AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez | 
 

 (fb post malédiction) Drôle de surprise au réveil

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

100% dragon ou presque
100% dragon ou presque
avatar
Fa Mushu

▻ Messages : 898
▻ Date d'inscription : 17/01/2017

MessageSujet: (fb post malédiction) Drôle de surprise au réveil    Lun 30 Jan - 12:11




Drôle de surprise au réveil
Ft. Mushu et Juliette
 

Mushu s’était réveillé en frissonnant. Était-ce son imagination où il faisait particulièrement froid ce matin ? Mais était-ce vraiment le matin ? Cela devait l’être puisque ce n’était pas dans ces habitudes de faire une sieste en plein milieu de la journée. Or, il se sentait lentement émerger du sommeil. Partant de ce principe, une part de son esprit avait établi la certitude qu’il s’agissait du matin. Tandis que Mushu continuait doucement d’émerger des limbes du sommeil, il acquit tout aussi doucement deux autres certitudes : il devait avoir mangé quelque chose qui lui restait à présent sur l’estomac et il s’était certainement endormi dans une position inconfortable. En tout cas, il ne voyait pas d’autres explications au fait que chacun de ces muscles le faisait souffrir et qu’il se sentait horriblement barbouillé. Ce n’était pas vraiment la sensation d’un poids sur l’estomac comme quand il se servait pour la troisième fois d’un plat délicieux alors qu’il n’avait manifestement plus faim. C’était plutôt la sensation inverse, l’absence de quelque chose. Un objet qui était resté depuis si longtemps coincé à l’intérieur de son estomac, qu’il en avait oublié l’existence.

À tous les coups, il s’était endormi par mégarde dans l’étable et un canasson l’avait écraser. Il avait en une occasion finie sous les sabots de Khan et les courbatures semblaient assez similaire à ce qu’il ressentait actuellement. Pour l’instant, il ne se sentait pas la force de bouger pour essayer d’améliorer sa position. Le gardien de la famille Fa essaya de rassembler ces pensées. Pas facile quand on était à moitié frigorifié.

Il avait fait un rêve très étrange et, dans ce rêve, il faisait très froid aussi. Il avait senti une menace oppressante bien qu’il n’avait pu en voir la cause et l’atmosphère s’était considérablement refroidi malgré ces tentatives pour faire fuir cette menace mystérieuse. Quel rêve bizarre ! Parce qu'il ne pouvait s'agir que d'un rêve, n'est-ce pas ? Il avait dû s'endormir dehors et prendre froid, son subconscient était parti de ça pour fabriquer cet étrange songe. Mushu fronça les sourcils devant cette logique. C'était curieux, il ne se souvenait pas avoir choisi de dormir dehors où à l'intérieur de l'étable comme il l'avait pensé dans ces premières spéculations. D'ailleurs... Qu'est-ce qui s'était passé la veille déjà ? Il était parti à la recherche de Mulan et puis ? N'ayant toujours pas réalisé le changement physique qu'il avait subi et encore moins la perte de sa perle, l'ex-dragon rangea cette question à plus tarde. Il avait dû courir jusqu'à épuisement, voilà tout.

À mesure qu'il émergeait des limbes du sommeil, d'autres informations lui vinrent. Il sentit le contact du tissu sur ces membres. Sa première hypothèse était que quelqu'un avait dû le trouver et poser une couverture sur lui... Sauf que çà ne collait pas. Frissonner sans cesse à cause du froid ne l'aidait pas vraiment à réfléchir.

Mushu finis par ouvrir brusquement les yeux à cause d'un bruit qui était non seulement familier, mais qui n'augurait rien de bon : un battement d'aile. L'avantage d'être écroulé par terre fut qu'il n'eut pas besoin de lever la tête pour voir cet aigle immense plongé dans sa direction. Aussi vite que possible, l'Asiatique se releva et recula. Presque immédiatement, il fit une grimace et porta son autre main vers son ventre qui lui tiraillait au niveau de la cicatrice dont il ignorait encore l'existence à ce stade.

"Ok, volatile, si tu veux un dragon pour ton dîner, tu as frappé à la mauvaise porte !" Eut-il le réflexe de déclarer alors que l'aigle se posait avec la détermination de celui qui allait défendre chèrement sa peau, même en n'étant pas au mieux de sa forme. De son point de vue, ce n'était pas un oiseau géant, puisque Mushu était persuadé d'avoir toujours sa forme de petit dragon à écailles rouges, l'aigle avait la taille à laquelle il s'attendait. Par contre, il ne s'attendait pas à voir une demoiselle s'en servir de monture. "Oh, alors, les fées existent ? J'en avais entendu parler, mais de là en voir en vrai." Commenta-t-il à voix haute. Tout en réfléchissant, il se frotta les bras dans l'espoir de ramener un peu de chaleur dans ces membres engourdis. "Non, ça ne colle pas, vous n'avez pas d'ailes. Etes-vous une lilliputienne alors ? Je crois avoir lu quelque chose là-dessus, un jour."

Parler, parler, toujours parler. Mieux valait céder à sa curiosité qu'à l'envi de fermer les yeux à cause du froid qui traversait tout son être. L'adrénaline de voir un oiseau atterrir près de lui avait apporté une petite bouffée d'adrénaline qui l'empêcher de s'écrouler. Non, il n'était vraiment pas au mieux de sa forme et il gardait l'impression aussi bizarre que tenace que quelque chose avait changé. Mais quoi ?


© Belzébuth

_________________
My universe will never be the same
I'm glad you came in my life ▵
Revenir en haut Aller en bas

Elle voulait une vie normale résultat c'est pikachu reine de la météo
Elle voulait une vie normale résultat c'est pikachu reine de la météo
avatar
Juliette White-Queen

▻ Messages : 1259
▻ Date d'inscription : 16/01/2017

MessageSujet: Re: (fb post malédiction) Drôle de surprise au réveil    Mar 31 Jan - 16:22


❝ Surprise au réveil ❞
- Fa Mushu & Juliette -
You knew just everything, but nothing at all now the moon is dark feels like pain again. You could feel my breath. You opened my eyes for I could not see when I met you
« Alfred ! » Mon cri transperce les murs de mon château tandis que je vois mon vieil ami dévaler les escaliers tête en avant. Automatiquement je lève la main vers lui et toutes les fenêtres de mon château s’ouvrent, le corps d’Alfred lévite au dessus de l’escalier, mais je n’ai pas été assez rapide, un filet de sang s’écoule du front du vieillard tandis que j’ordonne à mes serviteurs d’aller chercher les autres mages ainsi que le médecin, tandis que je cours vers mon ami. Le vent le porte jusqu’au sofa, au moment où le corps de se dernier se pose sur le cuir j’entends les battements d’ailes de Dawn se poser sur son perchoir et Martha rapplique avec une bassine d’eau froide et des serviettes propres. Cette dernière me fait une brève révérence à laquelle je ne prête aucune attention, mais je lui prends avec délicatesse une serviette et la plonge dans l’eau glacée avant d’essorer la serviette et d’humecter son visage en suppliant mon ami de se réveiller. Derrière ses pupilles clauses, je vois ses yeux tourner de gauche à droite et de haut en bas signe que ce dernier avait une vision. J’aurais dû être heureuse d’avoir la preuve par A plus B que mon vieil ami était bel et bien en vie, mais je savais que cela ne promettait rien de bon. Lorsque Alfred perdait connaissant cela signifiait qu’une chose importante était sur le point de se produire, et le fait qu’il n’ait pas sentit sa vision arriver me prouver que l’évènement était prématuré. A l’instant où je plonge la serviette ensanglantée dans la bassine d’eau, le médecin et les autres mages arrivent, en trompe. Godric pose ses mains sur mes épaules, et m’écarte de son ami en me demandant avec délicatesse de laisser le médecin s’occuper d’Alfred.

Plusieurs minutes plus tard, des minutes qui me semblèrent durer des heures, Alfred sorti de sa torpeur, comme neuf, mais le visage fatigué. Sa blessure avait été pansée par une potion cicatrisante, et nous attendions tous son verdict. Chacun d’entre nous était conscient que cette vision devait être violente. Nous ne pressâmes pas Alfred à la confession, nous savions qu’il s’y plierait tôt ou tard et c’est ce qu’il se passa.

Les mots tournaient et retournaient dans mon esprit, un monstre tenu prisonnier durant des années va se réveiller sous peu et de son réveille naitra une aire glacière qui englobera les Terres de l’Est avant de s’étendre aux autres territoires. J’écoutais d’une oreille distraite les réactions des autres mages, certains parlaient de rassembler les commandants de notre armée, d’autres disaient que nous devions regrouper notre peuple pour le mettre à l’abri, les mots fusaient, les voix montaient, ils attendaient que je tranche. Je comprenais que trop bien ce qu’ils désiraient. J’étais la Reine. Seulement, c’était Roméo qui prenait ses décisions en temps normal, me retrouver face à ce constat me rappelait combien j’étais dépourvu sans lui. Les souvenirs des causes qui avaient poussé notre séparation me revenant à l’esprit je posais mes mains sur mes tempes, mettant immédiatement fin aux différentes idées. Belle, Robin, son fils, ils étaient sur le territoire de l’Est, le premier territoire qui allait être touché par la catastrophe. Alfred, m’appela avec tendresse et je déclarais d’une voix sans appel :

« Regroupez les commandants de nos divisions, qu’ils passent notre royaume au peigne fin et que chaque villageois prenne pensions dans notre château. Par la suite, je veux que vous protégiez ensemble les frontière de notre royaume, Perceval si la glace apparaît fait la fondre, mets le feu et Godric tu guériras les plantes du fléau du feu. Peter quant-à toi tu les aideras soit à tuer les flammes, soit à nourrir les végétations. Je laisse le royaume entre vos mains, je dois allez prévenir les personnes qui m’ont tendu la main après la mort de Rosaline. Ils sont sur le territoire de l’Est, je parts avec Dawn sur le champ. »

Comme dans mes souvenirs il me fallu une journée entière pour atteindre le dit territoire. Une journée, mais lorsque j’arrivais il était trop tard. La glace avait déjà recouvert la majeure partie de la végétation. La main caressant le plumage de Dawn je lui demandais de descendre vers la terre, un endroit où mon aigle pouvait se poser sans risquer de se blesser. Alors que mon rapace perdait de l’altitude, j’apercevais une masse allongée en position fœtal contre un arbre. Attirant l’attention de Dawn sur ce dernier, il se posa en face de la dite masse, à l’instant même où j’allais descendre du dos de mon aigle, la masse s’exprima à mon aigle, affirmant que s’il voulait un dragon pour diner il ne se trouvait pas au bon endroit. Fronçant les sourcils, je descendais de son dos me laissant glisser tandis qu’il se couchait à même le sol. Une fois de plus l’inconnu s’exprima pour s’extasier devant l’existence des fées, puis il se reprit en remarquant l’absence d’aile sur mon dos décrétant alors que j’étais une lilliputienne. Une fois de plus, je fronçais les sourcils, et je m’agenouillais devant l’individu, surveillé de près par mon rapace :

« Je ne suis ni une fée, ni une lilliputienne, je suis humaine comme vous, … »

Marquant une pause, je souriais gentiment, avant de tendre la main vers lui et de me présenter malgré les protestations de mon rapace :

« Je m’appelle Juliette White-Queen, je suis la Reine Blanche du Pays des Merveilles et vous êtes ? Vous êtes sûre que vous allez bien ? »  


code by lizzou — gifs by TUMBLR — 000 MOTS.


_________________
one love, two heart

C'EST DRÔLEMENT DANGEREUX DE S'ATTACHER À QUELQU'UN, C'EST INCROYABLE CE QUE ÇA PEUT FAIRE MAL. RIEN QUE LA PEUR DE PERDRE L'AUTRE EST DOULOUREUSE. C'EST MOCHE DE GUETTER UN SIGNE DE QUELQU'UN POUR SE SENTIR HEUREUX.
Revenir en haut Aller en bas

100% dragon ou presque
100% dragon ou presque
avatar
Fa Mushu

▻ Messages : 898
▻ Date d'inscription : 17/01/2017

MessageSujet: Re: (fb post malédiction) Drôle de surprise au réveil    Mer 1 Fév - 9:04




Drôle de surprise au réveil
Ft. Mushu et Juliette
 


La crainte de finir gober par un aigle était une motivation idéale à rester éveiller. Ainsi, Mushu continuait de lancer des regards méfiants en direction du volatile, ce qui l'empêcher de céder à la tentation de fermer les paupières à cause du froid qui engourdissait ces membres. Il s'était vivement redressé lorsqu'il avait proféré des menaces contre l'emplumé, mais, maintenant, Mushu s'appuyait contre le tronc de l'arbre qui était dans son dos et se sentait doucement glisser. Ce petit geste nécessaire afin qu'il ne s'écroule pas complètement l'inquiétait un peu, car il ne pouvait rester sur le qui-vive constamment. Que se passerait-il s'il cédait à la tentation du sommeil ? Une question dont il préférait ignorer la réponse.

Alors l'ex-dragon laissa aller son imagination et surtout sa langue. De son point de vue, l'aigle était d'une talle logique. Ce n'était pas le cas de la demoiselle qui s'en servait comme monture, ce qui ne manqua pas de l'intriguer. Fée ou lilliputienne ? L'inconnue s'approchait et, pourtant, le mystère demeurait entier, jusqu'à ce qu'elle s'agenouille devant lui pour prendre la parole.

"Humain comme moi... " Répéta Mushu d'abord avec surprise puis avec un faible rire. "Mais bien sûr..." Il fit un grand geste pour illustrer le fait que son interlocutrice devait plaisanter. Parce que lui n'était certainement hu... L'Asiatique se figea dans son geste, le regard braqué sur sa main avec l'expression de celui qui venait de voir une chose étrange, voir carrément horrible. Sa main ! Sous le coup de la surprise, il fit un bond en arrière, ce qui lui valut de se cogner l'arrière du crâne sur le tronc dans son dos. Une jolie douleur supplémentaire qui venait s'ajouter à la collection de ces muscles endoloris, mais qui avait le mérite de lui remettre un peu les idées en place. Machinalement et avec un petit cri de douleur, Mushu se frotta l'arrière du crâne et découvrit une nouvelle surprise en touchant des cheveux... Ces cheveux.

La découverte lui fit oublier la douleur. Non, il ne pouvait plus l'ignorer. Quelque chose n'allait pas. Quelque chose lui était arrivé. L'ex-dragon retendit ses mains devant lui, les tournant à droite puis à gauche comme pour vérifier qu'il s'agissait bien des siennes. Pas de griffe, pas d'écailles, des cheveux... Son comportement devait sembler étrange et, pour une fois, l'avis des autres ne le préoccupait pas autant que cette désagréable découverte au réveil. "Je suis humain !" S'écria-t-il en sentant la panique le gagner. "Non, non, non, non, ce n'est pas possible." Tout en déclarant cela, il se toucha le visage, le torse, les bras, espérant de tout son être se tromper et ressentir le contact familier de sa peau écailleuse sous ces doigts. Le tissu qu'il avait senti n'était pas une couverture, mais des vêtements. Après un effort de mémoire, il reconnut la tenue qu'il avait portée lorsqu'il avait avalé par mégarde la perle, un bon siècle plus tôt.

Ce souvenir aurait dû lui mettre la puce à l'oreille sur ce qui lui était arrivée, mais Juliette se présenta en tendant la main, ce qui enraya ces pensées frénétiques. Mushu regarda la main tendue avec la détresse d'un animal traqué. "Non, je ne vais pas bien. Comment je pourrais aller bien ? Je ne peux pas être... Je ne suis pas censé être un humain."

On disait toujours que paniquer ne sert à rien. Comment rester calme dans sa situation ? Après être rester un dragon pendant 120 ans, le voilà de nouveau humain. De nouveau... Comme ces deux mots lui paraissaient surréaliste. Comment devrait-il réagir ? Il regarda Juliette avec un regard suppliant, comme si elle pouvait apporté une réponse à ce mystère alors qu'il savait pertinemment que c'était impossible. Son cerveau semblait figé sous le coup du choc, ses pensées bloquées, impossible de réfléchir convenablement.



© Belzébuth

_________________
My universe will never be the same
I'm glad you came in my life ▵
Revenir en haut Aller en bas

Elle voulait une vie normale résultat c'est pikachu reine de la météo
Elle voulait une vie normale résultat c'est pikachu reine de la météo
avatar
Juliette White-Queen

▻ Messages : 1259
▻ Date d'inscription : 16/01/2017

MessageSujet: Re: (fb post malédiction) Drôle de surprise au réveil    Jeu 2 Fév - 15:46


❝ Surprise au réveil ❞
- Fa Mushu & Juliette -
You knew just everything, but nothing at all now the moon is dark feels like pain again. You could feel my breath. You opened my eyes for I could not see when I met you
Mes mots commençaient à faire leur chemin dans la petite tête de l’asiatique et visiblement il semblait terriblement paniquée par le fait qu’il soit humain. Comment peut-on oublié qu’on est un homme ? Fronçant les sourcils je me retenais pour ne pas le secouer. Il était trop tard pour prévenir mes amis de la menace que représentait Ingrid, mais cela ne signifiait pas pour autant que j’avais le temps pour ce genre de mascarade. Derrière moi Dawn était tendu et éradiquait les mauvais sentiments à son égard. Il se méfiait de cet homme. Il le regardait avec un regard mauvais et comme souvent, je caressais le plumage de mon rapace, autant pour le calme que pour me calmer. Je préférais laisser le temps à l’asiatique de reprendre ses esprits, il s’était peut-être frappé la tête contre une pierre de la forêt. Laissant échapper un soupir, je passais mes mains dans ma chevelure et me présentait au jeune homme, l’instant d’après ce dernier s’exclama qu’il était humain d’une manière horrifiée. Ce dernier paniquait, pour tenter de le calmer je me présentais, consciente que si je mettais l’inconnu à l’aise il se calmerait peut-être. Ce n’est que lorsqu’il ajouta haut et fort qu’il n’allait pas bien, je me rapprochais de lui, posant genou à terre malgré le croissement de protestataire de mon aigle résonné dans mon dos.

« Si tu ne peux pas être humain que devrais-tu être ? »

Posant une main sur l’épaule du jeune homme, je remarquais que ce dernier avait des frissons sur tout le corps. Mon regard se posant sur les éléments qui nous entourait, je prenais conscience que toute cette neige devait certainement le frigorifier.

« Vous êtes congelés ! »

Lâchais-je à demi-mot, consciente que je révélais au passage que le froid ne m’atteignait pas le moins du monde, sur ses mots je relevais les paumes de mes mains vers le ciel. Il fallait que je réchauffe l’atmosphère environnant, ce n’était pas le phénomène météorologique que je métrisais le mieux, mais j’y étais déjà arrivée à quelques reprises. En quelques secondes un vent estival chaud nous entourait faisant fondre la neige en quelques secondes, une fois la vague de chaleur installé, je défaisais mon châle qui m’était tout a fait inutile et le posait sur ses frêles épaules avant de demander :

« Est-ce que ça va mieux ? »

code by lizzou — gifs by TUMBLR — 000 MOTS.


_________________
one love, two heart

C'EST DRÔLEMENT DANGEREUX DE S'ATTACHER À QUELQU'UN, C'EST INCROYABLE CE QUE ÇA PEUT FAIRE MAL. RIEN QUE LA PEUR DE PERDRE L'AUTRE EST DOULOUREUSE. C'EST MOCHE DE GUETTER UN SIGNE DE QUELQU'UN POUR SE SENTIR HEUREUX.
Revenir en haut Aller en bas

100% dragon ou presque
100% dragon ou presque
avatar
Fa Mushu

▻ Messages : 898
▻ Date d'inscription : 17/01/2017

MessageSujet: Re: (fb post malédiction) Drôle de surprise au réveil    Sam 4 Fév - 10:39




Drôle de surprise au réveil
Ft. Mushu et Juliette
 


Mushu était trop choqué pour reconnaître l'ironie que lui jouait le destin. Lorsqu'il s'était retrouvé en dragon, il y a de cela presque deux siècles (si on arrondissait large), il avait cherché un moyen de redevenir humain. Depuis, il s'était habitué à son sort, au point d'en oublier avoir été autre chose qu'un petit lézard à écailles rouges. Jusqu'à aujourd'hui où il était redevenu ce qu'il avait été dans ce qui pourrait ressembler à une autre vie.
L'ex-dragon passait chaque minute avec l'espoir que tout ceci n'était qu'un cauchemar. Peut-être que s'il cédait à l'ensommeillement qui le gagnait à cause du froid, il se réveillerait tout à fait normal ? D'un autre côté, est-ce que cela valait le coup de prendre le risque ? Surtout si l'autre alternative était de ne peut-être jamais se réveiller.

L'Asiatique était tellement horrifié qu'il en avait oublié la présence de l'aigle géant, car, oui, maintenant qu'il se savait humain, il était évident que ce volatile n'était pas d'une taille normale ! Chaque détail renforçait son sentiment de panique, au point, d'en oublier les usages de la courtoisie et avouer qu'il n'allait pas bien du tout. Cette Juliette était la seule présence amicale à laquelle se raccrocher, aussi, Mushu lui lança un regard désespéré, comme si la demoiselle pouvait lui apporter des explications sur le cauchemar qu'il était en train de vivre.

"Ce... Ce que je devrais être, n'est-ce pas évident ?" Répondit-il dans un premier temps, la voix un peu tremblante à cause de la panique. Mushu poussa un soupir déprimé et se tenu la tête dans ses mains. "Non, non, ce n'est pas évident, bien sûr." Continua-t-il de se morfondre. Même avant, il devait batailler dure pour faire accepter à ces interlocuteurs qu'il appartenait à la noble espèce des dragons. De ce fait, il ne pouvait pas vraiment en vouloir à Juliette de ne pas le deviner, maintenant qu'il avait une apparence humaine. "Je suis... J'étais..." Corrigea-t-il avec peine. "J'étais un dragon. Je ne suis pas censé être un humain." Répéta-t-il encore, comme si cette phrase pouvait faire revenir tout à la normale du moment qu'il la répétait suffisamment longtemps.

Il devenait de plus en plus difficile d'ignorer le froid qui l'envahissait. Il s'agissait vraiment d'une sensation inédite. Avant, sa peau écailleuse l'avait toujours protégé de ce genre de désagrément, sans parler de sa capacité à cracher des flammes qui étaient très utiles pour faire un feu de camp. "Pas vous ?" Demanda-t-il alors que Juliette lui toucha l'épaule pour constater qu'il était congelé.

C'est alors que quelque chose d'incroyable se produisit. La demoiselle leva les paumes vers le ciel et en quelques secondes à peine, il ne fut plus question de neige ou de froid. Mushu sentit la vague de chaleur sur sa peau avec étonnement. "Vous êtes magicienne !" S'exclama-t-il alors que la demoiselle se défaisait de son châle pour le lui poser sur ses épaules. "Vous pouvez m'aider alors ? À redevenir comme avant, je veux dire ?" Demanda-t-il aussitôt avec un espoir manifeste dans sa voix, oubliant de répondre à la question qu'on lui avait posé.

Instinctivement, il resserra sa prise sur le châle. C'était curieux, malgré l'augmentation des températures grâce à Juliette, il frissonnait toujours. En fait, si Mushu avait fait l'effort de se concentrer sur cette sensation, il réaliserait que cela venait de son ventre, comme si on avait gelé cette partie de son corps. Chose d'Ingrid avait effectivement fait en lui dérobant sa perle. Toutefois, l'ex-dragon ignorait toujours cette partie de son histoire. Une autre interrogation bien plus urgente à ses yeux monopolisait son attention. "Mais, en fait... Hum... Ma demande va vous paraître étrange, et ne croyez pas que je sois ingrat de l'aide que vous m'apportez, mais, pourriez-vous me dire à quoi je ressemble ?" Demanda-t-il avec lenteur et curiosité. C'est qu'il n'avait plus été humain depuis presque un siècle et demi, il serait incapable de se souvenir à quoi il avait ressemblé du temps où il n'était qu'un simple tailleur.



© Belzébuth

_________________
My universe will never be the same
I'm glad you came in my life ▵
Revenir en haut Aller en bas

Elle voulait une vie normale résultat c'est pikachu reine de la météo
Elle voulait une vie normale résultat c'est pikachu reine de la météo
avatar
Juliette White-Queen

▻ Messages : 1259
▻ Date d'inscription : 16/01/2017

MessageSujet: Re: (fb post malédiction) Drôle de surprise au réveil    Dim 5 Fév - 18:22


❝ Surprise au réveil ❞
- Fa Mushu & Juliette -
You knew just everything, but nothing at all now the moon is dark feels like pain again. You could feel my breath. You opened my eyes for I could not see when I met you
Patiente comme à mon habitude je posais des questions simples, usant de mot de même classe. Ô ne vous méprenez pas je ne prenais pas le jeune homme en face de moi pour un inculte, non loin de moi cette idée, mais il semblait sous le choc et dans un état comme celui là la vie m’avait apprise que l’usage de phrase courte et de mot simple était plus efficace que de long discours ennuyant. Lorsque l’asiatique, éleva la voix sur moi, Dawn battit des ailes en poussant un croissement d’avertissement bien que le timbre du jeune homme n’avait rien de menaçant. Levant la main vers mon animal, je le soumettais au calme en un regard franc et aimant :

« Dawn, tout va bien, il ne nous veut pas de mal, couche toi mon joli »

Obéissant, mon aigle s’allongea, sans pour autant quitter l’inconnu qui prétendait être un dragon avec un regard meurtrier, lui signifiant ainsi qu’au moindre de ses faux pas il n’hésiterait pas à lui fendre le crâne en deux avec son bec. Consciente que je ne pouvais rien faire contre cette attitude, je reportais mon attention vers le jeune homme qui m’expliquait qu’il était un dragon et qu’être un humain n’était donc pas son état normal. L’étonnement se lisait sur mon visage, mais je ne m’éloignais pas de lui pour autant, au contraire, je cherchais en l’apaiser en apportant un contact physique entre nous. Ma main sur son épaule, je constatais son état d’hypothermie, et le commentais à voix haute. Le questionnement de l’ancien dragon me parvenant pendant que je faisais fondre la neige pour faire naitre un doux vent chaud autour de nous, je répondais en un sourire. Mes yeux se voilaient sous le charme, avant de reprendre leur teinte verte habituelle une fois mon maléfice installé.

« Magicienne est un bien grand mot, disons que je possède le don d’atmokinesis. »

Marquant une pause pour retirer mon châle et le poser sur les épaules de l’asiatique afin d’essayer de le réchauffer autrement qu’avec de la magie, je reprenais un air désolé sur le visage :

« J’adorerais vous aider mon cher, je ferais mon possible, mais avant toute chose il faut vous remettre sur pied. »

L’ancien dragon resserrait les pans de mon châle autour de son corps, mais malgré tous mes efforts le jeune homme frissonnait. Fronçant les sourcils, je me mordais la lèvre inférieure, jetant un regard interrogatif à mon animal de compagnie. J’essayais de comprendre ce qui pouvait encore faire souffrir le jeune homme, devais-je lui donner une de mes potions ? Le fait qu’il soit un dragon était-il quelque chose à prendre en compte ? La voix de l’asiatique me sortant de mes pensées, je laissais un rire s’échapper de mes lèvres. Sa demande était naturelle. Faisant preuve de toute la douceur dont j’étais capable, je relevais le regard vers lui en répondant avec franchise :

« Vous êtes très appréciable à regarder ! Mais je vais vous laisser en juger par vous-même »

Sur ses mots, je me relevais et me rapprochais de Dawn, qui compris immédiatement ce que je désirais et étendait son aile droite pour me laisser atteindre ma sacoche. J’en sortais donc un miroir, et repartais vers l’inconnu en lui tendant.

« Vous avez encore froid n’est-ce pas ? je ne peux pas vous aider si vous ne me dites pas de quel partie de votre corps le froid né … »

code by lizzou — gifs by TUMBLR — 000 MOTS.


_________________
one love, two heart

C'EST DRÔLEMENT DANGEREUX DE S'ATTACHER À QUELQU'UN, C'EST INCROYABLE CE QUE ÇA PEUT FAIRE MAL. RIEN QUE LA PEUR DE PERDRE L'AUTRE EST DOULOUREUSE. C'EST MOCHE DE GUETTER UN SIGNE DE QUELQU'UN POUR SE SENTIR HEUREUX.
Revenir en haut Aller en bas

100% dragon ou presque
100% dragon ou presque
avatar
Fa Mushu

▻ Messages : 898
▻ Date d'inscription : 17/01/2017

MessageSujet: Re: (fb post malédiction) Drôle de surprise au réveil    Jeu 9 Fév - 10:15


❝ Surprise au réveil ❞
- Fa Mushu & Juliette -
You knew just everything, but nothing at all now the moon is dark feels like pain again. You could feel my breath. You opened my eyes for I could not see when I met you


Le ton de sa voix se faisait moins affoler et il commençait lentement à faire des phrases un peu plus complète, sans bégaiement ou répétitions. Contrairement à ce qu'on pourrait croire, cette langue qui commençait à retrouver lentement toute sa verve habituelle n'était pas due au fait que Mushu commençait à assimiler sa nouvelle condition ou à l'accepter. C'était plutôt parce qu'il ne pouvait rester éternellement en état de panique. À un moment, le souffle lui aurait manqué, forcément, et il n'avait pas envie de tomber dans les pommes, surtout dans un environnement aussi glacial. Tout comme il n'avait aucune envie de finir dans l'estomac d'un aigle géant, surtout qu'il devait être plus appétissant en humain que sous son ancienne apparence. Il y avait beaucoup plus de viande à manger, en tout cas. Une bonne raison pour garder un oeil inquiet en direction du volatile.

Ce n'était pas très héroïque ni très courageux comme réaction, mais il sursauta tout en se calant d'avantage contre le tronc d'arbre lorsque l'aigle poussa un cri d'avertissement. Tout cela parce qu'il avait un peu élevé la voix à cause de la panique.

"On dirait que votre étrange monture ne m'aime pas beaucoup." Souligna-t-il, toujours inquiet devant la probabilité de finir sur le menu de l'aigle tandis que Juliette levait la main pour calmer la bête. "Elle pourrait être plus compatissante. Si c'était elle qui était passée d'animal à humain, elle serait dans le même état de choc que moi, sans doute pire."

Cette suggestion ne sembla pas faire son chemin dans le crâne aussi épais qu’obtus du volatile géant qui continuait de lui lancer des œillades meurtrières. Mushu renonça de calmer l'animal avec un coup de bluff sur ces capacités magiques. Déjà sous son ancienne apparence, ce genre de bravade remportait un succès relatif, alors maintenant qu'il était humain... Il n'y avait qu'à voir l'étonnement sur le visage de son interlocutrice lorsqu'il avait dit être un dragon. Cette réaction l'enfonçait un peu plus dans son désespoir. Cet état d'esprit en plus du froid qui le faisait frissonner à chaque instant l'empêchait de se concentrer sur ce qui avait pu lui arriver.

L'espoir écarta l'angoisse avec la démonstration de magie qui fit fondre la neige. Si Juliette savait faire de la magie, peut-être pourrait-elle le faire redevenir comme avant ? N'était-ce pas un des usages les plus fréquents de la magie ? Cela valait la peine de demander. Machinalement, l'ex-dragon resserra sa prise sur le châle offert. Il ne reçut pas la réponse affirmative espérée, mais une autre interrogation l'empêcha d'afficher cette pointe de déception. Au fond, il était un peu curieux, il avait été un dragon si longtemps qu'il en avait oublié son ancienne apparence.

Cette demande-là fit légèrement rire Juliette. La première remarque parut le soulager. Du moins, autant qu'on pouvait l'être dans sa situation. "C'est déjà ça." Fit-il sur le ton du désespéré s'efforçant de voir des points positifs. Il poussa un bref soupir et réprima un énième frisson. Son attention fut attirée par le miroir que la reine sortie de sa sacoche. Sans le vouloir, son coeur se mit à battre plus vite. C'était une chose de demander à quoi on ressemblait, cela en était une autre d'avoir l'occasion de le constater de ces propres yeux.

L'ex-dragon se saisit de l'objet avec une précaution proche de la crainte. S'il n'était pas aussi curieux, sans doute aurait-il décliné l'offre en prétextant avoir changé d'avis. Mais non, il voulait savoir. Sa première réaction fut la surprise, à croire qu'il venait de voir un fantôme à la place de son reflet. Ce qui n'était pas loin de la vérité. Mushu ne put s'empêcher de toucher prudemment son visage, comme pour s'assurer que l'image dans le miroir allait bien reproduire ce geste, confirmant que ce qu'il voyait était bien sa nouvelle apparence. Avant que la tristesse ne l'envahisse totalement, Juliette le tira de ces pensées.

Avec un mince sourire de remerciement, il rendit son miroir à son interlocutrice. À cause de son inspection, le châle gracieusement offert lui avait glissé d'une épaule et l'Asiatique se pressa de la remettre en place. "Oui." Avoua-t-il piteusement. "Je ne sais pas, on dirait que... Non, on dirait plutôt..." S'interrompit-il en fronçant les sourcils. Il tentait de se concentrer, essayer de sentir d'où provenait le froid. Au début, Mushu avait crut que cela venait du fait qu'il n'avait plus sa peau écailleuse, mais, à la réflexion, cela ne pouvait pas être aussi simple. "Attendez." Il ferma les yeux, afin qu'aucune œillade assassine d'un certain aigle ne le déconcentre. De nouveau, la sensation que quelque chose lui moquait le frappa. Peut-être n'était-il pas aussi puissant qu'il le prétendait sous sa forme de dragon, mais la magie l'enveloppait, faisait partie de lui. Or, l'ex-dragon déplora la perte de cette sensation familière, ne sentait plus que des maigres réserves de pouvoir rassembler dans une partie de son être.

Mushu ouvrit brutalement les yeux tout en portant une main à son ventre. Une terreur sourde l'envahit lentement alors qu'une hypothèse se formait dans son esprit. Avec des gestes, aussi tremblant qu'hésitant, il desserra le croisé de sa tenue pour regarder son ventre. Il espérait ne rien trouver d'anormal. À la place, ce qu'il découvrit fini de le plonger dans la terreur. Une terreur glacée, sans mauvais jeu de mots. L'Asiatique vit une entaille lui traversant le ventre et comprit que si celle-ci n'avait pas été gelée sans doute saignerait-elle abondamment. Plus que cette plaie peu ragoutante, c'était ce qu'elle signifiait qui le terrorisait. "Ma perle !" S'exclama-t-il avec une détresse palpable. "On me l'a volée !! Non, on me l'a arrachée !" Mushu se sentait de nouveau suffoquer. Tout s'expliquait ! Voilà pourquoi il était redevenu humain. Son regard paniqué parcourait les alentours, dans une vaine recherche de l'objet perdu. Le froid qu'il ressentait était devenu le cadet de ces soucis. Du moins jusqu'à ce que ces gestes vifs ne réveillèrent la douleur de sa blessure. L'ex-dragon se tenait le ventre avec une grimace. On lui avait carrément ouvert le ventre pour le voler, quel barbare pouvait-il oser faire cela ?

code by lizzou — gifs by TUMBLR — 000 MOTS.


_________________
My universe will never be the same
I'm glad you came in my life ▵
Revenir en haut Aller en bas

Elle voulait une vie normale résultat c'est pikachu reine de la météo
Elle voulait une vie normale résultat c'est pikachu reine de la météo
avatar
Juliette White-Queen

▻ Messages : 1259
▻ Date d'inscription : 16/01/2017

MessageSujet: Re: (fb post malédiction) Drôle de surprise au réveil    Sam 11 Fév - 20:20


❝ Surprise au réveil ❞
- Fa Mushu & Juliette -
You knew just everything, but nothing at all now the moon is dark feels like pain again. You could feel my breath. You opened my eyes for I could not see when I met you
« Tout dépendrait des raisons de sa transformations »

Contrecarrais-je avec délicatesse avec un léger rire et un regard aimant envers mon animal en guise de réponse à l’affirmation de Mushu lorsqu’il affirmait que Dawn serait dans le même état que lui si les rôles étaient inversés.

« Dawn subit plus souvent les foudres de la magie que ce que vous imaginez, sa taille démesurée n’est pas dû à mère nature, c’est moi et moi seule qui le fait grandir et qui lui rend sa taille une fois sa tache accomplie. Mon aigle, n’est pas méchant et il est vrai que vous lui inspirait beaucoup d’animosité, cependant si ça peux vous réconforter il est ainsi envers chaque inconnu qui m’approche. Dawn donnerait sa vie pour la mienne, il est mon fidèle destrier, mon protecteur aux mêmes titres que mes soldats. Si s’était moi qui lui demandais d’être humain, il l’accepterait sans le moindre mal. »

Une fois de plus mon animal poussa un cri d’affirmation on passant affectueusement son bec contre ma joue, faisant ainsi naître un sourire radieux sur mes lèvres et gagnant au passage une caresse sur son crâne avant que ce dernier ne me laisse mon espace de liberté, s’appliquant à ne pas m’encombrer sans pour autant lâcher l’ancien dragon du regard. J’ignorais avec une facilité déconcertante, les tentatives d’intimidation de Dawn, j’aurais pu lui rendre sa taille normale mais je savais que dans une heure tout au plus de reprendrait place derrière ses ailes et je ne voulais le contraindre à changer de taille de manière aussi rapproché. Mes potions ainsi que mes biscuits avaient des effets secondaires, sur le métabolisme de mon aigle, ils modifiaient son rythme cardiaque, sa tension, je connaissais les risques que ses changements créaient s’ils étaient trop rapprochés et j’aimais trop mon aigle pour le mettre en danger plus que nécessaire.
La discussion dérivant sur l’attrait physique de Mushu, je m’appliquais à le réconforter avant de lui offrir l’occasion de juger par lui-même en lui offrant un miroir. Don qui fit mouche, silencieuse je regardais patiemment le jeune homme se découvrir. Ses mains s’égaraient sur son visage pendant plusieurs minutes, et la tristesse qu’il dégageait me fit frissonner, poussant Dawn à se rapprocher afin que je puisse me réfugier contre lui pour y trouver un peu de réconfort.
J’adressais un sourire empathique à ce dernier lorsqu’il me remercia en me rendant le miroir, et à l’aveuglette je replaçais le miroir dans la besace que transportait mon aigle en questionnant l’ancien dragon sur l’origine du froid.

Une fois de plus, je patientais attendant que Mushu trouve lui-même la solution à ce problème, le laissant se concentrer en soumettant Dawn au silence en un regard. J’ignorais combien de temps cela allait durer, mais j’étais prête à ne pas le brusquer. Le temps me manquait, mais j’étais incapable de laisser ce jeune homme seul, je savais qu’il finirait la route avec nous, je l’emmènerais chez moi et peux être que les mages parviendront à l’aider à retrouver sa forme originelle. Brusquement, Mushu ouvra les yeux, avec une vague de panique qui me coupa le souffle avant que ce dernier ne s’échine à se déshabiller. Haussant les sourcils avec surprise, avant que son entaille glacée ne me frappe avec horreur, me rappelant avec violence ma propre entaille sur mon buste. Mes mains s’arrêtant sur cette dernière, je l’écoutais s’exclamer que sa perle lui avait été arraché. Une perle dans le ventre ? C’était bien la première fois que j’entendais parler de cela, mais le problème n’était pas là. M’approchant de ce dernier, je posais ma main gauche, celle armé de ma bague magique sur la blessure de ce dernier, l’obligeant ainsi à libérer sa blessure des siennes.

« Votre cicatrisation glacé à été créé de toute pièce, je ne sais pas comment y remédier, j’ignore également les enjeux de la perle dans votre histoire et vous aurez le temps de m’expliquer cela mais tant que cette glace sera là rien ne pourra vous soulager. »

Mon explication terminée, je récupérais ma main et me retournais vers Dawn, sondant son regard à la recherche d’un indice avant que je ne fasse dériver mon attention sur la besace. Me mettant brusquement sur mes jambes, je fouillais à l’intérieur pour en dégager une potion que j’avais l’intention d’utiliser qu’en cas d’urgence, débouchant la fiole tout en m’agenouillant une fois de plus devant Mushu je lui expliquais :

« Je vous donne le choix, dans cette fiole se trouve une potion qui soigne tous les maux physique. Je pense sincèrement que c’est la seule chose que je peux faire pour vous soigner de votre mal, mais je ne vous forcerez pas à la boire, le choix vous appartiens et je ne vous demanderais rien en échange naturellement. »

Mon explication terminée, je lui tendais la fiole ouverte attendant qu’il prenne sa décision.

code by lizzou — gifs by TUMBLR — 000 MOTS.


_________________
one love, two heart

C'EST DRÔLEMENT DANGEREUX DE S'ATTACHER À QUELQU'UN, C'EST INCROYABLE CE QUE ÇA PEUT FAIRE MAL. RIEN QUE LA PEUR DE PERDRE L'AUTRE EST DOULOUREUSE. C'EST MOCHE DE GUETTER UN SIGNE DE QUELQU'UN POUR SE SENTIR HEUREUX.
Revenir en haut Aller en bas

100% dragon ou presque
100% dragon ou presque
avatar
Fa Mushu

▻ Messages : 898
▻ Date d'inscription : 17/01/2017

MessageSujet: Re: (fb post malédiction) Drôle de surprise au réveil    Jeu 23 Fév - 8:07


❝ Surprise au réveil ❞
- Fa Mushu & Juliette -
You knew just everything, but nothing at all now the moon is dark feels like pain again. You could feel my breath. You opened my eyes for I could not see when I met you


Mushu n'était plus en panique totale, ce n'était pas pour autant qu'il appréciait ce coup du sort. Redevenir humain n'était déjà pas une surprise amusante, alors se retrouver la victime d'œillades assassines provenant d'un aigle géant l'était encore moins. Il estimait qu'un peu de compassion de la part de volatile serait appréciable ou, en tout cas, le fait qu'il arrête de le regarder comme s'il hésitait entre le tuer ou le manger se serait une bonne chose.

L'Asiatique en fit la remarque. Parler l'aidait à se calmer. Mushu avait toujours aimé entendre le son de sa propre voix, cela le rassurait et il avait vraiment besoin de se rassurer. Au fond, il n'attendait pas de réponse à cette remarque et fut surpris de recevoir des explications. Ainsi, l'ex-dragon appris que le volatile avait un nom et que sa taille pouvait changer grâce à la magie. De savoir que ce Dawn aurait accepté de devenir humain si Juliette le lui demandait le laissa interdit. Surtout lorsque l'aigle confirma avec un cri d'affirmation. "Moi, même si ma famille me le demandait, je ne le ferais sans doute pas." Avoua-t-il, choqué qu'un oiseau pouvait faire preuve de plus de loyauté que lui.

Sa famille. Il fut traversé par une vague de tristesse devant ces deux mots. Vague qui naquit devant le geste affectueux qu'eu la reine et sa monture. Que dirait sa famille en le voyant ainsi ? Il ne pouvait pas balancer à Mulan que, surprise, il avait été humain et qu'au passage, il était aussi son ancêtre. Il ne pouvait pas rentrer chez lui dans son état actuel, mais dans ce sas, où aller ?

A cette pensée, la curiosité chassa le chagrin. Mushu avait été un dragon pendant cent vingt ans. En comparaison, il avait vécu combien de temps en tant qu'humain ? Une broutille, certainement. En fait, l'Asiatique serait incapable de se souvenir à quoi il ressemblait. D'où sa question, qui pouvait paraître étrange.

Mushu avait poussé un soupir de soulagement devant le compliment de son interlocutrice. Dans un relent d'optimiste, il se dit que la situation aurait pu être pire puisqu'il n'était pas moche ou vieux. Par contre, face au miroir, il faisait moins le fière. Le reflet ne lui permettait plus d'imaginer rêver et le ramenait à une époque de sa vie qui n'était pas vraiment joyeuse. L'époque où il n'était personne ou il n'avait rien de spécial. Il était impossible de ne pas ressentir de nouveau cette tristesse alors qu'il touchait son visage comme pour s'assurer une ultime fois qu'il s'agissait bien de lui. C'était trop. Avec un remerciement timide, il rendit le miroir.

Le geste fit tomber à moitié le châle que la reine avait généreusement mis sur ces épaules. L'absence de ce tissu supplémentaire le fit frissonner, alors que, pourtant, grâce à la magie de Juliette, la neige avait disparu. Un mystère que son interlocutrice ne manqua pas de souligner. Mushu s'empressa de remettre le châle en place et essaya de trouver la raison de cette sensation de froid qui ne voulait pas partir. Il alla jusqu'à fermer les yeux afin d'aider à se concentrer. Enfin, il comprit d'où venait cette sensation d'absence qui avait déjà retenu son attention quelques instants plus tôt.

La panique reprit le dessus. Sa perle ! Elle n'était plus là ! Sans réfléchir, avec des gestes rendus maladroits par la panique, il desserra le croisement de son tissu pour voir son ventre. La découverte d'une blessure peu jolie à voir en plus d'être gelée finit de le terroriser. Le souffle lui manquait. On l'avait ouvert comme un poulet pour lui dérober sa perle. Non, le terme 'arracher' semblait de mise. L'ex-dragon était dans un tel état d'horreur muette, qu'il ne sembla même pas remarquer la main que posa Juliette sur sa blessure. Mushu s'était reculé encore d'avantage contre le tronc de l'arbre dans son dos, comme s'il voulait fuir cette blessure, comme s'il espérait se détacher d'elle en reculant suffisamment.

Il se força à se concentrer sur les paroles de Juliette. Grâce à cela, il réalisa que la cicatrisation glacée l'avait sans doute sauvé ou, en tout cas, empêcher de se vider de son sang après l'arrachage du précieux objet qu'avait contenu son ventre. "Ma perle. Je l'avais. Là." Expliqua-t-il sommairement en touchant son ventre. "C'est la source de ma magie." Mushu se surprit à espérer de rêver, ou plutôt de cauchemarder. Cela ne pouvait être vrai !

Et pourtant, il l'avait senti, ses réserves de magie étaient quasiment inexistantes alors qu'avant il était quasiment composé de magie. Quelle tristesse ! Mushu était à deux doigts de se lamenter, mais la contemplation d'une fiole l'obligea à se concentrer sur autre chose que ces malheurs.

L'Asiatique écouta avec attention. À la fin, il fit un geste en direction de la fiole, mais s'arrêta à mi-chemin. "Il y a un 'mais' n'est-ce pas ?" Demanda-t-il. "Vous ne me demandez rien en échange, mais comme vous insistez sur le choix à faire, je suppose qu'il y a une autre sorte de prix à payer ? Que m'arriverait-il si je la buvais ?"

Après tout, ne disait-on pas que toute magie avait un prix ? Et le soigner de cette blessure serait assurément une forme de magie.

code by lizzou — gifs by TUMBLR — 000 MOTS.


_________________
My universe will never be the same
I'm glad you came in my life ▵
Revenir en haut Aller en bas

Elle voulait une vie normale résultat c'est pikachu reine de la météo
Elle voulait une vie normale résultat c'est pikachu reine de la météo
avatar
Juliette White-Queen

▻ Messages : 1259
▻ Date d'inscription : 16/01/2017

MessageSujet: Re: (fb post malédiction) Drôle de surprise au réveil    Sam 4 Mar - 12:02


❝ Surprise au réveil ❞
- Fa Mushu & Juliette -
You knew just everything, but nothing at all now the moon is dark feels like pain again. You could feel my breath. You opened my eyes for I could not see when I met you
J’exposais les effets de ma potion avec pragmatisme et calme. Je ne cherchais qu’une chose, le soulager. Soulager sa crainte, et le froid qui le saisissait depuis qu’il était réveillé. La perle était sa source de magie tout comme ma bague était la mienne. Je ne savais pas si ma potion pouvait l’aider, sur mon grimoire il y était inscrit qu’elle guérissait toutes les blessures même celles causées par la magie. La tension qui émanait du corps de l’ancien dragon, me rendait moi-même fébrile, elle m’étouffait presque et Dawn la ressentait également, c’est sans doute cela qui le poussait à se coller à mon dos ses ailes légèrement recroquevillées de manière à ce qu’elles enlaçant mes épaules avec délicatesse et douceur, pendant que je terminais mon explication.

« L’unique "mais" comme vous dites, c’est que j’ignore si ma potion fonctionnera pour vous, vous êtes le premier dragon que je rencontre et le premier homme a souffrir d’une telle blessure. »

Marquant une pause, je déposais ma fiole dans sa main avant de lui laisser un peu plus d’espace avant de reprendre la parole :

« Vous avez raison, pour toute usage de magie il y a un prix à payer ! Ce breuvage ne vous coutera rien en revanche, c’est une potion certes, mais croyez-moi je ne vous demanderez rien. »

M’asseyant en tailleur je posais mes mains sur mes genoux, en plantant mon regard dans celui de Mushu avant de conter les prodigues de la potion sur les blessures.

« Ce n’est pas la première fois que j’use de cette potion. Lorsque les soldats de mon royaume se blessent en protégeant nos frontières, je les soigne ainsi. Je ne leur demande rien d’autre que de me faire confiance et de rester sagement au repos pendant au moins une journée. Je fais exactement pareil pour vous Mushu. Mes mises en gardes sont seulement destinées à limiter votre espoir, j’ignore si ma potion peut soigner cette blessure, mais je sais aussi que je suis la seule et unique chance que vous aillez en cet instant. »

Souriant avec bienveillance, j’attendais quelques secondes qu’il digère l’information avant d’ajouter en guise de conclusion.

« Une fois cela fait je pourrais vous emmener consulter mes mages, ils auront peut-être une solution à ton problème mais avant il faut que je retrouve mes amis pour vérifier qu’ils vont bien. Je dois seulement les emmener avec moi à l’abri dans mon royaume. Il n’est pas encore touché. »


code by lizzou — gifs by TUMBLR — 000 MOTS.


_________________
one love, two heart

C'EST DRÔLEMENT DANGEREUX DE S'ATTACHER À QUELQU'UN, C'EST INCROYABLE CE QUE ÇA PEUT FAIRE MAL. RIEN QUE LA PEUR DE PERDRE L'AUTRE EST DOULOUREUSE. C'EST MOCHE DE GUETTER UN SIGNE DE QUELQU'UN POUR SE SENTIR HEUREUX.
Revenir en haut Aller en bas

100% dragon ou presque
100% dragon ou presque
avatar
Fa Mushu

▻ Messages : 898
▻ Date d'inscription : 17/01/2017

MessageSujet: Re: (fb post malédiction) Drôle de surprise au réveil    Ven 17 Mar - 21:24


❝ Surprise au réveil ❞
- Fa Mushu & Juliette -
You knew just everything, but nothing at all now the moon is dark feels like pain again. You could feel my breath. You opened my eyes for I could not see when I met you


Mushu avait fait un geste vers la fiole, mais son empressement flancha face au doute. Il y a une seconde à peine, il aurait fait n'importe quoi pour faire disparaître cette sensation de froid qui lui transperçait les os. Mais l'ombre d'un 'si' avait suffit. Que risquait-il vraiment en buvant cette potion ? Quel prix serait-il à payer ? Car il en avait souvent, un, n'est-ce pas ? Puisqu'il s'était réveillé sous une apparence humaine, avec une étrange blessure au ventre, l'ex-dragon espérait de tout coeur avoir déjà vécu le pire. Vraiment.

Juliette ne tarda pas à expliquer d'où proviendrait le 'mais'. "En temps normal, je serais heureux d'entendre dire que je suis un cas unique." Commenta-t-il avec un mince sourire dans le but de se rassurer et de faire tomber aussi la tension qui lui crispait chaque muscles.

La fiole fut déposée dans sa main et l'Asiatique referma délicatement sa prise dessus, en regardant le contenu avec attention, comme s'il essayait dans deviner le goût ou la composition. Il dut arrêter sa contemplation lorsque son interlocutrice reprit la parole. Mushu écouta avec attention l'histoire contée par la reine, tout en resserrant de sa main libre le châle déposé sur ces épaules afin que le tissu protecteur ne tombe plus. Étrange instinct puisque sa tenue était rester débraillée afin de laisser la blessure au ventre visible. L'ex-dragon n'osait corriger cette négligence vestimentaire, de peur d'aggraver la situation. Il était encore choqué par l'aspect de trace gelée sur sa chair. Il était bien plus rassurant de se laisser porter par les explications de Juliette, d'imaginer les soldats blessés redevenus prêt ) retourner protéger courageusement les frontières.

Son regard se baissa de nouveau lorsque la demoiselle lui signala à juste titre que c'est l'unique chance qui se présentait devant lui. Mushu se redressa légèrement alors que Juliette lui expliqua la suite. "Oh, c'est vrai, je vous retarde avec mes histoires. Merci de vous être arrêté pour moi." S'excusa-t-il, un peu penaud. S'il fallait la preuve ultime qu'il n'était pas au mieux de sa forme, la voici. En temps normal, Mushu ne se serait jamais rendu compte qu'il retardait quelqu'un, il ne s'en serait jamais soucié et encore moins n'aurait remercier une personne pour lui avoir prêté attention.

Après avoir pris une grande respiration, il se décida à boire la potion, non sans avoir adressé une rapide prière au Grand Ancêtre, juste au cas où. Mushu un petit hoquet de surprise en ressentant une douce chaleur remplacée le froid. L'ex-dragon baissa automatique les yeux et vit, avec le plus grand étonnement, sa blessure se refermer et les traces de glace disparaitre, lentement, mais sûrement.

Enthousiasmé par les effets spectaculaires du breuvage avalée, Mushu tendit avec espoir les mains devant lui, mais fut très vite déçu de les voir toujours aussi humaine qu'avant. Quelque part, s'était logique, puisqu'il avait été un être humain à l'origine. Son apparence de dragon était due à la perle magique avalée par mégarde il y a un siècle. Perle qu'il n'avait plus. Il se sentit soudainement idiot d'avoir espéré, tout en poussant un soupir déçu avec un petit regard triste.

L'ex-dragon essaya de se ressaisir. "Au moins, je n'ai plus froid. Je vous remercie." Dit-il poliment, désirant se concentrer sur l'aspect positif. Ensuite, il tenta de se lever, en s'appuyant sur le tronc de l'arbre. Comme il était déstabilisant d'être plus grand ! Le paysage semblait étrange, alors qu'il n'avait, au fond, rien d'extraordinaire. Seul l'aigle lui semblait être d'une taille normale alors que ce n'était pas du tout le cas ! Sans parler du fait qu'il n'avait plus que ces pieds pour se tenir en équilibre. Un détail qui faillit le faire trébucher lorsqu'il s'était attendu à pouvoir repartir son poids vers l'arrière. Heureusement que l'arbre n'était pas loin !

Désireux de cacher cette maladresse, Mushu réajusta sa tenue et resserra la ceinture qui permettait de tenir l'ensemble. Il lança un regard inquiet en direction de l'aigle, se doutant que le voyage pour aller prévenir les amis de la reine se passe sur le dos de ce volatile peu amical à son encontre.


code by lizzou — gifs by TUMBLR — 000 MOTS.


_________________
My universe will never be the same
I'm glad you came in my life ▵
Revenir en haut Aller en bas

Elle voulait une vie normale résultat c'est pikachu reine de la météo
Elle voulait une vie normale résultat c'est pikachu reine de la météo
avatar
Juliette White-Queen

▻ Messages : 1259
▻ Date d'inscription : 16/01/2017

MessageSujet: Re: (fb post malédiction) Drôle de surprise au réveil    Sam 25 Mar - 20:32


❝ Surprise au réveil ❞
- Fa Mushu & Juliette -
You knew just everything, but nothing at all now the moon is dark feels like pain again. You could feel my breath. You opened my eyes for I could not see when I met you
Mushu finissait par boire ma potion, toujours blottie contre le buste de mon aigle, ses aigles caressant mon dos avec délicatesse je coupais mon souffle s’en m’en apercevoir. Ma tension se répercutant automatiquement sur mon rapace qui tentait de me faire à nouveau respirer en tentant de me faire réagir à coup de léger battement d’ailes et de léger tapotement de son bec sur le sommet de mon crâne. De mon côté, je gardais mon regard figé sur Mushu et plus précisément sur sa blessure glacée comptant les secondes dans mon esprit. Généralement la potion faisait effet sous quinze seconds grands maximums. Je l’avais vu faire des miracles. J’avais vu Benvilio revivre sous mes yeux avec ce dernier. Dès que mon esprit sonna le glas des huit secondes, j’apercevais la blessure se refermer et je respirais enfin. Mes muscles se détendant automatiquement tandis que je sentais mes mains caresser son pelage. Ce n’est que lorsque j’apercevais le jeune homme mettre sa main dans son champ de vision, lisant la déception dans son regard je ressentais sa tristesse de plein fouet, fanant en même temps mon sourire. Il espérait redevenir un dragon. J’avais pourtant tenté de limiter ses espoirs, je n’avais pas les capacités magiques de lui rendre sa forme draconienne et j’ignorais si un seul de mes mages en étaient capable d’ailleurs. Ses paroles me parvenant, je relevais la tête vers lui, un air compatissant sur mon visage, je lui répondais :

« Je vous en prie, je suis navrée que ma potion n’ait pas comblé vos attentes. Je vous donne ma parole que je vous aiderais à retrouver votre forme draconienne. »

Marquant ma promesse par un sourire, je décollais le dos à la présence réconfortante de Dawn pour laisser le vent le saisir par la même occasion. Reprenant ma fiole de la main de Mushu avec délicatesse, je l’aidais à se relever avant d’apercevoir une tension dans son regard posé sur mon rapace.

« N’ayez crainte Mushu, Dawn ne vous fera pas le moindre mal. Il a compris que vous ne me vouliez pas le moindre mal et de surcroit il ne tuerait ou ne blesserait jamais une personne sans mon accord. Je suis désolée de vous presser, mais j’ai besoin de m’assurer que mes amis sont en vie et en sécurité. Je dois repartir, mais vous êtes encore trop fébrile pour rester seul dans cette fraicheur hivernale. J’ai besoin que vous me fassiez confiance Mushu. Si je désirais votre perte, croyiez-moi je ne vous aurais pas aidé. Je vous aiderais à monter sur son dos et je maintiendrais votre température corporelle normale, mais nous devons nous en aller. »

En guise d’argument, je me retournais vers mon aigle en lui faisant un signe de la tête pour lui demander de se coucher afin de simplifier la tâche à l’ancien dragon. Obéissant, j’admirais mon aigle replier ses aigles et se coucher en baissant la tête.

« Merci mon joli »

code by lizzou — gifs by TUMBLR — 000 MOTS.


_________________
one love, two heart

C'EST DRÔLEMENT DANGEREUX DE S'ATTACHER À QUELQU'UN, C'EST INCROYABLE CE QUE ÇA PEUT FAIRE MAL. RIEN QUE LA PEUR DE PERDRE L'AUTRE EST DOULOUREUSE. C'EST MOCHE DE GUETTER UN SIGNE DE QUELQU'UN POUR SE SENTIR HEUREUX.
Revenir en haut Aller en bas

100% dragon ou presque
100% dragon ou presque
avatar
Fa Mushu

▻ Messages : 898
▻ Date d'inscription : 17/01/2017

MessageSujet: Re: (fb post malédiction) Drôle de surprise au réveil    Lun 3 Avr - 11:43


❝ Surprise au réveil ❞
- Fa Mushu & Juliette -
You knew just everything, but nothing at all now the moon is dark feels like pain again. You could feel my breath. You opened my eyes for I could not see when I met you


La potion avalée avait un effet si spectaculaire que Mushu avait, pendant un bref instant, espéré qu'elle fasse plus. Sa sauveuse n'avait-elle pas dit que la potion pouvait tout guérir ? Hélas, la main qu'il tendit devant lui restait désespérément humaine. L'ex-dragon s'en voulut d'avoir nourri un espoir aussi naïf. Non, la potion ne pouvait pas le guérir sur ce point, car il ne s'agissait pas d'une blessure. Il avait été humain, il y a presque deux siècles, avant d'avoir avalé par mégarde la perle magique. Privé de cet objet, il était tout simplement redevenu ce qu'il était à l'origine. Une vérité que Mushu avait oubliée, tant cette partie de son histoire datait, et il aurait préféré continuer d'ignorer ce fait, au lieu d'avoir ce cruel rappel de la réalité.

La tristesse l'envahit de nouveau. Il n'était pas dans ces habitudes de se laisser abattre ainsi, mais, dans le cas présent, il ne voyait aucune solution, ce qui ne l'aidait pas à faire appel à l'assurance sans faille qui le caractérisait d'ordinaire. Conscient de potentiel passé pour un ingrat, il remercia Juliette et essaya de voir le côté positif des choses en déclarant qu'au moins il n'avait plus froid.

"Non, ne vous excusez pas, c'est moi qui..." Mushu poussa un petit soupir dépité. "Qui me suis montrer incroyablement naïf." Compléta-t-il avec une légère nuance de culpabilité dans la voix.

Devant la promesse de la reine, il eut un sourire et hocha la tête en un remerciement silencieux. Bien qu'il essayât de le cacher, le souvenir de la blessure découverte restait tout de même présent dans son esprit. On l'avait ouvert comme un vulgaire poulet pour voler sa perle. Qui aurait put faire une telle chose ?

Juliette récupéra la fiole et l'aida à se relever. Mushu se redressa sur des jambes chancelantes et faillit basculer en arrière, chose qu'il put éviter en se cramponnant un peu plus à sa sauveuse. Il n'était plus habitué à n'avoir que ces pieds pour le maintenir en équilibre. Il était aussi très perturbant de retrouver une taille humaine. Ironiquement, c'était l'aigle géant qui le perturbait le moins, puisqu'il pouvait croire qu'il était d'une taille normale si on comparait avec sa taille d'origine à lui. D'ailleurs, en parlant d'aigle, il était plus ou moins évident qu'ils allaient devoir grimper sur cette monture singulière. L'Asiatique ne put s'empêcher de s'en inquièter puisque Dawn ne semblait pas l'aimer.

Crainte que Juliette ne tarda pas à effacer, avant de signaler le plus poliment possible que le temps pressait. "Oh, bien sûr, je suis désolé de vous avoir retardé." Sa reconnaissance était un peu hésitante, chose que son interlocutrice dut remarquer puisqu'elle lui assura qu'il pouvait lui faire confiance. "Je serais mort de froid sans vous, je vous fais confiance. C'est juste que..." Il lança un coup d'oeil inquiet vers l'aigle. "Disons que je n'étais pas le genre de dragon qui pouvait voler... Alors... Vous voyez..." Précisa-t-il pour expliquer sa légère réticence. Et ce qu'il pouvait qualifier de dernières expériences de vol était un vol plané en direction d'un mont enneigé sur le dos d'un canon lors de la bataille contre les Huns, donc, pas vraiment une expérience agréable.

Mushu prit une grande inspiration. Comme l'avait dit Juliette, le temps pressait. Lui aussi était inquiet au sujet d'une certaine personne, mais il ne pouvait rejoindre Mulan dans cet état. "Mais, cela ira. Vous avez raison, le temps presse. Je ne vous retarderais pas d'avantage." Affirma-t-il en essayant de se donner un peu de courage tandis que l'aigle se coucha afin de permettre de monter plus facilement sur son dos.

Après son petit discours, il ne pouvait plus reculer. Aider par Juliette, mushu put prendre place sur le dos de Dawn et fit sa première expérience de vol qui n'impliquait aucun projectile en feu.

code by lizzou — gifs by TUMBLR — 000 MOTS.


_________________
My universe will never be the same
I'm glad you came in my life ▵
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: (fb post malédiction) Drôle de surprise au réveil    

Revenir en haut Aller en bas
 
(fb post malédiction) Drôle de surprise au réveil
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Drame haïtien: résultat de la malédiction ou de l'irresponsabilité
» Malédiction hollandaise ?!
» [S16] La Malédiction du Monastère de la Mort...
» Malédiction / Curse
» Malédiction ! (DC Lagon)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HAPPY ENDINGS CHRONICLES :: Le monde des contes :: Les Terres de l'Est :: La Forêt Enchantée-
Sauter vers: