AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez | 
 

 [FB] une apprentie, un corbeau, une future vengeance

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage

Tout vient à point à qui sait attendre
Tout vient à point à qui sait attendre
avatar
Maléfique A. Pendragon

▻ Messages : 174
▻ Date d'inscription : 04/04/2017

MessageSujet: [FB] une apprentie, un corbeau, une future vengeance    Sam 22 Avr - 16:25



une apprentie, un corbeau, une future vengeance  
Ecoute et tu deviendras puissante, relâche ton attention et je t'écraserai
La journée commençait merveilleusement bien, ma vengeance battait son plein et cette fois nul répugnant baiser d’amour sincère allait venir me mettre des bâtons dans les roues. Bras croisée j’attendais Regina, cette femme qui m’avait permis de donner un coup de regain à ma vengeance. Elle avait été une amie, alors qu’elle ne me connaissait pas et une part de moi désirait l’aider. La jeune femme m’avait parlé de la trahison qu’une gamine d’à peine dix ans lui avait faite. Elle l’avait sauvé mais cette dernière avait vendu l’homme qu’elle aimait à Cora et la mère de Regina avait tué de sang froid le garçon d’écurie. Depuis ce jour l’âme et le cœur de Régina était aussi froid que le marbre avec lequel la plupart de mon château était décoré. Je pouvais comprendre la jeune femme bien que jamais je ne lui avouerais cela, j’avais moi-même eu le cœur brisé par l’homme que j’aimais, mais aussi mon demi-frère, le jour où il avait tué le fruit de notre amour sans la moindre hésitation. A cause de lui je m’étais retrouvée plus seule que jamais et j’avais atterrie dans cette forêt où j’avais subi la plus horrible des trahisons envers un homme que je pensais être mon ami. Ce dernier m’avait arraché les ailes sans la moindre hésitation et avec une véhémence affolante et je lui avais pris sa fille. En un geste de main ma fenêtre se transforma en miroir, et le roi Stéphane apparue ivre de rage la folie se lisant sur son visage tandis que sa femme avait l'air clairement abbatu. Sa voix retentissant dans toute la pièce je riais en l'entendant ordonner à ses hommes de retrouver Phillippe et de le mener à sa fille avant de me maudire avec tout les noms d'oiseaux qu'un roi ne devrait jamais prononcer. Une fois de plus je riais en applaidissant face au spectacle, avant de me reprendre lorsque des bruits de pas signalant l’arrivée d’une personne dans la pièce accompagna mon rire contre les parois je souriais, contente de voir que ma jeune apprentie s’était enfin réveillée. Mettant fin à mon instant espionnage, d'un geste de main je me raclais légèrement la gorge, avant de lancer avec bonne humeur tout en me retournant :

« Quel plaisir de te voir debout Régina ! Nous allons donc pouvoir commencer ! »

Marchant dans sa direction je levais la main et fis apparaitre un trône imposant similaire à celui du roi Stéphane dans lequel je m’asseyais avant de croiser les jambes à la recherche de mon corbeau avant de demander :

« Déjà montre-moi de quoi tu es capable, que sais-tu faire ? »

code by bat'phanie

_________________
IT'S MY FAMILY TREE
Revenir en haut Aller en bas

Apple Queen
Apple Queen
avatar
Regina Mills

▻ Messages : 2190
▻ Date d'inscription : 15/01/2017
▻ Localisation : La mairie de Storybrooke

MessageSujet: Re: [FB] une apprentie, un corbeau, une future vengeance    Sam 22 Avr - 17:52



une apprentie, un corbeau, une future vengeance  
Ecoute et tu deviendras puissante, relâche ton attention et je t'écraserai


Regina était clairement agacée par son cher professeur de magie, le Ténébreux en personne, qui ne lui apprenait, selon elle, pas assez vite et surtout rien de bien concret pour pouvoir se venger de la jeune princesse Blanche-Neige qui continuait à mener sa petite vie insouciante de princesse heureuse. Heureuse, elle était heureuse, cette petite péronnelle, alors qu’elle ne le méritait pas ! La jeune reine avait subtilisé un grimoire à sa mère, ignorant qu’il appartenait à Maléfique. Rumpelstiltskin, à qui n’on ne pouvait rien cacher bien longtemps, le trouva et lui donna l’identité de sa propriétaire. Fascinée, la belle brune déclara qu’elle aurait bien aimé la rencontrer. C’est là que le professeur pensa lui donner une bonne leçon en la téléportant sur les terres du dragon.

Des terres arides et désolées, voilà où s’était retrouvée la jeune reine de la Forêt Enchantée. Quelque peu apeurée mais surtout curieuse, elle marcha jusqu’au château où elle fit la rencontre de celle qu’elle admirait au travers de son grimoire : Maléfique. Elle l’avait tant idéalisée qu’elle fut presque déçue de voir la loque dépressive qui se tenait devant elle, qui n’avait rien à voir avec la puissante sorcière qui avait écrit ce grimoire. La jeune reine déploya alors toute l’énergie dont elle disposait pour essayer de la rappeler au bon souvenir de sa puissance d’antan, de la sorcière crainte et respectée qu’elle était, celle qui avait accompli sa vengeance et montré à ce roi Stéphane de quel bois elle se chauffait, le dragon ! Il fallait croire qu’elle s’était montrée convaincante puisque Maléfique avait accepté de lui enseigner ce que Rumpelstiltskin semblait tant tarder à accomplir.

Regina avait donc accepté de passer la nuit au château de son hôtesse de marque, excitée comme une puce à l’idée d’enfin apprendre quelque chose de réellement utile. Evidemment, elle lui avait rendu le grimoire qui s’était retrouvé, sans savoir comment, dans les affaires de Cora. Au petit matin, elle se leva, s’habilla rapidement et retourna dans la salle principale, une sorte de salle du trône, où la maîtresse des lieux l’attendait déjà. Elle avait pour animal de compagnie un drôle de corbeau que Regina avait du mal à cerner. Cet animal, Regina le trouvait étrange, mais passons. Chacun ses gouts, après tout. Jamais elle ne pourrait se passer de son bel étalon, son précieux Rocinante, alors elle pouvait comprendre que Diablo soit un soutien indispensable pour Maléfique.

-Bonjour Maléfique, répondit-elle poliment en s’avançant vers son nouveau professeur avec respect.

Celle-ci lui demanda alors de lui montrer de quoi elle était capable, et la jeune femme sentit une boule d’angoisse la saisir. Et si, soudain, elle avait oublié les maigres enseignements du Ténébreux, et si elle n’était plus capable de faire le peu qu’elle avait appris ? Pourtant, le feu, elle le maîtrisait… du moins c’était un bon début.

-Je sais produire du feu, répondit-elle presque avec une certaine fierté.

Puis, voyant que Maléfique attendait, elle retourna la paume de sa main droite où une flamme apparut. Ne sachant qu’en fait, elle la projeta dans la cheminée, manquant de brûler au passage des plumes du corbeau qui arrivait dans leur direction.



code by bat'phanie

_________________
 
Heart broken

How can you just walk away from me
When all I can do is watch you leave?
'Cause we've shared the laughter and the pain
And even shared the tears
You're the only one who really knew me at all
©️ Miss Pie
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Diaval D. Ravenhill

▻ Messages : 113
▻ Date d'inscription : 09/04/2017
▻ Localisation : Storybrooke

MessageSujet: Re: [FB] une apprentie, un corbeau, une future vengeance    Jeu 27 Avr - 23:15



une apprentie, un corbeau, une future vengeance  
Ecoute et tu deviendras puissante, relâche ton attention et je t'écraserai


Diablo ne saurait dire combien de temps avait duré sa transformation en statue. En tout cas, lorsque sa maîtresse le délivra de ce sort, beaucoup de choses avaient changé. Une nouvelle malédiction de sommeil éternel avait été lancée sur Aurore et, cette fois, son stupide prince avait également été maudit pour empêcher tout baiser d'amour véritable de tout gâcher. Apprendre cela fut une grande joie pour le corbeau, surtout lorsqu'il imaginait les stupides fées impuissantes pour sauver leur protégée.

Par contre, ce qui était beaucoup moins réjouissant, c'était le fait d'avoir une nouvelle occupante dans le château. Regina, celle qui avait aidé sa maîtresse dans sa vengeance. Diablo aurait dû lui en être reconnaissait, mais, dans les faits, il était surtout jaloux. Quoi qu'il préférât s'arracher ses plumes lui-même que de l'avouer ! Il ne qualifiait pas son comportement de 'jalousie' mais il préférait voir cela comme de la méfiance. Cette inconnue avait débarquée de nul part et voulait apprendre la magie auprès de Maléfique, c'était louche.

Il ne remettait pas en question les décisions de celle qu'il servait. C'est juste que, de son point de vue, Regina ne méritait pas cet honneur... et il était bien décidé à le prouver. Pour l'instant, il ne pouvait pas faire grand chose, hormis regarder l'apprentie de sa maîtresse avec des oeillades assassines. Des regards suspicieux (dans la limite du possible pour un oiseau) ne suffirait pas pour cela, alors, Diablo était impatient d'assister à cette première leçon de magie.

Le corbeau avait volé jusqu'à la chambre de celle qu'il ne pouvait pas s'empêcher de nommer mentalement 'l'intruse'. Il aurait voulu lui administrer un réveil maison et fut fort contrarié de voir que Regina s'était déjà levée et quitter la pièce pour rejoindre Maléfique. Après avoir poussé un bref croassement qui aurait pu être l'équivalent d'un juron s'il avait été humain, Diablo reprit son envol.

Allant aussi vite que ces ailes le lui permettaient, l'oiseau déboula dans la pièce sans faire attention à ce qui l'entourait. Du moins, jusqu'à ce qu'une flamme manque de lui roussir les plumes ! Diablo battit des ailes pour dévier sa trajectoire avec un petit croassement de protestation et regarda la flamme magique atterrie dans la cheminée. D'humeur vengeresse, il vola jusqu'à la cheminée et battit frénétiquement des ailes pour éteindre la flamme jetée par Regina. Histoire de faire comprendre ce qu'il pensait de cette démonstration de magie. Ensuite, il prit de l'altitude, histoire de cacher sa destination (ou pour éviter de nouvelles tentatives de boule de feu sur sa personne) et vola élégamment vers l'apprentie avant de se poser sur sa tête pour lui tapoter doucement le dessus de la tête avec son bec. Doucement, car il ne voulait pas lui ouvrir le crâne, seulement lui faire passer un message.

La manière du corbeau pour dire 'gentiment' : fait attention à ce que tu fais, petite idiote.

code by bat'phanie

_________________
I will always find you ▵
Revenir en haut Aller en bas

Tout vient à point à qui sait attendre
Tout vient à point à qui sait attendre
avatar
Maléfique A. Pendragon

▻ Messages : 174
▻ Date d'inscription : 04/04/2017

MessageSujet: Re: [FB] une apprentie, un corbeau, une future vengeance    Dim 30 Avr - 17:48



une apprentie, un corbeau, une future vengeance  
Ecoute et tu deviendras puissante, relâche ton attention et je t'écraserai


Je sais produire du feu, voilà ce qu’elle m’avait dit. Régina savait faire du feu et c’était censée m’impressionner de mon côté je savais absorber les flammes, elles me nourrissaient, le feu m’avait fait renaître, le feu m’avait donné la force d’avancer envers et contre tout parce qu’au plus profond de mon âme j’étais un dragon. Bras croisée j’entendais mon corbeau revenir et ce fus à cet instant précis que la novice avait choisi pour lancé sa minable boule de feu et dans son mouvement elle enflamma les plumes de mon ami, me faisant échapper une grimace dent serré je regardais Diablo se venger en lui tapotant la tête avec son bec afin de l’avertir gentiment de faire attention. Souriant face à son arrogance, je reportais mon attention sur Regina :

« Tu penses que cela m’impressionne ? Ce n’était qu’une boule de feu et tu as manqué brûler Diablo, la prochaine fois fait plus attention à ce que tu fais ou c’est moi qui te ferais gouter à la maladresse ! »

Faisant signe à mon corbeau de venir vers moi j’attendais que ce dernier prenne son envol pour faire un geste de main en sa direction et dès qu’il fut à moins d’un mètre de moi je lui redonnais forme humaine afin de lui permettre de s’exprimer librement. Une fois ma tâche accomplie, j’adressais un signe de tête à Diablo avant de reporter mon attention sur Regina et d’avancer vers elle tel un prédateur autour de sa proie :

« Ainsi donc le Ténébreux ne t’a rien appris durant le laps de temps ou tu étais avec lui ? Ou étais-ce toi qui n’étais pas à la hauteur ? La dernière option me semble improbable donc je réitère ma question que sais-tu faire réellement or mis allumer les bougies le soir ? »

Tournant autour d’elle, je prenais une mèche de ses cheveux noire ébène entre mes doigts, ses dernières me rappelant avec violence ceux d’une femme que j’avais connue par le passé. Cette maudite Guenièvre dont mon demi-frère était fol amoureux, cette femme qui m’avait pris son amour et que j’avais décidé d’oublier à tout jamais. Mettant fin à mes pensées, je relâchais la dite mèche avant de reculer d’un mètre pour demander :

« Qu’attends-tu précisément de moi ? »

Ma question posée, je repartais au côté de Diablo afin de laisser le temps à la princesse d’intégrer la question et d’y trouver la réponse. Après une bonne minutes de silence, je refaisais un geste de main et fit apparaitre un de mes prisonniers, un prince qui avait tenté de sauver Aurore et que j’avais fait passé pour mort. Ce dernier me lançant un regard assassin il tentait de parler mais aucun son ne s’échapper de ses lèvres. Riant de bon cœur, m’approchais de lui pour poser ma main sur son épaule comme pour tenter de l’apaiser :

« Tu n’as pas encore mérité ta langue alors contente toi de dire bonjour à notre invité d’un signe de tête et attend de voir ce qu’elle peut te faire de manière poli et discipliné et là peut-être que je te rendrais la parole. »


code by bat'phanie

_________________
IT'S MY FAMILY TREE
Revenir en haut Aller en bas

Apple Queen
Apple Queen
avatar
Regina Mills

▻ Messages : 2190
▻ Date d'inscription : 15/01/2017
▻ Localisation : La mairie de Storybrooke

MessageSujet: Re: [FB] une apprentie, un corbeau, une future vengeance    Lun 1 Mai - 16:25



une apprentie, un corbeau, une future vengeance  
Ecoute et tu deviendras puissante, relâche ton attention et je t'écraserai


La jeune reine faisait de son mieux pour se montrer à la hauteur, mais elle n’était encore qu’une débutante, une élève et qui, malheureusement, ne se voyait pas enseigner suffisamment de choses pour mettre à bien sa vengeance. C’était de la faute de Rumpelstiltskin, pas de la sienne ! Elle montra donc ce que le Ténébreux n’avait eu de cesse de lui montrer : produire du feu. Et maladroitement, quoi que pas tellement, elle manqua de brûler le stupide corbeau de la terrifiante et si admirable Maléfique. Cet idiot de volatile s’était mis à voler en plein dans la trajectoire de sa boule de feu, elle n’y pouvait rien ! Et voilà que ce répugnant animal venait se poser sur sa tête pour lui picorer les cheveux, montrant son mécontentement d’avoir eu chaud aux plumes et défaisant un peu la coiffure tressée de Regina.

-Aïe ! pesta-t-elle en essayant de protéger son visage de ses mains.

C’est alors que Maléfique la réprimanda. Les yeux de la jeune fille s’écarquillèrent tout en manifestant un sentiment d’injustice à son égard, tandis qu'elle se redressait.

-Mais ! … Mais...

Elle se reprit en se raclant la gorge, parlant sur un ton aussi respectueux que possible.

-Cela n’avait aucunement l’intention de vous impressionner…

Droite comme un i, Regina regarda la sorcière approcher et tourner autour d’elle. La jolie brune ne bougea pas d’un centimètre, la laissant saisir d’une de ses mèches de cheveux échappée de sa tresse à cause de l’animal volant, auquel elle jeta un regard quelque peu méprisant. Son attention revint à Maléfique lorsqu’elle lui demanda si elle était vraiment à la hauteur. Ce sous-entendu fit bouiller la jeune cavalière.

-Je suis à la hauteur ! s’insurgea-t-elle. Je… je…

Elle était à la fois admirative mais également très impressionnée par la sorcière et par l’étendue de ses pouvoirs, même si la veille encore, elle n’était plus que l’ombre d’elle-même. Elle fut encore plus impressionnée lorsque Maléfique fit apparaître un homme, un inconnu pour Regina mais qui semblait être le prisonnier de la sorcière-dragon. Regina sentit qu’il était temps qu’elle se montre un peu plus vindicative. Elle voulait se venger de Blanche-Neige plus que tout, elle sentait son cœur déborder de rage, de colère, de vengeance inassouvie, il fallait qu’elle apprenne au plus vite. Maléfique voulait savoir ce qu’elle savait faire, et jusqu’où elle était prête à aller ? Très bien. D’un pas déterminé, elle avança vers le prisonnier qui n’en menait pas large. Elle n’hésita qu’une demi-seconde imperceptible avant de plonger sa main violemment dans la poitrine du prisonnier et d’en sortir son cœur, brillant et battant. Elle le tenait dans sa main, le brandissant devant elle, bien en vue pour Maléfique et Diablo qui avait à présent repris forme humain.

La détermination se lisait sur le visage de la jeune reine. Elle avait vu le Ténébreux le faire devant elle, il avait voulu qu’elle écrase le cœur d’une licorne, et Regina n’avait pu le faire. Mais à présent, elle était si en colère qu’elle se sentait capable de tout.

-Je veux que vous m’enseigniez comment être aussi puissante que vous, je veux que vous m’appreniez comment me venger.

Et sans rien ajouter, d’un geste aussi ferme que le ton de sa voix quelques secondes auparavant, elle écrasa le cœur du pauvre prisonnier qui s’écroula au sol en même temps que les miettes de son palpitant qui était redevenu poussière. Alors que la matière glissait entre ses doigts, Regina elle-même n’en revenait pas d’avoir osé le faire. Et maintenant que c’était fait, elle se sentait plus vivante que jamais et prête à en apprendre d’avantage. Elle le voulait plus que tout : un jour, ce serait le cœur de Blanche-Neige dans sa main. Un petit sourire en coin sur les lèvres, elle leva les yeux vers sa professeure illustre, n’omettant pas un petit regard vers Diablo. Qu’il ne s’avise plus de lui picorer la tête.



code by bat'phanie

_________________
 
Heart broken

How can you just walk away from me
When all I can do is watch you leave?
'Cause we've shared the laughter and the pain
And even shared the tears
You're the only one who really knew me at all
©️ Miss Pie
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Diaval D. Ravenhill

▻ Messages : 113
▻ Date d'inscription : 09/04/2017
▻ Localisation : Storybrooke

MessageSujet: Re: [FB] une apprentie, un corbeau, une future vengeance    Mar 9 Mai - 9:13



une apprentie, un corbeau, une future vengeance  
Ecoute et tu deviendras puissante, relâche ton attention et je t'écraserai


Diablo avait fait les frais de la première démonstration magique de Regina devant Maléfique. Le corbeau se vengea aussitôt pour ces plumes roussis en se posant sur la tête de l'apprentie et lui tapotant le crâne avec son bec. De son point de vue, il y allait gentiment puisqu'il n'avait pas labouré la chevelure de Regina avec ces serres ou toucher à ses yeux. Une simple mise en garde afin de l'avertir de faire attention. Au passage, il prit soin de défaire en partie la coiffure parfaite de la jeune femme. Il répondit à la brève protestation de Regina par un croassement satisfait.

Il ne comprenait pas pourquoi sa maîtresse avait eu la générosité d'offrir des cours de magie à cette intruse. Elle pouvait à peine faire une boule de feu correctement ! Toutefois, le corbeau garda sa jalousie pour lui.

L'oiseau redressa la tête lorsque Maléfique lui fit signe de venir et il obéit quasiment immédiatement. Non sans oublier de donner un ultime coup de bec sur le crâne de sa victime avant de prendre son envol. Sa maîtresse lui donna apparence humaine alors qu'il s'approchait. Un changement d'aspect auquel il s'était habitué comme en témoignait sa réception parfaite, genou posé sur le sol. Diablo se redressa ensuite et lança un sourire narquois à Regina tout en chassant d'un geste quelques plumes qui étaient resté sur sa tenue, dernier vestige trahissant son ancienne apparence. Son attitude révélait la fierté qu'il éprouvait envers les capacités magiques de celle qu'il servait et semblait dire à Regina : tu n'arriveras jamais à faire aussi bien que ma maîtresse.

Maléfique s'avança vers Regina et Diablo suivit le sillage de sa maîtresse en observant avec attention la scène, tel poisson-pilote accompagnant un requin. Le corbeau à présent devenu humain émit un petit rire moqueur devant la première tentative de réponse bégayé par Regina. Sa maîtresse, quant à elle, était aussi majestueuse que d'habitude.

"Tant mieux, car dans le cas contraire, tu aurais lamentablement échoué." Commenta-t-il alors que Regina signala que sa petite démonstration de flamme n'avait pas pour but d'impressionner Maléfique, savourant le fait de pouvoir clairement exprimé ce qu'il pensait de leur visiteuse sans avoir à donner de coup de bec. Au regard méprisant qu'il reçut en réponse de la part de Regina, Diablo lui en lança un empli de jalousie. Il lui aurait volontiers tiré la langue s'il ne craignait que son geste ne soit vu par sa maîtresse.

La visiteuse s'insurgea devant l'interrogatoire de Maléfique, ce qui arracha un nouveau sourire mauvais à Diablo, renforçant son impression que sa maîtresse perdait son temps avec cette apprentie. Il suivait toujours aussi docilement Maléfique, restant à ces côtés. Sa maîtresse fit apparaître un prisonnier et une expression sadique apparut sur le visage de l'ex-volatile, comme s'il soupçonnait et se réjouissait par avance ce qui allait suivre.

Avec une certaine curiosité, il reporta de nouveau son attention sur Regina, se demandant ce qu'elle allait faire. Partir en pleurant ? Ça s'est se qu'il espérait. Elle avait eu l'air facilement impressionné devant l'apparition du prisonnier. L'apprentie s'avança d'un pas déterminé et Diablo sut que la jeune femme n'allait pas se dégonfler cette fois. L'ex-oiseau croisa les bras, en prenant soin d'afficher une mine peu impressionné tandis que Regina montrait le coeur dérober.

"Personne ne sera jamais aussi puissante que ma maîtresse." Répliqua-t-il avec conviction devant ce qu'il prenait pour de l'insolence. Regina osait déclarer qu'elle voulait apprendre à être aussi puissante que Maléfique ! L'arrogante !

Avant qu'il ne puisse ajouter autre chose, le coeur fut écrasé et le prisonnier s'écroula. Le pauvre qui avait été privé de parole n'eut même pas le loisir de pousser un dernier cri avant de périr. Diablo regarda le corps du chevalier inerte avec dédain. Après un bref regard en direction de Maléfique, comme s'il cherchait son autorisation à prendre la parole, il dit :

"C'est une chose d'écraser le coeur d'un inconnue, cela en est une autre de le faire sur une personne qu'on côtoie tous les jours." Expliqua-t-il avec dédain, sous-entendant sans chercher à le cacher qu'il croyait Regina incapable de le faire avec le coeur de la personne dont elle voulait se venger.

code by bat'phanie

_________________
I will always find you ▵
Revenir en haut Aller en bas

Tout vient à point à qui sait attendre
Tout vient à point à qui sait attendre
avatar
Maléfique A. Pendragon

▻ Messages : 174
▻ Date d'inscription : 04/04/2017

MessageSujet: Re: [FB] une apprentie, un corbeau, une future vengeance    Mer 10 Mai - 18:12



une apprentie, un corbeau, une future vengeance  
Ecoute et tu deviendras puissante, relâche ton attention et je t'écraserai


J’impressionnais la princesse et je jouais avec ses émotions au point que cette dernière perdait ses mots en venant même à bégayer telle une enfant, ce qui m’étira mes lèvres en un sourire. Même si je réprimandais la manière qu’elle avait de regarder mon ami. Qu’on se le dise s’il s’était retrouvé blessé d’une manière trop conséquente je lui aurais fait comprendre son erreur en lui faisant vivre la même douleur, forte-heureusement elle n’avait brûlé ses plûmes d’une manière superficielle et Diablo s’était vengé en lui tapotant le crâne avec son bec avant que je lui redonne forme humaine afin de donner libre cours à son expression. Je tournais autour d’elle comme un vautour autour de sa proie, tout en lui offrant une victime sur un plateau d’argent la provocant juste assez pour faire ressortir la noirceur de son âme. Elle était à la hauteur et ça bien évidement que je le savais, si cela n’avait pas été le cas le Ténébreux ne se serait pas intéressé à elle et de surcroit moi non plus. Je savais qu’elle allait lui arracher le cœur, Régina était une femme intelligente elle allait très rapidement comprendre que c’était ce que j’attendais d’elle. Sans compter que si elle ne le faisait pas ce pauvre chevalier allait tomber entre mes mains et sa mort allait être bien moins douce. Rapidement et sans la moindre hésitation, la princesse lui arracha le cœur et le broya tout en répondant à ma dernière question à savoir ce qu’elle attendait de moi. Elle voulait simplement être aussi puissante que moi et que je lui apprenne à se venger. En guise de conclusion elle broya le cœur et s’épousseta les mains avec une certaine arrogance qui me fit sourire. D’un geste de main je mettais le feu au corps sans vie de celui qui devait certainement être la première victime de Regina tout en l’enveloppant d’une bulle protectrice afin de ne pas abimer mon carrelage. Pendant ce temps Diablo se permettait de lui apprendre que jamais elle ne serrait plus puissante que moi. J’entendais dans sa voix la profondeur de ses sentiments, il n’aimait pas la brunette et visiblement il ne comptait pas lui faire de cadeau. Un faible sourire étirant mes lèvres devant cette conclusion je reportais mon attention sur Régina pour ajouter d’une voix déterminée et sans appel :

« Très bien, alors règle numéro un : ne bégaie plus jamais, même lorsque tu te trouve en difficulté ou impressionner pour une raison x ou y tu ne dois rien laisser transparaitre ou ton ennemi comprendra qu’il a l’ascendant sur toi ! »

Le corps disparu je reportais mon attention sur la demoiselle tout en m’asseyant sur mon siège en faisant apparaitre deux autres juste au cas où mes convives désirent s’asseoir, avant de croiser les bras et les jambes pour demander :

« Tu veux te venger, très bien comment imagine tu ta vengeance ! Est-ce que tu veux t’en prendre à la personne qui t’a importuné ? A son entourage ? Si tu veux que je t’aide tu dois nous raconter et Diablo à raison arracher le cœur d’un inconnu muet est différent d’arracher celui d’une personne que l’on a côtoyé pendant plusieurs années ! »

J’étais tout ce qu’il y avait de plus sincère, ce n’était pas de la curiosité mal placé mais si elle voulait se venger j’étais bien obligé de savoir qui été la cible et quel était ses atout ! Si elle possédait de la magie nous allions devoir lui retirer avant toute chose, si elle était entourée de personnes prêtes à mourir pour elle fallait les tuer ou les retourner contre elle. Croisant un regard entre Regina et Diablo j’ajoutais :

« Ô et tant que j’y suis : règle numéro deux cesse de regarder Diablo comme si tu allais le tuer parce que ça n’arrivera pas ! Il te motive à sa manière, mais si tu veux être mon élève tu devra composer avec lui ! »


code by bat'phanie

_________________
IT'S MY FAMILY TREE
Revenir en haut Aller en bas

Apple Queen
Apple Queen
avatar
Regina Mills

▻ Messages : 2190
▻ Date d'inscription : 15/01/2017
▻ Localisation : La mairie de Storybrooke

MessageSujet: Re: [FB] une apprentie, un corbeau, une future vengeance    Sam 13 Mai - 22:31



une apprentie, un corbeau, une future vengeance  
Ecoute et tu deviendras puissante, relâche ton attention et je t'écraserai


Regina voulait réussir plus que tout, elle voulait à tout prix que Maléfique lui enseigne tout ce qu’elle savait. Elle avait osé tenir tête à Rumpelstiltskin qui l’avait alors envoyée sur les terres de la terrible sorcière dragon pour lui montrer qu’elle ne saurait être un meilleur professeur que lui. Pourtant, l’impétueuse Regina jugeait que le Ténébreux mettait trop de temps à lui enseigner ce qu’elle voulait et que la célèbre Maléfique saurait sans doute le surpasser sur ce point. Probablement blessé dans son orgueil, il n’avait pas attendu une seconde pour l’expédier sur place pour lui montrer la désillusion d’une ancienne puissante sorcière devenue une loque dépressive. Mais c’était sans compter sur l’opiniâtreté de la jeune reine qui avait fait tout son possible pour rendre à Maléfique son éclat d’antan. La vengeance, elle connaissait, elle était forcément la mieux placée pour un petit cours de rattrapage.

A présent, elle y était, la grande Maléfique était de retour, et Regina était déterminée à apprendre auprès d’elle, du moins assez pour que le Ténébreux daigne accélérer un peu le mouvement quant à sa formation. Seulement la jeune reine n’avait pas imaginé sa première leçon commentée sans cesse par un ignoble petit volatile qu’elle avait manqué de carboniser en voulant montrer ce qu’elle avait déjà appris à son enseignante. Qu’y pouvait-elle si Diabolo ou peu importe son nom ne savait pas voler droit et avait foncé sur elle au moment-même où elle avait projeté une boule de feu en direction de la cheminée ? N’avait-il pas assez vu sa maîtresse le faire pour se douter de l’achèvement du mouvement ? Et c’était pourtant Regina qui prenait les remontrances. Telle une enfant insurgée, elle avait fait une petite moue ne camouflant pas son agacement. D’autant que le corbeau désormais transformé en humain ne se privait pas pour la ramener. La belle brune ne put s’empêcher de grimacer en mimant sa phrase, évidemment hors du champ de vision de Maléfique.

La colère l’avait faite bégayer, et aussi le fait d’être impressionnée par cette incroyablement puissante sorcière qui était devenue une sorte de modèle pour elle. Maléfique la reprenait donc à ce sujet, elle ne devait plus bafouiller, jamais. Elle voulait être puissante, elle voulait se venger, devenir une grande sorcière crainte et respectée, elle ne pouvait en effet pas se permettre de bafouiller. Elle hocha donc la tête d’un air déterminé, la règle numéro une serait sans doute la plus facile à mettre en pratique. Au moins, elle avait prouvé qu’elle était capable de tuer. Elle avait arraché le cœur de cet inconnu et broyé sur place. Elle en était capable et elle-même s’était vue rassurée sur ce point-là. Maléfique fit brûler le corps et enfin il disparut de leur vue. Tant mieux, c’était sordide. Elle s’était ensuite assise sur son trône avec élégance et avait fait apparaître des fauteuils pour sa jeune invitée et son piaf. La timidité était passé, désormais la jeune fille voulait apprendre, elle voulait entrevoir de plus près la fin de Blanche-Neige. Maléfique demanda comment elle entrevoyait sa vengeance. La brunette avança et posa ses mains sur l’accoudoir du fauteuil qui lui était destiné, sans quitter son mentor sur regard. La remarque de Diablo, elle fit son maximum pour l’ignorer, mais malheureusement, la sorcière alla dans son sens.

-Je veux qu’elle souffre, je veux qu’elle souffre jusqu’à ce qu’elle en meure ! Je m’en prendrai à quiconque voudra se mettre entre elle et moi. Je veux qu’elle supplie jusqu’à son dernier souffle !

La rage était visible dans les yeux de la jeune fille, des flammes auraient pu danser dans son regard que cela n’aurait pas été surprenant. Maléfique prit encore la défense de son corbeau humanoïde, ce qui fit presque rouler des yeux à Regina.

-Il n’y a qu’une personne que je désire réellement tuer, vous savez, commenta-t-elle avec un petit sourire.

Elle était loin désormais la jeune fille innocente qui ne voulait en aucun cas devenir comme sa mère. Rumpelsiltskin avait bien calculé son coup. La haine avait peu à peu fait sa place dans son cœur qui commençait à noircir gentiment.


code by bat'phanie

_________________
 
Heart broken

How can you just walk away from me
When all I can do is watch you leave?
'Cause we've shared the laughter and the pain
And even shared the tears
You're the only one who really knew me at all
©️ Miss Pie
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Diaval D. Ravenhill

▻ Messages : 113
▻ Date d'inscription : 09/04/2017
▻ Localisation : Storybrooke

MessageSujet: Re: [FB] une apprentie, un corbeau, une future vengeance    Mer 17 Mai - 9:40



une apprentie, un corbeau, une future vengeance  
Ecoute et tu deviendras puissante, relâche ton attention et je t'écraserai


L'apprentie s'était contenté d'arracher le coeur du prisonnier avant de l'écraser et, déjà, elle se permettait d'avoir des rêves de grandeurs. Diablo était outré de ce qu'il prenait pour de l'impertinence de la part de Regina et se montra peu impressionné par cette petite démonstration de malveillance. Il est vrai qu'il n'était pas neutre dans son jugement. Au fond, il brûlait de jalousie. Regina avait réussi à aider Maléfique pendant son absence. Si on pouvait parler d'absence lorsque trois fées vous changeaient en pierre. Ce qui le poussa à trouver mille défauts à la nouvelle arrivante. Comment osait-elle croire qu'elle arrivera un jour à devenir aussi puissante que Maléfique ? Ah, si c'est vraiment ce qu'elle espérait, il y avait beaucoup de progrès à faire. L'avantage d'être un humain, c'est qu'il pouvait exprimer le fond de sa pensée sans chercher des moyens détournés afin de se faire comprendre. Et cela, c'était grâce aux talents magiques de sa maîtresse ! Est-ce que Regina arriverait à faire un tel prodige ? Il en doutait sérieusement !

La seule chose qu'il craignait, c'était d'aller trop loin et de recevoir un sermon de la part de sa maîtresse. Alors le corbeau veillait à faire ces grimaces lorsque Maléfique avait le dos tourné ou, après avoir commenté les paroles de l'apprenti, Diablo lançait toujours un bref regard envers la personne qu'il servait afin d'avoir son approbation et s'assurer en même temps qu'il n'avait pas formulé la parole de trop. De son point de vue, Regina ne méritait pas cet honneur et il essayait de le prouver de la manière la plus discrète possible, car, qu'il approuve cette décision ou non, Maléfique avait pris Regina sous son aile. Il n'oserait jamais remettre en doute les décisions ou les motivations de sa maîtresse.

Cependant, ce n'était pas parce qu'elle s'était prise d'affection pour la demoiselle que sa maîtresse se montrait moins sévère envers elle. Avec une joie mauvaise, Diablo assista à l'énumération de la première règle pour devenir une parfaite magicienne diabolique. Maléfique fit apparaître deux sièges. En prennant place, l'ex-volatile put en profiter pour décocher un regard à Regina dans le même style que celui lancé après être devenu humain. Un regard qui voulait dire : ça, c'est de la vraie magie, pas comme ta stupide boule de feu.

De la même façon, il releva fièrement la tête lorsque Maléfique approuva ces remarques. S'il avait été sous sa forme d'oiseau, il en aurait gonflé son plumage de fierté... Ou alors, il aurait administré un nouveau tapotage de crâne avec son bec, car Regina semblait déterminé à l'ignorer. Ce qui l'irrita encore un peu plus.

Diablo était confortablement installé, dans une attitude décontractée qui était à l'opposé de celle, plus studieuse, de l'apprentie. Apprentie qu'il regarda avec dédain tandis qu'elle exposait sa volonté de se venger. "Quoi ? C'est tout ?" Ricana-t-il devant ce qui ressemblait à la base d'une vengeance. "Ma maîtresse te demande comment tu imagines ta vengeance et tu lui sers les palabres insipides que tout revanchard débutant formule. N'as-tu donc aucun exemple en tête ? Peut-être est-ce à cause de ton manque d'imagination que le Ténébreux ne veut plus de toi comme élève." Commenta-t-il avec un sourire mauvais.

Sourire qui resta lorsque Maléfique parla de la règle numéro deux. Il note mentalement le faux prétexte de 'motivation' qui allait certainement lui servir tout au long de cette leçon et qui lui donnait presque carte blanche pour malmener la demoiselle. Un autre cliché venait de franchir les lèvres de l'apprentie en guise de réponse, ce qui fit rouler des yeux l'ex-corbeau avec agacement. À ces yeux, Regina ressemblait plus à une personne essayant de faire croire qu'elle est méchante plutôt qu'à une mauvaise graine en devenir. Comme il se trompait.

code by bat'phanie

_________________
I will always find you ▵
Revenir en haut Aller en bas

Tout vient à point à qui sait attendre
Tout vient à point à qui sait attendre
avatar
Maléfique A. Pendragon

▻ Messages : 174
▻ Date d'inscription : 04/04/2017

MessageSujet: Re: [FB] une apprentie, un corbeau, une future vengeance    Ven 26 Mai - 19:04



une apprentie, un corbeau, une future vengeance  
Ecoute et tu deviendras puissante, relâche ton attention et je t'écraserai


Derrière mon dos Regina et Diablo se faisait des grimaces devenant retombant ainsi dans la stupidité des enfants. Heureusement pour eux je ne voyais pas leur cinéma. D’ailleurs je cherchais uniquement à savoir ce que Regina attendait de mes enseignements. Devenir plus puissante ça j’avais saisi, mais la puissance était possible uniquement lorsque son esprit débloquait les barrières qu’elle s’était elle-même forgée sans le savoir. Le premier déclic était certainement la mort de son amant, mais elle ignorait combien il était douloureux de perdre son âme aux profits de la puissance, parce qu’elle allait la perdre son âme. Le savait-elle ? Je n’en étais pas certaine. Elle l’apprendrait à ses dépens à quoi bon lui dire cela elle ne m’écouterait pas. Elle était enragée et elle voulait que je lui donne une chance jamais elle ne me donnerait de quoi étayer un refus. Alors je lui demandais comment elle imaginait sa vengeance et sa réponse fut malheureusement loin d’être originale. Elle voulait qu’elle meure, er qu’elle la supplie jusqu’à son dernier souffle, hochant la tête je gardais mon regard dans celui de Regina admirant la rage bouillir dans son regard tandis qu’un sourire naissait sur mes lèvres avant que Diablo ne se manifeste en la rabaissant prouvant ainsi à quel point il détestait mon activité avec la princesse. Levant la main pour demander à Diablo de cesser son discours, je me tournais vers la fenêtre afin de le transformer en miroir pour faire apparaitre la dite Blanche-Neige qui vivait tranquillement en pansant son cheval tout en chantonnant avec bonne humeur peux consciente que nous étions en train de l’observer.

« La tuer. Tu veux la tuer, très bien prend du poison et donne lui et ta vengence sera accomplie Regina. Tu peux le faire sans moi ça. »

Annonçais-je calmement avant d’imposer la vision de la gamine à mon apprenti sur toutes les fenêtres bras croisé, tout en me relevant pour marcher calmement dans la pièce, la chanson de la gamine raisonnant entre les murs, avant que je ne provoque davantage la jeune femme pour qu’elle comprenne que si elle restait dans ma demeure, elle allait devoir se montrer plus originale et acceptait le fait qu’une fois sa vengeance accomplie elle n’en ressortirait jamais indemne.

« Dit moi Regina n’est-ce pas dans cette même écurie que ta mère as tué ton grand amour. Comment s’appelait-il déjà ? Daniel ? Ta mère assassine ton grand amour à cause de cette gamine et toi tu veux seulement la tuer ? N’est-ce pas un sort trop paisible pour Blanche-Neige ? »

code by bat'phanie

_________________
IT'S MY FAMILY TREE
Revenir en haut Aller en bas

Apple Queen
Apple Queen
avatar
Regina Mills

▻ Messages : 2190
▻ Date d'inscription : 15/01/2017
▻ Localisation : La mairie de Storybrooke

MessageSujet: Re: [FB] une apprentie, un corbeau, une future vengeance    Mer 7 Juin - 19:06



une apprentie, un corbeau, une future vengeance  
Ecoute et tu deviendras puissante, relâche ton attention et je t'écraserai


Regina tâchait désormais d’ignorer l’agaçant Diablo, mais rien à faire, le corbeau devenu humain ne cessait de la ramener à tout bout de champs. Un peu moins intimidée désormais, elle s’était permis de foudroyer du regard le volatile mais s’était pris une remarque de sa maîtresse. Par politesse, elle s’était retenue de souffler ou soupirer, mais le cœur y était. Elle était là pour apprendre et elle ne laisserait pas passer sa chance à cause de cet être ridicule et stupide qui n’était rien d’autre que le lèche-bottes de la sorcière. Elle se demandait d’ailleurs pourquoi elle s’était entichée de pareil animal. Mais peu importait, au final, elle n’était pas ici pour élucider ce genre de mystères. Alors que la puissante Maléfique lui demandait ce qu’elle voulait, et qu’elle tâchait de répondre au mieux, ne sachant réellement ce qu’elle pourrait vraiment faire si elle était en possession des mêmes pouvoirs que la sorcière, le corbeau se permit encore une fois d’intervenir. Cette fois, elle ne pouvait ni lui tirer la langue, ni le remettre à sa place, elle se contenta d’un bref regard noir tandis que la sorcière commentait à son tour.

-Non… commença-t-elle. Le poison n’est pas suffisant, ce que je veux c’est…

Elle ne savait pas vraiment comment formuler ses désirs. Elle voulait voir souffrir la princesse, oui, et au final, la voir mourir. Mais comment s’y prendre ? Alors qu’elle cherchait ses mots, dans la seconde Maléfique fit apparaître l’image de Blanche-Neige et ce sur toutes les vitres les entourant. La mine de la jeune reine se rembrunit en voyant ce teint de lait et le son de sa voix chantante. Elle s’occupait de son stupide poney dans les écuries royales. Les dents et les poings serrés, Regina sentit la rage l’envahir encore d’avantage.

-Assez ! cria-t-elle en se bouchant les oreilles, ne supportant plus d’entendre la voix de sa belle-fille si heureuse de vivre. Non, ce n’était pas les écuries royales, c’était celles de ma famille, répondit-elle sèchement. Je veux qu’elle souffre, qu’elle souffre physiquement et moralement tout comme elle m’a fait souffrir, je veux que tous ceux qu’elle aime périssent, qu’elle soit si malheureuse qu’elle souhaite en mourir elle aussi, et je veux continuer à la tourmenter ainsi jusqu’à ce que je décide qu’il vaut mieux qu’elle meure !

Elle était même prête en cet instant à sacrifier le poney de la jeune princesse, elle qui pourtant aimait tant les équidés. Mais sa colère, sa rage et la noirceur qui s’insinuaient dans son cœur commençaient à lui dicter les plus noires conduites.

-Je tuerai son père, ses servantes et même son stupide poney s’il le faut ! Je peux qu’elle verse tellement de larmes qu’elle puisse se noyer dedans. Je veux que la souffrance psychique devienne physique au point qu’elle n’en trouve plus le sommeil. Je veux que la respiration vienne à lui manquer, je veux…

Là, l’une des vitres se brisa tant sa colère s’était matérialisée. Regina elle-même se demandait d’où cela venait, ne se rendant pas vraiment compte de ce qu’elle faisait. Son regard interrogateur bien que toujours chargé de haine se posa sur Maléfique. Allait-elle lui enseigner comment devenir une puissante sorcière à présent ?


code by bat'phanie

_________________
 
Heart broken

How can you just walk away from me
When all I can do is watch you leave?
'Cause we've shared the laughter and the pain
And even shared the tears
You're the only one who really knew me at all
©️ Miss Pie
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Diaval D. Ravenhill

▻ Messages : 113
▻ Date d'inscription : 09/04/2017
▻ Localisation : Storybrooke

MessageSujet: Re: [FB] une apprentie, un corbeau, une future vengeance    Sam 1 Juil - 10:25



une apprentie, un corbeau, une future vengeance  
Ecoute et tu deviendras puissante, relâche ton attention et je t'écraserai


Cette nouvelle présence qui menaçait de s'incruster dans leur quotidien l'agaçait, mais Diablo trouva un certain plaisir à asticoter Regina. Il ne pouvait le faire autant qu'il le souhaitait, car il ne voulait pas se montrer ouvertement agressif en présence de sa maîtresse. Il n'oubliait pas que si la demoiselle était ici, c'est parce que tel était le désir de Maléfique. Que cette décision lui plaise ou non n'avait aucune importance. Il devait montrer qu'il respecter ce choix, à défaut de totalement l'approuver.

A présent qu'ils étaient assis en face du trône de la maîtresse des lieux, sa marge de manœuvre envers Regina se trouvait réduite. Surtout que cette dernière semblait décider à l'ignorer. Qu'à cela ne tienne ! Puisqu'il était humain grâce à la magie de sa maîtresse, il comptait faire bon usage de sa langue. La demoiselle était une cible décidément trop facile pour ces remarques piquantes. Il devait lui-même se retenir pour ne pas aller trop loin, de crainte que l'agacement de Maléfique ne se dirige vers lui. Regina était si naïve dans ces paroles, si peu imaginatives dans ces projets. S'en était à se demander ce que sa maîtresse avait pu trouver à cette pimbêche. Diablo se demandait comment une telle gourde avait-elle pu aider Maléfique. En l'agaçant avec des propositions de soirées entre filles ? Oui, il était jaloux. Regina avait été là pendant que la sorcière avait traversé une mauvaise passe tandis que lui s'était montré inutile contre les fées ayant aidé ce prince d'opérette à briser la malédiction du sommeil sur Aurore. Cette vérité lui restait toujours en travers de la gorge.

Maléfique leva une main et, immédiatement Diablo arrêta son discours, témoignant d'une docilité à toute épreuve. La mine boudeuse, il se carra d'avantage sur son siège et lança à Regina un regard où brillait une jalousie manifeste. Très vite son attention fut attirée par un spectacle bien plus intéressant puisque sa maîtresse transforma la fenêtre en miroir. Le joli minois d'une Blanche-Neige aussi heureuse qu’insouciante s'affichait tandis que Maléfique reprit la parole. Après cette remarque, l'image de la gamine se reflétait dans toutes les fenêtres de la pièce. Le corbeau sous forme humaine sourit devant le machiavélisme de celle qu'il servait.

Diablo émit un petit rire mauvais alors que Regina recommençait ces bafouillages. Dire qu'elle voulait devenir une magicienne de la catégorie de Maléfique... C'était beau de rêver ! Beau et naïf. Il vit avec plaisir et satisfaction la réaction de la demoiselle devant ce spectacle. Cette dernière se lança dans un nouveau discours revanchard, toujours aussi peu original, mais, il devait bien admettre qu'il y avait du progrès. En fait, non, il ne l'admettrait pas. Pas à voix haute en tout cas.

Une des vitres se brisa durant le discours de Regina, faisant sursauter Diablo. Il regarda avec surprise la vitre brisée puis la demoiselle qui était peut-être la cause du phénomène. Peut-être devait-il admettre qu'elle avait du potentiel. Cependant, il n'aimait pas du tout le regard que Regina lançait à Maléfique. Instinctivement, Diablo se leva pour se placer entre les deux femmes avec un regard de mise en garde envers l'apprentie. "Pas mal pour un début." Concéda-t-il avec une mauvaise grâce qu'il essaya de camoufler derrière de la nonchalance.


code by bat'phanie

_________________
I will always find you ▵
Revenir en haut Aller en bas

Tout vient à point à qui sait attendre
Tout vient à point à qui sait attendre
avatar
Maléfique A. Pendragon

▻ Messages : 174
▻ Date d'inscription : 04/04/2017

MessageSujet: Re: [FB] une apprentie, un corbeau, une future vengeance    Dim 16 Juil - 12:00



une apprentie, un corbeau, une future vengeance  
Ecoute et tu deviendras puissante, relâche ton attention et je t'écraserai


La vengeance de Regina me décevait. Elle voulait seulement la tuer autant dire qu’avec un peu de poison c’était bon, c’est d’ailleurs ce que je lui disais tandis que Diablo piaillait de bonheur en voyant le peu d’originalité de la demoiselle. Elle avait besoin de motivation, elle allait en avoir, imposant la vision de sa belle–fille sur toutes les vitres du château, je la forçais à se confronter à sa vision, elle ne pouvait pas y échapper. Sa rage naissait sur ses traits bien angéliques et je sentais un sourire pervers naitre sur mes lèvres. Elle me demandait de m’arrêter et je répondais le plus simplement du monde :

« Non, pas temps que tu n’auras pas exprimé le véritable fond de ta pensée ! Qu’est-ce que tu veux vraiment Regina ? »

Afin de la motiver davantage je lui faisais revivre psychologiquement le plus triste jour de sa vie celui où elle avait perdu l’amour de sa vie et elle rectifia sèchement mes dires, ce qui me fit sourire. C’est ça continue ma belle laisse ta rage prendre le dessus, songeais-je avec machiavélisme, avant qu’elle se mette réellement à table. Elle voulait faire souffrir blanche neige, elle voulait lui retirer toutes les personnes qu’elle aimait, elle voulait que ce soit cette princesse pathétique qui lui demande de la tuer. Ah ben quand même, sous ses mots je levais la main vers les fenêtre en laissant défiler la vie de Blanche-Neige mettant l’accent sur tous les moments qu’elle avait passé avec son ennemi jurée.

La colère de Regina monta en flèche et une de mes vitres se brisa tandis que je riais d’extase, tandis que Diablo approuvait cette démonstration de magie, tapant dans mes mains je mettais fin à ma douce torture avant de laissais un soupir s’échapper de mon corps.

« Ah ben tu vois quand tu veux, tu peux te montrer créative, donc la question qui se pose désormais c’est par qui veux tu commencer »

Me levant de mon trône je faisais apparaitre le visage de toutes les personnes qu’elle aimait sur les fameuses vitres qui lui avait servi à exprimer sa colère.

« Et la seconde question c’est comment compte tu t’y prendre, veux-tu qu’ils aient une mort rapide ou douloureuse ? D’ailleurs veux-tu la forcer à revivre chaque nuit la mort des personnes qu’elle aime ? Qui sera ta première victime Regina ? Ton mari ? »

Demandais-je en faisant apparaitre le spectre du vieux roi qu’elle avait été contrainte d’épouser entre nous avant de le faire disparaitre pour soumettre d’autre hypothèse en réitérant l’opération sur chaque proposition :

« Son poney ? Sa femme de chambre ? Sa meilleure amie ? »



code by bat'phanie

_________________
IT'S MY FAMILY TREE
Revenir en haut Aller en bas

Apple Queen
Apple Queen
avatar
Regina Mills

▻ Messages : 2190
▻ Date d'inscription : 15/01/2017
▻ Localisation : La mairie de Storybrooke

MessageSujet: Re: [FB] une apprentie, un corbeau, une future vengeance    Dim 16 Juil - 18:19



une apprentie, un corbeau, une future vengeance  
Ecoute et tu deviendras puissante, relâche ton attention et je t'écraserai


Regina avait réussi à faire fi de la présence de l’insupportable Diablo, il fallait dire que Maléfique savait se montrer convaincante quant au fait de se concentrer sur la vengeance que son apprentie voulait mettre en place. Elle lui faisait vivre un véritable cauchemar en lui demandant sans cesse ce qu’elle voulait faire, par où elle voulait commencer, comment elle comptait s’y prendre. La nouvelle reine de la Forêt Enchantée n’était qu’une novice en magie, elle était loin de se douter de l’étendue des pouvoirs qui seraient mis à sa disposition dans un avenir plus ou moins proche. Le pire fut lorsque la sorcière lui fit voir l’insouciante princesse, heureuse, chantonner tandis qu’elle pansait son stupide poney. Blanche-Neige ne se doutait pas de combien sa belle-mère souffrait par sa faute, elle continuait de mener sa petite vie, insouciante et heureuse et cela, Regina ne pouvait plus le supporter. Elle laissa donc exploser sa colère en même temps que l’une des vitres de Maléfique. Cette dernière sembla satisfaite de la réaction de la jeune femme. Cette dernière était bouleversée, partagée entre divers sentiments plus noirs les uns que les autres, entre la souffrance, la colère, la haine, le désir de vengeance.

La nouvelle question fut de savoir par qui elle voudrait commencer. Les idées se bousculaient dans la tête de la jeune reine, il fallait que Blanche souffre avant de la supplier de mourir à son tour. Devait-elle y aller crescendo en commençant par le poney, puis sa servante et terminer un peu plus tard par son foutu père ? Ou attaquer fort en lui ôtant directement l’être qu’elle aimait le plus, son cher père ? Ses réflexions partaient dans tous les sens à mesure que la puissante Maléfique posait les questions, les bonnes questions, celles que Regina devait se poser. C’est alors qu’elle fit apparaître l’image du roi Léopold, cet être si dévoué à sa précieuse fille et à sa défunte épouse au point d’en ignorer la nouvelle qui était malheureuse comme les pierres sans même qu’il ne s’en rende compte.

-Oui, répondit la jeune reine d’une voix sombre et ténébreuse. Je veux commencer par lui, son père ! Qu’il meure, qu’il meure dans de terribles souffrances, qu’il ressente le désespoir, la solitude en comprenant que nul ne pourrait le sauver. Et que Blanche le voit périr en souffrant, et qu’elle souffre aussi de ne pas pouvoir sauver son cher père adoré !

Un sourire carnassier s’était dessiné sur les lèvres pulpeuses de la belle brune qui alors regarda dans les yeux Maléfique. Elle le sentait, à présent, la puissante sorcière était satisfaite par sa réponse.

-Apprenez-moi, montrez-moi comment leur ôter tout espoir, comment être la plus cruelle possible.

Hélas, elle n’avait pas remarqué le sursaut de Diablo lorsque la vitre s’était brisée à cause d’elle, mais une chose était sure, si elle l’avait su, elle en aurait jubilé.



code by bat'phanie

_________________
 
Heart broken

How can you just walk away from me
When all I can do is watch you leave?
'Cause we've shared the laughter and the pain
And even shared the tears
You're the only one who really knew me at all
©️ Miss Pie
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Diaval D. Ravenhill

▻ Messages : 113
▻ Date d'inscription : 09/04/2017
▻ Localisation : Storybrooke

MessageSujet: Re: [FB] une apprentie, un corbeau, une future vengeance    Mer 26 Juil - 20:52



une apprentie, un corbeau, une future vengeance  
Ecoute et tu deviendras puissante, relâche ton attention et je t'écraserai


Sa maîtresse employait tout son savoir-faire afin de motiver la visiteuse. La différence de niveau était flagrante. Diablo se serait sans doute demandé à nouveau pourquoi Maléfique s'était-elle intéressé à Regina s'il n'y avait eu cette démonstration magique qui brisa une des vitres. Une manifestation si étonnante qu'il lui arracha un bref sursaut de surprise, qui, fort heureusement, ne fut pas remarqué par la concerner. Il n'avait pas envie de lui donner l'impression d'avoir remporté une victoire dans leur petite lutte silencieuse. Sa présence dans ce château le dérangeait toujours autant et la jalousie l'empêchait de comprendre pourquoi sa maîtresse avait jeté son dévolu sur elle, mais, à présent, il devait bien admettre que la demoiselle montrait un certain potentiel. Pas trop tôt après tout les discours peu à la limite du soporifique tant ils étaient peu imaginatifs qu'il avait dû subir de sa part !

La surprise passée, Diablo se permit un sourire. Bien. Elle n'était peut-être pas si ennuyeuse, cette apprentie. Bon, il n'y a de quoi crier au génie. Ce n'était qu'une seule vitre brisée. Si elle avait brisé toutes les vitres, là, il aurait été impressionné. Cependant, ce n'était pas trop mal pour un premier acte guidé par la colère. Bien mieux qu'écraser le coeur d'un parfait inconnu, en tout cas.

Maléfique continua son interrogatoire et le serviteur était devenu simple spectateur, son regard passait de l'une puis vers l'autre actrice de cette scène, savourant chaque question pernicieuse de sa maîtresse et attendant avec curiosité la réplique de Regina, tout en restant à l'affût de la moindre faille qu'il pourrait exploiter avec une réplique assassine. À ce moment-là, son comportement trahissait le fait que les corbeaux appartenaient comme les vautours à la catégorie des charognards. Sa maîtresse proposa une liste de victimes potentielle en lui demandant par laquelle commencer. Pourquoi se montrer aussi prévenante avec la demoiselle ? Si elle ne savait pas par qui commencer, c'était son problème, non ? Diablo avait, cependant, trop de respect pour celle qu'il servait pour manifester ce commentaire à voix haute. Il ne voulait pas non plus aider la demoiselle en lui soufflant son opinion concernant la première victime.

Finalement, Regina déclara que c'était le père de Blanche qui allait payer en premier. Diablo leva les yeux au ciel devant un discours qui était de nouveau d'un classique ennuyant. Sa maîtresse allait avoir beaucoup de travail avec cette pimbêche ! Dommage, c'était bien parti avec la sélection de la victime. Lui-même aurait penché pour le roi comme première cible, chose qu'il garda bien de le dire, tout comme ce qu'il pensait du discours de l'apprentie. Il devait faire attention à ne pas rendre trop visible le ressentiment qu'il éprouvait pour la visiteuse.

En fait, deux choix se profilaient à mesure que la leçon se poursuivait : Il devait soit accepté que sa maîtresse avait vu quelque chose que lui ne pouvait pas encore voir, chose que la petite démonstration de la vitre brisée pourrait laisser penser, soit il devait s'appliquer à montrer que Regina n'était pas digne de cet intérêt jusqu'à ce que Maléfique en vienne elle-même à cette évidence, un comportement que sa jalousie lui dictait de suivre. En gros, c'était choisir entre la raison et l'émotion. Un choix difficile.

code by bat'phanie

_________________
I will always find you ▵
Revenir en haut Aller en bas

Tout vient à point à qui sait attendre
Tout vient à point à qui sait attendre
avatar
Maléfique A. Pendragon

▻ Messages : 174
▻ Date d'inscription : 04/04/2017

MessageSujet: Re: [FB] une apprentie, un corbeau, une future vengeance    Mar 1 Aoû - 22:59



une apprentie, un corbeau, une future vengeance  
Ecoute et tu deviendras puissante, relâche ton attention et je t'écraserai


Enfin ! Enfin Regina était en train de succomber à la noirceur de son âme. Elle trouvait enfin comment attaqué sa vengeance, j’avais juste dû la titiller légèrement et elle finissait par se mettre à table exactement de la même manière que celle que j’aurais utilisée. Elle tuerait son père au autrement dit son mari, et il fallait qu’il souffre et que Blanche-Neige soit le témoin de son calvaire. Face à son rire, je frappais dans mes mains en guise de félicitation tandis que je jetais un coup d’œil à Diablo qui de son côté était légèrement surpris d’entendre la demoiselle faire enfin une chose positive. Son sourire le trahissait bien qu’il se ressaisissait rapidement, tandis que de mon côté je reportais une fois de plus mon attention sur la princesse en perdition. La requête que formula Regina me fit sourire tandis que je redonnais aux vitres de mon château leur apparence normale tout en profitant de ce moment pour réparer la vitre brisé par la sorcière.

« Il n’y a rien de plus simple que de retirer de l’espoir, tu devras agir dans l’ombre, elle ne devra pas comprendre que tu es celle qui lui arrachera toutes les personnes qu’elle aime. »

M’humectant les lèvres, je m’asseyais sur mon trône avant de reprendre en faisant apparaitre un hologramme de son mari et de sa belle-fille pour que mon histoire se déroule sous ses yeux :

« Très bien donc voilà ce que je ferais, je concocterais un poison qui détruis ses cellules une par une, ses sujets le croiront souffrant et aucun médecin ne parviendra à trouver son mal parce que je tu voleras le cœur de chacun d’entre eux. Ce seront d’ailleurs eux qui administreront chaque jour le poison au roi et sa fille assistera donc impuissante à la déchéance de son père. De ton côté tu devras jouer la comédie. Tu devras être compatissante et jouer le rôle de la belle-mère parfaite. »

Marquant une pause afin que cette dernière enregistre bien ma dernière suggestion, je me relevais et marchais de long en large en ajoutant :

« Par la suite tu deviendras l’unique parent de Blanche-Neige et la question c’est qu’est-ce que tu feras ensuite ? Est-ce que tu la tueras ou est-ce que tu souhaites qu’elle vive jusqu’à ce qu’elle ne trouve son grand amour pour que tu puisses lui retirer comme elle t’a retiré le tien ? »

Me retournant vers mon corbeau, je posais ma main sur son épaule en attendant la réponse de Regina avant de demander à ce dernier :

« Dit-moi Diablo que penses-tu de tous cela ? Tu es bien silencieux depuis quelques temps … »

code by bat'phanie

_________________
IT'S MY FAMILY TREE
Revenir en haut Aller en bas

Apple Queen
Apple Queen
avatar
Regina Mills

▻ Messages : 2190
▻ Date d'inscription : 15/01/2017
▻ Localisation : La mairie de Storybrooke

MessageSujet: Re: [FB] une apprentie, un corbeau, une future vengeance    Sam 5 Aoû - 22:55



une apprentie, un corbeau, une future vengeance  
Ecoute et tu deviendras puissante, relâche ton attention et je t'écraserai

Elle avait enfin osé formuler à voix haute les funestes desseins qu’elle réservait à Blanche-Neige et son entourage. Si au départ, Regina avait pensé qu’elle en serait honteuse, elle s’aperçut qu’elle en éprouvait en fait du soulagement. Oui, elle avait face à elle une véritable professionnelle qui, à présent ayant retrouvé son éclat et sa force d’antan, serait à même de la guider pour lui enseigner la magie noire. En entendant Maléfique dire que ce serait simple, un sourire naquit sur les lèvres de la jeune reine qui ne demandait qu’à apprendre.

-Oui, je veux qu’elle ne se doute de rien pour que la réalité soit encore plus difficile le moment venu.

Ravie de voir que la sorcière paraissait à présent satisfaite, la brunette lança un regard à Diablo, le genre qui voulait dire « tu la ramènes moins, maintenant ! » pendant que sa maîtresse allait s’asseoir. A son tour, la demoiselle s’installa dans un des fauteuils mis à disposition, regardant et écoutant avec attention sa nouvelle enseignante. Que c’était excitant d’avoir la célèbre Maléfique comme professeure ! Non pas que le Ténébreux soit moins prestigieux, loin de là, mais il fallait reconnaître qu’avoir un second point de vue, celui d’une femme et en plus une personne qui était décidée à réellement lui apprendre ce qu’elle voulait, n’avait rien de comparable. Regina buvait les paroles de la sorcière, ne la quittant plus du regard, hochant la tête de temps en temps. Elle avait de la suite dans les idées, elle était parfaite ! Regina voulait être comme elle, à tout prix, et voire même encore meilleure. Elle travaillerait dur pour ça.

-Je saurai faire ça… C’est déjà ce que je fais quotidiennement, supporter sans broncher cette petite ingrate… déclara-t-elle avec amertume.

Maléfique s’était levée et marchait inlassablement tandis que son élève la suivait toujours du regard, écoutant toujours aussi attentivement ce qu’elle lui disait. Ce qu’elle suggérait était fin, Regina n’y avait pas pensé : la laisser vivre jusqu’à ce qu’elle trouve elle aussi son grand amour, et là, le lui prendre comme elle avait fait tuer Daniel.

-Oh que c’est brillant ! Cette idée me plait beaucoup, lança joyeusement Regina avec un grand sourire.

Un sourire qui se fana lorsqu’elle vit Maléfique demander son avis au corbeau devenu humain. Pourquoi donc était-il encore là, celui-là ? Pourquoi se donnait-elle la peine de lui parler ? Il était si agaçant, si insupportable… Il s’était permis un peu trop de familiarité avec elle, et la jeune reine n’aurait pas dit non si on lui avait proposé de s’entraîner sur lui. Elle soupira intérieurement, attendant que le volatile humanisé réponde, puisqu’il semblait clair, au vu de son caractère, qu’il ne manquerait pas de faire connaître son avis.

-Sait-il lancer des sorts ? Ou faire quoi que ce soit de magique ? demanda innocemment la jeune femme.

Une manière indirecte de montrer à Diablo que lui, il ne savait pas, il n’était qu’un oiseau que sa maîtresse avait la gentillesse de changer en humain pour qu’il soit moins inintéressant.


code by bat'phanie

_________________
 
Heart broken

How can you just walk away from me
When all I can do is watch you leave?
'Cause we've shared the laughter and the pain
And even shared the tears
You're the only one who really knew me at all
©️ Miss Pie
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Diaval D. Ravenhill

▻ Messages : 113
▻ Date d'inscription : 09/04/2017
▻ Localisation : Storybrooke

MessageSujet: Re: [FB] une apprentie, un corbeau, une future vengeance    Dim 13 Aoû - 20:20



une apprentie, un corbeau, une future vengeance  
Ecoute et tu deviendras puissante, relâche ton attention et je t'écraserai


Diablo ne comprenait toujours pas pourquoi sa maîtresse avait choisi de prendre Regina sous son aile, mais, il devait à présent reconnaître, avec mauvaise grâce, que la future apprentie n'était pas aussi navrante qu'il l'avait pensé au premier abord. Il ne serait pas aussi jaloux, peut-être se serait-il risquer à reconnaître qu'elle avait du potentiel. Peut-être était le mot clef de cette phrase.

Maléfique continuait de donner sa leçon en expliquant que leur invité devra agir dans l'ombre. Le jeune homme ne put s'empêcher d'avoir un bref sourire railleur en direction de Regina. Il avait bien du mal à l'imaginer agir de manière aussi subtile tant il fallait lui mâcher le travail en expliquant de A à Z comment accomplir une vengeance parfaite. C'était dur de taire son opinion peu flatteuse, surtout quand les sourires de la visiteuse l’écœurait. Diablo redoutait d'aller trop loin en laissant parler sa jalousie. Il ne voudrait pas que sa maîtresse pense qu'il remet en doute son jugement. En corbeau ou lorsque Maléfique avait le dos tourné, il avait une marge de manoeuvre afin de faire sentir à la visiteuse qu'elle n'était pas la bienvenue ici. À l'heure actuelle, il n'en avait aucune et devait se cloîtrer dans le silence maintenant que Regina avait montré certaines dispositions à la malveillance. Le pire était que cette petite peste en profitait ! Regina essaya de le narguer, Diablo lui répondit par une moue dubitative bien que son regard assassin trahissait ces vrais sentiments.

D'ailleurs, il eut beaucoup de mal à étouffer une protestation lorsque Maléfique proposa de faire le poison qui tuera à petit feu le père de Blanche-Neige. Regina ne méritait déjà pas de recevoir les conseils de celle qu'il servait, alors qu'on lui mâche le travail dans cette vengeance puérile. Diablo serra les poings, mais garda de nouveau le silence. Du moins, dans un premier temps.

"Pauvre petite, une vie de château quelle horreur." Marmonna-t-il alors que Regina se plaignait de vivre au côté de blanche neige. Ce n'était pas sa faute si l'attitude d'élève studieuse de la visiteuse était insupportable.

Sans doute, n'avait-il pas été assez discret, car Maléfique lui posa la main sur l'épaule en lui demandant ce qu'il en pense. Son premier réflexe fut de baisser la tête, tel un gamin prit en faute.

"Maîtresse, avec tout le respect que je vous dois, vous faites déjà énormément pour votre invité, pourquoi ne ferait-elle pas le poison elle-même ? Sous votre tutelle, bien sûr." Suggéra-t-il en choisissant ces mots avec soin. Le regard qu'il lança à Regina laissait clairement entendre qu'il ne croyait pas la demoiselle capable d'y arriver. Diablo esquiva son opinion concernant la future méchante reine pour se concentrer sur ce détail.

Regina mit son grain de sel. "Ne parle pas de moi comme si je n'étais pas là !" Répliqua Diablo sur un ton acide. "Et je n'ai pas besoin de savoir faire de la magie, ma maîtresse est déjà la meilleure dans ce domaine." Expliqua-t-il en croisant les bras. Il n'alla pas plus loin dans son raisonnement, sachant que s'il se risquait à continuer, il ne manquerait pas de traiter Regina de petite idiote.

code by bat'phanie

_________________
I will always find you ▵
Revenir en haut Aller en bas

Tout vient à point à qui sait attendre
Tout vient à point à qui sait attendre
avatar
Maléfique A. Pendragon

▻ Messages : 174
▻ Date d'inscription : 04/04/2017

MessageSujet: Re: [FB] une apprentie, un corbeau, une future vengeance    Sam 19 Aoû - 23:23



une apprentie, un corbeau, une future vengeance  
Ecoute et tu deviendras puissante, relâche ton attention et je t'écraserai


Regina appréciait mes idées et j’en étais heureuse, si cela n’avait pas été le cas je l’aurais directement fiat repartir dans son château après lui avoir gentiment effacé la mémoire. Non pas que je sois obtus d’esprit, bon d’accord un peu parfois, surtout lorsque je savais que j’avais raison, mais dans le cas présent on parlait de la vengeance de la demoiselle et en terme de vengeance je devais avouer que la plupart du temps si aucun baiser mielleux ne s’opposait à moi j’étais brillante. Regina avait du potentiel, au-delà de ses yeux de biche et de sa chevelure d’ébène bien entendu. Je voyais en elle la flamme d’une puissante sorcière et je n’étais pas la seule à l’avoir vu le Ténébreux avant moi l’avait observé, écoutant les approbations de Regina je ne pus m’empêcher de sourire avant de rire face à la remarque de Diablo qui était sorti de son mutisme :

« Mon chou ne soit pas médisant s’il te plait, je suis certaine que vivre avec cette petite princesse te donnerait envie de lui arracher les yeux à toi aussi elle a l’air aussi agaçante qu’Aurore »

Bon la réalité que je ne voulais pas encore voir c’était qu’il désirait encore plus arracher les yeux de mon apprenti en cet instant que les grand yeux bleu d’Aurore en cet instant, fermant les yeux sur le comportement des mes deux invités je poursuivais mon petit bonhomme de chemin avant de demander l’avis de mon bras-droit sur les idée que j’avais évoqué à savoir la confection d’un poison et mon plan de lente agonie pour la douce Snow-White. Rapidement, ce dernier me donna son avis et je finissais par hocher la tête en signe d’accord, avant d’entendre la remarque de Regina et de me renfrogner avant de me retourner vers elle pour répondre avec méchanceté :

« Et ce n’est pas parce que vous avez fait exploser une de mes fenêtres ou encore arraché un cœur que vous êtes en droit de vous targuer d’être une sorcière ! Pour l’instant vous êtes encore à mes yeux qu’une princesse ayant de bonne capacité à devenir une puissante sorcière ! Et pour votre gouverne Diablo est capable de devenir le pire fléau du royaume si je lui en donne les moyens ! »

Laissant échapper un soupir de satisfaction je prouvais que le sujet était clos avant de sourire à Diablo pensant à lui sous une forme impérieuse de dragon, un jour il devra se transformer ainsi et nous volerons ensemble en brûlant le royaume du roi Phillip mais avant il devait être prêt, et le moment devait être opportun. Revenant à l’instant présent je décrétais :

« Diablo a raison Regina il sera plus instructif pour toi de faire toi-même la potion, a-tu déjà réalise rune potion quelconque ? »

Demandais-je avec gentillesse tout en lui souriant, bien que je me doutais que la réponse serait négative, avant d’ajouter en levant un doigt out en abordant cette fois une mine aussi maléfique que mon nom :

« Bien entendu avant que tu ne t’en serve officiellement on testera tes premiers essais sur les belliqueux dans mes cachots ou sur les personnes de ton choix, alors qu’en dit tu ? »


code by bat'phanie

_________________
IT'S MY FAMILY TREE
Revenir en haut Aller en bas

Apple Queen
Apple Queen
avatar
Regina Mills

▻ Messages : 2190
▻ Date d'inscription : 15/01/2017
▻ Localisation : La mairie de Storybrooke

MessageSujet: Re: [FB] une apprentie, un corbeau, une future vengeance    Dim 20 Aoû - 0:12



une apprentie, un corbeau, une future vengeance  
Ecoute et tu deviendras puissante, relâche ton attention et je t'écraserai


Entendre le corbeau devenu humain parler rendait Regina irritable. De quoi se mêlait-il, cet idiot ? Elle mourait d’envie de lui flanquer une bonne raclée, mais il semblait, au vu des surnoms que Maléfique lui donnait, être réellement important pour elle. Il se permit d’ironiser sur sa vie enviable en apparence et Regina le fusilla du regard tandis que Maléfique prenait sa défense, mais sur un ton un peu trop doucereux au goût de la jeune reine. La belle brune fit son maximum pour garder son sang-froid et ne pas rétorquer à Diablo, laissant le soin à sa maîtresse de le faire. Cette dernière compara alors Blanche à Aurore.

-Oh, elle est pire, soyez-en sure.

Alors que Regina avait demandé innocemment à sa nouvelle professeure si son volatile savait faire de la magie (ou faire autre chose qu’être agaçant), le corbeau s’offusqua qu’elle ne parle de lui sans le calculer. Là, la brunette le fusilla une nouvelle fois du regard.

-Et toi, adresse-toi à moi avec déférence, je te prie ! Je n’ai pas d’ordre à recevoir de toi !

Alors, la sorcière s’emporta par rapport à la question pourtant innocente que venait de lui poser son élève. C’en était trop, Regina fronça les sourcils, laissant son caractère la dominer au-delà de ses bonnes manières.

-Je ne me targue pas d’être une sorcière, pas encore et c’est bien pour ça que je suis ici, pour apprendre ! Et je ne suis pas une princesse mais une reine, rappelez-vous en, comme vous pourriez vous rappeler qu’avant que je n’arrive, vous étiez l’ombre de vous-même. Je pense donc que c’est donnant-donnant, n’est-ce pas ? acheva-t-elle sur un ton plus doux et un sourire faussement innocent.

Après tout, comme l’avait dit Maléfique, elle avait du potentiel pour devenir une grande sorcière, la preuve en était, le Ténébreux en personne voulait lui enseigner la magie. Et puis n’était-elle pas la fille de Cora, une puissante, redoutée et redoutable sorcière ? Alors le respect vis-à-vis de sa personne s’imposait, et elle ne comptait plus se laisser marcher sur les pieds.

C’est alors que Diablo, tel un vile serpent, sous-entendit que sa maîtresse en faisait déjà assez qu’en gros, elle n’avait qu’à se débrouiller pour le poison. Heureusement, Maléfique argua qu’il lui faudrait apprendre, ce qui était vrai.

-Eh bien… Rumplestiltskin devait me l’apprendre sous peu.

Elle lui rendit son sourire en l’entendant dire qu’il faudrait tester sur des prisonniers. Si seulement elle pouvait le tester sur Diablo…

-Oui, faisons cela, je ne demande qu’à apprendre.



code by bat'phanie

_________________
 
Heart broken

How can you just walk away from me
When all I can do is watch you leave?
'Cause we've shared the laughter and the pain
And even shared the tears
You're the only one who really knew me at all
©️ Miss Pie
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: [FB] une apprentie, un corbeau, une future vengeance    

Revenir en haut Aller en bas
 
[FB] une apprentie, un corbeau, une future vengeance
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Enfin ! Baptême Petit Saule / Petit Corbeau
» kimitori, la future mangaka
» Scratch Built - Future Wars
» Embuscade maritime [Corbeau des Mers]
» Haiti must decide Haiti's future

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
HAPPY ENDINGS CHRONICLES :: Le monde des contes :: Les Terres de l'Est :: La Forêt Enchantée-
Sauter vers: