Je ne suis pas douée en beaucoup de choses Regina, à part mes connaissances sur l’Océan et les fonds marins, je dois dire que je suis assez limitée… Et il y a encore beaucoup de choses de ce monde que je ne comprends pas… »

Quel métier pouvais-je exercer uniquement avec mes connaissances marines ? Je ne quittais pas l’ex méchante reine des yeux, attendant une réponse de sa part.
© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Apple Queen
Apple Queen

avatar
Regina Mills
▻ Messages : 3228
▻ Date d'inscription : 15/01/2017
▻ Localisation : La mairie de Storybrooke

MessageSujet: Re: Il parait que j'ai plus le droit d'être une sirène, t'as un moyen pour contrer ma nageoire ? x Regina Sam 29 Juil - 18:03

Un soucis de nageoireAriel & Regina

Une sirène avertie en valait deux. Regina s’était permise de lui expliquer, ou lui rappeler en l’occurrence, pourquoi il était impératif qu’elle ne se transforme pas au vu et au su de tous. Apparemment, Juliette, qui visiblement l’hébergeait, était déjà passée par là. Tant mieux d’autant qu’elle vivait en colocation avec Louise Lemire, qui elle, était issue justement du monde sans magie, et un spécimen dangereux qui plus est. L’ancienne méchante reine donna donc le fameux bracelet magique à Ariel, le même qu’elle lui avait donné lorsqu’elle s’était faite passer pour Ursula dans le but de manipuler la sirène pour retrouver Blanche. Oui, de l’eau avait coulé sous les ponts depuis, c’était vrai.

-Avec ceci, tu pourras t’immerger autant que vous le voudrez, pas de demi-thon à l’horizon, lança-t-elle. Et Storybrooke n’a pas de piscine. Nous avons une plage par contre, comme tu le sais.

Madame le maire avait ironisé sur le fait que tout ce qui était payant dans ce monde-là l’était toujours moins que le prix à payer pour la magie. Ariel avait rétorqué que tant qu’elle avait sa voix, ça lui convenait.

-Pas de magie, donc pas de privation de voix, sauf en cas d’angine, lui répondit-elle avec le même sourire.

Regina lui proposa alors de trouver un travail, histoire de ne pas rester sans rien faire et participer à la vie en communauté. Mais la sirène ne savait trop par où commencer, et en effet, elle n’était sans doute pas bonne à grand-chose.

-Oui, j’imagine que travailler dans le restaurant de sushis ne serait pas très adéquat… dit-elle en pensant à voix haute. Tu peux toujours regarder les annonces dans les journaux, je suis sure que tu trouveras quelque chose. Il faut rester optimiste.

Elle n’allait pas non plus chercher pour elle, Regina avait bien d’autres choses à faire en ce début d’année.

-Je crois que ma mère cherche quelqu’un pour faire le ménage dans son nouveau manoir, déclara-t-elle alors en venant d’y penser.

Cora avait réussi à atteindre Storybrooke et avait élu domicile dans une grande demeure abandonnée, qu’elle avait commencé à rénover. En apprenant cela, Regina s’était empressée de faire financer les travaux par la mairie pour pouvoir employer des personnes et les faire travailler. Beaucoup de réfugiés avaient trouvé du boulot avec les habitations à construire pour eux, notamment les merry-men, les compagnons de Robin.

-Peut-être que s’il y a un thème sur la mer ou l’océan au collège, tu pourras enseigner aux enfants quelques petites choses aussi…

C’était tout ce qui lui venait comme idée pour l’instant.

© 2981 12289 0

_________________
 
Heart broken

I miss you so much...
©️ Miss Pie
Revenir en haut Aller en bas
Mi-femme, mi-thon de générations en générations.
Mi-femme, mi-thon de générations en générations.

avatar
Ariel d'Atlantica
▻ Messages : 854
▻ Date d'inscription : 18/02/2017
▻ Localisation : Elle vient d'arriver à Storybrooke et tente de comprendre les usages de ce qui l'entoure.

MessageSujet: Re: Il parait que j'ai plus le droit d'être une sirène, t'as un moyen pour contrer ma nageoire ? x Regina Ven 18 Aoû - 23:16

J'ai un soucis de nageoireAriel & Regina « Merci pour le bracelet, au moins, je ne risquerais plus la pluie. » dis-je avec un léger sourire.

Pas de piscine ? Tant mieux. Oh oui tant mieux et puis pour la plage, j’étais au courant vu que c’est par là que je les avais tous ramenés du Désert de Glace. Je ne tardai pas à énoncer le fait que j’étais prête à tout sauf à devoir en payer de ma voix pour tout paiement ici, à Storybrooke. L’ancienne Méchante Reine m’énonça le fait que vu qu’il n’y avait pas utilisation de magie, il n’y avait pas de privation de voix.

Je lui répondis par un simple sourire, consciente néanmoins que j’étais contrainte de ne plus devoir chanter, fini le chant pour moi, du moins tant que je suis à Storybrooke, je ne voulais pas risquer quoi que ce soit. Pour pouvoir payer mes dépenses et apparemment un logement, il fallait que je travaille, j’en étais consciente, Juliette m’en avait plus ou moins parlé mais je dois dire que je n’étais pas douée à grand-chose.

Appart parler de la mer et de tout ce qui s’y trouve…Le monde humain, il y a encore un nombre incalculable de choses que j’ignore. Je fis une moue dégoutée lorsqu’elle parla de sushis.

« Alors c’est vrai ? Vous mangez vraiment des poissons comme ça ? Des sushis ? ça me donne des nausées rien que d’y penser. » énonçais-je à l’intention de la mairesse avant de finalement reprendre « sans doute oui que je pourrais trouver quelque chose. »

L’idée de faire le ménage chez Cora pouvait également être un plus. Je leva le regard vers Regina.

« Cora est ici ? Je serais contente de la revoir. » énonçais-je à la jeune femme avant de finalement reprendre la parole « Oh oui, j’aimerais beaucoup apprendre aux enfants tout ce que je sais sur l’océan et ses profondeurs. Il y a tellement de choses inconnues pour les humains, tellement de choses merveilleuses cachés dans les tréfonds des flots que vous n’imaginez pas, oh oui, ça, ça me plairait beaucoup et puis je pourrais montrer toutes mes trouvailles et … oh bien sûr, il faudrait que j’explique comment j’ai pu obtenir toutes ces trouvailles en évitant de signifier que je suis une sirène ceci-dit… » énonçais-je tout en réfléchissant « Oh oui, ça c’est ce qui me plairait vraiment, apprendre aux enfants les secrets cachés de mon monde ! » énonçais-je avec un grand sourire.
© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Apple Queen
Apple Queen

avatar
Regina Mills
▻ Messages : 3228
▻ Date d'inscription : 15/01/2017
▻ Localisation : La mairie de Storybrooke

MessageSujet: Re: Il parait que j'ai plus le droit d'être une sirène, t'as un moyen pour contrer ma nageoire ? x Regina Sam 19 Aoû - 23:19

Un soucis de nageoireAriel & Regina

Le souci concernant l’arrivée intempestive de sa queue de poisson était résolu pour Ariel, Regina lui avait fourni le bracelet anti-magie et à présent, la sirène n’avait plus à craindre l’eau et pouvait tout faire comme une personne normale. Néanmoins, il fallut résoudre un autre problème à présent : celui de trouver à la sirène un moyen de subvenir à ses besoins, à savoir un travail. Madame le maire pensa à diverses choses et les lui énonça. Evidemment, l’idée de vendre des sushis était exclue et elle n’avait pu s’empêcher de la provoquer un peu en l’énonçant à voix haute. Regina sourit en entendant la réaction de la rouquine, puis elle lança des idées un peu plus sérieuses, comme le ménage chez Cora, qui serait un travail pérenne, ou encore un exposé au collège ou à l’école pour parler des fonds marins, mais ça ce ne serait qu’une ou deux fois.

-Tu connais ma mère ? Je ne le savais pas. Voici son adresse.

Elle prit un post-it et nota tout dessus, comment s’y rendre aussi. Elle griffonna un petit plan de la ville pour lui montrer la direction.

-Elle essaie de s’intégrer elle aussi.

Evidemment, Regina était encore loin de s’imaginer tout ce que sa mère complotait dans son dos pour la séparer de Robin.

-Quant aux exposés sur les fonds marins, je compte sur toi effectivement pour être discrète quant à ta… condition de sirène. Tu n’auras qu’à dire que tu es une experte en plongée sous-marine, ce qui est vrai. Inutile de préciser que tu as des branchies à la place des bouteilles… J’appellerai l’école primaire ainsi que le collège pour demander quand ce serait possible que tu fasses une intervention.

Le sourire qu’affichait Ariel montrait qu’elle était ravie. Si au moins elle ne se plaignait pas, c’était déjà ça. Regina lui rendit son sourire, elle avait réussi à l’aider sur plusieurs points et s’en félicitait car ce n’était pas tous les jours qu’elle parvenait à résoudre les problèmes des habitants de Storybrooke du premier coup. Elle se leva ensuite.

-Bien, s’il n’y a rien d’autre, très chère, je te raccompagne jusqu’à la porte. Tu passeras le bonjour à Juliette de ma part.

Elle savait que Juliette était la meilleure amie de Robin, mais qu’elle ne l’appréciait pas particulièrement. C’était un peu tendu entre elles, mais Regina voulait vraiment essayer de faire s’améliorer les choses, ne serait-ce que pour Robin. Si son homme n’avait pas été si proche d’elle, elle n’en aurait eu cure, mais là, elle comptait pour lui, alors elle se devait de faire un effort. Ainsi, la sirène pourrait peut-être lui dire que l’ancienne méchante reine lui était venue en aide, peut-être que cela redorerait son blason.

-Je te souhaite une bonne fin de journée. N’hésite pas à téléphoner en cas de besoin.



© 2981 12289 0

_________________
 
Heart broken

I miss you so much...
©️ Miss Pie
Revenir en haut Aller en bas
Mi-femme, mi-thon de générations en générations.
Mi-femme, mi-thon de générations en générations.

avatar
Ariel d'Atlantica
▻ Messages : 854
▻ Date d'inscription : 18/02/2017
▻ Localisation : Elle vient d'arriver à Storybrooke et tente de comprendre les usages de ce qui l'entoure.

MessageSujet: Re: Il parait que j'ai plus le droit d'être une sirène, t'as un moyen pour contrer ma nageoire ? x Regina Dim 10 Sep - 22:27



Il paraît que j'ai plus le droit d'être une sirène...
T'as un moyen de contrer ma nageoire ?
« Oui, je la connais… » énonçais-je à Regina avant de prendre la papier et de la mettre dans ma poche « Merci. Par rapport à votre mère, je l’ai aidé pour euhm…un truc de magie, elle avait besoin d’une sirène pour accomplir cette tâche. » énonçais-je simplement, ne voulant en dire plus. La brune m’énonça que Cora essayait de s’intégrer également, me mordant la lèvre inférieure, je ne répondis rien. Pour ma part, j’aimais bien Cora, après tout, je ne la connaissais pas beaucoup mais même si on disait beaucoup qu’elle avait mal tournée, moi je savais qu’au fond, elle n’était pas si diabolique que ça, après tout, ce ne sont que des propos de poissons.

Un léger sourire naquit sur mes lèvres lorsqu’on se remis à parler des exposés sur les fonds marins, oh oui, ça me plairait beaucoup de pouvoir parler de mon monde, de tout ce que je connais. Après tout, je connais les flots marins comme ma poche et toutes les espèces qui s’y cache. Cependant, il était clair que je ne pourrais expliquer le fait que je sois une sirène, au pire des cas, je tomberais sur des personnes du monde des contes qui ne dirais rien mais au pire je tomberais sur des personnes de ce monde et je passerais pour une folle « Oui c’est vrai que c’est mieux que je taise ma véritable nature. » énonçais-je à la mairesse avant de me lever pour la suivre jusqu’à la porte.

« D’accord, je n’hésiterais pas. » énonçais-je à la mairesse avant qu’elle n’ouvre la porte, je pose mon regard sur elle et lui souris « Merci Regina, merci pour le bracelet puis pour m’avoir aidé pour le travail et…non juste merci pour tout. Vous avez changé et c’est une bonne chose. » argumentais-je avec un sourire « Je n’hésiterais pas à appeler si besoin. » ajoutais-je avec un nouveau sourire avant de quitter le bureau de la mairesse pour vaquer à mes occupations.

Il était clair que Regina était vraiment différente de celle que j’avais connu il y a plusieurs années, à cette époque, elle était celle qu’on appelait la Méchante Reine mais aujourd’hui, elle n’était que Regina et tentait de se racheter et d’après ce que j’avais constaté, elle était en bon chemin. Lorsque je quittai la Mairie, il se mis soudainement à pleuvoir et un sourire naquit sur mon visage lorsque je me rendis compte que la pluie me touchait et que j’étais toujours sur mes deux jambes. Cependant, je ne pris pas la peine de prendre froid et me hâta de rentrer pour être au sec.
code by bat'phanie
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Il parait que j'ai plus le droit d'être une sirène, t'as un moyen pour contrer ma nageoire ? x Regina

Revenir en haut Aller en bas
Il parait que j'ai plus le droit d'être une sirène, t'as un moyen pour contrer ma nageoire ? x Regina
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HAPPY ENDINGS CHRONICLES :: Storybrooke & le monde sans magie :: Main Street :: La mairie-
Sauter vers:
Nos amours de 2017
On ne vous remerciera jamais assez pour être vous et pour faire vivre ce forum tous les jours avec nous.