Partagez|

[FB] Three Barrels of Fish and A Starving Dragon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

avatar
Thor Krokmou Odinson
▻ Messages : 110
▻ Date d'inscription : 19/10/2017
▻ Localisation : Beurk, monde des contes

MessageSujet: [FB] Three Barrels of Fish and A Starving Dragon Lun 6 Nov - 0:04



Three Barrels of Fish and A Starving Dragon
ft. Killian et Krokmou


Le vent fouettait mon museau alors que je volais en dessus de l’eau. Je faisais de plus en plus souvent des petites sorties sans Harold, même si je n’avais pas encore découvert les sources d’eau chaude où se trouvait tous ces poissons. Au village, c’était un peu la crise. Depuis que l’on était revenu, on travaillait beaucoup pour reconstruire le village et cela était épuisant. Surtout que le manque de poisson se faisait sentir. Les portions étaient rationnées et nous, dragons, en étions plus grandement touchés. Notre faim n’était pas vraiment contentée et après plusieurs jours, cela devenait vraiment problématique. Mon ventre gargouillait à longueur de journée et je sentais très bien que mes forces étaient diminuées. La moindre tâche physique était devenue compliquée, alors quand il fallait transporter des cailloux depuis un côté de l’île pour les ramener jusqu’à Beurk, le moindre faux pas pouvait devenir problématique.

Alors qu’Harold aidait sa famille et ses proches, j’avais décidé de partir chercher des ressources spécifiques dont avaient besoin les petits humains pour avancer plus rapidement dans la reconstruction de leurs maisons. Pour cela, il fallait que je traverse le Royaume des Sept Mers qui était réputé pour ne pas être de tout repos. Bien sûr, il était plus facile de le traverser par la voie des airs, mais les vents étaient puissants et c’était épuisant de lutter contre. Il fallait utiliser beaucoup plus d’énergie pour franchir un kilomètre ici qu’à Beurk et ayant sous-estimé cela, je me retrouvais rapidement essoufflé et en manque d’énergie. J’avais trouvé une sorte de petit banc de sable pour m’y reposer, mais ce dernier se révéla être une très mauvaise option lors de la marée montante qui me réveilla d’une façon très désagréable. Rien ici semblait vouloir ma présence.

Mon envol reprit, je fus intercepté par une douce odeur : celle du poisson ! Elle vint me chatouiller les naseaux et mon ventre se mit à gargouiller sans attendre. Il y avait à manger pas très loin. Je fondis alors dans cette direction sans vraiment réfléchir à s’il s’agissait d’un piège ou non et aperçus un bateau au loin, un bateau de taille moyenne. Je ne m’en approchais pas trop, vérifiant si le parfum de poiscaille venait bien de ce navire, et une fois confirmé, m’approchais. La nuit était à son comble et seuls les rayons de la lune éclairaient la mer sans fin et le bâtiment flottant. Avançant furtivement, je réduisis un maximum le battement de mes ailes pour diminuer le bruit afin de ne pas réveiller les petits hommes qui devaient dormir sur le pont. Mon atterrissage se fit en douceur, cependant dès que je me mis à chercher où pouvait bien se trouver la nourriture qui m’avait attiré, le bois se mit à grincer sous mes lourdes pattes pas très discrètes.
- Un monstre à bord !
Entendais-je crier alors que j’avais trouvé trois tonneaux remplis de poissons, me léchant les babines devant le festin qui s’offrait à moi. Je n’eus pas le temps d’essayer d’en choper un que je fus encerclé par une dizaine de bipèdes, pas tous armé.

Je me retournais sur moi-même pour les observer. Ils avaient l’air menaçant avec leurs harpons dirigés dans ma direction, je choisis alors de montrer que je n’avais pas peur et montrais mes crocs ainsi que mes griffes acérées. Tant qu’ils ne me viseraient pas le ventre, leurs lames ricocheraient sur mes écailles comme des gouttes de pluie sur un rocher.

made by lizzou – icons & gif by tumblr
Si tu veux le code Smile:
 
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Killian Jones
▻ Messages : 458
▻ Date d'inscription : 25/01/2017

MessageSujet: Re: [FB] Three Barrels of Fish and A Starving Dragon Jeu 9 Nov - 19:04



Three Barrels of Fish and A Starving Dragon
ft. Killian et Krokmou




La glace prenait chaque jour un peu plus d’emprise sur les sept mers, nous forçant à écumer des endroits que nous avions évités jusqu’à présent.
Notre dernière prise de la veille avait été maigre en or et bijoux, néanmoins, nous avions récupéré dans les cales du navire marchand, quantité de denrées rares tel que du sucre, du sel, de la viande séchée et des haricots sans compter trois grands tonneaux de poissons salés.

Cela nous éviterait l’obligation de retourner à terre pour un moment. Connaissant les endroits où nous pourrions nous réapprovisionner en eau douce, nous avions là de quoi tenir plusieurs semaines voire deux mois en faisant attention.

La nuit était tombée et le quartier maître veillait.
La majorité des hommes dormaient, les autres cuvaient le rhum distribué pour fêter la prise et d’autres encore profitaient de la température clémente par rapport à certaines périodes où rester sur le pont avec le vent glacial avait été impossible.

Dans ma cabine, je notais sur le carnet de bord les évènements de la journée, lorsque le Jolly Roger bougea étrangement, comme s’il avait heurté quelque chose ou que quelque chose l’avait heurté en douceur. N’ayant pas entendu de craquement, j’optais pour la possibilité d’une rencontre avec une baleine, qui se serait approchée de trop près.
Posant ma plume, je refermais mon encrier, souhaitant m’assurer que tout allait bien. Le cri du quartier maitre fit tourner mon sang et je me saisis juste de mon épée et de ma cape que je jetais sur mes épaules avant de jaillir de ma cabine tel un diable de sa boîte.

Un monstre ?

Les écailles noires luisantes étaient pourvues d’un éclat magnifique grâce à la lune et les étoiles qui brillaient haut dans le ciel, mais si j’admirais la beauté sauvage de la créature, je n’en perdais pas le sens de la réalité.

« Un dragon ! »


Déjà c’était le branle-bas de combat. Les hommes et les femmes de mon équipage, armés d’épées, d’arbalètes et de bâtons étaient prêts à en découdre.

« ATTENDEZ ! »


J’avais lancé l’ordre et ils s’étaient tous figés.
Si je disais blanc, c’était blanc. Si je disais noir, c’était noir.
J’imaginais déjà les dégâts qu’un combat pourrait produire sur le Jolly Roger.
Un dragon crache du feu. Le navire était en bois. Les voiles iraient vite à s’embraser. Si le navire coulait peu d’entre nous en réchapperait.

Glissant mon épée dans son fourreau, je m’approchais lentement en lui tendant une main timide, la seule en ma possession, paume vers le haut pour lui montrer que je ne lui voulais pas de mal.

« Calme. Tranquille… »

Je ne savais pas s’il me comprenait, mais je devais tenter.
J’avais déjà vu plusieurs fois des métamorphes, des dieux se changer en animaux ou en monstre, ou Anne sous sa forme de louve. Je devais  lui laisser le bénéfice du doute.
S’il avait voulu il aurait pu brûler le pont déjà avec tous les humains s’y trouvant.

La paume toujours tendue, cherchant son regard pour nouer le contact, je m’adressais à mon équipage calmement.

« Pas de geste brusque tant qu’il n’attaque pas. N’oubliez pas que nous sommes à des miles d’une côte. »

Le message était passé. La plupart baissèrent leur arme.
Je m’adressais donc de nouveau à l’imposante créature.

« Que veux-tu ? Qu’es-tu venu chercher ? »

Je me doutais que cela n’avait rien à voir avec une visite de courtoisie et je craignais qu’il ne comprenne pas mes paroles, mais il fallait essayer. Pour sauver le Jolly Roger et mon équipage.

made by lizzou – icons & gif by tumblr
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Thor Krokmou Odinson
▻ Messages : 110
▻ Date d'inscription : 19/10/2017
▻ Localisation : Beurk, monde des contes

MessageSujet: Re: [FB] Three Barrels of Fish and A Starving Dragon Sam 18 Nov - 20:53



Three Barrels of Fish and A Starving Dragon
ft. Killian et Krokmou


Il fallait parfois un tout léger détail pour qu’un plan parte en couille. Malheureusement ce vieux bois qui constituait le sol du Jolly Roger n’était plus neuf et souple. Alors dès que j’atterris sur ce bateau, les quelques petits bipèdes qui ne dormaient que d’un œil purent entendre un bruit sourd, comme si quelque chose était tombé. Trop obnubilé par mon instinct primaire, je me mis à me diriger là où mes narines me disaient d’aller : vers le poisson. Je n’eus cependant pas le temps d’en attraper un seul qu’un groupe d’humains m’entouraient, brandissant des pointes en métal dans ma direction. Il était clair que je n’étais pas la bienvenue, tout comme il était clair qu’il ne suffisait qu’un coup d’ailes bien placé pour que je puisse prendre mon envol et que je puisse détruire ce rafiot d’un coup de flammes. Je les observais cependant un instant, pour voir ce qui se cachait réellement dans leurs yeux. Il y avait de la peur, celle que j’avais connue lorsque les confrères d’Harold cherchaient encore à nous massacrer, nous les dragons.

Un drôle de bonhomme apparut après avoir dispersé la masse pour se fendre un passage jusqu’à moi. Je le regardais curieusement, comprenant rapidement qu’il devait être le maître de ce navire car à peine avait-il prononcé un mot que tous les autres humains s’arrêtèrent dans ce qu’ils étaient en train de faire. Ce fut avec un peu plus d’intérêt que mes grands yeux le scrutèrent, comme pour essayer de lire ses attentions dans ses petits yeux d’humain tout riquiqui. Je n’étais certes pas sur mon territoire, mais je n’allais non plus pas me laisser faire alors dès qu’il commença à essayer d’approcher sa main, je vis que son regard se plongeait dans le mien, ce que je n’aimais pas, surtout avec ces petits vers sur deux pattes. Un son guttural sortit de ma bouche alors que je me mis à claquer de la mâchoire pour l’effrayer. Maintenant que j’avais trouvé du poisson, je n’allais pas partir sans en avoir eu. Sa voix était cependant tranquille, quoique secouée par une certaine vibration qui pouvait révéler une peur, mais pas la même que celle qui habitait ses hommes. Alors qu’il cherchait toujours à créer le contact visuel, je m’accroupis et me mis à grogner plus distinctivement. Aucun humain en dehors de Beurk n’avait réussi à m’apprivoiser et ce n’était pas demain à la veille que ça allait arriver…

Puis, à ses ordres, les humains baissèrent leurs armes, malgré certains qui hésitaient clairement. Parmi eux, plusieurs avaient pousser des soupirs de surprise à chacun de mes grognements ou de mes claquements de mâchoire, mais pas celui qui se trouvait en face de moi. Ce dernier eu l’audace de me demander ce que je voulais. Peut-être n’était-il pas si con que ses congénères après tout ? Mon regard chercha rapidement les barils de poissons qui ne devait pas être très loin vu que nous n’avions pas bougé depuis le début de notre confrontation. D’un mouvement rapide, je pris la queue d’un poisson, le lançais en l’air et le gobais d’une traite, un sourire satisfait sur mes lèvres. Qu’allait-il bien se passer ? Je me mis sur mes gardes, prêt à réagir à n’importe quel signe d’agressivité ou n’importe quel acte qu’un d’eux allait pouvoir faire.

made by lizzou – icons & gif by tumblr
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Killian Jones
▻ Messages : 458
▻ Date d'inscription : 25/01/2017

MessageSujet: Re: [FB] Three Barrels of Fish and A Starving Dragon Mer 22 Nov - 11:07



Three Barrels of Fish and A Starving Dragon
ft. Killian et Krokmou




Il aurait pu avaler mon bras et ma main en un claquement de mâchoire et les bruits qu’il faisait en entrechoquant ses dents n’avaient rien de rassurants.
Mon cœur battant plus vite dans ma poitrine, je gardais néanmoins une apparence de calme car il fallait que je fasse bonne figure.

Faisant autorité sur le navire, tous me regardaient, attendant mes ordres. Certains espérant un combat pour ne pas mourir à genoux, mais pour moi il était hors de question de mourir.

Le dragon était immense. En fait c’était bien la première fois que j’en approchais un de si près.
Il ne semblait pourtant pas belliqueux malgré ses claquements de mâchoires que je prenais plus comme une mise en garde que pour un signe avant-coureur d’attaque.
Ayant retiré ma main, je voulais juste lui laisser sentir mon odeur comme je l’aurais fait face à n’importe quel animal sauvage,  je l’observais gober le poisson et laissais alors un sourire se peindre sur mes lèvres.

« Il a faim. »


J’en étais rassuré, contrairement à certains hommes et femmes de mon équipage.
Des murmures commencèrent à s’élever dans les rangs serrés.

« Et si le poisson était un en-cas et que nous soyons le plat de résistance ? »
« S’il bouffe toutes nos provisions on va crever de faim. »
« C’est un monstre sauvage, un dragon. On ne peut pas trouver de terrain d’entente avec eux. »

« SILENCE ! »


J’avais haussé le ton et me dirigeant vers le tonneau je pris un poisson que je lui lançais.

« Déjà, s’il avait voulu nous dévorer, il l’aurait fait. »

Je lui lançais un second poisson.

« En ce qui concerne la nourriture, je ne crois pas que je vous ai  jamais laissé mourir de faim. »

Il était vrai qu’il y avait eu des jours de rationnement mais jamais au point qu’un seul d’entre eux ne soit mort de faim.
Lançant un autre poisson, je continuais.

« Nous allons lui donner un tonneau de poissons. S’il ne veut pas s’en contenter, alors nous aviserons. Il vaut mieux perdre une partie de nos provisions que de perdre le Jolly Roger. N’oubliez-pas que d’un souffle il peut faire brûler les voiles, le mat et tout ce qui est en bois. Vous sentez-vous d’attaque pour nager durant deux semaines jusqu’aux prochaines côtes ? »

Les murmures se turent alors que chacun reconnaissait la perspicacité de mes propos.

Attrapant le bord du tonneau, je le poussais difficilement jusqu’au dragon. Aucun autre humain sur le navire ne voulant réduire la distance de sécurité qu’ils estimaient devoir conserver entre eux et la créature.
Le regardant de nouveau dans les yeux, je lui désignais la trentaine de poissons qui remplissait le baril.

« Sers-toi. C’est pour toi. »

Je me reculais pour le laisser faire son repas.
Bras croisés, mais près à saisir mon épée en cas de signe d’agressivité.


made by lizzou – icons & gif by tumblr
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Thor Krokmou Odinson
▻ Messages : 110
▻ Date d'inscription : 19/10/2017
▻ Localisation : Beurk, monde des contes

MessageSujet: Re: [FB] Three Barrels of Fish and A Starving Dragon Mer 20 Déc - 10:34



Three Barrels of Fish and A Starving Dragon
ft. Killian et Krokmou


Les humains ne faisaient souvent pas long feu contre nous, sauf quand ils étaient un troupeau ou quand ils avaient un clair avantage. Sur ce bateau, ils étaient en surnombre, cependant un bon coup de queue et une boule de feu en aurait mis plus d’un à terre. Et à voir, le chef de ces petits bipèdes l’avait bien compris car il les arrêta net. Il me rappelait en quelques sortes le père d’Harold, qui dirigeait Beurk et tous ses petits hommes d’une poigne de fer. Nous ne connaissons pas ça, nous. Chacun avait son territoire, chassait son gibier ou ses ennemis et si un autre représentant de notre espèce avait le malheur de venir empiéter sur nos terres, un combat s’en suivait et le perdant devait aller chercher un autre terrain à conquérir.

Ils puaient la peur, tous, même celui qui avait tenté d’approcher sa main de moi. Mais il me laissa gober un premier poisson sans rien faire. Il avait un autre goût que d’habitude, comme s’ils avaient rajouté quelque chose en plus, c’était clairement mauvais mais l’appel de la nourriture était plus fort que le plaisir que je pouvais en tirer pour le moment. Cependant, alors que j’étais en train de finir d’avaler mon gueuleton, des petits humains commencèrent à batifoler, et pour dire des choses qui ne me plaisait pas. Mes pupilles se rétrécirent et je leur lançais un regard des plus sombre qu’ils n’aient jamais vu, à un tel point que l’un d’entre eux se pissa dessus de peur alors que je grognais dans sa direction. Puis le chef se dirigea vers ce qu’Harold m’avait dit être un « tonneau » en bois où les poissons au goût bizarre se trouvait.

Je le regardais, intrigué de ce qu’il allait faire. Une chose était sûr, s’il allait les jeter à la mer, je n’allais pas me retenir de plonger pour les repêcher. Et ça nettoierait peut-être la poiscaille de cette saveur horrible… Je n’eus pas le temps de terminer de penser que je vis un beau gros poisson m’arriver dessus que j’attrapais au dernier moment. Puis, un second repas vint suivre alors qu’il parlait à ses hommes. Je ne faisais pas vraiment attention à ce qu’il disait car j’étais trop concentré à attraper la nourriture qu’il m’offrait sans qu’elle ne touche le sol de bois sur lequel tout le monde se trouvait. Puis, lorsqu’il m’offrit le conteneur complet, je l’observais un moment, sans le lâcher des yeux. Comportement suspect pour un petit humain que de donner le tiers de sa nourriture. Je m’approchais alors de lui, sans signe d’agressivité et, après avoir plongé mon regard dans le sien une bonne trentaine de secondes pour sonder son âme, je repartis vers le tonneau. Saisissant un poisson par la queue, je pris mon envole vers l’eau et plongeais dans l’océan d’une traite, ne lâchant pas mon repas de la gueule avant de me reposer sur le navire et de gober le poisson qui avait meilleur goût.

Après avoir dégusté quelques poissons de plus, je sentis la fatigue me saisir, je m'enroulais alors autour de ma nourriture et dans une longue râle de fatigue fermais les yeux pour tenter de me reposer. Les membres de l'équipage étaient gentiment partis, non sans fredonner dans leur barbe des choses que je n'avais pas compris, mais tant que j'étais tranquille et que je pouvais me reposer sur quelque chose de solide, je n'allais chercher des noises à ces petits hommes. Cependant je n'osais pas me plonger dans un réel sommeil profond, de peur d'être une cible trop facile, alors le moindre bruit pouvait me réveiller, le moindre pas ou la moindre voix.

made by lizzou – icons & gif by tumblr
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Killian Jones
▻ Messages : 458
▻ Date d'inscription : 25/01/2017

MessageSujet: Re: [FB] Three Barrels of Fish and A Starving Dragon Jeu 28 Déc - 11:58



Three Barrels of Fish and A Starving Dragon
ft. Killian et Krokmou



Il avait faim, rien de plus, rien de moins et refuser un repas à un dragon affamé ne pouvait qu’attirer le chaos sur le Jolly Roger.
Sur le navire mon équipage n’était pas à l’aise et certains manifestaient leur peur par un comportement agressif qui ne pouvait qu’envenimer la situation.
La créature gigantesque n’appréciait pas cette animosité et le fit savoir avec une sorte de feulement qui glaça les sangs de plusieurs matelots dont un qui se fit dessus.
Je lui fis signe d’aller se changer ce qu’il s’empressa de faire, soulagé de pouvoir quitter le pont.

Après avoir mangé les poissons que je lui avais lancés, il m’observa méfiant, mais je ne cédais pas, ne reculant pas d’un pouce, ni ne baissant le regard. Capitaine et seul maître à bord, il était hors de question d’abandonner mon navire sans combattre. Je voulais bien faire des concessions mais pas tout lui céder.

Attrapant un poisson, il s’envola et plongea dans les eaux noires de la mer, provoquant une vague de soupir de soulagement de tout l’équipage, mais celui-ci fut de courte durée car il revint avec le poisson dans la gueule et le goba avant de recommencer son petit manège.

« La saumure. » J’avais lâché ces deux mots dans un murmure en réfléchissant à voix haute.

Il semblait laver sa nourriture. Curieux. Cela dénotait une certaine intelligence.

Alors qu’il s’installait pour la nuit, je fis signe à l’équipage de se disperser tout en laissant quatre d’entre eux, armés d’arbalètes légères et d’épées, monter la garde, près à sonner l’alarme, puis je me dirigeais vers le timonier et lui demandais de changer de cap pour rejoindre la terre la plus proche.
Peut-être que demain matin, il serait prêt à reprendre son envol, à rentrer chez lui où que cela soit une fois repus et reposé, mais si ce n’était pas le cas, je souhaitais lui faciliter la tâche pour l’inviter à partir, à quitter mon navire.

Peu enclin à me reposer, je descendis chercher la flasque de Rhum que m’avait offerte Anne et je me fis monter de quoi grignoter pour me tenir éveiller.
Je tiendrais la barre et je surveillerai la créature pour éviter autant faire que ce peut un drame.

Ayant passé le mot à tous les membres de mon équipage, ils n’interviendraient pas sans mon ordre et conserveraient leur calme. Tout contrevenant se verrait passé par-dessus bord.

La nuit étoilée fit place au lever du soleil à l’horizon, une bande d’or et de feu baignant les flots bleus/verts et peignant le ciel.
Un vent d’arrière nous poussait vers les côtes de ce qui semblait être une île à l’horizon.
D’après mes calculs nous étions à une demi-journée par mer des côtes de DUNBROCH. Bien moins à tire d’ailes.

Avisant le dragon qui semblait bouger un peu et peut être se réveiller, toujours accroché à ce qui désormais était son tonneau, je laissais la barre à mon second, et descendis les quelques marches pour le rejoindre.

Face à lui, à une distance somme toute respectable, j’ouvris du pouce le bouchon de ma flasque et bu une gorgée tout à en pensant à Anne qui se transformait en louve.

Se pouvait-il que lui aussi soit un métamorphe ? Ou était-il juste un dragon au comportement étrange ?



made by lizzou – icons & gif by tumblr
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Thor Krokmou Odinson
▻ Messages : 110
▻ Date d'inscription : 19/10/2017
▻ Localisation : Beurk, monde des contes

MessageSujet: Re: [FB] Three Barrels of Fish and A Starving Dragon Lun 1 Jan - 16:07



Three Barrels of Fish and A Starving Dragon
ft. Killian et Krokmou


Je me demandais bien pourquoi le poisson avait ce goût là... Même à Beurk, où les humains étaient nombreux, la poiscaille n'était pas aussi salée que celle-ci. Ces petits bipèdes devaient venir d'une contrée lointaine pour avoir des habitudes aussi différentes que celles des habitants de ma petite île. D'ailleurs, lorsque je pris le temps de mieux observer ces petites créatures, je remarquais qu'ils avaient une façon étrange de se recouvrir. Mais ce qui m'intrigua le plus, ce fut le crochet qui se trouvait à la place de la main du petit humain autoritaire.

La solution fut rapidement trouvée : plonger dans l'eau qui ne semblait ténébreuse afin de nettoyer la nourriture, puis l'avaler. Le manège dura un certain temps, puis lorsque j'avais terminé le tiers du tonneau, je m'arrêtais et me reposais tranquillement sur le pont où les petits hommes attendaient toujours, comme tétanisés.

Le sommeil de la digestion se fit sentir alors quand je fus las et que je vis que le chef du rafiot arrivait à maîtriser ses copains, je m'étalais autour du baril que l'humain au crochet m'avait donné. Le sommeil vint rapidement, cependant comme toute bête méfiante, je ne dormis pas les deux yeux fermés. N'étant pas sur mon territoire ou entouré d'alliés je ne pouvais pas me permettre de plonger dans une vraie profondeur réparatrice. D'apparence, ces petits bipèdes avaient bien compris qu'il fallait me laisser tranquille et les quelques rondes qu'ils faisaient par deux ne me dérangeaient pas. Néanmoins je sentais le regard de leur chef posé sur moi, depuis une estrade où il se trouvait derrière un morceau de bois à la forme étrange.

La nuit se passa sans encombre. De temps en temps j’ouvrais mes pupilles d’or qui illuminait la noirceur pour observer si aucun danger ne venait de l’horizon, mais seuls quelques oiseaux qui venaient se poser sur le pont dérangeaient cette tranquillité que j’appréciais tant à la mer.
Lorsque le soleil commença à se lever, je pus voir que ce cher humain à crochet se trouvait toujours là, à observer l’horizon et moi-même. Je poussais un puissant bâillement puis je m’étirais en grognant de plaisir après avoir ressenti tout ces muscles qui revivaient. Ces piaffes annonçaient que l’on allait arriver vers une terre ferme. Je me mis alors à chercher ce petit bout d’île du regard. Qui saurait, peut-être serait-ce Beurk ?

Alors que j’allais plonger pour commencer à nettoyer un poisson, je m’arrêtais en voyant ce qui nous fonçait droit dessus : 3 bateaux. Je remontais rapidement sur le pont et commençais à brailler avant de rejoindre le petit humain à crochet. Ne m’ayant pas vu, j’attrapais un pan de son manteau dans ma gueule pour tirer dessus et attirer son attention. Lorsqu’il se retourna je lui montrais du la tête les trois navires qui se dirigeaient vers nous à grande vitesse. Je ne comprenais pas ce qu’il se passait mais ce qui était sûr, c’était que ces rafiots n’avaient sûrement pas d’honnêtes intentions au vu des drapeaux qui flottaient au vent… Avec des têtes de mort. Comment allait-il réagir face à ce nouvel élément ? Que pouvaient-il bien nous vouloir ? Ma tête oscillait alors que j'observais la réaction de ce bipède à une seule main.

made by lizzou – icons & gif by tumblr
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Killian Jones
▻ Messages : 458
▻ Date d'inscription : 25/01/2017

MessageSujet: Re: [FB] Three Barrels of Fish and A Starving Dragon Mer 10 Jan - 20:34



Three Barrels of Fish and A Starving Dragon
ft. Killian et Krokmou



La nuit avait été longue et j’avais peu dormi.
Le dragon s’était réveillé et je pouvais espérer qu’il allait s’en aller pour que je puisse enfin souffler.
En effet, impossible de baisser ma garde compte tenu que les hommes et femmes sous mes ordres avaient peur de l’immense créature qui étaient pour eux une menace.

Donnant mes ordres afin d’aller me reposer un peu, car j’estimais que le danger était écarté, je notais que la vigie n’était pas à son poste et je demandais des explications au quartier maître.
C’est alors que j’entendais les bredouillements de celui qui était censé être responsable des gens vivant sur le navire que je sentis quelque chose tirer sur mon manteau.
Me retournant, je vis avec surprise le dragon qui ne semblait pas le moins du monde agressif. Il tentait d’attirer mon attention et suivant son regard je remarquais seulement à ce moment-là les trois navires qui opéraient un contournement pour nous encercler.

« A VOS POSTES DE COMBAT ! »

J’avais hurlé et comme un seul homme, tous sur le navire s’étaient figés une fraction de seconde dans ce qu’ils étaient en train de faire avant d’immédiatement rejoindre le poste qui leur était dévolu en cas d’attaque.

J’arrachais des mains du quartier maître la longue vue, les drapeaux étaient ceux de Basile le fou, Rohan le sanglant et Kern le forçat.  Trois pirates qui étaient connus pour leurs impitoyables attaques qui ne laissaient pas de survivant.
Habituellement, ils n’attaquaient que les bateaux marchands. Pour vouloir nous affronter, soit ils avaient très faim, soit le dragon les intéressait.
Je le leur aurait bien laissé si tel était le cas.  Je n’en étais pas maître.

Les canons prêt à tirer, ils firent feu avant même que nous ne soyons prêt à répliquer.
Trop loin. Mais le dernier boulet fit jaillir une gerbe d’eau qui arrosa le pont et le dragon.

« Vu que tu peux voler, moi à ta place je foutrais le camps. Ca ne va pas être joli à voir. »

Il ne me comprenait sûrement pas mais là j’avais d’autres chats à fouetter.
Me précipitant vers l’avant, je donnais les ordres pour foncer, proue en avant sur le moins rapide avant de retourner à la barre pour la prendre moi-même en main. On n’est jamais mieux servis que par soi-même et s’il en était un qui connaissait toutes les façons de réagir de mon navire c’était bien moi.

Prendre la fuite aurait été un risque bien trop grand avec six bordées de canons nous tirant dessus. D’un virement de bord soudain qui fit gronder les mâts et les voiles, je plaçais notre flanc face à celui qui était le plus proche.

« FEU ! »

Les canons du Jolly Roger donnèrent de la voix, un nuage de fumée s’élevant de la soute.
Un craquement retentit en face alors que le mât se fendit touché par un boulet bien placé.
Malheureusement leur nombre était de bien loin supérieur et la partie mal engagée.


made by lizzou – icons & gif by tumblr
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Thor Krokmou Odinson
▻ Messages : 110
▻ Date d'inscription : 19/10/2017
▻ Localisation : Beurk, monde des contes

MessageSujet: Re: [FB] Three Barrels of Fish and A Starving Dragon Jeu 22 Mar - 19:50



Three Barrels of Fish and A Starving Dragon
ft. Killian et Krokmou


La nuit avait beau être sombre, ma vue pouvait la percer telle une balle tirée par un de ces jouets qu’avaient inventés les humains. Drôles d’outils… Très dévastateurs, même pour nous, dragons. Le projectile ne ricochait plus sur nos écailles mais les perçait et dans le pire des cas les traversait. J’avais pu en voir plusieurs sur le bateau, accrochés à la ceinture de ces petits bipèdes qui faisaient toujours attention á ma présence sur ce rafiot. Certains m’évitaient du regard, d’autres étaient méfiant mais même si j’étais le prédateur, je ne me sentais pas en sûreté. Ils étaient beaucoup trop nombreux et le nombre pouvait changer la balance à n’importe quel moment, je l’avais appris à mes dépends à Beurk…Alors que j’observais l’horizon, espérant trouver un pan de terre pouvant m’accueillir, je vis ces trois navires au loin, foncer tout droit sur nous. Mon instinct allumait cette alarme qui n’arrêtait pas de crier « danger » dans ma tête. Mais que faire ? Je pouvais sûrement partir, mais à quel prix ? Et je ne retrouverai peut-être pas de poissons aussi facilement que cela autre part.

Attrapant le manteau de l’humain-au-crochet, je tentais d’attirer son attention sur ce qui m’inquiétait. Au vu de son expression faciale, je compris que j’avais bien fait. Il affichait le même air qu’Harold lorsque ce dernier découvrait quelque chose auquel il ne s’attendait pas, comme lorsque je lui volai son petit déjeuner, mais avec des traits plus sévères. Puis tout s’enchaîna rapidement. Le chef de la tribu prit un objet bizarre qu'il se planta dans l'oeil comme si cela l'aidait à observer la scène puis, un bruit tonitruant brisa le silence occupé par le seul doux remous des vagues contre le bois. En un battement d'ailes, je me retrouvais recouvert d'eau, sensation que je n'appréciais pas particulièrement. Les mots du petit homme en disait plus qu'une image dans ce cas. Mais j'avais d'autres plans et je comptais bien encore passer une nuit au calme. Alors à peine avait-il prononcé ces mots et s'était éloigné que je pris mon envol pour aller semer le chaos chez mes trois nouveaux ennemis.

Il ne me fallut pas beaucoup de temps pour arriver à leur niveau. Je ne mis cependant rapidement de côté afin d'éviter ces morceaux de métal qu'ils envoyaient à tout moment en direction du navire du bipède qui m'avait nourri. Malheureusement mon gabarit n'était pas des plus discret et lorsque je commençais à me rapprocher dangereusement, je pus entendre que ces amuses-gueules criaient tout en me pointant. Les balles commencèrent à fuser dans ma direction, me frôlant. Je ne perdis pas plus de temps et en moins de temps qu'il en fallait pour avaler un mouton, un feu des plus puissants sortit de ma gorge en direction du premier rafiot, transformant le plus gros pilier en bois en un vulgaire morceau de bois cramé. Apeurés, la plus part des humains sautèrent du bateau quand je pris patte. D'un coup de queue bien placé, je fis voler tous ceux qui s'étaient rapprochés, mais avant que je puisse reprendre mon envol pour terminer ce tas de bois, j'entendis un coup de feu, suivi d'une voix grave (Basile le fou), puis d'une douleur au niveau du creux de l'une de mes pattes arrière, là où ma peau n'était pas des plus résistante. Je poussais alors un cri qui s'entendit à des kilomètres à la ronde et dans un souffle ardent transformais mon agresseur en petit tas de cendres.

made by lizzou – icons & gif by tumblr
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Killian Jones
▻ Messages : 458
▻ Date d'inscription : 25/01/2017

MessageSujet: Re: [FB] Three Barrels of Fish and A Starving Dragon Sam 31 Mar - 10:55



Three Barrels of Fish and A Starving Dragon
ft. Killian et Krokmou




C’est avec un plaisir non dissimulé que je vis le mat du vaisseau touché pencher puis tomber écrasant au passage quelques un des marins ennemis.

Le dragon s’était envolé, faisant tanguer le Jolly Roger sous la poussée de ses pattes et se dirigeant vers un autre navire mis le feu au bois de sa colonne vertébrale.

Le cri qu’il poussa ensuite me glaça les sangs. Alors que de mon côté j'étais occupé et que j’avais fait tourner le flanc de mon navire pour viser le dernier bateau encore intact, je sus qu’il avait été blessé.
Bien sûr je ne connaissais pas l’importance de la blessure et puis je n’avais pas à me préoccuper de lui, n’était-il pas lui  aussi un ennemi qui nous avait menacé et contraint à lui céder un baril de poissons ?
Maintenant, il était aussi celui qui nous avait prévenus de la présence des trois vaisseaux ennemis et  qui en avait mis hors service un.

« Visez sous la ligne de flottaison ! »

En créant une voix d’eau, je les obligeais ainsi à rompre le combat.
Avec leurs compagnons hors-jeu, le dernier navire ne tenta pas même de poursuivre les hostilités, il préféra battre en retraite et m’adressant au Dragon, au risque de tous nous perdre, je lui fis de grands gestes.

« REVIENS ICI ! Je vais te soigner. »

Prendre un animal blessé à  bord, et plus encore un dragon, était la dernière chose que j’aurai conseillée. Anne ne serait sûrement pas contente d’apprendre que je mettais ainsi en péril mon équipage, mon navire et plus encore ma vie. Pourtant, quelque chose me disait en moi que je ne pouvais faire autrement. Qu’il n’était pas mauvais. Qu’il avait même tenté de nous aider.
Dans quel but, je ne le savais pas, mais sûr il avait attiré mon attention sur nos ennemis. Je me sentais redevable.

Faisant tourner la barre joyeusement, je fis braquer le dos au Jolly Roger et donnait l’ordre de relâcher les voiles pour que gonflées par le vent, elle nous entraîne loin de ces mécréants qui s’étaient mis à trois contre un pour nous arraisonner.

Confiant ensuite au timonier la suite des opérations, je filais chercher de quoi soigner la créature.
De l’eau de l’alcool et une patte épaisse composée de graisse de baleine qui aiderait sa cicatrisation.
Manquait plus que la bestiole pour m’atteler à la tâche qu’aucun des hommes et femmes sous mon commandement n’accepteraient.
Espérant qu’il ne me mangeait pas, j’attendis qu’il me rejoigne.



made by lizzou – icons & gif by tumblr
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: [FB] Three Barrels of Fish and A Starving Dragon

Revenir en haut Aller en bas
[FB] Three Barrels of Fish and A Starving Dragon
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
" Fish Mooney
" Dreamland ? y'a des gars balèzes ici ?
" [0026] Djelly Fish [PYROLI]
" JACAGE. (+) Come on ladies, come on ladies, one pound fish.
" MC / no good fish goes anywhere without a porpoise

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HAPPY ENDINGS CHRONICLES :: Le monde des contes :: Les Terres du Centre :: Les Sept Mers-
Sauter vers: